Ergo Proxy

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » ven. févr. 10, 2017 4:49 pm

Je copie la définition wikipédia de cette série car je ne la connais pas moi-même mais la description me titille (du fait de la comparaison avec Akira et Ghost in the shell) si vous avez des infos dessus n'hésitez pas à commenter !

Ergo Proxy est une série d'animation japonaise de science-fiction réalisée par le studio Manglobe, dont la diffusion a débuté au Japon le 25 février 2006 sur WOWOW. Dirigée par Shukō Murase, avec un scénario original de Dai Sato, Ergo Proxy sublime une remarquable fusion d'animation 2D, 3D et nombreux effets numériques, le thème de la série se situe entre ceux de Ghost in the Shell et Akira.

Image

L'histoire se déroule dans Romdo, une ville futuriste abritée sous un dôme, construit pour protéger la communauté de survivants d'un virus qui sévit à l'extérieur. Dans cette cité, les humains et les robots (autoreivs) coexistent paisiblement. Mais une série de meurtres provoqués par des robots contaminés par le virus Cogito commence à semer le désordre dans le fragile équilibre qui régit la société. Au sommet de tout cela, le gouvernement conduit des expériences secrètes sur une mystérieuse forme de vie humanoïde baptisée Proxy, qui semble être la clef d'un grand pouvoir. La série débute avec la fuite d'un Proxy des laboratoires gouvernementaux déclenchée par la pulsation de l'éveil.

Dans une interview avec Doug McGray, Dai Sato décrit son dernier projet :

« L'aventure se déroule dans le futur. Un groupe de robots est contaminé par un virus baptisé Cogito et devient alors conscient de sa propre entité. Ces robots, qui ont été les fidèles serviteurs des humains, entreprennent donc la quête d'eux-mêmes. Ils doivent déterminer si l'agent infectieux qui les a contaminé a créé leur identité, ou si celle-ci se développe au cours de leur périple. Cette question représente notre propre débat à propos de ce qui nous rend tel que nous sommes: si cela est dû à notre environnement ou bien à des facteurs qui sont en nous. Les autoreivs portent tous des noms de philosophes : Derrida, Lacan, husserl, Julia Kristeva. »
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » ven. févr. 10, 2017 5:01 pm

la critique de Pause manga sur cet anime : https://www.youtube.com/watch?v=-XS-jWxhgpw
je crois que je vais essayer le visionner, ça m'intrigue pas mal cette histoire :D bon sang par contre qu'est-ce qu'il parle vite le you tubeur, il hache plein de mots :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aeriale
Brûle, cosmos !
Brûle, cosmos !
Avatar du membre
Messages : 6445
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Aeriale » ven. févr. 10, 2017 6:37 pm

Il est dans ma liste d'envies depuis un moment. :D Dans l'attente de tes impressions du coup si tu te lances dedans ^^
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 10, 2017 7:31 pm

Effectivement on pourra bien s'y intéresser à celui là, on a visiblement ce qu'il faut pour en avoir bonne appréciation :mrgreen: :saute:

Meleor
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 9015
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ergo Proxy

Messagepar Meleor » mar. févr. 21, 2017 10:10 am

J'ai le dvd et ça m'énerve car il est ressorti en BR! Mais sinon pour le rédacteur en chef de Coyote c'est un des animés les plus marquants des dernières années avec Kill La Kill!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » mar. févr. 21, 2017 10:16 am

oui cet anime fait partie de mes projets de visionnages (pour je sais pas quand encore :lol: ) tout dans le sujet pourrait m'intéresser
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » sam. juil. 14, 2018 2:52 pm

Episode 1 vu !!

Je viens de commencer cette série, étant donné que j'ai pu me procurer le coffret DVD la semaine dernière à la Japan expo ! En général je n'achète pas des coffrets comme ça sur un coup de tête sans même tester un peu la série avant (à la TV ou en dl ou autre) mais j'ai fais une exception pour celle-ci 8-) L'univers Cyberpunk m'attirant d'après les résumés

Bon le premier épisode est plutôt sympathique, même si j'espérais qu'il m'accroche encore plus. L'univers est assez sombre, l'action se passe (comme expliqué plus haut) dans une ville sous dome protégée du monde extérieur où sévit un virus. Humains et androïdes (appelés autoreivs) coexistent dans cette entité.
On sent d'emblée que c'est un univers qui s'inspire de beaucoup d'autres choses, le côté futuriste et enquêtes policières pour résoudre des meurtres perpétrés par des robots fait évidemment penser à Blade runner, et un petit peu à Ghost in the shell (la série) même si pour le moment c'est encore assez mystérieux et basique (j'attends de voir comment la série va se déployer afin de porter un jugement plus complet) On a une petite référence au test de Turing (dans une petite réplique, au moment où l'héroine un peu lassée du côté trop bavard de son robot décide de le faire passer dans un autre mode vocal), petit clin d'oeil sympatoche pour le coup.

En parlant de l'héroine (qui s'appelle re-l, et qui est apparemment la petite fille du maire de Romdo, la ville sous dome dont il est question) cette dernière ressemble beaucoup à la chanteuse du groupe Evanescence, c'est même une quasi copie ils s'en sont clairement inspiré :super: (ci-dessous à droite, la chanteuse s'appelant Amy Lee)

Image Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » sam. juil. 14, 2018 5:40 pm

Tiens, t'auras déjà commencé, moi je vais le faire la semaine prochaine :mrgreen:.

Bon pis oui faudra voir ce que ça donne dans son ensemble surtout, y a de quoi se douter que le premier épisode forme une petite intro, en tout cas un robot avec un côté bavard à ce qu'on aimerait bien qu'il la boucle un peu ça en rappelle un autre :mdr:.

En ce qui concerne l'héroïne, effectivement on a complètement Amy Lee du coup :mrgreen:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 16, 2018 7:11 pm

Alors moi j'aurai vu les épisodes 1 et 2 déjà :D.

Avec le premier épisode on a une bonne petite entrée en matière ma foi, on est dans une atmosphère plutôt sombre dans cette société vivant sous un dôme pour se protéger d'un virus et on a une petite vision de son fonctionnement déjà. Il est vrai qu'on a un petit côté Blade Runner et chose à noter en parlant de Ghost in the Shell : Stand Alone Complex, l'héroïne, Re-l, a au moins en français, la même doubleuse que pour Kusanagi dans GITS : SAC :mrgreen:.

En tout cas on commence donc avec le fait qu'un spécimen appelé le Proxy s'échappe, et l'on peut dire que pour l'instant c'est assez étrange avec lui, après c'est sur que c'est un peu classique mais le fait qu'il soit émis qu'en sa présence les androïdes autoreivs puissent avoir d'un coup une conscience a de quoi laisser songeur, qu'elle action à t'il donc concrètement ? D'ailleurs sur la conscience des autoreivs j'espère qu'on se penchera un peu dessus en avançant.
Concernant Re-l qui se prononce Real elle se retrouve donc à enquêter mais alors après deux épisodes je trouve qu'on a de quoi se demander ce qu'elle peut vraiment être lol, totalement humaine ou non ? C'est de l'interrogation qui me viens en partie, dans un premier temps, par rapport à la femme qui reçoit un bébé, elle a un autoreiv avec une apparence de fillette mais concernant le bébé on se demande d'où il peut provenir et qu'est ce qu'on peut dire de la capacité de reproduction dans cette société.

Enfin bref, pour ce qui est de Re-l, l'épisode 1 nous amène à lui faire avoir une confrontation qui a de quoi lui faire avoir un choc qui va donc avoir bon dos pour lui cacher des choses comme on peut le voir :siffle:. Y a du louche et la manière dont elle est surveillée à de quoi intriguer un tantinet, on se demande bien ce que lui cache son "grand père" entouré de quelques autres.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » lun. juil. 16, 2018 7:15 pm

oui bon c'est bon tu vas finir avant que je commence :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 16, 2018 7:38 pm

Tu te souviens déjà plus avoir vu le premier épisode :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » lun. juil. 16, 2018 7:42 pm

si je voulais d'ailleurs enchainer mais je crois que ça va être dur les séries avant fin aout là (tout va dépendre si je pars ou non mais si je pars, je risque d'etre coupé dans mon élan, et avec les préparatifs je vais avoir peu de temps, c'est pour ça aussi que j'hésite à y aller franco là. Mais cette série semble prometteuse.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les pallasites
Les pallasites
Avatar du membre
Messages : 60919
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Somewhere » lun. juil. 16, 2018 7:57 pm

phoenlx a écrit :En parlant de l'héroine (qui s'appelle re-l, et qui est apparemment la petite fille du maire de Romdo, la ville sous dome dont il est question) cette dernière ressemble beaucoup à la chanteuse du groupe Evanescence, c'est même une quasi copie ils s'en sont clairement inspiré :super: (ci-dessous à droite, la chanteuse s'appelant Amy Lee)

Image Image


Olah je retombe en adolescence là. :mdr:

SauronGorthaur
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67390
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ergo Proxy

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 16, 2018 8:09 pm

un lien avec Evanescence? ça m'interesse d'un coup :tire-langue:

Somewhere a écrit :Olah je retombe en adolescence là. :mdr:


:poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: tout pareil :cry:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » lun. juil. 16, 2018 8:37 pm

oui le lien c'est le look de l'héroine principale seulement (mais la série semble sympa c'est du cyberpunk)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 16, 2018 9:17 pm

Oh si le clin d’œil physique vous donne envie de voir allez y donc :lol:. Et puis on la voit presque à poil dans le premier épisode :siffle:

phoenlx a écrit :si je voulais d'ailleurs enchainer mais je crois que ça va être dur les séries avant fin aout là (tout va dépendre si je pars ou non mais si je pars, je risque d'etre coupé dans mon élan, et avec les préparatifs je vais avoir peu de temps, c'est pour ça aussi que j'hésite à y aller franco là. Mais cette série semble prometteuse.


Bon pis oui je comprends avec cette incertitude, en tout cas oui ça a l'air d'avoir un bon petit potentiel.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » ven. août 24, 2018 12:39 pm

Sinon je suis rendu à l'épisode 5, c'est toujours aussi intriguant et on voit une autre facette plutôt pas mal :mrgreen:. On est à suivre la fuite de Vincent Law qui se retrouve dans un lieu où vont les autoreivs infectés pour sortir de Romdo, il se retrouve accompagné de la petite Pino en qui il trouve un peu d'aide. Pendant ce temps là Re-l enquête et finit par se retrouver au même endroit que lui. La dessus ça va, par contre c'est vraiment étrange pour l'endroit où l'on a son grand père avec ceux qui l'entourent, les statues qui parlent, je me demande bien ce que c'est, en tout cas tu sens comme ils étudient les choses et font en sortent que Romdo soit comme une matrice à étouffer les caractéristiques individuelles pour éviter certains problème mais dans le cas de Re-l la curiosité est trop grande, ce qui peut se révéler gênant :mrgreen:.
En tout cas on a Vincent qui parvient à sortir et se retrouve infecté par le Cogito. Par contre pendant un instant on peut se demander si ce serait pas une bonne chose le Cogito mais on viens vite à comprendre que non, c'est réellement néfaste vu qu'il en est soigné par un vieil homme qui a pu élaborer un vaccin. En tout cas quand on voit où il se retrouve, qu'on a de la décharge, on a de quoi songer un peu à Gunnm lol, ça sent un peu qu'ils ont pu s'en inspirer avec une Romdo qui a de quoi faire songer à Zalem, quand on s'en retrouve éjecté on ne peut y revenir et puis vas-y qu'il y a éjection de déchets, bref, dans l'organisation on retrouve de la ressemblance, après on est sur une autre histoire bien sur.
Bref, avec ça on découvre que le Vincent nous cache une certaine chose ^^. Autrement j'aime assez le vieux avec lequel on fait connaissance, par contre lui autant on voit du bon, autant il joue avec les espoirs des autres humains présent autour de lui :siffle:.
A part ça le personnage de Quinn qui fait partie des gens en dehors de Romdo est plutôt pas mal, je trouve qu'elle fait comme une sorte de Lara Croft elle :D.
En tout cas avec tout ça, on en viens à avoir une petite visite de Re-l en ces lieux munie d'une combinaison mais tout ne se passe pas tranquillement et elle se retrouve obligée de la retirer ce qui lui occasionne d'avoir des petits soucis :siffle:.

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18327
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Ergo Proxy

Messagepar itikar » ven. août 24, 2018 1:52 pm

Ca a l'air super :super:

Je ne sais pas si c'est l'influence de Gunm principalement ou autres - on retrouve la scène de la décharge dans le jeu vidéo Detroit par exemple - mais toujours est-il je trouve qu'on voit de plus en plus d'oeuvres au sens large s'inspirant des germes de prise de conscience et de révolte androïde - Westworld ou Detroit par exemple. Le genre est ces temps-ci on ne peut plus florissant, à chaque fois s'inspirant en vrac d'Asimov, de Metropolis, de 2001, de Blade Runner, et de toutes les premières déclinaisons du genre. On notera cependant qu'elles ont en général un point commun, celle de suivre un héros androïde, qu'on ne sait pas forcément qu'il l'est au départ - à ce sujet, je conseille le film Extinction sur Netflix où le bout en train d'Ant-Man prouve qu'il peut aussi faire du drama - qui s'éveille tôt ou tard à sa conscience de ne pas être un être humain mais d'être un androïde tout aussi valable si ce n'est plus et qui soit se révolte soit revendique sa place dans la société, soit erre plus ou moins paisiblement en se paumant entre deux mondes ...

A bien y réfléchir, ce genre là hante littéralement les créateurs et artistes de SF - tout support réuni - depuis son avènement (Asimov donc, grosso modo, bien que lui-même plonge sans doute bien plus profondément dans des œuvres telles Pinocchio - le premier androide ? - voire Frankenstein), car si on met à lister on s'impressionne facilement et sans pouvoir être exhaustif (je n'évoque même pas la kyrielle de romans de SF de type "Et si ..." ou "Histoires de..." cher à la génération au-dessus de la mienne)

- Asimov
- Metropolis
- Planete Interdite
- Comics SF depuis l'AGE d'Or jusqu'à aujourd'hui (Vision, Ultron, ...)
- Côté Asie, Astro et des kyriades d'autres ... bref, tout un pan de la culture manga (Gunm, Ghost in the shell, Apple Seed, Dragon Ball, Arale (dans Professeur Slump) ...)
- 2001 et Aliens
- Mondwest
- Star Wars évidemment bien que ce soit un sous-thême (important tout de même)
- Blade Runner (1 et 2)
- L'Age de Cristal
- Robocop
- Inspecteur Gadget
- Terminator (plus ou moins)
- Short Circuit (Johnny 5)
- A.I.
- Electroma
- Doctor Who
- H2G2
- Cherry 2000
- Cyborg
- Class 1999
- Matrix
- Transformers (et oui, quelque part, c'est la même histoire d'intégration et de désintégration - normal c'est Bay -)
- Wall-E
- Le Géant de Fer
-I, Robot
- Real Steels
- Ex Machina
- Westworld
- Real Humans
- Eva
- Chappie
- Detroit (jeu vidéo)
- Extinction - à voir absolument ! -
- Mardock Scramble
- Ergo Proxy

... et des centaines d'autres ...

https://www.cinetrafic.fr/liste-film/13 ... -androides
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

yoko
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 10628
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Ergo Proxy

Messagepar yoko » ven. août 24, 2018 5:19 pm

Graphiquement j'aime bien en tout cas

Image
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » ven. août 24, 2018 7:41 pm

Pour ce qui est de Détroit, si tu parles du jeu sorti cette année, sachant que c'est donc l'oeuvre la plus récente, il ne risque pas d'avoir influencé ce qui lui précède :mdr:. Sinon c'est clair qu'on a une véritable profusion qui se produit, on a plutôt de quoi être d'accord, par contre pour le film Netflix avec Paul Rudd, je ne vois pas de film titré Extinction, ce serait pas plutôt Mute ou autre chose ? :mrgreen:

Hum pis Pinocchio il est en bois mais oui après tout pourquoi ne pas le considérer de façon proto :mdr:.
Euh pis dans la liste tu tiens vraiment à placer Inspecteur Gadget ? :lol:

Enfin bon, ça fait une liste énorme et de quoi s'apercevoir qu'il y a encore énormément à voir :transpire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » ven. août 24, 2018 10:00 pm

itikar a écrit :Ca a l'air super :super:

Je ne sais pas si c'est l'influence de Gunm principalement ou autres - on retrouve la scène de la décharge dans le jeu vidéo Detroit par exemple - mais toujours est-il je trouve qu'on voit de plus en plus d'oeuvres au sens large s'inspirant des germes de prise de conscience et de révolte androïde - Westworld ou Detroit par exemple. Le genre est ces temps-ci on ne peut plus florissant, à chaque fois s'inspirant en vrac d'Asimov, de Metropolis, de 2001, de Blade Runner, et de toutes les premières déclinaisons du genre. On notera cependant qu'elles ont en général un point commun, celle de suivre un héros androïde, qu'on ne sait pas forcément qu'il l'est au départ - à ce sujet, je conseille le film Extinction sur Netflix où le bout en train d'Ant-Man prouve qu'il peut aussi faire du drama - qui s'éveille tôt ou tard à sa conscience de ne pas être un être humain mais d'être un androïde tout aussi valable si ce n'est plus et qui soit se révolte soit revendique sa place dans la société, soit erre plus ou moins paisiblement en se paumant entre deux mondes ...

A bien y réfléchir, ce genre là hante littéralement les créateurs et artistes de SF - tout support réuni - depuis son avènement (Asimov donc, grosso modo, bien que lui-même plonge sans doute bien plus profondément dans des œuvres telles Pinocchio - le premier androide ? - voire Frankenstein), car si on met à lister on s'impressionne facilement et sans pouvoir être exhaustif (je n'évoque même pas la kyrielle de romans de SF de type "Et si ..." ou "Histoires de..." cher à la génération au-dessus de la mienne)


c'est un genre de récits que j'adore de plus en plus, merci pour les oeuvres que tu conseilles ; je suis de plus en plus attiré par ce type de SF je crois. IL faut dire qu'Asimov est un écrivain qui m'a beaucoup marqué, de même que des oeuvres comme Terminator, et dernièrement le second Blade Runner de Villeneuve ou la série Westworld qui est un véritable choc en la matière, quand ce thème est bien traité ça peut donner lieu à des oeuvres magnifiques je trouve, à la fois intelligentes, cérébrales, émouvantes (de part la confrontation humains / robots et l'espèce d'empathie bizarre et troublante qui finit par naître en nous pour les robots dont la conscience émerge, ça questionne finalement sur ce qu'est véritablement la vie et la conscience, en quoi aurions nous le monopole et qu'est-ce que ça signifie etc)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 07, 2018 12:48 pm

Bon sinon moi j'ai avancé sur les épisodes 6 et 7 avec Re-l mal en point qui lutte contre la maladie tant bien que mal tandis que d'autres choses se préparent, on a donc Vincent qui va nous prendre la direction de son dôme d'origine ce qui ne sera pas sans occasionné quelques pertes avec ceux qui vont le suivre, Romdo n'est donc pas le seul dôme existant, mais celui dont il vient a été pillé si je comprends bien. Pendant ce temps là on la petite Pino qui continue à déambuler par la et faire connaissance avec le sentiment de tristesse, c'est plutôt mignon avec elle surtout. Autrement donc dans ce que nous avons, Re-l viens à revenir à Romdo avec un autre passager, et puis on apprend un peu plus à propos du Proxy, ni humain, ni monstre mais considéré comme du dieu apparemment qui a des cellules immortelles et visiblement il en est fait une certaine utilisation :mrgreen:. On découvre quelques petites choses concernant Re-l comme sa dénomination complète, ce qui apparemment fait référence à un livre de pré-science-fiction : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ralph_124C_41%2B. Y a du jeu de mot à voir mais en tout cas là dans Ergo Proxy j'attends de voir ce que ça cache complètement. A noter que nous voyons aussi une matrice qui génère des embryons :mrgreen:, le moyen de reproduction à Romdo pour faire en sorte que l'humanité menacée d'extinction puisse survivre...C'est assez étrange les formes que l'on peut voir n'empêche.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » ven. sept. 07, 2018 1:02 pm

ça a l'air pas mal du tout cette série, il faut que j'enchaine aussi dès demain
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 07, 2018 5:27 pm

Oui c'est bien quand même, après on est sur un rythme assez lent vis à vis de toute cette intrigue, t'auras de quoi trouver que niveau accroche ça laisse à désirer je pense mais malgré tout petit à petit ça fait son chemin et ça a de son intérêt :mrgreen:. On fait des petites méditations à chaque épisode comme on ajoute une couche (layer) à chaque épisode de Serial Experimental Lain j'ai envie de dire, on finit par toucher du fin mot de l'histoire mais avant y a tout une progression à faire :lol:.

Là je viens de voir les épisodes 8 et 9, en dehors de Romdo on a de quoi s'apercevoir à quel point c'est un monde sombre et complètement dévasté, en étant avec le groupe des épisodes précédent, tu vois que c'est pas bien joyeux l'extérieur mais quand tu voyages pfiou, quel désert sans lumière :transpire:. On a une véritable avancée dans l'obscurité, on tâtonne comme Vincent et puis pour Re-l, on ne la voit pas dans ces deux épisodes mais elle va devoir se faire encore plus discrète. En tout cas ceci nous mène à une base avec des militaires et il se produit des faits étranges avec l'arrivée de Vincent ^^. Nous venons à assister à un combat de Proxy qui a de quoi surprendre d'un coup là :shock:. Et puis on s'interroge sur du lien qui semble être mais ne l'est pas forcément, surtout au regard de l'épisode suivant après avoir eu une certaine impression. Ces proxy c'est vraiment d'étranges créatures qui confèrent au divin avec chacun sa caractéristique...Bon pis pourquoi avoir fait un certain acte. Il y a un cheminement qui se fait.
Oh sinon je crois qu'il y a moyen de se laisser aller à penser à de l'Oeil de Sauron autrement :mdr:.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 08, 2018 5:34 pm

Décidément c'est de mieux en mieux :mrgreen:.

J'en suis à l'épisode 12 maintenant, dans le 10 on retouve Re-l après l'incident qu'il s'est produit la concernant et on a de quoi être dans quelques doutes face au lieu où elle se trouve et ce qui se produit mais bon on tablera sur du rêve, dans tous les cas en avançant on est limite en train de se demander si on se ferait pas berner quelque part ^^. Mais bon on verra avec la suite, en tout cas j'aurai plutôt bien aimé l'introspection concernant Vincent dans l'épisode 11, celui là il est fameux :mrgreen:. Notre cher Vincent si plongé dans l'obscurité, avancée dans un brouillard et pouvant difficilement accéder à une multitude, bien des informations sur son soit tel une bibliothèque qui ne livre pas ses secrets si facilement et l'on a beau avoir cheminé dans un labyrinthe et se retrouver au centre toute la lumière n'est pas, être au centre c'est une chose mais encore faut il reprendre une ascendance et grimper pour accéder à toute la conscience de l'être dans ce qui est flou pour le rendre plus net quand la mémoire à faire renaître à de quoi difficilement percer la vérité. Je pense donc je suis, ce n'est pas tellement ça, mais ça respire la philosophie, il faut être patient et y aller avec sagesse, de la voix qui guide celui, possible qu'on puisse même évoquer de la bicaméralité en fait. Puisque ce qui se fait surgissant à de quoi provoquer du choc sans pour autant tout débloquer, on prend largement bien le bien en ce cheminement qui secrète de son clarté obscure ou de son obscure clarté. Et avec tout ça, on a de quoi rester songeur, être dans quelques doutes, mais bon après le temps d'introspection, voila qu'il se fait ainsi retrouver par Re-l dans les méandres de ce voyage sur une terre lugubre. Re-l veut savoir la vérité mais n'a t'elle pas aussi sa propre vérité à connaître, dont on en tâte quelque chose en terme de lien. Et puis autrement nous avons du profit d'une certaine situation ^^, et la dessus on a eu du plan bien titillant lol. Bref, ça suit fort bien son chemin, doucement, dans son rythme lent mais c'est de quoi être plaisant.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » lun. sept. 10, 2018 11:27 pm

moi j'ai vu le second, et je trouve déjà ça bien aussi :D une bonne intrigue, une bonne ambiance, on a même des références aux philosophes avec Derrida, Lacan, Berkeley et autre :mrgreen: L'univers mis en place par cette série est intéressant et ça mélange bien science-fiction, horreur, enquête cyberpunk, IA, un cocktail que j'aime. j'attends cependant de voir un peu comment tout ça va se déployer
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 11, 2018 12:18 am

Ah ben très bien :D, pis tiens oui j'avais pas trop relevé pour ces philosophes mais bon c'est pas mal empreint de philosophie, on a un bon mixe. Et puis tu me diras ce que tu penses des entités qui prennent place auprès du grand père de Re-l sous forme de statue, je continue de m'interroger sur le cas pour le moment :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 12:50 am

scarabéaware a écrit :En tout cas on a Vincent qui parvient à sortir et se retrouve infecté par le Cogito. Par contre pendant un instant on peut se demander si ce serait pas une bonne chose le Cogito mais on viens vite à comprendre que non, c'est réellement néfaste vu qu'il en est soigné par un vieil homme qui a pu élaborer un vaccin. En tout cas quand on voit où il se retrouve, qu'on a de la décharge, on a de quoi songer un peu à Gunnm lol, ça sent un peu qu'ils ont pu s'en inspirer avec une Romdo qui a de quoi faire songer à Zalem, quand on s'en retrouve éjecté on ne peut y revenir et puis vas-y qu'il y a éjection de déchets, bref, dans l'organisation on retrouve de la ressemblance, après on est sur une autre histoire bien sur.


exactement, j'en suis au même endroit que toi lors de ce commentaire, et j'ai pensé aussi à Zalem dans Gunnm avec les ordures qui tombent de la cité dome de Romdo :mrgreen:
de plus l'espèce de drome venu de Romdo et qui surveille les alentours, ça rappelle un peu Matrix avec les sentinelles (et certaines scènes où néo et les autres à bord du nebuchadnezzar sont poursuivis dans le premier Matrix :mrgreen: )
cette série joue un peu de ces diverses références je trouve, certains éléments rappellent Matrix, d'autres Gunnm, l'héroine ressemblent à la chanteuse d'Evanescence, l'univers et l'intrigue rappelle parfois du Ghost in the shell, on a les autorevs qui ont tous des noms de philosophes (assez marrant d'ailleurs, dans l'un des derniers épisodes on a même pu entendre un Deleuze :mrgreen: )
un peu comme toi je trouve étrange l'endroit où est le "grand père" avec les statues qui s'animent ; en fait au stade où on en est beaucoup de choses sont encore très étranges dans cette série mais j'aime bien l'ambiance. Et l'héroine :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 315232
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 1:05 am

Scarabéaware a écrit :Ah ben très bien :D, pis tiens oui j'avais pas trop relevé pour ces philosophes mais bon c'est pas mal empreint de philosophie, on a un bon mixe. Et puis tu me diras ce que tu penses des entités qui prennent place auprès du grand père de Re-l sous forme de statue, je continue de m'interroger sur le cas pour le moment :mrgreen:.


si si, réécoute bien notamment l'épisode 2, après 13 miutes 20 secondes ! parmi les références on peut trouver entre autre :

- Husserl !: https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmund_Husserl
Image

- Berkeley : https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Berkeley
(un philosophe qui inspire d'ailleurs bien des thématiques dans Matrix aussi lui :mrgreen: j'en avais parlé dans le topic)
Image

- Lacan, célèbre psychanalyste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Lacan
Image

- Jacques Derrida : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Derrida
Image

dans un épisode plus tardif, le 3 ou 4 je crois, on a même une petite référence à Deleuze dans l'un des noms des robots !
Deleuze grand philosophe bien connu du 20ème siècle (qui parle si bien de Spinoza entre autre d'ailleurs :mrgreen: )
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Deleuze
Image

Il se peut même qu'il y en ait d'autres, dans le feu de l'action je n'ai pas forcément fait attention à tous les noms j'avoue mais cette série semble bourrée de petits clin d'oeil sympa. Après il faut voir si c'est juste des clin d'oeil pour faire joli pour si c'est en adéquation avec les thèmes traités mais vu le niveau d'intérêt de la série pour le moment je ne pense pas que ça fasse gadget.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ergo Proxy

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 11, 2018 11:47 am

phoenlx a écrit :exactement, j'en suis au même endroit que toi lors de ce commentaire, et j'ai pensé aussi à Zalem dans Gunnm avec les ordures qui tombent de la cité dome de Romdo :mrgreen:
de plus l'espèce de drome venu de Romdo et qui surveille les alentours, ça rappelle un peu Matrix avec les sentinelles (et certaines scènes où néo et les autres à bord du nebuchadnezzar sont poursuivis dans le premier Matrix :mrgreen: )
cette série joue un peu de ces diverses références je trouve, certains éléments rappellent Matrix, d'autres Gunnm, l'héroine ressemblent à la chanteuse d'Evanescence, l'univers et l'intrigue rappelle parfois du Ghost in the shell, on a les autorevs qui ont tous des noms de philosophes (assez marrant d'ailleurs, dans l'un des derniers épisodes on a même pu entendre un Deleuze :mrgreen: )
un peu comme toi je trouve étrange l'endroit où est le "grand père" avec les statues qui s'animent ; en fait au stade où on en est beaucoup de choses sont encore très étranges dans cette série mais j'aime bien l'ambiance. Et l'héroine :mrgreen:


Oui voila avec les drones on peut un peu songer à Matrix aussi, en considérant Romdo comme une matrice qui maintient ses habitants dans un dôme en dehors de la réalité post-apocalyptique. En tout cas niveau des références on en a pas mal comme ça.
Sinon on a aussi le médecin de Re-l qui a un nom loin d'être anodin, Dédalos, de quoi penser à du labyrinthe aussi.

En tout cas concernant l'héroïne on a de quoi bien l'apprécier et je crois que tu devrais bien aimer l'épisode 16 :lol:, je viens de le voir celui là, c'est un épisode pas forcément très probant qui est dans le principe de faut qu'on fasse 23 épisodes et avec le 15 ainsi que le 16 on est dans un petit coup de remplissage le temps de revenir mieux au fil de l'histoire, après le 15 mine de rien livre des petites infos, mais le 16, sans spoiler, je peux te dire qu'on à pas mal de plans avec Re-l en petite tenue :lol:.

Autrement du coup j'ai revu pour l'épisode 2, c'est les noms donnés aux entités qui entourent le grand père :D. On a tout l'aspect psychologique et philosophique avec ça, du Freudien d'ailleurs, et justement le concept du soi est bon à mettre en avant. J'en relève du coup une citation d'un élève de Husserl : https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmund_Husserl#Le_Moi,_la_subjectivit%C3%A9_transcendantale

Eugen Fink, disciple de Husserl, affirme :« Toute philosophie accomplit sur le mode subjectif de la prise de conscience de soi l'opération de fondation »>.


On en reparlera mais de toute façon il y a une prise de conscience à avoir, qui doit se produire pour toucher à certaines choses. Il y a un épisode fort intéressant auquel bien relier ça et d'autres considérations :mrgreen:. En tout cas c'est intéressant à relever.

Sinon j'avais vu hier les épisodes 13 et 14, je vais évoquer un peu plus sous spoiler ceux là :mrgreen:
On avait pu avoir l'impression à la fin du 12 que la désactivation du mode Turing de Iggy ne fonctionnait plus, c'est parce qu'il est infecté par le Cogito et ce coup-ci il décide de se révéler, c'est limite s'il n'est pas pris de folie, et finalement on a de quoi comprendre ce qu'il se passe avec le comportement qu'il adopte, il exprime de l'amour pour Re-l qui vire à l'obsession et le rend dangereux :siffle:. Mais heureusement il doit venir à se sacrifier...Et bon nous avons ce qu'il se passe au sein du lien de stationnement, mais surtout il est finalement intéressant de constater la différence d'effets du Cogito. Iggy possédant une IA adulte aura développé un comportement en lien, une attitude bien adulte, tandis que la petite Pino, qui n'est pas vraiment calé sur les sentiments, considérant qu'elle a de base une IA d'enfant, forcément la tristesse liée à la mort ça lui parle pas d'emblée. Un enfant ne conçoit pas la mort comme un adulte, en plus c'est vraiment la gamine qui a tout à apprendre. Bon après on a des enfants plus conscient que ça, mais voila, c'est une infection qui laisse le caractère très enfantin de la gamine, elle à une âme d'enfant très pure.

Pour ce qui est de l'épisode 14, il a de quoi faire assez bizarre et je crois qu'il pas trop chercher ou alors on peut considérer un combat intérieur par le biais des proxy prenant l'apparence de Re-l et Vincent qui jettent le trouble là où ils ont trouvé refuge, c'est de quoi embrouiller, laisser de l'impression bien étrange sur ce qui se produit, les croisements que ça donne et bien sur Pino qui perçoit qui et qui. Enfin voila, ça donne une lutte des doubles, devoir vaincre quelques obstacles et reprendre le dessus vis à vis de telles reflets.


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités