Le genre steampunk

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 5:16 pm

Cela fait un moment que je souhaite ouvrir un sujet sur le genre steampunk, non pas que ce soit un genre qui m'attire tellement, en réalité mais parcequ'il titille ma curiosité surtout depuis qu'on en parle justement en temps que genre, et depuis que le terme même de steampunk est de plus en plus répandu, dans les discussions autour de la science fiction et ses sous-genres. Il n'y a pas si longtemps que ça, j'ignorais totalement l'existence de ce "concept" bien que comme tout le monde j'imagine, je connaissais de près ou de loin des oeuvres, des auteurs qui incarnent le genre.

Le steampunk aujourd'hui c'est à la fois bon nombre de livres, des films, des mangas, des oeuvres de l'animation japonaise, c'est un mouvement esthétique qui inspire aussi le monde des cosplays dans les conventions, à travers certains costumes très très caractéristiques, nous aurons sans doute l'occasion d'en reparler dans le topic. Le genre inspire aussi d'autres artistes aujourd'hui, des peintres, des groupes de musique.

J'ouvre donc ce topic afin qu'on discute de ce genre, n'hésitez pas à proposer vos définitions, voire des ouvrages, des auteurs. Qu'est-ce que le steampunk ? On va reprendre une partie de la définition wikipédia qui est un bon point de départ je pense : Courant littéraire (et peut-être plus généralement courant artistique) qui se déroule essentiellement dans un XiXème siècle inspiré par la Première Révolution Industrielle du charbon et de la vapeur. L'époque victorienne en gros. Il s'agit donc d'imaginer des histoires d'esprit rétrofuturistes qui se déroulent à cette époque, avec les connaissances scientifiques pour certaines dépassées, de cette époque, dans le background technique de l'époque, et d'imaginer comment les choses auraient pu évoluer.

C'est donc un genre qui se rapproche du genre plus vaste de l'uchronie (je rappelle aussi mon topic sur l'uchronie au passage)

Le terme steampunk a été forgé à la fin des années 1980 en référence et un peu pour faire le pendant au genre cyberpunk (terme apparu en 1984 notamment avec le roman de William Gibson qui inspire un peu Matrix : Le Neuromancien) --> voir le topic sur le cyberpunk.

Je cite toujours wikipédia :
On y retrouve l'utilisation de matériaux "nobles" tel que le Cuivre, le Laiton, le Bois et le Cuir. Pour cette raison, il est parfois plus approprié de parler de « rétrofuturisme » ou d' «Uchronie Steampunk» pour désigner le mouvement.

L'expression steampunk, qui signifie littéralement punk à vapeur, parfois traduite par futur à vapeur, est un terme inventé pour qualifier un genre de littérature né à la fin du XXe siècle, dont l'action se déroule dans l'atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle.

Le Steampunk fait son apparition dans des œuvres littéraires fantastique, de fantasy, d'anticipation et certains sous-genres de la science-fiction, tel que Jules Verne. Il devient un genre littéraire, dont l'intitulé a été forgé par allusion au cyberpunk par les auteurs K. W. Jeter, Tim Powers et James Blaylock à titre de boutade, cimentant la base de ce qui est aujourd'hui une culture complète présent dans tous les supports existants (Film, dessin, créations artisanales...)


Image
À l'origine, le steampunk est un genre littéraire dont Jules Verne, Albert Robida ou H. G. Wells fournissent les caractéristiques et l'esthétique de l'univers d'expression à travers leurs romans ou les adaptations cinématographiques qui en ont été faites : Vingt mille lieues sous les mers de Richard Fleischer (1954), L'Invention diabolique (Vynález Zkázy) de Karel Zeman (1958) ou La Machine à explorer le temps de George Pal (1960). L'univers des époques victorienne et édouardienne (Édouard VII ayant été qualifié de last victorian king par l'historien britannique Christopher Hibbert) d'avant la Première Guerre mondiale reste l'un des décors favoris du genre.
(je paraphrase toujours wikipédia mais parceque ça pose bien le cadre)

Ci-dessous : une des oeuvres fortement inspiratrice de toute l'esthétique steampunk qu'on retrouve aujourd'hui dans diverses oeuvres du genre : 20000 lieues sous les mers de Jules Verne

Image

Exemples d'inventions de cette époque qui sont souvent réutilisées par les auteurs steampunk modernes :

:arrow: L'Aérostation à vapeur : Henri Giffard ;
:arrow: Le Plongeur de Bourgois et Brun, premier sous-marin propulsé par moteur (1863) ;
:arrow: Le premier scaphandre autonome de Benoît Rouquayrol et Auguste Denayrouze (1864) ;
:arrow: L'Arsenal steampunk : Thorsten Nordenfelt (en), le Char du Tsar, le Steam tank (en) de l'armée américaine, des projets improbables9, et les tenues expérimentales de l'Armée française10 ;
:arrow: L'Aviation à vapeur : Clément Ader ;
:arrow: Les œuvres de José Moselli : La Guerre des océans et La Fin d'Illa
:arrow: La Motocyclette à vapeur11, Louis-Guillaume Perreaux et ses brevets12 ;
:arrow: Albert Robida ;
:arrow: Les revues américaines13 : Popular Science, Popular Mechanics, Modern Mechanics et Science and Mechanics ;
:arrow: Les Uchronies militaires d'Émile Driant alias Capitaine Danrit.
:arrow: Le tramway à air comprimé de Louis Mékarski, dans le roman airpunk l'Ère du vent de Pierre Bameul.


Exemple de costumes steampunk élaborés par des fans du genre, qu'on peut voir dans certaines conventions (ici il s'agit du festival Geekopolis) :

Image

Pour décrire ce genre de costumes comme on peut le voir, il s'agit de costumes inspirés de l'époque victorienne mais avec en plus une forte composante des rouages au niveau des bijoux et de l'ornementation : On trouvera par exemple des accessoires hydrauliques, métalliques et futuristes (futuristes pour l'époque ! )

autre exemple d'accoutrement steampunk ! (source : ce site qui décrypte bien le mouvement)

Image

Parmi les personnages récupérés par les auteurs steampunk modernes, on peut citer Sherlock Holmes, le célèbre détective créé par Sir Arthur Conan Doyle

Image

Exemples d'oeuvres steampunk dans le domaine de la littérature, de la bande dessinée ou du cinéma :

La ligue des gentlemen extraordinaires
Image

synopsis :
1899. À la tête d'un groupe de terroristes, un inconnu se faisant appeler Le Fantôme menace l'ordre international en dressant les nations européennes les unes contre les autres. Devant la menace imminente d'un conflit majeur (Première Guerre mondiale), l'Angleterre décide de former la Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Cette dernière est composée de l'aventurier Allan Quatermain, de Tom Sawyer, membre des services secrets américains, de la chimiste Mina Harker, de Rodney Skinner (L'Homme invisible), de l'immortel Dorian Gray, du docteur Henry Jekyll ainsi que du capitaine Nemo. Ces sept personnages hors du commun embarqueront à bord du Nautilus à destination de Venise, où ils devront contrecarrer les sombres projets du Fantôme.



Exemple d'oeuvre steampunk dans l'univers de l'animation japonaise : le film d'animation Steamboy ( deKatsuhiro Ōtomo)

Image

Mais on pourrait dire aussi que pas mal de films de Hayao Miyazaki possèdent des inspirations et esthétiques steampunk , notamment Le château dans le ciel (magnifique oeuvre au passage) ..

Image

Nadia, le secret de l'eau bleu (voire le topic) , oeuvre dans laquelle on retrouve d'ailleurs beaucoup de choses inspirées de jules Verne, notamment le capitaine Némo et son fameux Nautimus.

Image

Capture du premier épisode de Nadia, où l'on peut voir des références à la tour Eiffel et à l'exposition universelle à Paris (décor typique de l'esthétique steampunk)

Image

Voilà pour lancer le topic, je vous cite aussi d'autres oeuvres que cite wikipédia d'inspiration steampunk :

Cinéma :


L'Invention diabolique (1958) de Karel Zeman ;
Chitty Chitty Bang Bang (1965) de Ian Fleming & Ken Hughes ;
Le Grand Départ vers la Lune (1967) de Don Sharp ;
Brazil (1985) de Terry Gilliam ;
Delicatessen (1991) de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet ;
The Rocketeer (1991) de Joe Johnston (Dieselpunk);
Acción mutante (1993) de Álex de la Iglesia ;
La Cité des enfants perdus (1995) de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet ;
Richard III (1995) de Richard Loncraine ;
Wild Wild West (1998) de Barry Sonnenfeld ;
La Planète au trésor, un nouvel univers (Treasure Planet) (2002), film d'animation inspiré par le livre L'Île au trésor ;
Atlantide, l'empire perdu (2001) de Walt Disney Pictures ;
Metropolis (2001) de Rintarō ;
La Ligue des gentlemen extraordinaires (2003) de Stephen Norrington ;
Capitaine Sky et le Monde de demain (Sky Captain and the World of Tomorrow) (2004) de Kerry Conran (Dieselpunk);
Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (2004) de Brad Silberling ;
Casshern (2004) de Kazuaki Kiriya ;
Le Château ambulant (2005) de Hayao Miyazaki ;
Le Prestige (2006) de Christopher Nolan ;
Perfect Creature (2006) de Glenn Standring ;
À la croisée des mondes : La Boussole d'or (The Golden Compass) (2007) de Chris Weitz ;
La Cité de l'ombre (2007), de Gil Kenan ;
Hellboy 2 (2008) de Guillermo del Toro ;
The Mutant Chronicles (2008), de Simon Hunter ;
Les Enfants de Timpelbach (film) (2008), de Nicolas Bary ;
Micmacs à tire-larigot (2009) de Jean-Pierre Jeunet ;
Numéro 9 (2009) film d'animation réalisé par Shane Acker ;
Sucker Punch (2011) de Zack Snyder ;
Les Trois Mousquetaires (2011) de Paul W. S. Anderson ;
Hugo Cabret (2011) de Martin Scorsese.
Le vent se lève (2013) de Hayao Miyazaki. (Les avions et engins à vapeur)
Jack et la Mécanique du cœur (2013) de Stéphane Berla
Avril et le Monde Truqué (2015) de Franck Ekinci et Christian Desmares
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 5:21 pm

Exemple de bouquins souvent cités comme fondateurs du genre steampunk :

Les Voies d'Anubis de Tim Powers
Image

Lorsque le professeur Brendan Doyle accepte de donner une conférence sur le poète anglais Coleridge, il est loin d'imaginer qu'il ne va pas tarder à le rencontrer en personne... en 1810 ! Car après avoir accepté l'offre d'un millionnaire ayant percé les mystères du voyage dans le temps, le voilà plongé dans une aventure rocambolesque, traversant un Londres peuplé de bohémiens, de mendiants douteux et de sorciers terrifiants, tel ce clown macabre qui règne sur le monde souterrain. Et pour couronner le tout, Doyle ne peut revenir à son époque, à moins de déjouer les plans malfaisants de mages égyptiens qui veulent ramener leurs anciens dieux à la vie. Mais osera-t-il prendre le risque de changer le cours de l'Histoire ?



Morlock Night de K.W. Jeter

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 5:25 pm

Classable dans ce genre on peut d'ailleurs aussi évoquer le prochain projet d'adaptation de Peter Jackson (le réalisateur du seigneur des anneaux) : Mortal Engines
(Mécaniques fatales en français)
on peut rappeler le topic : viewtopic.php?f=155&t=17322

Dans un futur lointain où les cités montées sur roues se pourchassent, affamées, Londres, l'immense locomopole, est en quête de nouvelles proies ! La jeune Hester Shaw, elle, est tenaillée par une autre faim : la vengeance. Accompagnée de Tom, un apprenti Historien, parviendra-t-elle a retrouver l'assassin de sa mère ? Un incroyable monde postapocalyptique où les villes s'entre-dévorent pour survivre. Le premier volet d'une série époustouflante et la confirmation d'un grand auteur.


Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 6:12 pm

Une conférence intéressante pour aborder le thème (qui date des utopiales de Nantes)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
au temple d'Athéna !
au temple d'Athéna !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49863
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Scarabéaware » jeu. nov. 17, 2016 9:24 pm

Voila qui amorce bien le topic sur le steampunk et en dresse un bon portrait, tu nous l'as agrémenté de quelques charmants cosplays d'ailleurs. C'est vrai qu'on a de quoi en voir des costumes qui ont une certaine originalité, c'est plutôt intéressant de ce côté là aussi. Dans la liste des films que je pourrais découvrir faisant parti du genre j'ai des prévisions pour la Planète au Trésor, Atlantide l'Empire Perdu et Steamboy. Je devrais voir le dernier prochainement d'ailleurs, à force d'y penser je vais le placer avant la fin du mois. Bon et puis bien sur quelques autres, Metropolis avec une réalisation de Rintaro ça doit grandement valoir le coup ;)

Concernant des éléments comme Nadia et le Château dans le ciel on ne peut que recommander à ceux qui ne connaîtraient pas encore :mrgreen:, et puis bien sur c'est aussi quelques lectures qui peuvent être faites. On a la quelques bonnes références. Dans tous les cas il est vrai que nous avons bon nombre d’œuvres dont nous avons déjà bien parlé sur le forum.

Sinon je vais rappeler le topic de Avril et le monde Truqué qui est justement listé par wikipédia : viewtopic.php?f=91&t=15529

Image

Français mais somme toute plutôt bien, je le recommande à nouveau comme je l'avais déjà fait dans le topic de l'uchronie ;)

Sinon je signale qu'il existe aussi des ouvrages parlant du steampunk que j'ai déjà pu apercevoir à la Fnac et qui attisent ma curiosité. Peut être que je m'en prendrai un, un de ces jours, en attendant j'en profite pour les mettre ici au cas où ça pourrait intéresser ;)

Le guide steampunk

Image

Des machines gigantesques mues par la vapeur, des héros en hauts-de-forme et monocles, des héroïnes en crinolines et ombrelles... L’imagerie du steampunk ne cesse de fasciner depuis la création du genre dans les années 1980. Mais, quelles en sont les origines ? Et quelles sont les oeuvres majeures en littérature, au cinéma ou en bande dessinée ?Rédigé par Étienne Barillier, spécialiste incontournable du genre, et Arthur Morgan, cofondateur de la communauté French Steampunk, ce guide dresse un état des lieux du steampunk aujourd’hui autour, notamment, de rencontres avec Tim Powers, K. W. Jeter, James Blaylock, Greg Broadmore ou Mathieu Gaborit.


La Bible Steampunk

Image

Véritable bible illustrée, ce collector retrace les origines du steampunk, des pères fondateurs comme Jules Verne ou H G Wells aux nombreux auteurs, artisans et artistes qui ont illustré les canons du genre, à travers la mode et le culte des accessoires futuristes. Rehaussées d'illustrations et de photographies professionnelles soignées, ces pages hautes en couleur abordent la littérature, les arts, le cinéma et toutes les références cultes propres à ce courant planétaire, d'hier, d'aujourd'hui et de demain.


Le Manuel Steampunk

Image

Un planétaire vintage actionné par une machine à vapeur, une veste rococopunk décadente fabriquée avec des matériaux de récupération, des instruments de musique, des éléments d’intrigues pour des histoires steampunk : cet ouvrage complet offre des conseils et des sources d’inspiration liées à ce mouvement à la fois tourné vers le futur et rendant hommage au passé.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. nov. 23, 2016 11:37 am

tiens je n'avais pas vu que tu avais complété le topic. Justement, le Guide Steampunk (le livre que tu évoques là) il fait partie depuis un moment de ma liste d'achats pour le futur. Dans ma même collection je possède le guide de l'uchronie (et ils en ont fait un autre aussi je crois) et c'est assez sympa à lire, ça ouvre surtout plein d'autres pistes de visionnages, c'est bourré de références, en le lisant j'avais envie de me plonger dans diverses oeuvres, films, séries, bouquins. J'imagine que le guide du steampunk est aussi documenté. Pour ceux qui s'intéressent de manière un peu transversale à ce mouvement ça peut être une lecture intéressante.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
au temple d'Athéna !
au temple d'Athéna !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49863
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Scarabéaware » mer. nov. 23, 2016 12:53 pm

Hein ? Ben alors comment ça se fait que t'es allé dans le topic de Avril et le monde truqué si t'avais pas vu ? :lol:
En tout cas oui j'imagine bien qu'avec ces livres là on a de quoi se diriger vers bien des oeuvres pour explorer le domaine, ah pis le guide de l'uchronie j'ai encore point aperçu ça. Bon dans tous les cas y a de quoi faire avec ces références.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » ven. nov. 25, 2016 8:59 pm

Scarabéaware a écrit :Hein ? Ben alors comment ça se fait que t'es allé dans le topic de Avril et le monde truqué si t'avais pas vu ? :lol:
.


aucune idée :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Troisième prison
Troisième prison
Avatar de l’utilisateur
Messages : 51163
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles

Re: Le genre steampunk

Messagepar Somewhere » lun. nov. 28, 2016 10:01 pm

Je rêve où Scarabé n'a même pas cité les Final Fantasy pour le steampunk ? :D
"Quand je vois un con, je me sens intelligent."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » lun. nov. 28, 2016 10:02 pm

c'est du steampunk final fantasy ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Troisième prison
Troisième prison
Avatar de l’utilisateur
Messages : 51163
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles

Re: Le genre steampunk

Messagepar Somewhere » lun. nov. 28, 2016 10:09 pm

Tous les jeux je ne sais pas mais les deux auquels j'ai joué étaient du steampunk, notamment la Cité de Midgard dans Final Fantasy VII :



Egalement la présence de pas mal d'avions dirigeables, celà dit ça va encore plus loin car il y a également des éléments de fantasy présent dans les Final Fantasy, en faite c'est un mix étonnant entre SF/Steampunk et Fantasy.

Artalok
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1900
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Artalok » lun. nov. 28, 2016 11:04 pm

Mmmmoui, FFVII c'est quand même plus du cyberpunk que du steampunk... FFIX par contre, de ce que j'en ai vu, ça m'a l'air d'être en plein dedans :)
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » lun. nov. 28, 2016 11:10 pm

J'ai l'impression que la franchise Final Fantasy joue sur plusieurs tableaux et genres (c'est sans doute voulu aussi pour viser une communauté de fans très large)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
au temple d'Athéna !
au temple d'Athéna !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49863
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Scarabéaware » lun. nov. 28, 2016 11:59 pm

Oui oui de toute façon la franchise joue sur plusieurs tableaux :mrgreen:, mais FF VII je le dirais pas franchement steampunk en fait, plutôt cyberpunk et encore...Faudrait qu'on ouvre le débat là, y a matière à le faire :mdr:.
En tout cas certains Final Fantasy comme le IX sont suffisamment nettement steampunk mais d'autres moins ou pas vraiment.
Image

Somewhere
Troisième prison
Troisième prison
Avatar de l’utilisateur
Messages : 51163
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles

Re: Le genre steampunk

Messagepar Somewhere » mar. nov. 29, 2016 6:50 pm

Ah mais je crois que je confonds cyberpunk et steampunk en faite, je dois dire que je n'ai jamais vraiment saisi la différence entre les deux.
"Quand je vois un con, je me sens intelligent."

Scarabéaware
au temple d'Athéna !
au temple d'Athéna !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49863
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Scarabéaware » mar. nov. 29, 2016 7:08 pm

Ben déjà prend le temps de lire le topic aussi :mrgreen:
Et puis pour faire simple le steampunk on peut parler de futur à vapeur tandis que le Cyberpunk ça concerne les œuvres comme Ghost in the Shell, on est plus dans la cybernétisation et tout ;).
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. janv. 04, 2017 4:37 pm

Je reposte ici l'affiche révélée récemment du futur film Full Metal Alchemist qui s'inscrit bien dans la mouvance steampunk.
Pour en discuter en détail le topic est ici : viewtopic.php?f=330&t=17441

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » mer. janv. 04, 2017 5:18 pm

J'approuve l'initiative, c'est une de mes séries culte. Reste à voir comment ce sera traité (2h c'est court...) et si les effets spéciaux seront au rendez-vous.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. janv. 04, 2017 5:50 pm

il faudrait que je m'y penche un peu plus sur cette série, tout le monde l'aime ; en fait j'avais juste regardé le premier épisode et repoussé à plus tard le visionnage. je ne connais personne qui ne l'a pas aimé. J'adore la chanson sinon
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » mer. janv. 04, 2017 5:56 pm

C'est génial d'un bout à l'autre. Par contre, il y a l'animé Full Metal Alchemist, et Full Metal Alchemist Brotherhood. Il y a de légères différences. La première est plus sombre, avec un une fin très métaphysique. La seconde, plus moderne, est une simplification avec une fin positive. Je préconiserais de voir les deux, mais "Brotherhood" est un must !
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. janv. 04, 2017 6:05 pm

Je note. En fait cette année il va falloir que je trouve du temps pour visionner de l'animation au milieu de plein de films live et de séries live que je dois voir (je ne parle même pas des matchs de foot) ; Bien que ce soit une année sans Westworld il y a plein d'autres projets que j'attend. En animation j'ai déjà prévu de voir la suite de l'attaque des titans (qui reprend en avril), continuer mon exploration du Leijiverse, continuer et terminer la série Ghost in the shell (stand alone complex) ; il faut absolument que je trouve un petit trou pour caser au milieu de tout ça le visionnage de Cowboy Bebop depuis le temps que je le repousse, et sans doute cette série-ci du coup et une ou deux autres. c'est culte. En ce moment j'essai autant de découvrir des nouveautés que de rattraper mon retard en films cultes, en animes cultes, en séries live culte, mais il y a vraiment trop de choses
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » mer. janv. 04, 2017 6:20 pm

Fais comme moi, choisis une série ou deux, et visionne-les. Ne cherche pas la complétude. Tu as une liste de "To WATCH", et c'est très bien. Mais regarde à ton aise, sans timing, juste sur ce qui te tente sur le moment :wink:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. janv. 04, 2017 6:23 pm

en fait aries je pourrais en visionner pas mal le soucis c'est que
comme tu l'auras remarqué je suis souvent ... retardé :siffle:

mais là en fait changement de plan je vais attaquer Hellsing dans les jours qui viennent :mrgreen: je repousse celle-ci à plus tard dans l'année mais ça viendra.
J'aime pas non plus regarder des séries à la chaine j'ai besoin de les assimiler lentement. Je n'aime pas non plus aussitôt une série finie retomber dans une autre il faut que ça mûrisse un peu dans ma tête.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » mer. janv. 04, 2017 6:26 pm

Bien sûr, il faut laisser le temps au temps. Pour moi par exemple, ce sont les nuits qui m'apportent l'assimilation. Donc je vis et je visionne au jour le jour.
Image

Chernabog
Vers ce monde de lumière !
Vers ce monde de lumière !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 5665
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Le genre steampunk

Messagepar Chernabog » jeu. janv. 05, 2017 1:42 pm

Aries Phoenix a écrit :C'est génial d'un bout à l'autre. Par contre, il y a l'animé Full Metal Alchemist, et Full Metal Alchemist Brotherhood. Il y a de légères différences. La première est plus sombre, avec un une fin très métaphysique. La seconde, plus moderne, est une simplification avec une fin positive. Je préconiserais de voir les deux, mais "Brotherhood" est un must !


Plus pragmatiquement, "Brotherhood" est l'adaptation fidèle du manga tandis que la première série, après un début plus ou moins fidèle, s'est vite éloigné de celui-ci (puisqu'il était encore en cours et qu'il s'est d'ailleurs fini bien après) et a crée sa propre fin.


Notons que Brotherhood, dans ses premiers épisodes, s'avère être une adaptation assez "rushé", car ils ne sont pas attardés sur les événements déjà adaptés dans la première série, qui sont alors écourtés voir carrément supprimés. L'impact de certaines scènes en sort clairement diminué...


Tout ça pour dire que, à moins d'avoir lu le manga, je conseille vraiment de voir la première série avant la deuxième !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » jeu. janv. 05, 2017 3:34 pm

Oui, moi aussi... Mais Pho est un boulimique de séries, donc n'a pas forcément le temps pour les deux :mrgreen:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 05, 2017 5:03 pm

Je ne suis pas un boulimique de séries, pendant très longtemps j'en regardais très peu mais ces dernières années j'avoue qu'avec tout ce qui sort je densifie mes visionnages (surtout en matière de séries live car en séries d'animation je stagne voire je recule, on peut pas tout voir) Mais je verrai cette série tôt ou tard. En attendant aujourd'hui je me suis commandé le guide du steampunk :heureux: (bon c'est le petit livre de poche que j'ai indiqué plus haut mais j'aime beaucoup cette série, j'ai le même pour l'uchronie)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar de l’utilisateur
Messages : 13322
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » jeu. janv. 05, 2017 5:23 pm

Il y a a une uchronie dans Full Metal Alchemist première version :wink: Enfin, c'est plutôt une ironie, mais ça donne grave !
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar de l’utilisateur
Messages : 225148
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 05, 2017 5:27 pm

d'accord. la seconde n'est pas uchronique ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
Vers ce monde de lumière !
Vers ce monde de lumière !
Avatar de l’utilisateur
Messages : 5665
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Le genre steampunk

Messagepar Chernabog » jeu. janv. 05, 2017 5:29 pm

La seconde (tout comme le manga) se déroule dans un univers totalement fictif.


Alors que dans la première.... disons qu'il y a un certain lien avec notre monde à nous. ^^


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité