BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Section consacrée aux jeux vidéos, figurines et autres produits du commerce en rapport avec l'univers des Terres du Milieu et l'histoire du Seigneur des Anneaux ou du Silmarillion.
itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar itikar » lun. déc. 09, 2019 2:04 pm

Image

https://www.soleilprod.com/serie/tolkie ... ebres.html

BD récemment parue aux éditions Soleil, Tolkien "Eclairer les Tenebres" proposent de revisiter la biographie de J.R.R. Tolkien, en réalisant un focus sur ses jeunes années et ses années de guerre.

La première chose qui m'a frappé, c'est la différence subtile mais réelle avec les quelques autres sources que j'ai pu lire au sujet de cette première période de sa vie, soit la biographie de Humphrey Carpenter,le récent film Tolkien ou encore un livre que j'ai lu dernièrement et que j'ai beaucoup aimé "Tolkien à 20 ans". Il me reste notamment, en plus de la BD "Dans un trou sous la terre", Tolkien et la grande guerre à lire, ainsi que bien sûr ses lettres.

Il vient alors immédiatement la question :"quelle est la source la plus juste ?"

Je laisse les spécialistes trancher, mais toujours est-il que j'ai trouvé cette BD, visiblement conçu par de véritables passionnés de l'écrivain et de son oeuvre, magistrale, à plus d'un titre.

D'abord, par son découpage très "BD belge", je dirais à la Buck Danny par exemple, dans le sens où l'action ne va pas uniquement se focaliser sur Tolkien, mais aussi sur ses fameux amis du TCBS, lorsqu'ils sont séparés et que visiblement ils se parlent de manière épistolaire. On y apprend la rivalité artistique entre Christopher Wiseman et JRR Tolkien - le premier critiquant le second sur le choix d'un substrat imaginaire plutôt que de disserter de la réalité - , et on comprend mieux pourquoi il se sentait bien plus proche de GB Smith, et donc à quel point son décès tragique lors de la première guerre mondiale l'a terrassé.

Les auteurs, notamment le dessinateur, ont fait le choix hardi de mettre en image les événements contés dans les lettres, peut-être comme le récipiendaire pouvait s'en faire l'image en les lisant. Ainsi,on voit ce pauvre Smith presque joyeux à l'idée de ne pas avoir eu une blessure trop grave - il a été ciblé par un mortier l'ayant "effleuré" de quelques centimètres, laissant juste à côté de lui un cratère dont il pensait être sorti à peu près indemne -, flirtant légèrement avec son infirmière à qui il devait forcément dévoiler ses fesses, qui elle était consciente que sa blessure évoluait tragiquement en gangrène incurable. On le voit s'éteindre bien avant que Tolkien ne l'apprenne ... nous devenons spectateur intime quasi voyeur de ces images qu'auraient plus tard pu naître dans l'esprit de sa mère recevant la dernière lettre où il raconte ses malheurs.

Surtout, comme ailleurs dans le tome, les images sont associés avec des extraits de l’œuvre des amis de Tolkien ou de lui-même - fantastique mise en image du poème Eärendel tel qu'il paraitra dans "les contes perdus" soixante dix ans plus tard ... et tant d'autres exemples.

Je crois qu'il fallait un tel travail de BD pour mettre en lumière la pensée artistique de Tolkien ... Personnellement, car les auteurs sont très bons, j'en ai beaucoup pleuré à plusieurs reprises, emporté par des émotions brutes de lecteur, quand, par exemple, Tolkien et Smith se chamaillent puis se réconcilient suite à l'abandon potentiel du TCBS par Tolkien après la mort de Rob Gilson, ou bien sûr devant certains tableaux de guerre forcément insoutenable ...tristement commenté par ce même Smith qu'on comprend avoir été une sorte de miraculée étonnant, tant, et contrairement à Tolkien, il a multiplié les séjours au front en première ligne ... Cela rend d'autant plus tragique son dénouement.

Cette BD permet aussi de mieux mesurer le temps, encore plus que le film je trouve, que les divers moments de la jeunesse de Tolkien ont duré. Je pense à sa longue séparation avec Edith Bratt, ou encore à sa longue convalescence, émaillée de plusieurs passage en commission pour décider si Tolkien devait retourner sur le front ou pas ...


Enfin, les auteurs m'ont semblé parfois usé de quelques trouvailles géniales. Une de celle que j'ai préféré est une case sur laquelle on voit le jeune tolkien entrer pour la première fois au collège, pour s'y installer. On le voit dans une bulle se dire qu'il sait qu'il ne pourrait pas être mieux que là, le regard devant une liste de nom illustre, chaucn ayant à l'entrée une plaque dédiée et, pamri celles-ci, une dernière plaque tout en bas où on lit "JRR Tolkien". C'est bien évidemment une case de BD à cheval sur le passé et l'avenir, plus que une simple projection mentale et vaniteuse de Tolkien; un clin d'oeil adressé à nous, lecteur, et une manière en même temps d'appuyer le fait qu'effectivement aujourd'hui, après être devenu l'écrivain qu'on sait mais plus encore pour avoir offert des dizaines d'années de travaux prestigieux de philologie à Oxford, il doit y avoir une plaque à son nom.

Image

Autre exemple de trouvaille magnifique, en fin de livre, une jolie page m'ayant énormément ému, où on voit le vieux JRR Tolkien et un vieux Christopher Wiseman sans doute imaginaire se recueillir devant la tombe d'Edith/Luthien, faisant comme un bilan respectif sur leur vie et revenant sur l'importance de l'oeuvre de Tolkien pour "éclairer les ténébres".Au fur et à mesure de ce bilan, case après case, ils rajeunissent tout deux à mesure qu'ils plongent profondément dans leur passé, jusqu'à être comme deux jeunes enfants devisant gravement devant la tombe. Puis, Wiseman est de nouveau seul et de nouveau très vieux, et devant lui, la tombe porte désormais en avant-dernière case le nom de JRR Tolkien/Beren, qu'il salue une toute dernière fois après avoir admis que oui, il avait eu raison d'oeuvrer ainsi toute sa vie ... et que oui, son oeuvre avait permis de rendre le TCBS immortel.


Dernière case. Une simple image, avec en arrière plan au deuxième rang d'une photo de groupe imaginaire, les 4 jeunes hommes du TCBS Rob Gilson, GB Smith, Christopher Wiseman, et JRR Tolkien. Et, au premier rang, debout devant eux, forcément un poil plus petit donc, portant une cape elfique, Merry, Pippin, Sam Gamegee, et Frodon, tous ressemblant subtilement mais certainement aux dits jeunes gens.
Une représentation hyper émouvante, et en même temps extrêmement hardi et forcément polémique, là pour, sans le tambouriner non plus, suggérer qu'il y a sans doute un peu de l'âme de ceux-ci dans ceux-là... ou que sans ceux-ci, ceux-là n'auraient sans doute pas été les mêmes ...


Pour toute ces raisons, pour l'émotion qu'elle procure, et peut-être pour sa fidélité à la vraie vie de Tolkien, et de ses amis, bien évidemment chose impossible à démontrer sachant que les auteurs eux-mêmes estiment volontiers qu'il s'agit d'une fiction, je conseille vivement de lire cette superbe BD.

A sa fin, on trouvera aussi un bref résumé des autres travaux, universitaires, de Tolkien. Très intéressant et également brièvement illustré.

La qualité du dessin est bonne, sans être exceptionnel non plus, mais cela importe peu quand on peut se plonger littéralement mais aussi comme ici graphiquement dans une représentation possible de sa vie, et dans l'essor plausible de sa plume.

A défaut certes d'être vraie, une BD rare, une de celle qui prouve que non le livre séparée de l'image ne suffit pas toujours à rendre compte du sublime.

Image


Note : 21/20

Image

Image

Image

Image
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: BD Tolkien, Eclairer les Tenebres

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 11, 2019 7:08 pm

A la question de savoir qu'elle est la source la plus juste, je dirais très logiquement que c'est plutôt les lettres que Tolkien a écrit :mrgreen:. Mais après pour le reste oui faudra que les spécialistes nous disent et qu'on sache un peu ce qu'ils pensent de cette BD.

En attendant t'as de quoi donner bien envie de la lire, tu nous en fait une belle éloge Itikarienne et on peut apprécier ce que tu nous en ressors là :mrgreen:. Enfin bon c'est des moments de vie vraiment pas évidents en même temps en pleine guerre mondiale, de quoi bien s'en émouvoir.

Après comme pour le film il est toujours possible de tiquer sur certains éléments à première vue mais faudra aussi que je vois ce dernier n'empêche, le tâter dans son ensemble.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: BD Tolkien, Eclairer les Tenebres

Messagepar itikar » jeu. déc. 12, 2019 2:09 am

Oui si tu lis cette BD je serais intéressé de savoir si elle t a autant ému que je ne l ai été. J ai beau être bon public il est rare qu une bd me fasse pleurer et quand oui c est toujours un excellent indice de qualité.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43299
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar Bombur » jeu. déc. 12, 2019 3:42 am

Vue et feuilletée à la Fnac. Encore une fois, ça se centre sur sa jeunesse et la Première Guerre Mondiale, mais ça semble déjà nettement mieux fait que dans le récent film, même si forcément un peu romancé. Par contre ils n'ont pas été fichus de mettre la scène de danse d'Edith dans les bois et je comprends vraiment pas pourquoi :tsss: .

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar itikar » jeu. déc. 12, 2019 10:22 am

Bombur a écrit :Vue et feuilletée à la Fnac. Encore une fois, ça se centre sur sa jeunesse et la Première Guerre Mondiale, mais ça semble déjà nettement mieux fait que dans le récent film, même si forcément un peu romancé. Par contre ils n'ont pas été fichus de mettre la scène de danse d'Edith dans les bois et je comprends vraiment pas pourquoi :tsss: .


Sauf erreur (je vérifierais ...) ils l'ont bien mise, sous forme de flashback d'une case je crois peu après le retour à Oxford de JRR, alors qu'elle était enceinte.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70176
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar SauronGorthaur » jeu. déc. 12, 2019 2:08 pm

itikar a écrit :
Bombur a écrit :Vue et feuilletée à la Fnac. Encore une fois, ça se centre sur sa jeunesse et la Première Guerre Mondiale, mais ça semble déjà nettement mieux fait que dans le récent film, même si forcément un peu romancé. Par contre ils n'ont pas été fichus de mettre la scène de danse d'Edith dans les bois et je comprends vraiment pas pourquoi :tsss: .


Sauf erreur (je vérifierais ...) ils l'ont bien mise, sous forme de flashback d'une case je crois peu après le retour à Oxford de JRR, alors qu'elle était enceinte.

Pour une scène si importante, c'est bien peu!
(En temps partiel en ce lieu)

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar itikar » jeu. déc. 12, 2019 4:48 pm

J'abonde en ce sens, mais j'imagine qu'ils ont du faire des choix.
Vraiment je vous la conseille on voit qu'elle a été créé par des passionnés ne voulant pas faire n'importe quoi et s'étant bien documenté :super:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43299
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar Bombur » jeu. déc. 12, 2019 5:58 pm

itikar a écrit :
Bombur a écrit :Vue et feuilletée à la Fnac. Encore une fois, ça se centre sur sa jeunesse et la Première Guerre Mondiale, mais ça semble déjà nettement mieux fait que dans le récent film, même si forcément un peu romancé. Par contre ils n'ont pas été fichus de mettre la scène de danse d'Edith dans les bois et je comprends vraiment pas pourquoi :tsss: .


Sauf erreur (je vérifierais ...) ils l'ont bien mise, sous forme de flashback d'une case je crois peu après le retour à Oxford de JRR, alors qu'elle était enceinte.
Non, ou alors elle doit être vraiment minuscule. On les voit faire un genre de pique-nique ou d'autres choses, mais j'ai feuilleté après la scène de danse pendant 5 bonnes minutes et j'ai rien trouvé.

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar itikar » jeu. déc. 12, 2019 6:23 pm

bah je mettrais une photo ...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43299
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar Bombur » jeu. déc. 12, 2019 6:26 pm

OK, je suis intéressé :) . Merci !

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19471
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar itikar » ven. déc. 13, 2019 1:17 am

Voilà donc des photos choisis de cette superbe BD :D

D'abord, Edith qui danse comme promis (page 73, est-ce un hasard que cela corresponde à l'âge de Tolkien à sa mort ?)

Image

Ensuite, la fameuse plaque bi temporelle, pour un auteur comme hors du temps :

Image

L'extraordinaire finale rétrospectif :

Image

Image

Résumés de quelques grands travaux et/ou inspirations de JRR Tolkien hors son Légendaire (et pistes de lecture) :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Bref, difficile de prétendre que cela n'est pas un travail de qualité je pense ... d'autant que vous l'avez lu les auteurs ont l'humilité d'admettre avoir créé une fiction inspirée de sa vie ...

Pour finir, un peu de TCBS ... dans les bons ...

Image

...et les moins bons jours :

Image

Image

Image

et bien sûr Tolkien à sa table de travail, ici sur son poême "Les rives de Faërie" avec Eärendel :

Image

Image

Image

Image

Image
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43299
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: BD Tolkien - Éclairer les ténèbres

Messagepar Bombur » ven. déc. 13, 2019 3:57 am

Ah oui tiens, je ne sais pas comment cette page a pu m'échapper :penseur: :penseur: :penseur: ... Merci, Itikar !


Retourner vers « Produits dérivés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité