My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Rubrique pour parler du cinéma asiatique au sens large, de la Chine au Japon en passant par le cinéma d'action hong-kongais et les films d'art martiaux. Sans oublier l'extravageant cinéma bollywoodien...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314973
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Messagepar phoenlx » mar. janv. 15, 2019 10:55 am

Image

J'ai visionné un peu sur un coup de tête ce film de Wong Kar Wai hier ! Film qui regroupe au casting la belle chanteuse et actrice Norah Jones, ainsi que Rachel Weisz (encore une fois bien émouvante et craquante dans ce film), Nathalie Portman, David Strathairn et Jude Law ...

synopsis
Après une rupture douloureuse, Elizabeth décide de laisser ses souvenirs et ses rêves derrière elle et de voyager à travers les États-Unis.

(source : sens-critique)

Un film avec un beau casting, et un film qui je trouve fonctionne énormément sur ce casting carrément sublimé par la réalisation de Wong Kar Wai (réalisateur de 2046, In the mood for love, the grandmaster .. ) J'aime beaucoup ce réalisateurs, mais ses ambiances très contemplatives peuvent déplaire.
Encore une fois My Blueberry Night est un film à ne sans doute pas mettre entre toutes les mains, le rythme est lent, l'essentiel de l'action se déroule dans deux petits restaurants (l'un à New York l'autre assez éloigné, aux comptoirs de ce dernier, où nos acteurs discutent d'expériences romantiques qui ont mal tourné, et des misères de leur vie de couple)
ça pourrait paraître niais dis comme ça, mais tous ceux qui connaissent le cinéma de Wong Kar Wai doivent comprendre qu'il n'est est rien,
c'est un film surtout émouvant, poétique, à l'ambiance visuelle particulière, recherchée (mais bien dans le style du réalisateurs, et rappelant d'autres de ses films) une bonne partie de l'action se déroule de nuit.

Tout le début du film nous narre ainsi la rencontre entre le personnage incarné par Jude Law, un émouvant serveur dans un bar, et celui de Norah Jones qui vient d'être séparé avec son amoureux, complètement déprimée et apathique, qui se confie à lui. La magie tient dans les dialogues, dans les cadrages rapprochés sur les visages des personnages, sur les ambiances. Je ne garantie pas que le tout public aime, certains risquent vraiment de trouver le temps long, et par moment je me disais aussi que je préférais d'autres films du même réalisateurs (d'ailleurs c'est toujours le cas après visionnage, je crois), mais au final j'aurai bien aimé cette expérience cinéphile, car c'est une véritable expérience ..

Les actrices sont émouvantes, j'étais carrément sous le charme de Norah Jones durant tout le film :super: et Rachel Weisz comme souvent très émouvante et photogénique aussi, j'adore cette actrice depuis le film Agora et de films en films je trouve qu'elle confirme son grand talent. Elle n'a qu'environ 20 minutes de films mais les scènes avec elle la mettent bien en valeur.

ci-dessous : Jude Law dans le film
Image

images des actrices Norah Jones, Nathalie Portman, Rachel Weisz


Image

Image

Image

Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91414
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 15, 2019 12:38 pm

Ah le joli coup de tête que ça fait :D, maintenant que j'ai vu Chungking Express, celui là c'est ma prochaine étape dans sa filmo et puis ensuite voir encore quelques autres de sa confection ^^. Celui là c'est un grand plaisir de belle surprise que j'ai eu à trouver le film dans une brocante, je m'en saisi sans plus hésiter :D.

Avec la patte qu'on lui connait bien à nous donner des atmosphères bien particulières emplies de poésies, curieux de voir ce qu'il nous a fait ici avec ce film hors Hong Kong à venir en terres américaines. Ça a l'air d'avoir encore bien du charme ^^.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91414
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 06, 2019 10:54 pm

Je viens de le voir, c'est encore une belle expérience que nous propose Wong Kar Wai, ici à faire un détour du côté de l'Amérique et loin de se tirer vers le bas comme ça peut arriver il parvient encore bien à nous sublimer cette histoire et son casting, on a le plaisir d'y retrouver sa fibre. Et même si l'on peut garder une préférence pour ses autres films celui-ci est largement bien valable aussi à toucher, faire mouche également. Sans problème nous avons de quoi s'imprégner de son parfum, de sa pérégrination de l'amour en ce rythme imprimant de sa petite lenteur. Il y a de quoi être complètement sous le charme de Norah Jones que l'on suit dans ce périple et donc le personnage se trouve quelque peu paumé suite à une rupture et va venir à tisser du lien avec le serveur interprété par Jude Law, très bon lui aussi. Ça en est assez mignon pour leur relation, y a une belle fibre et on détesterait pas en avoir un espèce de petit huis clos entre les deux, entretenant leur relation nocturne, ces visites qu'elle lui fait :D. Avec ceci nous avons des histoire de clés (du cœur ^^), chacune ayant sa petite histoire, on peut se demander s'il a vraiment une excellente mémoire à ce point ou s'il invente au gré de ses pensées, dans tout les cas on peut s'en bercer comme l'ensemble, que l'on contemple ces moments entre les deux qui sont des belles petites captations et que finalement elle préfère s'éloigner de cette ville sans pour autant rompre toute communication avec lui. On pourrait presque se dire par ailleurs qu'il y a un amour platonique entre les deux, je dis presque :mrgreen:. Nous en avons du poignant, des rencontres qui sont un peu formatrices aussi à nous évoquer des amours dont le feu ne brûle plus ou alors différemment, c'est le côté désabusé avec ce que ça peut avoir de triste. Et elle vogue dans tout ceci, l'ensemble fonctionne très bien avec ces instants qui sont délivrés et aussi la part d'esthétique qui va avec, on retiens de beaux plans, ça donne toute une ambiance servie par une belle composition musicale, j'apprécie aussi pour les chants que l'on entend, nous en avons d'ailleurs un de Norah Jones, essentiellement chanteuse à la base et je crois que c'est celui là que je préfère :D. Bon puis sinon pensée pour Rachel Weisz bien sur qu'on a de bien apprécier aussi et Natalie Portman, qui fait partie du casting et a de la bonne petite prestation aussi à jouer une femme sur qui pèse en fait de la solitude et la trompe dans les jeux d'argent en partie :mdr:. C'est pas mieux que l'alcool lol, ah ça fait des rencontres avec bien des addicts ma foi. Voila, c'est du bon cru dans lequel on se laisse plutôt bien prendre, un film complètement à ressentir :super:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314973
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Messagepar phoenlx » lun. mai 06, 2019 10:59 pm

oui c'est une belle expérience cinéphile ce film, je m'étais laissé emporter par le casting, l'atmosphère, un film doux et délicat, à déguster comme tous les Wong Kar Wai
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91414
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: My Blueberry night (de Wong Kar Wai)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 06, 2019 11:10 pm

Voila c'est avec une belle douceur et teinté de subtilité aussi qui contribue à son charme, après faut savoir se laisser porter, prendre son essence :D.


Retourner vers « Cinéma asiatique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités