Altered Carbon (série TV)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Altered Carbon (série TV)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 6:25 pm

ALTERED CARBON : UNE PREMIÈRE BANDE ANNONCE POUR L'AMBITIEUSE FUTURE SÉRIE SF DE NETFLIX

Image

Netflix vient de dévoiler les premières images de Altered Carbon, une nouvelle série de science-fiction pour le moins prometteuse !

Après Blade Runner 2049 au cinéma, le genre cyberpunk s'apprête à débarquer sur le petit écran avec Altered Carbon ! Adapté du roman de Richard Morgan publié en 2002, cette nouvelle série Netflix dévoile aujourd'hui ses premières images sacrément ambitieuses !

Porté par Joel Kinnaman (Rick Flag dans Suicide Squad) Altered Carbon se déroule au XXVIe siècle et raconte l'histoire de Takeshi Kovacs, un ancien soldat d'élite tué en opération qui se réveille dans un nouveau corps, la technologie permettant de stocker l'âme des morts pour les réemplanter dans un corps synthétique. Bande annonce !




Le synopsis : "Au XXVIe siècle, l’humanité s’est répandue à travers la galaxie, emportant ses religions et ses conflits raciaux dans la froide arène de l’espace. Tandis que ces tensions font rage et que de sales petites guerres éclatent tous les quatre matins, le Protectorat des Nations unies maintient une poigne de fer sur les nouveaux mondes, avec l’aide de ses troupes de choc d’élite : les Corps Diplomatiques. En outre, la technologie a apporté ce que la religion ne pouvait garantir ; quand votre conscience peut être stockée dans une pile corticale et téléchargée dans un nouveau corps, même la mort n’est plus qu’un dérangement mineur. Tant que vous pouvez vous offrir un nouveau corps... L’ex-Corps Diplomatique Takeshi Kovacs avait déjà été tué, avant ; c’étaient les risques du métier, mais sa dernière mort en date a été particulièrement brutale. Injecté à travers des années-lumières, réenveloppé dans un corps à San Francisco, sur la Vieille Terre, et balancé au centre d’une conspiration vicieuse (même selon les critères d’une société qui a oublié la valeur d’une vie humaine), il réalise bientôt que la cartouche qui a troué sa poitrine sur Harlan n’était que le début de ses problèmes... Un riche magnat demande à Takeshi de l’aider à élucider sa propre mort. La police a conclu à un suicide. Mais pourquoi se serait-il suicidé alors qu’il sauvegardait son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?"

Les dix épisodes de Altered Carbon seront disponibles sur Netflix le 2 février 2018.

Image

http://www.fanactu.com/actualites/series_tv/7471/altered-carbon-une-premiere-bande-annonce-pour-ambitieuse-future-serie-netflix.html
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
L'Ile flottante
L'Ile flottante
Avatar du membre
Messages : 67874
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Altered Carbon (série)

Messagepar SauronGorthaur » mar. déc. 05, 2017 6:43 pm

les thématiques abordées sont des classiques de la SF, mais ça donne envie !
Image

Náin
Retour de la paix
Retour de la paix
Avatar du membre
Messages : 60797
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Altered Carbon (série)

Messagepar Náin » mar. déc. 05, 2017 6:46 pm

J'ai un peu peur du déjà vu avec Blade Runner et Ghost in the Shell mais bon on verra
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
L'Ile flottante
L'Ile flottante
Avatar du membre
Messages : 67874
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Altered Carbon (série)

Messagepar SauronGorthaur » mar. déc. 05, 2017 6:48 pm

Naïn a écrit :J'ai un peu peur du déjà vu avec Blade Runner et Ghost in the Shell mais bon on verra

oui voila, mais bon, à un moment, c'est comme l'héroic fantasy, les mêmes thématiques reviennent souvent, difficile de faire autre chose parfois, et une nouvelle interprétation/vision d'une même thématique peu être enrichissant/intéressant
Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 05, 2017 8:20 pm

Oui on a de quoi y penser mais ça peut effectivement toujours apporter sa pierre à l'édifice quand même, faut voir comment ce sera développé, ça apportera probablement son petit lot d'autres réflexions, enfin déjà avec le synopsis on a déjà une certaine vision contextuelle mais bon, à voir ce que donnera cette première saison sur le fond et la forme. En attendant ça donne envie d'être vu.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 28, 2018 5:43 pm

Je reviens à cette série (je redécouvre le topic et le youtubeur captain popcorn qui en parle m'a titillé avec, il la classe dans le top 3 des séries au plus gros potentiel de 2018 ! ni plus ni moins :mrgreen: ) Bon ça reste à voir, mais un peu comme lui j'aime bien tout ce qui touche au transhumanisme, le pitch m'emballe assez.

a noter que c'est Miguel Sapochnik qui réalise le pilote de cette série
(c'est lui qui avait réalisé les deux derniers épisodes de la saison 6 de Game of thrones, et deux meilleurs .. ça promet du bon)
Image

La série comptera 10 épisodes. Ci-dessous : le livre qu'elle adapte (l'auteur Richard K. Morgan est apparemment spécialiste des romans cyberpunk)

Image

quand je vois ce genre d'images et celle postée au début du topic j'ai du mal à ne pas penser à Matrix :shock:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
L'Ile flottante
L'Ile flottante
Avatar du membre
Messages : 67874
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar SauronGorthaur » dim. janv. 28, 2018 5:52 pm

10 épisodes? Peu mais beaucoup de séries désormais font peu d'épisodes, à l'image de Game of Thrones; jadis, la norme, c'était plutôt 22 par saison :mdr:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 28, 2018 5:54 pm

oui. Il y en a encore qui sont plus longues (l'an passé la saison 3 de Twin Peaks de David Lynch faisait 18 épisodes) mais c'est vrai que le format des saisons c'est souvent entre 10 et 13 épisodes maintenant (même chose pour l'animation japonaise :( )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » dim. janv. 28, 2018 7:35 pm

Même avec 10 épisodes ça donne matière à discuter de tout façon, et puis faut compter qu'il pourra y avoir plusieurs saisons, enfin on va espérer :siffle:. J'aime autant des séries avec des saisons de 10 épisodes que 22 qui quand tu attaque au bout de plusieurs saisons ont de quoi permettre un rattrapage plus aisé :lol:. Par ailleurs par épisodes on a une plus grande concentration d'éléments à analyser dans certains cas, à l'instar de Westworld par exemple où là on a de quoi largement se faire plaisir avec un seul épisode :mrgreen:. Après on a le cas de Twin Peaks avec 18 épisodes comme tu dis Pho mais là c'est quand même une saison 3 qui est venue 25 ans après et sur ce coup c'est pas tout le monde qui est apte à voir ces 18 épisodes :mdr:.

phoenlx a écrit :
Image


quand je vois ce genre d'images et celle postée au début du topic j'ai du mal à ne pas penser à Matrix :shock:

Image


Bon pis je suis d'accord, c'est totalement à même de nous y faire penser et on aura de quoi songer à Blade Runner également.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 06, 2018 6:01 pm

Bon alors, y en a qui se sont déjà attaqué à cette série ? :mrgreen:

J'ai vu le premier épisode et ma foi on débute plutôt pas mal du tout, j'attends de voir ce que va nous donner la suite mais c'est déjà plutôt intéressant. On débute par rapport à la mort violente de Takeshi Kovacs à voir ce qu'il avait pu se passer pour son corps asiatique avant qu'il ne soit ré-enveloppé dans un autre corps. Et là autant nous pouvons tâter un autre principe d'immortalité qui dépend de la fameuse pile corticale qu'on peut voir comme un cyber-cerveau, autant on en voit une face pas très réjouissante pour plusieurs cas qui n'ont guère eu de choix pour leur nouvelle enveloppe corporelle :siffle:. Ah on peut songer à Ghost in the Shell effectivement mais bon ça va ce qu'on a. Dans tous les cas on est en plein dans le fait que le corps de Takeshi ne lui appartient guère. Qui plus est nous avons de la manifestation contre ce système et j'adore la réflexion qui est faite, "ce sont des catholiques, une vieille secte religieuse" :lol:. Allez hop on tape un bon coup sans se gêner :mrgreen:. Enfin bref, sinon on est vite amené vers celui qui a commandité cette résurrection de Takeshi après en avoir un peu appris sur lui. Il arrive donc en face de Laurens Bancroft fameux magnat assassiné mais qui a un système de sauvegarde et de récupération de corps à la mesure de son immense richesse :mrgreen:, et c'est parti pour demander son aide à Takeshi que nous joue donc Joel Kinnaman. Ce dernier refuse tout d'abord, ce qui nous envoie dans un peu d'exploration de la ville qui hérite bien de Blade Runner mais pour l'instant même si c'est pas mal je suis pas tout à fait convaincu, ce serait bien qu'on puisse mieux la tâter que ça cette ville. Enfin a voir avec la suite, toujours est il que son exploration nous amène dans un hôtel tenu par une IA et qui ne semble guère attirer la clientèle :mdr:. Mais on peut voir qu'il a de son intérêt pour le client, si la possessivité de l'IA est souligné comme un problème qui peut faire fuir les clients, là on remercie pour le service accordé :mrgreen:. Bon après ça vaut ce que ça vaut mais voila, c'est assez fameux. Et puis avec ce qu'il se passe on a un peu de changement d'avis pour Takeshi :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » mar. févr. 06, 2018 11:39 pm

non je n'ai pas encore testé moi, je le ferai peut-être la semaine prochaine, faudrait déjà que je me mette à jour sur vikings, mais je trainasse :lol: c'est commencé depuis longtemps ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » mer. févr. 07, 2018 4:56 pm

Oui met toi déjà à jour sur Vikings :mdr:. Sinon ceci étant une série Netflix c'est pas une histoire de commencement de la diffusion mais de mise en ligne des épisodes depuis le 2 février :mrgreen:.

Bon pis je me suis vu le second épisode, j'ai pas spécialement dit pour le Lieutenant Ortega, la flic qui nous surveille de près Takeshi mais ma foi elle est tout à fait charmante autrement, et elle aura fait une remarque dans le premier épisode sur laquelle il y avait de quoi sourire mais on a encore plus de quoi le faire dans cet épisode où elle fait face à sa mère dans une scène :mrgreen:.
Enfin bref, on continue plutôt bien dans tous les cas, y a de quoi apprécier l'enquête qui se mène. J'ai beaucoup apprécié voir l'IA de l'Hôtel retrouver virtuellement des congénères qui ont un peu de divergence d'opinion sur l'humanité, lui aime bien étudier les êtres humains mais pour les autres c'est pas vraiment le cas et on a la considération de supériorité :D. C'est pas quelque chose d'excellent mais ça a du bon comme moment, cette réunion qui se produit là entre les IA, le petit échange pas mal que ça donne, de quoi titiller.
Autrement on tâte par rapport au clonage en faisant un tour dans du bâtiment réservé à une élite, après y a une discussion qui fait assez bizarre et laisse perplexe, tout n'est pas très clair, mais bon, dans tous les cas on a une version qui se vaut bien pour le clonage réalisé et tout.
Sinon quand on voit pour le corps armé dont faisait partie Takeshi je crois qu'on peut avoir une petite pour Jin Roh, la brigade des loups.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 5:06 pm

j'attaque demain cette série :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 08, 2018 3:06 pm

je reposte ici la vidéo postée par Meleor dans le topic des séries ce matin
(je suis en train d'écouter c'est intéressant :D )



Altered Carbon" : un bon livre fait-il une bonne série ?

Les adaptations de romans en séries sont plus nombreuses chaque saison. Pourquoi les chapitres deviennent si facilement des épisodes ? Que faire d'un livre quand on le porte à l'écran ? A l'occasion de l'arrivée d’“Altered Carbon” sur Netflix, nos spécialistes séries Pierre Langlais et Sébastien Mauge débattent des meilleures (et des pires) adaptations à la page.

les commentateurs dans la vidéo ont l'air assez mitigés
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 08, 2018 6:59 pm

Bon j'ai écouté le début, ce qu'ils disent à propos de la série c'est vrai qu'ils sont guère emballés et bon oui évidemment ça pâtit de la comparaison avec Blade Runner, il aurait aussi fallu un casting à même d'être plus directement accrocheur même si je trouve que les acteurs qu'on a sont pas mal.
En tout cas pour l'instant je trouve que c'est plutôt bon à voir, je vais me voir les 10 épisodes pour avoir une vue d'ensemble mais bon évidemment c'est pas non plus l'excellence de Westworld aussi, ou encore de Ghost in the Shell mais j'ai envie de voir avec l'ensemble, ce que donne le tout, les deux premiers épisodes présentent des petits éléments à même de titiller. En tout cas par rapport au livre, d'après ce qu'ils disent, je trouve que ce qu'ajoute ou modifie la série fait partie des bonnes idées. Par exemple que l'IA de l'Hôtel prenne plus d'importance et qu'on ait évité le côté hippie ça me plait d'autant plus.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 08, 2018 7:17 pm

perso je relativise leur critique, je ne sais trop qu'en penser mais c'est telerama, ils ont pas l'air trop orientés séries geeks / IA / SF et autre (Meleor poste souvent des vidéos et articles de ce genre de chaines you tube en ce moment car ça l'énerve qu'on poste surtout des you tubeurs orientés pop culture, mais attention aussi au piège d'avoir des avis qui seraient moins .. attirés par ce genre de films et que ça pourrait orienter. ceci dit, ils ont peut-être raison sur cette série, je n'avais jamais entendu parler du bouquin avant, et c'est sans doute pas aussi connu que Blade runner ou Ghost in the shell, ça se saurait lol (apparemment la série aurait d'ailleurs tendance à essayer de rajouter de la profondeur mais en y arrivant maladroitement, au milieu des scènes d'action, c'est ce qu'il ressort de leurs commentaires) ... bref , à voir

en ce moment je remarque que beaucoup de films, séries, voire mangas (d'ambiances cyberpunks) essaient de surfer un peu sur les succès de Blade runner, de ghost in the shell (y compris l'adaptation live mais qui est loin de l'oeuvre de Oshii) ; forcément, tout n'est pas égal niveau qualité et il ne suffit pas de mettre quelques néons , une ville nocturne avec de la pluie quelques robots et quelques répliques pseudo-philosophiques sur l'IA pour faire une grande oeuvre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 08, 2018 8:13 pm

Oui ils ont de toute façon un avis plus journalistiques, de professionnels qui critiquent la série sans forcément avoir d'attirance particulière pour ce qu'elle contient, et ils le font par rapport au livre. Hum pis sinon y a beaucoup de livres qu'on connait pas forcément et dont on entend parler d'un coup, il est sorti en 2002 d'ailleurs :mdr:. Mais c'est sur qu'il est pas non plus aussi connu et reconnu que certains.

Et sinon on est d'accord, il faut avoir du brio dans la réalisation et avoir l'intention d'ajouter une vraie pierre à l'édifice pour faire une grande œuvre solide, apportant de bonnes grosses réflexions et se faisant marquant. Et ça c'est pas tout le monde qui en est capable, beaucoup se contentent de surfer sur le succès des dieux du cyberpunk.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 09, 2018 12:24 pm

Et hop la critique de Cult'n Click :mrgreen:. Ils ont plutôt apprécié globalement et en font la recommandation tout en soulevant les bémols de la série. Bon par contre ils sont deux à dire que Joel Kinnaman fait antipathique, je trouve pas spécialement :mdr:. Ils évoquent également Cowboy Bebop pour les influences, je vais rajouter Jin Roh pour le Corps Diplomatique :D.



En ce qui me concerne j'en suis à l'épisode 4 qui m'a vraiment bien plu par rapport au 3 qui était pas mal mais moins appréciable, enfin pour le côté polar il contribue bien.

Pour ce qui est de l'épisode 3, une réception est organisée par Bancroft, Takeshi y est invité et il en profite pour infiltrer une aide afin qu'il récupère des données dont il a besoin pour mener son enquête. En parallèle la petite Ortega est par là aussi et détecte un étrange individu disparaissant vite de sa vue :mrgreen:. Et quand on voit l'épisode suivant on apprend qu'il dispose d'un système qui peut nous faire penser à la combinaison avec laquelle Kusanagi peut devenir invisible dans Ghost in the Shell. Mais bon à voir ce qu'est ce fameux système autrement, qu'elle particularité à t'il exactement ? C'est toute la question qui fait que ça intrigue bien ^^.

Ensuite au niveau de l'épisode 4, on avait terminé avec Takeshi en mauvaise posture et il se retrouve donc prisonnier un moment dans un interrogatoire virtuel, de quoi songer à Matrix assurément mais bon, ça prend de sa bonne petite texture quand même. Après ce type d'interrogatoire a quelque chose d'exagéré et abusif, la possibilité d'y mourir 100 fois sans que ça semble avoir plus d'incidence que ça sur son corps ou sa pile, enfin que au bout de plusieurs fois on soit pas déjà quelque chose d'irrécupérable, c'est pas spécialement réaliste. Mais bon on va passer la dessus, on dira qu'il y a de la résistance psychologique hors norme, mais bonjour le traumatisme avec un interrogatoire sans limite dans ce qui peut être fait. Malheureusement dans le cas de Takeshi on ne va pas suffisamment dans l'horreur de la chose, c'est dommage ça aurait pu être bien poussé et en profiter pour que ce soit bien viscéral (enfin ça l'est un peu), qu'on ait vraiment une bonne grosse dose de torture bien sanglante et déchirante, ça reste plutôt soft. D'autres auraient oser aller plus loin, par exemple avec le Punisher de Netflix on a droit à une bonne séquence en la matière :mrgreen:. Enfin bon, après on dira qu'ils ont pas voulu mettre plus que ça les moyens la dessus pour qu'on s'intéresse autrement à la chose, c'est pas non plus bien grave quand on a d'autres éléments auxquels s'intéresser. Nous avons par ailleurs les flashback qui viennent pendant ce temps là, ceux là ils auraient pu être mieux fait et j'aurais tendance à rejoindre l'avis des animateurs de Cult'n Click sur la façon dont ça pêche un peu, malgré que ça ait de son petit intérêt. En tout cas Takeshi finit par se sortir de ça ce qui nous offre une bonne petite séquence assez plaisante en matière d'action :super:. Pas la meilleure qui soit et pas la mieux chorégraphiée non plus, par ailleurs la aussi ça aurait pu être plus marquant mais c'est convenable. Je chipote peut être un peu, c'est pas dégueulasse non plus :lol:.

Autrement de son côté avec Ortega on fête un peu la Toussaint version mexicaine ce qui nous offre du cocasse quand elle emprunte le corps d'un lascar pour faire revenir sa grand mère pour l'occasion et l'amener au repas de famille :mdr:. En tout cas c'est plutôt pas mal pour les petits dialogues.

Bon pis on termine cet épisode sur un bon petit cliffhanger avec Ortega et Takeshi, il semble que nous allons avoir droit à une certaine révélation sur pourquoi elle s'intéresse autant à son cas :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 09, 2018 1:35 pm

je vais essayer de regarder le début, dis donc tu regardes pas mal de nouvelles séries en même temps en ce moment toi, the expanse, celle-là, les autres séries en cours !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 09, 2018 1:59 pm

Euh...je sais pas où t'as vu ça mais je regarde aucunement Expanse et d'autres récemment sorties :mdr:. Y a juste celle-là que j'avais vraiment envie d'aller à la découverte rapidement pour ce mois-ci.

Bon pis tu peux voir la critique de Cult'n Click ils ne spoilent pas :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. févr. 09, 2018 2:03 pm

ah tiens bizarre je croyais
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 10, 2018 11:25 am

Je viens de voir l'épisode 5 ça se texture encore un peu plus de bonne petite façon, on prend la vision de Kusanagi dans Ghost in the Shell quand on a l'impression qu'elle se voit comme un sosie où un clone et là on va bien complètement sur le multi-enveloppement et toute la possibilité d'usurpation d'identité énormément facilité si peu qu'on s'en donne les moyens. On l'a vu un peu pour la femme de Bancroft et là on prend cet aspect encore un peu plus. Et du coup y a de quoi en venir à se demander ce qui est réellement quand les apparences peuvent être particulièrement trompeuses. La vérité est plus que jamais intérieure. Enfin bref, j'aime assez la proportion qui se dessine comme ça, le développement que ça donne. Et puis autrement on a une autre part de révélation, on a de la bonne imbrication dans l'ensemble. Et puis il y a un moment qui pourrait presque être poignant si on ne se disait pas que Bancroft ne va pas réellement mourir de faire sa bonne action avec des individus infectés lors d'une visite de bas fonds peu reluisants :mrgreen:. Oh pis lui on peut complètement dire qu'il se prend vraiment pour un dieu qui agite du désir de déicide paricidaire dans la mesure où il exerce une dictature familiale :mdr:.
Autrement on a quelques jolies vues et puis aussi une fin d'épisode où Ortega prend cher :?.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 13, 2018 5:52 pm

J'en suis à l'épisode 7. Dans l'épisode 6 suite au petit coup de carnage dans le poste de Police, Ortega est franchement mal en point ce qui nécessite une intervention d'urgence tout en préservant son corps. Elle le conserve donc grâce aux soins apportés et gagne...un bras cybernétique :mrgreen:. Allez la petite là elle a un surplus de force comme ça :lol:. Ceci dis ça ne lui plait pas forcément mais bon elle doit avec surtout qu'après certaines révélations elle a de quoi encore plus suivre Takeshi dans son enquête ce qui nous les mènent franchement dans de sales draps...Et l'on a un face à face qui a de quoi faire bizarre à Takeshi ^^. Mais il s'en sort, salement amoché et sauvé par le gong avec le retour de quelqu'un qui a de quoi faire un peu sourire. J'aime quand même bien la scène que ça nous donne. Oh pis sinon à un moment il doit fait une connexion et il fait la réflexion qu'il est en mesure de maitriser la matrice, là forcément y a de quoi titiller avec les petits éléments matriciels ici et là.

Sinon concernant l'épisode 7, il fait un peu coupure mais ça va, on est beaucoup à plonger dans le passé de Takeshi et donc avoir une vue d'ensemble de son enfance jusqu'à ce qu'il se retrouve être le dernier survivant des Diplo. Hum, c'est pas mal tout ça mais décidément je crois que la noire qui l'a formé lui et tout le groupe de diplo, n'est franchement pas le meilleur élément qui soit. C'est toujours un peu moins bien ces tranches de passé, mais bon au moins c'est intéressant d'explorer ça pendant la phase de récup de Takeshi. On a matière à avoir encore un peu plus de réflexion sur l'immortalité et c'est curieux, dans un épisode on dit comme quoi la Pile corticale viendrait d'une découverte extra-terrestre mais apparemment ça viendrait bien d'une humaine qui a eu l'idée, ayant le désir de vivre plus longtemps mais qui en est revenue. Enfin bon, d'accord, allons y comme ça, avec la réflexion inspirée. Par contre y a des retrouvailles dans le passé entre Takeshi et sa sœur qui avaient été séparés que j'ai envie de dire moui, pourquoi pas comme ça, ça fait un peu flemmard et vite fait, c'était possible de le faire autrement peut être mais on va dire que ça se vaut dans l'action. Nous en apprenons beaucoup en tout cas mais on a une certaine surprise au final :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 15, 2018 12:06 am

j'ai vu le premier épisode hier ..

pas trop mal, même si pour le moment je n'ai pas la hype ; d'un côté c'est vrai (et je m'y attendais au vu des descriptions) la série brasse des thèmes futuristes que j'aime, et comporte pas mal de clin d'oeil intéressants, mais d'un autre côté c'est peut-être aussi sa faiblesse pour le moment, je trouve qu'elle n'est pas si originale que ça. on dirait une série qu'ils ont fait en se disant :
tiens, et si on mettait une ville qui rappelle Blade runner ça va titiller les fans ?!
tiens, et pour le générique, on va le faire dans un style qui mélange un peu les modes actuelles, une pincée du générique de westworld et de daredevil etc
tiens et on va rajouter quelques scènes qui rappellent un peu matrix,
commencez bien par les scènes de baise au tout début, il faut capter le public attiré par ça, toujours bon à prendre ! :lol:
N'oubliez pas les scènes où ça mitraille dans tous les sens, vers le début ..

bref, c'est comme ça que je le ressens. une série qui semble calibrée pour ... les types comme moi :lol: les types qui auparavant ont déjà adoré des séries comme westworld, des films autour du transhumanisme et l'IA, Matrix, ghost in the shell etc, des types qui aiment ce genre d'ambiances, et qui bouffent les séries à la mode actuelles comme daredevil et autre, des types qui aiment l'esprit des romans de Philip K Dick etc.
d'un côté du coup, ça devrait me plaire, et indéniablement, je crois qu'ils ont réussi leur coup car ça m'a donné envie de regarder le deuxième épisode (me concernant et même si je regarde de plus en plus de séries ces derniers temps, ça reste un exploit qu'une série m'accroche en me donnant envie d'enchainer), d'un autre côté, ça manque peut-être un peu de personnalité pour le moment, c'est plus une sorte de pot pourri de plein d'ambiances qu'on connait déjà.

Mais il s'agit là je le répète de mon point de vue sur le PREMIER épisode, il évoluera peut-être ensuite
(j'avais pour des raisons différentes - les deux séries n'ont rien à voir - à peu près les mêmes reproches quand j'avais attaqué la série Spartacus à l'époque, en y voyant des scènes fan service, des scènes ressemblant à Gladiator mais en moins bien, un peu pompées ainsi que les allusions au style visuel de Zack snyder et à des films comme 300 etc, et au final plus les épisodes se déployaient, plus la série gagnait en intensité, avec une patte bien à elle. Ce sera peut-être le cas aussi de Altered carbon, et je l'espère sinon au pire, je pense la voir tout de même comme curiosité SF de ce début d'année, mais j'aimerais qu'elle marque vraiment les esprits, surtout qu'en ce moment d'autres séries en concurrence comme westworld sont vraiment du lourd, quitte à jouer dans la cour des grands et adapter de bons bouquins de SF autant mettre le paquet (je ne connais pas du tout l'auteur du livre de base ceci dit)

A part ça, par son physique, le personnage principal dans son deuxième corps m'a rappelé un peu Michael Fassbender et donc, un petit soupçon de David dans les Alien récents :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 15, 2018 12:38 pm

J'adore comme tu fais ton commentaire là :lol:, c'est vrai qu'on a pas mal de ça de toute façon, nécessairement on rattache à d'autres choses, on pense à ceci et cela, c'est compliqué de ne pas y penser mais après on arrive à s'en détacher un peu avec toute l'intrigue qui nous est proposée et y a quelques petites choses qui se démarquent un peu. J'attends de voir ton avancée, pour avoir écouté la critique de Cult'n click, ils ont également songé à autre chose encore eux, tu nous diras sur quoi t'envoient les flashback :mrgreen:.

En tout cas y a quand même de quoi apprécier, on a une dose qui se savoure comme ça, c'est pas dégueulasse. Mais même s'il y a beaucoup de choses qui fonctionnent avec la ville on reste à une apparence de sous Blade Runner, il aurait fallu quelqu'un à même de lui insuffler plus de caractère, enfin elle a son petit cachet mais c'est pas avec ce décorum qu'on prend notre satisfaction, plus avec le reste. Y a quand même un bon calibrage de fait, c'est dommage que derrière on ait pas certains noms tout de même, comme des comparses des Wachowski, j'aurais bien aimé que ce soit le cas pour encore plus apprécier, bien sur j'aime mais quelques membres plus connus, ça reste toujours meilleur. Enfin on peut se dire que Laeta Kalogridis à travaillé avec Scorsese et Cameron mais bon.

Dans tous les cas y a de quoi se prendre quelques réflexions avec tout ça, des petites perceptions au travers de l'enquête qui est menée, on a encore une autre vision.

Sinon pour la pensée sur Michael Fassbender en David oui, on peut toujours y songer pour Takeshi dans son second corps, mais attention c'est pas du synthétique ce corps et il a quelque chose de très particulier ^^. Mais je te laisse découvrir :D.

A part ça moi j'ai terminé cette saison donc et j'aurai globalement bien apprécié l'ensemble que ça nous donne avec une bonne intensification de la partie polar dans ce monde cyberpunk. Je vais continuer sous spoiler pour mes impressions avec les épisode 8 à 10 :D.
Je vais pas revenir sur tout mais déjà je vais commencer avec un évocation sur Lizzy, on a du soin par l'apprentissage de la défense et le maniement des armes, de quoi la rendre badass mais peut être qu'une autre actrice aurait pu être encore mieux dans ce rôle, enfin ça finit par rendre bien et je dois avouer que j'ai adoré la voir en action. On en prend une bonne cristallisation :D.

Et du coup, on aura eu du bon enchainement à arriver à tout le fin mot de l'histoire à apprendre qui tirait les ficelles et comprendre tout ce qui a pu se passer, le moins que l'on puisse dire c'est que Takeshi a une sœur particulièrement possessive et extrêmement jalouse dans son genre, c'est limite terrifiant, on a non seulement quelqu'un de bien tordu qui y aura été de ses manigances prête à tout pour survivre, mais ça vire à être psychopathe dans son genre lol. Mais quand même le personnage à de quoi plaire aussi à sa façon, on a une ascension assez fameuse, bien évidemment en exploitant la sexualité et tout. Enfin bref, j'aime assez la confrontation que ça nous offre, ça met de bonnes petites tensions et l'on a aussi du guère réjouissant avec en parallèle Ortega qui perd toute sa famille et là ça forme le bain de sang. Concernant Ortega, j'aurai bien aimé la scène où elle doit se battre contre les clones, on peut qualifier ça de gros fan service mais allez assumons que la mayonnaise prend bien et que c'est pas déplaisant. On a des scènes qui ont leur bon calibre, on peut pas dire et ça prend sa propre proportion.

Par contre avec le vaisseau La tête dans les nuages, je me dis qu'on doit pouvoir penser à Star Wars un peu, avec la Cité des Nuages, y a peut être un petit clin d’œil en fait. Bon après c'est un sacré lieu que celui là.

Au final, on a un bon emballement de l'ensemble à aller sur le règlement de toute cette situation, après on peut toujours tiquer légèrement mais ça prend de sa bonne allure et de sa bonne petite mise en scène. Allez je valide, tout en considérant que c'est un cran en dessous d'autres œuvres maîtres. Là on a une pierre à l'édifice qui se greffe sympathiquement, nous donnant aussi une bonne petite fin et je me demande si nous aurons une saison 2. Enfin voila, on aura un bon gros tableau et comme quoi même l'immortalité peut aussi ne tenir qu'à un fil.

C'est donc une série qui marque un brin à sa manière, provoque quelques petites réflexions, c'est aucunement dénué d'intérêt et c'est plutôt bien servi au final, tout en étant pas sans défauts dans l'ensemble, on plonge agréablement bien dans cette histoire avec bien des manigances et à nous montrer des choses et d'autres qui ont de quoi titiller. Ce n'est aucunement du chef d’œuvre, on est en dessous de Westworld par exemple mais malgré tout c'est une série qui s'aime, qui se trouve bonne à suivre. Elle a quand même de quoi rester en mémoire, et je me lirais bien le livre pour comparer un peu, après y a pas mal d'améliorations qui ont été apportées et des personnages qui prennent plus d'importance dans la série mais bon, j'ai envie de voir quand même.
Bref, je met un bon 17/20 à l'ensemble, je pourrais mettre 16 mais allons y pour le petit 17 :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 21, 2018 3:50 pm

la critique de Captain Popcorn (contient des spoilers, je la verrai en entier après avoir vu la saison 1) .. il a bien aimé lui
https://www.youtube.com/watch?v=ZyARluswuNA
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » mer. févr. 21, 2018 11:54 pm

J'attendais qu'il sorte sa critique :D, bon ben moi du coup je verrai tranquillement demain mais pff, j'aurais bien voulu qu'il fasse une vidéo plus longue :lol:.

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18492
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar itikar » ven. avr. 20, 2018 8:38 pm

Je vais lui mettre un très bon 14/20, que je déclinerais ainsi :

Histoire/Thème/Ambiance/SFX/Philosophie (et non pas scénario et/ou mise en scène) : 19/20
Scénario : 13/20
Casting, mise en scène et Dialogues : 8/20

En fait, Altered Carbon a une base en béton armée : un monde où la mort est le plus souvent contournable car la conscience et l'âme peut-être même de tout individu a pu être numérisée dans une sorte de neuromat (pour reprendre le terme Cyberpunk, auquel la série doit énormément et on pourrait largement énumérer pourquoi (citoyens livrés à eux-mêmes, sauf quelques exceptions, cybersoldats, cybertechnologie, superarmes, clones, androïdes, programmation de la connaissance via des "puces" - ou comment apprendre une langue en se clippant un truc dans le cou - une Matrice tout à fait fidèle, jusqu'à ses dangers, de nombreuses drogues, exploitation des corps et des gens, Élite dominante en coulisse, flics-juges à la Judge Dredd, et j'en passe ...), ce qui ouvre l'espace filmique à des traitements des êtres humains et/ou androïdes plus ou moins totalement cybernétisés très originaux. Pour ne citer que quelques exemples :

* Intervention possible et régulière dans l'intrigue de doubles, un peu comme des clones plus que parfaits, et même possiblement différent selon les "options" activées/payées
* à l'inverse, intervention à l'écran d'acteurs dont le corps est habité par un autre neuromat/esprit. Par exemple, un personnage décide de faire croire aux flics que son pire ennemi à assassiner son rivale amoureux, il a du fric, il lui "suffit" de cloner l'enveloppe physique de son pire ennemi, et d'habiter avec son propre neuromat ce corps d'emprunt pour commettre son crime. Ce qui évidemment est un ressort souvent exploité dans la série, par tout un tas de personnes, pour tout un tas de raisons.
* Une mère de famille décide de payer pour faire revivre juste une journée le neuromat, donc l'esprit et la conscience, de sa propre mère, afin de permettre à ses enfants de passer Noël avec leur grand-mère, même si celle-ci bien sûr "reviendra" dans un nouveau corps, pas forcément féminin d'ailleurs.

Ok, c'est glauque, mais c'est justement à le principal intérêt de la série, et j'imagine du roman, faire réfléchir sur les dérives qu'offrirait un tel système.

D'ailleurs, tout un pan de l'intrigue se focalise sur des individus rebelles à ce système multipliant des actions terroristes pour tâcher de faire en sorte de détruire tous les neuromats.

Passons vite fait sur les implications immortelles, certes passionnantes. Les plus riches ont de quoi vivre réellement éternellement, il leur suffit de cloner leur enveloppe corporelle, de la stocker et de la réutiliser lorsque l'enveloppe actuelle doit être jetée, ou en cas de décès, ce qui nous mène directement à l'intrigue de la série. Scarabéaware l'a fort bien résumé inutile que je recommence, d'autant que honnêtement je ne m'en rappelle pas de la moitié de tête :mdr:

Autre élément très intéressant, hélas peu détaillé, ce qui peut se comprendre tant il y avait des choses à dire et traiter (j'y reviens plus bas), le fait que cet état de fait - l'existence du neuromat et ses possibilités - impliquent forcément une mise en adéquation de la loi (un peu comme les trois lois de la robotiques mais évidemment en différent) et la série explore cet aspect.

Ainsi, au début de la série, le crime est tout à fait possible tant qu'il n'y a pas de dégât sur un individu - les morts une fois revenu à la vie ne peuvent toujours pas porter plainte, comme aujourd'hui - où c'est certes impossible, ok :lol: . Un quidam peut par exemple tuer une prostituée, puis la faire revivre, dans son ancien corps ou un autre. Ce qui est illégal c'est de détruire définitivement un neuromat, et encore, celui-ci peut avoir été sauvegardé en lieu sûr, si le processus de sauvegarde a pu être mené à bien. Bref, tout cela complique l'action des policiers et de la justice. Qu'est-ce qui est légal ? Qu'est-ce qui est moral ? Qu'est-ce qui est immoral ? ...etc... Forcément, un peu à l'image des androïdes bizarres et en même temps fort semblables à nous de Westworld, ces aspects là ne peuvent que nous interroger et nous faire réfléchir à tout cela.

J'ai personnellement regretté que ces thèmes soient finalement assez sous-développé, car il y avait de quoi faire !

Côté effets spéciaux et grand spectacle, c'est une super série ! Un peu à cheval entre blade runner et demolition Man, on en a pour son temps !
Côté fan service, là encore, comme Westworld, c'est parfois très agréable. Parfois franchement dérangeant, certes, et donc clairement destinée à des adultes.

Là où le bas blesse, hélas, c'est au niveau du casting (bof bof à quelques exceptions prêts, comme la flic Ortega, la soeur du héros et le tenancier I.A. de l'hôtel) et du scénario. Le héros a le charisme d'une brique ! Prenez un mixte entre le personnage de Dolph Lundgren dans Rocky IV ou Demolition Man et Nicky Larson, rendez-le un peu paumé et dépressif, mais toujours avec un QI d'Einstein, et vous obtenez une tête à claque extraordinaire :super:

Entendons-nous bien, le scénario est d'une complexité sans pareil, même Westworld parait simple à côté ! Il y a des intrigues, des intrigues dans les intrigues, des intrigues dans les intrigues dans les intrigues, et même les meilleurs marionnettistes deviennent tôt ou tard des marionnettes, souvent de leurs propres pantins ! A moins de prendre des notes ou bien de voir les dix épisodes sans interruption, difficile de suivre ! Ok, on peut apprécier constater qu'on s'est fait balader comme rare, mais au bout du'n moment cela lasse. De plus, les intrigues se complexifient elles-mêmes au fil des épisodes, car elles se révêlent vite ... en quatre dimensions. Prenant finalement leur source dans plusieurs mondes et dans plusieurs époques au sein de ceux-ci. On est vraiment pas loin d'un space opera, même si on n'y parvient jamais vraiment, faute à un manque ... de moyens ? d'épisodes ? de saisons ? de personnages ?

A la fin de la série, on comprend mieux quand même le fil rouge principal, mais on a des nouveaux éléments pas très bien introduits je trouve : des sortes d'androïdes comme je l'ai dit, pour être plus exact des IA qui animent des corps d'emprunt en auto créant dans leur cell un neuromat adapté. Finalement, ces IA sont extrêmement importantes dans la série, pourtant leur statut et leur existence est très vaguement survolée. Là où aurait pu philosophiquement naître en nous de fascinantes interrogation,s on a un champ un peu trop vide à ce sujet pour vraiment réfléchir aux tenants et aboutissants. Peut-être que cet aspect là ne les intéressait pas tant que ça. Dommage.
Bref, ça va trop vite, le héros devient soudain d'une intelligence improbable - peut-être parce que c'était un diplo auparavant mais là encore, on ne voit pas bien ce qu'il a fait, ce qu'il a appris pour devenir aussi bon dans sa partie ... comme dirait Wolfy !

Quelque part, une occasion au potentiel énorme, mais mal traitée. Je suis resté sur ma faim à la fin. Dommage vraiment, même si je confesse volontiers avoir passé des moments agréables et spectaculaires à la suivre. Et que, pour ces raisons, et aussi pour l'amorce de réflexion philosophique que cela déclenche, je vous la conseille ... si vous n'avez pas une âme trop sensible par contre, car certaines scènes de violence et/ou de sexe sont très dures, vous êtes prévenu !

Mon coup de cœur dans le genre celle que j'ai adoré détester - elle m'a un peu rappelé la terminatrice de Terminator 3 :

Image
Modifié en dernier par itikar le ven. avr. 20, 2018 8:46 pm, modifié 1 fois.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. avr. 20, 2018 8:41 pm

Il faut absolument que je reprenne le visionnage de cette série mais je me demande à quel moment je vais le caser entre toutes les autres, merci de ton retour en tout cas apparemment elle t'a beaucoup marqué :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
La voie droite
La voie droite
Avatar du membre
Messages : 18492
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar itikar » ven. avr. 20, 2018 8:48 pm

Ben, j'ai moins bien aimé - car vraiment moins bien mis en scène et interprété - que les séries Marvel style Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, Defenders ... et j'ai également préféré Westworld de loin - Aah, Anthony Hopkins ... - , mais dans son genre, Altered Carbon vaut quand même le détour oui. Et puis, ce genre là est tellement rare qui'l faut lui donner sa chance.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité