Jurassic World (de Colin Trevorrow)

Rubrique consacrée à la saga Jurassic Park (livres de Michael Crichton, films Jurassic Park et Jurassic World, jeux vidéos, etc)
Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 680
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Smaug the stupendous » mer. juil. 01, 2015 11:17 pm

Somewhere a écrit :
Smaug the stupendous a écrit :(c'est comme si entre deux films Alien, on avait changé l'aspect des xénomorphes)


Erfff Prometheus erfff mais je m'égare. :mdr:


Ah oui, j'avais oublié le cycliste que l'on voit à la fin de Prometheus :mdr:
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18588
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar itikar » mer. juil. 01, 2015 11:43 pm

Smaug the stupendous a écrit :Il faut juste se dire que les paléontologues sont à Jurassic Park/World ce que les puristes sont vis à vis de la trilogie du Hobbit.


Je suis évidemment ok avec tout le reste du post, mais ces derniers mots, sérieux, je les trouve :

:super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » mer. juil. 01, 2015 11:43 pm

Je pense pas que la comparaison soit réellement juste, mais l'idée n'est pas bête :lol:
(En travaux)

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18588
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar itikar » mer. juil. 01, 2015 11:49 pm

C'est clair ! Je pense qu'il évoque là tout ceux qui pensent mordicus que aucune autre adaptation qu'une adaptation 100%fidèle au contenu des livres aient le droit d'exister au cinéma :roll:

Pensée que évidemment je ne partage pas du tout :mdr:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 680
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Smaug the stupendous » jeu. juil. 02, 2015 12:28 am

Après réflexion, j'avoue que ma dernière phrase est un peu bancale car j'ai comparé la fidélité à la paléontologie pour JP et la fidélité à l'oeuvre littéraire pour le Hobbit et ce n'est pas exactement le même tableau.
Mais bon vous semblez avoir compris ce que j'ai voulu dire, c'est l'essentiel.
Ce que j'ai voulu dire c'est que les experts de la source d'inspiration pour ces deux films ont tendance à critiquer car ce n'est pas conforme à leur vision, celle d'expert, et toute modification effectuée par le film est mal perçue.
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. juil. 02, 2015 9:42 am

oui tout a fait, ton propos est tout a fait compréhensible :jap:
(En travaux)

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » jeu. juil. 02, 2015 9:50 am

Je vais le voir cet aprem !
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. juil. 02, 2015 9:55 am

Naïn a écrit :Je vais le voir cet aprem !

good :super:
(En travaux)

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Somewhere » jeu. juil. 02, 2015 10:52 am

Tain il enchaîne les cinés Naïn, t'as gagné au loto ??

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » jeu. juil. 02, 2015 10:52 am

Ba c'est la fête du cinéma
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Somewhere » jeu. juil. 02, 2015 10:58 am

Ca s'est arrêté hier non ?

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » jeu. juil. 02, 2015 10:58 am

Peut-être
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Somewhere » jeu. juil. 02, 2015 11:00 am

C'était jusqu'au 1er juillet, donc oui c'est fini. :mdr:

Elmys
Vallée des vents sombres
Vallée des vents sombres
Avatar du membre
Messages : 3925
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Elmys » jeu. juil. 02, 2015 11:01 am

Somewhere a écrit :C'était jusqu'au 1er juillet, donc oui c'est fini. :mdr:

Je venais de l'apprendre aujourd'hui en allant à Amiens, c'était affiché sur le ciné Gaumont :pleure: :pleure: J'ai tout raté là...
Manners Maketh Man

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » jeu. juil. 02, 2015 11:05 am

M'en fou j'y vais quand même
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » ven. juil. 03, 2015 7:23 pm

Mais il est trop bien ! Le Mosasaure c'est le meilleur
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Finch
18ème siècle !
18ème siècle !
Messages : 6053
Enregistré le : ven. janv. 04, 2013 7:22 am
Localisation : Laponie

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Finch » ven. juil. 03, 2015 7:25 pm

Ce soir j'hésite entre Terminator et Jurassic...

Je penche plus pour Jurassic
"la nature ne fait aucune distinction entre le bien et le mal, elle ne se soucis que d'harmonie..."

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » ven. juil. 03, 2015 7:31 pm

Va voir Jurassic Terminator est sorti il ya peu tu pourras toujours le revoir alors que Jurassic ca fait un moment, et puis il est mieux
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » ven. juil. 03, 2015 8:13 pm

tu as préféré Jurassic World à Terminator? j'en prend note :jap:

Vivement ta critique :super:
(En travaux)

Elmys
Vallée des vents sombres
Vallée des vents sombres
Avatar du membre
Messages : 3925
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Elmys » ven. juil. 03, 2015 8:43 pm

Naïn a écrit :Va voir Jurassic Terminator est sorti il ya peu tu pourras toujours le revoir alors que Jurassic ca fait un moment, et puis il est mieux

J'allais dire pareil mais je pensais qu'il y aurait les prolongations :mdr:
Manners Maketh Man

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Somewhere » ven. juil. 03, 2015 8:57 pm

Jurassic World est aussi meilleur à mon sens que Terminator Genisys. :mdr:

M'enfin, voyez les deux si vous pouvez...

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » ven. juil. 03, 2015 9:44 pm

demain ma critique !
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » sam. juil. 04, 2015 11:33 am

ET ben il est très bien ! Voilà ! C'est pas du tout un nanar ou autre adjectif débile que les rageurs ne peuvent s'empêcher d'attribuer aux films qu'ils ont décidé, dès leurs annonces, qu'ils seraient nul. D'abord, visuellement, il est époustouflant. Par les effets spéciaux certes, mais aussi ne serait-ce que par l'aspect visuel, les décors etc.... le parc est vraiment magnifique. On emmerde les paléontologues aussi au passage hein, du moins ceux qui, encore une fois, pour changer, n'ont absolument rien compris au film et qui ont décidé, pour faire polémique, de gueuler encore une fois comme si on en avait pas l'habitude. Pourquoi on les emmerde plus que dans les autres ? Parce que dans celui-là, c’est dit encore plus explicitement que dans les autres films, ce qui est dur, que les dinosaures ne sont pas des vrais dinosaures et que si les scientifiques du parc avaient respectés les ADN sans les modifier les dinosaures seraient très différents. Mais bref, on convainc jamais les rageurs qui ont décidé de haïr un film avant de le voir de toute façon. Toujours dans les rageurs d'ailleurs, je vais parler du Joueur du grenier que j'aime bien, mais qui m'as un peu énervé sur ce coup là. J'ai pas regardé sa critique en entier parce qu'il ma soûlé, mais je vais revenir sur un de ses arguments.
A un moment l'Indominus Rex fait baisser sa température thermique pour se faire invisible. A un autre moment du film il apparaît qu'il peut également se camoufler. C’est justifié dans le film par le fait que le nouveau dinosaure, crée de TOUTE PIÈCE par le parc, a de l'ADN de sèche, de l'ADN de serpents etc.. Le Joueur du grenier, que j'aime bien, GRAND FAN du premier film, a dit que c'était ridicule, que ca marchait pas comme ca. Oui, ca ne marche pas comme ca. Le problème, c’est que cette "incohérence" là, héhéhé, ba elle est un peu dans le premier film quand Grant dit que les Dinosaures peuvent s'accoupler car peuvent devenir hermaphrodites car ont de l'ADN de grenouille !!!!!!! ALORS POURQUOI !! POURQUOI c'est excusable dans le 1 et PAS DANS CELUI-LA ?????!!!!! A tout souci d'incohérence aussi, le délire des moustiques c'est pas cohérent une seule seconde !!! MERDE !!! Alors les rageurs cessez de nous faire chier et appréciez un film pour ce qu'il est ! CA nous changera !
Donc, pour en revenir au film il est beau à voir, beau par Les FX et beau par les décors.
Un bon point du film aussi je trouve et qui se voyait dans les bandes annonce,s c'est l'impression d'être dans un véritable parc d'attractions. Dans le 1 le parc n'avait pas encore ouvert, il n'y avait donc pas de public etc... là si ! Et c'est justement une bonne chose qui se démarque du premier. Et certaines idées sont très bonnes comme monter de petits tricératops pour les plus jeunes. Les acteurs pareil sont bons, je n'ai aucun souci avec Chris Pratt, qui a d'ailleurs plutôt la classe dans ce costume là, on a aucun mal à l'imaginer en Indiana Jones pour la suite :mdr: Evidemment nos rageurs locaux ont gueulé parce qu'on ne voyait pas assez Omar Sy... ba ouai ! Moi, bon gros con de franchouillard je vais voir un film pour l'acteur français ! Attends faut pas déconner non plus. Bryce Dallas Howard est bonne aussi, le gosse est cool également, le sale petit connard d'ado qui ne peut s'empêcher de draguer des pouffes alors qu'il est dans un parc de DINOSAURES évidemment pas, et pis valà valà. Les dinosaures maintenant ! Evidemment on a gueulé sur le fait que les dinosaures pouvaient pas être apprivoisés..... alors que c’est des animaux... je vois vraiment pas en quoi c'est pas possible mais bon passons. les raptors sont sympas, hyper bien faits et choux, j'était triste pour leurs morts, et moi qui aime les ankylosaures j'était triste pour leurs morts aussi ! En plus il se défendait bien, deux coups de massue dans les guibolles t'as beau être Indominus Rex t'en meurs. Du coup j'étais content du retour triomphal de Rexy, et encore plus du coup de théâtre du Mosasaure qui est mon préféré du film :love: C'e'st simple, chaque fois qu'il apparaît il se présente comme le big boss, même si Rexy aura droit au dernier rugissement du film, qui est cool aussi. EN tout cas superbe spectacle, on ne s'ennuie pas, vraiment pas, et le combat final entre les 3/4 monstres est juste SUBLIME. Un tas de clins d’œils sympas qui ne sont jamais lourds, même si j'estime que les clins d’œil ne le sont jamais, c'est juste que ca c'était mieux amené. Bref, j'ai adoré :D
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » sam. juil. 04, 2015 11:38 am

Nous sommes sur la même longueur d'ondes, complètement :super:

par contre sérieux certains se plaignent qu'on a pas vu assez Omar SY????? :shock: moi je trouvais qu'on le voyais pas mal pour un second rôle !
en plus il meurt pas, fait a souligner quand même!
(En travaux)

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61158
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Náin » sam. juil. 04, 2015 11:41 am

Ba j'en ai vus certaines oui, fort heureusement c'est pas la majorité
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 680
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Smaug the stupendous » sam. juil. 04, 2015 1:26 pm

Excellente critique Naïn ! Je suis content de voir qu'il y a pas mal de critiques positives sur ce forum concernant Jurassic World (Je dois d'ailleurs finir la mienne) qui à mon goût est parfois très critiqué pour pas grand chose (J'ai l'impression que les 3/4 des youtubers ont boudé le film : les seules critiques positives que j'ai vu venaient de Durendal, de Mrmeeea et de Ginger force tandis que 100Pseudo et Anna du Vlog de la blasée ont admis qu'ils ont tout de même passé un bon moment devant).
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 680
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Smaug the stupendous » sam. juil. 04, 2015 4:58 pm

Je vous partage ma critique. Enjoy le pavé

Introduction

Comme beaucoup de monde j’ai découvert la franchise Jurassic Park étant gamin et je l’ai adoré dans son ensemble.
Aujourd’hui mon avis vis-à-vis de la franchise a muri, je considère toujours le premier film comme un chef d’œuvre, j’aime beaucoup le monde perdu malgré quelques défauts que je considère comme mineurs et je pense qu’il est loin d’être un mauvais film par contre je comprends la position de la plupart des gens vis-à-vis du troisième volet, en effet celui-ci a beaucoup trop de défauts pour être considéré comme un bon film mais j’arrive quand même à l’apprécier un minimum (Sur ce film, mon avis est sensiblement le même que Monsieur3D).
En gros si je devais noter les trois premiers volets je mettrais 19,5/20 à Jurassic Park, 17/20 au Monde Perdu et 12/20 à Jurassic Park 3.
C’est donc tout naturellement que j’ai attendu pendant 14 ans (j’ai 19 ans donc j’ai attendu ce film pendant une bonne partie de ma vie) un quatrième volet et je suis allé le voir le jour de sa sortie en VOSTFR et en 3D.
Alors qu’ai-je penser de ce film ?

Avis général

Autant que j’annonce la couleur tout de suite : J’ai adoré ce film. Par conséquent, attendez-vous à me voir démolir impitoyablement certaines critiques dépourvues de fondement : en gros, dire de la merde sur Jurassic World revient à me pousser à agir en mode Berserk.
Est-ce que ce film est meilleur que Jurassic Park 3 ? Carrément.
Meilleur que le monde perdu ? Oui.
Meilleur que Jurassic Park ? Non, Jurassic Park est un chef d’œuvre c’est indiscutable mais comparer Jurassic Park et Jurassic World a autant d’intérêt que comparer la trilogie du Seigneur des anneaux et celle du Hobbit. L’équipe du film avait parfaitement conscience qu’ils ne pouvaient pas faire un meilleur film que Jurassic Park et la meilleure chose qu’ils avaient à faire était de nous fournir une bonne suite et c’est mission accomplie à mes yeux.
Ce film a plusieurs caractéristiques qui me plaisent : Des dinosaures et autres créatures préhistoriques, des séquences d’actions spectaculaires mettant en avant ces créatures, des personnages attachants, un univers riche, de l'humour et des séquences émotionnelles.
Il suffit juste de faire un tour sur les forums dédiés à la franchise et vous remarquerez que la plupart des fans ont beaucoup apprécié ce volet (Il a une moyenne d’environ 8,3/10 sur Jurassic Park Legacy). Le film est plus intelligent qu’il n’en a l’air et certains critiques ne semblent pas l’avoir pigé. (Voir cet article d’allociné http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 43452.html, comme quoi malgré le fait que ce site nous ait pondu un synopsis des plus ridicules que malheureusement certains ont pris au sérieux, ils ont eu la décence de nous pondre un bon article)

Thèmes

Jurassic World est très loin d'être un film con. Le film est certes un commentaire sur les effets spéciaux au cinéma comme pas mal de gens l'on déjà expliqué mais il commente aussi certains aspects de notre société actuelle et plus particulièrement ceux concernant les animaux :
- Claire explique que les animaux issus de modifications génétiques importantes augmenteront le facteur 'wow". Aujourd'hui on a de nombreux êtres vivants génétiquement modifiés dans un but purement esthétique, comme par exemple les poussins multicolores, ou dans un but industriel comme les poulets sans plumes.
- Lorsqu'un animal (comme l'indominus ou les orques des seaquariums) est réduit uniquement à son potentiel marketing, son bien-être passe au second plan.
- La communication entre l'Homme et les animaux est bien entendu au coeur du film avec la relation entre Owen et ses raptors. Au début du film, Masrani dit même que l'on peut lire les émotions des dinosaures dans leurs yeux lorsque Claire lui demande comment on peut savoir qu'un animal est heureux.

Personnages

Les personnages de la franchise Jurassic Park ont toujours été pour la plupart simples mais attachants (à part les personnages inédits du troisième volet sont au mieux anecdotiques, au pire horripilants comme Amanda Kirby qui est en gros le Jar Jar Binks de cette franchise), ce sont le genre de personnages avec lesquels on prendrait bien un verre dans le bar du coin et ceux de Jurassic World ne font pas exception.

- Owen Grady est un éthologue (expert en comportement animal) doté d'un background militaire (dans le jeu Jurassic World The Game pour portable, il est révélé qu'il a dressé des dauphins pour l'armée. Voir http://www.dinosoria.com/dauphin-soldat.html) qui mène des recherches sur une meute de raptors et il bénéfice d’un lien particulier avec celles-ci (il est considéré comme l’alpha du groupe) mais ce lien est beaucoup plus proche des relations qu’entretiennent certains soigneurs animaliers avec les animaux dont ils s’occupent qu’une relation dresseur-animal dressé :
Au début du film, elles étaient prêtes à l’attaquer parce qu'il s'est interposé entre les 4 raptors et un jeune employé tombé dans l'enclos (ah, ces stagiaires…) et s’il avait commis la moindre erreur, il aurait pu y passer.
Je parlerais de la meute plus tard dans ma critique. Bien qu’étant la tête d’affiche, Owen, tout comme Bilbo dans le Hobbit, se met relativement en retrait afin que l’on profite de l’histoire et de l’évolution d’un personnage plus intéressant, Claire, mais il a tout de même son petit arc narratif :
Il apprend à mieux connaître et à respecter Claire
De plus bien que faisant tout son possible pour sauver le parc, Owen n'est pas l'homme de la situation (en même temps, qui le serait) et c'est bel bien Claire et non Owen qui aura un rôle décisif dans le dernier acte.

- Claire est la responsable du parc. Son rôle est de s’assurer que le parc fonctionne correctement et de satisfaire les attentes du public et des investisseurs. Elle a eu un rencard foireux avec Owen et il existe une certaine tension sexuelle entre les deux personnages et une partie de l’humour du film vient cette relation. Les deux personnages se complètent bien et se protègent mutuellement : dans la jungle, c'est Owen qui sauve Claire et dans le parc, c'est l'inverse
Le cliché où le héros sauve la demoiselle en détresse et qui se fait embrasser en remerciement est ici inversé.
C’est indéniablement le personnage le plus développé de ce film et son évolution est intéressante à suivre : Elle passe de bureaucrate overbookée qui a à peine le temps de dire bonjour à ses neveux à une badass ultraprotectrice. En fait elle redécouvre son humanité au cours du film.
La mort de l'apatosaure est une scène charnière dans l'arc de Claire : A partir de ce moment, elle ne considère plus les dinosaures comme des "Asset" mais comme des êtres vivants à part entière. D'ailleurs on peut la voir verser une larme dans cette scène alors ceux qui disent qu'elle est rigide peuvent se taire.
Comme certaines personnes, j'ai remarqué que son look reflète l'état du parc lui-même (Au début Claire est en tailleur blanc immaculé en plus d'avoir une coupe carrée tandis que le parc est entièrement sous contrôle. A la fin, Claire est limite en haillons et ses cheveux sont complètement ébouriffés tandis que le parc a sombré dans le chaos). Au final je dirais qu’elle est devenue facilement l’un de mes personnages féminins préférés.

- Les neveux de Claire, Gray et Zach sont plaisant à suivre et à mon agréable surprise, plutôt débrouillards et pas chiants. Zach a beau correspondre au cliché de l’ado en rut irritant et blasé au début du film, les événements du film vont davantage le rapprocher avec son frère et le pousser à agir en grand frère modèle et responsable. Gray est le personnage que l’on suit en premier (On découvre Jurassic World à travers ses yeux émerveillés et par la même occasion nous replonge en enfance) et à mon avis, il est clairement le plus attachant des deux (dixit un mec qui n’aime pas les gosses) parce que j'ai plusieurs points communs avec lui
Nous aimons tout deux les dinosaures et tout comme lui, mes parents ont divorcé quand j'avais a peu près le même âge que Gray.
A mes yeux ils sont tout aussi intéressants à suivre si ce n’est plus que Lex et Tim du premier film (Ceux qui disent que Zach a agit comme un con en dirigeant la gyrosphère dans une zone interdite , sachez que Lex met trois plombes à éteindre une lampe torche et que Tim n’est pas foutu de donner un fusil à Grant et à Sattler et il déconcentre sa sœur à la place).

- Vic Hoskins, le représentant de la branche sécurité d'INGEN, est l' "antagoniste" humain de ce film et il n'est pas vraiment marquant à mon avis. Contrairement à ceux certains disent, ils ne correspond pas vraiment au cliché de méchant militaire (pour moi un perso correspondant à ce cliché menace les héros tout en faisant son monologue ce qui n'est pas exactement le cas ici :
Hoskins fait certes un monologue vers la fin avant de se faire bouffer par Delta mais il ne menace en aucun cas les persos principaux. Sa mort n'est pas vraiment marquante, on est juste content que Delta ait sa vengeance et Owen et Claire s'en foutent royalement et se barrent
. En fait Hoskins est juste un con et au bout du compte il est très similaire à Peter Ludlow du Monde Perdu (
Tout deux veulent exploiter les dinosaures à des fins malhonnêtes et ils partagent d'ailleurs la même réplique "Extinct animals have no right"
).

- Lowery est l’un des meilleurs personnages du film à mon avis : c’est un fan du premier parc et il n’hésite pas à dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas et une bonne partie de l’humour du film vient de ce personnage. C’est un peu un mélange entre Malcom pour le côté critique, Ray Arnold pour son poste et Dennis Nedry pour le côté bureau bordélique. En tant que fan de la franchise, on s'identifie facilement à lui et quand
il se fait friendzoner par Vivian
on se sent mal pour lui. Il finit cependant par devenir un héros en quelque sorte en
restant dans la salle de contrôle alors que tout le monde a évacué et en ouvrant l'enclos du tyrannosaure pour Claire et par la même occasion gagnant le respect de celle-ci


- Simon Masrani, le propriétaire du parc est devenu l’un de mes personnages préférés de ce film. A début je m’attendais à voir PDG immoral obsédé par le fric n°42 alors qu’en fait ce n’étais pas du tout le cas : C’est un homme très agréable qui se soucie du bonheur des visiteurs et des animaux avant l’argent (cf le dialogue avec Claire dans l'hélico) même si il n'est pas dépourvu d'un côté corporate
une fois que l'indominus s'est fait la malle, il est réticent à l'abattre parce qu'elle a coûté 25 millions de dollars et il envoie une équipe de l'ACU pour la recapturer. Or il s'en mordra les doigts et il décidera de participer lui-même à la traque de l’indominus en tant que pilote d'hélicoptère
.

- Henry Wu, le généticien responsable de la création des dinosaures, qui était un personnage très peu mis en avant dans le premier film mais qui avait un plus grand rôle dans le bouquin est beaucoup plus marquant malgré une présence à l'écran plutôt limitée. Ici Wu a fini par choper la grosse tête depuis qu’il n’a plus Hammond derrière son dos. L’une de mes scènes préférées est une scène de dialogue entre Wu et Masrani où ils discutent de la nature de l'indominus et des autres créatures du parc par la même occasion. (Cette scène a également pour but de justifier la prise de libertés scientifiques du film)

- Barry, le collègue français d’Owen, apporte une touche frenchie au film et est un personnage sympathique malgré le fait qu’il n’est pas vraiment utile à l’intrigue mais bon on va pas se plaindre pour une fois qu’on a un personnage français plutôt cool dans un blockbuster américain.

Je parlerai de Zara, qui est en gros la version féminine d’Ed Regis (le responsable des relations publiques dans le premier roman qui se retrouve à faire du « babysitting » pour Lex et Tim), dans la partie spoilers parce que la scène où elle est « mise en avant » vaut le détour même si en soit le personnage est anecdotique.


Certains diront qu’ils sont clichés : Des personnages clichés ne sont pas nécessairement de mauvais personnages, il suffit juste qu’ils soient développés un minimum pour être attachants. Dans le premier Jurassic Park, les seuls personnages qui étaient dotés d’un arc narratif étaient Alan Grant et John Hammond : le premier apprenait à apprécier la compagnie des enfants tandis que le deuxième se rend peu à peu compte que le parc est condamné ; dans le monde perdu il y avait la relation père-fille entre Ian Malcom et Kelly et dans le trois à part la famille Kirby (les persos les plus détestés de la saga) qui se refait (et encore ça se fait d’une façon tellement guimauve) il n’y en as pas. Dire qu’il n’y a pas de développement de personnage dans ce film c’est un peu se foutre de la gueule du monde et Claire et Lowery sont là pour vous prouver le contraire (j’y reviendrais plus tard).
Les personnages principaux de Jurassic World sont présentés au départ comme des archétypes mais ils sont amenés à évoluer au long du film et c’était déjà le cas dans Safety Not Guaranteed, le premier film de Colin Trevorrow , où au départ le personnage d’Aubrey Plaza faisait son Aubrey Plaza (en gros un rôle similaire à celle qu’elle a dans Parks and Recreations soit la blasée de service ) mais qui à la fin du film avait pris goût à l’émerveillement (je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler la fin de Safety Not Guaranteed). Tiens la lassitude et l’émerveillement, ce ne sont pas des thêmes au cœur de Jurassic World ?

Créatures

Les 4 raptors de ce film (Blue, Charlie, Echo et Delta) ont beau être des prédateurs capables de tuer un homme sans difficulté, elles n’en sont pas moins très attachantes. La relation entre Blue et Owen me fait penser à la relation entre Elsa la lionne et le couple Adamson (https://fr.wikipedia.org/wiki/Elsa_la_lionne).

Comme nouveauté nous avons le mosasaure (qui est plus proche des varans actuels que des dinosaures) qui malgré de brèves apparitions s’impose à l’écran, l’apatosaure (un sauropode qui est au cœur de la scène la plus émotionnelle du film) et le dimorphodon (un ptérosaure de petite taille qui est un peu l’équivalent aérien des compsognathus du deuxième film).

La star de ce film est l’indominus, le dinosaure hybride constitué d’après le faux-site officiel du parc de Giganotosaurus, de Rugops, de Majungasaurus et de Carnotaurus mais ceci n’est que la partie émergée de l’iceberg et d’autres espèces sont entrées dans la composition de cet animal. L’indominus est la version dinosaurienne de la créature de Frankenstein. Tout comme Owen l’explique dans le film, la créature a grandi en étant isolée et sans modèle parental or les animaux qui grandissent sans parents (hormis chez les espèces qui abandonnent les jeune à la naissance/ponte) présentent des comportements aberrants (dans le film elle tue pour le plaisir alors que dans la nature, les animaux ne cherchent à tuer dans la majorité des cas uniquement que pour se nourrir, défendre leur territoire, eux-mêmes et/ou leur progéniture). Cela rajoute une dimension tragique à l’Indominus Certains se plaignent que ce film est un film de monstre : Les mecs, bien sûr que c’est le cas puisque l’indominus qui est au cœur de l’intrigue est présenté en tant que tel. Etant une chimère, la créature révèle des aptitudes particulières. Sinon son design est cool, c’est un mélange d’allosauroidea et d’abelisauridae dans l’apparence générale et je la considère comme le plus beau "reptile" du cinéma (désolé Smaug, tu n'auras pas tenu longtemps ce titre) parce que l'on peut voir tout un tas de détails sur son corps (c'est limite si on peut compter les cochonneries présentes sur sa langue).

Et aussi, Rexy (la tyrannosaure du premier film) réapparaît et elle rend parfaitement honneur à son espèce au cours d’un combat héroïque dans un final des plus spectaculaire.

Univers

Le parc en lui-même est magnifique et fait rêver et ce même si le petting zoo, quoique mignon, me fait tiquer en tant que fan de parc zoologique car je trouve que les animaux sont trop en contact avec les jeunes visiteurs pas toujours respectueux (on voit des gamins poursuivre des jeunes dinosaures). De même pour le safari en gyrosphères où ces véhicules circulent au milieu d’herbivores de plusieurs tonnes mais bon, les dinosaures de Jurassic World ont été probablement modifiés afin qu’ils soient plus dociles comme cela est suggéré dans le premier roman dans un dialogue entre Hammond et Wu.
J’aurais aimé en voir en petit plus du parc et de ses habitants (de nombreux fans comme moi voulaient voir le baryonyx, le suchomimus, le metriacanthosaurus, le microceratus et l’edmontosaurus) mais cela tient plus de pinaillage de fanboy que de véritable critique (Surtout que dans le film, les dinosaures n’impressionnent plus autant qu’avant donc si le film nous avait émerveillé en nous montrant davantage le parc, il aurait été à l’encontre de son message).
La production design est plutôt chouette avec pas mal de décors construits en durs. Je vois que certains se plaignent du placement de produit, je trouve qu’il fait sens dans ce film : en effet, dans les parcs à thêmes américains, il est courant de trouver des entreprises installées au sein des parcs eux-mêmes (Par exemple, il y a un Macdo chez Disney’s Animal Kingdom) et il faut savoir aussi que Jurassic Park et Mercedes, c'est un grande histoire d'amour depuis le monde perdu. D’ailleurs la Main Street a pas mal de points communs avec la Universal CityWalk du Universal Orlando Resort (présence d’un Margaritaville et co).
Pour moi voir Jurassic World, c’est comme voir Erebor avant sa chute (la ruine de ces deux endroits est provoquée par une créature reptilienne crée/attirée à cause/par de la cupidité).

Si vous avez lu le reste du topic, vous connaissez ma position sur la polémique tournant autour de la fidélité scientifique des créatures de ce film.

Références au premier film

Beaucoup de gens se plaignent comme quoi les références au premier film sont trop présentes et que certaines scènes sont carrément des copier-coller. Je n'ai pas vraiment eu cette impression. Il y a certes des hommages et des références au premier film mais elles sont assez subtiles et logiques puisque l'action se passe sur Isla Nublar, l'île où a été bâtit Jurassic Park
donc il est tout à fait normal de retrouver des éléments du premier parc tel que le vieux centre des visiteurs et les Jeep
. Se plaindre de la présence des éléments du premier parc sur Isla Nublar ce serait comme se plaindre de la présence de trous de Hobbit dans la Comté.
Les thèmes du premier film ne sont repris qu'à certains moments clés du film et n'empiètent pas sur les nouveaux thèmes crées par Michael Giacchino.

Musiques

Michael Giacchino nous a livré une très bonne BO à la hauteur de celle des deux premiers films. La BO est à l’image du film lui-même : elle rend hommage à celle du premier film tout en proposant quelque chose de nouveau. Entre des musique chargées d’émotion comme Pavane for a dead apatosaurus et Nine to Survival Job, d’autres épiques à souhait comme Our Rex is bigger than yours, Raptor your heart out (qui reprend l’un des thêmes que Giacchino a composé pour le jeu Le monde perdu sortit pour la playstation 1) et Chasing the Dragons ou encore le très inquiétant thême de l’indominus (présent dans Indominus wrecks et Jurassic World suite) dont certaines notes rappellent le thême de Smaug, on peut dire que je suis comblé sur le plan musical.

Partie spoilers

A partir de là, je vais commencer à spoiler sévère alors ceux qui n’ont pas encore vu le film, foncer le voir sinon tant pis pour vous.
Commençons par les morts et la violence dans le film :
Ce film est tout aussi violent et gore si ce n’est plus que le monde perdu mais il n'est pas plus sombre que celui-ci : Entre l’indominus qui bouffe des mecs comme s’il s’agissait de sandwichs, un mec qui se transpercer par le bec d’un ptéranodon, des petites « éclaboussures » de sang, Hoskins qui se fait choper la main par l’une des raptors, la jambe d’un mec à moitié dévorée. Quand il s’agit des morts, Colin Trevorrow se met en mode George R.R Martin et ne fait aucune preuve de pitié quand il s’agit de faire mourir des personnages : Entre Masrani qui meurt dans le crash de l'hélico, l'une des raptors qui se fait éclater au lance-roquette, une autre qui est projetée dans un grill et surtout la mort de Zara qui, à mes yeux, est anthologique : elle se fait choper par un ptéranodon qui la lâche dans le lagon, elle à peine le temps de sortir la tête de l’eau que les ptéranodons se mettent en mode fou de bassan et plongent carrément pour essayer de la choper tant bien que mal à nouveau et cette séquence se finit par le mosasaure qui surgit du fond du lagon pour dévorer le ptéranodon et Zara alors que celle-ci est toujours vivante. Pour la première mort d’un personnage féminin humain dans un jurassic park, Colin Trevorrow n’y est pas allé de main morte.

Discutons maintenant des séquences d'action :
Les séquences d'action sont funs et certaines font penser à celles présentes dans les précédents films et séries de dinosaures voir dans d'autres films de monstres :
- Lorsque l'indominus tend une embuscade à l'équipe de l'ACU, cela rappelle Aliens (pour le côté équipe aguerrie qui se fait massacrer facilement) et Predator (le coup du camouflage) à la fois.
- L'attaque de l'indominus sur la gyrosphère de Zach et Gray rappelle bien entendu la scène du premier film où le tyrannosaure attaque la ford explorer contenant Lex et Tim
- L'attaque des ptérosaures rappelle à la fois les oiseaux de Hitchcock pour le concept général et les gremlins pour le côté humour noir mais aussi un épisode de Primeval et un de Terra Nova qui sont consacrés à des attaques de ptérosaures
- Toutes les séquences avec le mosasaure font penser aux films de requins : C'est un requin blanc (le requin des dents de la mer) qui se fait bouffer lors du nourrissage, le plan ou Zara est dans l'eau fait penser aux dents de la mer et lorsque le mosasaure attrape l'indominus, ça ressemble à une scène dans Peur Bleue
- Lorsque les raptors attaquent l'équipe d'Ingen suite à leur alliance avec l'indominus, cela rappelle de nouveau Aliens (pour les caméras) et le monde perdu (pour le côté hautes herbes et troupe de mercenaires qui se fait massacrer par des raptors)
- Le combat entre l'Indominus et le tyrannosaure fait penser à du King Kong ou à du film de Kaiju

Et enfin, J’aimerais parler du final épique qui marquera probablement l'esprit des fans de la saga. :
Ce final consiste en une bataille ayant lieu à Main Street entre d’un côté les raptors et rexy et de l’autre l’indominus. Alors que les raptors sont défaits par l’indominus, Claire décide de libérer rexy et de l’attirer jusqu’à Main Street afin que celle-ci combatte l’indominus. Lorsque Claire dit à Lowery « Open Paddock n°9 », j’en ai eu des frissons et lorsque j’ai vu rexy sortir de son enclos, je n’arrêtai pas de murmurer à moi-même « The queen has returned, the queen has returned ! » et je n’avais qu’une envie c’était de faire mon Daïn Ironfoot et de gueuler « FOR THE QUEEN ! » dans la salle lorsque rexy a détruit le squelette du spinosaure (vengeant son jeune congénère du troisième volet au passage). Mais malgré sa bravoure, rexy y serait resté si Blue n’était pas intervenue, certains disent que ce moment est ridicule et je dirais que c’est leur problème s’ils ne sont pas foutus de profiter d’un tel moment (le seul truc qui manquait c'était The Nature Reclamation en fond sonore xD). On a carrément droit à un plan séquence qui commence une fois que rexy reprend le dessus grâce à l’aide de Blue et qui se termine par la défaite de l’indominus. Celle-ci subit le même sort que le personnage de Samuel L Jackson dans Peur Bleue (elle se fait choper par le mosasaure qui l'entraîne vers sa tombe aquatique).
Le combat final a beau être un moment de badassitude, il a également une signification symbolique : L'Indominus, qui est une incarnation de la folie de l'Homme, est vaincu par les créatures "naturelles" (Rexy, Blue et le mosasaure) : On retrouve l'un des principes de la saga selon lequel la nature aura toujours le dessus sur l'Homme. Certains voient dans ce combat une interprétation comme quoi Jurassic World (représenté par l'indominus) sera toujours inférieur à Jurassic Park et Le Monde Perdu (représenté respectivement par le tyrannosaure et le raptor) puisqu'au final il est vaincu par ceux-ci mais cette interprétation est en majorité biaisée à mon avis puisque c'est au final le mosasaure, une des nouveautés de ce film, qui terrasse l'indominus.
Dans les dernières secondes du film, on voit Rexy au sommet de la colline qui surplombe le complexe principal du parc et celle-ci pousse un rugissement en direction de son royaume montrant à tous qu'elle est bel et bien la reine d'Isla Nublar


Conclusion

Jurassic World est devenu l’un de mes films préférés de cette décennie et je devais lui mettre une note, ce serait un 18,5/20. Mais malheureusement, tout comme la trilogie du Hobbit, ce film se fait défoncer par certains critiques pour la moindre broutille (les youtubers français spécialisés dans la critique de film ne sont qu’une poignée à avoir aimé Jurassic World). Comme tout film doté d’un grand succès commercial, il a été victime de polémiques aussi débiles les unes que les autres (la plus récente en date est une accusation de racisme parce que le terme « pachy » (surnom des pachycephalosaures) qui ressemble à « paki », une insulte désignant au Royaume-Uni les gens d’origine pakistanaise, est utilisé dans le film). Après je n’ai fait qu’énoncer mon avis, vous avez le droit d’aimer ou de ne pas aimer le film mais par pitié ne dites pas de la merde dessus.
Mon seul regret est que le film aurait dû être un peu plus long à mon goût pour développer encore plus ses personnages, son univers et ses thèmes.
Je m’attendais à ce que le film soit un succès commercial mais pas au point d’engranger un milliard de dollars de recettes en à peine 2 semaines ! UN MILLIARD ! C’est tout bonnement incroyable et des suites seront confirmées à coup sûr. J’espère que le succès de ce film relancera l’intérêt du cinéma pour les animaux préhistoriques (le prochain qui en aura probablement sera Kong : Skull Island qui sortira en 2017) surtout que vu qu’il y a du potentiel : Même si les studios ne veulent rien pondre d’original, ils pourront toujours faire des adaptations de BD (ex : Xenozoic Tales), de jeux-vidéos (ex : Paraworld, Turok), de romans (Une nouvelle adaptation de Carnosaur serait sympa pour nous faire oublier la bouse sortie en même temps que Jurassic Park) voir de séries (La Warner a normalement un projet d’adaptation cinématographique de Primeval dans les cartons même si ça fait des années que l’on en a plus entendu parler). Ces nouveaux projets seraient également une occasion en or pour présenter au grand public des dinosaures conformes aux dernières théories scientifiques.
Colin Treverrow a annoncé qu’il ne réaliserait pas la suite de Jurassic world. J’espère que le réalisateur de ce prochain volet sera tout aussi passionné que lui, saura apporter un peu de sa pâte et sera digne de la franchise (Mon rêve serait de voir un Jurassic Park de 2h30-3h réalisé par Peter Jackson).

Points positifs :
- Musique
- Bons effets spéciaux
- Bons acteurs et personnages attachants
- Scènes d'action spectaculaires
- Pari réussi concernant l'indominus et la relation entre Owen et les raptors
- Références pas trop lourdes au deux premiers volets
- Thématiques choisies au coeur des préoccupations actuelles

Points négatifs :
- Durée insuffisante pour développer complètement les personnages, les thématiques et le parc
- Hoskins un peu faiblard en antagoniste humain principal
- Un tout petit plus d'animatroniques aurait été cool (C'est plus pour apporter un plus à la performance des acteurs, je n'ai pas de souci avec l'utilisation du numérique du moment que c'est crédible)

J'espère que cette critique vous aura été utile. N'hésitez pas à dire que ce vous pensez de ma critique parce que c'est ma première vraie critique.

J'ai vu dans un commentaire youtube cette comparaison entre Jurassic Park et Alien :
- Alien = Jurassic Park : Les premiers volets de grosses franchises. Ils ont tout deux une atmosphère particulière
- Aliens = Jurassic World : Chargés en effets spéciaux, très orientés action mais tout de même des bons films.
- Alien 3 = Le monde perdu : Des suites très sous-estimées qui ont apporté une certaine noirceur à la franchise.
- Alien Resurrection = Jurassic Park 3 : Des suites qui ont leur moments mais qui au final, sont décevantes.
J'aimerais savoir ce que pensent les gens qui connaissent bien les deux franchises de cette comparaison.

PS : Je sens qu'ils y en a qui vont marquer "Pavé César. Ceux qui n'ont pas lu te saluent" :mdr:
Modifié en dernier par Smaug the stupendous le sam. juil. 04, 2015 5:38 pm, modifié 1 fois.
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68164
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar SauronGorthaur » sam. juil. 04, 2015 5:18 pm

Oh mein gotten, le pavé :lol:

j'ai rigolé en lisant ça:
(à part les personnages inédits du troisième volet sont au mieux anecdotiques, au pire horripilants comme Amanda Kirby qui est en gros le Jar Jar Binks de cette franchise

Comment que tu l'as cassé la pauvre :lol: :lol:
Mais comme toi, Jurassic Park III est le moins bien de la saga.

Par contre la je suis pas d'accord:
je la considère comme le plus beau "reptile" du cinéma (désolé Smaug, tu n'auras pas tenu longtemps ce titre)

je préfère Smaug :lol:
(En travaux)

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Somewhere » sam. juil. 04, 2015 5:24 pm

La femme qui se bouffer par le mosasaure après avoir été pris dans une partie de jambes en l'air par les ptéranodons c'était en effet bien badass comme mort. :super:

Conçernant les références à Alien, j'en ai surtout vu à son compère le Predator, notamment lorsque les militaires commencent la quête de l'Indominus dans la jungle, un moment il y avait quelques plans qui rappelait le premier film.

Sinon très bonne critique, et pavé très bien aéré, ça fait plaisir de lire des critiques de qualité et riches dans leur contenu.

Elmys
Vallée des vents sombres
Vallée des vents sombres
Avatar du membre
Messages : 3925
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: Jurassic World (Jurassic Park 4)

Messagepar Elmys » sam. juil. 04, 2015 7:13 pm

Smaug.... :peur: :peur: ( Vive les Spoilers, vous inquietez pas j'ai pas regardé... :mdr: )

Par contre :

Somewhere a écrit :La femme qui se bouffer par le mosasaure après avoir été pris dans une partie de jambes en l'air par les ptéranodons c'était en effet bien badass comme mort. :super: .


Là, j'ai été obligé de lire. ça du être bien dégueu et bien marrant quand même. :mdr: :mdr:
Manners Maketh Man


Retourner vers « Jurassic Park »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités