R.W. Fassbinder

Le coin des cinéastes, car le cinéma, ce n'est pas que des films... Découvrez ici les travailleurs de l'ombre du septième art, réalisateurs, scénaristes, compositeurs, producteurs, qui une fois leur travail mis en commun nous permet de nous offrir le meilleur du cinéma... Ou le pire.
Cerca Trova
Retour du nécromancien
Retour du nécromancien
Avatar du membre
Messages : 21834
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

R.W. Fassbinder

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 21, 2018 8:57 pm

le Fassbinder, il a le droit un topic puisque c'est un autre cinéaste majeur du nouveau cinéma allemand (nouvelle vague à l'Allemande) mais disons que jusqu'à maintenant je l'apprécie assez modérément… :siffle:

Image

Fils d’un médecin, Hellmuth Fassbinder (1918-2010), et d’une traductrice, Liselotte (Lilo) Pempeit, (1922–1993), il est enfant unique, au grand dam de ses parents, qui divorcent en 1951 : le jeune Rainer a alors six ans. Sa mère se remarie en 1959 avec le journaliste Wolff Eder.
Bénéficiant d'une éducation libérale, voire libertaire, il s'intéresse très jeune et de manière autonome au cinéma, dévorant films sur films. Pourtant il n’accomplit pas son vœu de faire une école de cinéma (il n'est pas admis à l'école de cinéma de Berlin), et sort d’une école Steiner sans obtenir le baccalauréat. Il vit de divers métiers. Il est par exemple journaliste au Süddeutsche Zeitung.
(…)


(biographie en entier : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rainer_Werner_Fassbinder )

filmo , les œuvres majeures en gras comme d'habitude
(ciné)

1966 : Le Clochard (Der Stadtstreicher) (court métrage)
1966 : Le Petit Chaos (Das kleine Chaos) (court métrage)
1969 : L'amour est plus froid que la mort (Liebe ist kälter als der Tod)
1969 : Le Bouc (Katzelmacher)
1970 : Les Dieux de la peste (Götter der Pest)
1970 : Pourquoi monsieur R. est-il atteint de folie meurtrière ? (Warum läuft Herr R. Amok?) coréalisé avec Michael Fengler
1970 : Le Soldat américain (Der amerikanische Soldat)
1971 : Whity
1971 : Prenez garde à la sainte putain (Warnung vor einer heiligen Nutte)
1972 : Le Marchand des quatre saisons (Händler der vier Jahreszeiten)
1972 : Les Larmes amères de Petra von Kant (Die Bitteren Tränen der Petra von Kant)
1974 : Tous les autres s’appellent Ali (Angst essen Seele auf)
1974 : Effi Briest (Fontane - Effi Briest oder: Viele, die eine Ahnung haben von ihren Möglichkeiten und Bedürfnissen und dennoch das herrschende System in ihrem Kopf akzeptieren durch ihre Taten und es somit festigen und durchaus bestätigen)
1975 : Le Droit du plus fort (Faustrecht der Freiheit)
1975 : Maman Küsters s’en va au ciel (Mutter Küsters’ Fahrt zum Himmel)
1976 : Le Rôti de Satan (Satansbraten)
1976 : Roulette chinoise (Chinesisches Roulette)
1978 : L'Allemagne en automne (Deutschland im Herbst)
1978 : Despair
1978 : L’Année des treize lunes (In einem Jahr mit 13 Monden)
1979 : Le Mariage de Maria Braun (Die Ehe der Maria Braun)
1979 : La Troisième Génération (Die Dritte Generation)
1981 : Lili Marleen
1981 : Theater in Trance (documentaire)
1981 : Lola, une femme allemande (Lola)
1982 : Le Secret de Veronika Voss (Die Sehnsucht der Veronika Voss)
1982 : Querelle

(télévision)

1970 : Le Café (Das Kaffeehaus)
1970 : Le Voyage à Niklashausen (Die Niklashauser Fart) coréalisé avec Michael Fengler
1971 : Rio das Mortes
1971 : Pionniers à Ingolstadt (Pioniere in Ingolstadt)
1972 : Liberté à Brême (Bremer Freiheit)
1972 : Huit heures ne font pas un jour (Acht Stunden sind kein Tag) feuilleton en cinq épisodes
1973 : Gibier de passage (Wildwechsel)
1973 : Le Monde sur le fil (Welt am Draht)
1974 : Nora Helmer
1974 : Martha
1975 : Comme un oiseau sur le fil (Wie ein Vogel auf dem Draht), programme de divertissement en chansons
1975 : Peur de la peur (Angst vor der Angst)
1976 : Je veux seulement que vous m'aimiez (Ich will doch nur, daß ihr mich liebt)
1977 : Femmes à New York (Frauen in New York)
1977 : La Femme du chef de gare (Bolwieser)
1980 : Berlin Alexanderplatz

un Fassbinder, pour le moment.

Le mariage de Maria Braun (1979) : 13,5/20
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Retourner vers « Les cinéastes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités