[LIVRE] JRR Tolkien - Les lettres

Pour bien cerner l'essence de son oeuvre, il convient d'abord de comprendre l'homme qui se cache derrière l'écrivain du Seigneur des Anneaux, car sa propre vie influence beaucoup ses textes... Nous évoquerons ici certains éléments biographiques ainsi que des réflexions sur l'essence de ses livres ; seront aussi abordés tous les textes de son cru, qui n'entrent pas dans le cadre des autres rubriques (Faërie et autres textes, les poèmes de Tom Bombadil, etc). Attention - Flood interdit dans cette rubrique
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
itikar
La gloire du Gondor
La gloire du Gondor
Avatar du membre
Messages : 19848
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: [LIVRE] JRR Tolkien - Les lettres

Messagepar itikar » jeu. avr. 08, 2021 2:04 pm

A quel niveau par exemple ?
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Numby
Entrée des Gémeaux
Entrée des Gémeaux
Avatar du membre
Messages : 531
Enregistré le : mar. févr. 11, 2020 6:22 pm
Localisation : L'Arcadia de ma jeunesse
Gender :
Contact :

Re: [LIVRE] JRR Tolkien - Les lettres

Messagepar Numby » jeu. avr. 08, 2021 6:29 pm

Je suis athée, donc j'ai jamais considéré l'histoire comme une fable chrétienne. J'y vois avant tout (et sans considération religieuse) une épopée qui met en avant la vaillance de certains hommes/de Petites Gens dans une période de déclin. Par exemple, je me serais jamais dit que les Aigles ont été envoyés par Eru pour récompenser les valeurs chrétiennes de Bilbon (sa pitié pour Gollum) et Frodon (qui a résisté au Mal autant qu'il l'a pu). Après, dans la diégèse, ça reste beau, mais voilà, Tolkien y voyait un message catholique.
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator
~~
Un chevalier obéit à des valeurs
Son cœur ne connaît que la vertu
Son épée défend les démunis
Son bras protège les faibles
Sa bouche méprise le mensonge
Sa colère déjoue les tours du malin


Retourner vers « Tolkien, l'homme et son oeuvre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité