Brainstorm (de Douglas Trumbull)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Somewhere
Au temps de Vinyamar
Au temps de Vinyamar
Avatar du membre
Messages : 70320
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Somewhere » mar. déc. 29, 2020 4:51 pm



Brainstorm est un film américain sorti le 30 septembre 1983 aux Etats-Unis et le 1er février 1984 en France. Il raconte l'histoire de deux scientifiques, Lillian et Mike, travaillant depuis des années sur une machine de la forme d'un magnétoscope capable d'enregistrer toutes les émotions et les sensations d'une personne. L'enregistrement peut ensuite être lu par une autre personne, tel une vidéo, et cette personne, en plus de voir directement dans son subconscient les images, ressent également les sensations de la personne d'origine. Très vite, l'armée s'intéresse à cette nouvelle technologie, au grand dam de Lillian, qui un soir seule dans le laboratoire, est victime d'une crise cardiaque. Mais avant de mourir, elle prends le soin de se connecter à la machine, afin d'enregistrer les derniers instants de sa vie ainsi que ce qui arrive à sa conscience après la mort...



L'acteur Christopher Walken intérprête le rôle principal de Mike, et Louise Fletcher (l'infirmière Ratched dans Vol au-dessus d'un Nid de Coucou) joue la scientifique Lillian. A la réalisation du film, on retrouve Douglas Trumbull, un pionnier des effets spéciaux des années 60, directeurs des effets visuels sur 2001 L'Odyssée de l'Espace, Rencontres du Troisième Type, Star Trek, Blade Runner et plus récemment de The Tree of Life de Terrence Malick. A la musique, on retrouve le célèbre compositeur James Horner.



Brainstorm est avant tout une expérience technique et sensorielle du réalisateur Douglas Trumbull, qui inventa pour ce film le procédé showscan, une technique d'enregistrement de 60 images par seconde, permettant un rendu plus net et réaliste des vidéos. Brainstorm devait à l'origine être entièrement tourné en showscan, mais des questions de coûts firent que finalement, seuls les séquences de visionnage des rêves des personnages enregistrées par la machine ont été réalisées sous ce format, marquant des passages fréquents du film du format 1:66 au 2:35 (en gros l'image est carrée et devient rectangulaire et très large lors des séquences de rêves). Cette technologie ne sera finalement jamais reprise au cinéma, mais sera exploitée par les parcs d'attractions pour réaliser de spectaculaires vidéos, comme au Futuroscope.



Le film est cependant marqué par le décès brutal d'une de ses actrices, la célèbre Natalie Wood, retrouvée noyée sur une île californienne, alors qu'elle participait à une soirée arrosée sur un yacht avec Christopher Walken notamment. La découverte de son corps à plus de deux kilomètres du corps y révèlera des traces de contusion. L'affaire sera cependant classée comme accidentelle, avant d'être réouverte en 2011, après que le capitaine du bateau ait livré une nouvelle version des faits, selon laquel le mari de Wood, également présent à bord du yacht, se serait disputé avec sa femme avant de tenter de masquer sa disparition. De nouvelles analyses des registres de l'époque font alors passer la mort de l'actrice d'accidentelle à indéterminée. Robert Wagner, le mari de Wood, est aujourd'hui le principal suspect dans cette affaire, mais n'a pour le moment jamais été convoqué à un tribunal.



Concernant le film Brainstorm, Douglas Trumbull dut alors terminer les dernières séquences avec le personnage de Wood avec sa soeur, Lana Wood. Mais le mal était fait, et le film, sorti deux ans plus tard le temps d'affiner ses nombreux effets spéciaux, ne réussit pas à attirer les foules, et Trumbull ne retravailla plus pour le cinéma. James Cameron rendit cependant hommage au film en reprenant l'idée de l'appareil enregistreur de sensations pour le scénario de Strange Days.


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132429
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 29, 2020 7:33 pm

Il faudra le voir effectivement également celui-là, en tout cas c'est dommage que le film ait été marqué par ce drame avec Natalie Wood et qu'en plus le film n'ait pas plus fonctionné faisant que son réalisateur n'essaye pas plus de reprendre les commandes pour un autre film après son second :?. Bref, ça caractérise bien les carrières brisées qui peuvent être évoquées des fois.
Enfin bref, quoi qu'il en soit c'est titillant et je vois qu'on a le fait du rêve, curieux de voir ce que ça donne quand au rêve et à la réalité ici.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Somewhere
Au temps de Vinyamar
Au temps de Vinyamar
Avatar du membre
Messages : 70320
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Somewhere » mar. déc. 29, 2020 7:55 pm

La fin du film fait très 2001 L'Odyssée de l'Espace, en même temps c'est le même type derrière les deux séquences, mais ça fait presque trop copié-collé pour le coup.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee

Mes tops et classements divers sur le forum :

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132429
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 29, 2020 8:10 pm

Ah tiens d'accord, un peu dommage au passage qu'il se soit pas réinventé mais bon ça fait quand même un peu différent j'espère ?
Et donc t'as vu le film aujourd'hui alors ?
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Somewhere
Au temps de Vinyamar
Au temps de Vinyamar
Avatar du membre
Messages : 70320
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Somewhere » mer. déc. 30, 2020 3:08 pm

Scarabéaware a écrit :Et donc t'as vu le film aujourd'hui alors ?


L'autre jour oui, bah c'est un petit film de SF sympa, mais c'est pas non plus du grand cinéma, la fin tire un peu vers le grand guignolesque, et je la trouve même incohérente, mais difficile d'expliquer sans spoiler.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee

Mes tops et classements divers sur le forum :

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132429
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 05, 2022 9:32 pm

Je me rends compte qu'avec le début de ta présentation tu nous fait un beau grand spoiler quand même :mdr:.

Je l'ai vu hier soir. C'est plutôt pas mal et en fait quand à cet appareil qu'ils expérimentent on est plus dans du concept de réalité virtuelle finalement. C'est de quoi enregistrer des sensations et des émotions, on a d'abord une vision d'appareil qui peut nous faire ressentir des choses à distances, un partage d'expérience, avant de verser plus vers un casque de réalité virtuelle. Ainsi on en voit la conceptualisation avant d'aller sur l'évolution des choses et découvrir l'intérêt que porte l'armée à ce projet qui pourrait être utile pour les soldats, de quoi aborder cet aspect de déviance et aussi un peu d'autres même si c'est plus effleuré qu'autre chose.

Par rapport à ce que nous avons il aurait pu être intéressant de se porter un peu plus sur certaines conséquences de l'utilisation d'un tel objet, maintenant on a des œuvres ultérieures qui le font très bien, en l’occurrence la série Black Mirror avec certains de ses épisodes. Mais quand on voit pour le fait des souvenirs heureux il aurait pu être pas mal que ça soit plus exploité avec un risque de s'enfermer dedans, maintenant ça permet au couple Brace d'arriver à se retrouver, beau point avec cet appareil :D. Ceci étant dit on aurait pu avoir quelqu'un qui en profite pour complètement s'isoler dans ses souvenirs. Cette carte est cependant bien joué avec un acte sexuel qui tourne en boucle, là c'est impeccable et c'est le genre de chose dont on a de quoi rêver :lol:. On effleure également pendant un instant la confusion entre la réalité et le virtuel, mais là encore c'est pas vraiment le cas puisque nous avons une pensée découverte qui a de quoi provoquer quelques remarques.

Au final après avoir abordé quelques petits trucs ici et là entre ce que ça peut apporter, du danger souligné et évidemment la problématique de l'armée, on termine sur une expérience bien particulière, celle de la mort...Et là évidemment c'est d'autant plus impeccable pour gouter à tout une perception, par contre je me demande s'il aurait pas fallu que ça figure un peu plus en filigrane. Encore qu'avec le recul, quand on y pense, ça a de quoi transparaître qu'on a de quoi s'y diriger, la scène dans les toilettes à même de quoi paraître particulièrement saugrenue d'un coup quand ils rejoignent Lilian en pleine crise :transpire:. Enfin bref, toujours est il que la tournure des évènements quand à cette expérimentation qui se trouve possible à de quoi laisser songeur, d'autant plus que ça part bien en cacahuète lol. On peut en apprécier la fin à la 2001, l'Odyssée de l'espace, il aurait peut être pu d'ailleurs être possible d'en avoir encore plus d'immersion mais y a de quoi finalement tiquer un peu dans l'art et la manière d'y venir. Puis je crois que j'aurais préféré une fin plus tragique avec cette apothéose :mdr:. Disons que c'est pas mal en soit, mais ça aurait bien mérité de se faire aborder différemment au final.

Quoi qu'il en soit c'est point désagréable à voir, ça fait une sympathique réalisation avec tout ceci. Il faudra maintenant que je vois pour Strange Days d'ici quelques temps :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Somewhere
Au temps de Vinyamar
Au temps de Vinyamar
Avatar du membre
Messages : 70320
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Somewhere » mer. janv. 05, 2022 10:48 pm

Scarabéaware a écrit :Je me rends compte qu'avec le début de ta présentation tu nous fait un beau grand spoiler quand même :mdr:.


C'était pour mieux vendre mon produit. :lol-noel:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee

Mes tops et classements divers sur le forum :

itikar
Les plaines du Rohan
Les plaines du Rohan
Avatar du membre
Messages : 25930
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar itikar » mer. janv. 05, 2022 11:11 pm

Dans Cyberpunk 2077 la technologie existe et se nomme braindance ( DS en français ;)
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132429
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Brainstorm (de Douglas Trumbull)

Messagepar Scarabéaware » jeu. janv. 06, 2022 6:30 pm

Ah tiens donc, curieux de voir ce que ça y donne à un moment.

Somewhere a écrit :
Scarabéaware a écrit :Je me rends compte qu'avec le début de ta présentation tu nous fait un beau grand spoiler quand même :mdr:.


C'était pour mieux vendre mon produit. :lol-noel:


On dira ça comme ça :mdr:
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités