Le monde des morts dans la mythologie japonaise

Culture asiatique au sens large, littérature et Histoire japonaise, chinoise, Histoire des pays d'extrême Orient, arts asiatiques, calligraphie, univers des samouraï, etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299040
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le monde des morts dans la mythologie japonaise

Messagepar phoenlx » ven. mars 09, 2018 12:52 am

Le monde des morts dans la mythologie shintoïste est le pays de Yomi ou Yomi-no-kuni (littéralement la "source jaune"). Ce monde ténébreux est inspiré du Diyu (l'enfer, littéralement la "prison sous terre", de la mythologie chinoise)

L'existence du Yomi est relatée dans le Kojiki et le Nihon shoki, les deux grands recueils de mythes japonais traitant de la formation du monde (voir le topic, en cours d'élaboration)

Selon la mythologie shintoïste, l'univers se partage à l'origine en trois royaumes principaux :
:arrow: le royaume du ciel (Takamagahara)
:arrow: le royaume de la terre (Ashihara-no-nakatsukuni)
:arrow: le monde souterrain. Ce dernier est le royaume des morts : Yomi no kuni ou Yomi, le monde de l'impur.

Pour être exact, les âmes des morts ne se retrouvent pas au Yomi après le trépas, seul leur corps de chair s'y retrouve.
Lors qu'ils trépassent les êtres humains se dissolvent, et leur âme deviennent des kami, sortes d'esprits de la nature, qui se retrouvent dans un monde non localisable gouverné par Kami Okuninushi. Ce monde est profond et invisible des yeux des mortels.
Le corps de chair des trépassé quant à lui se retrouve au Yomi.

Ainsi, dans la mystique shintoïste, le mythe e Yomi représente moins un enfer au sens chrétien (ou grec, ou égyptien...) que le phénomène de putrescence du corps après la mort et introduit l'idée que tout ce qui se rapporte à la mort est impur.


Yomi est gouverné par la divinité Izanami (la soeur et l'épouse d'Izanagi, tous deux étant des divinités primordiales, ceux-là même qui ont engendré les multiples
kami (esprits du ciel et de la Terre) dans les îles du Japon. Izanami est la kami de la création et de la mort.

ci-dessous : Izanami et Izanagi (plus de détails sur ce couple de divinités sur ce lien )
Image

Arrivée dans le monde des morts (Yomi) à la suite de sa mort terrestre, Izanami fut condamnée à y rester après avoir mangé de la nourriture cuisinée dans le royaume des ténèbres. Cette anecdote rappelle celle de Perséphone dans la mythologie grecque (fille de Démeter) qui fut condamnée par Hadès à rester dans les enfers après avoir mangé des pépins de grenade.

Izanagi se lamentait sur la mort de son épouse Izanami et il entreprit un voyage à Yomi soit le monde des morts, pour la ramener. Cette fois-ci, on a une anecdote qui rappelle un peu le mythe d'Orphée dans la mythologie grecque, le célèbre musicien étant parti dans les enfers pour ramener sa tendre et douce Eurydice.

Izanagi chercha Izanami et la trouva rapidement. Izanagi ne pouvait pas la voir car les ombres la cachaient bien. Néanmoins, il lui demanda de revenir avec lui. Izanami l'informa qu'il était trop tard. Elle avait déjà mangé la nourriture de Yomi et appartenait maintenant à la terre de la mort. Elle ne pouvait pas revenir à la vie.

Izanagi fut scandalisé et refusa d'accéder à son souhait d'être laissée dans les bras de la sombre Yomi. Pendant qu'Izanami dormait, il prit le peigne qui retenait sa chevelure et l'alluma comme une torche. Sous la soudaine lumière, il vit l'horrible forme prise par sa belle et gracieuse Izanami. Son corps n'était plus que chair avariée où couraient des asticots et autres créatures répugnantes.

Poussant un cri, Izanagi ne put contenir sa peur et s'enfuit, ne songeant qu'à revenir dans le monde des vivants en abandonnant sa femme morte. Izanami se réveilla en hurlant, indignée, et se mit à le poursuivre en envoyant des shilome à ses trousses.

Le monde des morts, Yomi, est en effet décrit comme peuplé par une myriade de femmes vieilles et monstrueuses appelées Shikome, ou Yomotsu-shikome, littéralement "femmes laides de Yomi". Aussi appelées Yomotsu-hisame, il s'agit de 8 sorcières (ou une myriade de sorcières, selon certaines versions des mythes), qui sont envoyées par la déesse Izanami pour aller chercher son époux Izanagi et le ramener dans le monde souterrain.

ci-dessous : quelques représentations des sorcières yomotsu-shikome (qui rappelleront sans doute quelque chose aux fans de saint seiya du forum :mrgreen: )

Image

Image

Dans Saint Seiya, la première représentation rappelle beaucoup les ombres que l'on voit lorsque le chevalier d'or du cancer projette ses adversaires sur la côte de Yomotsu Hirasaka (cette dernière est d'ailleurs une sorte d'équivalent de la pente de Yomi dans la série, la pente menant au monde des morts, la racine Yomotsu vient de là ...)

je poste une petite capture de la vision qu'on peut avoir de ce lieu dans l'anime Saint Seiya.

Image

Pour revenir au mythe d'Izanami et de son époux, Izanagi sortit précipitamment du monde des morts avec les sorcières shikome à ses trousses, et il poussa rapidement un rocher à l'entrée de la caverne qui était l'entrée de Yomi afin de retenir ces dernières. Ce rocher était Chigaeshi no ōkami, aussi connu sous le nom de Yomido ni sayarimasu ōkami. Il s'agit d'une divinité et ce rocher est l'un des rares kami à porter le titre ōkami, grande déité. Izanami poussa des cris perçants derrière cette barrière infranchissable et lui dit que s'il la laissait, elle détruirait mille êtres vivants par jour. Il répondit furieux qu'il donnerait la vie à mille cinq cents.

ci-dessous : illustration signée l'artiste Neal Jany montrant la scène où Izanagi obstrue l'entrée du Yomi avec le lourd rocher Chigaeshi no Okami

Image
( source de l'image


Yomotsu Hirasaka (l'entrée du monde des morts)

Le chemin menant à l'entrée du pays des morts : Yomotsu Hirasaka, dont le début est matérialisé par un simple torii, et le rocher scellant l'entrée d'Yomi sont censés être situés à Higashiizumo dans la partie sud-est de la localité de Matsue (préfecture de Shimane), non loin du sanctuaire Iya.

ci-dessous : localisation sur la carte japonaise :

Image
( source de l'image )

Voici une photo du lieu !! ( d'autres ici )

Image



Je termine par un petit extrait du kojiki évoquant la fuite d'Izanagi tentant de sortir du monde des morts, avec à ses trousses une des sorcières shikome (nommée Laideron-des-Ténèbres)

"Terrifié par ce spectacle, L'Engageant s'enfuit ;
sa sœur l'Engageante lui dit :
"Tu es la cause de ma grande honte !"
et elle lança Laideron-des-Ténèbres
à sa poursuite. Alors l'Engageant prit
son auguste couronne noire et la lança à terre ;
et celle-ci se transforma instantanément en raisins.
Le temps que Laideron les cueille et les mange,
il s'enfuit de plus belle. Elle le rattrapa à nouveau ;
il arracha alors le grand peigne qui tenait sur la droite
son auguste chevelure et en cassa les dents ;
il les jeta à terre et celles-ci se transformèrent
en tiges de bambou. Le temps
qu'elle les arrache et qu'elle les mange, il s'enfuit de plus belle
."
- Extrait du chapitre IX du Kojiki, traduit par Pierre Vinclair.

Autres noms du monde des morts (Yomi)

Le monde des morts est aussi appelé Meido, Yomitsu kuni (royaume des ténèbres) ou encore Yomotsu kuni, Yomotsu ōkami étant le nom acquis par Izanami après sa descente dans le royaume des morts.


Origine

Comme le suggère sa dénomination dans le Kojiki, le royaume des morts du shinto est inspiré de celui décrit dans la mythologie chinoise : huángquán (黃泉), et est à rapprocher de sa version bouddhique : Jigoku, appelé Diyu ou Di Yu par les chinois.
Plus de détails sur cet enfer chinois ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Diyu


Pour terminer ce sujet je voudrais indiquer ce très bon site web (dont je me suis un peu servi tout comme wikipédia) qui parle de mythologie japonaise et notamment de ces mythes du monde des morts, en les comparant à d'autres mythologies : http://idraemir.blogspot.fr/2016/09/
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63765
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le monde des morts dans la mythologie japonaise

Messagepar SauronGorthaur » ven. mars 09, 2018 9:16 am

cool les images --> je lirai plus en détail plus tard :mdr:
Image

alinéa
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 11015
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le monde des morts dans la mythologie japonaise

Messagepar alinéa » dim. mars 11, 2018 3:11 am

C'est vraiment intéressant et je vais revenir lire ca plus en profondeur
Toujours au service de la justice

Image


Retourner vers « Culture et cinéma asiatiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité