Passé Virtuel

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Passé Virtuel

Messagepar phoenlx » mer. mai 23, 2012 10:36 am

Image

sujet
Passionné de logiciels et des années trente, Hannon Fuller est parvenu à recréer l'époque qu'il affectionne, dans laquelle il peut se projeter. Au cours d'un de ses voyages virtuels, il fait une découverte aussi fascinante qu'effrayante, dont il cherche à faire part à son associé, Douglas Hall. Malheureusement, il est assassiné avant d'avoir pu communiquer son secret. Pour l'inspecteur McBrian, Douglas devient le suspect ideal. Pour prouver son innocence, Douglas décide de trouver l'assassin de son ami dans son passé virtuel.


Voici encore un film que je conseille à tous ceux qui aiment la bonne science fiction , Passé virtuel est une petite trouvaille cinématographique que j'avais fais un jour un peu par hasard en achetant le DVD sur une impulsion subite, le film est assez peu connu, et pourtant, par certains côtés ses thèmes rappèlent un peu Matrix, Existenz et autres "films cerveau" se déroulant dans des réalités simulées, perso je l'aime beaucoup. Il est sorti en 1999 ( à peu près à l'époque de Matrix ) et est réalisé par Josef Rusnak. Dans ce film le programme de réalité virtuelle ( l'quivalent de la matrice de Matrix si l'on veut ) simule le monde des années 1930 , ce qui donne un film assez étrange qui mélange des scènes futuristes et d'autres qui bien évidemment, se déroulent dans le passé, les différences d'ambiances lui confèrent un charme assez particulier et en plus il y a un côté enquête policière.

Certains évoquent le fait qu'il rappèle un bouquin des frères Bogdanov antérieur ( faudrait creuser pour voir si c'est vrai ... )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Passé virtuel

Messagepar phoenlx » mer. mai 23, 2012 10:53 am

Ca fait un moment que je l'ai pas vu en fait ( sur le net les avis semblent partagés, entre ceux qui n'aiment pas et ceux qui au contraire adorent le film et qui disent : petit bijou de SF, plus subtil que Matrix etc ( j'ai tendance moi aussi à penser que ce chouette film est à placer un peu au même rang que Dark City et des films comme ça , parus à l'époque de Matrix et dont " l'ADN" rappèle un peu les films des frères Wachovski soit par les thématiques des réalités virtuelles ( comme ici pour Passé virtuel ) soit par l'esthétique ( comme Dark City ) après de là à dire que ça dépasse Matrix faut pas exagérer , déjà pour moi aucun film ne pourra sans doute avant longtemps couvrir autant de choses et de thèmes que Matrix quoiqu'en disent ses détracteurs (et même s'ils sont eux-même de la redigestion de plein d'autres oeuvres, c'est d'autant plus le cas que les inspirations sont super nombreuses ) Pour autant, Passé virtuel est plus sobre dans sa réalisation, certains pourrait donc le préférer
Même s'il a aussi un petit côté série B

Donc j'ai dis que c'était inspiré d'un bouquin des Bogdanoff mais en fait il serait plutôt tiré du livre Simulacron 3 de l'écrivain Daniel F. Galouye et sorti en 1964
Image

description amazon : http://www.amazon.fr/Simulacron-Daniel- ... 2290007781
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7769
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Passé virtuel

Messagepar Gloinpeace » mer. mai 23, 2012 11:41 am

Tiens je connais pas ce film. Ca me dit bien. :D merci d'avoir fait remonter le topic

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Passé virtuel

Messagepar phoenlx » mer. mai 23, 2012 11:49 am

Je l'ai pas remonté en fait, je viens de le créer
( je m'aperçois d'ailleurs ces jours-ci que plein de films que j'aime n'avaient toujours pas leurs topics , je me rattrape un peu depuis quelques jours :mrgreen:
Oui je pense que Passé virtuel devrait te plaire si tu aimes les films autour des univers simulés ; Le bouquin par contre je connais pas , et à mon avis le film prend pas mal de libertés avec son scénario car il semble assez vieux
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7769
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Passé virtuel

Messagepar Gloinpeace » mer. mai 23, 2012 6:35 pm

Ok, je vais le voir dans la semaine je pense.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91325
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 18, 2018 11:18 pm

Excellent ce film, je viens justement d'enfin le regarder, c'est une belle petite perle et comme "film cerveau" il est très bon. On a de quoi évoquer Matrix évidemment en le voyant, surtout qu'ils sont sortis la même année, mais aussi eXistenZ et j'ai même envie d'ajouter Avalon de Mamoru Oshii. D'ailleurs concernant Matrix, si l'on sait que des décors ont été partagés avec Dark City, dans le cas de ce film on retrouve aussi du décors commun à un autre film :mrgreen:. C'est assez frappant, je sais pas si pour du clin d'oeil ou non mais on retrouve de l'élément de décors correspondant à Blade Runner, quand on se trouve au niveau de l'appart de Deckard :D.

Image

Y a de quoi titiller avec ça, en plus quand dans l'un nous avons l'histoire de réplicant, dans l'autre qu'est Passé Virtuel, on a de la réplique. On peut toujours se faire une petite corrélation. En tout cas on a la réplique virtuelle formant donc une matrice des années 30 comportant une programmation où certains personnages sont des copies de l'entourage de l'inventeur qu'est Fuller, c'est assez fameux d'observer la chose avec ce qui se déroule par ailleurs. Y a vraiment tout de quoi intriguer avec cette intrigue et mener à se questionner sur la réalité et le virtuel surtout en venant à percevoir, découvrir un autre niveau ^^. Je vais éviter de trop dire, faut voir assurément, mais c'est vraiment un bon petit truc qui est nous donné là. Ceci dis ça a de son petit côté bien étrange avec le transfert de conscience qui est orchestré et l'axe pris avec le personnage virtuel vivant sa propre vie quand on ne s'incarne pas en lui, ce qui n'est pas sans venir à créer un certain soucis :mrgreen:. On en soulève du danger qui peut surgir si éventuellement une IA de jeu vidéo pouvait subitement prendre conscience de ce qu'elle est réellement, ce qui pourrait ce retourner contre le joueur. Mais ce qui est encore mieux à relever et qui rejoint des réflexions qu'on peut se faire quand à l'impact du virtuel sur le réel avec des joueurs ne faisant que trop se plonger dans un espace matriciel, c'est l'effet comportemental. On tâte légèrement l'utilisation intempestive pour le plaisir de la chair, mais nous tâtons l'autre fond qui quand il n'est pas sexuel et de type sanguinaire :mrgreen:. On notera tout de même, de manière plus soft mais frappante quand même, le coup de s'incarner dans un personnage fumeur alors qu'on n'est pas fumeur puis une fois revenu à la réalité de se mettre à fumer d'un coup. C'est peut être exagéré mais y a ce qu'il s'appelle prendre une caractéristique de son personnage virtuelle dans la réalité. Et on va même carrément plus loin :lol:.
Le plus loin par contre, waow, se retrouver Game Over et que ça tue son soit considéré comme réel pour devenir le soit du virtuel y a de quoi rester songeur :mdr:. Remarque dans un sens ça reflète encore une fois quelque chose de particulier, on va pas redire sur certains hard gamer mais bon y a ne vivre plus que pour son personnage et ne plus être celui que l'on était avant. Enfin là somme toute là c'est pour amener un espèce d'effet positif quand à la fin avec une dégénérescence qui s'était produite, enfin si on veux, il reste le fait d'être tombé amoureux du personnage virtuel. On a légèrement du tendancieux, et on même se demander si là aussi la vision finale est réelle, on peut toujours se placer une petite ambiguïté même si elle semble assez faible sur ce coup, néanmoins elle a de quoi exister.
Enfin voila, c'est une bonne petite œuvre qui propose bien son axe de manière intéressante à soulever également quelques réflexions. Ah c'est sur que c'est peu connu et pourtant ça n'a pas à rougir de son scénario. Y a une bonne petite forme de prise, une bonne petite mise en scène pour le fond de la chose. Sans pour autant conféré au chef d’œuvre ça gagne à être connu, et puis bon on se prend le plaisir d'observer tout ça :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar phoenlx » dim. févr. 18, 2018 11:37 pm

Oui il est cool ce film et tu as raison de le comparer un peu à matrix, à Avalon, à existenZ de Cronenberg il y a des rapprochements à faire de part la plongée dans un univers virtuel, je n'ajouterai rien à ce que tu dis la car je suis limite dans mon écriture mais tu as parfaitement résumé. Film trop méconnu malheureusement ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91325
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 18, 2018 11:44 pm

Oui on pourra toujours revoir un peu quand tu pourras être sur l'ordi, mais t'avais remarqué quand même pour la reprise d'un décors de Blade Runner ? :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar phoenlx » dim. févr. 18, 2018 11:46 pm

Non mais il faudrait que je le revois ça date :D je sais même plus si j'avais pas vu ce film AVAnt balade runner
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Passé Virtuel

Messagepar ANGELO » ven. mars 23, 2018 7:22 pm

Film intéressant , intelligent mais pas ennuyeux du tout... malgré des longueurs...
A se demander si nous mêmes ne serions pas des personnages d'une simulation géante , que les programmeurs tenteraient de modifier sans cesse.. ce qui parfois pourrait expliquer ces impressions de forces invisibles qui nous prennent par la main pour nous conduire dans telle ou telle direction puis qui font l'inverse peu de temps après.. :shock:
Nous ne serions donc pas des joueurs mais des personnages , pire encore, des pions qu'on manipule et transforme à sa guise, contre notre volonté, une lecture sur la condition humaine, contrôlée par les Dieux ou Dieu.. dans un jeu de réalités virtuelles qui se superposent les unes aux autres à la manière des poupées gigognes. Flippant...
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314650
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar phoenlx » ven. mars 23, 2018 7:31 pm

oui le concept de ce film est très intéressant ; bon même s'il n'est pas sans évoquer d'autres films à réalités virtuelles comme matrix qui jouent sur les manipulations aussi
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91325
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar Scarabéaware » ven. mars 23, 2018 9:10 pm

Bon ben tant mieux qu'il t'ait plu Angelo :D. Et oui voila, on peut se faire de telles réflexions, celles qu'on a de quoi pas mal lancer avec Matrix d'ailleurs, quand à la réalité et tout la facette manipulation. La Terre est une matrice, notre système solaire est une matrice, notre galaxie est une matrice, l'univers tout entier est une matrice.

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Passé Virtuel

Messagepar ANGELO » dim. mars 25, 2018 5:59 pm

Imaginez. Vous n'êtes pas les joueurs mais les personnages du jeu vidéo ,auquel quelqu'un d'autre que vous joue..
Imaginez, les aliens ,les vampires, les fantômes, les loups garous, , et seraient eux les joueurs, pas vous! :humhum: :penseur:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91325
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Passé Virtuel

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 25, 2018 8:07 pm

Euh...mais pourquoi eux comme joueurs :lol:

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Passé Virtuel

Messagepar ANGELO » dim. mars 25, 2018 8:27 pm

Ooooh, une idée comme ça ! :lol:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité