Crying Freeman (de Christophe Gans)

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » dim. oct. 11, 2009 2:10 pm

Image

Je viens enfin de voir mon DVD de Crying Freeman (film réalisé par Christophe Gans le cinéaste du pacte des loups bien connu) avec Marc Dacascos dans le rôle phare (l'indien du pacte ^^) qui incarne ici un tueur asiatique très particulier, j'ai vraiment beaucoup aimé ! Quelle mise en scène encore une fois :shock:

synopsis :
Emu O'Hara, jeune peintre, est témoin du meurtre d'un gangster japonais sur les hauteurs de San Francisco. Le meurtrier, un élégant et beau jeune homme, verse une larme de remords. Cette marque d'humanité n'échappe pas à la jeune femme qui se sent, depuis l'enfance responsable de la mort tragique de ses parents. De retour à Vancouver, Emu est devenue un témoin capital que se disputent la police et le puissant chef yakuza Shimazaki, père du gangster executé par Crying Freeman.


Dès les premières images du film on est plongé dans l'ambiance asiatique avec de belles images d'un dragon chinois et des tatouages sur la peau du Freeman, on se demande à quel film on va assister, c'est étrange, servi par une musique qui invite à plonger dans l'histoire - Le reste de la bande son du film est d'ailleurs très bonne sans être non plus mémorable, on ne la retient pas spécialement, mais elle met en valeur l'action d'une manière parfaite, et sert bien l'aspect visuel. Le film nous entraîne dès les premières minutes par étapes à découvrir qui est ce mystérieux tueur, le Freeman, incarné par l'acteur Dacascos ; On adhère au style ou pas, certains spectateurs apparemment détestent (comme on peut je pense détester le cinéma assez particulier mais néanmoins très esthétique d'un Tarantino, j'aime à comparer ces 2 réa perso ) en tout cas, perso, j'ai adhéré ! superbe surprise.

Christophe Gans dans les DVD parle pour ce film d'expérience artistique avant tout, et dit s'être à la fois inspiré de certains grands films asiatiques comme les John Woo mais aussi de films comme le samouraï, certains films français de gangster avec Delon et autre qui l'ont marqué, ça se ressent assez puissamment ; franchement très bon spectacle !!

c'est mon 3ème film de Ganz et décidément à chaque fois ses films me ravissent je crois que je suis un très grand fan de ce cinéaste ; je le conseille à tous les amoureux du bon cinéma d'action et d'arts martiaux , l'esthétique est parfaite et rappelle donc certains John Woo voire Tarantino pour l'aspect impeccable des cadrages et la mise en valeur des acteurs, qui ont tous une profonde classe je trouve, malgré le peu de répliques qu'ils prononcent : c'est un bon gros film d'action avant tout mais avec une touche romantique , vu par le regard d'une femme, l'actrice principale - incarnée par la ravissante Julie Condra) et pour ceux qui savent pas - bien que la BD soit célèbre - l'histoire est adaptée d'un manga, qui a aussi donné un dessin animé avant le film live (Perso je connais pas) . EDIT : voici le topic sur le manga Crying Freeman

Image

vraiment sympathique film, je crois qu'il atterrit d'emblée dans mon top 100, quelle présence à l'écran il a marc Dacascos :D

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » dim. oct. 11, 2009 3:24 pm

Je confirme très bon film.

Chernabog
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 7928
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Crying freeman

Messagepar Chernabog » dim. déc. 15, 2013 12:28 am

Je me suis enfin (d'ailleurs je me demande bien pourquoi j'ai attendu aussi longtemps étant depuis 10 ans admiratif du Pacte des Loups m'enfin...) procuré ce film en DVD, et au passage pour l'anecdote au même moment j'apprends qu'il va sortir en Blu-Ray en février 2014 (avec les mêmes bonus que le DVD collector que je viens d'acquérir) !! :pleure: Bon, si le Blu-Ray vaut vraiment le coup je pourrais toujours refiler le DVD et de toute manière celui-ci malgré son âge dispose d'une très belle image donc c'est pas non plus la catastrophe mais voilà, c'est bien ma veine ! :lol: D'ailleurs les bonus, comme pour Le Pacte, sont excellents et passionnants !


Mais revenons au film que j'ai donc vu (sans connaître le manga et l'anime je précise). Verdict : c'est bel et bien du Christophe Ganz, sans conteste. Dès son premier film, ce type a su poser sa marque dans le paysage cinématographique et propose déjà ici une parfaite maîtrise de son art et le film s'impose de part son ambiance très particulière.

Mark Dascacos est décidément un acteur étonnant, très efficace sur le plan athlétique bien sûr mais qui a également une réelle force dans le regard, à tel point que comme dans Le Pacte, il dispose d'assez peu de dialogue tant ses yeux parlent mieux que sa voix. Il réussit en tout cas parfaitement à rendre son personnage fascinant et émouvant.

La romance est introduite de manière assez étrange et même un peu absurde mais honnêtement je ne pense pas Ganz se soit préoccupé de la vraisemblance et a privilégié la magie de cette relation et de ses personnages. De même, certains pourront regretter le côté un peu "série B" notamment dans le surjeu de certains acteur secondaires et en particulier asiatique mais pour ma part je trouve que cela s’intègre parfaitement au style du réalisateur. Un caractère sexuel est également présent mais là encore sait parfaitement se méler au reste du film (et puis le couple Netah/Hanada est assez fun ^^).


Le film, malgré quelques longueurs, parvient bien à tenir en haleine et offre plusieurs moments spectaculaires du plus bel effet, sans céder à la surenchère. La bande-son n'a pas vraiment de thème marquant (là où Joseph Lo Duca offrait notamment un très beau leitmotiv d'amour dans Le Pacte) mais remplit bien son rôle et j'ai bien aimé l'utilisation d'un air de Verdi lors de la scène du premier assassinat, l'effet est un peu curieux mais très original et ça marche au final ! Le montage est par ailleurs très habile et ayant sa propre identité.

Dans l'ensemble les personnages sont bien écrits, mon seul regret étant celui de Forge dont le sort final abrupt donne quelque peu l'impression que cette femme flic a un peu servi à rien...

Quant on sait que le film n'a pas eu un budget faramineux, on ne peut que féliciter Ganz et son équipe pour signer un film très abouti qui présente déjà l'immense talent de ce réalisateur. Il faut maintenant que je voie Silent Hill (et au passage revoir Le Pacte) avant de découvrir dans deux mois sa version de La Belle et la Bête que j'attends impatiemment.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » dim. déc. 15, 2013 12:25 pm

oui très très bon ce film :D
Je l'aime quand même un peu moins que le pacte des loups ( qui reste mon film préféré de Gans ) mais il est bien emblématique du style du réalisateur
Silent Hill je suis curieux de voir ton avis c'est assez particulier ( et quelque part, un peu éloigné je trouve des deux autres films ) mais c'est le scénario et l'ambiance du jeu qui veut cela ; Je l'ai aussi beaucoup aimé pour son esthétique assez lovecraftienne ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 789
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Crying Freeman

Messagepar Mr.Mauser91 » dim. déc. 15, 2013 3:06 pm

Très bonne critique Chernabog ! On m'en dit que du bien de ce film, je l'ai pas vu, mais j'espère qu'il est mieux que la version animé (le début est génial, mais après ça part dans les scènes de sexe, ça m'a saoulé).
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

Chernabog
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 7928
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Crying Freeman

Messagepar Chernabog » mar. déc. 17, 2013 3:25 pm

Oui j'ai entendu aussi souvent cette critique sur le sexe trop mis en avant mais franchement c'est pas le cas ici, il n'y a que deux scènes dont une (la seconde) assez brève et plus comique qu'autre chose en fait ^^

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » mar. déc. 17, 2013 3:28 pm

Oui c'est soft, tu peux y aller sans craintes !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 789
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Crying Freeman

Messagepar Mr.Mauser91 » mar. déc. 17, 2013 10:35 pm

Okay ;) (bon, un truc qui sauve l'anime c'est la VF avec...Lita Recio !!!).
Modifié en dernier par Mr.Mauser91 le mer. déc. 18, 2013 10:14 am, modifié 1 fois.
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » mar. déc. 17, 2013 11:29 pm

c'est qui ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 789
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Crying Freeman

Messagepar Mr.Mauser91 » mer. déc. 18, 2013 10:18 am

C'était une des plus grandes voix de doublages of the world :

-voix de Mme Mim dans Merlin l'Enchanteur
-Cruella d'Enfer dans les 101 Dalmatiens
-Rose agée dans Titanic

Et bieeeen d'autres...
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » mer. déc. 18, 2013 1:28 pm

ah oui je vois, une voix très spéciale en effet :mrgreen-noel:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 7928
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Crying Freeman

Messagepar Chernabog » jeu. déc. 19, 2013 12:16 am

D'ailleurs pour l'anecdote les voix françaises du film seront en grande partie reprises pour le doublage de l'adaptation animée (antérieure au film mais sorti tardivement en France).

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 19, 2013 12:25 am

Bonne idée ça ( et assez rare comme façon de faire je pense )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman

Messagepar phoenlx » sam. déc. 01, 2018 9:08 pm

Image

La Double Affiche Starfix : Christophe Gans
Une soirée, deux films cultes et un apéro offert par Paramount Channel !


source de l'article : https://www.weezevent.com/double-affiche-gans

Pour le mois des fêtes, les soirées Starfix se mettent également sur leurs 31 pour vous proposer une soirée exceptionnelle dédiée à un ancien de la maison : Christophe Gans. Amoureux inconditionnel du cinéma de genre, il l’a d’abord défendu dans les pages du magazine dont il a été rédacteur en chef, avant d’en faire son cheval de bataille derrière la caméra. Réalisateur atypique et unique, Christophe Gans est connu et reconnu pour son esthétique soignée et le style de ses films dont les influences empreintes au cinéma européen, américain, asiatique et même à l'univers de la bande dessinée. Sa filmographie est vaste et disparates avec un élément commun : l’imagination, Christophe Gans est un adepte du merveilleux et du mélange des genres. Son plus grand succès, Le Pacte des loups (2001), puise dans le western, le film de cape et d'épée en passant par le cinéma d'arts martiaux et d'horreur. Il reste l’un des plus gros succès du cinéma français. Avant cette consécration du public et de la critique, Crying Freeman (1996), adaptation du manga éponyme, avait déjà conféré à Christophe Gans un statut de réalisateur prometteur et un nom à l’international. L’esthétique épurée et la musique envoutante de Patrick O'Hearn ont su capter l’ambiance très particulier de ce monument de l’animation japonaise. Deux films immanquables, du très grand spectacle qu’il serait dommage de ne pas revoir sur grand écran !
Un cocktail d’une trentaine de minutes vous est proposé par Paramount Channel entre les deux films vous permettra de rencontrer les journalistes de Starfix présents.

CRYING FREEMAN (1996 - 1h 40min - VOSTFR - Interdit aux moins de 12 ans) De Christophe Gans avec Mark Dacascos, Julie Condra, Rae Dawn Chong
Emu O'Hara, jeune peintre, est témoin du meurtre d'un gangster japonais sur les hauteurs de San Francisco. Le meurtrier, un élégant et beau jeune homme, verse une larme de remords. Cette marque d'humanité n'échappe pas à la jeune femme qui se sent, depuis l'enfance responsable de la mort tragique de ses parents. De retour à Vancouver, Emu est devenue un témoin capital que se disputent la police et le puissant chef yakuza Shimazaki, père du gangster executé par Crying Freeman.

LE PACTE DES LOUPS (2001 - 2h 22min - VF - Interdit aux moins de 12 ans) De Christophe Gans avec Samuel Le Bihan, Mark Dacascos, Emilie Dequenne
En 1766, une bête mystérieuse sévit dans les montagnes du Gévaudan et fait de nombreuses victimes, sans que quiconque puisse l'identifier ou la tuer. Les gens ont peur. C'est un monstre surgi de l'enfer ou une punition de Dieu. L'affaire prend rapidement une dimension nationale et porte atteinte à l'autorité du Roi. Le chevalier Grégoire De Fronsac, naturaliste de surcroît, est alors envoyé dans la région du Gévaudan pour dresser le portrait de la bête. Bel esprit, frivole et rationnel, il est accompagné de l'étrange et taciturne Mani, un indien de la tribu des Mohawks. Au cours d'une soirée donnée en son honneur, Fronsac fait la connaissance de Marianne De Morangias ainsi que de son frère Jean-François, héritiers de la plus influente famille du pays. Fronsac se heurte bientôt à l'animosité des personnages influents de la région.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92080
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 02, 2018 12:23 pm

Belle soirée qu'ils proposent :D, bon pis tiens moi je crois que je vais bientôt me voir Crying Freeman en fait, et puis je m'occuperai de voir les OAVs qui étaient sorties un peu plus tard, histoire de mieux profiter du film d'abord.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » dim. déc. 02, 2018 12:30 pm

oui il faudrait faire le topic du manga :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92080
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 04, 2018 11:08 pm

Du coup je viens de le voir, c'est du très bon Christophe Gans dans son adaptation avec une belle patte et une ambiance au parfum asiatique qu'il a plutôt su bien insuffler, vraiment bien appréciable et de quoi être charmé par l'ensemble, c'est tout à fait plaisant. Mark Dacascos est très bon dans son rôle de Freeman, implacable tueur mais également très humain et quand je vois que Gans a pu s'inspirer de films français avec Delon on peut de suite penser au Samouraï sauf qu'ici on est dans une mécanique bien différente avec une rencontre faisant limite comme un rêve, c'est en une atmosphère étrange mais amorçant la création d'un lien qu'on va pouvoir apprécier entre les deux, imprimant une touche poétique et romantique. Julie Condra est par ailleurs bien ravissante :D. C'est servi par un bon petit accompagnement musical, et nous avons un bon dosage quand à l'action, c'est plutôt bien calibré, tout de quoi en être bien pris par ce qu'il se produit et puis on se laisse porter par la chose. Je serai bien curieux de voir le développement que nous offrent les OAVs qui étaient sorties et lire également le manga, toujours est il que ce que nous propose Christophe Gans a bonne saveur, une belle petite réussite quand à poser une ambiance et nous proposer une mise en scène faisant qu'on ait de quoi ne pas bouder ce qu'il s'en produit, avec le Freeman c'est la libération d'une emprise et parvenir à reprendre un contrôle qui lui aura échapper à être devenu une véritable arme devant se soumettre totalement, assujetti à un destin lui étant tombé dessus bien malgré lui. Par ailleurs avec tous ces Yakuzas et la séquence vers la fin bien menée également, j'en pensais à Takeshi Kitano, il aurait pu être au casting lui aussi et qu'on ait droit à un bon moment avec lui, ça aurait été beau tiens :mdr:. Sinon pensée pour Tchéky Karyo avec son rôle de flic obéissant aux yakuzas et qui viens à avoir une relation avec Hanada, pas mal là aussi, par contre c'est dommage de ne pas profiter un peu plus de sa collègue.
En tout cas dans l'ensemble c'est avec bien du bon et sur une belle esthétique, passant bien comme ceci, vraiment du assez impeccable en soit :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 04, 2018 11:40 pm

oui tu parles de Kitano j'imagine que tu penses à des films comme Outrage c'est marrant d'ailleurs car j'étais sur le point de me revoir ce film ce soir et finalement, j'ai repoussé à demain :mrgreen:

Crying Freeman c'est un film que j'aime beaucoup, pas autant que Le Pacte des loups mais c'est mon deuxième Christophe Gans préféré un peu à égalité avec Silent Hill je crois, chacun pour des raisons assez différentes. Le manga je ne l'ai pas vraiment commencé car pour le moment je n'ai réussi qu'à récupérer des tomes épars, il faut que je complète ma collection, c'est du gruyère.
Je te conseille aussi d'écouter les bonus avec les interviews de Christophe Gans associés au DVDs, c'est toujours un plaisir de l'entendre lui et il parle longuement de ses influences pour ce film, de son amour du cinéma de genre, de mémoire il évoquait aussi des réalisateurs comme Mario Bava et d'autres, c'est un film qui emprunte à pas mal de styles, d'influences, on parlait de Delon dans Le samouraï aussi, et bien sûr le manga de base, qui est signé Ryoichi Ikegami et Kazuo Koike (pour rappel Kazuo Koike c'est aussi le scénariste à l'oeuvre sur le manga Lone wolf and Cub autrement dit .. Baby Cart (très connu et dont j'avais parlé dans ce topic) mais aussi Lady Snowblood, autre sacré manga adapté en film et qui a inspiré Tarantino pour certaines scènes de Kill Bill ..

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92080
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 05, 2018 11:17 am

Ah tiens à vouloir revoir Outrage tu penses découvrir le second film ensuite ? :mrgreen: Après celui là c'est venu plus tard, du coup pour Kitano on peut songer à Violent Cop, sa première réalisation que j'aurai vu qui est plutôt déjà pas mal, et sinon probablement Sonatine, mélodie mortelle qu'il faudrait que je vois.

Sinon oui ce film est bon mais je prend préférence également pour Le Pacte des Loups et aussi Silent Hill. Et moi c'est pareil pour le manga je n'ai qu'un tome. Bon pis j'écouterai les bonus quand j'aurai récupéré le DVD, là je l'ai encore point :mdr:. En tout cas ça doit être intéressant de l'entendre parler de toutes ses influences, de quoi inspirer d'autres visionnages. Oui puis d'ailleurs en parlant de Lady Snowblood sur la fin on voit Emu avec une ombrelle, justement je crois qu'on peut avoir de quoi penser à Lady Snowblood sur ce point même si elle ne combat pas. A ce propos possible que je puisse avoir le volume de l'intégrale à Noël :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » mer. déc. 05, 2018 12:07 pm

oui il faudrait que je vois enfin la suite d'Outrage et sonatine moi

une petite photo que j'avais prises le jour où j'étais revenu de ma brocante avec les tomes de Crying Freeman que j'ai trouvé (ce sont les seuls que j'ai du coup, je les avais acheté chez le fameux vendeur que je vois parfois qui vend des mangas assez cool, il a pas mal de gekiga et des trucs assez adultes , comme on peut voir ici il m'avait vendu du angel heart aussi, ainsi qu'un tome de sanctuary, manga qu'aime Yoko je crois, et qui est du même dessinateur que Crying Freeman, Ryoichi Ikegami (l'autre personne du duo :mrgreen: )

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » mer. déc. 05, 2018 12:08 pm

bon depuis la photo j'ai enlevé les étiquettes j'aurais du le faire mais c'était une photo à chaud :rire:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92080
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 05, 2018 12:47 pm

C'est pas aisé de trouver, en tout cas c'est déjà beau que ton vendeur avait autant de tomes :D. D'ailleurs le stand de manga d'occasion de la Japan Expo, faudrait faire un peu attention, voir s'ils auraient pas.
En tout cas ça leur fait de sacrés beaux tatouages sinon, pis tiens sur le tome 6, me demande qui ça peut être qu'on voit :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317406
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar phoenlx » mer. déc. 05, 2018 1:07 pm

non le stand de mangas d'occasion de la japan expo je leur demande souvent plein de titres (que j'écris à l'avance pour m'en souvenir) mais la plupart du temps, ils n'ont pas ; je leur dis : vous avez ça ? non désolé, et ça ? non plus, et ça ? non plus ! et ce tome là de ce truc là ? non c'est juste le tome qu'on a pas :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92080
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 05, 2018 1:22 pm

Bon ben d'accord, parce qu'on fait pas forcément attention à tout dessus :mdr:. Par contre moi si je pouvais trouver les Crying Freeman et quelques autres mangas d'eux à mon prochain vide grenier du geek j'aimerais bien :mrgreen:.

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10765
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Crying Freeman (de Christophe Gans)

Messagepar yoko » mer. déc. 05, 2018 5:20 pm

Superbes tous ces manga, moi c'est vrai j'aime bien la série Sanctuary
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités