La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 11:33 pm

oui je savais plus ou moins pour la saga ancienne mais j'avais pas tilté qu'il était fan de la nouvelle aussi

bon j'ai mon coffret :heureux:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61186
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » sam. déc. 23, 2017 11:58 pm

Ooooooh. il est beau ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » dim. déc. 24, 2017 12:06 am

ben non j'ai pris un coffret basique je ne sais même pas s'il existe des coffrets collector plus complets, je voulais juste avoir les trois films vite et en blu ray pour me revoir toute la trilogie, je vous en dirai plus sur les bonus après mais les boites c'est tout ce qu'il y a de plus classique ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 26, 2017 6:37 pm

Je viens de finir de revoir toute la trilogie récente :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 09, 2018 11:58 pm

Je viens de le voir, indéniablement on monte encore d'un cran, c'est une réalisation pleine de poigne, forte et poignante, c'est qualitativement excellent et de quoi former du final bien marquant à cette trilogie proposant une certaine vision. C'est bien ficelé et de très bonne facture, on peut tirer notre chapeau à Matt Reeves, qui a su donner bien du cachet à tout ceci. Encore une fois, il est difficile de rester insensible à tout ça et ça met un grand clou final à l'affrontement et que la Terre devienne une Planète des singes, de la suprématie oui nous en avons.

On commence donc avec une situation dans laquelle César et toute sa colonie tentent d'éviter cette guerre, de quoi bien nous mettre dans l'ambiance à ce qu'il soit ainsi pourchassé. Et je dois dire que ça m'a fait bizarre sur le coup de voir un singe montrer un autre posté dans un arbre au début :shock:. Mais bon on comprend vite de quoi il en est mais, tu te demande d'abord si y a un petit axe moqueur de se foutre de la gueule du soldat mais non, c'est les apôtres de Koba qui ont rejoint les humains mes enfoirés. Et c'est qu'on a de beaux salauds mais pour au moins un il finit par prouver qu'il a encore de la valeur morale pour les singes. Enfin bref, l'ensemble nous donne donc quelque chose de bien sombre, avec un peu de pointe d'humour sur lequel on ne crachera pas ici, on le prend bien, on dira que c'est un style Mad Max 2 avec l’énergumène qui possédait un autogire, Méchant Singe on a de quoi avoir de la sympathie pour cet idiot bien utile ^^. Tout comme pour la gamine dont je me demandais s'il était bien utile qu'on l'ait là au milieu et qui trouve un bon petit intérêt, sacré Maurice qui fait attention à elle :D. Après j'ai eu une légère gêne à ce qu'elle soit nommée Nova même si ça reste un clin d’œil sympathique :mrgreen-noel:, ça pouvait être plus subtil. Enfin bon, ça passe et puis on a un enrobage qui fait qu'on ne peut qu'apprécier dans la mesure où on a du bon calibrage, qu'on peut ne pas rechigner vis à vis de l’œuvre que ça constitue avec ce qu'on peut relever dans le bon. Je vais pas redire sur César mais voila, c'est grand et puissant, félicitations Andy Serkis. C'est vibrant, et y a pas à dire, on a beau avoir une humanité qui doit absolument tout faire pour survivre et dont l'ennemi est constitué par les singes, allez entre la faction de l'armée sous les ordres du Colonel incarné par Woody Harrelson et l'autre faction qui s'oppose au gourou qu'il est, ben on a de la guerre :mrgreen-noel:. Hum ça rappelle des choses, n'est ce pas ? Non non excellente valeur. Bon pis Woody Harrelson est très bon dans son rôle, et y a de quoi sourire d'entre le terme "Guerre Sainte". Enfin bref, la guerre est menée contre César qui doit mener la sienne mais au niveau de l'armée on a deux camps qui s'opposent. Après ça aurait peut pu être mal de légèrement s'intéresser encore un petit peu plus à l'autre camp mais bon, pas grave. Toujours est il qu'on a un autre élément avec les humains devenant muets qui se trouve intéressant dans la continuité du virus...Hum, je songerai régression quand même.

Somme toute au delà de la guerre qui se déroule, c'est l'aspect exode faisant bien du lien avec le premier film, on retombe bien sur nos pattes, qui caractérise également ce film. Et je revois un peu Pho qui évoquait les dix commandements, ça a de quoi bien y renvoyer, César est un patriarche ayant libéré son peuple tout comme Moïse que Charlton Heston aura magistralement interprété dans le film de 1956, imprégnant de son image. Là c'est magnifiquement bien retranscrit comme aspect, ça fait mouche.

On a de la très bonne composition tant du point de vue scénario que de la mise en scène de tout cela avec une bonne esthétique, on contemple avec un bon plaisir les paysages où ce déroulent ces évènements. C'est bonnement bien marquant :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 10, 2018 12:09 am

oui César il me fait penser à Moïse dans les dernières scènes du film :D Bon c'est cool du coup tu as quand même pris du plaisir à cette trilogie (au début je tiquais un peu sur le petit singe rigolo je me suis dis oh non, pas envie d'avoir un gollum-bis pour le fan service, mais je crois que je l'aime bien, en revoyant le film la seconde fois, il est marrant lui :mrgreen:

tu parlais de Nova pour la fille, de quel clin d'oeil tu parles ? c'est par rapport aux anciens films ?

autrement oui ça m'a fait bizarre de voir débouler les autres humains attaquer le camp de Harrelson, mais pourquoi pas, les scènes de bataille finale sont assez intense, mais en matière de bastin perso celle que je retiens c'est surtout celle du début dans la forêt avec les plans aériens, l'ambiance très prenante (scène dont tu parles avec les singes du côté humain qui les conseillent sur les positionnements des singes de César) ...

autrement je crois que j'aime bien aussi tout le passage de l'évasion, avec des passages à la fois drôle (notamment quand le petit singe marrant fait un peu le clown, il y a un passage qui m'a tué de rire c'est quand Maurice s'énerve contre lui, énorme :lol: ) et d'autres passages plus émouvants notamment avec la petite fille près des grilles de la prison de César. mais globalement dans tous ces films moi ce que j'ai retenu c'est Andy serkis qui crève l'écran dans ce rôle ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 10, 2018 1:33 pm

Oui c'est une trilogie que je n'ai pas détester voir, bien au contraire, elle s'en sort honorablement bien :D. Bon pis le petite singe comique dans ce contexte c'est pas à Gollum que j'ai songé mais plutôt au Captain Gyro dans Mad Max 2 avec la voix de Jacques Balutin en VF qui nous offre de l'élément comique aussi dans une situation Post-apocalyptique : https://www.youtube.com/watch?v=UbUIPAhsaRE. Mais bon il a sa quote sympathie, après, un singe comme ça, ça va que la Fox n'appartenait encore qu'à elle même jusque là et que Matt Reeves soit un réalisateur solide :siffle:.

Pour ce qui est de Nova, oui tu verras en voyant le premier film :mrgreen-noel:

Oh pis moi ça m'a aucunement fait bizarre la troupe qui déboule vers le camp de Harrelson, ça reflète bien une grande tare de l'humanité de se foutre sur la gueule quand il ne faut pas et d'autant plus courir à sa perte :mrgreen-noel: :siffle:. Par contre ça fait un peu beaucoup de monde qui se ramène quand même, enfin c'est de l'exacerbation du propos. Bon pis voila, ça donne une bonne intensité, au final ce 3ème film c'est aussi du film de guerre, avec le caractère moche et sale que ça prends, on est bien dans la dureté des combats et de lutter pour la survie, y a une bonne part crasseuse. Mais autrement oui on a plutôt de quoi bien retenir par rapport à ce qu'on a au début surtout.

Sinon pour tout l'aspect évasion oui on est d'accord, y a du cocasse mais aussi du poignant, d'ailleurs la gamine qui joue Nova, j'aime beaucoup les airs qu'elles affiche à ce moment là, y a du bon sourire et du bon regard donné. Mais voila, comme je disais félicitations à Andy Serkis.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 10, 2018 2:43 pm

oui j'aime bien la gamine dans ce rôle de muette, surtout les scènes de complicité avec les singes (comme Maurice :mrgreen: )
toi qui a vu tous les films maintenant, est-ce que pris comme préquelle ça s'emboite bien à celui de 67 ? beaucoup disent que c'est pas vraiment une préquelle mais plus une sorte de reboot de l'univers, il y a des choses qui sont incompatibles ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 10, 2018 6:02 pm

Il m'en reste encore à voir de la vieille saga mais par rapport au premier film de 1968, pris comme préquelle oui c'est convenable, on a de l'emboitement ceci dis oui ça fait un peu reboot vis à vis de quelque chose où le bat blesse un peu. Je parlerai pas d'incompatibilité mais d'approche différente pour la réflexion qu'on peut avoir, enfin vois donc quand même le premier film et on en reparlera. Où je peux toujours te spoiler complètement si tu préfères :tire-langue:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 10, 2018 6:03 pm

oui du coup s'il y a un 4ème film je me demande quelle direction ça va prendre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 10, 2018 6:11 pm

Ce sera la direction de l'humour, on aura un Planète des singes marvelisé, plus coloré et du blockbuster fait pour vendre un maximum de jouets pour les idiots en bas âge :siffle:. Savourons donc tous les films précédents, même le Burton, enfin faut encore que je vois la chose celui là.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » ven. janv. 12, 2018 2:02 pm

un petit article (en anglais) à propos du clin d'oeil dans le nom de la petite fille du film (appelée Nova, comme le personnage de Nova dans le film de 1968 avec Charlton Heston, mais il s'agit bien sûr de personnages différents) : https://www.inverse.com/article/34081-w ... rk-bomback

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68183
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar SauronGorthaur » mar. août 06, 2019 11:43 am

J'ai enfin pu voir le dernier volet de cette excellente trilogie!
Alors je précise avoir été largement spoilé par le passé sur
la mort de César. Je l'ai d'ailleurs trouvé ... et bien, j'ai un goût de trop peu, d'incomplet. Mais ça restait symboliquement fort.

Pour autant le film m'a réservé des surprises. Après pour le film donc, on est dans la continuité claire des deux films précédents, le visuel est parfait, le scénario est à la hauteur, et on a une ambiance de fin, de mélancolie, de tristesse qui donne au film une identité propre très triste, un peu dans le genre western crépusculaire par moment.
Bref, un film qui clôture une excellente trilogie de SF.
(En travaux)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mar. août 06, 2019 12:25 pm

Oui ça a vraiment de quoi former une excellente clôture et qu'on ait un affrontement avec un Woody Harrelson en soldat qui a de quoi bien donner quelque d'assez fort. Matt Reeves nous aura mené ça tambour battant, c'est de la trilogie qui quand tu la vois (enfin il a surtout réalisé les deux derniers films) pourrait donner confiance quand à ce qu'il va faire pour Batman mais le problème est qu'on se trouve radicalement dans un autre contexte :siffle:. Mais bon concernant ce film on a de quoi se laisser bien prendre dedans, y a vraiment une bonne patte.
Bon pis concernant César c'est sur que ça fait peut être moins d'effet quand on le sait déjà, moi j'ai trouvé que ça convenait bien et puis y a effectivement une bonne charge symbolique, là dessus ça rend très bien aussi.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. août 06, 2019 12:52 pm

Oui c'est une très bonne trilogie :D

Moi du coup j'aimerais bien qu'ils nous pondent maintenant une deuxième trilogie La Planète des Singes (qui se passe des années après et qui soit une sorte de reboot des premiers films des années 60) ; mais une trilogie qui viendrait en continuité de l'autre du coup, avec pourquoi pas toujours Matt Reeves à la réalisation, avec les mêmes choix artistiques et autre. Histoire d'avoir une énorme saga d'au moins 6 films ; ça pourrait être fort sympa
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94364
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mar. août 06, 2019 1:03 pm

Ce serait bien sauf que maintenant ça appartient à Disney alors on peut déjà imaginer d'avance les dégâts :siffle: :siffle: :siffle:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322415
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. août 06, 2019 1:15 pm

oui ben bientôt tout appartiendra à disney :roll:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Arrivée en Grèce
Arrivée en Grèce
Avatar du membre
Messages : 42190
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Bombur » mar. août 06, 2019 1:20 pm

phoenlx a écrit :Oui c'est une très bonne trilogie :D

Moi du coup j'aimerais bien qu'ils nous pondent maintenant une deuxième trilogie La Planète des Singes (qui se passe des années après et qui soit une sorte de reboot des premiers films des années 60) ; mais une trilogie qui viendrait en continuité de l'autre du coup, avec pourquoi pas toujours Matt Reeves à la réalisation, avec les mêmes choix artistiques et autre. Histoire d'avoir une énorme saga d'au moins 6 films ; ça pourrait être fort sympa
:poignée de main: :poignée de main:


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité