RoboCop (2014)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61118
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Somewhere » mer. févr. 05, 2014 11:27 am

Supernova a écrit :De belles idées... Mais tout ne fut pas rose sur le tournage. En effet, le réalisateur Jose Padilha a assuré : "Robocop est la pire expérience de sa vie. Sur 10 idées qu'il a, 9 sont refusées. Quelle que soit sa volonté, il doit se battre pour l'obtenir (...) C'est l'enfer ici. Le film sera bon, mais je n'ai jamais autant souffert et je ne voudrais plus jamais revivre une telle expérience." N'ayant pas été invités à la projection de presse, nous ne pouvons pas savoir si le film est réussi ou pas. Espérons que le résultat sera à la hauteur de ses espérances.


Pfouuu, ça sent la même odeur que dans mes chiottes ça.

SauronGorthaur
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 67582
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar SauronGorthaur » mer. févr. 05, 2014 11:31 am

j'ai lu des critiques qui me disent "je vais encore pas aimer".

En fait, c'est pareil que pour Total Recall:
Robocop et Total Recall sont des films des années 85-95, assez pessimistes, sanglants et réalistes dans un sens, avec un manichéisme assez limité. Les versions des années 2010, ce sont des remakes avec davantages d'effets spéciaux qui en mette plein la vue, mais un scénario à l'inverse nul/moins bon, et des enjeux revisités et manichéisés dans une optique américaine actuelle, avec un antagoniste cliché - parce que bon, c'est bien gentil de rappeler aux gens que le fascisme et le terrorisme c'est mal, mais nous sortir du fascisme ou du terrorisme à toute les sauces, c'est faire du fascisme et du terrorisme le seul Mal, alors que tu as 3654872 formes de Mal. ( je dis ça parce que j'ai lu que encore une fois, le film faisait des métaphores sur le fascisme. ce que l'ancien Robocop ne faisait pas. quand à Total Recall, le remake est un insipide régime bien cliché, avec des riches et des pauvres méprisés, alors que bon, dans le film avec Schwarzie, on a pas d'aspect "lutte des classes" même si le régime est mauvais et les habitants - mutants pour la plupart - de Mars sont ghettoisés. Les enjeux - technologie extraterrestre, terraformation de Mars - sont bien plus importants ).
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 05, 2014 11:47 am

oui non mais c'est malheureusement une tendance dans les blockbusters actuels. Moi je suis pas toujours fan des films des années 80 non plus ( mais ils avaient souvent une patte, une touche artistique , une ambiance particulière, je doute que ceux de l'époque auront la même emprunte dans 20 ans ... ) Au niveau de la symbiose thématique / fond / esthétique et réalisation ma période préférée se situe ( bizarrement ) plutôt entre 1992 et plutôt 1996-8 à 2005-6 ... ) Beaucoup de mes films cultes sont dans cette plage ; j'ignore pourquoi et je ne saurais l'analyser. Après, j'ai quasiment que des déceptions ( les exceptions sont rares ) en tout cas en matière de blockbusters car il sort je pense régulièrement des petites perles mais plus dans le cinéma d'auteur ;
et avant 92 ( l'époque Terminator 2 en gros ) Ba ce sont des films qui pour beaucoup sont cultes pour certains , mais moi , moins ( cependant, je les aime pour un côté un peu nostalgique, le souvenir de ce que je matais enfant, etc ) Mais c'est pas non plus ce que je préfère du tout avec le recul.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

egrim
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1430
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 9:33 pm
Localisation : 78

Re: RoboCop (2014)

Messagepar egrim » mer. févr. 05, 2014 11:47 am

SauronGorthaur a écrit :j'ai lu des critiques qui me disent "je vais encore pas aimer".

En fait, c'est pareil que pour Total Recall:
Robocop et Total Recall sont des films des années 85-95, assez pessimistes, sanglants et réalistes dans un sens, avec un manichéisme assez limité. Les versions des années 2010, ce sont des remakes avec davantages d'effets spéciaux qui en mette plein la vue, mais un scénario à l'inverse nul/moins bon, et des enjeux revisités et manichéisés dans une optique américaine actuelle, avec un antagoniste cliché - parce que bon, c'est bien gentil de rappeler aux gens que le fascisme et le terrorisme c'est mal, mais nous sortir du fascisme ou du terrorisme à toute les sauces, c'est faire du fascisme et du terrorisme le seul Mal, alors que tu as 3654872 formes de Mal. ( je dis ça parce que j'ai lu que encore une fois, le film faisait des métaphores sur le fascisme. ce que l'ancien Robocop ne faisait pas. quand à Total Recall, le remake est un insipide régime bien cliché, avec des riches et des pauvres méprisés, alors que bon, dans le film avec Schwarzie, on a pas d'aspect "lutte des classes" même si le régime est mauvais et les habitants - mutants pour la plupart - de Mars sont ghettoisés. Les enjeux - technologie extraterrestre, terraformation de Mars - sont bien plus importants ).
:entente: :super:
Nous luttons pour protéger nos frères, nous luttons pour défendre nos clans, mais plus important encore, nous luttons pour préserver notre honneur. N'oublions jamais les tourments dont nous souffrons et pour chaque tort qui s'abat sur nous, faisons payer nos ennemis par le sang. Car nous sommes les fils de Grungni ! Seuls, nous ne sommes que des rochers, mais unis nous avons la force des montagnes

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41938
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 12:24 pm

Perso c'est rare que j'adore vraiment un film datant d'avant les années 90. Depuis les90 j'ai aps vraiment de période de prédilection (même si je regarde quand même plus souvent à partir des 2000, y en a pas plus que j'adore pour autant). Je pense que si on a parfois cette impression de "aujourd'hui c'est nul", c'est tout simplement parce qu'il y a plus de blockbusters qu'avant (je ne veux pas dire par là que blockbuster = nul mais que le genre s'est "démocratisé", que tout le monde peut en faire (enfin, beaucoup plus de gens qu'avant quoi) et que donc ben forcément il y en a plus de nuls).

SauronGorthaur
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 67582
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar SauronGorthaur » mer. févr. 05, 2014 8:37 pm

Bombur a écrit :Perso c'est rare que j'adore vraiment un film datant d'avant les années 90. Depuis les90 j'ai aps vraiment de période de prédilection (même si je regarde quand même plus souvent à partir des 2000, y en a pas plus que j'adore pour autant). Je pense que si on a parfois cette impression de "aujourd'hui c'est nul", c'est tout simplement parce qu'il y a plus de blockbusters qu'avant (je ne veux pas dire par là que blockbuster = nul mais que le genre s'est "démocratisé", que tout le monde peut en faire (enfin, beaucoup plus de gens qu'avant quoi) et que donc ben forcément il y en a plus de nuls).

c'est pas du tout ce pourquoi j'aime pas les trois quarts des blockbusters actuels :mdr: :mdr: :mdr:
à la limite, disons qu'à mon sens, il n'y a rien de nouveau et ça me navre. on ne sait à présent presque que faire des suites, remakes et reboots, avec des scénarios franchement plus discutables qu'avant, et souvent trop semblables les uns entre les autres
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 05, 2014 10:14 pm

Non mais moi mes films cultes c'est clairement dans la période que j'ai dite , je sais pas trop pourquoi
Dans cette plage, il y a ( au début ) terminator 2 que j'adore, il y a des films comme Titanic, il y a Le seigneur des anneaux qui est ma trilogie culte ( beaucoup plus que star wars, pour ma part ) il y a Matrix ( et idem pour ma part qui est sans doute ma seconde )
il y a pas mal de bons films que j'ai en DVD et aime regarder souvent, que je classe sans problème aussi dans ceux que j'adore, cultes, comme Kill Bill 1 et 2 de Tarantino ( perso ce sont mes préférés des siens ) ;
Le village ( mon film préféré de shyamalan ) avec d'ailleurs Incassable aussi dans cette période,
Gladiator qui est dans mon top 10 voire 5 sans problème, et sans doute le film épique que je préfère
Alexandre de Stone ( idem même si je lui trouve plus de défauts )
Le labyrinthe de Pan qui est peut etre dans mon top 2 ou 3, arrive à la fin de la période que j'ai donné et c'est un peu la fin de la plage ..
( après évidemment il y a eu aussi des films qui m'ont marqué comme Sunshine- qui tient plus du film d'auteur d'ailleurs - et d'autres mais moins.
Les Batman et tout ça par exemple pour moi ça arrive bien après même si j'aime je vais pas me cacher, ça reste des adaptations de comics que j'aime plus que d'autres ( la plupart je déteste faut dire )
Toujours dans ma période reine on trouve aussi Le pacte des loups en 2001 ( et là encore, un de mes films cultes )
Il y a d'ailleurs mon meilleur Nolan qui contrairement à beaucoup n'est ni inception, ni batman, mais Mémento
il y a des films comme Existenz, comme Dark City que j'adore, Total Recall ( j'aime moins mais ça a marqué ) Braveheart ( idem )
Bon même si je suis moins fan que d'autres on peut citer Harry poter 1 et Pirates des caraïbes 1 ou encore le premier des Fast and furious, des riddick, qui sont sortis aussi dans cette période ce qui prouve qu'à l'époque on inventait des scénario - ou des bouquins - et qu'après on a cherché à capitaliser ( depuis c'est pas mal de suites qui surfent un peu sur le truc ) je crois que je pourrais allonger la liste ( shrek est sorti dans cette période et a marqué les esprits en animation )
sleepy hollow et big fish ( mes meilleurs burton, pour ma part ) --> même période temporelle
Le 13ème guerrier ( mon deuxième meilleur Mc Tiernan après Predator - comme exception ) --> idem
The island et Rock de Michael Bay ( parmi mes meilleurs bay ) --> même période.
+ des films comme Apollo 13 que j'aime beaucoup aussi ..
j'oubliais le masque de zorro avec Hopkins que j'adore qui est mon Campbell préféré

ce qui est marrant et là même si c'est moins net car j'en aime de toutes périodes, beaucoup de mes chef d'oeuvre du cinéma d'auteur appartiennent aussi à cette période. La leçon de piano : 1993. ( c'est un film que je classe aujourd'hui sans problème dans mon best 20 voire 15 )
Mulholland drive de lynch ( peut etre mon 3ème film préféré dans l'absolu ! ) 2001
La liste de shindler ( perso mon meilleur spielberg, mais avec le recul car étant petit j'étais évidemment plus marqué par les films de monstres et autre ) : 1994
Le pianiste ( mon meilleur Polanski ) : 2001. et probablement le film sur la shoah que je préfère.
Mononoke et chihiro qui perso sont mes Miyazaki préférés sont sortis dans cette période ( ce qu'il fait depuis j'aime moins, ce qu'il faisait avant j'aime moins ) idem pour terrence Malick réalisateur que j'adore pour tous ses films mais mes deux préférés sont aussi je pense ceux de cette période en l'occurence La ligne rouge et Le nouveau monde. Bon c'est pas trop du blockbusters mais bon c'est marrant qu'on retrouve souvent cette période, en ce qui me concerne. Je suis sûr que si je regarde ma vidéothèque, le poids des 1992 ---> 200 pèse à plus de 60 % sur l'ensemble, le reste étant en gros 20 % après 2006 ( mais souvent des films que j'aime pas trop trop je les ai juste comme ça car ils ont marqué ) ou d'avant 1992 avec je dois le confesser , les films d'avant 1978 se faisant plutôt rares
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41938
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 10:22 pm

SauronGorthaur a écrit :
Bombur a écrit :Perso c'est rare que j'adore vraiment un film datant d'avant les années 90. Depuis les90 j'ai aps vraiment de période de prédilection (même si je regarde quand même plus souvent à partir des 2000, y en a pas plus que j'adore pour autant). Je pense que si on a parfois cette impression de "aujourd'hui c'est nul", c'est tout simplement parce qu'il y a plus de blockbusters qu'avant (je ne veux pas dire par là que blockbuster = nul mais que le genre s'est "démocratisé", que tout le monde peut en faire (enfin, beaucoup plus de gens qu'avant quoi) et que donc ben forcément il y en a plus de nuls).

c'est pas du tout ce pourquoi j'aime pas les trois quarts des blockbusters actuels :mdr: :mdr: :mdr:
à la limite, disons qu'à mon sens, il n'y a rien de nouveau et ça me navre. on ne sait à présent presque que faire des suites, remakes et reboots, avec des scénarios franchement plus discutables qu'avant, et souvent trop semblables les uns entre les autres
Ben oui y en a plus de mauvais, de suites inutiles, etc. Par contre il y en a toujours autant de bons.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 05, 2014 10:27 pm

je viens encore d'en rajouter dans ma liste, c'est dingue comme j'ai de films dans cette plage 92-2006 en fait ( en creusant je suis sûr que je trouverais plein d'autres films que j'adore )
J'y vois aussi peut-être une explication mais je pense qu'elle ne tient pas complètement. C'est sans doute la période où j'ai été le plus au cinéma. Pas pour ce qui est de 92 --> 97 ( j'y allais peu, les études etc ) mais 98 - 2006 j'y ai été énormément ; depuis moins. Donc je pouvais sans doute voir plein de films, comparer, et sur l'ensemble, peu de chef d'oeuvre m'échappaient ( aujourd'hui je pense que plein de chef d'oeuvre m'échappent , mais si j'aimais plus de films de la période actuelle en tout cas, ce ne serait probablement pas ceux qui sont le plus mis en lumière car ceux là je m'arrange souvent pour les voir, et bof. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 67582
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar SauronGorthaur » mer. févr. 05, 2014 10:28 pm

Bombur a écrit :
SauronGorthaur a écrit :
Bombur a écrit :Perso c'est rare que j'adore vraiment un film datant d'avant les années 90. Depuis les90 j'ai aps vraiment de période de prédilection (même si je regarde quand même plus souvent à partir des 2000, y en a pas plus que j'adore pour autant). Je pense que si on a parfois cette impression de "aujourd'hui c'est nul", c'est tout simplement parce qu'il y a plus de blockbusters qu'avant (je ne veux pas dire par là que blockbuster = nul mais que le genre s'est "démocratisé", que tout le monde peut en faire (enfin, beaucoup plus de gens qu'avant quoi) et que donc ben forcément il y en a plus de nuls).

c'est pas du tout ce pourquoi j'aime pas les trois quarts des blockbusters actuels :mdr: :mdr: :mdr:
à la limite, disons qu'à mon sens, il n'y a rien de nouveau et ça me navre. on ne sait à présent presque que faire des suites, remakes et reboots, avec des scénarios franchement plus discutables qu'avant, et souvent trop semblables les uns entre les autres
Ben oui y en a plus de mauvais, de suites inutiles, etc. Par contre il y en a toujours autant de bons.

a je dis pas le contraire, y a des bons parfois :mdr: :mdr:
Image

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41938
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Bombur » jeu. févr. 06, 2014 1:39 am

Oui, autant qu'avant selon moi.

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61118
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 06, 2014 11:42 am

J'aime bien ce slogan :

50 % homme, 50 % machine, 100 % remake

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 06, 2014 12:07 pm

50% homme 50 % machine 100% grosse bouse ? :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2455
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Fenrir » jeu. févr. 06, 2014 12:30 pm

Bon j'ai lu des retours de gens avec lesquels je suis souvent du même avis et c'est plutôt un film sympa voir un bon film respectueux de l'original mais y a pas mal de défauts dans certains partis pris.
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 06, 2014 12:31 pm

Oui je pense qu'il faut pas enterrer tout systématiquement non plus ( moi si je peux j'irai le voir ) Bon au pire ce sera un film d'action sympa
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18359
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar itikar » dim. févr. 09, 2014 7:34 am

J'ai plutôt bien aimé ce reboot, même si il ne vaut pas à mon sens l'original.

La copie est cependant bonne à plusieurs niveaux :

* bonne mise en scène des drones de combat; mais combat avec les ed209 manquant vraiment de punch
* bonne intrigue globale, avec une explication cohérente du concept politique
* bon niveau d'enquêtes policières (sans être transcendant non plus)
* bonne réussite à éviter l'effet guimauve de la retrouvaille entre Murphy et sa famille. Ces quelques séquences sont plutôt bien réalisées sans être trop invasives.
* excellents jeu d'acteur, notamment de Samuel L Jackson, Michael Keaton, Joel Kinnaman, Jackie Earle Haley , Abbie Cornish et Gary Oldman (parfait en savant tiraillé entre la science et la conscience)
* plutôt bonne réflexions scientifico métaphysiques autour de l'âme et de la machine.
* l'intelligence de ne pas répéter les leçons de base de la franchise (le code rouge, par exemple) tout en les utilisant de la même manière.
* un fil rouge bien suivi.
* d'excellents effets spéciaux et numériques.
* reprise du bon vieux thême devenu culte. (tu tu tu tu ... tu tu tu tu ... tu tu tu tu tu tu ... tu tu tu tu ...)
* le retour de Sweet Pea quand même !

et moins à d'autres niveaux :

* piètre méchant parrain ( complètement effacé, heureusement qu'il reste
keaton
! )
* mise en scène des scènes d'action juste passables - avec des moments un peu trop "shooting game" qui font un peu tâches
* mauvaise satyre sociale (le point où Verhoeven excellait le plus dans l'original), avec quand même quelques belles idées (comme Pat Novak l'hystérique ;) )
* un Jackie Earle Haley pas du tout crédible (le personnage, pas l'acteur) en "chef mercenaire commandant des unités robotiques"
* un certain brouillon scénaristique difficile à expliquer (sans doute ce à quoi le réalisateur faisait allusion lorsqu'il déplorait le refus de 9 idées sur 10)
* une fin manquant de tension et de panache (on est loin du "vous êtes viré !" de l'original )
* bizarre alternance de moments spectaculaires et de moments plus "mous".
* manque de réalisme, avec des moments moins crédibles (en tout cas moins expliquées) que d'autres.
* moins d'effets gore que dans l'original (hormis quelques gros plan très peu ragoutants) que ce soit en terme de blessures ou de balistiques.
* globalement un manque ...d'âme peut-être.

J'ai passé un bon moment, et le film a visiblement été travaillé et bien pensé, malgré une difficulté à maintenir l'excellence tout son long et des méchants rarement charismatiques, ce qui le dessert quelque peu.

Je pense donc que ce reboot est loin d'être mauvais et tout de même réussi. Mais je n'irais pas jusqu'à l'estimer indispensable.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61118
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Somewhere » dim. févr. 09, 2014 12:09 pm

"RoboCop" : 5 choses que vous DEVEZ savoir sur le film !

Image

Michael Fassbender et Russell Crowe pressentis pour jouer le flic-cyborg, le réalisateur José Padilha passant un sale moment sur le tournage, etc. A l’occasion de la sortie de "RoboCop", découvrez les anecdotes du film !

Pressentis

Avant que le choix de Joel Kinnaman ne soit acté pour le rôle de RoboCop, plusieurs acteurs avaient été pressentis, parmi lesquels Michael Fassbender, Matthias Schoenaerts et Russell Crowe. Darren Aronofsky a un temps été approché pour réaliser ce remake. Malheureusement, le cinéaste se désintéressa du projet au moment où les studios MGM traversaient une grave crise financière.

Un site viral vantant les mérites de Omnicop

Après Prometheus avec le site de la société Weyland industries, et Total Recall mémoires programmées avec ses affiches vantant les mérites de la société Rekall, c’est au tour de ce nouveau RoboCop d'avoir son propre site viral faisant la publicité d'une firme fictive. Il s’agit en l'occurrence de Omnicop, entreprise responsable de la transformation d'Alex Murphy en cyborg. Ce site présente une vidéo promotionnelle où l'on y découvre les produits de la société, comme le fameux ED-209 ou le XT-908.

Image

Un tournage difficile

Malgré l'attente suscitée par ce remake, le réalisateur José Padilha a confié à son ami et compatriote Fernando Meirelles (La Cité de Dieu) avoir vécu de sales moments durant le tournage du film : " RoboCop est la pire expérience de sa vie. Sur 10 idées qu’il a, 9 sont refusées. Quelle que soit sa volonté, il doit se battre pour l’obtenir". Padilha lui aurait également confié : "C’est l’enfer ici. Le film sera bon, mais je n’ai jamais autant souffert et je ne voudrais plus jamais revivre une telle expérience."

Pas si facile d'être un super-flic

Composé de différentes pièces assemblées, le costume de RoboCop n'a pas été une mince affaire pour Joel Kinnaman. Non seulement il lui fallait plus d'une demi-heure pour réussir à enfiler la combinaison, mais cette dernière pesait plus d'une quinzaine de kilos, ce qui ne l'aidait pas dans ses mouvements.

Image

Batman face à Robocop

Michael Keaton, célèbre interprète de Batman dans les deux films éponymes de Tim Burton, incarne l'antagoniste de Robocop. Un choix qui n'était pas le premier, étant donné que c'était Hugh Laurie puis Clive Owen qui étaient initialement pressentis pour incarner Raymond Sellars, le dirigeant de la multinationale ayant donné corps au projet Robocop.

http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 30564.html

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317411
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar phoenlx » dim. févr. 09, 2014 12:20 pm

Pfff ça aurait été bien avec Fassbender ou Crowe
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18359
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar itikar » dim. févr. 09, 2014 6:59 pm

Oui, surtout Fassbender, mais l'acteur qu'ils ont choisi se débrouille vraiment très bien (notamment au début en "simple flic" ), sauf peut-être dans certains moments intimes avec sa femme où cela fait un peu surjoué ...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Doctor Jones » dim. févr. 09, 2014 7:02 pm

Alerte bousasse .

Robocop 2014 que dire? Sans surprise c'est une grosse purge. Dans le film de Verhoven, quand Alex Murphy se fait assassiner on souffre avec lui d'ailleurs la scène de sa mort m'avait marqué a un point que même aujourd'hui je flippe de la revoir. Ici qu'avons nous ? Une mort banale sans aucune émotion, limite on s'en fout qu'il meurt. Un remake dévitalisé dénué de hargne, de nervosité, d'émotion ( les scènes entre Robocop et sa famille......) et globalement, d'enjeux. On se demande ce que Gary Oldman et Michael Keaton viennent faire dans cette galère et ça fait chier de voir ses deux pointures cachetonner. Ben tient parlons en de cachetonage, la palme revient à Samuel L.Jackson, là il est vraiment mauvais, il cabotine comme un cochon, heureusement qu'il a que quelques scènes. Joel Kinnaman est pas charismatique n'est pas Peter Weller qui veut. Et qu'est-ce qu'on s'emmerde, c'est radin niveau action quand y'en a c'est trop court ou filmé dans le noir (éclairés par les rafales des armes à feu). Les nouveaux design d'Ed 209 ou de Robocop sont nazes ainsi que la reprise du thème musical de Basil Poldeouris placé n'importe comment. Paul Verhoeven et Peter Weller peuvent dormir tranquille, même gratuit ils en voudraient pas (heureusement qu'on ma invité sinon je n'y serais pas aller de mon propre chef).

J'aurai préféré avoir un Robocop vs Terminator que cette merde.

itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18359
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar itikar » dim. févr. 09, 2014 7:07 pm

Moi j'ai bien aimé (sans avoir été transporté comme jamais non plus) à croire qu'on a pas vu le même film même si je partage ton avis sur le ED 209 qui fait d'avantage ED 009 :hat:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 67582
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar SauronGorthaur » dim. févr. 09, 2014 8:26 pm

Dr.Jones a écrit :Alerte bousasse .

Robocop 2014 que dire? Sans surprise c'est une grosse purge. Dans le film de Verhoven, quand Alex Murphy se fait assassiner on souffre avec lui d'ailleurs la scène de sa mort m'avait marqué a un point que même aujourd'hui je flippe de la revoir. Ici qu'avons nous ? Une mort banale sans aucune émotion, limite on s'en fout qu'il meurt. Un remake dévitalisé dénué de hargne, de nervosité, d'émotion ( les scènes entre Robocop et sa famille......) et globalement, d'enjeux. On se demande ce que Gary Oldman et Michael Keaton viennent faire dans cette galère et ça fait chier de voir ses deux pointures cachetonner. Ben tient parlons en de cachetonage, la palme revient à Samuel L.Jackson, là il est vraiment mauvais, il cabotine comme un cochon, heureusement qu'il a que quelques scènes. Joel Kinnaman est pas charismatique n'est pas Peter Weller qui veut. Et qu'est-ce qu'on s'emmerde, c'est radin niveau action quand y'en a c'est trop court ou filmé dans le noir (éclairés par les rafales des armes à feu). Les nouveaux design d'Ed 209 ou de Robocop sont nazes ainsi que la reprise du thème musical de Basil Poldeouris placé n'importe comment. Paul Verhoeven et Peter Weller peuvent dormir tranquille, même gratuit ils en voudraient pas (heureusement qu'on ma invité sinon je n'y serais pas aller de mon propre chef).

J'aurai préféré avoir un Robocop vs Terminator que cette merde.


j'ai pas encore vu le film, mais je pense être d'avance sur la même longueur d'onde que toi :transpire:
(j'ai mis un passage en gras car moi aussi, cette scène m'a stupéfait quand je l'ai vu, c'est vachement dur quand même, on ressent vraiment sa souffrance brrrrr :seppuku: )
Image

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Doctor Jones » ven. févr. 14, 2014 12:49 am

Ya des films qui méritent des remakes, d'autres non comme Robocop ou Total Recall. Franchement si ça reflète notre époque alors c'est moins étonnant limite c'est vrai, ça montre la médiocrité, les réalisateurs en mode "pilotage automatique", les acteurs qui se foutent dans quoi ils jouent du moment qu'ils sont payés, et un public qui gobe tout ce qu'on lui diffuse.

Ce remake est épouvantable, c'est clairement un film de producteur qui ont imposé un cahier des charges imposé avec les conséquences de passage bâclé qui tâche le film. Mais Padhila est aussi responsable parce que pour filmer aussi mal les scènes d'action, ne pas mettre suffisamment en valeur ses personnages (Kinnaman qui chiale ou qui a l'air constipé), Keaton en mode je m'en foutiste, Oldman qui ne sais pas du tout comment jouer son personnage, Samuel L. Jackson qui vient cachetonner, et tout le reste du casting totalement transparent voir inutile, RoboCop n'a ni véritable ennemi (Vallon complétement éclipsé les 3/4 du métrage et les flic ripoux totalement caricaturaux du niveau des nanars et navet que nous refourgue NRJ 12 en seconde partie de soirée), le ED 209, il ne serait pas dans le film se serait pareil, Hailey qui tire la gueule en faisant "grrrrrrrr je suis bad-ass". Comment être indulgent quand un réalisateur valide un design de Robocop aussi moche ? Le film se prend une gamelle au boxe-office, ce n'est que justice.

Franchement, je me demande comment on peut descendre (pas ici mais sur Allociné par exemple) le film de Paul Verhoeven tout en soutenant cette purge qui lui sert de remake ? Soutien total à Paul Verhoeven qui à l'instar de John Carpenter se fait piller sa filmographie.

phoenlx a écrit :Bien !
Tiens j'apprend du coup qu'il y a une version director's cut de ce film ( ça devient une habitude ) Elle diffère en quoi celle-ci ?


Dispo aussi sur le dvd (le DC) sorti ya un bail, la scène de torture de Murphy est plus longue ( par exemple). Par contre ils ont pas corrigés la piste vf qui est défectueuse (certains dialogues ont été bousillés pendant le remixage en 5.1 lors de la sortie du film en dvd).

itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18359
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar itikar » ven. févr. 14, 2014 1:07 am

Bah, à mon sens, le Belle et la Bete de Gans est plus raté que ce remake de Robocop ... qui n'est pas un grand film mais qui est tout de même agréable à voir ...

A ce sujet, je suis plus de l'avis, une fois n'est pas coutume, de Durandal - sauf quand il déblatère sur Man of Steel là il exagère à mon sens mais bon ...

Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2455
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Fenrir » sam. févr. 15, 2014 9:07 am

J'en veux plus souvent des purges pareilles avec de très bons acteurs :mrgreen: :saute: :saute: :saute: :sourd: Gary Oldman et Kinnaman ca lui va trop bien Robocop :jap: :shock: Samuel L Jackson à la fin :mdrrr: (oui c'est de l'auto dérision ce qui dit)
Ensuite vu qu'on lui a tout refusé à ce réal de talent y pouvait pas faire grand chose parce que ca aurait pu être encore mieux mais c'est déjà pas mal.
Donc exit la vengeance tout ca ici on a un robocop beaucoup plus humain et on s'y attarde et c'est sûrement ca qu'on aime pas ici y a pas beaucoup d'action (ouh c nuuuuul ) mais les scénes d'actions sont quand même bien nerveuses et inventives , le monsieur essaye des trucs , y s'amuse tout en respectant l'oeuvre originale que ce soit par les discours socio politique ou par les différents clins d'oeil , y a une générosité et un amour qu'il à pour l'oeuvre et ca se ressens. C'est en quelque sorte un hommage fait par un grand fan.
Mais je le redis ca n'a rien avoir avec celui de Verhoeven donc n'allez pas voir le film en cherchant à comparer tel ou tel truc parce qu'ici le film à sa propre identité , y trace son propre chemin et n'a pas la prétention d'essayer d'être un remake ni de suivre la trace de l'autre film.

Bref avec tous ces refus et cet enfer qu'il a vécu monsieur Padilha s'en sort bien et nous sort un film très soigné que ce soit dans la mise en scène , l'écriture et le jeu des acteurs :D :hat: Dommage quand même qu'il n'ai pas réussi à imposer ces idées parce que le monsieur à du talent et il l'avait déjà prouvé par le passé.

Il aurait pu faire un film génial mais ici on a un très bon film mais ceux qui cherchent à comparer avec le premier ou qui cherchent de l'action et qui n'aiment pas les bavardages qui font réfléchir passez votre chemin vous en ressortirez déçus :?

Quant au studios je leur dirais d'arrêter de refuser les idées de réal pareils 8-)
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Doctor Jones » sam. mars 15, 2014 12:58 am

itikar a écrit :Bah, à mon sens, le Belle et la Bete de Gans est plus raté que ce remake de Robocop ... qui n'est pas un grand film mais qui est tout de même agréable à voir ...


La belle est la bête, je ne l'ai pas vu mais au moins Gans tente d'apporter de la nouveauté danbs le cinéma français et puis ce film c'est qu'une commande, il a juste fait pour ne pas perdre la main. Quand on voit que Le Pacte Des Loups a fait 5 millions d'entrées en 2001 et quand on constate tous les projets que Gans n'a pas réussi à monter et qu'on se farci des tocards comme Oliver Megaton, c'est vraiment le monde à l'envers.

A ce sujet, je suis plus de l'avis, une fois n'est pas coutume, de Durandal - sauf quand il déblatère sur Man of Steel là il exagère à mon sens mais bon ...



Durendal c'est une grosse blague ce type, il s'écoute parler, préférer Robocop 3 à Robocop 2 (cf sa vidéo retrospective) ou le remake au film de 1987 faut en vouloir quand même. Il dit qu'il faut pas critiquer avant d'avoir vu un film, mais bon, il a bien critiqué Noé en voyant le trailer. Quitte à Choisir je préfère Man Of Steel (que j'ai bien aimé au ciné sans crier au chef d’œuvre) que Dark Knight Rises qui est chiant comme la pluie. Vivement Batman vs Superman ça va tabasser sévère( Affleck et son scénariste d'Argo participent à l’écriture du scénario), vu que Nolan n'est plus là (vu qu'il bloquait tout le projet), Warner et DC Comics pourront mettre en place Justice League. ^^

monio
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Messages : 322
Enregistré le : mar. déc. 24, 2013 10:21 pm

Re: RoboCop (2014)

Messagepar monio » sam. mars 15, 2014 1:07 am

je n'aime pas le design du nouveau robocop c'est impressionnant.
"Si tia l'poireau entre les jambes tu dois aimé les femmes, sinon c'est qu'tié pas normal"

Andréas A. 11 ans.

SauronGorthaur
Les mille cavernes
Les mille cavernes
Avatar du membre
Messages : 67582
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop (2014)

Messagepar SauronGorthaur » sam. mars 15, 2014 8:23 am

monio a écrit :je n'aime pas le design du nouveau robocop c'est impressionnant.

pareil lol
Image

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: RoboCop (2014)

Messagepar Gwaëdin » sam. mars 15, 2014 12:41 pm

Ce film m'a laissé de marbre, je me suis ennuyé d'un bout à l'autre... :dormir: Je préfère l'original (le premier film pas les 2 et 3) :super:

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: RoboCop (2014)

Messagepar bach93 » sam. mars 15, 2014 2:01 pm

paul verhoven a fait un chef d œuvre avec le tout premier robocop en 1987


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités