Mad Max : Fury Road (de George Miller)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41961
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Bombur » sam. août 22, 2015 5:37 pm

Somewhere a écrit :Navétique ? Faut que tu changes de pote là. :lol:
:gogol: :gogol: :gogol:

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » jeu. oct. 15, 2015 8:43 pm

Ce soir, je me balade avec Immortan Joe et ces potes, on va se marrer.

Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61152
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Somewhere » jeu. oct. 15, 2015 8:47 pm

Le blu-ray vient de sortir c'est ça ?

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » jeu. oct. 15, 2015 8:49 pm

Yep
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61152
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Somewhere » jeu. oct. 15, 2015 9:08 pm

J'essayerai de chopper les quatres films. :mrgreen:

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » jeu. oct. 15, 2015 11:10 pm

Je sais que je vais dire une banalité pour tout ceux qui l'ont vu, mais nom de dieu cette 1ère demi heure est à ranger dans les annales.
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17998
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Morgoth Bauglir » ven. oct. 16, 2015 8:35 am

Grave !
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » lun. nov. 02, 2015 1:08 am

Parce que j'aime beaucoup ce que fait Miracle of sound

Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92378
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Scarabéaware » lun. nov. 02, 2015 12:25 pm

Ouh yeah, c'est clair que c'est bon :saute: :saute: :saute:

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Doctor Jones » mer. nov. 04, 2015 2:44 pm

Un bon film de science-fiction aux standards actuels, il a été vendu comme un énorme chef d’œuvre ce qui est loin d’être le cas pour ma part, et remplacer Mel Gibson dans le rôle de Max Rockatansky était vraiment très difficile voir impossible, en tout cas malgré ses efforts Tom Hardy ne l'a pas fait oublier loin s'en faut.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mer. nov. 04, 2015 2:47 pm

je l'ai toujours pas vu alors que je l'ai :pleure:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 67620
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar SauronGorthaur » mer. nov. 04, 2015 2:55 pm

Dr.Jones a écrit :Un bon film de science-fiction aux standards actuels, il a été vendu comme un énorme chef d’œuvre ce qui est loin d’être le cas pour ma part, et remplacer Mel Gibson dans le rôle de Max Rockatansky était vraiment très difficile voir impossible, en tout cas malgré ses efforts Tom Hardy ne l'a pas fait oublier loin s'en faut.


je n'ai toujours pas vu le film mais je pense que je dirai une chose similaire si ça me plaît :lol:
Image

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » mer. nov. 04, 2015 3:06 pm

Vous savez pas reconnaitre un chef d’œuvre quand vous en voyez un. :siffle:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

SauronGorthaur
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 67620
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar SauronGorthaur » mer. nov. 04, 2015 4:04 pm

le mot chef d'oeuvre, c'est tellement surfait de nos jours :mdr:
Image

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Regnak » mer. nov. 04, 2015 5:02 pm

Pas quand je l'emploie. :cool:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92378
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Scarabéaware » mer. nov. 04, 2015 6:47 pm

Je dirais même plus que l'immersion est excellente :mrgreen:

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61152
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Somewhere » jeu. nov. 05, 2015 7:58 pm

Ben chef-d'oeuvre, en terme de réalisation si quand même, là faut quand même être honnête un moment, c'est le haut du haut du haut du panier à ce niveau-là.

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41961
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Bombur » ven. nov. 06, 2015 4:01 pm

Regnak a écrit :Vous savez pas reconnaitre un chef d’œuvre quand vous en voyez un. :siffle:
:gogol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » lun. déc. 21, 2015 11:55 pm

Je l'ai vu ce soir !!!

J'ai adoré !!!! Je connaissais sa réputation mais je ne m'attendais à rien de spécial car je suis pas plus fan que ça des anciens Mad Max ( disons que j'avais bien aimé, sans plus ) celui-ci restera indéniablement mon préféré ... De la première seconde à la dernière on est scotché, grand film d'action post apo ( un genre qui comme vous le savez me met souvent mal à l'aise et que je fuis mais quand la réalisation est bonne comme là bon sang que c'est bon. Et les acteurs ne déméritent pas - malgré le peu de répliques qu'ils ont finalement - on soulignera aussi l'impact de la bande originale que j'ai trouvé excellente bien qu'assez répétitive ; les paysages désertiques magnifiques contribuent aussi au charme du film, et ce camion qu'ils conduisent qui a lui-même je trouve une grosse "personnalité" ( un peu comme celui du film Duel de spielberg ), ces ennemis aux looks patibulaires et complètement fous à commencer par Immortan Joe, le genre de trogne qui reste dans la tête longtemps après, les scènes d'action sur la route superbes, tout est bien dosé dans ce film pour nous scotcher du début à la fin. j'ai passé un super moment, je le recommande
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92378
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 22, 2015 12:15 am

Ah ben voila, ça fait plaisir que t'ai porté ton choix dessus et que ça t'ai bien plu comme ça :super: :saute: :saute: :saute:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 12:17 am

oui
non mais j'ai une montagne de films cultes à voir là ( que j'ai récupéré depuis des mois ) et tout va s'enchainer là ; mais j'ai pris plus de plaisir qu'attendu c'est marrant. Je me souvenais que certains l'aimaient moins que ceux avec Mel Gibson moi c'est marrant c'est plutôt l'inverse
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 12:38 am

Eusebes a écrit :Purée ça c'est un film d'action un vrai ! Le rythme est impressionnant, dès le début on est plongé dans l'action et ça s'arrête pas. Les courses-poursuites sont à couper le souffle, mais on retient aussi l'extraordinaire imagination du scénariste qui crée un véritable univers et une véritable société (ils me font tellement rire avec leur "Witness !" sans parler du joueur de guitare sur le camion x) )


ah oui le joueur de guitare il m'a bien fait délirer :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 7934
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Chernabog » mar. déc. 22, 2015 12:43 am

Faut absolument que je le vois celui-là. Si on a pas la brillante idée de me l'offrir à Noël, je le prendrais le mois prochain je pense.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 12:49 am

j'aime bien la BO aussi de ce film. il y a un côté zimmer ( mais en plus sombre plus nerveux encore, c'est dur à expliquer ) d'ailleurs le réalisateur étant Miller je me demande si j'ai pas entendu ce compositeur sur d'autres films de Miller, mais là ça m'a plus marqué à cause du rythme du film, de l'ambiance des course poursuites. Je crois que je me le reverrai souvent j'ai beaucoup aimé la manière dont c'est filmé.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41961
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Bombur » mar. déc. 22, 2015 3:20 am

C'est quand même plus brut que Zimer (et plus metal :metal: ) :D . En tout cas perso c'est de loin mon Mad Max préféré aussi !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 10:06 am

oui c'est différent de Zimmer, ça colle bien à l'ambiance je trouve, apparemment c'est le même compositeur que sur 300 où il y a aussi une ambiance assez surréelle et déprimante .. non mais ce film est tout simplement très bon, à plein de niveaux, tout en étant simple, le scénario se résume en deux lignes, c'est pas un film si original il est basé sur une ambiance post apo et des course-poursuites, mais ça fonctionne car contrairement à pas mal de blockbusters actuels je trouve que la réalisation est au poil, rien que la méga scène d'intro elle nous plonge bien dans l'ambiance, d'entrée de jeu.

Le truc c'est que moi il y a des genres que j'aime au cinéma ( je m'en aperçois de plus en plus à force de bouffer des films, avant j'analysais pas, mais à force de voir des bons films, des moins bons, j'arrive à ressentir ce que je cherche dans le cinéma, et je pourrais le résumer finalement avec des mots simples
- le dépaysement, le fait de partir d'un point A vers un point B en traversant des paysages grandioses ( seigneur des anneaux :mrgreen: ) mais pour cela, j'aime souvent les road movies, c'est un genre que j'affectionne particulièrement, pas forcément nerveux et avec des poursuites ou post apo, mais ici, on a ce côté poursuite effreinée sur des routes dans des paysages à l'américaine ( trafiqués pour donner l'ambiance post apo évidemment et c'est encore plus prenant ) il y a presqu'un côté Leone de certains westerns qui nous happent par leurs paysages de far west se proloneant à l'infini. En plus je l'ai dis mais le camion apporte aussi beaucoup à l'ambiance ( j'ai toujours aimé voir ce genre de monstres des routes, cf mon topic :mrgreen-noel: )
j'aime les films de type poursuite à la mort que ce soit à pied, en voiture, camion ( apocalypto, Duel et ce genre de films ! ) et là on est encore typiquement dans cette configuration.
j'aime avoir des belles actrices à l'écran, ça se commande pas :lol-noel: et là on a quelques bons spécimens :lol-noel:
j'aime les BO pêchues et qu'on a envie de réécouter après. c'est pas du mélodieux comme du Shore ou du Horner mais ça fonctionne, pour ce film, je le dis souvent la bande son c'est super important dans ce film et là le compositeur a fait un super travail
j'aime les films qui nous embarquent dans un vrai univers propre, et là c'est le cas, avec cette cité étrange et tous ces personnages super bizarres et flippants ; pas besoin non plus de 50 scènes de dialogues ou d'exposition, en peu de minutes on comprend à peu près dans quel type de trip on est embarqué.
J'aime le jeu d'acteur bon dans le sens réaliste, où on a envie d'y croire. Et ici aussi bien Tom Hardy que Charlize Theron jouent bien, on est loin des blockbusters qui se multiplient de nos jours avec les dialogues formatés, les blagues à chaque scène d'action ( là ils auraient pu tomber dans le piège de balancer un gag à chaque fois qu'une voiture explose ou qu'un des ennemis crève mais ils l'ont pas fait, ça reste dans un ton sombre malgré deux trois touches d'humour dans la dernière course poursuite. D'autres réalisateurs qui veulent passer à la postérité devraient en prendre de la graine ; Mais bon le film est sur un ton plus sombre et peut-être que le public cherche plus de légèreté. foutu public, c'est tellement mieux un film sombre et sérieux pour nous plonger dans l'ambiance qu'un film pop corn limite tourné sur le ton de la comédie et présenté comme sérieux. c'est ça que je supporte plus dans le cinéma actuel. Ici c'est bien dosé, et j'ai lu qu'apparemment Tom Hardy et Charlize Theron ne se supportaient pas pendant le tournage, et avaient du mal à comprendre les méthodes de travail de Miller. Je me demande si parfois ce n'est pas mieux finalement. Pour ce type de film et d'ambiance où les personnages devaient avoir des airs assez déprimés, il fallait peut-être déprimer les acteurs principaux ? :mrgreen: Cette situation n'était surement pas voulue, mais elle a sans doute eu paradoxalement du bon quand on voit le résultat.

Dans ce film on a aussi de vraies trognes bien flippantes, on est presque dans certaines ambiances à la John Carpenter je trouve ..
La touche d'humour quant à elle je disais qu'elle est absente mais c'est faux, il y a de l'humour ( noir ) ; On parlait de ces personnages qui jouent de la guitare, c'est complètement dinguot !!! Par moment on se croirait presque dans un clip fou d'un groupe de métal hardcore :rire:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 10:32 am

La critique du fossoyeur ( je suis d'accord avec tout, sauf paradoxalement son tout petit bémol qui moi ne m'a pas gêné mais peut-être justement parceque je suis moins attaché et marqué par la figure de Max version Gibson dans les anciens Mad Max finalement ) autrement, critique super intéressante comme d'habitude

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41961
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar Bombur » mar. déc. 22, 2015 11:10 am

Ouais non mais en plus il est quand même méchamment badass, plus que dans les vieux j'ai trouvé !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 11:28 am

oui je trouve aussi !

j'écoute la BO
je crois que je vais réutiliser un thème pour ma vidéo Hypermythe saint seiya :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mad Max : Fury Road

Messagepar phoenlx » mar. déc. 22, 2015 11:56 am

quelques uns des coffrets qui sont sortis
au fait est-ce que certains d'entre vous ont testé la version longue ? elle apporte quoi ?

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités