Marre des aliens anthropoïdes ! Réflexion sur la vie...

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Marre des aliens anthropoïdes ! Réflexion sur la vie...

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 12:09 am

Image

Bon j'ai pondu une tartine destinée initialement au topic du film Avatar mais en fait vu ce que le texte est devenu, il vaut mieux en faire un nouveau topic. C'est une sorte de topic " coup de gueule" contre tous ces auteurs de science fiction, qu'ils soient auteurs de BD, de bouquins ou cinéastes qui font des aliens à forme quasiment humaine. C'est pas réaliste pour un sou

Moi je crois sérieusement à la vie ailleurs (vu la pluralité des mondes. On arrête pas de découvrir de nouvelles planètes telluriques autour d'étoiles dans la zone proche de la Galaxie ; le nombre de mondes possiblement assez proches des conditions de la Terre où une chimie prébiotique ait pu se développer doit être presque infini dans l'univers. Difficile franchement d'imaginer qu'on soit les seuls ( malgré les réserves que montre le paradoxe de fermi)

mais si la vie existe ça doit vraiment être quelque chose de totalement différent de ce qu'on voit dans des films comme Avatar et plein d'autres ( même Aliens) .. quand je dis totalement différent, c'est quelque chose de clairement pas imaginable. Rien que les molécules de base doivent être différentes, c'est clairement pas une vie à base d'ADN ou d'ARN, c'est sûrement d'autres molécules complexes ( à mon avis tout de même à base d'hydrogène d'oxygène d'azote et de carbone, mais rien ne doit être pareil, on n'a pas d'acides aminés et choses de ce genre) les briques mêmes doivent être totalement différentes

et plus on remonte évidement du coup plus ça doit différer de ce qu'on a eu sur Terre ( sur terre on a eu les cellules, qui se sont assemblées en tissus macroscopiques avec l'invention du collagène ..
Image

ci-dessus : la faune d'ediacara (les premiers organismes pluricellulaires connus sur Terre, apparus à la fin du précambrien .. et qui ont marqué la fin du règne microscopique ..)


Ailleurs sur d'autres mondes, c'est sans doute des matériaux, des processus totalement différents et inimaginables que des associations de cellules comme ça s'est passé sur Terre. On a sans doute des chimies stupéfiantes mais basées sur d'autres mécanismes.

La flore doit être aussi différente. sans doute même que la notion de flore et de faune doit être autre ; Il y a peut-être des sortes de règnes qui ne pourraient pas être classés dans l'appellation flore ou faune selon les critères terrestres etc

difficile dans ces conditions d'imaginer une vie intelligente , ou technologique, mais à mon avis c'est pas forcément absurde ...

ce que j'ai compris en gros de ce qu'est la vie (à force de lire des trucs et de réfléchir dessus) c'est que la vie en gros c'est des processus d'émergence ascendance
( en bref, pour le dire autrement, ds structures élémentaires qui s'assemblent entre elles et qui en s'unissant forment quelque chose de plus grand tout le Tout dépasse la somme des parties ..

les molécules qui s'assemblent pour donner des molécules de plus en plus complexes (jusqu'à l'ADN et l'arn)
les cellules qui s'assemblent pour donner des tissus (et des animaux à tailel macrostopique)
---> puis toute l'évolution biologique selon les lois de darwin

ensuite l'étape d'après c'est les individus qui s'assemblent pour vivre ensemble (les sociétés, que ce soit les sociétés de certains insectes, les animaux qui vivent en meute, les sociétés humaines etc)

et aujourd'hui, on sent bien quand on regarde ce qui se passe pour les Hommes qu'on est passé à quelque chose encore supérieur, c'est le début de la symbiose entre l'Homme et toute sorte d'objets, voire d'autres animaux ; c'est l'homme symbiotique dont parles Joel de Rosnay
c'est l'homme au milieu de ses technologies, d'internet , les réseaux mondialisés, tout ça forme une espèce d'intelligence planétaire encore bien plus complexe que notre intelligence de base en tant qu'individu (qui elle même est d'une nature "supérieure" ) à celle d'une cellule individuelle

En un sens, la planète Terre vue comme un ensemble d'écosystèmes très complexes et imbriqués, désormais fortement dominés par l'espèce humaine (qui demain, probablement arrivera à résoudre ses problématiques environnementales et à produire un développement durable : développement non en opposition à la perpétuation saine des équilibres naturelles) cette planète terre, c'est DEJA un peu un être vivant en devenir

La terre a une sorte de vie propre , un peu au sens du concept Gaïa ...

ce que j'entend par émergence grimpante c'est un peu ce mouvement qui pour moi symbolise et résume la vie.

La vie pour moi c'est le chemin pris par la matière inerte pour former des structures de plus en plus complexes en assemblant à chaque fois des choses basiques pour donner des choses assemblées dont l'addition a des propriétés qui dépassent la somme

( j'aime résumer cette idée dans le fait de dire " 1+1 = 3" ; c'est un peu ma définition de la vie)

par corollaire. Ma conception de la vie sur d'autres planètes, c'est une conception à la fois radicalement différente de ce qu'on connait sur terre, mais qui obéit sans doute aussi à ce shéma

Autant dire que pour un cinéaste, ou un écrivain de SF, c'est à la fois un truc de dingue à imaginer !!!! Mais en même temps c'est la porte ouverte à certains scénario les plus fous

Le champ de possibilités est quasiment infinis. le fait de réduire les scénarii sans cesse à des hypothèses anthropocentriques, moi ça me gêne, je trouve que c'est vraiment dommage, c'est un appauvrissement des possibilités que je déplore. C'est la solution de facilité

Pour prendre un exemple inverse ce que j'aime beaucoup dans certaines oeuvres mettant en avant des intelligences artificielles (comme matrix par exemple) c'est que là on a au contraire des scénarii vraiment inventifs.

L'IA qui émerge dans matrix quelque part pour moi c'est une forme de vie ( de fait ) et je suis d'ailleurs pas d'accord pour dire qu'il y a une opposition vie / machine, cette opposition, elle n'existe que selon les critères de définition de la vie des humains. D'ailleurs on voit bien dans le dernier matrix que les programmes se mettent à éprouver des sentiments.

Image

le fait que les sentinelles, les robots de matrix ressemblent par ailleurs aux humains ou à certains objets des sociétés humaines ne me choque pas non plus dans ce cas car cette IA s'est développé au milieu des humains (cf animatrix) et par ailleurs on peut penser que les machines ont copié les humains, et ce qui marche chez nous, pour se développer.

Image

On peut d'ailleurs voir une profonde différence entre le traitement de l'IA chez Cameron et chez les frères wachovski : là où dans matrix on a des programmes qui finissent parfois par ressentir des rudiments d'émotions, Cameron REFUSE apparemment de donner à ses terminator des émotions

j'ai beaucoup aimé la scène finale de Terminator 2 (lorsque John Connor pleure et que le T800 - schwarzy - lui dit je crois " maintenant je sais pourquoi vous pleurez" mais aussitôt après je crois qu'il rajoute " c'est quelque chose que je ne pourrai jamais faire"

on voit qu'ici, on a un traitement purement mathématique, rationnel, de l'émotion

le T800 a compris apparemment un certain mécanisme qui déclenche le fait de s'émouvoir chez les hommes, mais il semble devoir en être totalement dépourvu quant à lui.

cameron place vraiment une barrière profonde entre robots et humains, entre machines, et chair ... On sent que pour lui cette barrière est vraiment une barrière impossible à dépasser. Il ne peut catégoriquement pas y avoir de continuité entre les deux, chacun est à sa place et point barre.

Pour moi c'est plus compliqué. Quand on réfléchit profondément à ce qu'est la vie, nous ne sommes guère que de la matière organisée, comme les cyborgs finalement. sauf que nous ne sommes pas fait de métal, mais de carbone, d'oxygène etc et que nous sommes sans doute un millliard de fois plus complexes encore qu'un cyborg.

Mais la différence n'est pas une différence de nature profonde, simplement d'organisation.


Si on avait la possibilité de voir une vie extraterrestre, elle ressemblerait sans doute très peu à nous, très peu aux navii, très peu aux cyborgs cameroniens, et en même temps elle aurait des choses communes avec chaque... Pour nous elle serait sans doute encore bien plus éloignée que ce que pourraient être les terminator.

En fait j'attend le réalisateur de science fiction qui saura un jour imaginer une vie extraterrestre vraiment fascinante ...

Bien que je sois un grand dévoreur de SF, et que je scrute souvent les films qui sortent à l'affût des bons, pour l'instant j'attend toujours le premier scénario de la sorte, il n'y en a tout simplement aucun.


Et tout ça parceque le mythe des "petits hommes verts martiens" de Wells a vraiment impacté durablement les esprits pour très très longtemps .. Malheureusement il a aussi fini par décrédibiliser complètement les gens qui croient aux intelligences extraterrestres car aujourd'hui, dire qu'on croit à ce genre d'hypothèses, pour certains c'est vraiment passer pour des doux dingues, certains imaginent toujours des trucs comme ça

Image


Des fois j'en parle avec mon père quand je lui dis que je crois à la vie ailleurs je crois qu'il croit vraiment que je crois à ce genre de trucs LA :PTDR:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Madrygin
La Giudeca
La Giudeca
Avatar du membre
Messages : 4915
Enregistré le : mer. juin 04, 2008 3:47 pm

Messagepar Madrygin » jeu. févr. 04, 2010 12:25 am

Tu sais que les expériences embarquées pour déterminer si oui ou non il existe une forme de vie "ailleurs" sont basées sur la photosynthèse ?? comme si c'était la seule (ou l'une des seules) options possibles à l'existence d'une forme de vie autre part, autant dire qu'on est pas prêt d'en trouver.
Si ça se trouve on est déjà visité depuis des lustres mais on est tout simplement pas capables de le mesurer :lol:
Tu le dis toi même, comment présenter des trucs "pas imaginables".
Pour ma part, une "base ADN" ne me pose pas de problèmes mais peut être avec des bases de nature différentes. Ensuite des forme de vie de type "énergie", pourquoi pas ??
Groupie professionnelle

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 12:30 am

Franchement je sais pas je suis pas auteur mais un bon auteur de SF c'est un auteur qui imagine un truc surprenant

pas des schtroumpfs quoi :PTDR:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 12:31 am

Si ça se trouve on est déjà visité depuis des lustres mais on est tout simplement pas capables de le mesurer


c'est posisible que même si on allait sur une planète où la vie existe, on ne la remarquerait pas (ou très difficilement)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3015
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » jeu. févr. 04, 2010 9:22 pm

phoenlx a écrit :Franchement je sais pas je suis pas auteur mais un bon auteur de SF c'est un auteur qui imagine un truc surprenant

pas des schtroumpfs quoi :PTDR:


c'est fini oui ?? :PTDR:

Et d'abord, si les Na'Vis sont des Schtroumph, il est où gargamel ?? Hein ? :bouh:
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 9:27 pm

Image

grossbouf a du le bouffer :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3015
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » jeu. févr. 04, 2010 9:31 pm

phoenlx a écrit :Image

grossbouf a du le bouffer :lol:


pppff, et ils ne vivent pas dans des champignons que je sache 8-)
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 9:36 pm

Non mais mon coup de gueule et ma réflexion sur les aliens anthropoides se focalise bien plus que juste sur Avatar ; c'est une réflexion sur l'ensemble des récits de SF, je trouve que cette manie de faire dans l'anthropocentrisme a la vie dure, on la retrouve dans bon nombre d'autres récits, dans la plupart en fait
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Madrygin
La Giudeca
La Giudeca
Avatar du membre
Messages : 4915
Enregistré le : mer. juin 04, 2008 3:47 pm

Messagepar Madrygin » jeu. févr. 04, 2010 11:08 pm

Ben en fait le truc qui m'a vraiment gêné dans Avatar, c'est la scène du baiser. J'ai vraiment trouvé ça ridicule de supposer que les na'vis pouvaient avoir ce genre de pratiques.
Groupie professionnelle

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 11:10 pm

pareil .. mais en même temps je l'ai vu arriver gros comme une montagne
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Regnak
Fëanor, Esprit de Feu
Fëanor, Esprit de Feu
Avatar du membre
Messages : 11673
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Messagepar Regnak » jeu. févr. 04, 2010 11:12 pm

Ca aurait donné à mort si le roulage de galoche c'était "on se connecte avec nos tignasses". :lol:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 11:16 pm

oh la oui :lol: :lol:

Heureusement qu'ils nous ont pas fais un 69 je vous laisse imaginer les connections :rire:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Regnak
Fëanor, Esprit de Feu
Fëanor, Esprit de Feu
Avatar du membre
Messages : 11673
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Messagepar Regnak » jeu. févr. 04, 2010 11:19 pm

Et la reproduction, ils font comment. :lol:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 04, 2010 11:21 pm

Tiens bonne question c'est un peu comme le mystère du bébé schtroumpf :lol:

( ce sera sûrement élucidé dans Avatar 2 :exdr: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Madrygin
La Giudeca
La Giudeca
Avatar du membre
Messages : 4915
Enregistré le : mer. juin 04, 2008 3:47 pm

Messagepar Madrygin » ven. févr. 05, 2010 12:31 pm

Non mais attendez, j'ai entendu parler d'une scène d'amour, qu'on verrait peut être dans la version longue (ou les scènes coupées). Je m'attend au pire .....
En même temps si il y a eu "connexion" alors elle devrait connaitre les pensées de Jake et savoir ce qu'il fricote avec les militaires.
Groupie professionnelle

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. févr. 05, 2010 6:39 pm

ça promet la VL d'avatar je sens ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6164
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Messagepar Myrdred » lun. févr. 08, 2010 2:21 pm

Personnellement, je pense que si les aliens sont anthropomorphisés, c'est parce que l'on manque de référence de vie évoluée. On ne peut pas créer si facilement une civilisation car on se base généralement sur des critères que l'on possède parce que nous vivons dans une certaine forme de civilisation. Les peuples extraterrestres dans la fiction ont donc très souvent des apparences humaines, animales voire végétales parce qu'il n'y a pas d'autres références et leur mode de vie se base sur celui de la seule espèce que nous connaissons qui fasse preuve de civilisation et qui est l'humain. De plus, les modes de pensée des humains sont ceux qui sont les mieux connus, c'est pour ça que toutes les représentations tournent souvent autour de l'être humain.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. févr. 08, 2010 2:50 pm

oui c'est clair. mais c'est pas super réaliste

Je pense que les réalisateurs font ça souvent pour faire passer d'autres choses comme des réflexions sur le genre humain finalement. Le faire des aliens qui nous ressemblent, ça permet en retour une réflexion sur l'homme

Mais bon on pourrait imaginer d'autres choses (moi j'aime bien la science fiction réaliste. c'est d'ailleurs un peu ma définition de la SF, son sens noble tel que je l'entend. Science fiction pour moi c'est à la fois science et fiction, c'est poursuivre un peu le grand travail de gens comme Jules vernes - lui a imaginé beaucoup de choses sur le futur et si certaines étaient un peu visionnaires d'autres ne l'étaient pas lol - mais la SF pour moi c'est imaginer l'avenir

j'ai parfois l'impression aujourd'hui que cet esprit la se perd et que les oeuvres de SF tournent un peu en rond, comme si on arrivait plus à imaginer l'avenir

on arrive pas à complètement se désolidariser de nos modèles terrestres actuels, que ce soit pour le fait d'imaginer les aliens ou pour plein d'autres choses. L'anthropomorphisme pèse vraiment beaucoup, du coup la SF cherche plutôt le spectaculaire que vraiment la réflexion. Au cinéma en tout cas.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1208
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Messagepar ANGELO » sam. janv. 22, 2011 3:16 pm

les aliens à forme humaine ?! ça c'est la meilleure. On nous l'a pourtant faite mille fois! mais j'arrive toujours pas à m'y faire. Ou alors, ce sont des colons humains qui ont muté... close biologique essentielle pour permettre à l'ADN humain de s'adapter à l'environnement d'une autre planète. .. enfin si l'ADN humain peut s'adapter...
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. janv. 22, 2011 4:19 pm

Franchement moi ça me gonfle tous ces anthropoïdes dans les films de SF et plus le temps passe plus je vois de films plus ça me gonfle , ils pourraient vraiment inventer autre chose 8-)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1208
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Messagepar ANGELO » sam. janv. 22, 2011 11:21 pm

pareil !!!
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 03, 2011 11:25 am

en fait en repensant à cette histoire d'aliens anthropoïdes dans la plupart des films de SF , qui ne semble pas chagriner certains fans ( cf Avatar ) je pense , comme certains me l'ont dit d'ailleurs, que si on a comme ça des aliens proches par le physique de l'humain, c'est pour qu'on puisse s'identifier à eux, comme pour les navii d'avatar.

Certains fans défendent donc cette idée, en exprimant en substance le fait que ça sert les histoires. ca permet des paraboles, des allégories en somme. En gros, les auteurs de ces récits , les cinéastes, se servent un peu du "prétexte" alien pour parler de la nature humaine, pour transposer des choses sur nous-même d'une autre manière, détournée. L'idée peut se défendre.

Seulement là où ça me gêne et je l'ai dis, c'est que d'un point de vue scientifique et exobiologique, ce n'est pas crédible, pas cohérent. Donc la question qui m'obcède c'est : faut-il toujours sacrifier la cohérence scientifique pour faire des scénarii qui plaisent à certains ? Moi ça m'énerve et je n'en suis pas sûr, d'autant, j'en suis sûr, qu'on pourrait - en étant beaucoup plus rigoureux, par exemple en inventant des histoires avec des aliens beaucoup plus originaux, traiter tout de même des mêmes thèmes, mais d'une autre manière, la Sf permet une infinité d'idées.

Là, c'est la solution trop facile.

Certains spectateurs aiment donc l'idée de navi humanoïdes car selon eux, ça permet de traiter des thèmes philosophiques intéressants sur la nature humaine vu qu'on se reconnait en eux.

Autrement dit, et c'est là que je veux en venir, en substance il y a l'idée qu'un film de SF doit avant tout être philosophiquement intéressant, même s'il est scientifiquement absurde et nul.

Je réfute cette idée, moi je ne le pense pas et je pense bien au contraire qu'il faut l'inverse. Avant même de penser à la philosophie , il faut penser à l'aspect scientifique, la philosophie vient se greffer ensuite.

Ou alors ( et c'est aussi un point essentiel) il ne faut pas le vendre comme un film de science fiction.

Avatar à la limite passerait beaucoup mieux du coup, comme film de fantasy. Mais il est vendu comme film SF et là est le problème par rapport à cette histoire de navii peu réalistes.

Philosophie, thématiques, et rigueur scientifique pour moi sont indissociables, et un vrai bon film de science fiction, digne de ce nom, honorant le genre au sens noble du terme, pour moi doit combiner les 3 aspects, sans d'ailleurs privilégier plus l'un que l'autre ( il ne doit pas accentuer plus le côté philosophie par rapport à la science, pas plus qu'il ne doit être l'inverse).
Un film de SF qui serait simplement très rigoureux scientifiquement, mais dont l'histoire serait nulle, peu passionnante, sans thématiques philosophiques, sans allégories ou autre qui nous permettent de développer des réflexions à la fois sur nous-même, le sens de la vie, que sais-je, ça n'aurait aucun intérêt non plus. Ca doit combiner tout. mais sans la rigueur scientifique, l'édifice s'écroule quand bien même tout le reste serait très solide.

Là où donc, je suis parfois un peu énervé, c'est de constater le fait que certains cinéastes, et même certains spectateurs, en viennent un peu trop souvent de nos jours à ne regarder que l'aspect thématique et philosophique de certains films, en passant complètement à côté de la rigueur scientifique qui pour eux, compte comme du beurre ( et très souvent, ça peut se comprendre mais c'est énervant) c'est justement le cas de personnes un peu issues de certains milieux littéraires qui dénigrent un peu la science - je pense que c'est un peu lié, mais c'est mon sentiment personnel ceci dit.

En gros, un cinéaste de SF serait excusé si la science sous-jacente à ses films serait boiteuse ou absurde, du moment qu'il traite des choses philosophiques qui à leurs yeux de littéraires ( ou de personnes peu regardantes sur la science , un peu péjorative à leurs yeux ) leur convient.

Moi ça me gêne profondément, et c'est l'ancien étudiant en sciences qui parle et qui se sent gêné. Ce que j'aime parfois dans la SF littéraire c'est que les auteurs tombent souvent moins dans ce panneau, ils sont plus rigoureux, même s'il y a des exceptions.

ce que j'aime beaucoup chez Isaac asimov et ses récits notamment, c'est le fait qu'il était lui-même chercheur, scientifique, spécialiste notamment en chimie et biochimie (+ d'autres choses)

Il a écrit certains ouvrages de vulgarisation scientifiques que d'ailleurs, je possède, qui sont évidemment rigoureux, Asimov n'était pas seulement un écrivain, c'était un scientifique aussi, et ça se ressent pas mal dans les histoires qu'il écrit.

De même ( mais cette fois-ci ce n'est pas de la SF mais de la fantasy) Tolkien était avant tout un philologue, professeur d'université et chercheur, spécialiste des langues et cultures d'Europe du nord. Et son érudition se retrouve dans ses récits. Si le seigneur des anneaux, le silmarillion et autres histoires autour des terres du milieu sont justement si riches et profondes, semblent si cohérentes BIEN QUE ça se passe dans un monde imaginaire absurde en un certain sens, avec des dragons, des nains, des elfes, c'est parceque son immense culture et sa rigueur de chercheur passionné par ces sujets, lui ont permis de donner une impression de vraissemblance extrême

Plus récemment et pour revenir à la SF je lisais le cycle énorme ( plusieurs milliers et milliers de pages et 6 tomes absolument gigantesques) écrits par Hamilton : L'aube de la nuit. Le moins qu'on puisse dire c'est aussi qu'Hamilton maîtrise bien son sujet scientifique, même si pour deux trois trucs aussi, j'ai tiqué un peu ( Et je ne reviens pas sur le mélange d'atmosphère SF réaliste et de fantastique / horreur qui est d'ailleurs très particulier à son cycle et qui à mon sens en fait l'unicité, toute la particularité, certaines faiblesses et à la fois un certain charme bien propre) En tout cas, scientifiquement, c'est pas un rigolo et derrière il y a de la recherche, et une volonté de ne pas trop laisser d'incohérences grossières sur le chemin .. Après l'histoire des morts vivants, des esprits qui reviennent et qui investissent des corps du présent, basé d'ailleurs sur l'espèce de concept spiritualiste dualiste que je dénonce souvent comme absurde selon ma propre vision du monde, on adhère ou pas, moi j'ai apprécié son cycle malgré celà.



Mais en conclusion je dirais que perso, je prône les auteurs scientifiques pour faire de bons récits de SF !!! Ou tout du moins autodidactes mais du genre extrêmes avec des connaissances énormes de leur sujet. n'importe quel écrivain, ou cinéaste ne peut pas se lancer à mon avis dans ce style d'histoires comme ça. Aussi grand et talentueux soit-il ( cf Cameron qui n'est pas le dernier venu et il l'a prouvé avant)

Voilà c'était ma petite réflexion / râlerie du matin , yen a marre des ravages du mythe des petits hommes verts !!!

Image

par pitié inventez autre chose !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1208
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Messagepar ANGELO » ven. févr. 04, 2011 12:39 pm

T'as pas du beaucoup aimé la nouvelle série galactica alors ? Pardon. spectre top large. il faut un topic spécial.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. févr. 04, 2011 12:44 pm

les séries je mate pas trop, souvent je zappe, je ne sais pas à laquelle tu fais référence

si c'est battlestar galactica , en fait je connais pas trop donc je saurais pas te dire lol
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Ikki
Le grand tournoi
Le grand tournoi
Messages : 78
Enregistré le : sam. déc. 27, 2008 8:19 pm

Messagepar Ikki » ven. févr. 11, 2011 4:12 pm

Peut-être que sur mars,ils vivent dans le sol,sur d'autre planète il y a des matières vivantes comme le pétrole,il doit y avoir beaucoup de choses comme ta dit dans d'autres messages phoenix qui sont inimaginables.
Le phénix ne pourras jamais être détruit

Myrdred
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6164
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Marre des aliens anthropoïdes ! lol (+ réflexion sur la

Messagepar Myrdred » lun. févr. 14, 2011 8:16 pm

Un film de SF qui serait simplement très rigoureux scientifiquement, mais dont l'histoire serait nulle, peu passionnante, sans thématiques philosophiques, sans allégories ou autre qui nous permettent de développer des réflexions à la fois sur nous-même, le sens de la vie, que sais-je, ça n'aurait aucun intérêt non plus. Ca doit combiner tout. mais sans la rigueur scientifique, l'édifice s'écroule quand bien même tout le reste serait très solide.


Je pense que ce ne sera pas facile d'amener du public à voir ce film. Or, généralement, les cinéastes font des films qui se doivent d'attirer un minimum de public. Je crois que si on retirait le bruit dans l'espace dans Star Wars, on perdrait déjà une partie du film. Mais, ce que l'on peut faire alors pour contourner le problème, c'est de dire que tout ça se produit dans un endroit non découvert à la structure différente. Peut-être que leur espace peut véhiculer du son parce qu'il est rempli d'une matière inconnue ou tout autre chose du genre. On peut encore justifier ce genre de choses.

Avec un film comme Avatar, ça se complique déjà parce que certaine choses concerne un environnement qui nous est familier. Ce serait un peu comme introduire des elfes sur notre terre sans vraie justification. Pandora est supposée pouvoir être atteinte par des humains donc c'est une partie connue de l'univers ce qui amène qu'elle doit pouvoir être décrite scientifiquement. C'est là qu'est le problème, il est plus facile de créer un film de SF qui se déroule dans un endroit inconnu et inaccessible que dans un endroit accessible avec des humains comme héros.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Marre des aliens anthropoïdes ! lol (+ réflexion sur la

Messagepar phoenlx » lun. févr. 14, 2011 8:37 pm

Je crois que si on retirait le bruit dans l'espace dans Star Wars, on perdrait déjà une partie du film.

C'est sûr, mais justement ça vient du fait, je trouve, qu'on cherche peut-être trop à faire dans le Space opéra au cinéma aujourd'hui. Or je pense qu'on peut faire d'excellents scénarii SF sans toujours surfer sur cette vague épique ; Prend un film comme Sunshine, de Danny Boyle, même s'il y a sans doute aussi quelques incohérences scientifiques, même si vers la fin le film se met à surfer sur le fantastique ( le visiteur inconnu dans le vaisseau dont on sait pas très bien ce qu'il est ni comment il a pu survivre d'ailleurs) certaines scènes de ce film sont pourtant très prenantes, avec beaucoup d'allusions sur le soleil, la vie dans l'espace, etc. les sorties spatiales des astronautes sont assez réalistes , il n'y a pas de son , les mouvements sont lents pourtant, on est en haleine, l'absence de son d'ailleurs est compensée par la BO du film, et il n'y a pas non plus que les scènes dans l'espace.

C'est sûr que parfois il faut aussi contourner, utiliser des subterfuges comme ceux que tu évoques. -->
Mais, ce que l'on peut faire alors pour contourner le problème, c'est de dire que tout ça se produit dans un endroit non découvert à la structure différente. Peut-être que leur espace peut véhiculer du son parce qu'il est rempli d'une matière inconnue ou tout autre chose du genre. On peut encore justifier ce genre de choses.


En fait il faut reconstruire tout un univers réaliste et cohérent, et c'est pas simple. Mais justement un film réussi c'est un tout, pas un film qui élude certains côtés parceque ça l'arrange, et qui se dit : un certain public suivra toujours, c'est l'essentiel.

C'est la même chose pour les films qui se passent sur terre et qui n'ont rien à voir avec la science fiction. je ne comprend pas pourquoi les réalisateurs depuis quelques années se sentent presque obligés de faire une surenchère d'effets spéciaux, de cascades, d'explosions, pour attirer le public ( à mon avis d'ailleurs ça crée l'effet inverse, au bout d'un moment les gens se lassent et les films malgré leurs spécificités finissent par se ressembler car trop formatés)

Ce qui plait au contraire souvent c'est l'atmosphère réaliste, ce qui nous touche c'est de ressentir des situations qu'on connait, qu'on pourrait vivre, c'est ça qui tient en haleine

Et même dans les films se passant dans des univers science fictionnesques à priori lointains de notre quotidien, ou même dans la fantasy ( qui décrit justement un imaginaire où parfois presque tout est possible ) Ce qui émeut le public dans le seigneur des anneaux c'est tout ce qui rappèle notre monde, nos souffrances, nos guerres, nos manières de réagir devant le danger. Mais la cohérence est extrême (en tout cas dans les livres car Tolkien y a travaillé longtemps )

En science fiction c'est sans doute encore plus dur car ça doit coller à la science et à NOTRE science ( dans un univers de fantasy à la limite on peut imaginer des sciences différentes, avec d'autres lois physiques, et il "suffit" que ce soit cohérent avec les sciences réinventées, qui peuvent inclure la possibilité de magie ou autre et ça "passe" !
En SF évidemment non et ça demande plus d'effort !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6164
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Marre des aliens anthropoïdes ! lol (+ réflexion sur la

Messagepar Myrdred » mar. févr. 15, 2011 12:25 am

C'est la même chose pour les films qui se passent sur terre et qui n'ont rien à voir avec la science fiction. je ne comprend pas pourquoi les réalisateurs depuis quelques années se sentent presque obligés de faire une surenchère d'effets spéciaux, de cascades, d'explosions, pour attirer le public ( à mon avis d'ailleurs ça crée l'effet inverse, au bout d'un moment les gens se lassent et les films malgré leurs spécificités finissent par se ressembler car trop formatés)


Ça dépend du public visé aussi, de nombreux films doivent être rentables et donc doivent attiré un public qui n'a pas toujours les mêmes attentes cinématographiques. Certains sont allés voir le Seigneur des Anneaux pour voir des batailles sans voir de sens plus profond.


Ce qui plait au contraire souvent c'est l'atmosphère réaliste, ce qui nous touche c'est de ressentir des situations qu'on connait, qu'on pourrait vivre, c'est ça qui tient en haleine


Pour pouvoir toucher les gens, il faut parvenir à les plonger dans l'univers mais c'est déjà une tâche qui n'est pas simple. Dans le Seigneur des Anneaux, pour pouvoir entrer dans l'univers, il faut déjà un bout de temps dans le film. Tous les cinéastes ne peuvent ou ne veulent pas se permettre de faire des films trop longs. C'est comme pour un livre, si l'auteur décrit tous les lieux exactement, ça donne une idée précise mais le public n'appréciera pas de lire des descriptions qui traînent en longueur.

Pour pouvoir se sentir proche des personnages, il faut aussi les mettre en scène, décrire ce qu'ils ont vécu pour pouvoir mieux les connaître et ça aussi, ça prend du temps. Parfois, certains films sont réduits à cause du temps qu'ils doivent respecter pour ne pas être trop long et des mythologies peuvent passer à la trappe ou des scènes passées, des descriptions non faites et là, ça doit laisser place à l'imagination des spectateurs. Ça me fait penser que j'ai lu, il y a quelques années un dossier de Roland Lehoucq sur l'explication scientifique de certains faits dans Star Wars, c'est un peu du même topo.



La cohérence dans un monde inventé est plus facile à obtenir parfois aussi parce que les justifications doivent être juste logique, il faut arriver à ne pas se contredire mais dans un monde de science-fiction, à priori, c'est plus difficile pour un auteur ou un cinéaste d'arriver à avoir de la cohérence sans suffisamment de connaissances. Mais, dans certains films, les choses sont pensées ce qui grossit parfois le budget aussi mais le spectateur lamba ne le remarque parfois même pas.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 257394
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Marre des aliens anthropoïdes ! lol (+ réflexion sur la

Messagepar phoenlx » mar. févr. 15, 2011 12:37 am

oui tiens ça me fait drôle que tu évoques Roland Lehoucq , cet astrophysicien ( que le grand public connait de plus en plus depuis quelques années car il a rédigé des choses et animé des expositions comme celle du mois dernier à la Vilette, à propos du rapport entre la science et la science-fiction , et il intervient aussi beaucoup pour le magazine Ciel & espace sur l'astronomie) en fait c'était un ancien prof de prépa que j'ai eu en Math Spé ( il venait nous faire les khôles de Physique, c'était vraiment quelqu'un de passionnant à écouter et ses explications étaient souvent brillantes - en contraste d'ailleurs avec celles d'autres profs qu'on avait beaucoup moins pédagogues - je garderai toujours un excellent souvenir de cette année où je l'ai eu comme prof

Sinon, oui bien sûr, le problème que tu évoques du TEMPS des films, c'est un aspect crucial. Moi je me rend compte de plus en plus que souvent, mes films cultes sont des films LONGS, qui s'étendent au minimum sur 2 heures / 2 heures 10 ( parfois plus de 3 comme le seigneur des anneaux ) Mais évidemment, la plupart des films n'ont pas ce format, et je peux comprendre , même s'il y a aussi d'excellents films qui arrivent à nous passionner en 1h30, et dans lesquels on entre aussitôt

Mais c'est sûr que quand on peut bien poser l'Histoire, c'est mieux. Malheureusement on a aussi certains cinéates qui ne profitent pas toujours de la longueur pour les bonnes choses, mais pour les effets spéciaux, on a aussi ce cas là et c'est encore pire que les films trop courts et trop peu profonds !!! Heureusement il y a des réalisateurs comme Jackson ou comme Ridley Scott avec Gladiator, cameron avec Titanic ( beaucoup moins avec Avatar je trouve) qui exploitent bien la durée, et parviennent en 2h30 / 3h à faire certains films extrêmement bien dosés, à la fois spectaculaires et intéressants, où chaque personnage a un background, une histoire, où plusieurs trâmes se chevauchent et forment chacune des mini films intéressants dans le film.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6164
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Marre des aliens anthropoïdes ! lol (+ réflexion sur la

Messagepar Myrdred » mar. févr. 15, 2011 12:44 am

Avec Avatar, je crois que Cameron a surtout détaillé la planète et sa culture plutôt que les personnages eux-mêmes, c'est ça qui fait un peu la différence. Les personnages sont assez stéréotypés finalement.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !




Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité