Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Rubrique pour parler du cinéma asiatique au sens large, de la Chine au Japon en passant par le cinéma d'action hong-kongais et les films d'art martiaux. Sans oublier l'extravageant cinéma bollywoodien...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar phoenlx » mer. juin 20, 2018 3:51 pm

Image

J'ouvre un topic sur Kwaidan, un film fantastique japonais qu'il serait bon de voir (je ne l'ai pas vu mais la critique vidéo d'un youtubeur m'a donné fortement envie, du coup je vous partage un peu tout ça :mrgreen: ) il s'agit d'un film réalisé par Masaki Kobayashi et sorti en 1964. Le film avait été grandement récompensé à Cannes, à son époque.

Il se décompose en 4 parties :

:arrow: Les Cheveux noirs
:arrow: La Femme des neiges
:arrow: Hoïchi sans oreilles
:arrow: Dans un bol de thé


Il s'agit d'histoires de fantômes issues du folklore japonais, chaque histoire est adaptée d'un recueil que l'on doit à l'écrivain Lafcadio Hearn (écrivain irlandais de la fin du 19ème siècle qui prit la nationalité japonaise et étudia longuement les us et coutumes locales) --> voir sa fiche wikipédia
Au-delà d'un film sur les fantômes c'est un film qui aborde plus largement les us et coutumes japonaises, et qui est considéré (par certains en tout cas) comme excellent en la matière pour aborder l'essence du folklore du pays.

Le film jugé trop long pour être exploité en salle fut raccourci, et le deuxième conte (La Femme des neiges) fut supprimé de la version mise en circulation.

Résumé des histoires :
Les Cheveux noirs : un samourai abandonne sa femme par dégoût de la pauvreté, et part se marier avec la fille d'une riche famille pour obtenir la richesse. Mais il n'aime pas sa nouvelle femme et est hanté par le souvenir de la première.

La Femme des neiges : deux bucherons sont pris dans une tempête de neige. Ils trouvent un refuge, mais arrive une femme étrange qui en tue un de son souffle glacial. Elle épargne l'autre, qui gardera la vie aussi longtemps qu'il ne racontera pas ce qui s'est passé cette nuit-là.

Hoïchi sans oreilles : un jeune aveugle recueilli par des moines près de la baie de Dan-no-ura, s'absente chaque nuit pour suivre un étrange guerrier et chanter au maitre de celui-ci l'épopée de la bataille qui se deroula dans la baie quelques siècles plus tôt.

Dans un bol de thé : un écrivain retranscrit une histoire où un samouraï voit flotter dans son bol de thé le visage d'un jeune homme narquois. Pour chasser cette vision il avale le thé. Mais bientôt, le jeune homme refait son apparition.

source : wikipédia

Image

Je vous laisse écouter les chroniques du youtubeur Welcome to nebalia sur ces films qui sont très intéressantes. il s'agit du compte rendu d'une étude faite dans le cadre de ses études d'histoire de l'art japonais



(je vous mets aussi les différents podcasts qui correspondent aux 4 parties du film :

Dossier Kwaidan 02 : Les fantômes japonais dans les arts et les lettres
Dossier Kwaidan 03 : Lafcadio Hearn et l'imaginaire japonais
Dossier Kwaidan 04 : Kobayashi Masaki, la stylisation de la rébellion
Dossier Kwaidan 05 : généralités et générique
Dossier Kwaidan 06 : Les Cheveux noirs
Dossier Kwaidan 07 : La Femme des neiges
Dossier Kwaidan 08 : Histoire de Hôichi sans oreilles
Dossier Kwaidan 09 : Dans un bol de thé
Dossier Kwaidan 10 : Une théâtralité affichée
Dossier Kwaidan 11 : l'omniprésence des arts visuels et de la culture matérielle
Dossier Kwaidan 12 : Le rôle essentiel de la musique et du design sonore

yoko
Le Noir Ennemi du monde
Le Noir Ennemi du monde
Avatar du membre
Messages : 10345
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar yoko » mer. juin 20, 2018 4:33 pm

J'aime bien ce genre de films, le cinéma fantastique japonais est visuellement beau et poétique, un truc que seul les japonais peuvent faire
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 20, 2018 6:24 pm

Eh ben, ses études lui auront fait constituer un bon gros dossier sur ce film à Nebalia :mrgreen:. J'ai écouté l'intro du coup, j'écouterai la suite plus tard, faudrait pouvoir se voir le film mais je crois que celui là on le trouvera pas comme ça, vieux film japonais qu'il est :siffle:.
En tout cas c'est intéressant pour ces contes avec ces histoires de fantômes dont il peut ressortir une certaine morale, pour les deux premiers on a déjà de quoi percevoir un peu, par contre les deux autres je me demande bien ce qu'il en ressort.
Et bien sur faut pouvoir trouver la version avec tout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar phoenlx » mer. juin 20, 2018 6:27 pm

oui peut-être à la Japan si on trouve des stands de DVDs asiatiques (en espérant que je puisse y être moi) sinon, il faudra commander éventuellement, c'est le genre de films très durs à trouver malheureusement
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 20, 2018 6:55 pm

Oui c'est possible, faut qu'on retrouve cette zone là :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kwaidan (de Kobayashi Masaki)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 28, 2019 7:25 pm

Il faut absolument qu'on trouve ce film !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Cinéma asiatique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité