La musique japonaise

Culture asiatique au sens large, littérature et Histoire japonaise, chinoise, Histoire des pays d'extrême Orient, arts asiatiques, calligraphie, univers des samouraï, etc.
Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

La musique japonaise

Messagepar Somewhere » sam. mars 22, 2014 12:12 pm

Et un topic pour parler de la musique japonaise et notamment de la J-Pop.

Ali Project
Kasstrick Bacteria
Loka
Fukudai Mai
Miho Morikawa
Moumoon
Rythmic Toy World
Noriko Sakai
Sansanar
Yōko Takahashi
Hikaru Utada
Yoshiki

Présentation d'un groupe, Moumoon :

Le groupe Moumoon est né en 2005 avec YUKA et Kousuke MASAKI, et fait ses débuts en indépendant avec le single Flowers/Pride le 26 juillet 2006. En 2007 sort leur premier mini-album Major Love Me ?, quelques mois avant la diffusion de leur single Do You Remember ? sur 21 chaînes radio et satellites. En 2008, leur premier concert en tête d’affiche à l’ASTRO HALL de Harajuku se joue à guichets fermés. Ils enchaînent ensuite les succès live en participant à de nombreux événements et festivals. En mai 2010, leur septième single, Sunshine Girl, se place directement à la douzième puis à la dixième place du top Oricon. Il a été téléchargé plus de 1,3 million de fois. Leur mini-album SPARK sorti quelques mois plus tard fait encore mieux en se plaçant en septième position.

http://www.youtube.com/watch?v=L-zdKB82 ... r_embedded

Presque deux ans après leur premier album sort le deuxième, 15 Doors, célébré par la tournée FULLMOON LIVE TOUR 2011~15 Doors~. Le troisième ne se fait pas attendre et en février 2012 sort No Night Land, accompagné d’une tournée nationale de sept dates au Japon, FULLMOON LIVE TOUR 2012~Nonai-land Tour~ qui se termine à Tôkyô, et qui aura réuni plus de 10 000 personnes. Les albums s’enchaînent, avec le quatrième, PAIN KILLER, en janvier 2013. Une nouvelle tournée nationale suit sa sortie, la plus grande jusque-là : FULLMOON LIVE TOUR 2013~PAIN KILLER~, dix villes pour douze concerts, et un premier DVD/Blu-ray live. En 2014, ils sont plus actifs que jamais : leur dernier album est sorti le 29 janvier dernier, intitulé LOVE before we DIE. Leur plus grosse tournée jusqu’à aujourd’hui, FULLMOON LIVE TOUR 2014 ~LOVE before we DIE~, commencera le 22 mars avec seize concerts prévus dans quatorze villes.

Plusieurs titres de Moumoon ont aussi été utilisés dans des publicités :

- Moonlight pour promouvoir le Mangetsu Rosé de AEON, une publicité dans laquelle apparaît YUKA ;
- Chu Chu dans une pub pour un gloss de la marque de cosmétique Shiseido ;
- Bon appétit en 2012 pour les boissons FAUCHON de ASAHI ;
- Tomodachi/Koibito pour la publicité du Ghana Milk Chocolate de Lotte ;
- Love is Everywhere pour le IXY de Canon.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... C851CB6FD7

La voix douce, chaleureuse et unique de la chanteuse YUKA se mêle parfaitement aux mélodies percutantes et aux arrangements subtils, mais audacieux, de MASAKI. Cette musique exprime beaucoup d’émotions, comme les différentes phases de la lune. Récemment, le groupe est devenu de plus en plus populaire à l’étranger également, avec notamment des shows en France et en Indonésie.

YUKA & KOUSUKE MASAKI

Moumoon : d'où vient ce nom ?

Le terme « moumoon » a été inventé à partir du français « mou » et de l’anglais « moon » et signifie donc « lune molle ».

http://www.youtube.com/watch?list=PLAA5 ... r_embedded

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » lun. mars 31, 2014 11:45 am

RHYTHMIC TOY WORLD

Ambiance rock avec le groupe Rhythmic Toy World, véritables stars montantes de la scène J-rock !

Créé en novembre 2009, le groupe Rhythmic Toy World trouve sa formation actuelle en 2010 avec Naotaka UCHIDA au chant et à la guitare, Kentarô SUDÔ à la basse, Mimpei KISHI à la guitare et Takahiro ISOMURA à la batterie. La qualité des compositions et la technique vocale d’UCHIDA attirent tout de suite l’attention des amoureux de rock.

En 2012, ils remportent leur premier titre au RO69JACK 2012, un festival organisé par le célèbre magazine de rock japonais rockin’on. Malgré un statut indépendant et seulement quelques titres sur CD démos, le succès est au rendez-vous !

En 2013, ils participent à l’album des Good Morning America A, Ii Ongaku Koko ni Arimasu. Sono san et partagent la scène avec eux durant leurs concerts. En avril, le groupe sort enfin son premier mini-album, intitulé Kidoujou ni fubi wa nashi qui monte à la neuvième place du top Oricon dans la catégorie musique indies et la dixième place des Daily chart de Tower Record. Ils organisent alors plusieurs concerts à Shibuya, au club CRAWL ou à l’O-Crest, et remplissent la salle à chaque fois !

En novembre 2013, le groupe lance son deuxième mini-album Olympos no fumoto nite.

http://www.youtube.com/watch?v=q8bACOGC ... r_embedded

Hikari to yami to, sono me to sono te

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... ELRS2l7vds

Egaita hibi n

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » lun. mars 31, 2014 11:52 am

Tiens j'avais pas vu ce topic, oui tu devrais aussi évoquer Kokia, c'est pas mal
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'univers d'Hideaki Anno

Messagepar Somewhere » mer. avr. 02, 2014 6:05 pm

Un ptit focus sur quelques chanteuses japonaises interprétant les différents génériques des séries d'Hideaki Anno, la plus connue étant bien sûr Yōko Takahashi pour le générique de Neon Genesis Evangelion, Zankoku Na Tenshi No These :

Image

Chanteuse japonaise née le 28 août 1966, Yōko Takahashi est également connue dans le monde des anime pour ses génériques Pumpkin Scissors et Shakugan no Shana.

https://www.youtube.com/watch?v=t-QSmNReDyI

La version intégrale :

https://www.youtube.com/watch?v=RuU8mxBTLEc

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'univers d'Hideaki Anno

Messagepar Somewhere » ven. avr. 04, 2014 6:13 pm

Autre chanteuse bien connue de ses génériques, la flamboyante Noriko Sakai : née le 14 février 1971 à Fukuoka au Japon et couramment surnommée Nori-P ou Noripi, Noriko est une actrice et chanteuse japonaise très populaire, condamnée en 2009 pour une affaire de drogue surmédiatisée.

Image

Elle est connue en occident en tant que chanteuse pour ses génériques pour les séries anime Gunbuster, Anime Sanjushi (Sous le Signe des Mousquetaires) et Video Girl Ai, et en tant qu'actrice pour avoir incarné les héroïnes des films d'horreur Ju-on : The Grudge 2 et Prémonition (Yogen).

Au Japon, elle débute en 1987 en tant qu'idole, rencontrant rapidement le succès dans la chanson. Sa célébrité s'étend jusqu'à Hong Kong et Taïwan dans les années 1990, avec l'enregistrement de plusieurs disques en mandarin. Elle se marie en 1998, met au monde un fils en 1999, et ralentit son activité discographique depuis, tout en continuant à tourner en tant qu'actrice pour le cinéma et la télévision. Elle lance en 2000 sa propre marque de vêtements, PP rikorino.

Mais le 3 août 2009, son mari Yuichi Takaso est arrêté dans une rue de Tokyo pour possession de drogue. Refusant un test de dépistage, Noriko Sakai disparait brusquement avec son fils, le laissant en fait à la garde d'une connaissance, et elle est portée disparue le 4 août à la demande de sa famille qui craint pour sa vie. La nouvelle fait la une des médias dans plusieurs pays d'Asie, et le 7 août, la police fouille l'appartement de Sakai où elle vit séparée de son mari, et y trouve des preuves de consommation de drogue. Un mandat d'arrêt est lancé contre elle et Sakai se constitue prisonnière le lendemain, reconnaissant les faits, et est mise en détention en attendant d'être présentée à un juge. Elle explique d'abord sa fuite par une crainte des médias et des journalistes assiégeant le commissariat. De faibles traces de drogue sont trouvées dans ses cheveux, bien qu'elle les ai coupés et teints avant son arrestation, diminuant ainsi la valeur des résultats. Elle reconnait ces tentatives de contourner les tests de dépistages, et déclare également avoir jeté son portable, d'après elle hors d'usage, qui aurait pu donner des indications aux enquêteurs. De la drogue est également trouvée dans une villa appartenant à son mari à Chiba, renforçant les charges. Le frère de Sakai venait d'être lui aussi arrêté pour consommation de drogue trois semaines avant l'affaire, sans publicité. Sakai est inculpée pour possession d'amphetamine le 28 août, puis pour usage ponctuel suite à un aveu. Elle est remise en liberté après 40 jours de détention, le 17 septembre, le lendemain de la libération de son mari, sous une caution de 5 millions de yens chacun, et fait des excuses publiques lors d'une conférence de presse. Elle se fait interner dès sa sortie dans un hopital pour une cure de désintoxication, en attendant son procès.

Procès qui débute le 26 octobre 2009 à Tokyo, cinq jour après celui de son mari. 6600 personnes se présentent au tribunal pour espérer bénéficier d'une des vingt places disponibles par tirage au sort pour assister au procès, un record après celui pour le procès du leader de la secte Aum en 1996. Sakai plaide coupable, et admet avoir consommé des drogue illicites une dizaine de fois depuis quatre ans, fournie par son mari dont elle déclare à cette occasion souhaiter divorcer. Les procureurs demandent une peine de 18 mois d'incarcération, dénonçant l'exemple négatif donné par cette vedette sur la société. Le jugement est rendu le 9 novembre 2009, avec une foule de plus de 3000 personnes massées devant le tribunal : Noriko Sakai est condamnée à 18 mois de prison avec sursis, et une mise à l'épreuve de trois ans au bout de laquelle la peine sera annulée s'il n'y a pas de récidive.

Populaire vedette, Noriko Sakai avait bati sa carrière d'idole sur son image innocente, participant en 1993 à une campagne de lutte contre la consommation de drogues ; depuis son mariage, elle avait adopté l'image de la mère de famille idéale, avec de nombreux contrats publicitaires à la clé, suspendus depuis l'affaire, dont un dans une campagne alors en cours pour le ministère de la justice pour promouvoir l'instauration au Japon en août 2009 du système de jury populaire dans les affaires criminelles. La sur-médiatisation de cette affaire pousse le second plus haut membre du gouvernement, le secrétaire général du Cabinet, à prendre alors la parole pour avertir le public des dangers liés à la drogue. La sortie d'une nouvelle compilation des titres de Sakai prévue pour septembre est alors annulée, ses disques et articles de sa ligne de vêtements sont retirés des magasins, et ses sites web officiels suspendus ; malgré le retrait de ses titres en téléchargement légaux, son tube Aoi Usagi, apparaissant sur des compilations mêlant plusieurs artistes, est la chanson la plus téléchargée à l'occasion de son arrestation. Sakai est finalement officiellement renvoyée de son agence et maison de production Sun Music Production à l'annonce de son inculpation, entrainant la démission de son poste du président de la firme.

Un livre sur l'affaire est rapidement publié : Sakai Noriko : Kakusareta Sugao, dont une adaptation au cinéma sous le titre Setsuna est produite en janvier 2010. Le film se fait sans Sakai, qui avait stoppé sa carrière artistique après l'affaire, se consacrant depuis la fin du procès à des études d'assistance sociale et à diverses œuvres de charité. Elle participe cependant à une campagne anti-drogue en Chine en avril 2011, sa présence ayant été spécifiquement réclamée par le gouvernement chinois à titre d'exemple.

Après la fin de sa période de probation judiciaire, elle annonce en novembre 2012 son intention de reprendre sa carrière. Elle participe le mois suivant à une pièce de théâtre, qui attire 7500 spectateurs durant ses dix jours de programmation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noriko_Sakai

Pour Anno, elle aura donc chanté pour les génériques de sa série Gunbuster, Active Heart :

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... O_2isD-yu8

Et Try Again !

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... sSK68sFlM8

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » dim. avr. 06, 2014 12:05 pm


Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'univers d'Hideaki Anno

Messagepar Somewhere » jeu. avr. 10, 2014 9:28 pm

Et on enchaine avec Miho Morikawa, qui a composé les génériques de la série Nadia pour Anno.

Image

Née le 5 mai 1968 à Osaka au Japon, Miho est une chanteuse qui débute en 1985 et sort de nombreux disques jusqu'en 2001. Elle est surtout connue chez nous pour avoir interprété plusieurs génériques de série anime : By Yourself pour l'OAV Dirty Pair en 1989, Blue Water et Yes I Will pour Nadia, le Secret de l'Eau Bleue en 1990, Positive pour Ranma ½ en 1991. En 2002, elle apparait brièvement dans le rôle d'une chanteuse de casino dans le film James Bond : Le Monde ne Suffit Pas. En 2007, elle forme le duo DIVAxDIVA avec la chanteuse Akira Asakura (alias Saori Saitō) le temps d'un single, Yahho~, thème de l'anime Ken-ichi le Disciple Ultime.

Image

Blue Water

https://www.youtube.com/watch?v=Fig7LWVff98

Yes ! I Will

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... FPh53Rm0dM

Et en bonus, vu que j'adore la série, Positive :

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... FO59MsMpew

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » ven. avr. 11, 2014 11:34 am

LOKA

SEXY, BAD & HEAVY : c’est le mot d’ordre de LOKA, un jeune groupe de hard rock alternatif qui a su trouver son public au Japon et a déjà commencé à conquérir l’Europe !

LOKA est un groupe de hard rock alternatif originaire de Tôkyô. Savant mélange de synthé et de drum beats, leur musique est de plus en plus populaire et a aussi conquis les clubs.

LOKA fait sa première apparition le 9 juin 2012 : à l’époque, le groupe n’a que deux membres officiels, le chanteur Kihiro (ancien chanteur du groupe Supe qui avait fait une tournée de plus de 50 dates aux États-Unis) et le batteur KEN’ICHI, qui s’accompagnent d’un bassiste et d’un guitariste supplémentaires sur scène. Deux mois plus tard sort leur premier EP, intitulé 01 (prononcez « zero one »), juste avant le début d’une tournée japonaise en septembre. Alors que la tournée bat son plein, ils sortent leur premier album, EnFLAME, et continue les concerts (plus de 40 en tout) jusqu’à la fin de l’année.

Kihiro (chant), KEN’ICHI (batterie), Katsumi (basse) & Sin (guitare)

En avril 2013, Katsumi les rejoint en tant que bassiste officiel du groupe, juste avant une autre tournée au Japon et une première date hors de leur pays à l’occasion du FORMOZ FESTIVAL à Taïwan, suivi de SIN le guitariste.

Après une grande tournée japonaise et quelques dates dans le reste de l’Asie, LOKA se lance à la conquête de l’Europe avec une première tournée à l’automne 2013 qui passe par Bruxelles à Japan Expo Belgium ! Bien qu’il soit encore jeune, le groupe a déjà su séduire le public grâce à un style musical détonant et des performances explosives sur scène.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... Sx1Je1ZTu4

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » mer. avr. 16, 2014 11:17 am

YOSHIKI CLASSICAL

On connaît tous YOSHIKI comme le fondateur du légendaire groupe de rock X JAPAN mais il n’y pas si longtemps, il surprenait son public avec un tout nouvel album, s’affirmant comme un compositeur et musicien classique de génie.

Considéré comme l'un des artistes les plus influents d'Asie et la plus grande icône rock japonaise, YOSHIKI sort au printemps 2013 un album étonnant, YOSHIKI CLASSICAL, qui rencontre un succès phénoménal. Pour cet album, il a collaboré avec le légendaire producteur des Beatles, Sir Georges Martin, le London Philharmonic Orchestra, le Tokyo City Philharmonic Orchestra et le Quartet San Francisco. Avec ce nouvel album, le compositeur et fondateur du légendaire groupe de rock X JAPAN a accompli un réel travail d'amour. Digne de ce génie multi-instrumentiste, c'est une œuvre magique et surprenante, qui grimpa dès sa sortie aux premières places des charts dans plus de 10 pays !

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... Xp1xJndYzo

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » dim. avr. 20, 2014 10:56 am

Un nouveau titre de Rhytmic Toy World, Tooryanse :

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... jaJmHDGO_g

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'univers d'Hideaki Anno

Messagepar Somewhere » lun. avr. 21, 2014 6:17 pm

Un petit mot sur Hikaru Utada aussi :

Image

Hikaru Utada (宇多田ヒカル, Utada Hikaru, née le 19 janvier 1983), appelée Utada aux États-Unis et surnommée Hikki (ヒッキー, Hikki) par ses fans, est une chanteuse, compositrice, arrangeur et productrice de musique au Japon, fille de l'ancienne chanteuse de enka Keiko Fuji et du producteur de musique Teruzane Utada.

Elle sort d'abord quelques disques en anglais sous le pseudonyme Cubic U à la fin des années 1990, puis sort sous son nom complet de nombreux disques en japonais qui auront un immense succès au Japon dans les années 2000, tout en sortant en parallèle d'autres disques en anglais à l'international sous le seul nom Utada pour un autre label. Elle est l'interprète des chansons principales de la série de jeux vidéos Kingdom Hearts.

Image

En 2000, elle reprend la chanson Fly Me to the Moon sur son single Wait & See ~Risk~ ; quatre versions remixées de cette reprise figurent sur un maxi-45 tours de la chanteuse qui sort la même année, intitulé Remix : Fly Me to the Moon. Sa reprise est aussi remixée en 2007 pour figurer sur la bande originale du film Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone, adapté de la série anime Evangelion à laquelle diverses reprises de cette chanson par des artistes japonais ont servi de générique de fin en 1995.

https://www.youtube.com/watch?v=xQ2v8fVFJcA

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » sam. mai 10, 2014 11:19 am

KASSTRICK BACTERIA

KASSTRICK BACTERIA est un groupe japonais de shock rock industriel. Formé en 2007 à Aichi, ce groupe commence par être le projet solo de KasstrickShown, un ingénieur chez SHECTER JAPAN (producteur de guitares électriques), et maintenant leader du groupe. Son idée prend forme dans le but de former un groupe inspiré de chanteurs tels que Rob Zombie ou Marilyn Manson, et de les adapter à sa façon, en y apportant ses propres éléments novateurs.

En 2011, le groupe se déplace à Tôkyô dans le but de devenir LE groupe de rock industriel représentatif du Japon. Mais il n’en reste pas là : KASSTRICK BACTERIA a pour but d’exporter sa musique dans le monde entier et de se produire à l’étranger, tout en gardant son identité japonaise de groupe de « rock industriel japonais ». Ils sont très éclectiques et ont établi différents styles en s’adaptant aux types d'événements et lieux de leurs performances, en allant d’un style électro centré sur les instruments de musique électroniques, à un autre avec des instruments acoustiques. De plus, leur musique est hybride, réunissant aussi bien un son lourd et agressif que des rythmes sur lesquels on peut danser.

Avec un univers aussi sonore que visuel, le groupe rappelle ainsi les artistes « shock rock » tels que Rob Zombie ou Alice Cooper. L’espace de chaos irréel qui existe dans l’univers de KASSTRICK BACTERIA est issu d’un mélange hautement toxique entre musique et art !

Anémone
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1336
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2014 8:45 pm

Re: La musique japonaise

Messagepar Anémone » sam. mai 10, 2014 1:38 pm

De tous les artistes que tu as listés et que je vais découvrir avec plaisir (merci!), je ne connais que Yoshiki. Que j'aime pour son album Classical, plus que pour ce qu'il a fait avec X-Japan. C'est un pianiste de grand talent et un grand compositeur également, et cet album (Yoshiki classical, donc) est une merveille.

D'ailleurs, il est actuellement en train de faire une tournée mondiale qui passera par la France et Paris fin mai, si ça intéresse quelqu'un. :)

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » sam. mai 10, 2014 2:14 pm

Yoshiki oui, pas mal du tout ce qu'il fait. :D

Dans ce que j'ai posté, j'aime bien Moumoon aussi, le reste c'est assez orienté rock/ado, pas trop fan.
Pourquoi ne voit-on pas les mammifères marins dans l'eau ?
Parcqu'ils se cachalot.

Top films vus en 2019

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » sam. mai 24, 2014 11:36 am

Un extrait du nouveau single de moumoon, I Say You Say I ♥ You !

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... C851CB6FD7

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » lun. juil. 07, 2014 10:41 pm

Hier j'ai assisté à un spectacle musical avec ces chanteuses à la japan :mrgreen: ( c'est le groupe sansanar )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » mar. juil. 08, 2014 10:08 am

Marrant ce groupe. :lol:
Pourquoi ne voit-on pas les mammifères marins dans l'eau ?
Parcqu'ils se cachalot.

Top films vus en 2019

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » mar. juil. 08, 2014 11:38 am

oui c'était sympa, elles ont chanté celui-là aussi !

https://www.youtube.com/watch?v=f6KYpARsM2Q
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 31, 2014 10:52 pm

on pourrait peut être parler du Visuel Kei ici ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Visual_kei
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » jeu. juil. 31, 2014 11:48 pm

Oui, on peut ! :super:
Pourquoi ne voit-on pas les mammifères marins dans l'eau ?
Parcqu'ils se cachalot.

Top films vus en 2019

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Somewhere » ven. juil. 24, 2015 4:57 pm

Une que j'ai découvert aujourd'hui, Fukudai Mai :



Vachement kawai, n'est-ce pas ? Fukuda Mai est née à Yokohama le 4 novembre 1980. Alors qu'elle est encore au lycée, elle chante Tenshi no Yubikiri, le premier ending de l'anime Kare Kano (Entre Elle et Lui en VF) produit par Fujii Fumiya en 1998. C'est vers cette époque qu'elle commence alors à écrire et à composer, mais aussi à apprendre à jouer de la guitare. Il faut cependant attendre 2001 et la fin de ses études pour la voir débuter réellement chez Polydor au sein d'un duo féminin nommé inconnue. Au cours de l'année 2001, cette formation va sortir deux singles puis un album, avant de se séparer en octobre de l'année suivante.

http://www.nautiljon.com/people/fukuda+mai.html



On notera que comme à son habitude, Anno aura pris une jeune chanteuse pour composer la chanson de ses génériques.

Scarabéaware
Le fléau de Durin
Le fléau de Durin
Avatar du membre
Messages : 82682
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar Scarabéaware » ven. juil. 24, 2015 6:50 pm

Même plus que kawaii, so sexy je dirais :lol: :love: :super: :saute: :saute: :saute:
Oui de la belle découverte effectivement ;)
Bon faudra que j'approfondisse ma lecture ici par un moment et faudrait bien qu'on parle de quelques autres, à noter :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le topic de la J POP

Messagepar phoenlx » sam. oct. 10, 2015 5:36 pm

Je suis stupéfait, abasourdi, de constater qu'on n'a aucun topic sur la J pop ( la musique pop japonaise )
Bon j'exagère, en fait j'en écoute assez peu moi-même, mais sur un forum comme le notre ça manque, j'ouvre un topic où on pourra évoquer de temps en temps l'actualité et certains groupes, surtout que nombre d'entre eux viennent parfois en France dans les festivals comme Japan Expo, ça permettra de les faire découvrir

Comme je suis un peu ignare en la matière je laisserai les spécialistes en parler, mais comme il faut bien commencer par quelque chose, j'évoque brièvement une chanteuse découverte à l'instant ( grace à la radio Généri Kids que j'écoute beaucoup ces jours-ci ) j'ai nommé Mai Kuraki

Petite présentation venant de wiki :
Mai Kuraki (倉木麻衣, Kuraki Mai?, née le 28 octobre 1982 à Funabashi, Japon) est une chanteuse japonaise de JPOP et R&B. Après un premier single sorti sans succès aux USA en 1999 sous le pseudonyme Mai K, sa carrière décolle avec son premier single japonais Love, Day after Tomorrow, tube vendu à plus d'un million d'exemplaires. Dans la foulée, son premier album Delicious Way sorti en 2000 se vend à plus de deux millions d'exemplaires. Tous ses singles en tant que Mai Kuraki se sont classés dans le top 10 du classement Oricon, un record au Japon, malgré un net affaiblissement de ses ventes au fil des ans.

Exemple de chanson :



Image

Je présenterai d'autres groupes et artistes à l'occasion
( pour ceux que ça intéresse, suivre aussi l'émission Nyusu Show sur la chaine J One présentée par Marie Palot, qui aborde pas mal d'aspects de la pop culture : les nouveaux mangas et animes mais aussi la scène musicale, ils présentent souvent des artistes .......... )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
conquêtes nùménoréennes
conquêtes nùménoréennes
Avatar du membre
Messages : 17118
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Le topic de la J POP

Messagepar itikar » sam. oct. 10, 2015 9:43 pm

Tu peux peut être le fusionner avec mon topic sur C-Ute ? Je ne sais pas où il est passé par contre :rire:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic de la J POP

Messagepar phoenlx » dim. oct. 11, 2015 2:47 pm

ah si tu le retrouves oui pourquoi pas :D Il me semblait même qu'on avait un topic générique sur la pop japonaise mais apparemment non
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58784
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le topic de la J POP

Messagepar Somewhere » dim. oct. 11, 2015 4:17 pm

phoenlx a écrit :Il me semblait même qu'on avait un topic générique sur la pop japonaise mais apparemment non


Si si il est dans la rubrique asiatique.
Pourquoi ne voit-on pas les mammifères marins dans l'eau ?
Parcqu'ils se cachalot.

Top films vus en 2019

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » mar. avr. 25, 2017 4:25 pm

j'ai fusionné le topic du coup

on enchaine avec le groupe de Visual Kei Versailles
(je crois qu'ils font une tournée en France cette année et se produisent dans certaines conventions)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » sam. janv. 20, 2018 10:10 pm

retour à la chanteuse Mai Kuraki (je m'aperçois que je l'avais présenté juste au-dessus je ne m'en souvenais plus :mdr: )



la chanson est cool sans non plus casser des briques, par contre je trouve les décors et l'ambiance très belle

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299037
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La musique japonaise

Messagepar phoenlx » mar. juil. 10, 2018 3:24 pm

une chanson du groupe Tokyo Bon

c'est un groupe qui était à la japan expo ce week end
(scarabée c'est le groupe qu'on a vu juste avant le cosplay jeudi pour info :lol: )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Culture et cinéma asiatiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité