Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

« Le Voyage en Occident » (connu au Japon sous le nom Saiyūki), est un célèbre roman chinois écrit par Wu Cheng En, et qui est aussi connu sous les noms « Pérégrination vers l'Ouest », « Le Singe pèlerin », ou encore « Le Roi-Singe ». Roman fantastique, il doit son nom à son héros principal, Sūn Wù Kōng, un singe immortel et facétieux (celui-là même qui inspire le célèbre Sangaku dans le manga Dragon ball !)
Maintes fois adapté en films, mangas, BDs, ou retranscrit à travers moult spectacles de marionnettes, la légende du roi singe Sun Wu Kong inspire aussi de nombreuses oeuvres et on retrouve sa trace dans maints mangas, notamment.
C'est de toute cette matière qu'il est question dans cette rubrique du forum consacrée à cette saga !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319088
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar phoenlx » ven. mars 15, 2019 7:05 pm

Image

Le roi singe est un film chinois réalisé par le cinéaste chinois Pou-Soi Cheang. Il s'agit d'une adaptation de la célèbre légende du roi des singes, histoire très connue en Chine et relatée dans le fameux roman Voyage en Occident (ou Pérégrination vers l'Ouest) signé Wu Cheng'en
Comme vous le savez cette histoire inspire de nombreux récits, films, mangas, spectacles, séries .. notamment le fameux Dragon Ball ^^

résumé (source : allocine) :
Depuis la nuit des temps, ce sont les divinités qui maintiennent l’équilibre entre le ciel et la terre. Cependant, suivant leur esprit démoniaque, les démons n’en pouvaient plus d’être asservis par les dieux. Pour reprendre le contrôle aux divinité, le leader de la tribu des démons, le Roi-buffle, lance une attaque contre les dieux au ciel mais est tenu en échec par l’empereur de Jade et ses guerriers avant d’être renvoyé dans les montagnes enflammées sur Terre. Mais les cieux sont réduits en ruines pendant la bataille. Afin de retrouver une harmonie entre les dieux, les démons et les hommes, la déesse Nuwa se transforme en cristaux multicolores afin de reconstruire le paradis. Pour protéger le paradis d’une nouvelle attaque de démons, elle construit la porte Sud à partir de ces cristaux. Cette porte est protégée par de tels pouvoirs qu’un démon s’en approchant serait immédiatement réduit en cendres. Malgré toute son attention, la déesse laisse échapper un cristal pendant l’opération, sur Terre, créant une brèche dans la porte. Dans sa chute, le cristal amasse les énergies solaires et lunaires pendant des centaines de milliers d’années, jusqu’à former un fétus céleste. En nait un singe divin, pièce essentielle de la sécurité des cieux.
Le singe possède des dons et une intelligence exceptionnels. Il apprend la magie auprès du maître Puti, de quoi chevaucher un nuage, immobiliser les hommes ou se transformer en pas moins de 72 entités.
Pendant ce temps, un gigantesque tsunami s’abat sur les montagnes enflammées, le signal qu’attendait le Roi-buffle pour mettre son plan à exécution : manipuler le roi-singe afin d’attaquer à nouveau le royaume des dieux et s’emparer de leurs pouvoirs.


Le film chinois dont il est question dans ce présent topic est un film sorti en 2014, film en 3D qui bénéficiait d'un budget énorme, avec Donnie Yen comme acteur principal (ce dernier incarnant le fameux roi des singes Sun Wu Kong). Nous y retrouvons aussi Chow Yun-Fat (dans celui de l'empereur de Jade), Cheiung Siu Fai (dans le rôle du roi du ciel) ou encore Kelly Chen dans le rôle de la déesse de la compassion (Guanyin, l'équivalent de la déesse Kannon au Japon, ça doit vous dire quelque chose :mrgreen: )

Ce qui m'a poussé à regarder ce film hier, je ne vais pas le cacher, c'est la mise en place de la rubrique du forum sur les romans extraordinaires chinois (car le roman Le roi singe, aussi nommé le saiyuki au Japon fait partie de ces fameux livres si importants dans la culture chinoise, et dont on dit souvent qu'il faut les lire en priorité pour se faire une idée du pays, de sa culture, de ses valeurs religieuses etc) Toute cette matière m'intéresse, et on m'avait dit du bien de ce film avec Donnie Yen. Alors verdict ?

Pour ma part, j'ai plutôt aimé mais avec de très très gros bémols quand même. Le film fait très kitch par moment :lol: Les couleurs, les décors sont superbes, après, j'avoue avoir un peu bloqué. J'avais adoré le livre de Wu Cheng'en, autant le dire, je n'ai pas adoré le film pareillement. Et pourtant, le ton est vaguement similaire. On retrouve bien notre singe Wun Wu Kong dans tout son côté facétieux, mais la mayonnaise prend moins bien dans le film que dans le livre je trouve, et de mémoire le livre comportait d'autres éléments intéressants ici complètement éludés, le film étant en réalité une adaptation d'une petite partie du livre, et c'est dommage.

Déjà c'est au niveau des images de synthèse que j'ai bloqué. Quelque chose cloche. Quelque chose difficile à décrire. Si on fait des captures d'écran de ce film, à n'en point douter ça fera de très beaux plans, plein de jolies couleurs, c'est par moment époustoufflant et on retrouve bien les atmosphères fantastiques et magiques du livre, de même qu'on retrouve le côté loufoque de certaines situations incluant le singe et son côté très drôle et irrévérencieux. Ce côté là du film est donc une plutôt bonne réussite, d'un point de vue de l'adaptation.

Mais c'est au niveau de l'animation des séquences d'action, de combat qu'un truc ne m'a pas plu. On sent les effets numériques, on sent le côté artificiel.
J'ai souvent ce même problème dans le cinéma américain actuel, mais là c'est encore pire je trouve.

Le jeu d'acteurs n'est pas des plus génial non plus, d'ailleurs Donnie Yen dans le rôle du singe surjoue beaucoup trop je trouve. après, il faut aussi arriver à se mettre dans l'ambiance du truc ! Certains acteurs dégagent un certain charisme, je dois l'avouer, mais ça fait quand même très série B. Par moment ce film confine au nanard. Et pourtant, je crois qu'on peut aimer se plonger dedans, à condition d'accepter le concept, ou par curiosité pour voir ce que peut donner une retranscription de la légende du roi des singes. C'était mon état d'esprit hier, je n'en demandais pas plus et j'ai passé malgré tout un plutôt bon moment. Je ne pense pas le revoir, et je vais me concentrer désormais sur d'autres adaptations de cette légende.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319088
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar phoenlx » ven. mars 15, 2019 7:09 pm

alors d'après ce que j'ai compris il y a une suite à ce film :mrgreen: J'imagine que cette dernière adapte d'autres éléments du livre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 67652
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar SauronGorthaur » ven. mars 15, 2019 7:10 pm

je sais pas si le film est bien, mais rien que l'affiche ... hum ... kitch est un faible mot :lol: faut pas avoir de hautes attentes pour les visuels et effets spéciaux j'imagine :lol:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319088
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar phoenlx » ven. mars 15, 2019 7:24 pm

c'est très spécial ! Mais je voulais absolument le voir car c'est l'un des films qui adapte la fameuse légende du roi des singes !
certains adorent ce film, même en France (j'en discutais hier avec des fans sur Facebook) il a fait un carton en Chine !
sa note est de 3 sur 5 sur allociné et c'est à peu près ce que j'ai envie de lui mettre car le jeu des acteurs moyens, le côté très kitch est quand même un facteur bloquant pour moi :lol: et pourtant je savais à quoi m'attendre (quand on a lu le livre, le film est dans la même atmosphère, et en roman j'ai adoré cette histoire :mrgreen: ) Donnie Yen surjoue beaucoup en faisant le singe, mais le pire c'est que je ne peux pas forcément le critiquer pour ça car c'est un peu logique, ce singe par moment est un vrai clown dans l'histoire, il se moque des dieux, je le trouve même encore beaucoup plus irrévérencieux dans le livre car dans le film, il me semble qu'ils ont accepté son côté bon, positif (mais naïf donc trublion malgré lui, si j'ose dire) ; alors que dans le livre, à moins que ma mémoire me joue des tours, je le trouve beaucoup plus rebelle dans le sens assez négatif du terme (bien que très drôle) par moment au début du livre.

Mais comme vous le savez le roi singe c'est aussi une quête de rédemption, après avoir offensé à maintes reprises les dieux et Bouddla lui-même, il sera amené à participer à une quête pour se racheter, au sein d'une troupe accompagnant un moine bouddhiste, et parmi ses compagnons on trouvera notamment un personnage à tête de cochon (on comprend vite en quoi Dragon Ball s'inspire de cette histoire :lol: ) mais toute cette partie là de l'histoire, apparemment c'est dans le deuxième film, celui qui lui fait suite (je vais créer le topic sous peu .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92540
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 16, 2019 12:47 pm

Ah ça a l'air pas si mal quand même malgré les bémols et le fait que les effets spéciaux seraient probablement à travailler un peu plus :mdr:. Faudra que je vois aussi, et tant mieux si on a un second film, une duologie c'est au moins ce qu'il faut et pour mieux adapter encore peut être qu'il faudrait carrément une trilogie d'un Peter Jackson chinois lol. En tout cas que ça ait pu faire un carton en Chine ce n'est probablement pas étonnant.
Bon puis voila, roman source d'inspiration de Dragon Ball, on a de quoi bien retrouver des éléments :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319088
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar phoenlx » sam. mars 16, 2019 12:54 pm

non mais comme film chinois c'est très très loin de valoir les trois royaumes de John Woo par exemple ! j'aurais aimé mais bon, ce film tient plus du nanard par moment je trouve. Mais c'est sympa à voir pour connaitre des éléments de la légende du roi singe, tu devrais le voir pour te faire une idée

il y a une autre adaptation récente sinon, on en avait parlé dans un autre topic.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92540
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 16, 2019 1:43 pm

Oui ben ça bien sur je verrai, me faire ma propre idée.
Ah pis celui dont nous avait parlé Fides, j'avais bien fait attention aussi.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319088
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le roi singe (film de Pou-Soi Cheang)

Messagepar phoenlx » sam. mars 16, 2019 5:44 pm

la critique de cinefiles :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Voyage vers l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité