Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Culture asiatique au sens large, sujets sur le Japon, la Chine, religions et arts asiatiques, calligraphie, univers des samouraï, mythes et légendes, kojiki, yokaï, littérature et Histoire japonaise ou d'autres pays Extrême Orientaux, cuisine japonaise etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322235
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2018 6:15 pm

Image


J'ouvre un topic pour parler de l'un des plus célèbres pèlerinages au Japon : Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku, pèlerinage vieux de 1200 ans ...

La première fois que j'avais entendu parler de ce circuit, pour ma part, c'était à la Chibi Japan Expo où un français (qui avait effectué le pèlerinage) venait raconter son expérience au public présent, avec moult photos et anecdotes intéressantes à l'appui :mrgreen: Ce pèlerinage qui est une sorte de chemin de Compostelle japonais est accessible à tous et comme son nom l'indique, le circuit se trouve sur l'île de Shikoku, l'une des 4 îles principales du Japon (la plus petite des quatre, il s'agit d'une île qui est souvent ignorée des touristes malgré ses festivals traditionnels et certains paysages sauvages et naturels ...)

Un peu de géographie pour commencer, histoire de resituer l'ile de Shikoku.

Image
(les lignes tracées sur cette carte ne correspondent pas au pèlerinage, je précise ! Je montre cette carte essentiellement pour rappeler où se trouve Shikoku. pour voir le parcours de ce dernier, voir la carte plus bas)

Ce pèlerinage (nommé henro en japonais) a été créé et est consacré au moine Kōbō-Daishi (774 - 835), le fondateur du bouddhisme Shingon (dont l'idéal se résume dans la phrase « Nyojitsu Chijishin », qui signifie « La vérité, c'est connaître son propre esprit tel qu'il est vraiment ». Avec environ 12 millions de fidèles, c'est un des courants majeurs du bouddhisme japonais et l'une des plus anciennes lignées du bouddhisme tantrique, le vajrayana). Mais à noter qu'on y retrouve des pèlerins de toutes les traditions et non seulement des bouddhistes appartenant à ce courant. De plus en plus d'étrangers viennent aussi le pratiquer, outre les raisons religieuses il s'agit aussi d'entretenir sa santé et s'imprégner d'énergie positive.

Image

Histoire

Les origines du pèlerinage sont incertaines : le moine Kūkai (connu sous le nom de Kōbō-Daishi après sa mort) pourrait en être directement à l’origine, mais il pourrait également s'agir d’Emon Saburō (en), l’homme le plus riche de Shikoku à l’époque. D'après la légende, ce dernier, lié au Ishite-ji (temple numéro 51), a commencé à parcourir l’île à la recherche de Kūkai pour se faire excuser de l’avoir chassé quand ce dernier est venu demander l’aumône. Emon Saburō l’aurait cherché en vain, mais Kūkai lui serait finalement apparu sur son lit de mort pour lui accorder l’absolution.

Le chemin devient populaire au XVIIe siècle, un guide est rédigé et publié en 1689 par le moine bouddhiste Yūben Shinnen, le Shikoku henro michi shirube. Cet ouvrage se vend énormément, jusqu'à l’ère Meiji (1868-1912), et vaut à son auteur le surnom de « père du pèlerinage de Shikoku »

Le circuit

Le circuit est long de 1 200 km et les pèlerins qui le font entièrement à pied mettent entre 30 et 60 jours pour le terminer. Aujourd'hui il est plutôt fait en quelques jours (les pèlerins ne s'arrêtent que dans les principaux temples) à l'aide de vélos, bus et voitures. Il est divisé en quatre parties correspondant aux quatre préfectures de l’île, à savoir Tokushima, le « chemin de l’éveil » (temples 1 à 23), Kôchi, le « chemin de l’ascèse » (temples 24 à 39), Ehime, le « chemin de l’illumination » (temples 40 à 65) et Kagawa, le « chemin du nirvana » (temples 66 à 88).

Le pèlerinage et par extension les pèlerins sont appelés henro, les habitants de Shikoku les appellent cependant o-henro-san.

Ci-dessous : une carte montrant l'itinéraire du pèlerinage avec les 88 temples

Image
( source : nippon.com )


Quelques lieux de ce pèlerinage en images :

ci-dessous : Gokuraku-ji(le 2ème temple)

Image

ci-dessous : Konsen-ji (3ème temple)

Image

ci-dessous : un pèlerin à Iwamoto-ji (37ème temple) ; Il porte le fameux kimono blanc associé à ce type de pèlerinage (et appelé Byakue)
comme vous le savez sans doute le blanc contrairement à nos contrées est lié à la mort au Japon, en fait cette couleur est en mémoire des premiers pèlerins qui accomplissaient souvent le pèlerinage au péril de leur vie.
Image

Les chapeaux portés par ces pèlerins se nomment Sugegasa, ils sont censés protéger du soleil et de la pluie. Les pèlerins cheminent également avec un bâton nommé Kongôzue (censé être l'incarnation du moine Kûkai, comme s'ils voyageaient avec lui à leur côté. Voici à quoi ces bâtons ressemblent :

Image
(source de l'image : japanhoppers.com )

ci-dessous : Ōkubo-ji (88ème et dernier temple)
Image

la statue du moine Kūkai au Ōkubo-ji (dernier site)

Image


Liste exhaustive des 88 temples (avec leur préfecture d'appartenance)

Numéro / Temple / Ville / Préfecture

1 Ryōzen-ji (霊山寺) Naruto Tokushima
2 Gokuraku-ji (極楽寺) Naruto Tokushima
3 Konsen-ji (金泉寺) Itano Tokushima
4 Dainichi-ji (大日寺) Itano Tokushima
5 Jizō-ji (地蔵寺) Itano Tokushima
6 Anraku-ji (安楽寺) Kamiita Tokushima
7 Jūraku-ji (十楽寺) Awa Tokushima
8 Kumadani-ji (熊谷寺) Awa Tokushima
9 Hōrin-ji (法輪寺) Awa Tokushima
10 Kirihata-ji (切幡寺) Awa Tokushima
11 Fujii-dera (藤井寺) Yoshinogawa Tokushima
12 Shōsan-ji (焼山寺) Kamiyama Tokushima
13 Dainichi-ji (大日寺) Tokushima Tokushima
14 Jōraku-ji (常楽寺) Tokushima Tokushima
15 Kokubun-ji (国分寺) Tokushima Tokushima
16 Kanon-ji (観音寺) Tokushima Tokushima
17 Ido-ji (井戸寺) Tokushima Tokushima
18 Onzan-ji (恩山寺) Komatsushima Tokushima
19 Tatsue-ji (立江寺) Komatsushima Tokushima
20 Kakurin-ji (鶴林寺) Katsuura Tokushima
21 Tairyū-ji (太竜寺) Anan Tokushima
22 Byōdō-ji (平等寺) Anan Tokushima
23 Yakuō-ji (薬王寺) Minami Tokushima
24 Hotsumisaki-ji (最御崎寺) Muroto Kōchi
25 Shinshō-ji (津照寺) Muroto Kōchi
26 Kongōchō-ji (金剛頂寺) Muroto Kōchi
27 Kōnomine-ji (神峰寺) Yasuda Kōchi
28 Dainichi-ji (大日寺) Konan Kōchi
29 Kokubun-ji (国分寺) Nankoku Kōchi
30 Zenraku-ji (善楽寺) Kōchi Kōchi
31 Chikurin-ji (竹林寺) Kōchi Kōchi
32 Zenjibu-ji (禅師峰寺) Nankoku Kōchi
33 Sekkei-ji (雪蹊寺) Kōchi Kōchi
34 Tanema-ji (種間寺) Haruno Kōchi
35 Kiyotaki-ji (清滝寺) Tosa Kōchi
36 Shōryū-ji (青竜寺) Tosa Kōchi
37 Iwamoto-ji (岩本寺) Shimanto Kōchi
38 Kongōfuku-ji (金剛福寺) Tosashimizu Kōchi
39 Enkō-ji (延光寺) Sukumo Kōchi
40 Kanjizai-ji (観自在寺) Ainan Ehime
41 Ryūkō-ji (竜光寺) Uwajima Ehime
42 Butsumoku-ji (佛木寺) Uwajima Ehime
43 Meiseki-ji (明石寺) Seiyo Ehime
44 Daihō-ji (大宝寺) Kumakōgen Ehime
45 Iwaya-ji (岩屋寺) Kumakōgen Ehime
46 Jōruri-ji (浄瑠璃寺) Matsuyama Ehime
47 Yasaka-ji (八坂寺) Matsuyama Ehime
48 Sairin-ji (西林寺) Matsuyama Ehime
49 Jōdo-ji (浄土寺) Matsuyama Ehime
50 Hanta-ji (繁多寺) Matsuyama Ehime
51 Ishite-ji (石手寺) Matsuyama Ehime
52 Taisan-ji (Matsuyama) (太山寺) Matsuyama Ehime
53 Enmyō-ji (円明寺) Matsuyama Ehime
54 Enmei-ji (延命寺) Imabari Ehime
55 Nankōbō (南光坊) Imabari Ehime
56 Taisan-ji (泰山寺) Imabari Ehime
57 Eifuku-ji (栄福寺) Imabari Ehime
58 Sennyū-ji (仙遊寺) Imabari Ehime
59 Kokubun-ji (国分寺) Imabari Ehime
60 Yokomine-ji (横峰寺) Saijō Ehime
61 Kōon-ji (香園寺) Saijō Ehime
62 Hōju-ji (宝寿寺) Saijō Ehime
63 Kichijō-ji (吉祥寺) Saijō Ehime
64 Maegami-ji (前神寺) Saijō Ehime
65 Sankaku-ji (三角寺) Shikokuchūō Ehime
66 Unpen-ji (雲辺寺) Miyoshi Tokushima
67 Daikō-ji (大興寺) Mitoyo Kagawa
68 Jinne-in (神恵院) Kan'onji Kagawa
69 Kanon-ji (観音寺) Kan'onji Kagawa
70 Motoyama-ji (本山寺) Mitoyo Kagawa
71 Iyadani-ji (弥谷寺) Mitoyo Kagawa
72 Mandara-ji (曼荼羅寺) Zentsūji Kagawa
73 Shusshaka-ji (出釈迦寺) Zentsūji Kagawa
74 Kōyama-ji (甲山寺) Zentsūji Kagawa
75 Zentsū-ji (善通寺) Zentsūji Kagawa
76 Konzō-ji (金倉寺) Zentsūji Kagawa
77 Dōryū-ji (道隆寺) Tadotsu Kagawa
78 Gōshō-ji (郷照寺) Utazu Kagawa
79 Tennō-ji (天皇寺) Sakaide Kagawa
80 Sanuki Kokubun-ji (国分寺) Takamatsu Kagawa
81 Shiromine-ji (白峯寺) Sakaide Kagawa
82 Negoro-ji (根香寺) Takamatsu Kagawa
83 Ichinomiya-ji (一宮寺) Takamatsu Kagawa
84 Yashima-ji (屋島寺) Takamatsu Kagawa
85 Yakuri-ji (八栗寺) Takamatsu Kagawa
86 Shido-ji (志度寺) Sanuki Kagawa
87 Nagao-ji (長尾寺) Sanuki Kagawa
88 Ōkubo-ji (大窪寺) Sanuki Kagawa

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322235
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Messagepar phoenlx » sam. mai 26, 2018 7:39 pm

autre accessoire du pèlerin de Shikoku : la carte (nommée Osamefuda)

Image

sur ce type de cartes sont écrits les noms des pèlerins, et ils doivent les présenter dans chaque temple qu'ils visitent le long de leur parcours.

Ils portent aussi un Nôkyôchô, sorte de passeport du pèlerin
voici à quoi il ressemble : http://www.japonsanssushi.com/nokyocho- ... n-pelerin/

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94263
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 26, 2018 10:47 pm

phoenlx a écrit :le circuit se trouve sur l'île de Shikoku, l'une des 4 îles principales du Japon (la plus petite des quatre, il s'agit d'une île qui est souvent ignorée des touristes malgré ses festivals traditionnels et certains paysages sauvages et naturels ...)


En même temps c'est aussi pas plus mal des fois, ça la préserve un peu quand à la pression du tourisme aussi.

Bon pis voila qui est donc très intéressant pour ce pèlerinage, je me demande s'il est possible et pas trop mal vu d'opter pour se voir les 88 temples sans être pèlerin :mrgreen:. Sinon dans tous les cas ça fait un sacré bon parcours et ça c'est sur qu'en dehors des raisons religieuses, pour la santé ça doit être bon :D.

Bref, bon éclairage la dessus ^^


Retourner vers « Culture et cinéma asiatiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité