Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Musiques, illustrations, et autres formes artistiques autour des Terres du Milieu. Hommage aux grands illustrateurs de Tolkien, depuis Alan Lee ou John Howe à Ted Nasmith en passant par les frères Hildebrandt. Seront admis aussi les sujets relatifs aux créations d'amateurs, vidéos musicales, dessins, fanfics ou simples gribouillages (n'hésitez pas par exemple à poster les votres !).
Règles du forum
Attention - Lorsque vous postez des images venant d'autres sites, prière de citer vos sources et de mentionner les auteurs.
Par ailleurs le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS prière d'utiliser les rubriques détente du forum comme la taverne où la charte est assouplie. Merci de votre compréhension
Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Messagepar Bombur » mer. juil. 01, 2020 2:36 am

Oui, mais ils font relativement régulièrement ce genre de trucs...

Maedhros
Tarn Aeluin
Tarn Aeluin
Avatar du membre
Messages : 14109
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Messagepar Maedhros » mer. juil. 01, 2020 2:51 am

Bombur a écrit :Oui, mais ils font relativement régulièrement ce genre de trucs...


Logique, Tolkien n'a jamais écris ces chants pour que ce soit réellement des chanson, il y a des modification qui doivent être fait.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Messagepar Bombur » mer. juil. 01, 2020 12:29 pm

Oh, ça dépend lesquels. Et non, des modifications ne doivent pas être faites. D'ailleurs perso ça m'embête un peu, car si le résultat est souvent très bien, on n'a pas LA version telle qu'elle est censée être chantée dans les livres. Surtout pour la seconde partie de la chanson des Nains du Hobbit, dans laquelle ils ont inclus entièrement la chanson chantée par Merry et Pippin à Creux-de Cricq, qui est calquée sur ce modèle mais n'est pas supposée en faire partie, et du coup nous ne l'aurons sans doute jamais en version hobbite.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 340042
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Messagepar phoenlx » mer. juil. 01, 2020 2:02 pm

tiens je n'avais jamais tilté
un peu dommage du coup en effet .. bon ça fait de belles vidéos quand même
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Clamavi de Profundis (groupe de musiciens amoureux de la Terre du Milieu)

Messagepar Bombur » mar. août 04, 2020 1:42 am

Je vais reposter ça ici pour que la raison soit trouvable dans ce topic aussi, tiens :


Tu te demandais pourquoi on a un bout d'une chanson de Bilbon avant ; or en retournant voir le passage en question dans le bouquin, voici ce que l'on trouve (je vous mets la nouvelle traduction car les poèmes et chansons y sont plus beaux ) :D :
J.R.R. Tolkien a écrit :[...] Sam se mit à chanter.
Sa voix, dans la tour sombre et froide, avait un son grêle et tremblotant : c'était celle d'un pauvre Hobbit fatigué, qu'aucun Orque à l'écoute ne pouvait raisonnablement confondre avec le chant clair d'un seigneur elfe. Il fredonnait tantôt de vieilles comptines du Comté, tantôt des bribes de la poésie de M. Bilbo qui lui venaient à l'esprit, comme autant de souvenirs fugitifs de son pays natal. Puis soudain, une nouvelle force monta en lui, et la tour retentit de sa voix, tandis que des paroles inventées venaient se marier spontanément à la simple mélodie.

Là-bas dans l’Ouest, sous le Soleil,
et sous l’arbre en boutons,
le Printemps rit, la fleur s’éveille
au chant du gai pinson.
Ou bien c’est la nuit sans nuages
et les étoiles percent,
tels des joyaux sur les ramages
des hêtres qui se bercent.

Et si, mon voyage achevé,
les ténèbres m’enserrent,
par-delà les monts escarpés
et les bastions de pierre,
le Soleil brille pour toujours,
les Étoiles demeurent :
je ne dirai adieu au Jour
que mon espoir ne meure.


Retourner vers « Coin artistique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité