L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Section destinée aux amoureux de la sagesse - Esprit critique exigé ici ^^
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312632
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar phoenlx » ven. janv. 05, 2018 2:06 am

Image

L'Homme qui rit est un roman philosophique de Victor Hugo publié en avril 1869 dont l’action se déroule dans l’Angleterre de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle. Il est notamment célèbre pour la figure mutilée dans un rire permanent de son héros éponyme qui a fortement inspiré le monde littéraire et cinématographique.
( on peut penser au joker de Batman, au personnage du rieur dans Ghost in the shell ^^ )

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_qui_rit

Résumé ( source ) :
Les principales scènes de cet étrange roman se passent en Angleterre sous, le règne de la reine Anne. Un vieux bateleur très savant, Ursus, misanthrope, mais excellent homme, parcourt le sud de l'Angleterre avec sa carriole et son seul ami, un loup qui s'appelle Homo. Un soir, il rencontre un jeune garçon auquel des comprachicos (voleurs d'enfants) ont mutilé la face de telle sorte qu'il semble rire toujours, et qu'ils ont ensuite abandonné. L'enfant, errant dans la campagne, vient de trouver, près d'une femme morte dans la neige, une petite fille qu'il a emportée avec lui. Elle est aveugle. Le vieillard adopte les deux enfants, le garçon, qui se nomme Gwynplaine, et la fille, qu'il baptise Dea...

Puis l'auteur saute une longue période : Gwynplaine et Dea ont grandi dans la cahute roulante d'Ursus, dont ils partagent l'existence de comédien errant ; la belle aveugle et l'affreux Gwynplaine s'adorent. Ils viennent à Londres où le rire de Gwynplaine attire de nombreux spectateurs.

Un jour, le jeune homme est arrêté, enlevé ; on lui apprend qu'il est le baron Clancharlie, pair d'Angleterre. Il est réintégré dans ses titres et installé à la Chambre des lords. Là, il se pose en avocat des malheureux, des déshérités, et, dans une harangue désordonnée et puissante, fait le procès des grands qui l'entourent. Un rire universel, provoqué par sa grotesque difformité, est la seule réponse qu'il obtient. Il s'échappe et va retrouver sur le bateau qui les emportait Ursus et Dea, qui l'avaient cru mort. Mais Dea est à l'agonie et expire dans ses bras. Gwynplaine se noie de désespoir.



Tout le roman est fondé sur le contraste, cher à Victor Hugo, du physique et du moral : c'est chez le saltimbanque difforme que se rencontre la beauté morale ; toutes les turpitudes sont dans l'âme de la duchesse Josiane, admirablement belle, vierge qui s'éprend de Gwynplaine, parce qu'il est baladin et monstrueux. Une érudition touffue et étrange, des considérations sociales très ambitieuses et pourtant naïves, un souffle de révolte qui vient de l'exil, font de cette œuvre un singulier mélange où le ridicule côtoie des tableaux d'une grandeur saisissante, comme celui qui représente Gwynplaine enfant errant dans la nuit d'hiver.



[Revue Universelle, 1902]

Je poste une conférence sur ce bouquin (je finirai de l'écouter plus tard :D) :

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » ven. janv. 05, 2018 1:10 pm

J'écouterai la conférence un peu plus tard mais bon d'accord, on compris vite le propos là :mrgreen-noel:. Effectivement voila un Homme qui rit, tombé en disgrâce suffisamment jeune pour ne pas bien se rappeler qui il est vraiment, vivre une autre vive plus modeste et une fois remis à la place qui lui revient, il orchestre une bonne grosse dénonciation. C'est effectivement assez intéressant, on retrouve bien tout une morale à travers ça. Y a pas à dire le Rieur dans Ghost in the Shell Stand Alone Complex en prend très bonne inspiration, enfin à partir de l'Attrape-coeur de Salinger mais ce dernier est inspiré de l'Homme qui rit. On a quelque chose d'assez clair :mrgreen-noel:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312632
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 9:34 pm

le film tiré de ce livre :mrgreen:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 07, 2018 11:49 pm

On pourra tenter de le voir un de ces jours :mrgreen-noel:

Chernabog
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 7852
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Chernabog » sam. déc. 08, 2018 12:16 am

Je l'ai vu récemment. Dans une copie pas terrible sur Youtube hélas et je n'ai réalisé qu'après qu'il y avait bien meilleur sur le même site (le film étant dans le domaine public), même si pas en français mais bon, c'est juste des cartons de texte (c'est un film muet).

Mais j'avais quand même bien apprécié, le personnage principal est vraiment troublant...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312632
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 10:10 am

ah tiens tu es sûr ? sur you tube je le vois mais il faut payer 10 euros
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 11:35 am

10 € sur youtube ça fait cher, normalement c'est dans les 2,99 € maximum il me semble.
Bon pis dommage pour la mauvaise qualité, faudra pouvoir retenter avec la meilleure. J'ai un peu regardé ailleurs si on trouve mais non, je tombe sur l'adaptation de 2012 avec Gérard Depardieu.

Chernabog
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 7852
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Chernabog » sam. déc. 08, 2018 12:49 pm

Ah ? J'étais persuadé d'être tombé sur une vidéo Youtube gratis avec le film entier... sinon il est sur archive.org

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 1:16 pm

Sur archive.org tu parles pour le livre, pas le film c'est ça ?

Chernabog
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 7852
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Chernabog » sam. déc. 08, 2018 2:19 pm

Non, je parle bien du film de 1928 (je ne sais pas pour le livre).

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 5:39 pm

Ah bah moi je tombe que sur le livre, j'y vois pas le film :penseur:

Chernabog
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 7852
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Chernabog » sam. déc. 08, 2018 6:05 pm

https://archive.org/details/TheManWhoLaughs1928


(le streaming marche pas, en tout cas chez moi, mais on peut télécharger)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Homme qui rit (de Victor Hugo)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 6:28 pm

Ah oui évidement en cherchant avec le titre français j'allais pas trouver, merci je récupère :mrgreen-noel:


Retourner vers « Philosophie, sociologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité