Altered Carbon (série TV)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 12:15 am

j'aime bien l'intelligence artificielle qui habite et incarne l'hotel dans lequel loge Kovac, c'est un petit hommage à l'écrivain Edgar Alan Poe en fait (à la fois par le look et par le nom, il s'appelle Poe :mrgreen: )

Image
Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » ven. déc. 07, 2018 3:10 am

Oui, c'est le meilleur personnage :super: !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 9:32 am

pour l'instant j'ai aussi tendance à considérer les choses ainsi :super: quoique je ne déteste pas le héros (Kovac)
il a l'air peu aimé d'après les retours mais moi j'aime bien je trouve que l'acteur Joel Kinnaman a un petit côté Nikolaj Coster-Waldau !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 07, 2018 12:18 pm

C'est vraiment un personnage bien appréciable cette IA, de quoi apporter une très belle touche et un certain charme :D.
Bon pis moi Joel Kinnaman ne m'aura pas gêné mais préférence pour un Nikolaj Coster-Waldau quand même :mrgreen-noel:.

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » ven. déc. 07, 2018 5:18 pm

Perso le héros ne me gêne pas, mais je suis frustré car je trouve que sa version asiatique dégage un charisme incroyable et il n'est là que dans les slashbacks x) .

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 07, 2018 5:41 pm

Oui ben ça on est bien d'accord, on aimerais bien profiter un peu plus de son corps de base :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 7:17 pm

j'ai lu qu'en saison 2 ce sera un autre acteur pour incarner Kovac
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 07, 2018 8:17 pm

Oui j'en avais mis l'info, bon justement on est dans un contexte qui se prête complètement à ça, après comme je disais à voir si le fait que ce soit un acteur noir est uniquement une raison de quota et absolument rien d'autre ou si c'est avec une véritable réflexion derrière autre que quota parce que faut mettre des noirs sinon c'est tro pa b1.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 8:24 pm

oui ba ça on ne peut jamais trop savoir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » ven. déc. 07, 2018 9:04 pm

Ouais après même si c'est la raison, vu le concept de la série, c'est vraiment pas gênant, pour le coup.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 07, 2018 9:43 pm

oui vu le scénario ça devrait pas poser de pb
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 9:57 am

j'ai enchainé les épisodes 4, 5 et 6 hier soir ! Bon sang, les scènes de torture dans le 4, c'était pas fait à moitié :shock: l'espère d'environnement virtuel dans lequel le héros est plongé me rappelle d'ailleurs un peu certaines scènes ou contextes de matrix (comme les problématiques qui consistent à faire que l'esprit dépasse les ressentis du corps en intégrant le fait que tout ceci n'est pas réel, on a vu ça plein de fois avec Néo et c'est toujours intéressant quand il y a une bonne mise en scène, un bon contexte comme ici .. )

plus la série avance plus je l'aime, je ne comprend pas trop les critiques de la part de certains, encore une fois c'est une série qui m'accroche beaucoup moi, je suis très content de l'avoir découverte, l'univers est intéressant (même s'il pompe par ci par là sur blade runner et autre je trouve qu'il y a une bonne réappropriation) et les personnages / acteurs sont plutôt bons je trouve, on a vu mieux, mais on a vu pire, et ceux qui me bloquaient un peu dans les deux premiers épisodes m'embarquent plutôt bien dans le trip à présent (notamment la mentor de Takeshi Kovac qu'on voit souvent dans les scènes de flashbacks et qui lui apprend en particulier à résister à la souffrance, au début elle faisait typiquement partie des acteurs sur lesquels je bloquais mais au final, ça passe.

et Ortega est cool :super: L'univers est bien sombre, les rebondissements intéressants, les questionnements sur la religion, la vie, la mort aussi même s'il est vrai que pour le moment c'est surtout effleuré, ça reste quand même une série principalement centrée sur l'action et l'ambiance, sur ce que l'univers dégage mais c'est déjà positif car c'est bien fait, et il reste 4 épisodes + la saison 2) j'attends de voir comment tout ça va se dérouler après. Je suis conquis, pour ma part.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 11:28 am

Oui c'est très bon aussi ses épisodes et y a de quoi rappeler pour Matrix avec la séance de torture, par contre ça fait pas semblant mais j'avais trouvé qu'ils auraient pu encore aller un peu plus loin, après ça va, par contre quand il prend la fuite, tu penses quoi de la chorégraphie du combat ?

En tout cas très bien que tu l'apprécie comme ça, sans être du chef d’œuvre c'est tout de même une bonne série qui malgré tout ce qu'elle rappelle arrive à prendre une caractérisation intéressante et nous mène à d'autres petites réflexions et visions quand à l'immortalité.

Ah pis la petite Ortega, oui ça y a de quoi bien aimer avec elle :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 11:54 am

je suis en train d'écouter la critique de cult ' n click, au-delà des clin d'oeil à Blade runner, Ghost in the shell, ils évoquent aussi l'anime Cowboy Bebop
ce qui n'est pas faut, certaines scènes m'ont fait aussi penser à ça j'avoue :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 12:11 pm

Oui ils avaient relevé ça et y a de quoi rejoindre cette impression après tout :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 12:14 pm

Scarabéaware a écrit :Oui c'est très bon aussi ses épisodes et y a de quoi rappeler pour Matrix avec la séance de torture, par contre ça fait pas semblant mais j'avais trouvé qu'ils auraient pu encore aller un peu plus loin, après ça va, par contre quand il prend la fuite, tu penses quoi de la chorégraphie du combat ?
.


plutôt bien je trouve il fait pas dans la dentelle j'aime ça :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 12:23 pm

Oui, ceci dis en songeant à Matrix, je me suis dis que la chorégraphie de combat aurait pu avoir encore plus de style :mdr:.

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » sam. déc. 08, 2018 1:49 pm

Ah tiens moi, son ancienne mentor, c'est la seule que j'ai pas aimée du début à la fin :lol: .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 1:58 pm

ce n'est pas le personnage le mieux campé mais disons qu'elle passe mieux depuis un ou deux épisodes qu'au début de la série il y a une petite progression vers le moment de la torture je trouve, mais sans doute due à l'intensité dramatique du contexte
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » sam. déc. 08, 2018 3:45 pm

C'est pas le jeu, c'est le perso lui-même que j'aime pas. Et sa tronche me revient pas, aussi :lol: .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 4:31 pm

bon allez je file vers la fin de série :saute: j'aimerais terminer demain pour attaquer le maître du haut chateau après. mais finalement, gros plaisir de plonger dans cette série altered carbon, plus que je pensais. Y en a t'il qui ont lu le bouquin ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 6:13 pm

Pas encore lu mais c'est en prévision que je le fasse, je sais pas encore quand par contre :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 08, 2018 7:40 pm

Je viens d'arriver jusqu'au 8ème épisode pour ma part, toujours aussi plaisant
notamment l'épisode 7 qui accorde une large part au passé de Kovac (scènes dans la forêt avec le groupe rebelle, il y a des passages plutôt émouvants encore une fois, par contre la soeur de Kovac c'est une belle enflure :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 08, 2018 7:56 pm

Oui là c'est bonjour la traitrise vas-y que je t'enfume complètement tout le monde :siffle:

Bombur
posteur d'argent
posteur d'argent
Avatar du membre
Messages : 42075
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Bombur » dim. déc. 09, 2018 1:23 am

par contre la soeur de Kovac c'est une belle enflure
Honnêtement, je suis plus de son côté :smoking: .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » dim. déc. 09, 2018 2:14 am

Bon je viens de terminer la série !

L'impression de ce final - j'ai vu les deux derniers épisodes ce soir - est un peu à l'image de toute la série et de ce qu'elles me procure comme bonnes sensations depuis le début mais aussi certaines sensations un peu plus mitigées. Certains éléments déçoivent un peu, d'autres sont très emballants, limite jouissifs. Je ne spoilerai pas sur les derniers épisodes, je vais plutôt maintenant que j'ai une vision globale de cette série, revenir sur l'ensemble, depuis le début. J'ai lu des critiques de ci delà et je suis amusé de voir que finalement, le casting divise mais pas toujours les mêmes personnages !

Image

Acteurs et personnages ..

On va donc tout de suite évacuer la question du casting. Moi contrairement à d'autres, j'ai été plutôt séduit. Pas autant que dans d'excellentes séries comme Westworld ou Game of thrones (pour prendre un registre très différent) mais je n'ai pas de problème avec le personnage principal par exemple Takeshi Kovac incarné par Joel Kinnaman, ni concernant son ancienne enveloppe, ni l'enveloppe "temps présent" qu'on voit sur l'essentiel des épisodes. Je l'aime particulièrement dans les scènes bien badass où il fait preuve d'une furie vengeresse, notamment à la fin de l'épisode 4 fameux ! 8-)
Mais à noter que sa version "première enveloppe" incarnée par Will Yun Lee (très visible dans l'épisode 7) ne démérite pas.

Image

Kristine Ortega (incarnée par Martha Higareda, ci-dessus à gauche) , autrement dit la femme flic, apparemment elle divise énormément :lol: beaucoup la considèrent comme l'un des moins bons éléments de la série, certains disent qu'elle est nulle, énervante. quand je lis la critique d'itikar, lui pense apparemment l'inverse (séduit par le physique peut-être :lol-noel: )
Je dois avouer que dans les deux premiers épisodes, j'avais un peu de mal, mais elle a su au contraire me convaincre par la suite (et je n'ai en effet pas été insensible à sa plastique :mrgreen: ) pour moi, elle est bien, c'est pas la meilleure performance d'actrice qu'on aura vu mais je la trouve correcte.

Image

Je ne vais pas redire le bien que je pense de l'acteur qui joue l'IA (Edgar Allan Poe) on en a déjà parlé plus haut :super:

Image

La soeur de Kovac (adulte) : Reileen, incarnée par Dichen Lachman --> elle j'ai fais un léger blocage au début, sans doute car physiquement, elle ne me plait pas trop, mais au final, elle incarne plutôt bien son personnage aussi. On pourra soit tiquer sur la scène un peu fan service de l'affrontement de ses multiples clones avec Ortega la femme flic, ou bien apprécier cette scène à sa juste valeur, moi j'ai passé un plutôt bon moment devant cette scène :mrgreen:


Image

Concernant Quellcrist Falconer, la mentor de Takeshi Kovac incarnée par Renée Elise Goldsberry (et dont il s'éprend) : pour le coup je faisais un gros blocage aussi au début, elle utilise des répliques un peu trop bateau à mon goût, ça me donnait un peu l'impression d'être une "morphéus au féminin" mais en bien plus médiocre. Mon avis a vaguement commencé à évoluer lors de l'épisode 4 et la scène de torture du fait du rôle qu'elle joue et de la tension générale qui émane de ces passages. Et puis plus tard évidemment, l'épisode 7 (j'en reparlerai, c'est un épisode que j'ai beaucoup aimé, pour ma part, mais qui semble diviser pas mal)

Laurens Bancroft (incarné par James Purefoy) --> réussite totale aussi je trouve. Bon acteur, et ayant vu la série en version française (au passage, j'ai beaucoup aimé le doublage, il me fait peut-être trop apprécier certains acteurs car il est très bon, allez savoir :mrgreen: ) ce personnage est doublé par Bernard Gabay, un comédien de doublage que j'adore de plus en plus, il est sur pas mal de rôles, doublant par exemple régulièrement Robert Dooney Jr, mais surtout, la voix de Viggo Mortensen / Aragorn dans le seigneur des anneaux, ou encore .. la voix de Charlie Cox / Matt Murdock / Daredevil dans la série Daredevil (que j'ai visionné récemment aussi et l'acteur aussi bien que son doublage en français participent beaucoup à mon attachement à cette série)
Retrouver une nouvelle fois cette voix sur ce milliardaire (Laurens Bancroft) m'a fait plaisir.

Image

Concernant son épouse, Miriam Bancroft, qui est interprétée par Kristin Lehman --> là encore j'ai beaucoup apprécié le rendu à l'écran, charisme de l'actrice etc.

Je n'ai pas évoqué le chinois, Leung (l'accolite de la soeur de Kovac) qui est interprété par Trieu Tran. Là encore très bon choix je trouve même si au final son rôle se réduit pas mal à des scènes de baston, de torture, je le trouve très inquiétant notamment dans la scène de l'ascenseur où je n'ai pas vu venir sa sauvagerie :shock:

Là où j'ai eu plus de mal c'est pour certains personnages un peu plus secondaires comme les parents d'Ortega, ou Vernon Elliot (encore que c'est pour chipoter, ça passe pas mal aussi)

On peut aussi retrouver dans cette série l'acteur japonais Hiro Kanagawa qui est une figure bien connue qui a joué notamment dans Crying Freeman (de Christophe Gans) et dans diverses séries et films comme Dark Angel, Caprica, etc.

En bref, même si ce n'est pas un casting 5 étoiles comme dans Westworld et même si aucun acteur ne crève évidemment l'écran comme dans l'autre série les Anthony Hopkins ou Ed Harris (et d'autres) , pour moi c'est correct, j'ai été embarqué dans le trip, dans le scénario, dans leur jeu. Parenthèse close concernant le casting.


Image

Parlons de l''ambiance maintenant ..

Je vais le redire mais pour moi c'est le gros point fort. Un univers puisant dans plusieurs références comme Ghost in the shell ou Blade Runner avec aussi quelques éléments de space opéra (l'action se passe sur plusieurs planètes) ne pouvait que me titiller (mais c'est peut-être aussi paradoxalement le bémol car si niveau ambiance c'est très réussi et prenant, qui dit cyberpunk dit aussi thématiques qu'on attend voir développer, profondeur philosophique, et de ce point de vue là, la série effleure pas mal de choses très intéressantes, mais ne fait que les effleurer c'est dommage. Mais l'atmosphère en tout cas, est immersive à souhait, que ce soit les environnements, la ville, les technologies, les concepts multiples, les IA, les armes (on évoquait plus haut avec scarabée la petite ressemblance des soldats du corps diplomatique avec les soldats kerberos du film d'animation Jin Roh ;

Image

C'est le genre de choses multiples qui dans la série titillent forcément le fan de SF déjà nourri de pas mal de références. Altered Carbon est une série qui en rappelle d'autres (mais c'est pas du repompage, c'est bien assimilé et redigéré, et ça fait plaisir ! Car le risque inverse était là) En voyant cette série je n'ai pas l'impression d'avoir vu un sous Blade Runner mais autre chose de bien différent malgré tout, même si évidemment je préfère le dernier film de Villeneuve Blade Runner 2049 par exemple, là c'est le top niveau encore au-dessus. Mais ne boudons pas notre plaisir

C'est aussi une série adulte, mais sans forcément verser dans le fan service je trouve, même si deux trois scènes y ressemblent. Il y a de la nudité mais en général pas trop gratuite, à part deux trois séquences mais qui ne m'ont pas choqué des masses (je crois qu'après avoir vu spartacus et Game of thrones je suis immunisé à vie avec ces trucs) et comme je l'ai dis, on apprécie toujours de revoir la plastique d'Ortega :mrgreen:
Les scènes de violence sont parfois dures, on comprend pourquoi la série ne se destine pas à un public trop jeune, mais ça fait partie des points positifs et des prises de risques que j'apprécie, en cette époque où - surtout au cinéma, moins en séries il est vrai - on a beaucoup de spectacles d'esprit familial formaté et souvent fadasse au possible.

Le scénario et les thèmes

Là je dirais que c'est à la fois : le point fort et fiable.
Point fort car comme je l'ai dis, la série effleure pas mal de thèmes super intéressants liés au transhumanisme, à la vie et la mort, à travers ce concept original de ces piles (inventées par des aliens apparemment) qui peuvent être réimplantées dans d'autres corps après la mort d'un individu , ou dans un même corps cloné, permettant ainsi pour les plus fortuné une forme d'immortalité. Concept d'où découle le récit avec toutes ses trames imbriquées, ses enquêtes policières, ses drames, ses enjeux, et tout ça est ma foi très intéressant et prenant, bien exploité même si je reproche par moment une trop grande complexité finalement, mais difficile à suivre. Est-ce un défaut cependant ? je n'en sais rien, peut-être est-ce une série du coup qu'on appréciera encore mieux à la revoir une seconde fois (et je me verrais bien la revoir un jour ! ) Mais il est vrai qu'on a parfois tellement d'intrigues croisées, entre les flashbacks sur la vie de Kovac dans le passé, entre l'enquête autour de Bancroft pour élucider les circonstances de la mort de son ancienne enveloppe, et d'autres intrigues parallèles mais liées souvent à ces deux trames là (par exemple l'intrigue autour de Lizie, la fille de Vernon Elliot (ci-dessous), qui est liée à celle des Bancroft) ça part parfois un peu dans tous les sens, et c'est dur à suivre d'autant que le concept même de tous ces corps d'emprunt a de quoi troubler aussi bien les enquêteurs sur le terrain (dans la série en interne) que le spectateur.

Image

Il faut bien prendre conscience qu'on vit dans un monde où après la mort un individu peut revivre dans le corps d'un autre, et même emprunter un corps de femme s'il est un homme ou l'inverse, bref. C'est totalement fou comme truc et d'ailleurs si on voulait creuser la question philosophiquement, je crois que ça ne tiendrait pas la route deux secondes ! :lol: Perso je suis prêt à croire en beaucoup de choses concernant le futur, je suis prêt à croire en des robots intelligents, des IA qui deviennent plus intelligentes que les hommes, je suis prêt à croire en des matrices (comme dans le film Matrix, du moins, des concepts approchant de ça, après tout la réalité virtuelle des jeux vidéos nous dirige peu à peu vers des choses semblables)

L'idée de cette série à savoir : on peut transférer toute une âme (ou un esprit plutôt) dans une pile, la mettre dans un autre corps etc, me parait abusée à l'extrême. Qu'est-ce que l'esprit au juste, on n'en a pas encore une définition claire, et je ne suis pas sûr qu'il se résume vraiment (même dans un être humain normal de notre époque) en notre cerveau et ses caractéristiques. Après tout même si beaucoup de fonctions cérébrales, de pensée et autre semblent se faire dans le cerveau, le corps tout entier est rempli de nerfs, tout est relié, on dit parfois que le ventre est le deuxième cerveau etc (mais bon, je laisse ces questionnements pour les rubriques Médecine et Philosophie du forum , avis à ceux qui veulent enchainer la-dessus :mrgreen: )

En tout cas, ça n'enlève rien au plaisir de la série et j'ai aimé adhérer à ce concept malgré tout et me laisser embarquer. Tout comme les univers virtuels dont on parlait qui rappellent un peu la matrice (en miniature) : les salles de torture virtuelle, etc.

Toutes les thématiques liées aux religions et au rapport à Dieu étaient aussi intéressantes à creusées, mais là encore trop effleurées malheureusement.

Image

Je n'ai pas parlé des musiques de la série mais même si on n'a pas de très grands thèmes j'ai trouvé l'ambiance musicale efficace (et c'est le minimum qu'on demande) avec par moment même de très bons accompagnements musicaux, on a parfois des musiques qui soulignent bien l'ambiance oppressantes, je pourrais citer parmi d'autres la scène dans les derniers épisodes après le massacre de monsieur Leung sur les membres de la famille Ortega, et alors que les flics entrent dans l'appartement avec les cadavres. Il y a un thème qui m'a rappelé un peu certaines ambiances à la Terminator.
Le générique de début ne démérite pas, ce n'est pas le plus marquant des séries de ces dernières années, mais il a (musicalement) un petit côté Daredevil je trouve, et quelque part peut-être par les visuels aussi, même s'il a sa symbolique très spécifique et intéressante avec ce serpent symbole de la tentation de Eve dans le jardin d'Eden qui entrainera la chute du paradis (thème à mettre bien sûr en parallèle avec la série et cette quête de l'immortalité qui entrainera finalement les hommes vers bien des dérives, et au final, peut-être une forme d'enfer .. )

Image

Mes deux épisodes préférés restent probablement le 4 (celui de la torture), et le 7 (avec le flashback, épisode qui dévoile le plus de choses sur le passé de Kovac et de sa soeur et qui en plus nous change de l'ambiance habituelle, non pas que l'ambiance plus Blade Runner dans l'environnement urbain me déplaise bien au contraire, mais j'ai beaucoup aimé les scènes d'action et certaines scènes émouvantes de cet épisode, même si on a droit aussi à certaines scènes qui résument le côté énervant parfois de la série : Quellcrist en mode répliques un peu trop simplistes, la scène de baise (bon , pas des plus choquantes on a vu pire mais elle arrive un peu comme des cheveux sur la soupe , de même qu'au début du flashback les retrouvailles entre Kovac et sa soeur .. c'est téléphoné tout ça)

Dans les derniers épisodes j'ai trouvé un peu cocasse ce que devient Lizzie, et un peu fan service, cette espèce de guerrière bien badasse et bourrine et difficile de ne pas le replacer dans le contexte actuel où ils donnent de plus en plus ce genre de rôles à des femmes (les femmes qui bottent le cul des hommes, les violées qui se vengent de manière violentes, tout ça, c'est d'époque, et on sent qu'il y a du calcul derrière tout ça) Reste que ça permet aussi de bonnes scènes (en fait, j'ai plutôt aimé même si elle a un côté déus ex machina il est vrai : elle arrive et c'est grace à elle qu'une situation totalement mal embarquée se retourne, mais j'ai trouvé ce retournement un peu facile.

La série regorge de facilités de ce genre (et ce sont souvent les passages modifiés par rapport au livre apparemment), mais au final, on se laisse prendre malgré tout, c'est une série dont on a envie de pardonner les défauts du fait des qualités, une série qui a de quoi diviser, qui est loin d'être parfaite on est d'accord, mais une prise de risque appréciable de la part de netflix, une série qui brasse des thèmes intéressants (mais trop effleurés) ; une série avec une super belle ambiance, un contexte, un environnement très prenants et immersifs, un univers dans lequel il est charmant de se plonger (avec un esprit averti cependant : cf scènes de sexe et de violence parfois) ... Non vraiment, moi j'ai aimé, je lui met un bon 16 /20 ! Et j'en regarderai la saison 2 avec le même intérêt si elle est au moins du même niveau !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 09, 2018 12:28 pm

Bon ben du coup très belle critique final, je vais pas revenir sur le casting, par contre c'est vrai qu'on a tendance à effleurer certaines choses qui mériteraient d'être plus développées mais après à nous de se faire une idée également. Puis il est vrai que du côté de la religion c'est assez succinct, ils se seront surtout permis de placer la réplique comme quoi les catholiques sont une ancienne secte religieuse, le truc très facile et qui ne présente aucune prise de risque, j'avais apprécié la réplique mais il faut avouer qu'autrement c'est prise de risque extrêmement limitée à ce sujet, rien de plus des fois, mais bon passons :siffle: :siffle: :siffle:.

Mais surtout, concernant la pile corticale, c'est quelque chose qui a de quoi laisser un peu dubitatif, il faut l'avouer mais en même temps laisser songeur quand à une possibilité qui serait très poussé d'un point de vue technologique, juste une petite pile avec une capacité de sauvegarde c'est une sacré miniaturisation. Philosophiquement on va pas trop dire sachant que toi le changement de corps ça te laisse hésitant même pour de la cybernétisation, mais justement si on prend la cybernétisation ce serait transférer la conscience et toutes nos données dans un cerveau cybernétique capable de toute contenir, après concernant l'âme et l'esprit là encore on peut s'interroger et c'est quelque chose loin d'être évident, quand on voit Westworld ça a grandement le mérite de présenter les difficultés qui se posent pour l'être humain. De fait la pile corticale se présente comme une vraie merveille en la matière mais pour cerner ça complètement on tâte difficilement le concept, il ne se conçoit pas aisément. En tout cas parvenir à une telle possibilité bon ben on pourrait dire d'accord et là tu peux changer de corps, ta pile garantissant ton immortalité morale mais pas physique, pour le physique là il faut prendre le clonage, réservé aux riches ici :siffle: et les pauvres ben, là ça émet une critique, une dérive possible, le fait qu'on serait encore une fois baisé la dessus, en ayant pas forcément le choix, c'est intéressant comme ça l'exprime en fait. Immortalité accessible à tout le monde mais avec du bémol concernant le peuple, je crois qu'il faut retenir ça également, ce qui est assez réaliste dans la mesure où ceux qui en profiteraient le mieux et avec tous les avantages ce seraient, comme toujours, les plus riches. L'axe est un peu pris la dessus, par exemple t'es un enfant, t'as un accident, tu meurs et on te replace dans un corps mais tu peux te retrouver dans un corps d'adulte. C'est exagéré il faut avouer mais sur le fond on saisit bien le petit message qui est glissé, sans qu'on ait de quoi considérer une dénonciation du principe d'immortalité mais ça fait l'évocation de ce qui pourrait être à notre détriment. Bon pis pour d'autres questionnements on reverra, juste dire par rapport à la considération que le ventre serait un deuxième cerveau, ça me semble un peu plus primitif mais faudrait que je vois un peu plus ça, en tout cas pour les réflexions intellectuelles, être conscient de choses et d'autres, faire un cheminement de conscience, bref tout un panel tenant de l'intellect pur et dur là ça se passe dans la tête et les sentiments peuvent se joindre mais bon, d'abord le cerveau de la tête avant toute chose j'ai envie de dire lol.

Autrement oui on peut repérer quelques petites facilités par moment mais voila ça n'empêche pas d'apprécier l'ensemble qui sans conférer au chef d’œuvre de science-fiction ne laisse pas indifférent et offre finalement encore une autre vision loin d'être sans intérêt, ça apporte sympathiquement sa pierre à l'édifice, ce n'est pas sans saveur et on trouve pas mal de qualités faisant qu'on a de quoi s'en prendre une bonne petite considération même si à placer en dessous de Matrix, Westworld ou Ghost in the Shell qui sont hissés bien haut.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » dim. déc. 09, 2018 1:16 pm

la critique des fanatiques (que j'ai écouté entièrement ce matin :mrgreen: )



ils disent des trucs avec lesquels je suis d'accord et d'autres pas d'accord du tout, mais surtout en marge de la série,
par exemple je ne savais pas, mais le scénariste de cette série est .. UNE scénariste, c'est une femme qui est aussi derrière d'autres films pas toujours reluisants comme Terminator Genesis (ça a du être dit dans le topic mais je ne m'en souvenais plus) et aussi .. Alexandre (le film d'Oliver Stone) ; film qu'ils considèrent comme un navet et je suis peu surpris car il divise énormément mais que j'adore, je leur ai dis dans les com :lol: après on est d'accord aussi qu'il y a de gros défauts, et pour moi d'ailleurs ce film est un peu à l'image d'altered carbon, des qualités, des défauts mélangés mais un charme certain et j'ai souvent envie de le revoir.

Bon autrement, à un moment la fille compare la série Altered Carbon pour certaines thématiques et ambiances à du Gaspar Noé , et j'avoue que moi aussi , par moment certaines ambiances notamment visuelles m'ont rappelé un peu Enter the void, un certain rapport au corps et aux drogues aussi parfois
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 93447
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 09, 2018 1:52 pm

Oui la scénariste c'est Laeta Kalogridis : https://fr.wikipedia.org/wiki/Laeta_Kalogridis, elle a aussi officié sur Shutter Island.
Sinon tiens oui c'est pas faux de pouvoir penser à Gaspar Noé, ça se tiens pour certains visuels.

J'écouterai un peu ce qu'ils disent d'ici tout à l'heure.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320628
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Altered Carbon (série TV)

Messagepar phoenlx » dim. déc. 09, 2018 2:16 pm

oui shutter island c'est du bon :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité