Le genre steampunk

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 05, 2017 5:32 pm

d'accord je vois. ça fait finalement bon nombre de différences
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les forgerons de Houssaye
Les forgerons de Houssaye
Avatar du membre
Messages : 17425
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Aries Phoenix » jeu. janv. 05, 2017 5:40 pm

Oui et non... Dans la première série, il y a une surprenante révélation sur l'alchimie, quelque-chose de fracassant. Dans la seconde, elle reste renfermée sur elle-même, inoffensive.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » lun. janv. 16, 2017 3:53 pm

J'évoque une BD steampunk assez récente (premier tome paru en Juin 2016, le troisième arrive bientôt) : Lady Mechanika que l'on doit à Joe Benitez et Martin Montiel

résumé de l'histoire :
Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé...

Elle est l unique survivante d une terrible expérience qui l a laissée avec deux bras mécaniques. N ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s est construit une nouvelle vie d aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s arrête jamais. Les journaux l ont appelée : Lady Mechanika !
Nouvelle pépite de Joe Benitez, Lady Mechanika raconte les chroniques d une jeune héroïne forte mais tourmentée. Une véritable quête d identité dans une Angleterre victorienne revisitée et très steampunk, où la magie et la superstition se confrontent aux découvertes scientifiques.


Le 3ème tome qui sort en Mars 2017 va nous offrir la (première partie de la) seconde mini-série qui s’appelle : The Tablet of Destinies !

les deux tomes parus à ce jour
Image

Image

le 3ème (sortie en mars)

Image


Exemple de pages

Image

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 2:35 pm

Une autre oeuvre assez emblématique du genre steampunk dont j'avais oublié de parler : Confession d'un automate mangeur d'opium
il s'agit d'une histoire qui se déroule à Paris, et qui est le fruit de la coopération de deux auteurs français assez connus : Mathieu Gaborit et Fabrice Colin , auteurs qui font souvent dans les romans de fantasy aussi (si vous ne connaissez pas Fabrice Colin j'en avais parlé un peu ici )

Image

Résumé babelio.com :
Paris, 1889...
L'industrie, portée par la force de l'Éther, a révolutionné le monde. Le ciel bourdonne de machines volantes, les automates sont partout qui agissent au service des hommes, hommes qui communiquent entre eux par téléchromos d'un continent à un autre.

Dans cette ville moderne où s'ouvre une éblouissante Exposition Universelle, une jeune comédienne, Margo, aidée de son frère psychiatre, enquête sur la mort mystérieuse de sa meilleure amie et d'un singulier personnage créateur de robots...

Écrites à quatre mains par deux jeunes auteurs incroyablement doués, ces Confessions d'un automate mangeur d'opium sont un bonheur d'imagination et de virtuosité littéraire, à découvrir au plus vite.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9482
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Dans la brume
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Cerca Trova » mer. mars 15, 2017 2:37 pm

Le titre est un petit peu psychédélique. :mdr:
Sinon je connais absolument pas ce genre et ça m'intrigue.
Image


"His dream! Make his dream yours, Caesar! His grand design! Picked it up where he left of! Out of a patchwork of conquests one world, not one world, one nation, one people on earth living in peace!" - Cleopatra (1963)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 2:40 pm

Pendant longtemps pour ma part je l'ai boudé, je pensais même qu'il ne m'attirerait pas, ça m'a même intrigué au début je ne pensais pas que c'était un genre à part, j'ai surtout fait connaissance la toute première fois avec ce genre dans les conventions mangas (comme la japan expo ou d'autres mais encore plus le salon fantastique ou geekopolis) en voyant des cosplays très très représentatifs du genre (comme ceux que j'ai posté en première page) ça m'a intrigué.
après en creusant je me suis aperçu que c'était tout un genre à part, j'ai écouté des émissions, et ils classent dans ce genre (qu'on pourrait qualifier de rétrofuturiste) beaucoup d'oeuvres, de mangas, de films, comme ceux que j'ai cité au début, mais depuis c'est devenu apparemment tout un nouveau genre qui s'intercale un peu à côté de la science fiction et de la fantasy, sans être l'une ni l'autre, mais je trouve qu'il y a parfois des points communs avec les deux

Un article intéressant du site madmoizelle : http://www.madmoizelle.com/steampunk-fa ... ion-235802
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9482
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Dans la brume
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Cerca Trova » mer. mars 15, 2017 2:44 pm

En regardant, il y a beaucoup d'oeuvres que tu cites que je connais et qui j'aime qui font partie de ce genre mais je ne le savais pas. :shock: notamment 2000 lieues sous les mers.
Image


"His dream! Make his dream yours, Caesar! His grand design! Picked it up where he left of! Out of a patchwork of conquests one world, not one world, one nation, one people on earth living in peace!" - Cleopatra (1963)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 2:52 pm

ça je pense que c'est un peu à l'origine du genre mais comme beaucoup d'oeuvres "à l'origine de" on en parlait pas vraiment à l'époque. Le steampunk est une appellation récente pour qualifier diverses oeuvres qui surfent sur une esthétique proche, perso j'ai plutôt tendance à l'associer à quelque chose d'assez récent Jules Verne pour moi c'est un peu à part et en même temps les oeuvres steampunk s'inspirent souvent de l'esthétique vernienne
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 6:09 pm

En cherchant des images orientées steampunk sur le net on tombe sur des trucs sacrément rigolos :lol: une tour de PC façon steampunk :mdr:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

alinéa
temple d'Artémis
temple d'Artémis
Avatar du membre
Messages : 5919
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar alinéa » mer. mars 15, 2017 6:41 pm

J'ai adorer les images de la bd elles sont vraiment cool et oui j'en ai entendu parler de cette bd elle semble :cool: :cool: :cool:
Dans la mer...
Image
Au milieu des mystères

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 6:42 pm

C'est toute une esthétique le steampunk, c'est franchement bizarre mais j'aime bien :lol: si j'en vois à la prochaine convention je vous en prendrai en photo
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 6:43 pm

une illustration d'un chat steampunk :mdr:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » mer. mars 15, 2017 10:01 pm

Une autre oeuvre steampunk qu'on peut citer (je n'ai pas vu le film mais je vais essayer de le voir dans les prochains jours) : L'imaginarium du docteur Parnassus (film réalisé par Terry Gilliam)

Avec sa troupe de théâtre ambulant, « l'Imaginarium », le Docteur Parnassus offre au public l'opportunité unique d'entrer dans leur univers d'imaginations et de merveilles en passant à travers un miroir magique. Mais le Dr Parnassus cache un terrible secret. Mille ans plus tôt, ne résistant pas à son penchant pour le jeu, il parie avec le diable, M. Nick, et gagne l'immortalité. Plus tard, rencontrant enfin l'amour, le Docteur Parnassus traite de nouveau avec le diable et échange son immortalité contre la jeunesse. À une condition : le jour où sa fille aura seize ans, elle deviendra la propriété de M. Nick. Maintenant, il est l'heure de payer le prix… Pour sauver sa fille, il se lance dans une course contre le temps, entraînant avec lui une ribambelle de personnages extraordinaires, avec la ferme intention de réparer ses erreurs du passé une bonne fois pour toutes…


Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. mars 16, 2017 1:54 pm

un petit docu sympa ARTE sur le steampunk !

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9482
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Dans la brume
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Cerca Trova » jeu. mars 16, 2017 5:38 pm

Le Docteur Parnassus, ça me dit effectivement quelque chose. À tenter, je n'ai jamais vu mais il paraît qu'il est bien. (enfin, ça me paraît assez particulier, quand même donc faut aimer :mdr: )
Image


"His dream! Make his dream yours, Caesar! His grand design! Picked it up where he left of! Out of a patchwork of conquests one world, not one world, one nation, one people on earth living in peace!" - Cleopatra (1963)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » jeu. mars 16, 2017 6:02 pm

oui de toute façon le steampunk c'est assez particulier je trouve comme genre :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » ven. mars 17, 2017 10:10 pm

de temps en temps je posterai des cosplays ou illustrations au parfum steampunk pour agrémenter ce topic :mrgreen:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9482
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Dans la brume
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Cerca Trova » ven. mars 17, 2017 11:13 pm

phoenlx a écrit :une illustration d'un chat steampunk :mdr:

Image


Le chat steampunk, c'est cool... :mdr:
Image


"His dream! Make his dream yours, Caesar! His grand design! Picked it up where he left of! Out of a patchwork of conquests one world, not one world, one nation, one people on earth living in peace!" - Cleopatra (1963)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » sam. mars 18, 2017 2:12 pm

oui, tiens j'ai trouvé une petite vidéo sur le genre steampunk
(celui qui parle c'est l'auteur du livre Le guide du steampunk, que j'évoquais au début du topic. j'aime bien les bouquins de cette collection, j'en ai un sur l'uchronie aussi, qui référence plein d'oeuvres)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » sam. mars 18, 2017 6:02 pm

une autre petite conf intéressante (ça se déroulait à Gibert Joseph à Paris, la célèbre librairie boulevard saint germain)
avec deux auteurs de romans steampunk invités ; je laisse écouter ceux qui veulent (l'intervieweuse est très lente dans sa diction mais c'est assez sympathique :mrgreen: ) : https://www.youtube.com/watch?v=vWN542OHB9Y&spfreload=5
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » sam. mars 18, 2017 9:04 pm

Parmi les romans francophones très caractéristiques du genre steampunk qui sont souvent cités il y a la trilogie de la Lune aussi
(cycle signé Johan Helliot, écrivain auteur de plus de 35 romans dans le genre de l'imaginaire)

résumé de l'histoire, attention ça décoiffe !
Printemps 1889. Un vaisseau hybride de chair et de métal fait irruption dans le ciel de Paris, stupéfiant la foule venue célébrer la clôture de l’Exposition universelle. L’humanité entre en contact avec les extraterrestres Ishkiss et découvre une technologie qui surpasse ses rêves les plus fous.
Dix ans plus tard, l’Europe s’est transformée grâce à l’alliance rendue possible entre la vie et le métal. Pourtant, la révolte gronde, menée par les artistes et les écrivains exilés en Amérique. La science fabuleuse apportée par les créatures d’outre-espace est devenue un instrument d’oppression entre les mains de l’Empereur français. Les droits des peuples sont bafoués, les opposants déportés grâce à la nef ishkiss vers le nouveau bagne que Louis Napoléon vient d’inaugurer dans les entrailles de la Lune.
Quels sont les véritables desseins des alliés du maître de l’Empire ? La réponse offre la clé de l’éternité. Un seul homme sur Terre est peut-être capable de l’entrevoir : celui dont les rêves à présent dépassés ont à longueur de pages fasciné ses semblables…


D'après ce que j'ai compris d'autres résumés du cycle on a Jules Verne lui-même qui fait partie des personnages de ce livre, ainsi que Victor Hugo et Louise Michel :mrgreen:
Il s'agit de l'un des tous premiers romans francophones steampunk, la plupart des précédents ayant marqué ce mouvement étant plutôt anglophones (et se déroulant souvent dans le contexte de l'Angleterre Victorienne) ici comme on peut le voir l'un des lieux forts du bouquin est Paris :mrgreen:

Les trois romans du cycle sont :
:arrow: La Lune seule le sait (livre qui a reçu le prix prix Rosny aîné en 2001)
:arrow: La lune n'est pas pour nous
:arrow: La lune vous salue bien

Il existe une belle édition qui rappelle un peu les fameuses éditions Hetzel des romans de Jules Verne (bel hommage et c'est évidemment voulu pour rappeler le parfum de ce type de romans pas mal inspirateurs du genre steampunk moderne)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

alinéa
temple d'Artémis
temple d'Artémis
Avatar du membre
Messages : 5919
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar alinéa » dim. mars 19, 2017 1:46 am

Cerca Trova a écrit :
phoenlx a écrit :une illustration d'un chat steampunk :mdr:

Image


Le chat steampunk, c'est cool... :mdr:



Super chat cool :mdr:
Dans la mer...
Image
Au milieu des mystères

Likaom
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 9859
Enregistré le : sam. sept. 17, 2016 9:13 pm
Localisation : Terres d'Hither, Arda
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Likaom » dim. mars 19, 2017 5:57 pm

Il fait "bzzt mia-ou"
Quelle qu'en soit la splendeur, même incrustée de pierres précieuses et de diamants, gravée de motifs les plus élaborés, une lame incapable de remplir ses fonctions serait laide à mes yeux.
-Rhunon-

alinéa
temple d'Artémis
temple d'Artémis
Avatar du membre
Messages : 5919
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar alinéa » lun. mars 20, 2017 2:29 am

ouais et son ronronnement aussi
Dans la mer...
Image
Au milieu des mystères

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 244451
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar phoenlx » lun. mars 20, 2017 10:23 am

une autre image steampunk bien étrange :mdr:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9482
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Dans la brume
Gender :
Contact :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Cerca Trova » lun. mars 20, 2017 11:15 am

La tour de Babel en chapeau, ça doit pas être commode :lol:
Image


"His dream! Make his dream yours, Caesar! His grand design! Picked it up where he left of! Out of a patchwork of conquests one world, not one world, one nation, one people on earth living in peace!" - Cleopatra (1963)

Likaom
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 9859
Enregistré le : sam. sept. 17, 2016 9:13 pm
Localisation : Terres d'Hither, Arda
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Likaom » lun. mars 20, 2017 12:15 pm

Du steampunk bien steampunk !
Quelle qu'en soit la splendeur, même incrustée de pierres précieuses et de diamants, gravée de motifs les plus élaborés, une lame incapable de remplir ses fonctions serait laide à mes yeux.
-Rhunon-

alinéa
temple d'Artémis
temple d'Artémis
Avatar du membre
Messages : 5919
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar alinéa » mar. mars 21, 2017 1:05 am

Que pensez vous de ceci

Image
Dans la mer...
Image
Au milieu des mystères

alinéa
temple d'Artémis
temple d'Artémis
Avatar du membre
Messages : 5919
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar alinéa » mar. mars 21, 2017 1:08 am

Celle ci est mignonne comme tout

Image
Dans la mer...
Image
Au milieu des mystères

Likaom
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 9859
Enregistré le : sam. sept. 17, 2016 9:13 pm
Localisation : Terres d'Hither, Arda
Gender :

Re: Le genre steampunk

Messagepar Likaom » mar. mars 21, 2017 11:23 am

J'aime beaucoup certains stylos !
Quelle qu'en soit la splendeur, même incrustée de pierres précieuses et de diamants, gravée de motifs les plus élaborés, une lame incapable de remplir ses fonctions serait laide à mes yeux.
-Rhunon-


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité