Phenomena, Suspiria, et autres films de Dario Argento

Le Giallo est un genre de cinéma principalement italien à la lisière du policier, du cinéma d'horreur et de l'érotisme, et qui a connu ses heures de gloire dans les années 1960/70 avec des réalisateurs comme Mario Bava ou Dario Argento. Venez découvrir ce genre, ses caractéristiques, ses oeuvres et cinéastes emblématiques !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Phenomena, Suspiria, et autres films de Dario Argento

Messagepar phoenlx » ven. mai 23, 2008 7:31 pm

Image

Certains connaissent ?

J'ignore presque complètement pour ma part ce pourtant grand réalisateur de films d'horreur italien ( je connais que sa fille Asia par contre et j'avoue que je suis fan :lol: ) mais je pense qu'il mérite un topic ici car il est réputé pour être un maître du genre ...

En fait si je crée ce topic c'est parceque bach93 du forum m'a promis de bientôt me prêter Phenomena et je viens de lire une critique très intéressante sur ce film : http://www.cinetudes.com/index.php?acti ... &numero=96

(un élément qui m'a titillé c'est les allusions au panthéisme dans le film - entre autre choses - et en ce moment je mord à pleine dent dans toutes les oeuvres qui parlent de ça c'est un peu mon trip donc je sens que ça va me plaire :P )

Si certains d'entre vous l'ont vu ou ont vu d'autres films du réa n'hésitez pas à partager


Synopsis : Dans un college suisse, une jeune fille capable de communiquer avec les insectes retrouve la trace d'un assassin monstrueux.

Avec : Donald Pleasence, Jennifer Connelly, Dalila Di Lazzaro ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » ven. mai 23, 2008 8:43 pm

Je connais mais je suis pas trop fan, les films d'Horreurs Italiens ce n'est pas trop ma tasse de thé.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. mai 23, 2008 8:47 pm

ok .. Ben je vais découvrir ça bientôt on me file le film .. Je crois pas avoir vu de films du réa mais sinon Phenomena a l'air d'être un peu plus qu'un simple film d'horreur (d'après les critiques) ça a l'air assez complet mais bon

Et pis ya Jennifer Connely dedans :P
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » mer. déc. 14, 2011 7:12 pm

Autre film célèbre de Dario Argento : Suspiria ( je pensais qu'il y avait un topic ) Apparemment c'est très gore et extrême !!

Image

Synopsis
Par une nuit d'orage, une jeune étudiante américaine, Suzy Banner, atterrit à Fribourg pour intégrer la Talm Akademie sur Escher Strasse, une des meilleures écoles de danse au monde.

Sous une pluie battante, elle arrête un taxi qui la conduit jusqu'à l'école. À peine arrivée, elle a juste le temps de voir une jeune fille s'enfuir du bâtiment, affolée et criant des mots inintelligibles à l'interphone.

Suzy, que la personne à l'interphone refuse de laisser entrer, passe la nuit dehors.

Le lendemain, la jeune femme intègre l'école. Deux étudiantes ont été sauvagement assassinées la nuit de son arrivée. C'est ainsi qu'elle rencontre Sara, l'amie d'une des victimes. Mais pendant les débuts de son séjour dans l'école, Suzie et Sara sont témoins d'étranges événements. Bien vite, la situation dégénère ; Daniel, le pianiste aveugle, se fait égorger par son chien, Sara est assassinée par quelqu'un dans l'école...

Suzy va alors savoir que l'école était avant la demeure d'une ancienne sorcière surnommée la mère des soupirs. Et si l'école était encore sous son emprise ?...


Voici la critique de Yannick Dahan ( j'arrête pas de mater ses critiques de films anciens et actuels aujourd'hui et ce type me fait décidément trop délirer :lol: Mais il est super intéressant à écouter )



ce film bach93 du forum me harcèle pour que je le vois depuis qu'on se connais et je l'ai toujours pas fais je crois que je vais le faire ce soir :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 15, 2011 1:49 am

Je viens de voir Suspiria ! Ce film est littéralement terrifiant :!: Je crois que j'ai beaucoup aimé et en même temps il m'a mis terriblement mal à l'aise, comme je m'y attendais - on m'avait prévenu mais c'est vraiment à la hauteur de ce qu'on dit !! Impression cauchemardesque de la première à la dernière seconde du film, la scène d'intro notamment est terrible
c'est mon premier Dario Argento et l'expérience est vraiment prenante ( A la base ce style de films c'est pas trop ma tasse de thé mais je pense que les amateurs du genre apprécieront l'atmosphère étouffante, les décors baroques, l'esthétique des images et surtout c'est très recherché .. et cette musique qui à elle seule contribue à foutre la trouille .. Brrr )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 1:40 am

J'ai vu Phenomena à l'instant !! Brrr j'en ai encore froid dans le dos ce film est terrifiant !

Jennifer Connelly est sublime dans ce film bien qu'elle soit jeune et la BO est mémorable ( sympa aussi les ajouts de morceaux d'iron maiden ) c'est super bien joué et la galerie de personnages secondaires est intéressante aussi bien les filles du pensionnat que le vieux scientifique entomologiste, tout le rapport aux insectes ( bien qu'il m'ait mis mal à l'aise j'aime franchement pas toutes ces bestioles ) la fin est bien gore et effrayante et l'esthétique du film est remarquable ( bien que je l'ai trouvé un ton en-dessous de Suspiria du même réalisateur, en tout cas on retrouve bien la patte Dario Argento ) Superbe découverte ( et merci à bach93 de m'avoir conseillé le film )

mais c'est pas le genre de film que je rematerais sans cesse, rien de tel pour cauchemarder après :lol:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar bach93 » sam. mai 26, 2012 10:07 am

en tout cas j ennifer est bien mignone dedans GLUPS :saute:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 10:42 am

Oui !!

Avec le recul je me rend compte que le film a quand même quelques défauts ( mais aussi d'indéniables qualités )
Pour ce qui est de l'atmosphère angoissante perso j'ai préféré suspiria, je trouve que la manière qu'a Dario Argento de faire naître la peur dedans est plus brillante, et artistiquement, Suspiria est aussi meilleur par ses couleurs, son esthétique baroque , même si Phenomena est aussi très bien par moments, notamment toutes les scènes nocturnes !!
Chose étrange aussi, j'ai trouvé jennifer Connelly assez froide dedans mais ça me plait car c'est aussi ce qui la rend belle ( elle paraît finalement peu effrayée, alors qu'elle devrait, je trouve ) Dans Suspiria Jessica Harper est plus expressive et les scènes gores plus efficaces aussi et pires !
Mais d'un autre côté je m'en fou un peu car c'est vrai que Jennifer Connelly a une sacrée présence à l'écran, j'étais carrément subjugué et ça me met même mal à l'aise quand on sait l'âge qu'elle avait dans ce film :lol:

Tout l'apport des insectes donne au film un côté assez poétique, bizarre , effrayant par moment et original ( bien vu aussi les références aux enfers, et à belzebuth et aux mouches, souvent associées à lui ; Belzebuth qu'ils citent dans une réplique ) j'ai bien aimé aussi le rôle du singe savant :mrgreen:

Et la musique, la BO wouah !!! Franchement je comprend pas trop pourquoi certains aiment pas, c'est un des gros plus du film je trouve !! ( apparemment certains ont pas aimé cette BO )

Sinon j'ai lu que dans la version qui était passée sur M6 ils ont coupé pas mal de scènes gores, c'est regrettable, apparemment la version que j'ai vu moi c'est la version complète ( Dans le film passé à la TV ils avaient enlevé :
spoiler
le plan avec les ciseaux qui transpercent les mains, ils ont apparemment enlevé le rasoir qui lacèrent le visage et d'autres choses encore ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 26, 2012 10:56 am

Je ne suis pas trop fan du cinéma d'Argento et son Dracula 3D ne me fait pas du tout envie.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 11:00 am

pour ce qui est de Dracula je ne connais pas mais Suspiria et Phenomena c'est vraiment des films qui m'ont marqué , j'aime beaucoup leur réalisation , leur atmosphère ! Après c'est malsain, faut aimer l'horreur ( à la base j'aime moins qu'avant ce genre au cinéma et d'ailleurs je zappe presque systématiquement les films d'horreur qui sortent depuis quelques années ) mais on sent que c'est la patte d'un grand réalisateur et je trouve qu'il soigne ses persos principaux ( Jennifer Connelly dans Penomena, Jessica Harper dans suspiria)

faudrait que j'en regarde un autre, mais je sais pas trop lesquels sont les plus réputés
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 11:05 am

J'étais même pas au courant pour son Dracula 3D présenté à Cannes,
je vois qu'il fait jouer sa fifille ! 8-)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 11:16 am

Apparemment le film se fait démonter par les spectateurs ( avant de l'avoir vu ceci dit )
Perso je connais pas trop ses films mais apparemment c'est un réalisateur dont le talent ne cesse de baisser ( disent certains )

Mais avant, il était vraiment bon. Si tu ne connais pas ses chef d'oeuvre d'antan comme Suspiria je te conseille de les voir Fabien, je pense que c'est surtout depuis récemment que Dario argento fait des bouses , il ne faut pas trop se fier à ses films récents.

Son dracula 3D c'est vrai que ça fait peur ( pas dans le sens où ça devrait :lol: ) Déjà moi rien que quand je vois "3D" maintenant, j'ai des boutons :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 26, 2012 11:23 am

phoenlx a écrit :pour ce qui est de Dracula je ne connais pas mais Suspiria et Phenomena c'est vraiment des films qui m'ont marqué , j'aime beaucoup leur réalisation , leur atmosphère ! Après c'est malsain, faut aimer l'horreur ( à la base j'aime moins qu'avant ce genre au cinéma et d'ailleurs je zappe presque systématiquement les films d'horreur qui sortent depuis quelques années ) mais on sent que c'est la patte d'un grand réalisateur et je trouve qu'il soigne ses persos principaux ( Jennifer Connelly dans Penomena, Jessica Harper dans suspiria)

faudrait que j'en regarde un autre, mais je sais pas trop lesquels sont les plus réputés


Le cinéma d'horreur italien, ce n'est pas trop ma came.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 11:23 am

je viens de remettre la chrnique de Yanick Dahan sur Suspiria ! ( la vidéo avait été supprimée de You tube, je l'ai remise sur mon propre compte ) :

http://www.youtube.com/watch?v=_7jPD3QH32w
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 26, 2012 11:24 am


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 11:33 am

son Dracula est critiqué par les fans avant de le voir, chose absurde je préfère pas m'y fier
pour ce qui est des critiques de ceux qui l'ont vu oui c'est clair que c'est mitigé mais c'est ce que je disais, je pense que c'est un réalisateur qui ne cesse de "baisser" et qui appartient à un autre temps, avec d'autres motivations, d'autres codes que ceux qui font des films d'horreur maintenant

Mais comme je le disais, si tu dois voir des films d'argento je pense que tu devrais essayer ceux qui l'ont rendu célèbre, moi j'en ai vu que 2 pour l'instant suspiria et phenomena mais ils valent vraiment d'être vu , c'est des putains de bons films pour leur esthétique, je trouve. ( je viens de réécouter la critique de Dahan, je suis pas mal d'accord avec lui :lol: ) Je comprend en tout cas qu'ils soient considérés comme des chef d'oeuvre ( en tout cas Suspiria mais même l'autre, pour moi) et qu'ils aient marqué le cinéma

Ce que j'adore surtout dans suspiria c'est le jeu sur les lumières, les couleurs, l'esthétique visuelle du film ( et sonore aussi ) Je trouve qu'on voit plus un tel travail d'orfèvre dans les films actuels :( Après faut aimer un certain côté rétro , c'est sûr que ceux qui connaissent que le cinéma des années 2000 et qui ne jurent que par lui vont se trouver en terrain un peu .. étranger

ya aussi des scènes yper malsaines et qui font froid dans le dos surtout une vers le début , difficilement soutenable mais bon , quand on regarde de l'horreur il faut savoir à quoi s'attendre ( ou alors ne pas regarder )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 26, 2012 12:07 pm

phoenlx a écrit :son Dracula est critiqué par les fans avant de le voir, chose absurde je préfère pas m'y fier


Il a été projeté hors compétion à Cannes, puis Dracula ( en étant fan du personnage) qui se transforme en menthe religieuse ça le fait pas quoi .
Modifié en dernier par Doctor Jones le sam. mai 26, 2012 12:07 pm, modifié 1 fois.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2012 12:07 pm

Un aperçu de la BO du film Phenomena :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar bach93 » sam. mai 26, 2012 12:22 pm

autre morceau de phenomena


bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar bach93 » sam. mai 26, 2012 7:46 pm


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » ven. janv. 18, 2013 10:31 am

Je reposte ici ma critique du film Giallo ( que j'ai vu récemment , et postée aussi dans le topic des films vus en 2013 ) ..

Image

synopsis :
L’inspecteur Enzo Avolfi enquête sur une série de meurtres perpétrés sur des femmes. S'inquiétant de la disparition de sa sœur, Linda fait appel à ce dernier afin qu'il puisse retrouver sa trace. L'enquête les conduit vers un étrange chauffeur de taxi….


J'ai donc vu Giallo ( dernier film de Dario Argento )

Comme son nom l'indique d'ailleurs , ce film appartient au genre giallo - comme ceux présentés avant dans le topic bien sûr , et comme beaucoup de films de Dario Argento qui dans les années 70 était un des grands maîtres du genre , avec Mario Bava et d'autres, pour ceux qui ne savent pas ce que c'est je vous renvoi à mon topic.

C'est un genre cinématographique qui m'a laissé de marbre pendant des années, peut-être parceque mon esprit était occupé par d'autres films, pas forcément parceque je les boudais, mais vers lequel je me suis rapproché en 2012 ( après avoir notamment découvert Phenomena avec Jennifer Connelly que m'avait longtemps conseillé un ami, ainsi que Suspiria, deux oeuvres du grand Dario ) Pour le faire bref, les giallo sont ces films noirs aux ambiances de polars qui mettent en scène des meurtriers agresseurs de femmes ( souvent belles ) , l'intérêt des films tient surtout dans la mise en scène et l'esthétique , très stylisée, une certaine touche érotique, le côté assez gore ( les scènes de meurtres sont parfois dures à supporter mais dans un style assez différent des films d'horreur actuels ) Il y a une esthétique du meurtre - ce qui peut rendre ces films un peu malsains pour certains et je peux comprendre )

Donc j'ai découvert ça l'an passé ( d'où mon topic que vous pourrez aller voir ) et en y réfléchissant je pense de plus en plus que ce qui m'attire dans ce genre ce sont plus les nanas et l'espèce de rapport fascinant et macabre de la beauté féminine et de la mort finalement ( éros / thanatos, je créerai d'ailleurs un petit topic un jour la-dessus :mrgreen: ) plus que les meurtres mais le côté polars et les enquêtes est souvent aussi prenant, et une oeuvre comme Suspiria, qui reste à mes yeux avec Phenomena la plus belle de Dario Argento est surtout à voir pour sa mise en scène et son esthétique, ses jeux de lumière, ses couleurs qui donnent une saveur toute particulière aux décors, c'est un film dont on se souvient longtemps après

C'est donc fort d'une expérience des giallo finalement assez courte, je n'avais pas vu des masses de films avant l'année dernière mais j'en ai accumulé plusieurs en peu de temps y compris des hommages français au genre comme Amer, réalisé récemment par deux jeunes cinéastes français, que je me suis donc lancé dans ce Giallo qui , contrairement à Suspiria, Phenomena, Inferno et autres films des années 70 est le plus le plus récent du grand Dario. Je savais aussi avant de le voir que les critiques étaient dans l'ensemble pas bonnes , beaucoup disent que le talent du cinéaste s'émousse, qu'il est loin, le temps où il faisait des chef d'oeuvre, certains articles sont significatifs " Argento est mort" etc. Alors qu'en est-il ?

Après l'avoir vu je dois dire que je rejoins un peu cette vision des choses. La réalisation est plus plate que dans les grands chef d'oeuvre du genre, et certaines scènes font plutôt sourire qu'autre chose ( surtout si on les compare à d'autres films d'horreur actuels qui font souvent dans l'excès et le paroxistique ) Maintenant, j'ai bien aimé quand même. C'est peut-être un giallo mineur, c'est peut etre le moins bon de tous ceux du même réalisateur, c'est peut etre en effet, la marque d'une baisse de talent qui se confirme, mais à mon sens le film respecte quand même dans une certaine mesure le cahier des charges minimal et le meurtrier a une personnalité dérangeante et bien torturée ( soulignée par des scènes en flashback évoquant son enfance ) qui mérite le détour. Comme dans les autres oeuvres du genre les filles sont belles, la touche érotique est présente, par contre ce qui est clairement moins bon c'est la mise en scène moins inventive, les musiques moins prenantes, même si certaines scènes sont dotées d'une ambiance à couper au couteau ( sans jeux de mots , vous comprendrez en voyant le film :mrgreen: ) les bonnes scènes sont malheureusement rares et avec moins d'esthétique et d'effets artistiques que dans les vieux films du genre.
A noter que le flic est incarné par un Adrien Brody qui, je trouve, s'en sort plutôt bien même si c'est loin de ses meilleures performances , mais d'après ce que j'ai lu sur les sites web il aurait renié le film après et aurait même tout fait pour empêcher sa sortie :shock:
La soeur d'une des victimes qui mène l'enquête est incarnée par Emmanuelle Seigner. A noter que ce film est sorti directement en DVD et n'a pas bénéficié des honneurs des salles de cinéma ( ce qui en dit long sur la réception de Dario Argento aujourd'hui ! )

Au final si je devais résumer mon avis sur ce film je dirais que les critiques sont à la fois sévères et justifiées. Justifiées car il est vrai que si on compare aux autres oeuvres du même réalisateur dans le passé, difficile de ne pas y voir un déclin ( que beaucoup disent voir s'exprimer dans plusieurs de ses films récents mais je ne connais pour l'instant que celui-ci parmi ses films post années 80-90 .. ) Sévère tout de même car pour moi ce n'est pas une catastrophe et ça reste meilleur à pas mal de navets, de plus si on aime un peu le genre je trouve qu'on prend du plaisir, notamment sur toute la première partie du film où la personnalité et le visage du tueur ne sont pas encore révélées et qui bénéficient d'une mise en scène laissant la place au mystère et aux actrices. Par la suite il est vrai que ça se gâte progressivement et qu'on peut être déçu notamment du final du film , qui aurait mérité mieux.

Comme beaucoup de réalisateurs cultes des années 70-80 Argento décline sans doute ( et c'est un peu triste , et une tendance un peu énervante car il n'est pas le seul ) mais je pense aussi que les gens comparent un peu trop au passé , certains l'ont peut-être mythifié ( syndrôme classique ) Pour ma part, l'ayant découvert très tard ( en 2012 ) et même si j'ai découvert ses meilleurs films avant, je ressens peut-être moins cette descente , en tout cas si je la ressent, elle me fait moins d'effet. C'est peut-être finalement une bonne chose de l'avoir découvert tard. Je pense aussi que l'époque a changé et que même si des chef d'oeuvre du genre ressortaient, ils seraient sans doute moins bien reçus , les goûts des gens changent et on est loin des codes du cinéma actuel. Je suis donc certes mitigé, difficile de ne pas l'être devant une oeuvre qui n'est objectivement pas à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un très grand réalisateur qui a marqué toute une époque et un genre , l'incarnant presqu'à lui tout seul, mais pour autant, je crois qu'il faut rester un peu raisonnable avec les critiques, ce film est loin d'être une bouse pour autant.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 27, 2014 10:15 pm

Je déplace ce topic ici, j'essairai de recréer des topics à part sur ses films en particulier !

Vous en pensez quoi ?
Je dois avouer que jusqu'à il y a peu de temps, j'avais pas mal d'a priori négatifs sur Argento ( et plus généralement le genre du giallo, étant donné que je n'aime pas trop le sang ) Mais il y a une incroyable esthétique dans certains de ces films, j'ai beaucoup aimé découvrir certaines de ses oeuvres ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les pallasites
Les pallasites
Avatar du membre
Messages : 60914
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 27, 2014 10:48 pm

Je connais sa fille... Et c'est à peu près tout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 27, 2014 10:54 pm

Jusqu'à il ya pas longtemps moi aussi :lol:
Tu devrais essayer ses films .. en plus dans phenomena il y a jennifer connely qui joue dedans ( quand elle était jeune elle était mimi :mrgreen: )

Suspiria c'est très esthétique comme film, bizarrement ( alors que c'est noir et très sanglant pourtant ) je pensais pendant longtemps détester ( bach93 me disait de mater mais je voulais pas, pas mon trip, peur du sang, dégout etc ) mais à travers ce film et quelques autres je crois que je me suis pris d'une attirance pour le Giallo, certains réalisateurs comme Argento mettent en scène les crimes avec une certaine classe ( c'est limite malsain ce que je dis mais il y a une vraie esthétique du meurtre et du crime dans ces films, une recherche dans la réalisation, dans les effets de couleur, les musiques ) Le choix des actrices aussi est bien senti ; Il y a aussi souvent un léger côté érotique
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar bach93 » jeu. févr. 27, 2014 10:57 pm

i love Jennifer connelly :love:

suspiria m a mis mal a l aise je pense que je le reverrai pas :peur:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 27, 2014 11:02 pm

oui ya des scènes qui mettent vraiment mal à l'aise ( comme dans beaucoup de gialli )

faudrait que j'essai Bava comme cinéaste après
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2455
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Fenrir » ven. févr. 28, 2014 1:24 am

Ce réal est excellent jusque dans les années 80 :saute:

Après faut pas déconner c'est devenu un tâcheron , un roi de la daube :transpire: :langue: :evil:

Image
L'Oiseau Au Plumage de Cristal - L'Ucello Dalle Plume Di Cristallo
Le Chat A Neuf Queues - Il Gatto A Nove Code
Les Frissons De L'Angoisse - Profondo Rosso
Quatre Mouches De Velours Gris - 4 Mosche Di Velluto Grigio
Suspiria
Inferno
Ténèbres - Tenebrae
Image
Opera
Image
Phenomena
Image
Trauma
Image
Le Syndrome De Stendhal
The Card Player
The Mother Of Tears
Giallo
Dracula 3D
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » ven. févr. 28, 2014 1:31 am

Il faut absolument que je vois les deux premiers de ta liste ( pour l'instant j'ai eu du mal à les trouver :mrgreen: )
Dracula 3D je l'ai mais vu tout ce qu'on en dit j'ai toujours pas osé le voir :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2455
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar Fenrir » ven. févr. 28, 2014 1:47 am

Ce sont de très bon giallo (terme italien qui désigne des films où tu as des meurtres vraiment sanglants et insoutenables avec des musiques bizarres qui te mettent une certaine pression et le tout filmé de manière spéciale) :jap: :jap:

Ce sont les deux premiers films du monsieur en fait mais tu vois déjà qu'il avait un certain talent mais regarde les frissons de l'angoisse en pleine nuit
tu vas vraiment flipper et tu ne vas pas en sortir indemne :shock: :peur:

Inferno il est vraiment bien aussi et la photographie est somptueuse :shock:
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315140
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phenomena, Suspiria et le cinéma de Dario Argento ...

Messagepar phoenlx » ven. févr. 28, 2014 2:11 am

oui je l'ai vu aussi les frissons de l'angoisse, il est très bon :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Les maîtres du Giallo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité