Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mar. avr. 03, 2018 9:29 pm

pas mal de concept art qu'on peut trouver dans ce livre sont mis sur ce site : http://www.ufunk.net/illustration/blade ... ncept-art/
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 03, 2018 11:02 pm

Tiens oui on a même pas eu un Tout l'art de Blade Runner 2049 en français, ce serait bien si celui pouvait se voir traduit un de ces jours mais bon, je crains que ça reste en anglais...Enfin en attendant ça fait du bel artbook et il peut toujours se commander en anglais après tout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mar. avr. 03, 2018 11:06 pm

oui tu as vu la vidéo que j'ai posté (où l'internaute le feuillette ?) ça donne une belle idée, et dans le deuxième lien on peut voir pas mal de concept arts (avec les noms des artistes cités)

tiens sinon un autre article très sympa sur les maquettes qu'ils ont fait dans le film, impressionnant (mais moi c'est ce que j'aime ; quand les films utilisent des maquettes un peu comme dans le seigneur des anneaux, aujourd'hui ils font de moins en moins ça , tout est de plus en plus en numérique, mais j'aime pas, ça sent trop le factice , là Blade runner, plus j'en apprend sur les coulisses du film plus je comprend pourquoi j'ai aimé l'ambiance ..

http://www.ufunk.net/insolite/blade-run ... iniatures/

Si l’on pourrait croire que les décors de Blade Runner 2049 ont été entièrement générés sur ordinateur, le film a pourtant nécessité la fabrication de maquettes impressionnantes pour donner vie à cette ville immense, sombre et futuriste. Avec une série de photos et une vidéo, Weta Workshop nous dévoile les secrets de fabrication de ces maquettes ultra-détaillées… Un travail titanesque !


Image

Image

Image

(d'autres images sur le site que j'ai mis en lien) ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 03, 2018 11:33 pm

Oui j'ai regardé la vidéo du coup là, en fait y a complètement moyen de se le prendre non traduit, y a pas trop de texte, c'est de l'artbook superbe et bien fourni qui peut largement se prendre comme ça :D. On a vraiment du bon.

Et j'ai un peu vu pour les concepts arts du coup c'est superbe.

Pis ça oui ils en avaient bien parlé que ce serait avec des maquettes, c'est clair qu'on a de quoi avoir un autre rendu comme ça, plus texturé, et c'est encore du beau boulot de la part de Weta Workshop, ça on peut applaudir :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mar. avr. 03, 2018 11:48 pm

oui d'ailleurs pour compléter les images, une petite vidéo : https://www.youtube.com/watch?time_cont ... Lxxbfsj8IM
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » mer. avr. 04, 2018 11:18 am

Y a pas à dire c'est vraiment du travail d'orfèvre et faut vraiment être capable d'une bonne minutie et savoir se servir correctement de ses 10 doigts, ce que les prochaines générations auront de plus en plus de mal à faire :siffle:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mer. avr. 04, 2018 11:31 am

oui je te jure, sans vouloir jouer les vieux cons, je suis de plus en plus en colère, blasé, énervé, las des évolutions actuelles dans le cinéma, et aussi dans certains animes (japonais etc)
Il y a des évolutions techniques mais au lieu de s'en servir dans le bon sens, les réalisateurs s'en servent pour amoindrir les films, les rendre fades, entre l'emploi du numérique à toutes les sauces, avec des décors qui font de plus en plus fake, entre l'emploi de la 3D même quand c'est totalement inutile (et qui assombrit l'image) entre - au niveau animation - la disparition des réalisateurs à l'ancienne qui bossent à l'artisanale, avec l'amour de chaque plan, aujourd'hui tout est moche, parfois calibré pour le grand public, on perd les pattes artistiques, on perd les pattes tout court, le cinéma, les séries d'animation, tout devient industrielle, c'est moins humain, ça touche moins le coeur, ça régale moins la vue, c'est de la bouillie faite sur ordinateur, des effets pas toujours réalistes, alors que et encore une fois c'est dommage, si les réalisateurs savaient MARIER les techniques à l'ancienne et modernes, ils pourraient nous faire des oeuvres de fou, et certains le font pas mal mais ils sont malheureusement très rares. Les maquettes, en général quand ils les utilisent et à bon escient ça peut donner une impression de texture réaliste et moi c'est ce que j'aime.
ce que je déteste typiquement dans plein de blockbusters modernes, notamment les Marvel c'est que tout parait fake, dans les effets spéciaux des attaques, dans les décors. tu sens le numérique à 100 kilomètres, alors que dans le seigneur des anneaux par exemple ou Blade runner 2049 même si tout est loin d'être parfait tu sens les décors, les constructions, ça te donne envie de les toucher, de te plonger dedans, il y a une impression de réalisme, c'est TANGIBLE.
et pourtant si on prend Blade Runner 2049, il y a aussi un emploi des techniques numériques qui est souvent très bon je trouve (notamment dans les scènes avec la fille hologramme)

Bref, j'en peux plus de cette évolution, hier soir sinon je me suis vu le film "ça" (it), adaptation de Stephen King par muschietti (tu pourras aller voir ma critique d'ailleurs qui résume un peu points forts et faibles tels que je les ai ressenti :mrgreen: ) là je suis en train d'écouter certains you tubeurs qui en parlent, et c'est fou d'ailleurs d'écouter des avis assez différents mais qui au final se rejoignent sur la note plus ou moins (à savoir bonne note mais pas non plus excellentissime) mais typiquement, dans ce que j'ai aimé : ce film (ça) a été fait en 2D et c'est beau, c'est souvent plus beau que pas mal de films en 3D qui assombrissent l'image et tout. De nos jours les réalisateurs font de moins en moins attention à la beauté des plans, des images, à leur lisibilité, leur clarté, ils préfèrent jouer sur le mouvement (quitte à donner ce que je déteste et dénonce souvent dans plein de blockbusters, cette impression qu'on est dans un manège à la fête foraine qui bouge dans tous les sens, et ça remue, et ça saute, et ça explose, et bing et bang, et vas y que te je plonge depuis le sommet de l'immeuble machin qui ensuite explose alors que le mec attérit sur la bagnole truc et rebondit au milieu de 3 explosions sur le bateau qui part à toute vitesse au milieu du tsunami avant d'être agrippé par le ressort qui vient du robot géant qu'on entraperçoit une demi seconde et qui s'écroule en provoquant l'explosion de la moitié de la ville avec les débris qui partent dans tous les sens et qui vont faire exploser l'hélicoptère qui passait juste là, hélico qui tombe en tournicotant avec le pilote qui tombe de son siège et superman qui le rattrape au dernier moment, hélico qui tombe ensuite sur le méchant les yeux exorbités etc etc

Juste .. NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
c'est pas ça que je veux voir au cinéma, ça c'est si j'allais à la fête foraine !!! (bon en fait j'y vais plus trop à cause de mon dos mais c'est un autre problème :lol: )

heureusement, on a encore (mais ils sont pas nombreux je trouve, ou en tout cas moins médiatisés que d'autres) des réalisateurs qui ont l'amour du beau plan, de la lenteur (sans aller non plus dans le côté ultra contemplatif exagéré chiant à la cinéma français parfois) des réalisateurs qui savent comment faire naitre des sensations, une impression de réalisme, de tangible, qui réfléchissent à ça en amont et qui tentent de le faire à l'aide de toutes sortes de petits trucs, en employant leurs moyens A BON ESCIENT et pas juste dans un esprit tape à l'oeil.

Villeneuve, même si attention, je lui vois des défauts aussi notamment dans des films comme Sicario, je ne l'adule pas non plus ce n'est pas mon réalisateur ultime, Villeneuve sait (pour le moment du moins j'espère qu'il ne va pas se "formater blockbusters modernes" avec le temps) c'est un réalisateur qui sait encore jouer de tout ça, et ça fait plaisir ..................
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » mer. avr. 04, 2018 12:32 pm

Oui ça c'est sur qu'à ne jurer que par le numérique dans beaucoup de cas on perd pas mal quand c'est complètement à s'en servir pour s'en servir et envoyer balader ce qui pourrait donner du vrai cachet. Après bon côté animation ils s'exercent, malheureusement c'est au détriment de l’œuvre qu'ils se forment, quand on est pas en mesure de fournir un résultat vraiment correct c'est pas la peine d'essayer plus, il faudrait évoluer avec les nouvelles techniques sans non plus tout gâcher pendant ce temps là et non tenter de mettre tous les œufs dans le même panier. Mais ça ce n'est pas tous qui ont l'intelligence de le faire, ça tâtonne.

Sinon tu parles des Marvel, oui bon bah ça, de toute façon y a pas vraiment de volonté artistique, c'est on y va avec un gros rouleau compresseur et blaboum :siffle:.

Enfin bref, oui je vais aller voir ce que tu dis pour "ça" autrement, j'ai un peu de lecture à faire sur le topic :mdr:. Mais je crois que je vais seulement commencer à voir un peu et continuer ce soir après avoir fait mon commentaire de Ready Player One, je vais aller à la séance de 13 h 30 :mrgreen:

Oui puis autrement on a encore heureusement des réalisateurs qui impriment une vrai volonté artistique et tout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mer. avr. 04, 2018 12:45 pm

pour "ça" je te conseille vraiment de lire le bouquin si tu as le temps mais bon, il est assez long quand même. Moi j'avais été très marqué (même si un peu moins que Marche ou crève, le Stephen King qui reste de loin mon plus gros choc à ce jour)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66440
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 29, 2018 11:53 pm

j'ai enfin vu ce film

je suis assez perplexe, assez déçu en fait.
Non pas que le film est mauvais hein, ma note serait proche de 15 sur 20 ! Il y a de très bonnes choses, de très bonnes idées, le visuel, l'ambiance visuelle, l'ambiance sonore, l'univers dystopique est génial, c'est dans une très bonne et efficace continuité du premier film tout en innovant.

Le film m'a bien surpris sur de nombreux points: j'ignorais que Ryan Gosling serait un réplicant - ou alors je l'ai oublié - et l'intrigue que j'ignorai complétement était bonne. Et surpris par l'identité de l'enfant, même si en revanche, il m'a semblé évident trèèèèèèès tôt que Ryan Gosling ne pouvait pas être le fils de Harrison Ford - et j'ai levé le poing en signe de triomphe quand j'ai su que c'était une fille l'enfant :metal:

Mais voilà, ambiance , visuel et sonore, ça ne sauve pas tout. Ce film souffre de longueurs interminables. Pour moi, des tas de scènes d'exposition sont ultra longues à un point que ça en est pénible. Et le comble, c'est que pour moi, ce film souffre d'une absence de fin réelle. Il finit en queue de poisson. Dixit de Wallace? Il s'en sort ce pourri donc? La révolution des réplicants à venir?
En fait pour moi ce film aurait été mieux si au moins une demi-heure de longueurs avaient été remplacé par davantage d'intrigue et un vrai dénouement.

J'ajouterai que la relation entre notre héros réplicant et sa Siri m'a ultra perturbé, c'est à la fois fascinant et effrayant de voir une déviance pareille de l'intelligence artificielle - l(actrice qui, je sais, à les faveurs de phoenIx, joue bien et est assez jolie, mais ça rend la chose encore plus flippant :lol:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » lun. juil. 30, 2018 12:05 am

flippante je sais pas moi j'aimerais bien une hologramme comme elle :lol:

J'ai beaucoup aimé ce film. Apparemment le côté assez contemplatif est mal passé pour toi. Moi c'est ce qui m'a beaucoup plu (mais précisément grace aux beausx visuels, à la musique) Bizarrement dans mon cas ça passe moins bien avec le film de Scott où là je trouve qu'il y a de vraies longueurs, comme quoi. Le seul bémol que je lui vois ce serait peut-être le personnage de Jared Leto qui n'est pas très bien exploité (mais qui joue bien, comme un peu tous), j'ai beaucoup aimé la rencontre entre Gosling et Ford aussi) Après c'est sûr que le style Villeneuve c'est particulier, on est loin de l'ambiance des blockbusters classiques, c'est surtout un film à atmosphère je trouve.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66440
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 30, 2018 9:51 am

Jared Leto est en effet mal exploité, ce qui est bien dommage

oui film a atmosphère, qui a ses gros points positifs, mais aussi ses points discutables, je veux dire par l'an qu'un film sortant des sentiers battus va forcément rendre les gens plus ou moins perplexes/appréciateurs/critiques en le voyant et en s'attardant sur les choix de mise en scène
Image

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 30, 2018 12:16 pm

Trop de contemplatif tue le contemplatif avec Sauron, et pourtant c'est si bien fait :mdr:. Par contre il est vrai que Jared Leto est sous-exploité, bon puis bien sur en matière d'antagoniste il manque quelqu'un d'aussi charismatique que Rutger Hauer et sa fort belle réplique finale. Mais bon heureusement nous avons tout le grand bain d'ambiance et de visuel qui contribue à bien nous entourer, bien évidemment faut être en véritable adéquation avec ça et on est loin d'autres blockbusters évidemment. Sinon pour ce qui est de la fin, bon ben elle laisse le spectateur en réflexion, seul avec lui même dans ce qu'il peut se passer ensuite lol. Wallace qui s'en sortirait, aussi pourri soit il ça rejoint d'ailleurs fort bien la réalité en quelque sorte, dans certains cas :siffle:

En tout cas un film comme ça ne laisse pas indifférent mais oui évidemment soit on adhère complètement, soit ça passe pas forcément, soit on a un recul par rapport à ça à rester plus en retrait comme tu le fais toi.

itikar
Les neufs rois
Les neufs rois
Avatar du membre
Messages : 17764
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar itikar » lun. juil. 30, 2018 12:36 pm

La fin suggère une suite, et je crois que l'histoire a été pensé pour trois films ... cela dit, en ce moment, tout peut arriver à Hollywood, donc bon qui vivra verra ...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 30, 2018 12:56 pm

C'est une fin ouverte mais si suite il y a, à voir dans combien de temps elle nous parviendra ce coup-ci. Après si on en reste à un diptyque comme ça, ce sera très bien aussi :mrgreen:.

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66440
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 30, 2018 12:59 pm

itikar a écrit :La fin suggère une suite, et je crois que l'histoire a été pensé pour trois films ...

j'y ai pensé

cependant, le personnage de Ryan Gosling est mort, je vois mal Tonton Ford assumer le rôle titre dans une suite, donc il faudra un nouvel héros
Image

Eusebes
Les ruines de Mime
Les ruines de Mime
Avatar du membre
Messages : 2580
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Eusebes » jeu. août 09, 2018 4:29 pm

Scarabéaware a écrit :Trop de contemplatif tue le contemplatif avec Sauron, et pourtant c'est si bien fait :mdr:.


J'approuve ! C'est tellement rare de nos jours de tomber sur un film qui prend son temps, qui laisse son propos porté par l'atmosphère et la contemplation :D

Bombur
Dans les arènes
Dans les arènes
Avatar du membre
Messages : 41379
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Bombur » jeu. août 09, 2018 4:56 pm

Eusebes a écrit :
Scarabéaware a écrit :Trop de contemplatif tue le contemplatif avec Sauron, et pourtant c'est si bien fait :mdr:.


J'approuve ! C'est tellement rare de nos jours de tomber sur un film qui prend son temps, qui laisse son propos porté par l'atmosphère et la contemplation :D
:poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main:


Sinon Dave Bautista m'a bluffé dans ce film ! Je l'ai connu d'abord en tant que catcheur (et j'étais aps trop fan, d'ailleurs :mdr: ), puis quand il a commencé comme acteur je l'ai vu dans les Gardiens et bah, rien de particulier à dire, quoi, il me semblait prendre le chemin d'une action star lambda à la Dwayne Johnson, pas foncièrement mauvais, mais franchement rien de transcendant non plus, avec un peu toujours le même genre de rôle, mais là !...
Franchement je m'attendais pas à ça de sa part, il est à un niveau complètement au-dessus ! Du coup je suis très curieux quand à la suite de sa carrière. Qu'en penses-tu, Sauron ?

Somewhere
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 60107
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » jeu. août 09, 2018 5:27 pm

C'est dommage qu'il n'ait pas eu un plus gros rôle que ça dans le film d'ailleurs le Dave.

Il aurait fait un bien meilleur bad guy que le perso de Jared Leto. :mrgreen:

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 09, 2018 6:36 pm

Oui là il est bien mis en valeur le Dave Bautista, ça aurait même pu être possible de l'exploiter un peu plus à ce moment là. Oh pis oui avec quelques répliques supplémentaires bien senties, on pouvait encore monter un peu plus dans l'appréciation :D.

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66440
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. août 09, 2018 8:21 pm

Bombur a écrit : Qu'en penses-tu, Sauron ?

Sur Bautista? Oui, regrettable qu'il joue si peu dans ce film, mais il ajoute une pierre à l'édifice de son parcours cinématographique en démontrant une capacité de jeu d'acteur franchement bonne pour un type qui vient du milieu du catch - comme the Rock d'un côté, comme quoi, c'est un milieu qui peut engendrer des acteurs :mdr: même si the Rock, niveau jeu d'acteur, c'est beaucoup moins expressif je trouve que Bautista !

Jared Leto dans ce film sert à rien je trouve en fait. Son absence aurait pas changé le film fondamentalement, contrairement à la réplicante qui le sert
Image

Bombur
Dans les arènes
Dans les arènes
Avatar du membre
Messages : 41379
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Bombur » jeu. août 09, 2018 9:10 pm

Jared Leto dans ce film sert à rien je trouve en fait. Son absence aurait pas changé le film fondamentalement, contrairement à la réplicante qui le sert
Ben disons que son personnage ne fait sens que par son patron : après c'est vrai que ce dernier aurait pu être un peu plus exploité, mais c'est vraiment le seul « défaut » du film, à mon sens.

Sinon, Bautista est là dans un des courts-métrages ayant accompagné la sortie du film ;) .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 29, 2018 10:33 am

Un lien en anglais qui nous parle de la future version longue de 4 heures de Blade Runner 2049 !!! (et où Villeneuve nous parle aussi de son projet d'adaptation de Dune)
https://www.indiewire.com/2018/09/denis ... 26xx3CYDWI

EDIT : en fait je ne sais pas si on verra un jour cette version. je vous recopie une partie de l'article pour ceux qui n'aiment pas l'anglais (avec le traducteur automatique, c'est assez compréhensible) :

L'éditeur de Denis Villeneuve se penche sur le film "Blade Runner 2049" de quatre heures, "Coupe, taquine comment il aborde" Dune "

Joe Walker est au centre des meilleures équipes de réalisateurs-monteurs à Hollywood grâce à son travail avec Denis Villeneuve et Steve McQueen.

Denis Villeneuve a piqué l’intérêt des fans de "Blade Runner 2049" quand il a révélé en décembre que la première coupure de sa suite de science-fiction durait quatre heures. Le réalisateur a admis que sa version de quatre heures était "assez forte", mais il a ajouté que la version théâtrale de 163 minutes était un film globalement meilleur et moins indulgent. Pour le rédacteur en chef Joe Walker, un collaborateur régulier de Villeneuve après "Sicario" et "Arrival", réduire cette coupe de quatre heures s'est révélé difficile. Walker a récemment parlé à Collider de ce qu’il avait laissé et retiré, et des raisons pour chacune d’elles.

Une chose que Walker savait qu'il ne pouvait pas toucher dans la salle de montage étaient quelques-uns des plus beaux clichés de Roger Deakins. Walker expliqua que dans les films classiques, un monteur laissait la photo d'un personnage marchant dans une salle à l'écran pendant trois à quatre secondes en moyenne, mais adopter cette approche dans "Blade Runner 2049" était impossible compte tenu de la beauté du travail de Deakins. Un coup, Walker n'aurait pas pu réduire celle de l'introduction de Jared Leto.

"Sur" Blade Runner ", j'ai une photo de classe mondiale de cet incroyable effet de lumière caustique après Sylvia Hoeks, qui est étonnante à regarder, qui monte les marches", a déclaré Walker. "La première personne que vous voyez dans le bureau est un homme dans l'ombre, un aveugle, avec une lumière artificielle du soleil qui rampe dans un grand bassin d'eau. Donc, je veux dire, faire trois à cinq secondes, c'est tuer un tir majeur de classe mondiale. "

Walker ne toucherait pas aux images de Deakins, ce qui explique en partie la raison pour laquelle le film est sorti avec une durée d'exécution encore lourde de 163 minutes (quelque chose d'original critiqué par le réalisateur de "Blade Runner", Ridley Scott). Alors qu'est-ce qui reste exactement sur le sol de la salle de coupe? Walker a déclaré que des "choses expérimentales" telles que la durée de la scène avaient été réduites en post-production. Plusieurs scènes représentant K (Ryan Gosling) en train de subir un test de base ont duré beaucoup plus longtemps dans le film cinématographique que dans la sortie en salles.

"Lors de ma première assemblée, j'ai fait beaucoup d'essais [de base] parce que c'était vraiment bon", a déclaré Walker. "Nous savions tous qu'il le recouvrirait d'une fraction infime, car vous auriez probablement pu sortir et préparer une tasse de thé pendant que vous jouiez. Ce fut une première et longue assemblée. "

Walker n'est pas sûr de savoir si Warner Bros était intéressé ou non à sortir un film en deux parties, mais j'ai confirmé que le premier montage était si long qu'il a naturellement été divisé en deux moitiés juste pour rendre le film plus facile à gérer. Villeneuve et Walker ont décidé de scinder le film juste après la relation sexuelle entre K et Mariette (Mackenzie Davis).

"Le début de la deuxième partie a été son réveil au lit", a déclaré Walker. "Nous avons été frappés d'attirer l'attention sur le fait que [c'est un film] exceptionnellement en deux moitiés. Cela commence par une ouverture des yeux et la seconde moitié commence par une ouverture des yeux; c'est un K très différent en première période où il se réconcilie avec son passé et qu'il est un vrai garçon en deuxième demie. C’est ce que nous avons vu. "

Suivant pour Villeneuve dans son adaptation en deux parties "Dune", Walker ne confirmera ni ne niera qu'il travaille. Considérant que Walker est l’éditeur de prédilection de Villeneuve depuis "Sicario", tout porte à croire que celui-ci est en train de monter "Dune", qui mettra en vedette Timothee Chalamet et Rebecca Ferguson. Pour l'instant, Walker adopte l'anti-approche des sources.

"Je me suis tenu à l'écart des discussions sur Dune. Je veux être frais. C’est bien pour moi de manger un peu de l’extérieur et de lire le script quand ils sont prêts et quand il me faut, et ce n’est pas une certitude. Je ne veux pas le surcharger avec l'ancien film et en lisant le livre. Je veux juste voir quelle est sa vision. "

La prochaine publication de Walker est "Widows", sa quatrième collaboration avec Steve McQueen. Le film commence dans la soirée du 20 novembre chez 20th Century Fox.

Inscrivez-vous: restez au courant des dernières nouvelles concernant les films et la télévision! Inscrivez-vous à nos lettres d'information électroniques ici.



j'ai vraiment envie de revoir ce film mais je vais d'abord essayer de terminer le MCU ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 29, 2018 12:20 pm

On en voudrait bien de cette version longue de 4 h :mrgreen-noel:, mais y a des chances qu'elle reste un moment à ce qu'on en fasse juste évocation, en tout cas ce serait pas déplaisant de profiter de quelques plans plus longuement tellement c'est bon et que certaines scènes soient vues rallongées.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 29, 2018 12:25 pm

sur facebook Fabien m'a dit qu'on la verrait mais c'est bizarre car l'article semble contredire cette idée
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 29, 2018 1:20 pm

Bah faudrait savoir d'où il tiens cette info lui.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner 2049 (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » ven. janv. 11, 2019 6:55 pm

Je me suis revu ce film ! :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités