Gandahar (de René Laloux)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » ven. juin 02, 2017 9:55 am

Image

Au pays de Gandahar, la vie est paisible, on n'y connaît ni les ravages de la civilisation industrielle, ni les dures conditions de vie primitive... la nature, modifiée au cours de milliers d'années, a accouchée d'un monde d'harmonie. Mais voila que les oiseaux miroirs, les yeux de la reine Ambisextra, font état de villages entiers aux habitants changes en pierre...Sylvain Lanvère , le servant est chargé de résoudre ce mystère...


Je n'ai pas encore vu ce film d'animation mais je compte le faire dès que possible (inspiré par une critique de youtubeurs que j'ai écouté hier soir) les critiques parlent d'une oeuvre de SF féérique, envoutante. Ce film est sorti en 1998 et est réalisé par le français René Laloux à qui l'on doit aussi La planète sauvage (1973), mais aussi Les Maîtres du Temps (1981) , à noter la participation de Moebius à ce dernier ..

Le film Gandahar quant à lui est le fruit de la collaboration avec le dessinateur Philippe Caza et le réalisateur de films d'animation Philippe Leclerc. C'est en 1977 que René Laloux se lance dans cette nouvelle oeuvre en 1977 pour inaugurer le studio d'animation qu'il vient de fonder à Angers avec ses amis Michel Gillet et André-Marc Delocque-Fourcaud. Gandahar donne d'abord lieu à un pilote réalisé en France en 1977, Les Hommes-machines, mais le long métrage proprement dit n'est concrétisé qu'onze ans plus tard.

a noter qu'il semble contenir des scènes un peu osées mais je crois que ça reste assez soft :mrgreen: quelques captures
Image
Image

Il est l'adaptation du roman de Science-Fiction Les Hommes-machine contre Gandahar (ci-dessous), livre paru en 1969 et signé Jean-Pierre Andrevon ; il s'agit du premier d'une série de livres se déroulant dans le même univers.

Image

Le film d'animation Gandahar a été réalisé par monsieur Laloux à Pyongyang, en Corée du Nord et est son dernier long métrage.
La bande son du film est signée Gabriel Yared (compositeur français d'origine libanaise connu notamment pour l'excellente bande son du film L'Amant de Jean-Jacques Annaud) ..

voir ma critique après visionnage plus bas dans le topic

Voici quelques critiques intéressantes :
* http://www.critikat.com/dvd-livres/dvd/ ... s-lumiere/
* ici un portrait du réalisateur et de ses principaux films : http://www.dvdclassik.com/article/rene- ... -ses-films
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La traque de Gollum
La traque de Gollum
Avatar du membre
Messages : 87115
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 02, 2017 10:32 pm

Le film d'animation Gandahar a été réalisé par monsieur Laloux à Pyongyang, en Corée du Nord et est son dernier long métrage.


J'aime bien cette indication :mdr:.
Voila dans tous les cas un film d'animation français qui a de quoi attirer la curiosité, je serai curieux de voir ce qu'on a avec ces hommes-robots, bref, ça a l'air assez intéressant. Et je note aussi pour les deux autres films, je pense que je verrai également.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » ven. juin 02, 2017 10:45 pm

tiens oui j'avais pas tilté au début que c'était la corée DU NORD !! Bizarre comme lieu pour faire un studio :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La traque de Gollum
La traque de Gollum
Avatar du membre
Messages : 87115
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 02, 2017 11:08 pm

En même temps à l'époque c'était un autre contexte :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » ven. juin 02, 2017 11:18 pm

c'est sûr !
sinon tu as vu j'ai remonté un peu les deux topics sur metal hurlant (rubrique SF et aussi dans le temple j'ai posté une vidéo de cinefuzz sympa - même s'ils passent leur temps à se marrer :lol: - c'est à travers leur vidéo en fait que j'ai appris l'existence de ce film entre autre. je vais le voir ce soir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La traque de Gollum
La traque de Gollum
Avatar du membre
Messages : 87115
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 02, 2017 11:32 pm

Oui j'ai remarqué mais pas encore regardé justement, je verrai ça demain je pense, là vais pas trop tarder :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » ven. juin 02, 2017 11:36 pm

bonne nuit :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » sam. juin 03, 2017 10:33 am

Hier soir, j'ai donc regardé cette oeuvre.

Belle expérience (je pense que tu devrais regarder scarabée ça pourrait te plaire :mrgreen: )
il s'agit d'une oeuvre étrange et assez contemplative et onirique. Un bon petit film d'animation, qui m'a surtout saisi par l'ambiance de ses créatures et de ses décors. Il y a des choses très étranges (notamment au niveau des mutants qu'on voit, certaines formes assez grotesques mettent mal à l'aise, et m'ont presque rappelé des créatures du manga Berserk, le genre de monstres qui mettent mal à l'aise, mais je dis monstre alors qu'en réalité, ils sont plutôt positifs ceux-là, mais je vous laisse voir le film)

Au niveau des décors et enrironnements c'est également très beau. Ce n'est pas descriptible, il vaut mieux que vous regardiez. Pour moi c'est la grande force de ce film au-delà de son histoire, la recréation d'un monde étrange, d'un monde perturbant, d'un monde avec son bestiaire, sa flore étrange, un monde qui vit dans la paix au début, et qui d'un coup se retrouve chamboulé car une étrange armée de cyborgs noirs surgit, et transforme les habitants en pierre.
Un personnage de ce royaume de Gandahar est envoyé en mission pour enquêter sur ces cyborgs, en chemin il lui arrivera des mésaventures et il fera la connaissance d'une femme de Gandahar dont il va tomber (assez vite d'ailleurs, ils perdent pas de temps :lol: ) amoureux, mais les scènes entre les deux sont assez attendrissantes. A noter qu'il y a de la nudité mais c'est soft. les personnages féminins de ce monde sont toutes les seins à l'air, c'est plutôt étrange :lol: mais ce n'est pas hard rassurez-vous.

Certaines ambiances soulignées par des musiques assez inquiétantes font un peu froid dans le dos (notamment quand on voit les cyborg avancer à pas cadencé ça rappelle un peu les marches des nazis, ce genre de choses) tout ceci participe d'une atmosphère très prenante

Je ne vais rien dire sur une certaine entité qu'on voit apparaitre dans le film au bout d'un moment et qui est centrale à l'intrigue, car je ne veux pas spoiler, mais c'est là encore un concept bien étrange et qui m'a laissé songeur.

Au final, moi qui ne connaissait pas les films d'animation de René Laloux, je dois dire que ça m'a donné bien envie d'en voir d'autres (et je pense continuer avec le reste de son oeuvre :mrgreen: ) j'étais pas mal sous le charme. Je le conseille à tous les fans d'animation et de SF, vous devriez aimer, être remués, charmés visuellement et par l'atmosphère, de plus, ça fait un peu cogiter, comme je l'ai dis, certaines choses m'ont laissé un peu songeur (de même qu'un certain rapport au temps, passé / présent / futur, il y a des espèces de voyages temporels, et une forme de boucle ; c'est assez étrange)

Par certains décors et certaines ambiances, ce film m'a aussi rappelé Nausicaa de Miyazaki (et il lui est antérieur je crois, je me demande s'il n'aurait pas pu l'inspirer un peu)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » sam. juin 03, 2017 10:44 am

sur la fiche wikipédia on peut lire d'autres informations intéressantes sur cette oeuvre.

L'adaptation anglaise des dialogues aurait été faite par l'écrivain de SF Isaac Asimov ! par contre les anglais ont eu une bande son différente apparemment

je poste d'autres images de cette oeuvre qui donnent une bonne idée de son atmosphère visuelle

Image

la structure ci-dessous on la voit évidemment en couleur dans le film c'est très joli

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La traque de Gollum
La traque de Gollum
Avatar du membre
Messages : 87115
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 03, 2017 12:19 pm

Avec ces images tu vois tout de suite bien le style très particulier, et puis tu disais pour la nudité, quand on vois les couleurs utilisées ça fait pas non plus comme de la nudité avec des couleurs plus normales on va dire lol. En tout cas d'après ta présentation je sentais déjà que ça pourrait me plaire, je sens du coup qu'il va y avoir de quoi se faire plaisir dans ce qu'on peut en ressortir, je verrai prochainement ;).
Sinon les hommes cailloux ça me fait sourire, ils ont pas mal inspiré par la suite je pense. Bon pis on a vraiment une touche graphique particulière à voir comme ça. Bref, cette curiosité sera vue :D

Scarabéaware
La traque de Gollum
La traque de Gollum
Avatar du membre
Messages : 87115
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 07, 2017 11:09 pm

Je viens de le voir, j'ai bien apprécié en faire l'expérience, c'est du beau petit film d'animation français avec sa patte graphique très particulière que l'on peut ainsi contempler, on se laisse vraiment prendre, ça dégage un certain charme ce monde qui s'offre à nous avec son environnement atypique. Bon puis nous avons aussi un sacré bestiaire. Vis à vis des Gandahariens on a d'abord une impressions de peuplades vivant simplement, goutant tranquillement aux plaisirs de la vie mais ce n'est qu'une facette et je pense qu'on peut deviner qu'ils ont décidé de vivre ainsi après avoir poussé loin leur évolution. Il en ressort au travers du récit une petite démonstration de dérives de la science j'ai l'impression, surtout par rapport à la fameuse entité qu'on voit apparaître au bout d'un moment et là ça y va de sa petite originalité :D.
Le métamorphe c'est une Intelligence Artificielle, mais prenant une forme bien différente, toute autre que celle d'un robot fait de mécanique, c'est du cerveau qui a été crée par la science de Gandahar mais qu'ils ont finalement laissé à l'abandon par la suite. D'abord sain, il ne crée pas de problème mais son vieillissement et sa peur de la mort provoquent un extrémisme de sa part, faisant naître ces cyborgs à base de cellules mortes ( :shock: ), c'est assurément très étrange mais ça fait du métamorphe une matrice. Une matrice qui envoie les cyborgs dans le futur par conséquent, c'est pas mal ce spatio-temporel que ça donne aussi. Par ce biais ça lui permet de récupérer des cellules fraiches et quand on vois le résultat ça fait un peu froid dans le dos, il nous fait un véritable génocide.

Vis à vis des cyborgs on ne peut toutefois s'empêcher de penser aux nazis de prime abord sauf que cette impression a de quoi se retrouver nuancée avec la fameuse entité, il y a de cela mais pas non plus complètement :penseur:. Tout comme le fait que ça menace une vie faite de plaisirs, là encore on peut songer aux nazis mais à d'autres plus actuels pour qui vivre de petits plaisirs est une chose parfaitement abjecte :siffle:. En fait ce film nous renvoie à des extrémismes formant de grande menaces mais on peut pas non plus complètement s'asseoir sur cette vision. Dans tous les cas on la menace de l'uniformisation, la menace pour la diversité.
Sinon que j'évoque tout de même les transformés résultats de biens des expériences et qui sont des êtres complètements déformés. La dessus ils se sont fait un petit plaisir à nous en montrer de toutes les façons lol. Ils vivent entre eux mais au moins sont loin de reprocher la forme qu'ils ont, chose plutôt appréciable à ce qu'ils ne se fassent pas ennemis ;). A noter qu'ils font de la prédiction limite avec du paradoxe :D
Autrement j'ai bien aimé le personnage de Sylvain qui se trouve dans cette aventure une compagne, le lien entre les deux se tisse rapidement mais c'est bien mignon tout de même ^^. C'est plaisant somme toute et sur le plan du fait que nous voyons bien des poitrines dénudées je m'interroge un peu sur ce choix surtout pour le conseil lol. Des villageoises d'accord mais pourquoi donc est ce que le cas aussi pour le conseil, là ça m'intrigue :mdr:.
Niveau des musiques elles soulignent bien par rapport à l'ambiance aussi, c'est tout à fait sympathique. A la rigueur on pourrait tout de même signaler un petit bémol sur le doublage, par moment on a de quoi tiquer un peu mais bon on leur en voudra pas :mdr:.
En tout cas j'ai bien aimé l'univers que ça donne ici, ce monde ainsi créé, il y aura eu de l'idée, globalement c'est de quoi bien se laisser apprécier et capter l'attention :D. Je verrai volontiers les deux autres films d'animation de René Laloux.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » mer. juin 07, 2017 11:26 pm

j'étais sûr que ça allait te plaire :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gandahar (de René Laloux)

Messagepar phoenlx » sam. nov. 04, 2017 7:30 pm

une présentation de l'auteur de ce film, très bonne vidéo au passage

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité