Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 14, 2019 6:14 pm

Si ça se trouve il y aura une VL qui améliorera un peu mais bon, en attendant on a cette version cinéma ayant de quoi faiblement contenter.

Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Messages : 12071
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Rinji » jeu. févr. 14, 2019 6:15 pm

Scarabéaware a écrit : le petit acteur tout mignon pour le public féminin

:vomi:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 14, 2019 6:27 pm

Pour une certaine partie du public féminin disons :lol:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 14, 2019 6:30 pm

Mais abstraction du manga c'est pas un bon film sinon ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 14, 2019 6:52 pm

C'est assez édulcoré, ça fait film pour ados et la violence ressemble à la violence d'un marvel, rien n'est viscéral et pour le nocturne avec son côté Blade Runner c'est juste dans le décors. Puis on sent que ça aurait pu être plus long quand on voit l'enchainement des scènes.

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18496
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar itikar » ven. févr. 15, 2019 7:29 am

Je suis plutôt d accord avec ta critique on est effectivement loin de Blade Runner bon faut dire qu il aurait fallu Vangelis et on en est loin. Il y a pour être juste cependant quelques scènes sombres très bien mises en scène cependant en fait j en vois trois ce qui effectivement est peu au final. Il y a bien sûr la scène charnière du motorball même si j aurais preferé qu ils terminent la course ils avaient la une occasion de mettre plus en valeur son enjeu sportif. Certes on comprend qu Ils veulent ainsi tease un Alita 2 centrée sur ce thème ok ça met l eau a la bouche.
Il y a aussi la sortie de Ido et enfin le découpage en rondelle de Hugo.
Le reste est un peu trop coloré c est vrai qu on ne ressent pas suffisamment le côté crasseux et désespéré de la décharge. C est d autant plus dommage qu ido alerte alita à ce sujet et qu en tant que spectateur on a du mal à le prendre au sérieux.
On sent qu Ils ont choisi d edulcorer l ambiance c est vrai et c est dommage il aurait fallu une ambiance un peu plus sombre et glauque.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 7:37 am

C'est un peu ce qui ressort de certaines critiques même parmi les positives : La décharge est moins déprimante dans le film, où on voit des gens qui s'amusent apparemment, où le ciel est coloré, l'atmosphère ensoleillée, c'est vrai qu'en lisant le manga je ne le ressens pas ainsi .. Il aurait sans doute fallu un chef op du talent de Roger Deakins (Blade runner 2049) Lui il sait superbement travailler les teintes des images pour donner un rendu très particulier
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Messages : 12071
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Rinji » ven. févr. 15, 2019 9:37 am

Pourquoi comparer Alita avec Blade Runner? On ne compare pas une mouche avec un aigle, même s'ils volent tous les deux. :penseur:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 10:08 am

ba .. si justement, la renommée de blade runner (le film de scott, et désormais celui de villeneuve qui l'enrichit aussi) est grande, ce sont des films cultes de la SF

et Gunnm est un monument du manga Cyberpunk, donc aurait mérité quelque chose d'au moins équivalent en terme d'impact
ensuite pas mal de choses rapprochent les deux univers dont le côté cyberpunk, dystopique etc.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Messages : 12071
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Rinji » ven. févr. 15, 2019 10:51 am

En fait ce que je veux dire c'est que ce sont de deux œuvres différentes, même si ce sont de la science-fiction, on peut pas les comparer. Moi perso quand j'ai regardé ce film, je n'ai pas pensé à Blade Runner. Gunnm est un manga, Blade Runner est un film tiré d'un roman, je trouve ça normal que Alita ne ressemble à Blade Runner et que le rendu soit différent. Pourquoi les différenciait ? Parce que ce sont des piliers de la science-fiction ? Est ce que on fait la comparaison avec Foot 2 rue et la Ligue des champions ?
Ce sont deux univers différents, même si ça en rapproche, mais de là à les comparer....Enfin je comprends pas, si à chaque fois, on doit comparer un film à un autre, je sais pas, mais on s'en sort pas. :mdr: :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 11:00 am

ba oui mais si justement ça se rapproche pas mal par le côté cyberpunk
c'est pas comme si on comparait 2001 à matrix par exemple (là en effet il n'y a pas de comparaison possible)
ou pas comme si on comparait ghost in the shell à star wars

je trouve au contraire qu'il y a bien plus de points de convergence niveau univers, entre blade runner et alita qu'entre ce genre d'oeuvres.
ensuite le support on s'en fou, de toute manière dans les deux cas, il s'agit d'adaptations par les américains d'univers venant d'autres supports. moi quand on adapte un roman, ou une BD, un comics, un manga j'aime avant tout que le rendu cinématographique soit bon. que ça donne un film percutant, avec une belle photo, un bon jeu d'acteur, quelque chose qui émeuve, qui frappe l'esprit, comme les films blade runner savent le faire (mais comme apparemment alita le fait de manière bien moindre, en tout cas si j'en crois vos retours car pour ma part je ne l'ai pas encore vu, je vous donnerai mon avis après :lol: )

Ce que je regrette au-delà de ça c'est que ce ne soit pas un très grand film (mais juste un assez bon film, apparemment)
car Gunnm est un grand manga, culte, un monument qui a marqué (comme ghost in the shell et d'autres)
comme matrix au cinéma, comme star wars (que j'aime moyennement mais là n'est pas le pb, c'est devenu cultissime)
comme blade runner justement, comme terminator.

mais aujourd'hui on a de plus en plus rarement des oeuvres comme ça. on a surtout une pléthore d'assez bons films (sans plus)
et ce même quand ils adaptent des monuments.

si le seigneur des anneaux était réadapté aujourd'hui je suis sûr que ce ne serait pas nul

mais ce serait juste "assez bon", un assez bon divertissement, avec plein de faiblesses par rapport au côté adaptatif du matériau d'origine, et sans vraie profondeur.

c'est ça le problème que j'ai avec beaucoup de films de nos jours. Ils n'ont plus la recette pour nous pondre des chef d'oeuvre en fait. des films comme le labyrinthe de Pan en fantasy. des films comme Terminator avant (il suffit de voir leurs volets 3, 4 et 5 .. ça dit tout. c'est pas des films si désagréables à regarder, on se laisse prendre quand on les voit une fois comme ça, mais ça s'arrête là .. )

et c'est à la limite pardonnable pour des films lambda, mais beaucoup moins quand ils se servent d'un matériau d'origine qui lui est percutant, culte, un chef d'oeuvre pour son support, que ce soit roman, manga, comics ou autre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 12:36 pm

Bon ben voila, on est bien d'accord, j'en rajouterai pas énormément plus sur l'ensemble, juste dire qu'on est dans une bonne logique quand à faire de la comparaison entre Blade Runner et Alita, nous avons de la compatibilité à faire de telles liaisons entre les deux.
Puis alors, j'en arrive à une autre réflexion c'est que finalement, Le Ghost in the Shell live réalisé par un réalisateur lambda rend mieux à côté de Alita alors que d'un point de vue intellectuel ça laisse une impression plus pauvre.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 1:10 pm

ah bon, le film ghost in the shell il est carrément mieux que alita ? :shock: Mince Alita doit vraiment pas être terrible alors
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Messages : 12071
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Rinji » ven. févr. 15, 2019 1:13 pm

Pour moi ç'est égale les deux. Ni trop bon, ni trop mauvais.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 1:16 pm

c'est une adaptation de manga à l'américaine cé nippon-nimové :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 1:24 pm

Disons que d'un côté t'as un travail que je continue à qualifier de truc qu'un enfant de 5 ans pourrait faire et de l'autre côté on a Cameron et Rodriguez qui ont fait quelque chose très en dessous de ce dont ils sont capables de faire. Au final ça fait que GITS s'en tire mieux que Alita, ça fait revaloriser ce que j'ai déploré mais qui n'est pas si mal pour l'ensemble que ça forme. On a un meilleur ton dans le GITS live que le Alita. Après ça peut faire un effet bonnet blanc et blanc bonnet, c'est kif kif entre les deux chacun différemment de l'autre mais le GITS s'en trouve plus valorisable pour en terme d'adaptation américaine.

Et voila c'est égal mais avec de légères nuances finalement :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 1:31 pm

plus je vous lis plus j'ai l'impression que je vais bloquer :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 1:34 pm

Ou pas vu comme parfois t'es capable de mieux apprécier que nous :lol:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 1:36 pm

ba oui et non, disons que le ghost in the shell américain j'avais aimé le voir, mais au final qu'en reste t'il de ce film ? je l'ai même pas pris en DVD, j'ai pas une envie folle. je ne me vois pas le revoir souvent comme le film d'Oshii par exemple ; c'est quand même en-dessous, la vraie question c'est : qu'a t'il apporté à la franchise ? quelles réflexions qu'on n'avait pas déjà avant ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 1:42 pm

Oui voila, un grand rien, une coquille totalement vide sans véritable retranscription de la substantifique moelle.

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18496
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar itikar » ven. févr. 15, 2019 3:53 pm

Bon, allez, en une ligne je dirais pour ma part que Alita est à Gunm ce que le film cinéma en image de synthèse "Saint Seiya" est à Saint Seiya originel - le chapitre du sanctuaire en somme.

J'aurais certes préféré que Alita soit à Gunm ce que le film cinéma en image de synthèse Albator est à la série Albator classique...

Mais bon, ce sont trois films cinéma d'adaptation de manga que j'ai bien aimé voir au ciné, cela dit. On est quand même loin du ratage historique de Dragon Ball évolution ...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 4:24 pm

ok donc toi ce qui te gêne c'est uniquement que ça n'adapte qu'une partie de l'histoire
mais ça en soi ce n'est peut-être pas un problème, si le film est bon et s'il y a des suites pour compléter (je ne crois pas qu'ils aient prévu de s'arrêter là si le film a du succès, ils chercheront sans doute à adapter toute l'histoire)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 7:01 pm

J'ai pas l'impression que ce soit ce qu'il dit, n'adapter qu'une seule partie de l'histoire c'est pas très dérangeant en soit, c'est plus la manière de s'y prendre qui ne va pas.

Alita si on résumait en un mot on pourrait dire version bisounours. C'est ça un film qu'ils ont fait en ayant avalé des bisounours.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 7:19 pm

et voila la critique du captain

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 15, 2019 11:00 pm

j'ai vraiment du mal à me faire mon avis d'alita en lisant les critiques des gens, ça a l'air d'être partagé, entre ceux qui sont mitigés (comme certains d'entre vous ici) et ceux qui adorent, notamment certains you tubeurs , et dans ceux qui adorent, il y en a qui n'ont pas lu le manga, mais il y en a aussi qui l'ont lu et qui disent que le film est super et qu'il le respecte ! (et notamment des gens qui adorent alita et qui n'aiment pas du tout nicky larson)

je me demande dans quel camp je serai quand je l'aurai vu :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93510
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 16, 2019 12:56 am

C'est bien gentil que certains adorent même en ayant lu le manga mais en faisant ça ils nous entrainent vers le fond, nous avons une violence de plus en plus édulcorée et là dans Alita c'est une violence très soft, rien de viscéral dont ils applaudissent une violence qu'on aimerait voir plus crue, plus assumée. Et puis lecteur du manga ou non, il y a l'aseptisation. Certains trucs que dit le Captain Popcorn ne t'agacent pas justement ?
Puis alors voila, il parle d'un script de 180 pages à la base, ça aurait pu tenir 3 h, résultat on a que 2 h pour les conneries de soucis d'exploitation bien sur et truc qui me fout complètement en rogne c'est que a côté Marvel/Disney peut se permettre en tant que gros fachos qui dominent le monde de faire passer dans les salles un film de 3 h, Avengers : Endgame et là ça va être grosse occupation entre les différentes séances : 3D, VO, VF, bref pléthore de séances, amassons tranquillement le pognon avec la plus grande des facilités. On peut être content de la durée mais merde pour ce que tu vois à côté.

Et puis merde, faut se dire un truc, on a des youtubeurs qui ont adoré en voyant lors d'Avant Première, même sans être payé, tu te retrouves soudoyé obligatoirement, ça joue sur l'appréciation je pense. C'est pas comme quand les youtubeurs vont voir dans des conditions plus normale le film, là y a un autre contexte qui oblige à apprécier plus. Je sais pas trop comment dire mais y a une influence toute particulière sur l'appréciation. Moi si je rencontrait l'équipe du film peut être que ça me ferait surestimer ce que je vois et même carrément passer par dessus l'édulcoration de la violence. Enfin même comme ça je crois pas, ça m'agacerait avec d'autres choses, mais tu peux te sentir obligé de faire un effort supplémentaire d'appréciation :?. C'est un peu vicieux certaines AVP en fait. Après tout en adorant ils évoquent tout de même des petits bémols mais y a un effet d'euphorie.

Enfin bon, quand tu pourras voir, t'arrivera bien à statuer sur la question. Et puis malgré tout faudrait espérer que ça marche pour en avoir une suite, pas que ça se confronte au même problème que Blade Runner 2049. On se demande ce que fout le public, est ce qu'il est juste bon à aller voir des trucs de Disney et ne bouffer que ça ? :siffle:. Enfin...c'est déjà presque du Disney mais passons.

yoko
Durin Trompe la mort
Durin Trompe la mort
Avatar du membre
Messages : 10935
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar yoko » sam. févr. 16, 2019 11:28 am

itikar a écrit :C'est extrêmement fidèle au manga, avec évidemment des accélérations d'intrigue inévitables, étant donné le format choisi - il aurait fallu en faire une série et pas un film ! -, avec malgré tout quelques différences notables, peut-être susceptible de faire crier les puristes de ce dernier. Par exemple, dans le manga, Ido donne au cyborg "99" le nom de Alita en référence à un chien disparu. Dans le film, elle hérite du nom de sa fille, tuée dans des circonstances dramatiques par un des hunter warriors qu'il soignait.De même, est ajouté dans cet arc que cette fille était paralysée suite à une maladie rarissime, raison de son bannissement dans "la décharge", Iron City. Ses parents ont choisi de la suivre en bas, même si depuis la mort de leur fille, ils se sont séparés. Ainsi, le film ajoute le personnage de la femme de Ido, travaillant pour Vector, le commanditeur abusif de Hugo. Cet ajout est important, et risque de faire hurler les fans intégristes purs et durs, mais on peut regretter tout de même que le personnage de cette femme, campée par Jennifer Connely, soit vraiment transparent à l'écran. Ido et elle sont restés en contact, mais fraichement et on sent bien que leur amour est passé. C'est une occasion loupée à ce niveau, sans doute, et le temps d'écran de Jennifer et son attitude froide font vraiment de son personnage une sorte de fantôme sans importance ni poids. Dit autrement, j'ai trouvé qu'elle n'apportait rien à l'histoire de base. A la place il aurait été bien plus jouissif d'avoir d'avantage de motorball. Ou la fameuse mise en scène de la brouille entre Alita et son père adoptif, qui dans le film restent à priori toujours solidement complices. Ce n'est pas le cas dans le manga.
Cela étant dit, une ellipse finale de quelques mois peut présager une suite où cette séparation sera effective. Juste, cela n'est pas racontée ici.
En résumé, Alita est fidèle mais accélérée, et possède des arcs d'intrigues inexistants dans le manga. Résultat, il y a des personnages en moins, et d'autres en plus. Certains événements sur le passé d'Alita racontés tardivement dans le manga, apparaissent dans le film sans être particulièrement détaillés non plus, sous forme de visions subites surgissant dans l'amnésie partielle d'Alita, sous forme de flashs incontrôlables, ayant peu ou prou rapport avec l'action du moment. Des facilités finalement bien goupillées de ce fait. Ce traitement permet de raconter beaucoup de choses, dont des éléments modifiant effectivement l'histoire du personnage côté manga, en peu de temps,et est plutôt efficace.
Côté des déceptions, outre le personnage inutile de l'ex d'Ido ou le méchant badass principal, Makuku, franchement sacrifié et bien loin de l'âme qu'il dégage dans le manga - il y en a trois et les deux autres sont cependant plus réussis -, je rajouterais l'acteur choisi pour camper Hugo, qui est souvent médiocre, surtout lorsqu'il doit véhiculer une émotion et qu'il n'y parvient pas, très loin de son modèle rêveur du manga. De même, de nombreux personnages secondaires assez inutiles. Heureusement, les hunter warriors et les motorballers sont très réussis, de même les centurions - qui font furieusement penser à un certain robot star de Robocop - et, condition sine qua non pour que ce film ovni ait une (petite) chance de marcher, Alita et son actrice sont parfaites, que ce soit dans les scènes intimistes ou les scènes de combat carnassier. De même le décor de la décharge, l'ambiance, ou le mystère quasi religieux devant plâner sur Zalem.

Bref, je reste partagé, ai envie de noter le film 14 mais lui mettrais 15 pour la plupart des scènes, combats y compris, fascinants et très réussis, mettant en jeu Alita, féminine, sensible et badass à souhait.



Dans le manga, c'est Gally le nom du chat d'Ido qu'il a recueilli quelques années plutôt avant la découverte de Gally dans la décharge, on le voit dans le manga Gunnm et autres histoires.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

yoko
Durin Trompe la mort
Durin Trompe la mort
Avatar du membre
Messages : 10935
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar yoko » sam. févr. 16, 2019 11:55 am

phoenlx a écrit :C'est un peu ce qui ressort de certaines critiques même parmi les positives : La décharge est moins déprimante dans le film, où on voit des gens qui s'amusent apparemment, où le ciel est coloré, l'atmosphère ensoleillée, c'est vrai qu'en lisant le manga je ne le ressens pas ainsi .. Il aurait sans doute fallu un chef op du talent de Roger Deakins (Blade runner 2049) Lui il sait superbement travailler les teintes des images pour donner un rendu très particulier



C'était pas forcément le but, ils voulaient surement en faire un film pour tout public pour engranger plus de sous, j'imagine si le film ressemblait au manga, interdit au mineur de moins de 16 ans minimum, ça fait pas le même effet. Cependant d'après les critiques, je trouve dommage d'avoir édulcoré le film, j'ai lu des trucs assez pitoyables, faisant passer l'animation japonaise et le manga, pour un public ado décérébré... On n'a l'impression de retourner 25 ou 30 ans en arrière avec les critiques sur les dessins animés qui passaient au Club Do...
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320725
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar phoenlx » sam. févr. 16, 2019 12:01 pm

c'est dommage
il me tarde de voir ce film, perso ce qui me déprime le plus c'est d'attendre 4 mois la sortie DVD ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1456
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Alita : Battle Angel (de Robert Rodriguez)

Messagepar ANGELO » sam. févr. 16, 2019 7:27 pm

Le film est signé Rodriguez.. Spy Kids, Shark boy et lavagirl, Shorts.
Il était donc naturel que l'auteur fasse un peu de soleil et de couleurs dans un monde à priori triste.
même la fin est bien moins désespérée que dans l'anime... par exemple, la chute d'un des protagonistes du câble reliant iron city a zalem donnait envie de se flinguer dans Gunm. Ici, c'est moins le cas... :o
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité