The Island (de Michael Bay)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Island

Messagepar Scarabéaware » mer. août 23, 2017 12:54 pm

Bon ben je me le suis vu hier soir, c'est plutôt pas mal appréciable et on peut dire que Michael Bay aura fait une bonne petite exploration à sa manière avec cette société aseptisée qui nous est d'abord présentée avant d'aller sur un autre aspect de la chose où là il se lâche un peu plus sur l'action à tout va :mrgreen:. Ceci dis il y a de quoi rester à préférer d'autres films comme Bienvenue à Gattaca et Matrix, assurément mais ça s'en sort pas trop mal. J'aurai beaucoup aimé la première partie où nous découvrons tout cet environnement dans lequel ils se trouvent et où nous suivons Lincoln et Jordan respectivement incarnés par Ewan McGregor et Scarlett Johansson, cette dernière y est d'ailleurs superbe et vraiment resplendissante, ah ça fait beaucoup plus plaisir de la voir comme ça ainsi mise en valeur et le tout début nous donne de superbes effets avec elle, c'est sublime comme elle est dans le rêve. Elle est pour ainsi dire excellente dans ce film, bon et puis Ewan McGregor lui ça va très bien aussi somme toute, ils forment un très bon duo. Enfin bref, on se trouve donc dans un cadre très réglementé où l'hygiène mais aussi l'aspect sécuritaire sont pas mal bien mis en avant dans un contexte où chacun pense être un survivant sur cette Terre devenue quasi-inhabitable mais où il reste un endroit paradisiaque, la fameuse île :mrgreen:. Le truc qui vend du rêve pour le souffle de liberté que tous imaginent lol. Il est donc intéressant d'en voir ça et ce que chacun fait sans trop se poser de questions à part Lincoln l'élément rempli de curiosité, ce vilain défaut qui va nous mener à une sortie de cette matrice ainsi composée :mrgreen:. Et là voila de la sacré découverte sur ce qui est véritablement et qui peut venir à soulever des questions d'éthique d'ailleurs, après tout ça ressort et il y a bien la question de ce que sont ces produits que fournit Merrick :mrgreen:. Enfin bon moi c'est pas le truc qui me dérangerait même si ma préférence est à la cybernétisation mais disposer d'un clone pour pouvoir bénéficier de ses organes en cas de besoin c'est bon pour la prolongation de vie sur laquelle on ne crache pas trop. Après ça c'est chacun son impression là dessus :mdr:. Dans tous les cas après avoir plongé dans une certaine organisation sociétale on plonge dans un autre aspect sur lequel on pointe bien du doigt. Bon pis je disais Merrick, à ce propos, il est aussi un très bon plaisir de retrouver Sean Bean ici ayant le rôle de ce docteur ayant développé ce grand complexe pour de riches individus pouvant se permettre de bénéficier de ça, on peut le considérer comme méchant mais aussi avec un certain génie lol. Après faut avouer qu'avec lui j'attendais particulièrement une chose, c'est sa mort :rire:, ah et ça fait aussi partie du bon petit plaisir quand elle arrive après tout, une belle mort de Sean Bean comme on aime en voir avec lui :lol:.
Après ça j'en reviens donc sur le déroulement, nous avons le choc d'une sacré découverte pour Lincoln qui se lance dans une course effrénée pour se sauver de tout ça en compagnie de Jordan qui avait été sélectionnée pour l'île dont on aura compris la réalité de la chose. Et c'est là qu'on se retrouve lancée dans une grande fuite avec sa dose d'action où Michael Bay se lâche pas mal, et on peut considéré comme du trop dans tout ça, là où d'autres réalisateurs y auraient été moins bourrin sur certains moments, là ça y va mais ça se retiens tout de même en terme d'explosions j'ai trouvé, ce à quoi on pouvait s'attendre avec Michael Bay après tout, il a su rester soft, parce que j'imaginais venir des explosions dans le désert en fait :siffle:.
Enfin bon, c'est aussi la confrontation au monde réel pour nos deux clones qui découvrent donc que la Terre se porte bien et reçoivent de l'aide bien précieuse qui les mènera jusqu'à se retrouver chez le vrai Lincoln après bien des péripéties avec de la voltige en veux tu en voila lol. Bon pis on en amorce avec tout ça l'idée de mettre fin à tout ce complexe créer par Merrick, de quoi finir sur une libération de tout ce petit monde confiné dans cette matrice avec l'aide du type qui avait été engagé pour récupérer nos deux fuyard, donnant aussi une certaine symbolique.
De fait il y a vraiment de quoi apprécier l'ensemble à sa manière mais même si c'est déjà pas mal, tout l'aspect autour de ce clonage aurait pu être encore un peu plus approfondi et qu'on y goute encore pas mal. Enfin on saisit pas mal comment ça s'articule de la constitution du clone à sa mise en circulation dans la société aseptisée en passant par du processus intermédiaire. On a de quoi pas mal cerner la chose et de quoi être gêné tout de même de l'idée d'élimination des sujets pouvant potentiellement créer des problèmes. C'est de la mesure de sécurité qui idéologiquement se vaut mais tout de même ça n'empêchera pas de tiquer dessus :mdr:. Enfin bon, somme toute c'est bon pour tâter bien des aspects avec le clonage, le côté matriciel de la chose et tout ce qui est ainsi constitué. Et avec tout ça nous terminons sur un bon petit souffle pour le nouvel horizon qui s'ouvre pour ces clones avec la musique qui va bien pour souligner ça :D. D'ailleurs niveau OST on est bien servi tout du long ^^

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island

Messagepar phoenlx » mer. août 23, 2017 1:06 pm

ah tu l'as vu enfin ce film :super: oui je te rejoins sur les points forts, points faibles, bon la mort de Sean Bean c'est même plus un scoop, même plus un spoiler, mais moi à l'époque où j'avais vu le film (2004 je crois ?) je ne savais pas encore que sean bean mourait tout le temps, sa réputation est venue justement après ce genre de films car plein de fans ont remarqué qu'il clamsait systématiquement, mais moi c'est pas du tout à ça que je pensais c'est encore un plutôt vieux film dans sa filmo donc il pouvait survivre, pas survivre, j'ai apprécié le film et donc sa mort avec la baston à la fin sans savoir :lol:

Pour le reste, j'adore ce film, même s'il a les défauts de pas mal de Michel Bay surtout dans sa deuxième moitié, de l'action en veux tu en voilà, parfois exagérée (mais comme tu l'as dis ça passe encore quand on voit les modes actuelles et plein de films où ça explose dans tous les sens, finalement ce genre de films de Bay à cette époque paraitraient encore très soft par rapport à ceux de maintenant :siffle: bon et puis certains spectateurs avaient critiqué aussi certaines publicités pour des marques qui sont très présentes dans le film. Mais ce genre de détails me laissent un peu de marbre si par ailleurs les films sont bien réalisés, et il l'est je trouve. Notamment toute la première moitié dans le complexe, cet univers aseptisé, bien propre mais qui cache l'horreur.

je te rejoins sur le fait que Mc Gregor et Scarlett forment un bon petit duo, que j'ai beaucoup apprécié, et d'ailleurs je crois que je n'ai jamais trouvé scarlett Johanson aussi resplendissante que dans ce film :mrgreen: quand je pense à elle désormais, je repense souvent beaucoup à son rôle dans The island, plus qu'à certains rôles comme la veuve noire, ou les besson, ou même lost in translation (film où je l'ai découverte) ou les woody allen ou autre. la tenue blanche lui va bien :mrgreen:

Dans ce film j'aime beaucoup aussi la BO, je me la réécoute souvent à part (j'avais même réutilisé un thème pour une de mes vidéos saint seiya :mrgreen: ) je crois que c'est celui où Mc Gregor et Scarlett sortent du complexe pour la première fois et voient la lumière du jour, scène impressionnante avec la caméra qui virevolte un peu en faisant des cercles en vue aérienne (on les voit en contrebas) j'aime bien tout ce passage.

Je ne sais pas si tu as vu mais parmi les acteurs connus qu'on a dans ce film il y a aussi Djimoun Hounson (le noir qui incarne l'esclave ami de Russel crowe dans Gladiator :mrgreen: ) il est cool aussi lui :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Island

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 24, 2017 1:42 pm

C'est sur que malgré ses défauts c'est un film qui a de quoi s'apprécier quand même et quand on compare à maintenant c'est relativement assez soft en matière d'action finalement même si c'était déjà assez bourrin :mdr:. Oh pis franchement la pub oui y a pas tellement de quoi s'en offusquer, d'ailleurs en parlant de pub, quand ils sont sur le R de je sais pas quel entreprise moi la seule chose à laquelle j'ai penser c'est Rand Entreprise, merci Iron Fist :rire:. Bref, on est d'accord que la réalisation est bonne ce qui fait que la pub on s'en fiche un peu.

Pour Scarlett, après ça j'attends de voir l'impression qu'elle me fera dans Match Point tout de même mais là c'est franchement l'image qu'on aimerait beaucoup plus avoir d'elle, La Veuve Noire par exemple c'est bien gentil mais ça vaut rien lol.

Sinon la BO est excellente oui, et leur sortie est bien mise en scène c'est virevoltant et la façon dont ça tourne ça caractérise bien aussi le sentiment de pouvoir en avoir le tournis un peu à être perdu face à une telle découverte du monde. C'est pas vraiment un moment où on admire le paysage lol, d'ailleurs en parlant de paysage on a quelques belles vues tout de même ^^.

Pour Djimoun Hounson en revoyant oui je me souviens un peu de lui dans Gladiator, il est bon et c'est pas mal de le revoir justement ici à contribuer à cette libération justement :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island

Messagepar phoenlx » jeu. août 24, 2017 1:57 pm

scarlett dans Match point je pense que tu vas l'aimer aussi :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Compte à rebours
Compte à rebours
Avatar du membre
Messages : 59375
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar Náin » sam. mars 23, 2019 4:29 pm

Très bon film. Je m'y attendait pas du tout. C'est pas la première fois que Bay me surprend cela dit j'avais déjà beaucoup aimé Rock et apprécié No Pain No Gain mais là j'avoue qu'il m'a bien fait plaisir. L'histoire est bien l'action super notamment cette course poursuite dans les airs de la ville futuriste. Tout les design futuristes d'ailleurs sont super bine pensé je trouve. Les voitures camions sont pas trop différents mais ont tout de même certains détails et designs subtils qui font futuristes sans que ça fasse trop. Bon puis au vu des préoccupations morales d'aujourd'hui le film n'a pas vieilli et même limite est en avance sur son temps, dans son propos. Dommage que ce soit pas plus développé que ça d'ailleurs.

Mais bon film d'action de divertissement sans que ce soit pour autant un divertissement bourrin sans aucune intelligence ni propos de fond, fait avec vulgarité (oh ! Bad Boys ! Ho ! Transformers !). Bref vraiment bien aimé. Mon film préféré de Bay pour l'instant, et quand on voit que c'est le seul qui a fait un bide, on désespère un peu plus encore.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar phoenlx » sam. mars 23, 2019 4:35 pm

ah ba tiens, tu le ressens comme moi apparemment
j'avoue que je ne suis en général pas trop fan des films de Michael Bay, c'est souvent de l'action bourrin mais celui-là fait partie de ceux que j'aime bien (je l'ai en DVD et il m'arrive de temps à autre de le revoir) j'aime bien toute la première partie notamment
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar phoenlx » sam. mars 23, 2019 4:40 pm

en plus j'aime bien la BO de ce film

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Compte à rebours
Compte à rebours
Avatar du membre
Messages : 59375
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar Náin » sam. mars 23, 2019 4:44 pm

Ah moi j'aime bien tout haha. La seconde partie me plait même plus que la première
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar phoenlx » sam. mars 23, 2019 6:25 pm

La seconde par moment je trouve que ça part trop dans les scènes d'action un peu too much notamment le passage avec le camion mais bon, c'est du Michael Bay quand on connait le bonhomme on n'est pas vraiment surpris (c'est comme pour le MCU) et elles sont pas trop mal menées. A part ça il y a plein de bonnes scènes mais comme tu le dis, les thématiques autour du clonage auraient mérité d'être encore plus creusées
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Compte à rebours
Compte à rebours
Avatar du membre
Messages : 59375
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar Náin » sam. mars 23, 2019 6:40 pm

Plus que le clonage lui-m^me, c'est l'élevage en batterie qui méritait d'être plus interrogé. On se montre extrêmement cruel envers des êtres uniquement sous prétexte qu'ils ne sont pas humains ou "vivants". C'est la base du principe développé dans West World d'ailleurs. Et cette thématique fait écho également à ce qui se passe avec les animaux, très médiatisé aujourd'hui. Et ils auraient pu appuyer là-dessus, interrogeant le spectateur en le mettant à la place des sales types dans le film, car il se nourrit d'animaux qui ont vécu le même cauchemar, pire même ! C'est uniquement esquissé par Steve Buscemi dans une phrase et c'est tout.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar phoenlx » sam. mars 23, 2019 6:43 pm

exactement, moi c'est ça qui m'a choqué dans cette entreprise montrée dans le film, le fait qu'ils considère les clones comme inférieurs, digne d'être abattus comme du bétail alors qu'ils sont vivants comme vous et moi, fussent-ils des clones, des êtres nés au monde d'une manière atypique (et qu'ils n'ont pas choisi en plus)

la comparaison avec les animaux est pertinente avec tout ce qui se passe, et ici c'est même carrément des humains donc ce qu'ils font c'est un génocide, il faut appeler un chat un chat.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Compte à rebours
Compte à rebours
Avatar du membre
Messages : 59375
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar Náin » sam. mars 23, 2019 6:46 pm

Je sais pas si on peut appeler ça un génocide, c'est pas le même principe. Ils souhaitent pas rayer les clones de la carte. C'est pas pareil.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Island (de Michael Bay)

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 24, 2019 12:41 pm

La seconde partie du film avec les scènes d'action ça aurait pu être pire, comme je disais ça reste relativement soft si par exemple on compare au MCU et au fait que Michael Bay aurait pu être capable de faire encore plus explosif. En tout cas voila, ça fait effectivement partie du bon de Michael Bay, et on a de quoi être d'accord que ça aurait été bon d'avoir un développement plus conséquent en ce qui concerne le clonage, sans forcément trop en faire, appliquer un tantinet plus de réflexion la dessus par rapport à ce qu'on en ressortir ensuite. Pour autant ça n'empêche pas de les soulever nous même, d'y voir toute la question éthique que cela pose. Par contre Nain toi t'es a parler d'élevage en batterie, si tu veux, c'est vrai qu'ils vivent dans un espace confiné mais on a une raison bien précise à ça, et ils sont pas élevés en batterie comme le sont des animaux tels que les poules ou les cochons, la dessus on va dire que c'est meilleur même si critiquable. Je qualifierais pas ça d'élevage en batterie mais disons que dans l'élevage intensif on serait plus dans le type qu'on peut avoir d'un nombre trop important de vaches à l'hectare dans une prairie.


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité