Looper (de Rian Johnson)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, etc...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Looper (de Rian Johnson)

Messagepar phoenlx » lun. nov. 12, 2012 2:38 pm

Image

Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les "Loopers") les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…


Il s'agit d'un film qui passe en ce moment, je ne l'ai pas vu mais certains le comparent à Matrix ça m'intrigue ; Il est aussi marquant ou c'est juste un effet de mode ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meikai
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6177
Enregistré le : dim. mars 14, 2004 12:42 am
Localisation : Là où tu n'es pas
Contact :

Re: Looper

Messagepar Meikai » lun. nov. 12, 2012 2:54 pm

Pas encore vu, et je ne sais pas si je vais le voir en fait, ça dépend si j'ai le temps :lol:
Image
Le phénix est le symbole même de l'espoir, celui qui guérit les blessures, qui libère des charges les plus lourdes, puis fatigué de vivre, il meurt puis renaît. Il chante et déploie ses ailes avec une telle force qu'il s'enflamme.

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » lun. nov. 12, 2012 4:56 pm

Je dirais que c'est un effet de mode car il faut comparer le comparable :mrgreen:

Ce qui fait penser à Matrix, c'est que ce film dispose de plusieurs réalités, dont pas mal sont bouclées (d'où le titre boucle=loop)

Le héros joue un boucleur donc quelqu'un dont le travail est de faire boucler la réalité.

Le film met en évidence que c'est forcément utopique car entre deux bouclage, il y a des variations.

L'intrigue présente une (au moins !) de ces variations débouclant la boucle, et donc ayant pour conséquence des bouleversements dans d'autres boucles.

Pour mieux comprendre certains ont représentés chaque niveau de réalité en forme de ligne, et les boucles parfois entremêlées donc sur plusieur slignes de réalités, sous forme de boucles)

Une des plus connue est celle-là :

Image

Bien sûr, en faisant attention au film, on se rend vite compte que cette vision est fausse, et que celle-ci est plus cohérente :

Image

Le film n'en dit effectivement pas plus et cela a pour conséquence un flot de questions :

* Est-ce que le rainmaker existe en t0 ou dépend-t-il forcément du débouclage involontaire de Joe afin qu'ils se rencontrent nécessairement ?
* Est-ce que le rainmaker est Joe ? Si oui, alors une boucle (sans doute deux, avec celle du rainmaker) est non traitée dans le film, mettant en évidence un saut dans le temps du jeune Joe dans l'avenir pour que le moins jeune Joe (Joe de départ) "se" rencontre petit.
--> hypothèse renforcée par le fait que le Joe de base a les mêmes souvenirs d'enfance que l'enfant Joe (qui ne s'appelle pas Joe d'ailleurs)
--> hypothèse contredite parce que, si oui, la marque reçu par l'enfant Joe devrait avoir été conservée par le jeune Joe (et le vieux Joe d'ailleurs)
(à moins que le rainmaker n'existe avant même le premier débouclage ... et que sa boucle a lui ne soit alors pas débouclé - ou peu - )
* Est-ce que celui qui récupère l'enfant Joe après la mort de sa mère est en fait le vieux Joe en fin de boucle t1 ?
--> si oui, alors cela signifie une double boucle antérieure au film dans laquelle le jeune Joe devient le rainmaker dans une des boucles et devient le mafioso se recuperant lui-même dans une deuxième boucle, celui ci faisant en sorte d'empecher le jeune Joe de devenir le rainmaker en le recuperant.Si oui, le film ne commencerait pas a t0 mais a t2 avec t0 et t1 non raconté mais déductible.

Ce sont ces questions sans réponses qui font de Looper un film assez matrixien voire carrément paradoxale :mrgreen:

Pour faire simple, plus Joe incarnerait de personnages dans les boucles, et plus le film serait complexe - mais pourtant cohérent - et c'est ce qui excite les internautes :

Ainsi au plus complexe, Joe pourrait être tout à la fois (avec beaucoup de boucles et beaucoup de noms différents ! ):

* Joe
* Vieux Joe
* Enfant Joe
* Joe Mafioso
* Rainmaker

Si oui, la seule manière de retrouver l'ordre des boucles est de bien regarder dans le film l'ordre des deces.
En effet, si à un moment du film Joe se tue lui-même sans disparaitre, c'est que nécessairement il se trouve lui-même dans une boucle antérieure à celle du personnage décédé. C'est en tout cas le principe fondamental que suit le film.Idem pour les marques dues à des blessures d'ailleurs ;)

Autant vous dire que tout ceci est un méga casse-tête et que je préfère encore faire un sudoku :lol:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » lun. nov. 12, 2012 9:06 pm

:penseur: Oké :mrgreen: j'ai bien envie de le voir quand même j'aime assez les films prise de tête
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » mer. nov. 28, 2012 5:16 pm

Bon je l'ai vu et j'ai bien aimé même si le film est parfois un peu convenu au niveau jeu d'acteur et autre ( j'ai jamais été un fan énorme de Gordon Lewitt ni de Bruce Willis d'ailleurs, mais ce ne sont pas non plus des acteurs que je déteste donc ils m'ont juste laissé une impression un peu banale , tout comme la fille - la mère du gosse ) Niveau mise en scène on a vu mieux aussi mais j'ai quand même bien aimé pour le scénario original, les questions qu'il pose, les paradoxes sur le voyage dans le temps, et le fait que ce soit aussi et avant tout un bon film d'action. J'en demandais pas plus ( c'est probablement un film que je prendrai en DVD histoire de le posséder et en garder une trace car il sort de l'ordinaire )

Après, ce qui m'a un peu bloqué c'est que j'adhère pas au concept, par exemple le fait qu'un personnage se retrouve dans le passé et que si son double ( son lui-même du passé ) subit des blessures et autre, les blessures apparaissent sur lui-même ( ou carrément la suppression , la mort et dans ce cas il disparaît ) Pour moi c'est sans queue ni tête mais d'ailleurs je pense que c'est à cause de ce genre de paradoxes que le voyage dans le temps doit être un peu absurde.

Enfin absurde je ne sais pas mais perso je pense que si un type meurt ou se suicide, son double ( revenu du futur ) devrait pouvoir survivre , en tout cas pas s'évanouir comme ça, c'est contraire à toutes les lois de la physique en plus. Où passent ses atomes ? lol Pour moi la logique voudrait que même si le double disparaît l'autre reste identique, vivant, sans blessure, c'est comme si on a plusieurs réalités parallèles qui se chevauchent, je vois un peu le truc comme ça.

Bon mais de toute manière le film amène d'autres incursions du fantastique ( comme la télékinésie et les pouvoirs du maître de la pluie ) donc je ne pense pas qu'il faille le voir comme un film 100% rationnel ( ça me rappelle un débat qu'on avait sur la vraie et la fausse SF, pour moi ici il s'agirait plutôt de pseudo science fiction habillée de fantastique ; mais ceci dit c'est pas pour autant que c'est mauvais, encore une fois j'ai plutôt bien aimé le film )
Quelques longueurs par moment mais dans l'ensemble j'ai passé un bon moment.

Après pour ce qui est de le comparer à Matrix heu là je préfère un peu en rire car ya pas trop de rapport ( et Matrix pour moi est incroyablement plus profond et complexe ) mais bon on a tendance à comparer un peu tout et n'importe quoi à matrix ces temps-ci ( ça me rappelle le débat sur Inception )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » mer. nov. 28, 2012 5:31 pm

phoenlx a écrit :Enfin absurde je ne sais pas mais perso je pense que si un type meurt ou se suicide, son double ( revenu du futur ) devrait pouvoir survivre , en tout cas pas s'évanouir comme ça, c'est contraire à toutes les lois de la physique en plus. Où passent ses atomes ? lol Pour moi la logique voudrait que même si le double disparaît l'autre reste identique, vivant, sans blessure, c'est comme si on a plusieurs réalités parallèles qui se chevauchent, je vois un peu le truc comme ça.


Oui, je suis plutôt d'accord.
Ce type de délire part sur le principe qu'il existe plusieurs lignes temporelles mais que chaque individu y est relié par un lien de cause à effet.
Or, pourquoi ce lien de cause à effet ne serait-il pas limité à sa propre ligne, gagnant la capacité unique de sauter de ligne en ligne ?
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » mer. nov. 28, 2012 5:38 pm

Ben oui c'est ce que je pense
Mais en fait quand on y réfléchit j'ai du mal à percevoir comment le voyage dans le temps peut etre possible. Ca viole pas le principe de conservation de l'énergie ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » mer. nov. 28, 2012 5:39 pm

Ben c'es tà peu près aussi délirant que le voyage supra luminique :rire: :smoking:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » mer. nov. 28, 2012 5:51 pm

oui encore que même si ce dernier est absurde car il viole la relativité , perso j'ai toujours eu moins de mal à l'appréhender ( intellectuellement j'entend ) après c'est sûr que ce serait contraductoire avec notre Physique et forcerait à remettre en cause les sacro saints principes d'Einstein
Mais le voyage dans le temps je sais pas c'est .. un truc fou que j'ai encore beaucoup plus de mal à penser ( ce qui ne veut pas dire que c'est impossible après tout le temps en Physique est relatif et ça aussi c'est dur à imaginer, pourtant c'est vrai .. ) Il s'écoule pas partout pareil en fonction de si on est près d'une grande masse ou selon la vitesse dans tel et tel référentiel ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Looper

Messagepar ANGELO » mer. nov. 28, 2012 7:36 pm

moi le voyage dans le temps je l'entrevois comme un accident de la nature que tout au plus l'homme finirait par observer de toujours lus prêt mais sans qu'il n'arrive jamais à le contrôler.
tout au plus, il emprunterait ce passage , ou czette vague, ou cette onde, ou je ne sais quoi d'autre encore mais en étant concrétement condamné à ne jamais savoir ni où ni quand ce passage le conduirait.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » mer. nov. 28, 2012 8:54 pm

mais tu pense qu'un jour un homme sera capable d'aller d'un point A du temps à un point B par exemple antérieur ? si c'était le cas nous verrions des personnes du futur ça paraît paradoxal ( même si on considère des réalités séparées possibles ) ou alors le fait qu'on en voit pas est que nous-même suivons pour l'instant une ligne qui semble prouver que dans notre futur tel que déterminé avec nos conditions présentes, le voyage dans le temps ne sera pas maîtrisé. La preuve inverse serait de voir un voyageur du futur mais si c'est le cas ça voudrait dire que c'est maîtrisable n'importe ou donc on en verrait même à notre époque je pense ( à moins qu'il y ait une limite dans le passé, or si la technologie est maîtrisée dans très très longtemps, on est peut etre dans un passé trop lointain pour eux ................................
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Looper

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 29, 2012 9:13 am

c'est ce que j'avais plus ou moins préconisé quand j'avais une fois parlé des ovnis et des extraterrestres humanoides entraperçus par des .... "témoins" sans parler de la culture populaire affiliée à Roswell.
ces gens que nous prendrions pour des aliens ne seraient pas autre chose que des hommes du futur , mais d'un futur si lointain qu'ils seraient aussi différents de nous que nous ne le serions du singe.
et là , ça serait la chute ! car nous partons d'un postulat faux: ces gens du futur seraient forcément aimables !
.. et si c'étaient des êtres effrayants.... tèrs loin de l'archétype du vieux sage entouré de lumière divine que nous aimons toujours nous représenter ...
cela expliquerait en tout cas aussi les prouesses physiques de leurs engins (capables de passer de 2 à 20000 km /heure en 3 secondeds et vice versa sans faire de bruit. )
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » jeu. nov. 29, 2012 9:22 am

Et puis qui dit qu'ils ne feraient pas exprès de ne pas se faire remarquer ? Ou que le voyage dans le passé serait interdit ? Faut pas oublier que retourner dans le passé risque de bouleverser le présent !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Looper

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 29, 2012 9:44 am

ils s'en foutent puisque leurs actions quoiqu'elles seront expliqueraient le présent. a partir du moment ou tu voyages dans le passé tu en fais partie.
mais ta liberté d'action impose que tu ignores tout des événements .. ce qui serait possible au vu des têtes qu'ils ont qui témoignent de la marge colossale de temsp qui les séparent de nous...
si'ls viennent de l'an 100 000.. alors ils se fichent bine de savoir ce que chaque individu faisait de ses journées.
c'est comme retourner à la préhistoire. ou l'antiquité ; Tu vois bien les grands hommes mais tu te contrefiches de savoir ce que faisaient les paysans au cas par cas .

c'est pour ça aussi que dans ce cas, je tranche plutôt en faveur d'un phénomène naturel inconnu dans lequel ces gens là se seraient plutôt aventurés. sans bien trop savoir où retomber.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » jeu. nov. 29, 2012 9:53 am

ils s'en foutent puisque leurs actions quoiqu'elles seront expliqueraient le présent. a partir du moment ou tu voyages dans le passé tu en fais partie.
C'est une thèse (reprise dans Universal War One), pas un fait !

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » jeu. nov. 29, 2012 10:32 am

J'ai toujours personnellement vu le voyage dans le temps comme une succession de passé et de futur elle-même soumise à une relation de type passé-futur.

Du calme, je m'explique !

C'est peu ou prou l'idée de Looper ou de Retour vers le Futur (même idée quelque part) avec la grosse différence que on ne peut pas disparaitre d'un coup parce qu'on est pas né.Pourquoi ?Parce qu'on ne peut pas disparaitre d'un coup après être né, même si on cesse de pouvoir naitre (décès accidentel de ses parents suite à un voyage dans le passé antérieure à sa naissance par exemple)
En effet car sinon, si on est pas né, on n'a jamais pu s'empêcher soi-même de naitre, si vous me suivez bien ! Et on ne peut que tourner en rond donc ca ne colle pas :|

Ainsi, on démontre qu'un avenir peut lui-même être on va dire le passé temporel d'un passé devenant un avenir temporel postérieur :)

Pour le dire plus simplement en quelques mots, le voyage dans le temps serait une boucle du temps sur le temps ...

Je vois donc plus ça comme ça :D

Je peux expliquer plus longuement donc si vous ne comprenez pas ce que je viens d'essayer de résumer dites moi :mrgreen:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » jeu. nov. 29, 2012 10:35 am

En effet car sinon, si on est pas né, on n'a jamais pu s'empêcher soi-même de naitre
Sauf qu'on peut ajouter : si on n'a pas pu s'empêcher de naître, alors on a effectivement pu faire disparaître ses parents. Donc si, ça tourne bien en rond.

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » jeu. nov. 29, 2012 10:59 am

ANGELO a écrit :ils s'en foutent puisque leurs actions quoiqu'elles seront expliqueraient le présent. a partir du moment ou tu voyages dans le passé tu en fais partie.
mais ta liberté d'action impose que tu ignores tout des événements .. ce qui serait possible au vu des têtes qu'ils ont qui témoignent de la marge colossale de temsp qui les séparent de nous...
si'ls viennent de l'an 100 000.. alors ils se fichent bine de savoir ce que chaque individu faisait de ses journées.
c'est comme retourner à la préhistoire. ou l'antiquité ; Tu vois bien les grands hommes mais tu te contrefiches de savoir ce que faisaient les paysans au cas par cas .

c'est pour ça aussi que dans ce cas, je tranche plutôt en faveur d'un phénomène naturel inconnu dans lequel ces gens là se seraient plutôt aventurés. sans bien trop savoir où retomber.


Sympa, cette vision je la trouve séduisante.
Ainsi, à Roswell c'est un nous-même du futur qui a été découvert ?
Alors, les débris métalliques "d'un métal qui n'existait pas" serait finalement les débris de leur machine à remonter le temps ?
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

itikar
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 17736
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Looper

Messagepar itikar » jeu. nov. 29, 2012 11:00 am

Bombur a écrit :
En effet car sinon, si on est pas né, on n'a jamais pu s'empêcher soi-même de naitre
Sauf qu'on peut ajouter : si on n'a pas pu s'empêcher de naître, alors on a effectivement pu faire disparaître ses parents. Donc si, ça tourne bien en rond.


Oui, c'est ce que je disais justement, ca tourne en rond :lol:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » jeu. nov. 29, 2012 11:04 am

Ah pardon, j'avais mal lu.

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Looper

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 29, 2012 11:44 am

en fait j 'ai l'impression qu'une aventure de voyage dans le temps ressemblait plus à" nimitz retour vers l 'enfer" où un porte avion américain se retrouve accidentellement dans le passé qu'à retour vers le futur où tu voyages dans le temps comme tu prends ta voiture.
on emprunte un passage mais on contrôle pas sa destination ;
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » jeu. nov. 29, 2012 12:09 pm

Moi je ne comprends pas comment on peut établir cela sans en avoir fait l'expérience. Pour moi, on n'en sait rien !

Meikai
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6177
Enregistré le : dim. mars 14, 2004 12:42 am
Localisation : Là où tu n'es pas
Contact :

Re: Looper

Messagepar Meikai » lun. mai 06, 2013 10:20 am

Sinon je l'ai enfin vu, je l'ai trouvé bien mais sans plus. Rien de bien transcendant.

Sinon j'allais dire "mais c'est moi ou le doublage était ultra pourri ? J'aurai du le regarder en VO car le jeu d'acteur était vraiment à chier".

Puis ce matin je me dis "oué c'est bizarre quand même, même la voix de Bruce Willis était à chier". Je regarde la BA VF et ça correspondait pas aux voix que j'ai vu hier :lol:

Je pense que j'ai maté la version quebecoise :fete:
Image
Le phénix est le symbole même de l'espoir, celui qui guérit les blessures, qui libère des charges les plus lourdes, puis fatigué de vivre, il meurt puis renaît. Il chante et déploie ses ailes avec une telle force qu'il s'enflamme.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » lun. mai 06, 2013 10:30 am

super :lol:

Tiens sinon j'avais oublié ce film mais je l'avais bien aimé moi .. Faudrait que je le prenne en DVD s'il est sorti
par contre à déconseiller à Kawouai ( on en parlait la semaine dernière il déteste les voyages dans le temps , je pense que ce film pourrait représenter tout ce qu'il exècre dans le cinéma :lol: )
Bon sinon, les versions québécoises, à éviter lol
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7769
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Looper

Messagepar Gloinpeace » lun. mai 06, 2013 11:54 am

Oui c'est dingue comme les versions quebecoises sa peu te pourrir ta premiere vision du film. Moi je l'ai trouvé pas mal, mais sans plus. Pas aussi complexe et aussi logique que ça. Un bon film, mais a mon avis il sera vite oublié.

Bombur
Posteur de bronze
Posteur de bronze
Avatar du membre
Messages : 41209
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Looper

Messagepar Bombur » lun. mai 06, 2013 3:59 pm

C'est horrible les VQ :langue: :langue: :langue: !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar phoenlx » dim. nov. 26, 2017 2:04 pm

j'ai envie de revoir ce film tiens, scarabée si tu le vois n'hésite pas à donner ton avis :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87972
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Looper

Messagepar Scarabéaware » dim. nov. 26, 2017 6:23 pm

Oui oui je m'occuperai de le voir, donner mes impressions et en même temps de reprendre un peu sur le débat que vous aviez eu :mrgreen:.

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Looper (de Rian Johnson)

Messagepar Somewhere » sam. déc. 09, 2017 7:20 pm

Vu ! Enfin, depuis tout ce temps, je l'avais loupé !

Et oui, j'ai osé cette blague pourrave.

Bon alors ce film, que dire, son gros point fort est sans doute son scénario, brillant d'originalité et de trouvaille, il s'agit d'un scénario original du réalisateur ce qui rajoute encore plus de mérite à Rian Johnson même si évidemment avec ce genre de films traitant du voyage dans le temps, le mot "incohérence" revient plusieurs fois. Celà dit, je n'ai pas essayé de m'embêter à démonter le scénario mais je me suis laissé emporter par l'univers de ce film et son intrigue donc, c'est une science-fiction qui lorgne du côté du fantastique et du film de super-héros, on sent que Johnson possède vraiment beaucoup de références, c'est loin d'être un con, on sentait déjà ceci dans ses films précédants qui sentaient bon la culture populaire.

Je reviendrais juste sur la VF, alors je ne sais pas si c'est moi qui suis tombé sur une version foireuse, genre une canadienne, mais la voix de Bruce Willis était atroce, ce n'était plus son doubleur habituel ? Sinon évidemment via les acteurs présents je pensais beaucoup à d'autres films de SF avec eux (Joseph Gordon Levitt/Inception) (Emily Blunt/Edge of Tomorrow), dommage vraiment pour cette VF horripilante sur Willis que j'aime beaucoup dans ses seconds rôles.

Au niveau des comparaisons, on parle beaucoup de Matrix mais je pense d'avantage à Terminator, en faite Looper inverse un élément de scénario de Terminator, où dans le film de Cameron on envoyait un tueur dans le passé pour tuer une cible, dans Looper on envoie une personne dans le passé pour la tuer, du coup je pense quand même que Terminator est la véritable source d'inspiration de Rian Johnson pour ce film plutôt que Matrix.

Voilà, un film pas parfait mais je vais quand même énormément le soutenir parcque c'est le genre de pépite que la SF arrive à nous sortir de temps en temps et qui marque vraiment le genre.

Au passage je deviens énormément rassuré sur le Star Wars que va réaliser ce bonhomme, à côté de J.J Abrams, c'est Stanley Kubrick ce mec.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Looper (de Rian Johnson)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 09, 2017 7:27 pm

oui j'avais bien aimé aussi ce film, par contre je ne me souviens plus des références dont tu parles à la pop culture plus largement, aux super héros, il faudrait que je le revois avec mon background actuel, tout n'est pas parfait dans ce film, mais c'est le genre de petit film de SF dont peu de monde parle, moins en vue que certains gros blockbusters, et qui mérite d'être soutenu. tiens je n'avais pas tilté que le réalisateur allait réaliser un star wars prochainement
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité