• Déconfinement : Restez prudent !!

Serenity (de Joss Whedon)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar phoenlx » mer. mars 01, 2017 4:29 pm

J'ouvre un topic sur ce film histoire d'enrichir la rubrique SF du forum. A l'époque je l'avais vu au cinéma mais j'ai préféré vite l'oublier, il ne m'avait pas spécialement marqué, par certains côtés je trouvais même qu'il confinait au nanard, mais comme beaucoup de films que j'ai vu vers cette époque je crois que j'ai été un peu sévère avec et qu'il mériterait une re-vision :mrgreen: En fait, je l'avais vu dans une salle minable or c'est un space opera (mélangé à un petit côté western), ça s'apprécie dans de meilleures conditions. Bref.

Il s'agit d'un film de Joss Whedon (à qui l'on doit aussi plus récemment les 2 Avengers, entre autre, ainsi que plusieurs épisodes de séries comme Les agents du shield ou Buffy .. ) Serenity est censé conclure la série TV Firefly (d'ailleurs à l'époque où je l'ai vu je devais ignorer complètement cet aspect et je me demande si j'aurais pas du me renseigner sur le film avant :lol: )

voici le synopsis du film :
Le capitaine Malcolm Reynolds est un vétéran endurci, qui eut le tort de choisir le mauvais camp dans la guerre galactique. Les armes se sont tues, l'ordre règne sous l'autorité de l'Alliance, et Malcolm le rebelle s'est lancé dans de nouvelles aventures aux commandes du vaisseau Serenity.
A l'école des futures élites, la jeune River manifeste également une farouche indépendance d'esprit. Ses facultés télépathiques et ses dons de lutteuse inquiètent les dirigeants. Ceux-ci ont choisi de mettre l'adolescente au secret. Une équipe médicale s'efforce de modeler son esprit et de juguler ses "mauvaises tendances" par l'administration de drogues.
Lorsque son frère, Simon, l'extrait de force du Centre de Conditionnement et se réfugie avec elle à bord du Serenity, le régime confie à son meilleur limier, l'Opérateur, le soin de les neutraliser...

(résumé allociné)

quelques mots sur la série Firefly (dont ce film est un prolongement) ; série de 2002
L'action se déroule au XXVIe siècle, en 2517, après l'installation des humains dans un nouveau système stellaire, et suit les aventures de l'équipage renégat du Serenity, un vaisseau de classe Firefly. L'histoire dépeint les neuf personnages vivant sur le Serenity. Whedon a résumé la série comme « neuf personnes regardant l'obscurité de l'espace et voyant neuf choses différentes1. » Firefly explore ainsi les vies de ces personnes qui pour la plupart ont combattu dans le camp perdant d'une guerre civile et qui maintenant vivent en marge de la société, faisant partie d'une culture pionnière existant sur les franges de leur système stellaire. Dans ce futur, les deux seules superpuissances restantes, les États-Unis et la Chine, ont fusionné pour former le gouvernement central, appelé l'Alliance, dont la culture est une fusion des deux. Selon la vision de Whedon, « rien ne changera dans le futur : la technologie progressera, mais nous aurons toujours les mêmes problèmes politiques, moraux et éthiques qu'aujourd'hui


Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103679
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Serenity

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 01, 2017 6:42 pm

A moins que tu ne sois pas compatible avec les réalisations de Joss Whedon :mdr:

J'ai été chercher s'il y avait un trailer, en voila un petit pour se faire une idée :



Bon ben...faut tester pour se faire vraiment une idée concrète hein. Si tu revois, tu nous diras si t'as mieux apprécié :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity

Messagepar phoenlx » mer. mars 01, 2017 6:48 pm

Mais en fait je l'avais revu je sais plus trop pourquoi et la seconde fois c'était mieux passé
et maintenant que tu le dis je crois que j'ai toujours un blocage au début avec ce réalisateur :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1514
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Serenity

Messagepar ANGELO » mer. mars 01, 2017 7:17 pm

ce topic aurait pu en partie être rapproché de Barbarella.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity

Messagepar phoenlx » mer. mars 01, 2017 7:29 pm

pourquoi ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1514
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar ANGELO » ven. mars 03, 2017 7:15 pm

à cause de river.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1514
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar ANGELO » ven. mars 03, 2017 7:20 pm

le film et la série n'ont pas grand chose de coquin mais elle elle a quelque chose de sexy. :mrgreen:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar phoenlx » ven. mars 03, 2017 7:33 pm

ah oui en un sens :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1514
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar ANGELO » sam. mars 04, 2017 7:21 pm

Elle pourrait faire partie plus ou moins des grandes amazones de la science fiction spatiale... contemporaine, au même titre que Barbarella, Wilma Deering, Stella Star, Leia ou Galaxina. :mrgreen:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar phoenlx » sam. mars 04, 2017 7:23 pm

à part barbarella et leia je ne connais pas les autres :mrgreen: Tu as l'air bien renseigné sur le sujet :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1514
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar ANGELO » lun. mars 06, 2017 7:13 pm

c'est que c'est un peu mon domaine de prédilection. :mrgreen:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar phoenlx » dim. mai 10, 2020 1:26 pm

petite vidéo d'Yvan West Laurence à propos de ce film (qui est le point final de la fameuse série Firefly)
il nous présente un livre et un magazine sur le film



Firefly à qui il faudra d'ailleurs que je conne une seconde chance. Quand je l'avais vu au cinéma à l'époque j'avais un peu bloqué sur certains aspects du film mais le fait de le voir sans connaitre la série au préalable a du jouer, je crains. Il faudrait que je tente un revisionnage (et visionnage de la série)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337769
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Serenity (de Joss Whedon)

Messagepar phoenlx » dim. mai 10, 2020 1:30 pm

D'ailleurs j'avais assisté à une conférence avec l'actrice Summer Glau une fois (qui revenait longuement sur son expérience Firefly :mrgreen: Elle a joué dans la série ainsi que le film Sereniry qui lui fait suite)
summer glau qu'on a pu voir et connaitre aussi dans la fameuse série de SF Sarah Connor Chronicles ..

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité