La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Bombur
Direction le sanctuaire !
Direction le sanctuaire !
Avatar du membre
Messages : 42212
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: War For The Planet Of The Apes

Messagepar Bombur » jeu. août 10, 2017 12:05 am

phoenlx a écrit :Je suis surpris que personne ici n'a encore vu ce film
Si, moi. Très bien.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94489
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 10, 2017 12:17 pm

Mais encore, ô Bombur si succinct ? :lol: :tire-langue:

Bombur
Direction le sanctuaire !
Direction le sanctuaire !
Avatar du membre
Messages : 42212
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: La Planète des singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Bombur » mar. août 15, 2017 1:23 am

:lol: :lol:
J'avais l'impression qu'il savait un peu moins où il allait que les deux précédents et y a une grosse interrogation dont la réponse n'est pas claire qui reste en suspens, mais quand même un très bon film.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mer. nov. 22, 2017 10:34 am

J'ai ENFIN vu ce film hier soir !!

(quelle soirée hier je me suis enfilé ce film - tardivement en plus - qui fait 2 heures 20 avant de poursuivre avec un petit film d'animation de 1h20 je vous laisse imaginer mon état au réveil ce matin j'ai peu dormi mais je suis content de mes deux visionnages :mrgreen:

Donc que dire de La Planète des singes : suprématie (War of the Planet of The Apes)
C'est un film que j'attendais beaucoup, ayant beaucoup aimé le premier de la nouvelle trilogie, et également énormément apprécié le second, peut-être même encore plus.

Le moins que je puisse dire est que ce troisième volet est du même acabit, je me demande même si ce n'est pas le meilleur. Les singes sont toujours aussi attachants, c'est un film avec peu de paroles, et il y a beaucoup de sous-titrage (même en français) car à part César et un ou deux - dont un petit singe assez drôle auquel je reviendrai ensuite :mrgreen: - les autres parlent plutôt par mimique et avec un langage de gestes mais on sent qu'ils évoluent de plus en plus, et certains se mettent à parler entre le début du film et la fin, j'en dis pas plus :mrgreen: - bref résultat des courses, c'est souvent sous-titré, et je me faisais la réflexion qu'un tel film est un peu un risque pour les studio car j'imagine mal des gosses ou ceux qui n'aiment pas lire les sous-titre apprécier ce genre d'oeuvres.

Pourtant, c'est du très très bon. La réalisation de mon point de vue est impeccable bien qu'assez classique (mais une bonne réalisation ne rime pas forcément toujours avec originalité) Le film dure 2h20 mais on ne s'ennuit pas. Tout est dans l'émotion, avec aussi des scènes assez épiques comme la première scène (je vais spoiler à peine) où l'on peut voir un groupe d'humains attaquer les singes retranchés dans une sorte de forêt ; Les scènes d'action sont efficaces, assez spectaculaires, c'est plutôt court, et ce que j'ai trouvé bien c'est que les singes ne sont pas présentés comme les gentils ou les méchants, pas plus que les humains, même si on pourrait tiquer sur le personnage incarné par l'acteur Woody Harrelson qui apparait comme un vrai salaud avec ses hommes qui rappellent les nazi dans les camps de concentration par la suite. En réalité, il y a de la complexité des deux côtés et c'est un véritable drame qui se joue.
J'ai bien aimé ce traitement du film.

Mais ce qui m'a le plus remué, ce sont les singes et leurs mimiques, notamment le personnage de César. Quelle expressivité, je crois que je n'avais ressenti ça à un point tel pour un personnage joué en performance capture (on peut rappeler que c'est Andy Serkis qui l'incarne, celui-là même qui incarnait King Kong dans le film de Peter Jackson, ou Gollum dans le seigneur des anneaux)

quel acteur !!! acteur qu'on voit pourtant rarement avec sa vraie tête à l'écran, mais il mériterait vraiment un oscar lui. César est incroyablement expressif, il m'a remué, c'est indéniablement lui l'acteur principal du film, le plus marquant (bien devant Woody Harrelson selon moi qui a de bonnes scènes mais c'est pas pareil) Les autres singes sont souvent très bien campés aussi, le réalisme est incroyable.
Certains sont assez drôles, d'ailleurs le petit singe que j'évoquais plus haut est à la fois émouvant et drôle et (je ne sais pas si c'est voulu) mais il m'a rappelé certaines scènes avec Gollum dans Le seigneur des anneaux, en plus j'ai l'impression qu'il a le même doublage en VF (il faudrait vérifier) ; j'ai l'impression qu'ils ont placé volontairement ou involontairement des clin d'oeil, mais à creuser.

L'orang Outan est cool aussi :mrgreen: de mémoire comme dans les précédents films. Il faudrait que je me revois les trois à la suite, je crois bien qu'on tient là l'une de mes 3-4 triulogies préférées de ces 20 dernières années (et l'une de mes sagas préférées tout court) avec Le seigneur des anneaux, Matrix, Le Dark Knight mais j'ai une affection plus grande pour cette trilogie La planète des singes que pour les Batman de Nolan je crois, qui étaient par moment un peu inégaux en intérêt surtout après le troisième film qui baissait un peu de niveau, et c'était dommage.

J'avais ressenti le potentiel de ces films dès le premier, et je ne m'étais pas trompé. Matt Reeves nous livre là un film percutant, paradoxalement plein d'humanité alors même qu'il traite de singes, et de singes qui (comme vous le savez si vous avez vu les films plus anciens adaptés des romans de Pierre Boole) vont réduire les humains en esclavage. C'est surprenant ce qu'il est arrivé à en faire, c'est subtil et très bien mené, avec une réalisation qui n'en fait pas des caisses comme souvent les réalisateurs de blockbusters aujourd'hui, j'imagine qu'il a eu les mains plutôt libres et c'est une bonne chose.

La photographie est impeccable, les plans soignés, avec de nombreux plans larges sur la nature, les paysages, c'est immersif. Je m'attendais éventuellement à quelque chose de plus épique à la fin (ne vous trompez pas la fin EST épique, mais on est tellement habitué de nos jours dans les blockbusters surtout ceux qui font plus de 2 heures, à avoir le final qui remue dans tous les sens avec au moins une bonne demi heure d'action, de cascades, d'explosions, de course poursuite, que là, je dirais que ça y ressemble mais avec un traitement à la fois plus subtil et encore une fois sans en faire des caisses, et c'est aussi ça qui est bien. C'est cool de voir un réalisateur qui ne verse pas dans ces modes hollywoodiennes actuelles.

Parmi les autres acteurs, il n'y en a pas des tonnes parmi les humains qui sont vraiment au premier plan, mais j'ai bien aimé le personnage joué par la petite fille aussi. L'explication est donnée dans le film sur ce qui rend les humains muets (certains y verront peut-être un défaut car il aurait été bien de laisser planer le doute et l'imagination)

Au niveau des clin d'oeil, ou références, ou je ne sais comment on peut appeler ça, je citais les camps de concentration et les nazi, la fin du film quant à elle sans trop spoiler m'a un peu titillé aussi avec un petit côté exode et 10 commandements avec Moïse
attention spoiler
lequel Moïse comme vous le savez n'atteint jamais la terre promise après avoir libéré les siens de l'esclavage égyptien, il y a des plans de migrations de singes, des plans larges sur les paysage avec l'apparition du lac à la fin du film qui m'ont rappelé cette atmosphère de sortie d'Egypte et de plus, César meurt .. :cry: :cry: :cry: Une scène très triste et remuante au passage


bref, c'est un film que je me reverrai avec un réel plaisir, comme les deux précédents, il me tarde d'ailleurs de me refaire le 1 que je n'ai pas vu depuis longtemps.

Pour la petite histoire (je l'ai appris récemment en écoutant un youtubeur, je n'avais pas tilté jusque là) c'est ce même réalisateur, Matt Reeves qui va finalement achever la réalisation du prochain Batman (film solo)
et autant je pouvais jusqu'ici être inquiet pour ce projet de film Batman quand on se souvient de tous les déboires autour de Ben Affleck, autant d'imaginer ce réalisateur à la baguette a tendance à énormément me rassurer ....
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94489
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Scarabéaware » mer. nov. 22, 2017 1:31 pm

phoenlx a écrit :Pour la petite histoire (je l'ai appris récemment en écoutant un youtubeur, je n'avais pas tilté jusque là) c'est ce même réalisateur, Matt Reeves qui va finalement achever la réalisation du prochain Batman (film solo)
et autant je pouvais jusqu'ici être inquiet pour ce projet de film Batman quand on se souvient de tous les déboires autour de Ben Affleck, autant d'imaginer ce réalisateur à la baguette a tendance à énormément me rassurer ....


Ce que je me demande du coup, c'est si tu vas le garder bien en mémoire maintenant, que c'est lui qui est censé réalisé le prochain Batman :mdr:. Allez Papy Pho, on tilte et on retiens :mrgreen:. Bon pis c'est la seule chose qui peut rassurer en fait pour le film Batman, Matt Reeves, pour le reste c'est inquiétude à tout va quand on voit le merdier.

A part ça tu nous en fait une belle critique ma foi :mrgreen:, pour ma part je verrai ce film et les deux autres de la trilogie normalement après Noël en ayant possession des DVDs à partir de ce moment là j'espère :D.

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 1:41 am

Vu.

20/20. Claque, encore une fois.

Maurice survit.

Parfait.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 2:11 am

oui même avis sur ce film, excellent ... et sur toute la trilogie
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 12:21 pm

Oui ! Assez dingue ce qu'ils ont réussi à faire, et chaque opus est meilleur que le précédent en plus.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 1:13 pm

oui car j'avais bien aimé le premier mais je ne soupçonnais pas un tel potentiel pour cette saga en voyant les premières scènes, quand il ramène César le champanzé dans sa maison avec l'ambiance familial, j'aimais déjà beaucoup toute cette introduction mais je pensais plutôt qu'on s'acheminait vers quelque chose de plus gentillet, moins .. épique. C'était déjà très bien mais ce qui est cool c'est que la saga grimpe sans arrêt dans le côté épique sans perdre au niveau réalisation, jeu d'acteur, sans que ça devienne ridicule quand les singes se mettent à parler, à devenir intelligents (au contraire c'est souvent réaliste, plein d'émotion, et des acteurs comme Andy serkis et la performance capture font des merveilles de nos jours)
il y a un crescendo dans cette saga que j'aime et qui nous amène du point 1 (début du premier film) très très éloigné de la saga originelle des années 60, au point final (fin du dernier film de la trilogie) qui pourrait faire une bonne transition (pour le coup je ne partage pas l'avis de Cerca trova qui a l'air de peu aimer ces films) après c'est sûr que révéler le passé de l'ancienne saga c'est lever une part de mystère, donc c'est toujours un bien et un mal en même temps, si on veut continuer à s'interroger.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 1:26 pm

Pour ma part je vois les deux sagas de manières séparées. Une sorte de reboot se concentrant sur comment la planète est venue au singes, et non une trilogie prequel. Les origines d'ailleurs étaient déjà racontées dans la précédente saga.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 1:30 pm

il faudrait que je la regarde
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 4:21 pm

Effectivement ! (en dehors du burton). Toi qui aime bien durendal tu as regardé sa retrospective sur la saga ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 4:43 pm

ah non tiens toujours pas (j'attendais de l'avoir fini, donc j'irai la voir prochainement)
il est positif ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 4:54 pm

Il ne parle pas de la trilogie il ne parle que de l'ancienne. Et oui il est très positif puisqu'il est fan de cette saga.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:12 pm

ah ok, les anciens films. bon il faut que je les regarde avant de voir ses vidéos, pas envie de me faire spoiler.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Une réception inattendue
Une réception inattendue
Avatar du membre
Messages : 22780
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 5:14 pm

Naïn a écrit :Il ne parle pas de la trilogie il ne parle que de l'ancienne. Et oui il est très positif puisqu'il est fan de cette saga.


Tant mieux, si ça lui arrive d'avoir bon goût :tire-langue: :siffle:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 5:17 pm

Cerca Trova a écrit :
Naïn a écrit :Il ne parle pas de la trilogie il ne parle que de l'ancienne. Et oui il est très positif puisqu'il est fan de cette saga.


Tant mieux, si ça lui arrive d'avoir bon goût :tire-langue: :siffle:

:poignée de main:

Pho : Pour lui de toute façon le seul mauvais film c'est celui de burton. Il trouve que la nouvelle trilogie est excellente de bout en bout et est fan de l'ancienne saga. Tu as vu lesquels de cette dernière ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:23 pm

non mais je n'ai vu AUCUN de l'ancienne saga
je n'ai vu que des extraits
sinon j'ai vu le Burton (en entier)
et les trois films de la nouvelle trilogie

et oui Durendal peut avoir bon gout (ses vidéos sur Matrix sont un modèle de bon gout :super: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 5:27 pm

Ah !! Ah ba faut t-y mettre alors. Le premier est quand même un chef d'oeuvre. Moi j'ai eu de la chance de le voir gamin, avant que je n'apprenne son statut culte et du coup son twist.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:28 pm

bon j'ajoute ça à ma liste prioritaire de films à voir avant la fin de l'année :super:
il y en a combien en tout ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 5:31 pm

5. Plus celui de burton hors continuité. Plus la nouvelle trilogie donc. Mais toi t'en a 5 à regarder :lol:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:33 pm

bon, ça peut se faire
mais le premier se suffit à lui-même ou il introduit quelque chose ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 5:34 pm

Il se suffit à lui-même. largement. En même temps c'était au départ censé être un film unique; C'est son succès qui a engendré des suites, qui restent très bonnes quand même.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:36 pm

ok .. sinon j'ai des bouquins de Pierre Boule récupérés en brocante mais toujours pas lu.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Une réception inattendue
Une réception inattendue
Avatar du membre
Messages : 22780
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 6:39 pm

phoenlx a écrit :bon, ça peut se faire
mais le premier se suffit à lui-même ou il introduit quelque chose ?


Non. Il se suffit à lui même. D'où le fait que j'aime moyen l'idée de faire un reboot ou même les 4 suites originales, à ce compte :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Une réception inattendue
Une réception inattendue
Avatar du membre
Messages : 22780
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 6:40 pm

phoenlx a écrit :ok .. sinon j'ai des bouquins de Pierre Boule récupérés en brocante mais toujours pas lu.


Le livre est excellent :super:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 12, 2017 6:24 pm

j'ai fusionné les deux topics. il y en avait deux pour ce film, bizarre ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Alqualondë
Alqualondë
Avatar du membre
Messages : 68209
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar SauronGorthaur » mar. déc. 12, 2017 8:48 pm

on est pas assez vigilant avec les topics déjà créés ou non
(En travaux)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 10:35 pm

Je découvre la critique de durendal pour la première fois du coup (qui date du mois d'aout)
et il a aimé : https://www.youtube.com/watch?v=ot7VmWHBf5s
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61233
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Planète des Singes : Suprématie (de Matt Reeves)

Messagepar Náin » sam. déc. 23, 2017 10:39 pm

Oui comme je te l'ai dit c'est un fan de la saga
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité