La saga jacksonienne

Sujets sur la trilogie Bilbo le Hobbit au cinéma, qui sort prochainement sur les écrans.
News, commentaires, critiques, podcasts, infos sur le tournage, casting, making of.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » sam. déc. 19, 2015 11:32 am

je ne suis pas du tout d'accord avec eux à propos des musiques, de la scène de Bree, et de ce qu'ils disent sur la mort de Gandalf. Je pense que ces scènes en plus ont marqué beaucoup de monde. Le nooooon de Frodon d'ailleurs ( tiens ça me rappelle autre chose :lol: mais au passage puisqu'on parle souvent du nooon de star wars, moi j'aime beaucoup plus cette scène, typiquement. Je risque de me faire trucider par les fans de star wars mais tant pis :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
dieu scellé
dieu scellé
Avatar du membre
Messages : 62632
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar SauronGorthaur » sam. déc. 19, 2015 11:46 am

les musiques du SdA sont géniales, et la mort de Gandalf, même en sachant pour nous qu'elle était temporaire, est une des plus émouvantes que j'ai vu selon moi :super: :super:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » sam. déc. 19, 2015 11:57 am

Ba oui je partage ton avis :mrgreen-noel: D'ailleurs, autant à force de revoir les films Seigneur des anneaux ( et j'en suis peut-être à 40 visionnages, donc c'est un peu normal que je me lasse de certaines scènes ) autant il y a des scènes qui passent moins bien qu'aux débuts, autant celle-ci, typiquement, me fait invariablement au fil des années le même effet que la première fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Temple de Neptune
Temple de Neptune
Avatar du membre
Messages : 38740
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Bombur » sam. déc. 19, 2015 3:16 pm

SauronGorthaur a écrit :
Bombur a écrit :Les ralentis et les phrases de Legolas sont très bien. Surtout les ralentis.

hahahah le troll ... euh ... c'est un troll, hein? :mrgreen-noel: non? :humhum:
Non. C'est très très très bien.

Et idem pour la scène de Galadriel du SDA, qui est juste magistrale !

ces phrases dénotent par rapport à la scène et sonnent donc comme du comique.
Non.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » sam. déc. 19, 2015 6:37 pm

c'est marrant en relisant les vieux topics de l'époque d'avant le premier film ( époque du tournage ) je découvre ou redécouvre des trucs bizarres
par exemple, à peine 6 mois avant la sortie du film et donc alors que quasiment tous le film était tourné, on pensait que Azog serait joué par un autre acteur que Manu Benett,
--> viewtopic.php?f=234&t=7703&p=248812#p248812
d'ailleurs encore avant on pensait qu'il serait joué par celui qui incarne finalement Bolg je crois ( et celui qui devait incarner Bolg, si ma mémoire est bonne, c'est celui qui incarne finalement l'orc qui garde Gandalf dans sa prison dans le film 3.

je me souviens à la vision des bonus qu'il y avait eu tout un patakouiks et qu'ils ont pas arrêté de s'interroger sur Bolg et azog, sur leur look et tout, la manière de le faire, et ça a pris beaucoup de retard, ça les a même mis un peu en panique mais je ne me souvenais plus qu'aussi proche de la sortie du film, ils pensaient encore avoir un autre acteur ... Manu Benett a vraiment pas été recruté tôt apparemment , et beaucoup de scènes avec ce personnages semblent avoir été faites très tardivement
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 20, 2015 6:55 pm

Je ne me souviens plus qu'on le voit quelque part, ce plan de Dwalin avec cette lampe , ça vous dit quelque chose ?

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Lac de Chronos
Lac de Chronos
Avatar du membre
Messages : 54326
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » dim. déc. 20, 2015 6:59 pm

Il est temps que tu revoit un voyage innatendu toi. La grotte des gobelins
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 20, 2015 7:16 pm

c'est quand ils arrivent dans la grotte, juste après les géants de pierre ? je pensais éventuellement à ça mais c'est bizarre je ne me souviens pas de ce plan ( il me semblait qu'ils avaient des torches )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Lac de Chronos
Lac de Chronos
Avatar du membre
Messages : 54326
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » dim. déc. 20, 2015 7:24 pm

non non
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » lun. déc. 04, 2017 2:27 pm

Bon c'est parti !!!!!! Je vais me retaper la saga de Jackson !!!! je commence par Un voyage inattendu cet après midi, ça va être long je suis parti pour une semaine de visionnage, ce sera l'occasion de tester le beau coffret Blu Ray avec les 6 films que j'ai reçu récemment (je vous posterai au passage des photos demain :mrgreen: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Re-Van
vestige du feu
vestige du feu
Avatar du membre
Messages : 6962
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Re-Van » mar. déc. 05, 2017 4:53 am

Moi en ce moment c'est les documentaires des makings of que je regarde, quasiment 60h de bonus :xxd:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291924
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 9:56 am

j'ai vu absolument tous ceux du seigneur des anneaux (même pas mal de fois)
ceux du Hobbit en revanche, il m'en reste encore à voir, notamment de La désolation de smaug et de La Bataille des 5 armées, et là je vais profiter de mon revisionnage des deux trilogies cette semaine pour les revoir !

Hier j'ai revisionné Un voyage inattendu :super: je remet mon commentaire posté dans l'autre topic à l'instant

ça fait du bien de revoir le film, même si je suis décidément toujours aussi horripilé par certains de ses défauts, et choses qui m'énervent un peu comme la première fois
* certaines scènes chez Bilbon comme la roterie (mais bon ça passe encore car c'est 10 secondes)
* l'évanouissement de Bilbon
* la scène de Gandalf (trop calquée sur le SDA) se voulant parler de manière inquiétante "si je dis que c'est un cambrioleur, c'est un cambrioleur !!"

* la scène des trolls que je trouve décidément trop longue elle s'éternise, et j'aime pas les doublages ça fait vraiment dessin animé pour enfant, les trolls passent pour de gros débiles, je veux bien que ces créatures le soient un peu, mais à côté de ça les nains qui font presque des blagues (Kili "j'ai des parasites gros comme mon bras !!" ) ça apsse pas :lol: j'ai à chaque fois envie d'accélérer cette scène ...

* Radagast et ses conneries, en mode fumette, et avec son traineau de lapin et autre, j'aime pas non plus tout cet arc, c'est dommage car dans d'autres passages de la trilogie notamment dans le second film, j'aime bien Sylvester McCoy ...

* le lancer de nourriture des nains au repas elfique m'exaspère au plus haut point aussi (et c'est d'autant plus dommage que la chanson de Bofur qui est un petit clin d'oeil à une chanson des livres est plutôt bien vue, mais le contexte visuel la gâche)

* a part ça, beaucoup de facilités voire de "fan service" que j'avais déjà souligné dans mes critiques précédentes, des répliques repompées sur le SDA, sans doute pour mettre des clin d'oeil, mais pourquoi ? ça sert à rien, et c'est maladroit (le "par ici, pauvre fou" de gandalf, et d'autres. Mais bon c'est pas encore ça le pire j'avoue

* La chanson du roi Gobelin, c'est à la fois marquant, et énervant ... un peu paradoxal, surtout qu'il rechante une seconde fois (il aurait fallu à la limite se contenter d'une seule)

* azog en mode performance capture, j'aurais préféré un vrai acteur costumé, c'est tellement plus réaliste un orc à la Lurz du SDA (surtout que Manu Benett est un bon acteur)

* un peu trop de surenchère d'effets spéciaux à mon gout dans Gobelinville, avec la chute démentielle des nains (deux fois en plus, quand ils tombent dans le piège et vers la fin après la baston) c'est too much.

* l'ambiance musicale du film sympa mais qui aurait mérité un ou deux thèmes marquants de plus (mais j'ai surtout ce problème dans le dernier film)

Bon à part ça, j'apprécie bien tout le reste, il y a de bonnes scènes, certaines très marquantes
j'adore le prologue, l'introduction en Comté, toute la partie chez Bilbon (à part les deux trois petits bémols énervants soulignés plus haut) j'adore cette partie, que ce soit pour la chanson de cuisine, la chanson des nains émouvante, l'arrivée progressive des nains, la scène marrante du repas avec Dwalin, l'arrivée de Thorin (classe, et qui me rappellera toujours la fascination de Sylvana du forum et notre fameux gif animé qu'on avait fait :lol: :lol: )
les références historiques à la chute d'Erebor, aux nains des monts de fer, le petit dialogue émouvant Bilbo / Gandalf sur Taureau Mugissant, l'anecdote amusante sur l'invention du jeu de golf et la bataille des champs verts etc. Toute cette partie du film est géniale, je me régale pour les clin d'oeil au livre, les références, et le petit passage peu avant est sympa aussi avec la scène du marché (qui si ma mémoire est bonne n'apparait que dans la verison longue ..)

Après dans le reste du film, il y a du bon et du moins bon. dont les gros bémols que j'ai cité, perso il y a plein de scènes qui ne passent pas du tout, des moments aussi ou le jeu d'acteur est bizarre (et je le ressens encore plus que la première fois, à force de voir les films sans doute, ça me fait le même effet que pour le SDA) mais on retient quand même les grandes scènes visuelles et émotionnelles.
quel plaisir à chaque fois de revoir Fondcombe, le conseil, le groupe Gandalf Saruman Galadriel Elrond réunis, évoquant les monts du Rhudaur, les anneaux des nains, les références historiques et au livre, ou encore la petite scène (courte mais très sympathique) entre Elrond et Bilbon, le maître de Fondcombe invitant Bilbon à rester autant qu'il le voudra s'il le souhaite .. L'idée de nous remontrer le fameux tableau représentant la chute de Sauron à Dagorlad avec l'anneau au doigt (clin d'oeil au prologue du film La communauté de l'anneau) est une excellente idée aussi ..

Le premier film malgré ses défauts (qui m'énervent profondément) regorge malgré tout de petits moments excellents et émouvants comme ça, on pourrait reciter à nouveau aussi la scène de dialogue entre Gandalf et Galadriel, si chargée de sens, sur l'importance des "petites gens" pour lutter contre le mal ..

on pourrait citer la scène des géants de pierre (que cependant je perçois à la fois comme bonne et un peu loupée mais on en a débattu et redébattu et je sais que mon avis n'est pas partagé par tous) mais en gros, ce que je pense de cette scène :
visuellement elle est superbe, quelle vision que ces géants de pierre qui s'affrontent dans la montagne, et qui sont eux-même des sortes de morceaux de montagne. Maintenant, j'aurais aimé de meilleures transition. avant et après. la scène arrive un peu comme des cheveux sur la soupe, rien ne nous y prépare, et (encore pire à mon sens) : il n'y a RIEN après, aucun dialogue entre les nains, rien qui nous la rappelle. après avoir vécu un évènement pareil et aussi fascinant et curieux on se serait attendu à ce que les membres de l'expédition en discutent, soient terrifiés, se demandent ce qu'ils ont vu, fassent des spéculations (au moins sur un petit dialogue par exemple quand ils sont dans la grotte) ; en VL, c'était casable.
du coup j'ai une impression bizarre avec cette scène, elle est superbe à voir, impressionnante, mais elle arrive comme des cheveux sur la soupe et après, c'est comme si elle n'a pas eu lieu, ça fait bizarre, et ça me gâche un peu son impact.

de plus (mais là, c'est un débat encore plus profond et dont on avait parlé dans un topic à part sur les géants de pierre je crois) je me suis toujours demandé en lisant les livres si c'était de vrais géants, ou une espèce de vision un peu fantasmée dans leur tête (due à l'orage)
je sais que beaucoup adorent l'idée de vrais géants, mais pour ma part j'aurais éventuellement aimé une impression un peu plus surréaliste (un peu comme le rêve d'Esteban dans les cités d'or dans l'épisode 2 ou 3 pour ceux qui connaissent ce dessin animé :mrgreen: ) quelque chose qui interroge le spectateur, qui l'intrigue, qui laisse un doute : est-ce qu'on a vu quelque chose de réel, ou de fantasmé, dans leur tête etc. évidemment, comme Jackson voulait mettre de l'action et rajouter plus de danger que dans le livre, avec les nains qui tombent, risquent la mort et tout, il a fait le choix de montrer de vrais géants, dans le film, c'est explicite et il n'y a aucun doute (et je reconnais que cette vision impacte fortement l'esprit, tout en restant subtilement faite, je craignais énormément le résultat, mais visuellement ça marque, ça semble réaliste .. )
bref, beaucoup de commentaires sur une scène assez petite du film, mais cette scène est à l'image de beaucoup d'autres dans le Hobbit, que j'aime parfois tout en étant chiffonné, c'est à l'image de l'impression globalement paradoxale voire contradictoire que j'ai par rapport à ces films, qui continuent de fortement m'attirer, tout en me frustrant parfois aussi.

je ne reviendrai pas sur les multiples autres scènes cool qu'on a déjà commenté et recommenté plein de fois, la scène du sauvetage par les aigles à la fin (magnifique, avec les plans sur la montagne), les arbres enflammés, les ouargues, toute cette partie est marquante, même si reprendre la musique des Nazgûl est bizarre dans ce contexte, mais ça crée une ambiance inquiétante et sombre que j'aime bien ..
la scène au départ de Fondcombe avec les nains en mode défilé (à la queue leu leu) avec la superbe musique emblématique est l'une des scènes qui à mes yeux représente le plus le film, et que j'adore (en plus de rappeler celle de La communauté de l'anneau pour le coup mais là j'aime bien ! ) en plus les paysages sont magnifiques, les cascades, la neige, les montagnes, magnifique hommage à la Nouvelle zélande (lieu de tournage) et soi-dit en passant que c'est dommage encore une fois de n'avoir pas réutilisé ce thème musical, même décliné en mode plus épique ou autre, au moins une fois ou deux dans les deux films suivants. Mais c'est encore une fois à l'image du Hobbit, beaucoup de bonnes choses, mais des choix étonnants, parfois énervants, incompréhensibles, là où pour le SDA ils avaient su je trouve être beaucoup plus cohérents globalement, et titiller le spectateur de films en film avec des hommages dans les seconds et troisièmes au premier, mais des hommages bien sentis pour le coup.

Bon, demain, je vais revoir La Désolation de Smaug :super: aujourd'hui je n'ai pas trop le temps. et jeudi, La Bataille des 5 armées.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « L'adaptation cinématographique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité