Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. févr. 12, 2010 5:41 pm

laisse tomber Fab j'ai déjà compris depuis longtemps tout l'aspect pervers du succès d'Avatar et de cette foutue 3D

maintenant ils vont plus faire des films ils vont faire de la troaaaa dééééé !!!!!!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. févr. 12, 2010 5:50 pm

A voir toutes ces news ça me donne limite l'impression que le cinéma est mort en décembre 2009 :PTDR:

Heureusement je pense que passé quelques mois, toute cette mode pour la 3D va passer (notamment quand ils vont se mettre à enchainer des beaux navets en 3D et que plus personne ira voir leurs foutus films ) Là ils se souviendront que ce qui compte le plus pour un film c'est un scénario, c'est la symbiose de tout, c'est une VISION d'ensemble , une vision de cinéaste ...

On s'en tape un peu que Fondation soit en 3D ce qu'on veut c'est que ce soit une bonne adaptation de l'oeuvre d'Asimov et je suis pas certain que la 3D change grand chose si le scénario et le film par ailleurs est très mauvais, bien au contraire ( à part pour les scènes où Hari Seldon apparaît en projection holographique dans le futur mais bon :lol: ) Tiens pendant qu'ils y sont puisqu'ils veulent à tout prix faire des films en 3D ils ont qu'à nous sortir Saint Seiya en 3D ( au moins l'excuse de l'impossibilité de faire le film n'existera plus, avec la motion capture on peut recréer tous les chevaliers :lol: ) Là au moins c'est un projet qui aurait de la gueule et du sens. qu'est-ce qu'on perd ?

au pire c'est un énorme navet (comme Dragon Ball Evolution) et on l'aura senti venir, au mieux, c'est pas mal et il y a des possibilité que ce soit mieux en 3D qu'avec des acteurs en armures de cosplayeurs !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 15, 2010 10:00 pm

Quelques illustrations de Stephen Youll et Michael Whelan illustrant les univers d'Asimov (cycle Les robots / L'empire / Fondation)
Je vous ai aussi corrigé un peu le début du topic, la plupart de mes anciennes images ne s'affichaient plus :(

Image

Image

Image

Image

Image

Image

des petites illustrations du roman Les cavernes d'acier (avec Daneel et Bailey)

Image

Image

Une petite illustration de Trantor pour finir ( Prélude à Fondation)

Image
Modifié en dernier par phoenlx le jeu. juil. 15, 2010 10:02 pm, modifié 1 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 15, 2010 10:00 pm

Je voulais aussi finir par ces photos d'un fan qui a sculpté Hari Seldon :shock:

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. juil. 16, 2010 12:02 am

J'ai trouvé une carte intéressante pour tous les fans d'Asimov (bravo à l'auteur) : la carte de la galaxie , notre voie lactée, avec la position supposée des mondes essentiels dans les romans ( source )

Image

je vous laisse repérer la Terre , le secteur de Sirius, et les mondes qui apparaissent essentiellement dans les premiers romans du cycle : épopée des robots (comme Solaria, pas très éloignée du système solaire, normal il s'agit des premiers mondes colonisés)

On reconnait entre autre aussi Gaïa, située dans le secteur de Seychelles ( planète si ma mémoire est bonne que les héros visitent tout à la fin du cycle peu avant le retour final vers la Terre , et dont le nom est un peu inspiré de la fameuse théorie Gaïa qu'Asimov semblait aimer puisqu'il en a tiré ce concept de planète vivante et de symbiose un peu panthéiste décrit à la fin du cycle .. ) --> Voir Terre et Fondation

Une liste des principaux mondes asimoviens : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Fo ... se_planets

En bas de l'image galactique on peut voir aussi les secteurs de Smyrno et d'Anacréon, et à l'intérieur du zoom la position de Terminus , lieu de la première Fondation Seldon ( celle des encyclopédistes) , planète située aux confins de la galaxie sur le bord, à des centaines de parsecs du centre déclinant Trantor

Très chouette cette carte :D .. je vous laisse aussi voir la position de Trantor, la ville-planète capitale de l'empire , proche du centre galactique .. Je lisais sur wikipédia que Coruscant, la planète de Star Wars est très vraisemblablement inspirée de Trantor et j'avoue que c'est une hypothèse que je trouve hautement probable

Une vision d'artiste de Trantor ( vue de l'espace)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. juil. 16, 2010 12:24 am

Le site web à propos du futur film de Roland Emmerich
http://www.fondation-lefilm.com/
Je le découvre, soit il est récent soit je l'avais complètement zappé :shock:

Je rappelle aussi le topic du forum sur ce projet : viewtopic.php?f=91&t=5459

le film est censé sortir en 2012 mais c'est loin d'être sûr ( Emmerich serait aussi sur une possible suite de Independance Day , dans laquelle jouera Will Smith comme pour le premier, et Will Smith devrait tourner AVANT dans un autre film, à priori la suite de Men in black, autrement dit, Fondation par Emmerich, c'est sans doute pas encore pour maintenant, je préfère rester prudent après le désastre Bilbo le hobbit qui me reste encore en travers de la gorge :?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. sept. 22, 2010 7:50 pm

Romans autour de l'oeuvre d'Asimov, par d'autres auteurs

Je savais qu'il y avait certains auteurs qui avaient plus ou moins poursuivi l'oeuvre d'Asimov, ou complété (notamment Silverberg ) mais j'ignorais l'existence des bouquins d'un certain Donald Kingsbury ; Je les évoque pour compléter ce topic mais je ne les ai pas lu, je ne sais pas ce qu'ils valent (à part l'avis d'un lecteur sur le web qui les juge fascinants et limite supérieurs à ceux d'Asimov, mais je doute fort de son objectivité)


Psychohistoire en péril, tome 1

Image

Présentation de l'éditeur
Eron Osa a subi le châtiment suprême. Pire que la mort le retrait de son fam. Sans cette sonde psychique qui décuple les capacités de son cerveau, il parvient à peine à se déplacer parmi les rues et les niveaux innombrables de Sublime Sagesse, la planète capitale de la Voie lactée. Car en cette 14 810e année de l'Ere galactique, plus de seize siècles après la fondation du second Empire, chaque citoyen, du plus modeste jusqu'à l'élite des psychialistes, dépend entièrement de son fam pour évoluer dans cet univers hautement technologique. Et Eron, privé de la plupart de ses souvenirs, y compris des raisons de sa disgrâce, va peu à peu découvrir l'enfer de sa nouvelle condition. Le crime qu'il a commis doit être terrible pour lui valoir une telle punition. A moins qu'Eron ne se trouve à son insu au cœur d'un complot à l'échelle de la Galaxie...

Biographie de l'auteur
Né à San Francisco en 1929, Donald Kingsbury est considéré comme l'un des auteurs de hard science les plus ambitieux du genre.


Psychohistoire en péril, tome 2

Image

Présentation de l'éditeur
Eron Osa a subi le châtiment suprême. Pire que la mort le retrait de son fam. Sans cette sonde psychique qui décuple les capacités de son cerveau, il parvient à peine à se déplacer parmi les rues et les niveaux innombrables de Sublime Sagesse, la planète capitale de la Voie lactée. Car en cette 14 810e année de l'Ere galactique, plus de seize siècles après la fondation du second Empire, chaque citoyen, du plus modeste jusqu'à l'élite des psychialistes, dépend entièrement de son fam pour évoluer dans cet univers hautement technologique. Et Eron, privé de la plupart de ses souvenirs, y compris des raisons de sa disgrâce, va peu à peu découvrir l'enfer de sa nouvelle condition. Pourtant, perdue au fond de sa mémoire, se trouve la clé qui pourrait changer le destin galactique de l'humanité...


Si certains les ont lu je suis curieux d'avoir des retours. Apparemment ça se passe à l'époque du Second Empire galactique, donc logiquement, après les évènements de Fondation donc après tous les romans de l'auteur faisant partie des 3 cycles principaux ( robots / empire / fondation )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Nauglamir
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : sam. déc. 31, 2011 1:43 pm

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Nauglamir » sam. déc. 31, 2011 3:22 pm

Heureux de voir un Topic sur Asimov ;) mon écrivain de SF favori. Je pense avoir tout lu de lui tout du moins ce qui est paru en Français lol
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » sam. déc. 31, 2011 3:25 pm

Ahhhh enfin un fan d'Asimov ( j'ai cru que ça n'arriverait jamais :mrgreen: ) On semble avoir des goûts proches je vois

Ceci dit, ça fait un petit moment que je n'ai pas lu ses bouquins. J'aimerais beaucoup voir des adaptations à l'écran mais pas par n'importe qui ( il y avait des rumeurs d'adaptation de Fondation par Emmerich ça fait peur .. ) Tu as des nouvelles de ce projet au fait ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Nauglamir
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : sam. déc. 31, 2011 1:43 pm

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Nauglamir » sam. déc. 31, 2011 3:33 pm

Emmerich a en effet racheté les droits de Fondation.
On n'en sait pas plus, et je ne vois pas comment il va s'y prendre, le premier livre est peu voir pas adaptable à l'écran.
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » sam. déc. 31, 2011 3:36 pm

oui j'ai bien peur qu'il en fasse un gros blockbuster bourrin centré sur les scènes d'action avec peu de subtilité ; c'est pas trop le réalisateur que j'aurais vu
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Nauglamir
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : sam. déc. 31, 2011 1:43 pm

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Nauglamir » sam. déc. 31, 2011 3:39 pm

Certes ^^ Asimov a fait d'autres livres beaucoup plus adapatables, tenter Fondation semble vraiment difficile.
Le Cycle des Robots s'y prêterait mieux
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » sam. déc. 31, 2011 3:42 pm

oui , d'ailleurs le film i,robot s'en inspire mais vraiment de loin, perso ça m'avait amusé d'y voir un "parfum asimov" mais j'avais été vraiment déçu du traitement de ce film, qui méritait beaucoup mieux
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 9:34 am

Je trouve que pour quelqu'un qui est le père des trois lois des robots qu'on retrouve dans certains blockbuster Isaac Asimov est encore trop peu méconnu du grand public: dommage!!!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 9:40 am

Oui, certains malheureusement n'aiment pas trop son style ( c'est un peu comme Tolkien dans un autre genre, malgré tout son héritage écrasant, certains lecteurs bloquent et bloqueront toujours à cause du style descriptif du seigneur des anneaux, combien de voir j'ai lu des critiques comme quoi c'était pénible à lire, pas intéressant, ennuyeux, même de la part de gens qui se disent fans et parfois des gros fans .. en tout cas qui se présentent un peu comme tels et qui pour certains aspects, le sont )

Pour Asimov, c'est un peu pareil j'ai l'impression. Son style divise ( style évidemment très différent de celui de Tolkien pour le coup, et pour ma part au niveau de l'écriture il me viendrait pas à l'idée de comparer les 2 , j'aime surtout Asimov pour ses histoires ) La profondeur ne vient pas vraiment de son parlé mais des situations , des scénarii ( certains trouvent aussi ses personnages un peu carrés j'ai lu ça parfois )

Je pense qu'il faut vraiment avoir lu plusieurs de ses romans, notamment au moins le cycle Fondation en entier pour ressentir toutes les subtilités.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 9:51 am

Oui, c'est vrai d'ailleurs je n'est lu que le cycle de Fondation et le cylce des robots (je ne pense pas en entier).
Pour ce qui est de Fondation j'avais lu les 8 il y a un moment et je dois dire que c'est surtout le scenar et la profondeur qui sont intéressant. C'est aussi un de mes auteurs de SF préféré avec Philip K Dick

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 9:59 am

Pour moi les 2 cycles les plus intéressants sont Fondation et Les robots ! J'ai trouvé moins prenants les romans de l'Empire mais comme interquel entre le début et la fin, il vaut mieux le lire et c'est sympa !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 10:02 am

Oui, ca me donne envie de les relire, mais pour le moment, j'ai pas trop envie de quitter Tolkien.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 10:11 am

Moi non plus après ça embrouille, surtout que j'étais plongé dans les Home.. Là je crois que jusqu'au hobbit je vais faire une grosse cure de Tolkien, lecture du maximum de choses dans les Home ( y compris sur le site des aratars si les trad officielles ne viennent pas ) relecture du hobbit j'ai pas encore fini, de passages du seigneur des anneaux, du silmarillion, des CLI ( je m'aperçois que j'ai pas retenu plein de choses des CLI mes lectures sont lointaines ! ) et puis finir Faërie
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 11:21 am

Oui, je le ferais certainement après le deuxieme film de bilbon car d'ici la ca me parait difficile de me détacher de cet univers.

Nauglamir
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : sam. déc. 31, 2011 1:43 pm

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Nauglamir » lun. janv. 02, 2012 1:33 pm

Asimov a en effet une écriture qui peut surprendre, cela vient de sa formation scientifique (il était docteur en Physique). Donc c'est carré, sans trop de fioritures.
Pour K.Dick j'aime beaucoup également, mais plus on avance dans les romans vers la fin de sa vie, plus la lecteur devient assez difficile... Le fait qu'il commencait sensiblement à devenir fou, se ressent...
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 1:58 pm

Oui pour Asimov d'ailleurs j'ai également un livre purement scientifique de lui ( avec des chapitres de vulgarisation sur l'astronomie, la physique, la chimie, la biochimie ) qui est vraiment excellent : L'univers de la science
On le connait plus pour ses romans que pour ça mais c'est également un superbe vulgarisateur

http://www.t411.me/torrents/Isaac-Asimo ... science-JJ
voir ce topic : viewtopic.php?f=109&t=18010

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 6:53 pm

Je ne connaissais pas sa vie a part a travers ses oeuvres. merci :wink:

Nauglamir
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : sam. déc. 31, 2011 1:43 pm

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Nauglamir » lun. janv. 02, 2012 8:50 pm

Oh il a eu une vie passionante, c'était quelqu'un de légérement exentrique je dois avouer, mais bon ca reste le maître !

Image

Uploaded with ImageShack.us
Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » lun. janv. 02, 2012 8:58 pm

Je vais essayer de lire sa biographie, ca a l'aire interessant, je ne connaissait pas du tout le personnage.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 10:26 pm

nauglamir a écrit :Oh il a eu une vie passionante, c'était quelqu'un de légérement exentrique je dois avouer, mais bon ca reste le maître !


pas mal imbu de lui-même oui !! :lol: Même si je pense qu'il en rajoutait pour entretenir le mythe !
J'avais lu une bio intéressante de lui d'ailleurs ( enfin, une bio par lui-même - ce qui en dit long :lol: - Le titre c'était Moi, asimov ) j'avais bien aimé la lire , autant que certains de ses romans ! :D )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » lun. janv. 02, 2012 10:46 pm

sinon vous connaissez le robot Ribbix ? :mrgreen: c'est un robot animatronic polyglotte développé par Zigzag production

Voici une petite vidéo que j'avais moi-même filmé à la dernière exposition à la villette récente ! Il récite les 3 lois :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Gloinpeace » mar. janv. 03, 2012 9:20 am

Sympa l'expo.. :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320862
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar phoenlx » mar. janv. 03, 2012 11:39 am

oui c'est une expo qui se tenait l'an passé à la villette elle est restée plusieurs mois elle était parrainée par un ancien prof que j'ai eu en prépa ( un de nos colleurs en math spé en fait :mrgreen: il est astrophysicien au CEA et aussi passionné par toutes les histoires de rapport science / science fiction il a écrit des bouquins la-dessus et tout ! Roland Lehoucq !

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bulll
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Avatar du membre
Messages : 1836
Enregistré le : dim. avr. 24, 2011 11:51 am
Contact :

Re: Isaac Asimov : Immense monsieur de la SF

Messagepar Bulll » mar. janv. 03, 2012 11:51 am

C3PO pour vous servir :D
" Comme tous ceux qui vivent des heures si sombres. Mais ce n'est pas à eux de décider. Tout ce que vous avez à décider c'est quoi faire du temps qui vous est imparti. "


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité