Idril Celebrindal, Princesse de Gondolin

Section consacrée aux âges anciens et à la vaste mythologie au fondement du Seigneur des Anneaux racontée dans le Silmarillion, oeuvre qui a mûri dans l'esprit de Tolkien durant toute sa vie. Ici nous parlerons de l'histoire tragique des enfants de Húrin, du conte de Beren et Luthien, de la naissance des elfes, des guerres du lointain passé entre les elfes et Morgoth, le premier Seigneur des Ténèbres, maître de Sauron, ainsi que de l'histoire de Numénor, la grande île des rois des hommes à l'ouest, engloutie à la fin du Second Age du Soleil.
phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414622
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Idril Celebrindal, Princesse de Gondolin

Messagepar phoenlx » dim. janv. 30, 2011 1:47 am

J'ouvre un topic sur cette femme elfe que l'on connaît surtout à travers Le silmarillion, et dont les rumeurs récentes semblent indiquer qu'elle sera apparemment présente en tant que personnage dans le futur film The hobbit réalisé par Peter Jackson ( Chose assez étrange d'ailleurs car elle n'est pas censée vivre du tout à la même époque et elle n'apparaît pas dans le livre The hobbit mais étant donné que c'est la grand mère d'Elrond, peut-être que Peter Jackson a prévu de modifier quelque peu le scénario afin de la faire apparaître un peu lors des scènes à Fondcombe :penseur: Mais normalement au 3ème Age Idril n'est plus en terre du milieu depuis longtemps, elle est partie dans l'Ouest bien avant, sur les terres immortelles, comme je vais le rappeler dans ce petit résumé ; ce topic sera donc l'occasion de rappeler aussi quelques éléments d'Histoire à propos de la grande cité elfique de Gondolin, où Idril fut princesse et qui fut finalement mise à sac par les armées de Morgoth)

Image

Petite présentation d'Idril Celebrindal donc :

Idril est une elfe de la race des noldor qui naquit à Valinor sur les terres immortelles durant l'époque bénie des Deux Arbres. Sa mère était Elenwë, son père Turgon et elle était leur seule enfant. Son nom est la sindarisation du nom quenya Itaril.

Après la chute des deux arbres et le vol des silmarili par Morgoth, Idril décida de suivre ses parents ainsi qu'une partie de son peuple en exil emmené par Fingolfin et elle participa à la périlleuse traversée de l'Helcaraxë, le détroit glaciaire séparant Aman des Terres du milieu. Sa mère Elenwë mourut lors de cette marche en conditions très hostiles, comme beaucoup d'autres elfes mais Idril survécut ainsi que son père Turgon.

Une fois arrivée au Beleriand, elle vécut tout d'abord dans le territoire du Nevrast où son père fonda un royaume, puis plus tard elle et l'ensemble du peuple de Turgon suivirent le roi vers un nouveau territoire qui devint la cité cachée de Gondolin, belle cité aux 9 portes bien cachée des yeux hostiles et sise dans la belle vallée de Tumladen. Là, Turgon dit Le Sage régna longtemps jusqu'aux sombres évènements qui allèrent provoquer la chute de la Cité vers la fin du Premier Âge.

Image


On raconte qu'Idril allait et dansait pieds nus dans les allées de la Cité Cachée, ce qui lui valut son surnom sindarin de Celebrindal qui signifie Pied d'argent.

« Mais la plus belle encore de toutes les merveilles de Gondolin était Idril, la fille de Turgon, celle qu'on appela Celebrindal, la Fille au Pied d'Argent, dont les cheveux étaient du même or que Laurelin avant la venue de Melkor. »
Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 15

A Gondolin la soeur du roi (et donc la tante d'Idril) se nommait Aredhel Ar-Feiniel et un jour elle fut capturée par Eöl, un elfe noir sauvage qui l'épousa et la retint captive loin de la cité cachée. De leur union naquit Maeglin. Mais Aredhel, par les histoires qu'elle racontait sur les seigneurs noldorin, éveilla l'intérêt de Maeglin et tous deux rejoignirent Gondolin. Cependant, ils furent suivis par Eöl qui fut découvert et provoqua la colère de Turgon.

Le roi lui laissa alors le choix, à lui ainsi qu'à Maeglin, de rester ou de mourir à Gondolin. Dans un accès de rage, Eöl choisit la mort pour lui et son fils, et lança son javelot sur Maeglin. Aredhel s'interposa et fut blessée à l'épaule. Le poison qui se trouvait sur la pointe du javelot se répandit dans son corps et elle mourut peu de temps après.

Idril Celebrindal implora la miséricorde de son père, mais Turgon, impitoyable, fit mettre à mort Eöl. Cet événement fit perdre à Idril la confiance qu'elle avait dans le peuple de Gondolin, qui approuva unanimement la décision du roi. Le fils d'Eöl, Maeglin, qui était donc aussi le cousin d'Idril, demeura à Gondolin. Il tomba amoureux d'Idril, mais ils étaient trop proches parents et Idril ne l'aimait pas, pressentant en outre que sa venue n'augurait rien de bon pour la Cité Cachée.

Ci-dessous : Turgon, Idril et Maeglin

Image

En 495 du Premier Age arriva à Gondolin Tuor de la race des hommes, messager envoyé par le Vala Ulmo pour prévenir Turgon que la cité ne pourrait tenir éternellement contre Morgoth. Idril tomba amoureuse de Tuor et en 502 du Premier Âge, ils se marièrent, ce qui amplifia la haine de Maeglin. Au printemps suivant naquit leur fils, Eärendil.

Image
Le mariage d'Idril et de Tuor

Plus tard Idril lèguera à son fils la pierre elfique Elessar qu'elle avait elle-même reçu de son créateur, Enerdhil de Gondolin.

Malgré la paix que connaissait Gondolin, Idril était inquiète. Elle fit préparer un passage secret permettant de quitter la cité sans encombre en cas de siège, car la fille de Turgon « par sa pensée, possédait un grand pouvoir de pénétration de l'obscurité dans le coeur des Elfes et des Hommes, et des pénombres de l'avenir qui en découlaient – plus loin encore que le pouvoir habituel des peuples des Eldalië ». Le passage descendait sous la ville, passait sous la plaine et ressortait loin des murs, au nord d'Amon Gwareth.

Cette prévoyance se révéla payante, car quelques années plus tard Maeglin finit par trahir. Capturé par des créatures de Morgoth, il révéla la position de Gondolin, espérant par là recevoir la souveraineté sur la ville et la main d'Idril.

Le 20 juin de l'année 510 du Premier Âge, toute la population de Gondolin, rassemblée sur les remparts, s'apprêtait à saluer l'arrivée du nouvel été. Les troupes de Melkor arrivèrent à ce moment de joie, comme lui-même autrefois lorsqu'il s'était introduit à Valinor pour détruire les Deux Arbres et que les Elfes festoyaient. Les armées de Morgoth envahirent la Cité et la mirent à sac. Maeglin s'empara d'Idril et de son fils, qu'il voulait jeter par-dessus les remparts, mais Tuor l'en empêcha et le tua.

Ils s'enfuirent par le passage secret d'Amon Gwareth et emmenèrent avec eux autant d'Eldar qu'ils le purent. Passant par Cirith Thoronath, ils furent attaqués par Gothmog le Balrog et capitaine d'Angband. L'elfe Glorfindel de la Maison de la Fleur d'Or le combattit et tous deux périrent.

Image
Glorfindel face au Balrog (illustration signée [url=steamey]steamey[/url] )

Les survivants de Gondolin se réfugièrent à Nan-tathren, le Pays des Saules. Mais l'amour de la mer se réveilla dans le cœur de Tuor et il se remit en route avec sa famille jusque l'embouchure du fleuve Sirion en descendant le fleuve où le pouvoir du Vala Ulmo était encore puissant.

Le peuple de Gondolin rejoignit alors les survivants de Doriath autre cité elfique qui venait d'être mise à sac à la suite de la trahison des nains, et les deux peuples fusionnèrent. Le peuple de Doriath était emmené par Elwing, fille de Nimloth et de Dior Eluchíl, lui-même fils de Beren et Luthien. Plus tard Elwing épousa Ëarendil fils d'Idril et Tuor et tous deux engendrèrent les deux jumeaux Elrond de Fondcombe et Elros qui deviendra le futur premier roi de Nùmenor.

Image
ci-dessus : un montage des jumeaux Elrond et Elros, d'après une image du film Le seigneur des anneaux avec l'acteur Hugo Weaving.

Avant la naissance des deux jumeaux Elrond et Elros, aux alentours de l'an 543, leur père, Tuor construisit un grand navire, qu'il nomma Eärrámë, l'Aile Marine, et fit voile avec son épouse Idril Celebrindal vers l'ouest où le soleil ne se couche. Ni chant ni récit ne parle plus de lui, mais plus tard on raconta que Tuor, seul parmi les mortels, fut accepté parmi la race antique et rejoignit les Noldor qu'il aimait tant. Son sort alors fut séparé de celui des humains.
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414622
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. janv. 30, 2011 2:04 am

Le blason d'Idril Celebrindal
Image

Il représente un bleuet. Idril était apparemment associée à cette fleur, peut-être à travers le blé doré qui ferait référence à ses cheveux blonds. On trouve une inscription en même temps que l'emblème : Menelluin Írildë Ondolindello (« Bleuet d'Idril de Gondolin » ; Írildë étant la version quenya du nom d'Idril). Il est possible que Menelluin (littéralement bleu ciel) ait été le nom de cet emblème. Sur le blason, douze points sont en contact avec les bords du cercle, ce qui correspond à son statut de fille d'un grand Roi.

Le blason d'Idril a été conservé et amené de Gondolin à Númenor, où il a été la source d'inspiration de beaucoup de blasons númenóréens. Ce blason a été ensuite apporté au Gondor par Elendil. Même si Gondolin est connue pour avoir ses propres coutumes héraldiques, elles ne s'appliquent pas à ce blason-là, ce qui pourrait indiquer que ces habitudes sont réservées pour les Douze Maisons de la cité.
( source des infos : tolkiendil)


Pour ceux qui sont intéressés par les blasons des grandes maisons elfiques ( que ce soit celles de Gondolin ou celles de tous les autres royaumes) il y a cette page web très complète sur tolkiendil :shock:
http://www.tolkiendil.com/essais/divers ... es-blasons
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414622
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. janv. 30, 2011 2:40 am

Un petit coup d'oeil généalogique pour bien situer Idril (et autres personnages importants qui lui sont liés voir le résumé qui précède )

Image
Source
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Myrdred
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6249
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique

Messagepar Myrdred » lun. janv. 31, 2011 2:35 pm

Je crois que faire des arbres généalogiques est indispensable quand on lit ce genre d'œuvres. :mrgreen:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414622
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. janv. 31, 2011 5:03 pm

Oui c'est assez compliqué et c'est clair qu'il faut bien intégrer les arbres, bien cogiter à ceux qui sont faits par Tolkien lui-même (et intégrés dans les bouquins en appendices) voire, avoir un papier un crayon à côté et prendre des notes, faire ses propres arbres pour compléter ça peut être utile aussi pour se concentrer sur un aspect précis des ascendances, isoler une branche, une famille ..

( celui posté au-dessus à mon avis c'est un fan qui l'a fait, il a surtout voulu montrer comment les 2 unions anciennes célèbres entre une elfe et un humain ( d'une part beren et Luthien d'autre part Tuor et Idril ) se retrouvent après bien des générations à la fois en Aragorn et en Arwen ( de manière séparée et entremêlée à la fois) lesquels s'unissent à nouveau. En fait Arwen et Aragorn sont cousins très éloignés, mais chacun descendent à la fois du couple Beren / Luthien, et du couple Idril / Tuor, les 2 familles s'étant rejointe avec l'union d'Elwing et d'earendil, qui ont eu comme fils les jumeaux Elrond - père d'Arwen et ayant vécu plusieurs millénaires - et Elros , le premier roi de Nùmenor, qui a eu comme descendants tous les autres rois de numénor successifs, puis ceux du Gondor et d'arnor jusqu'à aragorn, des lignées très longues ..

C'est important de bien comprendre et bien percevoir comment cette lignée opère et se perpétue au fil des évênements , ce que la généalogie ne montre pas très bien c'est les siècles nombreux entre les branches du haut et du bas ( aragorn / arwen) il se passe des millénaires ...

Le truc à comprendre aussi c'est que Luthien est elle-même fille de Melian ( qui est une maia donc à la base une des divinités de la Terre ) Autrement dit, Aragorn et Arwen ont chacun du sang qui remontent à Melian à la base donc à ces ainur, ou divinités angéliques qui préexistaient avant même que le monde soit créé et qui ont participé à la grande musique originelle. ( Gandalf alias Olorin en fait d'ailleurs partie lui aussi , il existait avant que le monde soit .. Même s'il s'est véritablement incarné dans son corps et soit venu en terres du milieu à priori assez tard, au 3ème Age)

C'est un peu évidemment comme dans certaines de nos mythologies réelles, ceux qui font remonter les rois à certains dieux et autre ( comme l'empereur du Japon censé "descendre" de la divinité du soleil je crois, et on trouve ça dans pas mal de folklores) Et ça permet aussi évidemment de donner une espèce de cohérence ( dans le cadre interne à l'oeuvre ) à ce qu'est capable d'accomplir Aragorn par exemple sa longévité, son charisme évidemment, ses réalisations sur le champ de bataille. Aragorn est "plus" qu'un simple humain, il a du sang de très haute lignée , si on remonte sans cesse il descend de Melian donc d'une divinité avec de grands pouvoirs ; ça explique entre autre ses pouvoirs spéciaux de guérisons ( comme ceux des autres numénoréens ) ça explique qu'il soit très fort sur le champ de bataille, comme un gandalf etc !

Donc ces histoires de généalogies sont importantes aussi pour donner du relief, du sens et de la cohérence aux évênements , aux personnages, à leurs actions. ça illustre aussi combien on apprécie mieux le seigneur des anneaux si on comprend bien ce qu'impliquent ces généalogies et ascendances, et donc, si on lit en plus le silmarillion où les exploits de beaucoup des personnages "ascendants" sont décrits.
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72394
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Idril Celebrindal, Princesse de Gondolin

Messagepar Somewhere » jeu. juil. 09, 2015 6:33 pm

phoenlx a écrit :Un petit topic sur cette elfe que l'on connaît par le silmarillion, et qui sera apparemment présente en tant que personnage dans le futur film The hobbit réalisé par Peter Jackson


Je viens de lire le chapitre sur la chute de Gondolin, on la voit dans le Hobbit finalement elle ? :mrgreen:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

Ainulindalë
Deuxième prison
Deuxième prison
Avatar du membre
Messages : 4028
Enregistré le : mer. déc. 17, 2014 10:00 pm
Localisation : La maison de retraite des Ailes Immortelles

Re: Idril Celebrindal, Princesse de Gondolin

Messagepar Ainulindalë » jeu. juil. 09, 2015 6:45 pm

Euh oui Pho y a une erreur là ou alors tu es un des rares à avoir entendu parler de cette affaire.
Daenerys du Typhon, Première du Nom, l'Imbrûlée de la maison Targaryen, reine des Andals, des Rhoynar et des Premiers Hommes, Mhysa, Khaleesi de la Grande Mer Herbeuse, Mère des Dragons, Reine de Meereen, Briseuse de Chaînes, Sang du Dragon, Fille de la Mort, Protectrice des Sept Couronnes

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414622
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Idril Celebrindal, Princesse de Gondolin

Messagepar phoenlx » ven. juil. 10, 2015 7:16 pm

Ainulindalë a écrit :Euh oui Pho y a une erreur là ou alors tu es un des rares à avoir entendu parler de cette affaire.


Non le truc c'est qu'à l'époque du tournage du Hobbit ( de peter Jackson ) ils avaient voulu prendre comme actrice Saoirce Ronan ,
la jeune actrice qui a joué dans l'autre film de Peter Jackson, dont j'ai oublié le titre ( sorti il y a quelques années )
elle devait jouer une elfe, du nom de Idril. Ca discutait pas mal de ça sur les forums à l'époque, je crois même que dans les interviews officielles, le nom de Idril Celebrindal avait circulé.

perso, évidemment ça m'avait beaucoup étonné car ce n'est pas du tout la même époque, je m'étais dis, mais ils ont fumé quoi ? ça m'intriguait, mais après tout, Jackson n'est pas à une déviation près, je m'étais même dit, peut-etre qu'il l'a faite survivre jusqu'au troisième âge, ou alors c'est une autre, un homonyme, comme une sorte d'hommage, ou une sorte de réincarnation, un peu comme Glorfindel si on veut. Bref, ça discutait pas mal de ça à l'époque, et puis finalement, l'actrice n'a jamais joué dans le film ni rien et cette histoire un peu mystérieuse est tombée à l'eau.

Lorsque j'avais créé le topic, c'était dans le contexte de cette news ( ce qui explique sans doute mon introduction d'alors )
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende


Retourner vers « Le Silmarillion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité