Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 16, 2015 11:42 pm

Est-ce que certains ont vu ce film ? c'est bien ?
je viens d'écouter une critique du fossoyeur ça m'a titillé, j'aime bien tout ce qui touche au thème de l'IA mais apparemment ce n'est pas vraiment le thème central ..

Image

À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava.

(synopsis allociné)

Ce qu'on peut noter sur ce film, déjà le réalisateur, Alex Garland. C'est son premier film ; Pour info c'est un écrivain à la base, il a écrit notamment La plage ( qui a été adapté en un célèbre film de Danny Boyle avec Léo Di Caprio et Virginie Ledoyen , il a d'ailleurs collaboré avec lui sur le scénario du film).
Il a plusieurs fois recollaboré avec Danny Boyle depuis notamment sur le très bon film de SF Sunshine ... Il a bossé aussi sur des jeux vidéo, et est scénariste sur le film Dredd ( 2012 )

Parmi les acteurs on a Oscar Isaacs, mais aussi Alicia Vikander ( j'adore cette actrice depuis Royal Affair avec Mads Mikkelsen :super: )

La critique du fossoyeur


La mienne viendra plus tard, je compte le voir :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 16, 2015 11:50 pm

J'ai édité en rajoutant le synopsis ( source allociné )

Ce qu'on peut noter sur ce film, déjà le réalisateur, Alex Garland. C'est son premier film ; Pour info c'est un écrivain à la base, il a écrit notamment La plage ( qui a été adapté en un célèbre film de Danny Boyle avec Léo Di Caprio et Virginie Ledoyen , il a d'ailleurs collaboré avec lui sur le scénario du film).
Il a plusieurs fois recollaboré avec Danny Boyle depuis notamment sur le très bon film de SF Sunshine ... Il a bossé aussi sur des jeux vidéo, et est scénariste sur le film Dredd ( 2012 )

Parmi les acteurs on a Oscar Isaacs, mais aussi Alicia Vikander ( j'adore cette actrice depuis Royal Affair avec Mads Mikkelsen :super: )

La critique du fossoyeur


La mienne viendra plus tard, je compte le voir :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Ex Machina

Messagepar Náin » ven. juil. 17, 2015 8:27 am

Je l'ai vu il est spécial, mais bien, Oscar Isaacs est excellent
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » ven. juil. 17, 2015 10:08 am

c'est un bon acteur lui ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Ex Machina

Messagepar Náin » ven. juil. 17, 2015 10:15 am

Franchement si tu es fan de tout ce qui tourne autour de l'intelligence artificielle, doit on la considérer comme si on considérait un être vivant etc.... je te le conseille
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » ven. juil. 17, 2015 10:19 am

d'accord, c'est pour ça que le film m'attire j'avoue, et j'ai envie de le voir, par contre en écoutant la critique du fossoyeur dans la vidéo j'ai l'impression qu'il semble dire que l'IA n'est justement pas le thème vraiment central c'est bizarre ( mais plus un prétexte au scénario ) c'est vrai ?
Il a l'air de dire que c'est plus un film sur la manipulation.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Ex Machina

Messagepar Náin » ven. juil. 17, 2015 11:15 am

Ba c’est vrai et c’est faux, disons qu'il veulent te faire croire que c’est le thème central, mais que c’est plus compliqué que ca :mrgreen: c'est une réflexion sur l'humanité avant tout :wink: :wink:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
Château de Pallas
Château de Pallas
Avatar du membre
Messages : 61366
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Ex Machina

Messagepar Somewhere » ven. juil. 17, 2015 6:23 pm

Pas eu l'occasion de voir ce film, mais il a été plutôt bien reçu oui !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » ven. juil. 17, 2015 6:45 pm

J'adore l'actrice en plus, elle joue dans ce film aussi : viewtopic.php?f=91&t=10394
( qui est très bon et à conseiller ! )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Ex Machina

Messagepar Náin » ven. juil. 17, 2015 6:46 pm

Elle joue dans Anna Karenine aussi
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » ven. juil. 17, 2015 6:49 pm

je note :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » dim. mai 01, 2016 9:41 pm

Je crois que je vais me le faire dans la semaine, j'adore l'actrice (qui joue entre autre aussi dans l'excellent Royal Affair), et le thème a l'air bien intéressant :mrgreen:

Nom du réalisateur : Alex Garland
A noter que le film a reçu l'oscar des meilleurs effets visuels
Au casting on retrouve aussi Oscar Isaac.

Voici la vidéo du fossoyeur sur ce film

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Château de Pallas
Château de Pallas
Avatar du membre
Messages : 61366
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Somewhere » dim. mai 01, 2016 9:42 pm

Je l'ai loupé au cinéma celui-là, à voir... Dès que je tombe dessus.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » lun. mai 02, 2016 11:29 am

Image


Hier soir j'ai vu ce film et j'étais sous le charme d'un bout à l'autre !! Je n'ai pas voulu le commenter à chaud car je l'ai vu en pleine nuit et voulais me coucher, mais c'est une belle expérience, bien que certains pourront peut-être avoir une impression de déjà vu. Je viens de réécouter la critique du Fossoyeur et il a raison sur un point je trouve (je n'arrivais pas à mettre des mots dessus mais il le fait bien) : Le film n'apporte finalement .. pas grand chose à la problématique de l'IA et il ne faut peut-être pas l'aborder trop comme un film sur l'IA ; Cependant !!!! j'aimerais contrebalancer ce point de vue d'emblée car pour un film sur l'intelligence artificielle, il m'a quand même beaucoup plu et beaucoup plus que la plupart qui sort notamment les gros blockbusters américains bourrés d'action sans queue ni tête ou juste centrés sur le spectacle.

Il s'agit d'un film beaucoup plus lent, contemplatif, avec un très bon jeu d'acteur (Oscar Isaac notamment est très bon dans le rôle du scientifique), mais mention excellent aussi à Alicia Vikander ! Tout le monde sait maintenant à quel point j'aime cette actrice depuis son interprétation dans Royal Affair, encore une fois elle ne démérite pas et elle a une grosse présence, ici dans le rôle de cette robote dont les deux protagonistes humains cherchent à savoir par divers tests si c'est une véritable IA, capable de ressentir des émotions etc ; L'actrice comme souvent dégage un gros truc alors que paradoxalement elle incarne à merveille ce côté mécanique ; ça n'a pas du être simple d'imaginer les mimiques, mais on la sent sans arrêt à la frontière entre le côté froidement mécanique des robots et l'émotion humaine, j'ai beaucoup aimé cet aspect là ; le film abordant évidemment entre autre la problématique de ce qui différencie la vie d'une IA au sens fort qui pourrait émerger un jour, et .. ben sincèrement, regardez le et faites-vous votre idée, moi j'ai adoré :mrgreen:

Même si je suis aussi et paradoxalement un peu resté sur ma faim car il ouvre pas mal de pistes qui auraient peut-être mérité d'être approfondies. C'est de la très très bonne réalisation (à saluer d'autant plus que le réalisateur en est à son premier film), très bon jeu d'acteur, les plans sont soignés, une ambiance de huis clos assez inquiétante par moment, c'est un film qui laisse une marque dans la tête par son atmosphère et le film est très émouvant par moment, notamment dans les scènes de dialogue avec cette robote incarnée par Vikander, et qui se nomme AVA ici (sans doute un clin d'oeil à Eve, la première femme)

Image


D'ailleurs en parlant de son nom je me suis demandé s'il n'y avait pas un clin d'oeil au film de Kike Maillo (Eva) qu'on avait longuement commenté sur le forum avec Angelo (lui et moi aimons ce film :mrgreen: et je trouve qu'il y a des petites similitudes entre les deux oeuvres, notamment par rapport à la réalisaiton lente, l'atmosphère de film intimiste que j'aime souvent, et pas seulement par rapport au thème de l'IA ; mais dans Eva la robote est une enfant, et c'est peut-être le seul petit défaut, même si la gamine joue pas mal ça manque peut-être un peu de réalisme pour une IA; Vikander étant une jeune adulte, très bonne actrice, on sent tout de suite un peu plus de réalisme. Je ne vais pas vous spoiler la fin, mais voyez le.

Quand je dis que le film ouvre des pistes et ne les creuse peut-être pas assez (par rapport aux problématiques de l'IA) je voudrais dire malgré tout qu'il est par moment très intelligent, avec des répliques qui sonnent juste, autour du test de Turing et d'autres choses (pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le test de Turing je vous renvoie à wikipédia ou pour les plus flemmards, au film avec Cumberbatch Imitation Game où cette problématique est abordée :mrgreen: )

On va dire deux mots du réalisateur : Alex Garland. A la base il s'agit d'un écrivain. C'est lui qui a écrit le livre qui a inspiré le film de Danny Boyle : La plage (avec Di Caprio et Virginie Ledoyen) Il a plus tard retravaillé avec Danny Boyle en élaborant le scénario de l'excellent Sunshine (ainsi que 28 jours plus tard) il a aussi participé à des films qui ne sont pas de Boyle comme Dredd. Un réalisateur émergent à suivre ...
Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Ex Machina

Messagepar Náin » lun. mai 02, 2016 12:47 pm

Tu oublies tes propres topics Phoenix ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina

Messagepar phoenlx » lun. mai 02, 2016 12:48 pm

mince ça m'étonnait énormément de ne pas retrouver ce topic, bizarre on avait oublié de le mettre dans l'index apparemment. je vais fusionner.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 02, 2016 5:22 pm

C'est Papy Pho :pappy: :mdr:
Bon ben ma foi, des impressions qui donnent envie ;) :super:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 12, 2016 11:46 pm

Je viens de le voir, il est pleinement très agréable, on se laisse prendre par le charme qui se dégage avec Alicia Vikander qui incarne ce robot qu'est Ava, elle est vraiment impeccable, j'ai beaucoup aimé l'observer dans sa façon de jouer qui donne quelque chose de bien appréciable. Maintenant il est clair que malgré une belle qualité contemplative associé à une douce lenteur qui nous plonge dans cette expérience à étudier l'IA qu'elle est, percevoir ses sentiments et sa conscience, on est plus à flirter avec cet aspect que fortement le développer et l'approfondir même si on le touche. Mais bon, ça se déguste tout de même bien comme ça et il sur qu'il ne faudrait pas le faire souffrir d'une comparaison avec d'autres œuvres comme Ghost in the Shell par exemple voir Westworld dernièrement sinon il se retrouverait très petit face à ces deux là entre autre. Toutefois ça n'aurait pas été déplaisant de creuser un petit peu plus, d'avoir par exemple une fin plus longue avec un brin d'introspection. Enfin somme tout c'est bon aussi d'appréhender de cette façon, très douce en soit, qui ne retire rien aux qualités du film se portant sur un désir qu'on pourrait qualifier de primitif en fait vu qu'elle songe avant tout à s'échapper du complexe dans lequel elle est enfermé ayant une certaine conscience de la façon dont elle est ainsi retenue. De la on en voit une belle petite part de manipulation d'ailleurs, tout en douceur. On est dans une observation pas dénuée d'intérêt dans tous les cas plus que dans un cadre avec une profondeur encore plus grande mais d'autres le font déjà très bien et là c'est une manière plus émotionnelle qui dégage un bon parfum ^^. L'ambiance et la réalisation nous abreuvent agréablement, on a une bonne eau qui désaltère, elle fait du bien mais il manque un morceau de chocolat, ceci dis si on a ni le carré ni la tablette on aura quand même pris un bon plaisir au visionnage :D. Par contre je regrette un peu qu'on ait pas eu un concepteur plus carré lol, il est bien retiré dans son complexe pour mener à bien ses expériences avec une sécurité attenante mais allez, il manque de poigne :mdr:. Remarque...on a de quoi se demander s'il a du respect pour ses conceptions, génie qu'il est avec tout les moyens qu'il a, on a de quoi s'interroger sur ses ambitions en fait. On notera tout de même ce que ça peut susciter comme réflexion par rapport aux réseaux sociaux et aux moteurs de recherche ;).
Voila, un film qui a vraiment de sa très bonne allure, c'est un survol qui par ce qu'il présente de tendrement onctueux viens à plaire, Alicia Vikander faisant pour beaucoup et puis bien sur nous pouvons saluer les prestations de Oscar Isaacs et Domhnall Gleeson. Sans apporter une grande pierre à l'édifice concernant l'Intelligence Artificielle, il apporte tout du moins un bon agrément ;)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mer. déc. 21, 2016 2:53 pm

ahh tu l'as enfin vu !! content qu'il t'ait plu !

et sinon ba je suis bien d'accord (sur les points forts et aussi certains bémols, comme le fait de ne finalement pas faire beaucoup avancer la problématique sur l'IA au cinéma, mais je l'ai bien apprécié quand même pour sa réalisation impeccable, l'ambiance contemplative de huis clos, le jeu d'actrice de Vikander (et oscarr isaac), je n'ai pas non plus eu l'impression de déjà vu. C'est pas aussi cérébral et génial niveau scénaristique que la série westworld, ça c'est sûr mais j'ai trouvé que c'était un très bon petit film d'auteur peu connu.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mar. oct. 23, 2018 5:20 pm

une analyse de ce film par le youtubeur italien Mortebianca ! https://www.youtube.com/watch?v=Nf_8ZtbE8Fg
analyse très brillante comme toutes les autres de sa chaine, dommage que les sous-titres du traducteur automatique soient aléatoires car j'aimerais beaucoup explorer sa chaine en détail à lui il y a des vidéos fascinantes sur matrix, sur ergo proxy l'anime japonais, sur des films et oeuvres en rapport avec la SF et l'IA assez souvent ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18492
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar itikar » mar. oct. 23, 2018 7:16 pm

J'ai bien aimé le film, en dehors même de la plastique affolante d'Alicia Vikander, que je trouve ici bien plus irrésistible qu'en Lara Croft étrangement mais bref c'est un autre sujet,en raison notamment de son ambiguïté psychologique finale.

Le héros est persuadé que la créature incarnée par Alicia éprouve des sentiments pour lui; manifestement, c'est un piège de l'androïde qui a analysé son désir pour ce qu'elle incarne et trouvé ainsi logiquement le meilleur moyeu pour arriver à ses fins - survivre et s'enfuir. On pourrait être tenté de juger la créature comme ayant fait acte de trahison envers celui qui a tout perdu pour elle, pourtant, à priori, donc. Or, en même temps, de par sa nature, elle n'est coupable de rien du tout, n'ayant reçu aucune éducation sur le Bien, le Mal, la Fidélité à la parole donnée, ou même l'honneur. On peut faire le parallèle avec un animal tuant un être humain pour manger, se défendre ou simplement par peur. Voire avec le vampire suçeur de sang pour survivre. C'est un des points d'intérêts majeurs de ce film, je pense aux antipodes du robot gentil et conscient, position moins réaliste finalement.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mar. oct. 23, 2018 7:21 pm

oui c'est une vision aux antipodes de ce que beaucoup de spectateurs ont du attendre, la happy end avec l'humain et l'androïde tombant amoureux (comme on voit souvent) Mais en un sens c'est pas plus mal ainsi, et bien plus réaliste je trouve :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 24, 2018 12:09 am

Viva Mortebianca :mdr:, bon ben y a franchement fort à faire dans l'exploration de ses vidéos :mrgreen:.

Sinon oui voila, ça en est d'autant mieux comme ça avec la fin que nous avons, c'est vraiment un film tout en sensibilité et puis elle nous prend un bel envol à se libérer de son cadre de vie bien réduit pour allez s'épanouir autrement :D. C'est impeccablement fait et très touchant ^^.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mer. oct. 24, 2018 10:13 am

je vais sans doute me revoir le film ce soir :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 24, 2018 12:20 pm

Bonne idée pour se faire du bien tiens :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 31, 2019 6:23 pm

Du coup je viens de me revoir ce film, décidément une belle petite pépite de SF, certes pas un gros film d'action bourré d'explosion (ah ça a du en chagriner beaucoup qui ont du le bouder) mais le genre de petites perles de SF que j'aime, bon jeu d'acteur, film intelligent et subtil avec une véritable atmosphère.

Je n'avais pas tilté la première fois mais le moteur de recherche créé par le personnage d'Oscar Isaac dans le film (qui s'appelle Blue Book) c'est apparemment une référence à un célèbre livre philosophique du grand logicien Ludwig Wittgenstein (dont je ne détaillerai pas la pensée ici, Myrdred le ferait bien mieux que moi :mrgreen: Mais pour faire bref c'est l'un des plus grands opposants à la métaphysique) Le livre en question s'appelle Le cahier bleu. Il y oppose les notions d'apprentissage et d'enseignement, introduisant le concept de jeu de langage et d'immunité aux erreurs d'identification.

Image

du coup je viens de me visionner entièrement la vidéo du prof de philosophie postée par Myrdred dans l'autre topic à propos de Wittgenstein, très intéressante et qui introduit plutôt bien la vision de ce penseur, célèbre membre du fameux cercle de Vienne ..

itikar a écrit :J'ai bien aimé le film, en dehors même de la plastique affolante d'Alicia Vikander, que je trouve ici bien plus irrésistible qu'en Lara Croft étrangement

Regarde ses autres films, notamment Royal Affair :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 31, 2019 6:48 pm

On peut aussi évoquer les noms des personnages dans ce film (d'origine bibliques) chargés de sens

Nathan, prénom hébreu bien connu qui viendrait de Natha qui signifie "cadeau", ou Nathana'el ou natanyahû ("Dieu a donné"), référence ici au "cadeau" qu'il offre à l'humanité avec l'Intelligence Artificielle, acte à rapprocher un peu aussi de Prométhée dans la mythologie grecque qui donne le feu aux hommes (et qui sera condamné pour ça par les dieux) Prénom équivalent au prénom français "Dieudonné" au passage :mdr:
Plusieurs personnages bibliques portent le nom de Nathan, notamment l'un des célèbres prophètes du judaïsme, personnage appartenant à la cour du roi David ..
A noter que Nathan dans le film est perçu plus comme un destructeur que comme un faiseur de Don à l'humanité avec cette IA qui pourrait bien sonner le glas de l'espèce humaine d'où la comparaison avec la bombe atomique et Oppenheimer à un moment dans le film .. Ava serait d'ailleurs un peu la "bombe atomique" (dans les deux sens du terme :mrgreen: )

Eva --> Eve, la première femme, ici la première IA forte

Caleb en hébreu (Calev) signifie « orienté par son cœur », on comprend bien pourquoi en voyant le film. Dans la Bible, Caleb est un jeune fils de la tribu de Juda, envoyé par Moïse explorer le pays de Canaan, « la Terre promise » vers laquelle les juifs se dirigent.

Il y a pas mal d'allusions sympa dans le film, notamment au test de Turing on l'a dit, à Wittgenstein, Oppenheimer l'un des pères de la bombe atomique, mais aussi au célèbre mythe de la caverne de Platon ça n'a pas du vous échapper (un peu comme dans Matrix qui exploite également à fond cette métaphore) ; bon j'imagine que vous savez tous de quoi il retourne mais sinon je vous renvoie vers mon message dans la rubrique Matrix du forum par ici
Métaphore de la caverne pertinente ici dans le sens où Ava a toujours vécu prisonnière dans une même pièce, ne pouvant que s'imaginer avec le code qu'elle a reçu ce que sont les couleurs, les aspects et la consistance du monde extérieur sans en faire une expérience par elle-même, un peu comme les prisonniers de la caverne qui ne peuvent qu'imaginer la lumière. De ce point de vue j'ai trouvé les scènes finales du film lorsqu'elle s'échappe du bunker de Nathan et explore le monde très belles ..

Une autre allusion sympathique : Dans le film, lorsque Caleb voit Eva pour la première fois sur l'écran, c'est la chanson Enola Gay qui est jouée !
il s'agit d'une chanson anti-guerre que l'on doit au groupe de musique électronique anglais Orchestral Manoeuvres in the Dark (plus de détails ici )

Or Enola Gay, c'est aussi le nom du bombardier B-29 américain qui largua la première bombe atomique (celle sur Hiroshima, "Little Boy") on en revient à ce symbole de la bombe.
Il y a ainsi des clin d'oeil comme ça dans les musiques de ce film aussi ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » jeu. janv. 31, 2019 9:21 pm

Faudra que je regarde un peu ça pour Wittgenstein, en tout cas c'est bon à savoir pour l'allusion que ça donne avec le Blue Book :mrgreen:.
Et puis autrement bon je me souviens plus pour l'allusion à la bombe atomique dans le film :mdr:, mais pour les prénoms ils ont effectivement leur charge de sens, on est largement envouté par l'ambiance et Alicia dans son rôle d'androïde dans ce film mais voila faut pas en oublier tout la symbolique fort bien présente :super:. Oh pis Nathan perçu comme un destructeur, ça peut dépendre du point de vue, destructeur pour l'humanité oui mais bienfaiteur pour l'IA, il fait un donc à l'IA au lieu de l'humanité devenant un démiurge. Il est créateur, dieu à donné corps à l'IA suivant tout un cheminement :D.
Puis quand au mythe de la caverne, j'ajouterai pas plus, c'est totalement clair la dessus.

Bref, c'est pas mal bien placé tous ce qu'on peut repérer, très bien implémenté comme il faut.

Meleor
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9452
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar Meleor » ven. août 23, 2019 4:21 am

J'ai reçu ce film en cadeau de fidélité aujourd'hui! :saute: :saute: :saute: :saute: :saute:

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18492
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Ex Machina (film de SF avec Alicia Vikander)

Messagepar itikar » ven. août 23, 2019 10:17 am

C'est un film qui interroge aussi sur je dirais la légitimité et la dangérosité de la confiance, ici amoureuse. La confiance que le héros accepte de témoigner à l'androïde, elle-même l'amène plusieurs fois à en douter, en sachant que cet objectif d'hésitation va décupler son intérêt pour elle, tout comme Nathan qui tente petit à petit de lui faire comprendre qu'elle n'est pas ce qu'il pense qu'elle est et qu'elle le manipule, certes en vain puisqu'il choisit de l'aider, elle, signant leur perte à tous les deux. Il est donc confronté juste avant à ce dilemne très délicat. faire confiance à l'androïde ou ne pas lui faire confiance ? Tout une partie du film l'amène à douter de la logique de lui faire confiance, déjà c'est une androïde programmée pour séduire ça veut tout dire, et pourtant il choisit de lui faire confiance ? Pourquoi ? Le film le dit en filigrane, il la désire de plus en plus follement et a à ce moment de sa vie un énorme besoin d'histoire d'amour, quelle qu'en soit le risque, et c'est aussi ça le message du film, le risque, l'inconscience et le danger qu'il y a à aimer. Mais aussi le désir irrésistible qu'il y a à parier jusqu'à sa vie pour espérer obtenir satisfaction en amour. C'est pour ça qu'on dit souvent que l'amour rend bête, fou et aveugle. C'est pas anodin, et difficilement évitable quand il est trop tard.On en paie forcément le prix, quel qu'en soit son montant.Ici, il peut légitimement penser qu'il l’aimait à mourir.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité