• Déconfinement : Restez prudent !!

Galaxy Quest

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Kawouai
Le fleuve Léthé
Le fleuve Léthé
Avatar du membre
Messages : 5135
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Galaxy Quest

Messagepar Kawouai » lun. janv. 09, 2006 2:39 am

Je vous présente un film pas trop connu mais que je considère comme un petite perle dans la SF.
C'est pas le film du siécle mais il me fait vraiment marre. C une petite parodie de Star Trek et beaucoup plus. :lol:

Image

Galaxy Quest, 1999, Dean Parisot, Etats-Unis. Couleur par Technicolor. Son : Dolby Digital.
Sociétés de production : Dreamworks SKG.
Distributeurs : Dreamworks Distribution L.L.C.
Réalisateur : Dean Parisot. Durée : 1h42.

Scénario : David Howard et Robert Gordon, d'après une histoire originale de David Howard.
Musique : David Newman.
Interprètes : Tim Allen (Jason Nesmith), Sigourney Weaver (Gwen DeMarco), Alan Rickman (Alexander Dane), Tony Shalhoub (Fred Kwan), Sam Rockwell (Guy Fleegman), Daryl Mitchell (Tommy Webber), Enrico Colantoni (Mathesar), Robin Sachs (Sarris), Patrick Breen (Quellek), Missi Pyle (Laliari), Jed Rees (Teb), Justin Long (Brandon), Jeremy Howard (Kyle), Kaitlin Cullum (Katelyn), Jonathan Feyer (Hollister), Corbin Bleu (Tommy agé de 9 ans)...
Date de sortie française : 4 Octobre 2000.

Image

L'histoire

Dix-huit années après que leur série télévisée de science-fiction, "Galaxy Quest" ait été supprimé, les acteurs Jason Nesmith, Gwen DeMarco, Alexander Dane, Tommy Webber, et Fred Kwan font des apparitions en costume dans les conventions de fans de science-fiction. Leur prestation n'attire que peu de fans et le désespoir et la lassitude les gagnent peu à peu…

Un groupe de fans s'approche enfin d'eux, ils se nomment Les Thermians. Ce sont en fait des extra-terrestres qui ont capté leur série et qui ont cru que c'était la réalité. La série a eu un succès interplanétaire chez les Thermians au point de remodeler complètement leur culture et à la rendre conforme à l'esprit qui anime la série "Galaxy Quest".

Image

Cela va se compliquer sérieusement lorsque les Thermians demandent de l'aide aux héros de la série pour les sauver du terrible général Sarris qui a déçidé d'attaquer leur planète avec son invincible flotte de vaisseaux.

Les Thermians considèrent les acteurs Jason Nesmith, Gwen DeMarco, Alexander Dane, Tommy Webber, et Fred Kwan comme leur ultime espoir...

Image

100% Parodie


Dans la scène d'introduction, on voit un épisode d'une série appelée "Galaxy Quest" diffusé sur un vieux poste de télévision : il s'agit d'une diffusion vidéo lors d'une convention de science-fiction qui réunit de nombreux fans. Jason Nesmith (Tim Allen) et son équipage font maintenant des apparitions dans ces conventions, en espérant vendre quelques uns de leurs autographes. Ils ne semblent pas trop heureux de leur sort mais pour eux c'est toujours mieux que d'aller bosser à MacDonald ! Galaxy Quest est une satire amusante des milieux de fans de S-F : trekkers (fans de Star Trek, pour les non-initiés) notamment.

Le film gagne au fil du scénario de l'ampleur. Contrairement à des films exagérant à l'extrême ce côté comique, Galaxy Quest joue dans un premier temps la carte de la nostalgie. Au cours de la convention S-F, les acteurs sont au plus bas, et peu à peu, le film prend une tournure comique avec le décalage et les quiproquos apportés par les Thermians.


Galaxy Quest est un formidable hommage aux fans de science-fiction et plus particulièrement aux amateurs de Star Trek, Battlestar Galactica et autres séries des années 60 et 70. Ceux qui ont déjà participé à une convention de fans de S-F auront d'autant plus de plaisir à retrouver les stéréotypes de ces manifestations : discussions à bâtons rompus sur des détails des séries, fans s'arrachant des autographes, costumes de leurs héros favoris… Les scénaristes ont pris un plaisir certain à les retranscrire avec une grande sincérité.

L'ensemble du film, qui démarre comme une satire mordante de Star Trek, nous replonge dans l'enfance et les sérials d'antan avec des morceaux de bravoure et des effets spéciaux visuellement proches de ceux que l'on pouvaient trouver dans "Au delà du réel" ou "La quatrième dimension".

Les gags s'enchaînent, les télé-transporteurs de Galaxy Quest fonctionnent apparemment moins bien que ceux de Star Trek et entraînent des situations comiques. D'autres gags sont plus attendus dans le genre : vous tuez une vingtaine de gars en terrain découvert et à vingt pas sans recevoir une seule égratignure.

Mais, où Galaxy Quest n'aurait pu être qu'une simple parodie, le film nous apporte des moments étonnamment sincères avec des portraits de personnages bien réels contre la fantaisie générale du film. La condition de l'acteur est souvent exprimée : "je ne suis qu'un acteur" s'écrie l'un des protagoniste désarmée devant les attentes des Thermians. Même les fans et les acteurs d'une série ont une chance d'être les héros au lieu d'être ridiculisés…

Image

Sources: Google & http://sfstory.free.fr

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342871
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. janv. 09, 2006 2:42 am

j'aime pas les space opéra et j'aime pas les parodies !! m'étonnerait que ça me plaise !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kawouai
Le fleuve Léthé
Le fleuve Léthé
Avatar du membre
Messages : 5135
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Messagepar Kawouai » lun. janv. 09, 2006 2:43 am

Le film fait pas preuve d'un grosse débauche d'effets spéciaux mais il a la mérite d'être hilarant.

Tim Allen compose un parodique Capitaine Kirk en reprenant les tics et maniérismes de William Shatner sans tomber dans l'excès.
Lors de la remise des prix Saturne récomposant chaque année les films fantastiques, de science-fiction et d'horreur, Tim Allen a reçu le prix du meilleur acteur pour son rôle dans Galaxy Quest. La cérémonie se déroulait à Los Angeles : c'est l'Académie du cinéma de science-fiction, fantastique et d'horreur qui se charge de délibérer et de rendre son verdict. L'organisation, qui se consacre à la promotion de ce genre de films, compte plus de 6000 membres dans le monde.

Les Thermians sont calqués sur les expressions et les maniérismes des fans de science-fiction avec leurs mouvements et leurs discours. Leur attitudes emportent littéralement l'adhésion dès les premières répliques.

Alan Rickman joue un Mr Spock parodique avec beaucoup de plaisir. Dans une scène, il déclare : ""I used to be an actor. I PLAYED RICHARD THE THIRD!" ("Je suis un acteur : j'ai joué Richard III!")...

Vous remarquerez que Rickman est aussi dans Harry Potter. Il est vraiment comique dans son rôle.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342871
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. janv. 09, 2006 2:47 am

mais ça passe quand et sur quelle chaine ce truc
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kawouai
Le fleuve Léthé
Le fleuve Léthé
Avatar du membre
Messages : 5135
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Messagepar Kawouai » lun. janv. 09, 2006 3:01 am

phoenlx a écrit :mais ça passe quand et sur quelle chaine ce truc
Ca passe pas. C'est un film qui est en DVD.


Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342871
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. janv. 09, 2006 3:04 am

loooooooool
ah ok je pensais que c'était une série en fait ! c'est pour ça je me voyais pas me taper une série "comique" de space opéra !

un film ça peut le faire !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16137
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » lun. janv. 09, 2006 11:43 am

J'aime pas Star Trek mais ce film a l'air drôle

feedback
Blue Graad
Blue Graad
Avatar du membre
Messages : 6129
Enregistré le : mer. avr. 06, 2005 11:23 am
Localisation : A l'auberge
Contact :

Messagepar feedback » lun. janv. 09, 2006 11:45 am

j'aime bien la combinaison de sigourney weaver... :lol:
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort.

Esse
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 881
Enregistré le : ven. mars 26, 2004 10:03 pm

Messagepar Esse » lun. janv. 16, 2006 2:50 pm

ah merci, je me rappelais plus le titre

en fait, je dirai pas que ce film est une parodie grotesque style la série des Y'a-t-il...

ça reprend le thème parodique au début puisque les acteurs joue une série (dans le film) qui ressemble étrangement à star trek
et puis voilà qu'ils se font vraiment embarquer par des ET qui le prennent pour des vrais héros et là une rencontre avec de vrai méchant se fait également

je dirai que c'est un film avec un intrigue sérieuse mais qui a été tourné sur le ton de l'humour (avec parfois des séquences émtions :cry: )

j'aime bien cette partie ou les ET invite nos "acteurs" à manger et leur serve leur plat supposé être préféré, imaginez la tête de Rickman (?) qui devait manger un truc infame parce qu'il intérprétait le role d'un extra-terrestre (équivelent de Spock) :lol:
La valeur des choses dépend de l'importance qu'on veut leur accorder


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités