Le Village Cocorico

Encyclopédie dédiée à l'univers de The Legend of Zelda.
Maedhros
Les runes elfiques
Les runes elfiques
Avatar du membre
Messages : 11754
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Le Village Cocorico

Messagepar Maedhros » dim. juil. 07, 2019 9:51 pm

Le Village Cocorico est un petit village d'Hyrule célèbre pour son nom original. C'est un village de petite taille, avec une place ornée d'une statue de girouette en son centre. Un village paisible où règne la quiétude.

Image

Le Village Cocorico n'est en fait qu'un petit regroupement de maison dont la plupart sont en construction et sillonné par une équipe de bâtisseur et de maçon. La population n'est pas très élevé, car les gens vivent essentiellement dans la citadelle d'Hyrule. On peut y trouver un moulin, un cimetière lugubre, ainsi qu'un petit puit. C'est le village natal d'Impa, la nourrice de la princesse Zelda et chef du village. Le village est par ailleurs logé à la base du Mont du Péril.

Image

Les Gorons descendes parfois de leur montagne pour entrer en contact avec les habitants ou se relaxer dans les sources thermales en hauteur. Niché dans une étroite vallée, c'est l'endroit idéal pour faire le plein de munition. On y trouve un marchant de bombe, ainsi qu'un magasin général et des Gorons.

Image

Bien avant que le premier village Cocorico fut fondé, les terres où il se trouve fut la forteresse des sheikahs où ils vivant à l’abri des monstres. Toutefois, suite aux génocide des Sheikahs pars les Hyliens durant la Guerre d'Unification d'Hyrule, ainsi que la destruction de la quasi-totalité des habitations Sheikahs, l'une des dernière sheikahs, Impa décida d'ouvrir ces terres aux Hyliens qui purent les colonisés. Elle fut toutefois la chef désigner du village, bien que son rôle de nourrice de la princesse Zelda, elle était rarement au village. Toutefois, bien que la pluspart des construction sheikahs fut détruire, il existe plusieurs souterrain encore existant que ce soit au fond du puits du village, dans les tombes du cimetière ou encore au fond de celui-ci, un gigantesque édifice nommé le Temple de l'Ombre.

Image

Le village commença donc sa construction et à être peupler. Le coup d'État de Ganondorf et la destruction de la Citadelle d'Hyrule força les habitants de celle-ci à fuir vers le village Cocorico dont la population augmenta énormément. Le Seigneur du Malin laissa les habitants en paix, tant qu'ils ne se rebellaient pas contre-lui. Sept ans passa où le village fut finalement totalement construit. Impa, encore chef du village était rarement présente, partit en voyage, certains disent voir la princesse Zelda en exil. Toutefois, l'influence maléfique de Ganondorf réveilla une ancienne créature sceller dans le puit du village Cocorico. Cette créature se nommait Bongo-Bongo et ont dit qu'il s'agissait d'un ancien sheikahs ayant mené une rébellion contre la Famille Royal d'Hyrule et ayant été défait et exécuter. Il brula le village et se rendit au Temple de l'Ombre où Impa était pour sceller le monstre. Il réussit toutefois à vaincre la sheikahs et fut finalement vaincu par le Héros du Temps, Link.

Image

Le premier Village de Cocorico fut abandonné petit à petit, la malédiction qui s'étendait sur les terres de l'ancien royaume d'Hyrule ainsi que la guerre du sceau avait ruiner ce village. Un nouveau Village de Cocorico fut fonder au sud-est des Bois Perdus tout comme le royaume d'Hyrule qui s’installa dans ces terres. Pendant un temps, le Village de Cocorico subit le joug de l'Aveugle, un terrible bandit, mais celui-ci décida de chercher le Pouvoir d'Or et ont ne le revit plus jamais. Dans ce village se trouve une bibliothèque où se trouve le livre de Mudora parlant de l'ancien Hyrule.

Image

Durant la guerre Gérudo-Hylienne et après la destruction de la Citadelle d'Hyrule par Ganondorf, les Hyliens trouvèrent refuge au Village Cororico, mais malheureusement le village était la prochaine cible de Ganondorf. Le village Cocorico serait rapidement mit à sang par le Seigneur du Malin. Impa décida alors rassembler les réfugier au Nord-Est de la Montagne de la Mort. Ce village était alors totalement inconnu de Ganondorf et un lieu de repos où les Hyliens pouvaient souffler et soigner leur blessures et rassembler leur force pour la riposte contre les Gérudos. Le premier village Cocorico fut donc abandonné alors que ce nouveau village fut nommé Village Cocorico. Les Hyliens alliés avec les Gorons et les Zoras nouvelles militarisé, purent défaire les Gérudo et le petit village prospéra alors que le royaume d'Hyrule s'étendit plus au Nord, abandonnant ses anciennes terres.

Image

Les Terres où s'étendent le village de Cocorico se trouve posséder des monuments fort ancien, remontant bien avant la fondation du village où mène celle d'Hyrule. Durant l'invasion du Crépuscule, le village fut attaqué et une grande partie de la population fut massacré par les forces du Crépuscule. Le village fut toutefois sauvé par le Héros du Crépuscule qui libéra la région d'Ordinn de l'influence du Crépuscule. Le village fut ensuite attaquer par les bulbins, mais encore une fois, le Héros du Crépuscule vainquit le Roi Bulbin.

Image

Petit à petit, ce village Cocorico fut abandonné alors que le royaume se déplaçait vers le sud-est des Bois Perdus. Un nouveau village Cocorico fut donc fondé à la lisière des Bois Perdu. Durant l'Ère de l'Ombre, le village prospéra, mais il se retrouva engloutit dans le Monde des Ténèbres durant le Retour de Vaati. Des Sombres Links mettaient le feu au village et le village fut envahit par des voleurs. Cependant, les Héros de l'Ombres vainquirent les Sombres Link, enfermèrent les voleurs avant de se mettre en marche vers le Temple des Ténèbres. Après avoir finalement vaincu Ganondorf, le Village Cocorico réintégra le Monde de la Lumière.

Image
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

Retourner vers « Zeldapédia »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité