Premier Contact (de Denis Villeneuve)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival)

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 11:04 am

Bon après la critique version courte hier soir (il était tard) je passe à une critique un peu plus détaillée. Que dire de ce film.

Tout d'abord, c'est mon premier Dennis Villeneuve :super: J'avais un peu peur, j'entendais des sons de cloche contradictoires sur ce réalisateurs, beaucoup le jugeant génial, parmi les réalisateurs émergents à suivre avec une vraie patte (et ce discours là m'attirait) , d'autres le jugeaient ennuyeux (et à la vue de ce film, je comprend aussi ce qu'ils veulent dire, mais j'y reviendrai après) au final, je m'embarquais dans un inconnu total avec ce film, dont l'histoire aussi m'attirait puisqu'il est question du premier contact entre l'Humanité et une intelligence extraterrestre (contact qui a lieu sur Terre, donc, ce sont eux qui nous rendent visite, et non pas quelque chose qui se déroule dans l'espace comme certains films) bref, des OVNI. Le thème de la vie ailleurs m'intéresse, me fascine, et (vous le savez si vous lisez souvent mes blabla sur le forum) je suis souvent frustré au cinéma par les formes de vie extraterrestres telles qu'elles sont décrites par les réalisateurs, souvent un peu trop simplistes, trop humanoïdes etc. Que dire des formes qu'on voit dans ce film ? je vais y revenir aussi, ça reste, à mon sens, encore un tout petit peu "anthropoïde" comme vision, mais il y a déjà plus de recherche. Et je pense qu'il ne faut pas s'arrêter à ceci, le message du film est ailleurs, ses points forts, c'est un peu tout le reste, l'ambiance, l'atmosphère, la réflexion sur la communication, le jeu d'acteur (même s'il y a quelques bémols)

En bref, j'ai beaucoup aimé. Plus haut dans le topic, Bombur évoquait Terrence Malick et ses ambiances. je n'irais pas jusque là non plus mais il est vrai que le film partage avec les films de Malick ce côté assez contemplatif, avec de beaux plans, de belles images qui durent parfois longtemps, mais ce n'est pas que ça. J'y vois aussi l'espère de patte un peu "féminine" avec déjà le personnage principal qui est féminin, et qui par moment, par sa voix, sa douceur, voire sa narration, m'a rappelé Jessica Chastain dans The tree of Life, de plus son rapport à sa fille, la réflexion sur le rapport à la mort, assez finement amené et qui donne de très belles scènes d'émotion, peut faire penser à ce genre d'ambiances chez Malick (toujours en finesse) et ça c'est le genre de choses qu'on voit assez peu souvent dans des films avec des extraterrestres. Les réalisateurs préfèrent se focaliser sur les scènes d'action, surtout les blockbusters américains, et franchement, ça m'aurait saoulé de revoir un nième film du genre. ce film a le mérite de sortir des sentiers battus.

Ce n'est pas le seul du genre, il y en a eu d'autres dans le passé, ce n'est même sans doute pas le meilleur, mais je le classerais (comme j'ai dis plus haut) dans la même catégorie que par exemple Contact (de Robert Zemeckis, film des années 90 adapté d'une célèbre histoire de l'astronome Carl Saga, voir le topic) ou encore (certes il est aussi très différent) Solaris, aussi bien l'adaptation de Tarkovski que celle plus récente et que moi j'ai adoré de Soderbergh - voir le topic ) Dans Solaris ce ne sont pas vraiment des aliens, mais carrément une sorte de planète vivante (ce qui me touche moi qui suis un peu "adepte" d'une vision panthéiste et assez sensible au concept Gaïa et ce genre de choses) en tout cas, c'est quelque chose qui vit, une vie extraterrestre aussi, d'un certain point de vue.

dans Premier Contact de Villeneuve c'est bien sûr des OVNI au sens plus brut du terme, on peut parler d'individus, les aliens ont chacun un corps, une individualité (après je serais curieux de voir leur habitat, leur planète, leur symbiose - ou pas d'ailleurs - dans leurs sociétés et comment ça se passe mais le film fait totalement l'impasse sur ça, tout se passe sur Terre et beaucoup de choses restent mystérieuses à la fin) mais qu'importe.

C'est un film qui m'a touché, déjà par ses émotions, le rapport de l'actrice principale à sa fille. Au passage, je vous ai dis que depuis que j'ai vu Batman V Superman je suis de plus en plus sensible à Amy Adams :mrgreen: une actrice que je connaissais somme toute assez peu jusque là, ou à laquelle je n'avais pas vraiment fais attention, or depuis quelques films (j'ai vu Her récemment aussi où elle joue très bien, et d'autres comme Big Eyes) elle me touche toujours beaucoup par ses rôles et son interprétation toute en douceur.

Ce qui est plaisant aussi dans ce film Premier Contact, ce sont ses atmosphères, dans le fond les films avec des aliens qui viennent sur terre ne sont pas si nombreux, et perso je n'aime pas tellement les films à la District 9 où ça bouge dans tous les sens. J'aime ceux qui distillent une vraie atmosphère, j'ai vu mieux aussi que celui-ci (par exemple les scènes du début de La guerre des mondes de Spielberg lorsque les aliens arrivent sont parmi les meilleures du genre, je trouve) Dans Premier Contact, Villeneuve a su me combler en revenant un peu à ce genre d'atmosphères, mais avec légèrement moins de brio. Mais le film a d'autres qualités par la suite, notamment toute la réflexion sur la communication. Que se passerait-il si nous devions communiquer avec des aliens, comment nous y prendre, comment se faire comprendre. Quels signes, gestuelle utiliser, comment ne pas mal interpréter etc. Sans rentrer dans les détails du film, il y a une belle réflexion sur tout ça, c'est même le coeur du film, avec aussi autre chose. Finalement, ce premier contact, c'est à la fois le premier contact de l'Humanité avec une autre intelligence, mais c'est aussi en quelque sorte peut-être le premier contact de l'humanité avec elle-même (je ne spoilerai pas plus, ceux qui ont vu le film me comprendront) et cette thématique là est assez bien amenée, et laisse à méditer.

Le film verse aussi parfois un peu dans des facilité, il n'échappe pas à certains clichés par moment. il est globalement bien joué, mais je ne tombe pas non plus à la renverse devant tous les acteurs, tous les dialogues. Dans l'ensemble c'est correct, avec une Amy Adams comme j'ai dis très touchante.

Mention très très bien à l'ambiance musicale aussi, la BO est j'ose le dire, excellente, avec des sonorités parfois incroyables et surprenantes, on est loin de certaines musiques "cliché" (même s'il m'arrive de les adorer aussi) à la Hans Zimmer, ici l'ambiance que distillent la musique et les sons sont à l'image de la thématique du film : le mystère, la rencontre avec l'inconnu, ça surprend, ça déstabilise souvent, bref, le compositeur (et le réalisateur qui l'a sans doute guidé dans ses choix) ont tout compris.

Ce qui m'a plus déstabilisé un tout petit peu (au rayon des bémols) c'est le début du film, j'ai trouvé, en gros toute la phase qui amène finalement le personnage d'Amy Adams et son équipe à aller dans le vaisseau, un peu trop rapide, et j'aurais aimé encore plus de temps d'introduction. Si de tels évènements survenaient dans le monde réel, on serait tous très très surpris, le film montre assez bien (via les images des news) la panique qui s'empare de certains terriens, les mouvements de secte et autre (en ça il se rapproche d'ailleurs de certaines scènes de Contact de Carl Sagan) mais au final, j'ai trouvé Amy Adams malgré son côté apeurée au début, assez voire trop rapide à se laisser entrainer dans cette aventure, sans poser plus de questions, sans craintes préalables - une telle aventure devrait entrainer selon moi une grosse crainte paralysante durant un certain temps :mrgreen: Il faudrait compter le minutage mais elle doit arriver dans le vaisseau à peine 20-30 minutes après le début du film, c'est un peu tôt je trouve et je n'aurais pas rechigné à ce que le film dure encore plus longtemps, avec plus de scènes de préparation, d'ailleurs on ne voit pas du tout l'instant où les aliens arrivent. Dans les premières scènes ils sont déjà là, avec les étudiants intrigués. Le film semblait vouloir ne pas s'attarder à ça et entrer vive dans le vif du sujet. Je peux comprendre (certains spectateurs auraient ralé qu'il est peut-être trop long) mais ça ne m'aurait pas déplu. Mais bon, ça passe malgré tout.

Voilà, en bref, visionnez-le !!!! c'est une petite pépite de la science fiction (si vous êtes fans du genre, c'est un incontournable à classer parmi les grands films qui marqueront sans nulle doute la décennie au même titre pour des raisons totalement différentes que Solaris, Sunshine, Gravity, 2001 l'odyssée de l'espace, Contact ou des films comme ça, des films qui sortent des sentiers battus, loin de l'ambiance des blockbusters américains classiques et formatés, des films qu'il faut voir pour la culture science-fictionnesque, de vraies expériences, qu'on aime tout dedans ou pas, ils ne doivent pas être évités. Foncez acheter le DVD si vous ne l'avez pas !!! Et n'hésitez pas à en parler dans le topic je suis surpris sur un forum comme le notre qu'il n'y ait pas plus de retours sur ce film, c'est un petit bijour de SF.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival)

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 3:47 pm

je suis en train d'écouter la BO de ce film, il y a des séquences que j'adore, comme celle-ci (ça devrait plaire à Somewhere :super: )
https://www.youtube.com/watch?v=F0ahB25 ... fvdO7mbpZK

Autrement, je vous signale quelques vidéos de youtubeurs qui analysent et commentent le film, je les ai quasiment toutes écouté et elles valent le détour, souvent dithyrambiques.
On commence par notre ami Durendal : https://www.youtube.com/watch?v=DY_8zy3gW8c
Un autre youtubeur (carrément dithyrambique) : https://www.youtube.com/watch?v=k5sgMiQlDGI
Cult 'n Clith (ça dure une heure je préviens :mrgreen: ) : https://www.youtube.com/watch?v=tAy529RM44A
(je n'ai pas encore écouté la dernière je le ferai demain, par contre, je veux aussi poster la vidéo qui suit avec un you tubeur qui fait une analyse très intelligente du film, notamment de toute la réflexion sur le langage (dont il faudra qu'on reparle dans le topic d'ailleurs) et sur les allusions ésotériques, kabbalistique, il évoque même la franc maçonnerie à un moment, la Bible etc.



Les secrets du film "Premier Contact : Technologie du logos et manipulation du temps" par l'écrivain Daniel ROBIN.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival)

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 4:17 pm

Alors d'après tout ce qui se dit sur la toile (j'espère que certains spécialistes en linguistique et anthropologie s'il en reste sur ce forum version 2017 pourront nous en dire plus :mrgreen: ) ce film serait une sorte d'illustration de la thèse dite Sapir-Whorf qui dit que les représentations mentales dépendent des catégories linguistiques, autrement dit que la façon dont on perçoit le monde dépend du langage. ; hypothèse défendue par l'anthropologue américain Edward Sapir puis son élève, Benjamin Lee Whorf. Ce n'est pas prouvé scientifiquement, il faut le dire.


voici ce que dit wikipédia :
Telle que formulée par ces auteurs, il ne s'agit pas à proprement parler d'une hypothèse scientifique mais plutôt d'une vision générale du rôle du langage dans la pensée que Whorf illustra à travers l'exemple de la « langue esquimau » qui disposerait, selon lui, de trois mots pour désigner la neige là où l'anglais n'en aurait qu'un seul (snow) si bien que « pour un esquimau, ce terme générique [snow] serait pratiquement impensable ».

Cette thèse est au cœur d'une importante controverse de l'histoire de l'anthropologie cognitive : au début des années 1960, les psychologues Roger Brown et Eric Lenneberg (en) ont entrepris de véritablement tester l'hypothèse Sapir-Whorf à partir d'observations expérimentales et montrèrent que le lexique des couleurs semblait avoir une influence réelle sur la perception et la mémoire de celles-ci par des locuteurs parlant des langues différentes. Finalement, une étude à large échelle comparant les termes de couleurs dans plusieurs dizaines de langues menée par les anthropologues Brent Berlin (en) et Paul Kay (en) tendit à invalider l'hypothèse Sapir-Whorf : montrant l'organisation hiérarchique quasi universelle du lexique des couleurs, ils conclurent à l'inverse que c'était l'organisation des catégories mentales qui déterminait les catégories linguistiques. Bien que rejetée dans sa version radicale, la thèse de Sapir-Whorf a toutefois rencontré un regain d'intérêt à la fin du XXe siècle dans le cadre des travaux expérimentaux montrant que le langage pouvait bel et bien avoir un effet, parfois faible mais néanmoins mesurable, sur la perception et la représentation de l'espace, du temps, des émotions...


(...)


beaucoup plus de détails ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3 ... apir-Whorf
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival)

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 4:21 pm

A noter aussi que ce film est l'adaptation d'une nouvelle de science-fiction de l'écrivain américain Ted Chiang intitulé L'histoire de ta vie (Story of your life) : https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Histoire_de_ta_vie

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 111070
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival) de Denis Villeneuve

Messagepar Scarabéaware » ven. mai 05, 2017 7:03 pm

J'ai lu en partie ta critique du coup, je lirai la totalité après voir vu et visiblement Bombur aura eu raison de dire que les extraterrestre devraient plus te plaire :mdr:. Enfin t'apprécie le fait qu'il y ait plus de recherche dans la représentation surtout et c'est sur c'est déjà un bon plus, je verrai en visionnant l'aspect qu'ils ont. Je pense le faire prochainement d'ailleurs, y aura de quoi prendre un moment à en discuter :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival) de Denis Villeneuve

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 7:05 pm

L'intérêt de ce film n'est pas spécialement la forme des aliens (même si en soi elle est assez cool, c'est anecdotique) c'est plus la réflexion sur le langage et comment il nous modèle ! )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1521
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Premier Contact (The Arrival) de Denis Villeneuve

Messagepar ANGELO » ven. mai 05, 2017 7:23 pm

comment dire.

je ne sais pas si je dois vraiment mettre une critique dessus.
Merci Phoenix de m'avoir apostrophé en message privé , pour me demander mon avis sur la question mais ayant vu le film, je ne sais pas quoi répondre.
Il y a deux analyses.. la première faisant l'éloge d' intéressantes idées contenues dans le film, l'autre déplorant le manque d'imagination des scénaristes.

c'est marrant parce que quand je lis les messages sur Mars Attacks et Independance Day, mais il y avait aussi Contact avec Foster, on oublie souvent Men in Black, je me dis qu'il va falloir que je me décide à faire part d'une réflexion que jusqu'à présent je m'étais longuement préparé à divulguer (encore qu'elle est pas longue) mais sans en trouver ni le temps , ni l'occasion...comment dire pour faire plus court et synthétique...

si vous voulez voir un film qui parle d'aliens assez différents morphologiquement que ceux déjà vus dans la SF, de vaisseaux fascinants dotés de capacités de gravités artificielles à perturber le sens de l'équilibre ou d'extraterrestres apprêtés à porter un message à retourner le cerveau , et si vous aimez les trames alambiquées , alors ce film est fait pour vous...
Tout y est, sobriété dans la médiatisation de l'apparition des ovnis, forme originale des aliens, style de communication en une genre d'écriture circulaire à l'encre de poulpe.. continuité du film inversée..
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1521
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Premier Contact (The Arrival) de Denis Villeneuve

Messagepar ANGELO » ven. mai 05, 2017 7:31 pm

car le cercle évoqué dans le style d'écriture des aliens n'est pas sans le rapprocher de la boucle temporelle dans laquelle la trame du film nous emmène, le début étant la fin, avec d'infinies variantes évoquant des mots ou des événements distincts...... le film ne s'apprécie réellement que si on décide vraiment d'en avoir une approche intellectuelle ou philosophique.
Le film est à rapprocher clairement du Contact avec Jodie Foster et son analogie de la rencontre avec l'autre à un voyage du retour sur soi même...
des millions de choses on pourrait dire dessus , avec inspiration .... à condition d'avoir aimé.
et seulement si .. on a aimé.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival) de Denis Villeneuve

Messagepar phoenlx » ven. mai 05, 2017 7:41 pm

oui le cercle qui constitue leurs mots, ou leurs phrases plutôt, est à mettre en parallèle avec le cercle du temps. J'évoquais la réflexion sur le langage qui est très intéressante dans ce film mais il y a aussi toute une réflexion sur le temps, c'est d'ailleurs très étrange et dur à se représenter, les aliens semblent être dans un temps en boucle. non c'est plus fort que ça, ils embrassent le passé, le présent et le futur ? ils ont une autre perception que nous en tout cas. C'est le genre de choses peu commun dans la SF, et leur langage est à l'image de ça, mais ça rejoint justement l'idée que le langage que l'on a imprègne notre cerveau, nos pensée, notre mode de représentation du monde (là l'idée est comme poussée à l'extrême)

J'ai beaucoup aimé ce film, mais nul doute qu'il ne plaira pas à tous, il plaira plus à ceux qui aiment philosopher sur les films, pas aux amateurs d'action bourrin c'est sur, c'est un film clairement, intellectuel et je dirais émotionnel aussi (l'héroine et son histoire est touchante)

Pour ma part je l'ai préféré à Contact de Robert Zemeckis avec Jodie Foster mais on a des petits clin d'oeil notamment quand on voit les espèces de sectes.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1521
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar ANGELO » ven. mai 12, 2017 7:37 pm

Si tu as aimé Tree of Life de Malick, il n'est pas très étonnant que t'ai aimé celui ci.

en tout cas, oui les deux films que sont Contact et Premier Contact sont au fond très liés.. le rapport qu'a la protagoniste avec un parent ou un enfant perdu dans l'un ou l'autre, le retour sur soi même en guise de contact assez formel avec l'alien, à l'exception peut être de celui là où les aliens sont montrés , d'abord partiellement puis complètement...
Reste qu'apporter une critique sincère à ce film pour moi revient à parler de la manière dont est traitée la Science fiction au cinéma aujourd'hui.. avec le question de savoir ce qu'on cherche quand on va voir un film comme ça ou bien un autre... ça mérite peut être un topic séparé tant il y a des choses à dire dessus.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » ven. mai 12, 2017 8:15 pm

oui tu as pas mal raison (notamment sur les similitudes avec contact et le rapport à la maternité aussi, de mémoire)
en fait dans ce genre de films, les aliens cherchent finalement le bien des humains, à travers eux, les hommes découvrent des choses sur eux. je ne sais pas si c'est si réaliste en fait, ça fait de beaux films j'avoue, mais les réalisateurs prennent aussi ça pour prétexte pour parler d'autre chose finalement, pour parler de l'Homme
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Meleor
Fëanor, Esprit de Feu
Fëanor, Esprit de Feu
Avatar du membre
Messages : 11648
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar Meleor » sam. mai 13, 2017 12:14 am

Premier Contact!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. mai 13, 2017 12:27 am

lool
en parlant de ce film (et puisque tu ironises sur le quizz audio de ce soir sur le forum) il a une BO bien marquante je trouve j'aurais pu mettre un petit extrait tiens :mrgreen:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 111070
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 15, 2017 12:07 am

Me voici venant de le voir, c'est un film qui exerce vraiment une certaine fascination par rapport à toute cette prise de contact particulièrement ardue et loin d'être une tâche facile comme on peut le voir et ça répond vraiment très bien à la problématique de communication avec d'autres intelligences que les nôtres. Le langage est son décryptage est fort bien mis en avant, c'est d'ailleurs ce qui fait vraiment toute la saveur du film. D'ailleurs, c'est vrai que ça aurait pu être pas mal d'avoir une phase de début un peu plus longue avant leur arrivée, prendre un peu plus le temps mais après c'est bien aussi comme ça, on est vraiment centré sur cette évènement soudain dont on ne perçoit même pas l'arrivée et puis bon à une petite entrée en matière pour titiller l'émotion qui est plutôt bonne, et on apprécie voir Amy Adams ici. Bref, surprise pour l'humanité toute entière qui se retrouve à devoir se confronter à ça et bien sur on a tous les petits éléments parfaitement réalistes des réactions entre les complotistes faisant leur petite charge, les casseurs, la panique inutile puisque n'importe où on peut se sentir menacé même sur son tracteur des années 50 au fin fond de sa cambrousse, les sectaires et tout le toutim, bref, la dessus le compte est bon :mrgreen:. Oh pis bien y a le fait journalistique et s'accrocher aux informations. Enfin voila, concernant le propos du film en lui même avec ce débarquement c'est tout de quoi être intrigué et on trouve très bien une raison à tout ça avec ce qu'on viens à constater de la manière dont ces aliens vivent temporellement, de façon non linéaire ce qui est assez étrange et en même temps fait d'eux un mystère, une espèce ayant une relation autrement imbriquée avec le spatio-temporel. Peut être qu'on puis d'ailleurs avoir une pensée pour la fin d'Interstellar :penseur:. Dans tous les cas ils ont un cadeau à faire qui peut avoir de son grand intérêt vu ce qu'il est (ceci dis on retiendra cependant les 3000 ans :mrgreen: ). C'est donc toute une phase d'apprentissage à laquelle nous avons droit pour arriver à communiquer avec eux et je me dis que ça aurait même pu être possible que chacun y aille tout simplement de son alphabet, exactement de la même façon que nous apprenons nous en primaire. La dessus on peut d'ailleurs bien apprécier quasiment tout le jeu d'Amy Adams et Jeremy Renner c'est plutôt bon aussi de son côté même si y a quelques petits sourires qui étaient peut être à éviter, un peu plus de sérieux de sa part aurait été encore mieux :mrgreen:. Tout ceci est somme toute intéressant avec la difficulté et le grand défi que ça soulève où il faut énormément de patience. Y a pas une pierre de Rosette pour aider là :lol:. Pendant ce temps là y a de quoi en venir à des petites tensions entre les pays étudiant chacun de leur côté surtout quand un certain mot est lâché, la division commence/reviens. L'unification c'est pas trop un fort dans notre monde de toute façon, alors bon, je dirais que y a une part utopique mais faut bien servir le film. Toujours est il qu'il ressort le petit message d'invitation à s'unir pour réussir certains accomplissement, ça peut prêter à sourire ça. Oh pis petite pensée pour les facilités qu'on peut trouver, pour débloquer de la situation. A la rigueur on peut parler de prescience à même de forcer quelque chose à aller dans le bon sens, enfin bref, on va pas trop chercher, y a certaines facilités mais on peut passer par dessus d'une certaine façon. A moins qu'on aille dire qu'il se matérialise une projection dans le futur avec une forme de sensitivité et résonance limbique que même les Wachowski ne se prendraient pas le culot de faire une telle exacerbation dans leur série Sense 8 et qui pourrait conférer au plus qu'improbable.
Globalement donc on a vraiment une bonne réalisation vis à vis de tout ça, entre langage et temporalité avec sa boucle on est bons, ça nous donne aussi de son bon petit côté émotionnel, on ne reste pas insensible par rapport à Amy Adams. Et puis on peut dire que pour les Heptapodes il y a un peu plus de recherche pour la forme, oui mais c'est pour la forme de leur langage écrit et volatile qu'on appréciera plus particulièrement allant bien avec le temporel. Ah oui et pour les sons qu'ils émettent, je pensais aux baleines pour le coup, c'est un peu le son qu'elles émettent, la sonorité est un peu reprise et faut dire qu'ils ont quelque chose de maritime donc ça renvoie bien à ça. D'ailleurs si on faisait des suppositions pour leur planète je verrais bien une planète aquatique, bref, la dessus on garde un mystère complet mais y a de quoi faire bien des suppositions vis à vis de ces aliens venus rendre visite sur Terre.
Autrement je dirais que nous avons une bonne contemplation de tout ça, ce qui rend vraiment tout ceci excellent dans une certaine mesure. On ne peut que apprécier. Voila ce que j'en dis après coup donc, je reverrai pour quelques autres éléments ensuite :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » lun. mai 15, 2017 1:45 am

c'est vrai que je les verrais bien maritimes aussi, ils ont un côté qui rappelle les poulpes
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Meleor
Fëanor, Esprit de Feu
Fëanor, Esprit de Feu
Avatar du membre
Messages : 11648
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar Meleor » lun. mai 15, 2017 4:39 am

Grrr je vais devoir payer 30 euro pour voir Premier Contact à cause de l'édition 4k! Et ce qui me soule c'est que la Fnac sort une édition spéciale de La La Land avec une interview du réal de 41 min en plus et la BO mais la BO est avec toutes les éditions sauf la 4 k! Donc je vais devoir prendre l'édition fnac 4k avec le bonus Fnac et repayer pour la BO grrrrrrrr!!!!!!!!!!!!!! Heureusement que j'ai droit à un bon de 30 euro avec mes achats Fnac du week-end! La La Land ça va me couter 45 euro au lieu de 30!

Meleor
Fëanor, Esprit de Feu
Fëanor, Esprit de Feu
Avatar du membre
Messages : 11648
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Premier Contact (The Arrival, de Denis Villeneuve)

Messagepar Meleor » sam. mai 20, 2017 6:57 am

Premier Contact en 4k commandé!

Somewhere
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67324
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » sam. févr. 03, 2018 7:58 pm

Vu !

Excellent film de SF, très très surprenant, autant sur la forme que sur le fond, un anti-Independence Day sur la totalité des points. Je vais tout de suite commencer par ce que je n'ai pas trop aimé, ça va aller vite, c'est les côtés un peu clichés du film, avec les chinois et les russes dans le rôle de ceux qui veulent bousiller les aliens, là où les américains au contraire veulent communiquer le plus possible avec eux, tout de suite on sent le message politique pas très subtil. :mrgreen: Il y a aussi l'histoire d'amour, certe très sobre, entre Loïs Lane et Hawkeye, certes elle est nécessaire car c'est ce qui fait tout l'intrigue avec l'histoire de la fille, mais on sent qu'elle était un peu forcée, en faite on n'était pas assez avec ces deux personnages pour réellement sentir quelque chose de naturel naître entre eux. Dernier bémol, certains points scénaristiques douteux, notamment autour du sujet très casse-gueule du voyage dans le temps, et bien une fois de plus on a un film qui traite de ce sujet mais qui n'arrive pas vraiment à être clair, je n'ai absolument rien compris sur cette histoire de langage qui nous permet de modifier notre perception du temps, pour moi le film n'explique pas comment l'héroine a obtenu ce pouvoir, c'est très confus et très obscur.

Voilà pour les points négatifs, alors les points positifs, c'est l'approche du film, un anti-Independence Day comme je l'ai dit, quasiment pas d'action, énormément de subjectivité, Denis Villeneuve ne cherche pas à nous faire sauter la rétine et à nous en mettre plein la vue, les effets spéciaux sont sobres, il n'y a rien de spectaculaire et ça passe vraiment bien, le film est très juste sur ce point-là. L'intrigue globale est très originale aussi, puisque, et là ça rappelle un peu Rencontre du troisième type, le film est très réaliste dans son approche puisque les humains ne peuvent communiquer avec les aliens, il va donc falloir apprendre à communiquer avec eux. Ensuite seulement on va comprendre l'objet de la venue de ces aliens (objet d'ailleurs très intéressant, même si quelque chose me trouble, si l'on connait son futur, pourquoi ne pas tout faire pour le changer ? Le cadre du film semble convenir que l'on ne peut pas changer son futur mais c'est difficilement compréhensible là encore).

J'en arrive à mon point absolument énorme dans ce film, c'est le travail qui est effectué sur le son, monumental, les bruitages sont dingues, la musique superbe, alors ça fait déjà trois films que Villeneuve nous fait un excellent travail de ce point de vue-là, que ce soit sur Prisonners ou Sicario, le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson a d'ailleurs été nommé à l'Oscar de la Meilleure musique pour Sicario, mais ici on arrive sans doute à l'apothéose, en restant dans les Oscars, le film a d'ailleurs obtenu celui du Meilleur montage sonore, et c'est absolument logique tant le résultat final est effarant.

Un peu plus déçu au niveau de la photographie, j'ai trouvé le film moins beau que Prisonners ou Sicario, mais en voyant l'équipe de réalisation, j'ai tout de suite compris d'où venait la différence, c'est le génial directeur de la photographie Roger Deakins qui ne travaillait pas sur ce sur film. Et c'est là qu'on voit l'importance d'une telle personne dans la réalisation d'un film. Bref, j'ai trouvé la photographie de Premier Contact un poil trop sombre.

Voilà, j'ai fait à peu près le tour de ce que je voulais dire, faut un peu que je me dépêche en faite, y a un match de foot qui commence. :rire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. févr. 03, 2018 9:00 pm

somewhere a écrit : un anti-Independence Day sur la totalité des points.

je crois que ça résume en effet pas mal ce film ! Les deux sont tournés très différemment, l'un beaucoup plus centré sur l'action, l'aspect inquiétant des aliens, l'autre plus contemplatif et lent, avec des questionnements philosophiques, et des aliens positifs ..

Somewhere a écrit :Je vais tout de suite commencer par ce que je n'ai pas trop aimé, ça va aller vite, c'est les côtés un peu clichés du film, avec les chinois et les russes dans le rôle de ceux qui veulent bousiller les aliens, là où les américains au contraire veulent communiquer le plus possible avec eux, tout de suite on sent le message politique pas très subtil.

même chose j'avais bien aimé ce film mais il y a ce genre de bémols, un peu énervants, bizarre pourtant le réalisateur n'est pas un américain pourtant 'jaurais aimé qu'il échappe à ce genre de clichés Villeneuve. Mais ça reste pas mal du tout.
concernant le truc autour du voyage dans le temps j'avoue que j'avais trouvé ça fumeux aussi
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 111070
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 03, 2018 9:01 pm

Et hop que voila que c'est fait :super:
Bon ben oui c'est loin d'être parfait avec certains éléments mais ça n'empêche pas qu'on a quelque chose d'excellent pour tout l'aspect communication, c'est du long apprentissage à faire en sorte de parvenir à comprendre ce que veulent transmettre ces extraterrestres. Et tu dis à propos du voyage dans le temps, c'est vrai que ça a de quoi faire bizarre mais en fait on quelque chose de vraiment étrange avec eux concernant le passé, le présent et le futur :mdr:. C'est assez particulier, ils ne vivent pas l'écoulement du temps comme nous lol, et ça vient de leur langage, du coup l'héroïne obtient ce pouvoir du moment qu'elle maitrise ce langage parfaitement, il y a eu véritablement une transmission :mrgreen:.

Somewhere a écrit :Ensuite seulement on va comprendre l'objet de la venue de ces aliens (objet d'ailleurs très intéressant, même si quelque chose me trouble, si l'on connait son futur, pourquoi ne pas tout faire pour le changer ? Le cadre du film semble convenir que l'on ne peut pas changer son futur mais c'est difficilement compréhensible là encore).


Et là dessus, ben visiblement si, ils essayent de faire en sorte de changer le futur en passant par la transmission de leur langage :mdr:. Mais c'est étrange je le conçois, vaut limite mieux se laisser bercer par l'atmosphère et toute la chose que ça donne :lol:, ceci dis on a de quoi tâter quand même quelque chose avec tout ça, en plus avec leur langage ils éveillent quelque chose. Mais bon, ça reste avec de son flou, toujours est il que ça donne une belle petite moelle tout ça. C'est un film qui peut être bon à revoir et faudra que je le fasse un coup d'ailleurs tiens :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Somewhere
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67324
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » sam. févr. 03, 2018 9:22 pm

Scarabéaware a écrit :ils ne vivent pas l'écoulement du temps comme nous lol, et ça vient de leur langage


Oui voilà, c'est ça que je ne saisis absolument pas, comment un language peut-il jouer sur le temps ?

Où est notre expert en linguistique Morgoth Bauglir ? :mdr:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 111070
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 03, 2018 9:43 pm

Bonne question, mais quand tu vois leur langage tu t'aperçois quand même qu'il a une gueule bien particulière :lol:.

Hum, Morgoth il est dans la linguistique nordique :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Bombur
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 44131
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Bombur » sam. févr. 03, 2018 11:12 pm

Somewhere a écrit :
Scarabéaware a écrit :ils ne vivent pas l'écoulement du temps comme nous lol, et ça vient de leur langage


Oui voilà, c'est ça que je ne saisis absolument pas, comment un language peut-il jouer sur le temps ?

Où est notre expert en linguistique Morgoth Bauglir ? :mdr:
C'est mon bémol aussi pour ce film, j'ai pas du tout adhéré à ce concept.

Myrdred
La tour de Babel
La tour de Babel
Avatar du membre
Messages : 6719
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Myrdred » sam. févr. 03, 2018 11:45 pm

Ça se résume à ceci: https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3%A8se_de_Sapir-Whorf

Cela dit, il est plus probable que ce soient les perceptions qui façonnent la langue que l'inverse donc les apprentissages donnent une manière de pensée particulière qui se retrouve dans la langue, l'exemple cité de la neige permet de distinguer différents types de neige afin d'avoir des renseignements sur les conditions, savoir par exemple si un chemin est praticable aisément ou non, cela a une importance pour des peuplades qui dépendent de ce type de renseignements et de l'évolution de conditions climatiques. Si on reprend l'idée du film, ça signifie que les aliens ont une perception du temps particulière qui leur permet de distinguer certaines subtilités auxquelles le non-initié n'a pas accès, ça se retranscrit dans leur langage, si j'utilisais par exemple le terme "boucle infinie" pour désigner le temps, ça donnerait une indication sur la perception que j'en ai, c'est le cas pour plusieurs langues qui utilisent des images pour désigner des concepts et qui renseignent sur des traditions ou des mythes de leur culture. En somme, la compréhension du terme permet d'avoir un premier point d'entrée dans une manière de pensée, la meilleure explication au final serait plutôt l'inverse de l'hypothèse de Sapir-Whorf tout en y étant liée par le fait de disposer d'un point de départ pour une nouvelle manière de penser à aborder, c'est ainsi qu'en parlant une langue, on peut apprendre à penser comme un peuple, ce n'est pas automatique mais c'est un point de départ pour aborder une manière de penser.

Sinon, il est assez intéressant de voir que le film puisait dans d'autres conceptions de la philosophie du langage notamment tout ce qui concerne l'apprentissage, chez Quine par exemple: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mot_et_la_Chose_(Quine)

Wittgenstein a aussi traité de tout l'apprentissage d'une langue à partir des pratiques mais là, c'est encore une autre histoire, le domaine est très vaste et il y a eu beaucoup de recherches et de théories élaborées autour de tout ça dans le cadre de la philosophie analytique au XXème siècle.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


Myrdred
La tour de Babel
La tour de Babel
Avatar du membre
Messages : 6719
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Myrdred » sam. févr. 10, 2018 8:54 pm

Somewhere a écrit : la musique superbe, alors ça fait déjà trois films que Villeneuve nous fait un excellent travail de ce point de vue-là, que ce soit sur Prisonners ou Sicario, le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson a d'ailleurs été nommé à l'Oscar de la Meilleure musique pour Sicario, mais ici on arrive sans doute à l'apothéose


Hélas, le compositeur vient de décéder: http://www.ledevoir.com/cinema/519893/le-compositeur-et-musicien-johann-johannsson-est-decede
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Somewhere
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67324
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » sam. févr. 10, 2018 9:15 pm

Oh merde, alors ça. :transpire:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. févr. 17, 2018 9:44 pm

Mince dommage :(
Sur certains films comme sicario il arrivait à mettre une ambiance très particulière, assez planante j'aime beaucoup il va manquer
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 356551
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Premier Contact (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 30, 2020 12:04 pm

Le youtubeur Durendal nous a concocté une nouvelle vidéo liée à ce film
https://www.youtube.com/watch?v=ylPf4jT_8V0
Une vidéo pour démontrer en quoi le langage des aliens de Premier Contact est une transcription des théories sur l'écriture des histoires.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité