Lucky Luke

Section consacrée aux bandes dessinées autres qu'asiatiques et que les comics : Thorgal, Tintin, Astérix, Blake et Mortimer et diverses BD franco-belge, etc.
Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 5:23 pm

Image

Lucky Luke, l'homme qui tire plus vite que son ombre, est probablement la légende la plus connue de la Conquête de l'Ouest, bien devant Jesse James, Buffalo Bill, Wild Bill Hickok, Wyatt Earp et j'en passe. Figure mythique et incontournable de l'âge d'or de la bande dessinée franco-belge aux côtés d'Astérix, Black et Mortimer, Spirou et Fantasio et Tintin, son succès est tel qu'au même titre qu'Astérix ou Tintin, ses personnages, comme les Dalton, ou Rantanplan, sont devenues elles-mêmes des figures majeures de la culture populaire, les Dalton ayant même fait l'objet d'une chanson culte de Joe Dassin, tandis que Lucky Luke est devenu une expression synonyme de rapidité.



Créée en 1946 par l'auteur belge Maurice de Bévère dit Morris, qui assurait dessin et scénario, la série compte à ce jour quatre-vingt uns albums et cent vingt-deux histoires. En effet si la plupart des albums racontent une seule et unique histoire sur une cinquantaine de pages, plusieurs albums cumulent plusieurs histoires courtes, parmi lesquels : La Mine d'or de Dick Digger, Rodeo, 7 histoires de Lucky Luke, La corde du pendu et autres histoires, La ballade des Dalton et autres histoires, le ranch maudit, l'alibi. Les premiers albums de Lucky Luke, scénarisés par Morris, comportent tous de petites histoires. C'est à partir de l'arrivée de Goscinny en tant que scénariste que les histoires seront beaucoup plus longues et travaillées. En dehors de quelques exceptions nommées ci-dessus, la grosse majorités des albums scénarisés par Goscinny sont des histoires uniques, le premier d'entre eux étant Des rails sur la prairie



Mais l'arrivée de Goscinny n'est pas seulement marquée par des histoires plus longues. Crée en 1946 donc, inspirés de plusieurs acteurs américains à savoir Tom Mix, William Hart, Roy Rogers, Gene Autry et Gary Cooper, le personnage de Lucky Luke par Morris est relativement différent de celui connu de tous aujourd'hui. Le dessin pour commencer, et de l'aveu même de Morris, n'avait rien à voir avec le style particulier qui viendra par la suite. Morris s'inspire pour ses premières planches des dessins animés tels Popeye où les corps et contours des personnages sont ronds et particulièrement flexibles.


( première apparition de Lucky Luke au début de l'histoire Arizona 1880, d'abord publiée dans L'Almanach 1947 de Spirou, puis publiée dans l'album Arizona en 1951)

Morris se détachera cependant bien vite de ce style graphique pour évoluer vers un autre plus personnel, avec un Lucky Luke prognathe puis finalement arborant le visage iconique si particulier.



La personnalité du personnage est également très différente de ce qu'elle deviendra par la suite avec notamment l'arrivée de Goscinny. Il n'hésite en effet pas à tuer ses ennemis, là où ce sera l'une des principales caractéristique du héro et ce qui le différenciera de ses paires, empêchant même les criminels d'être pendus. Dans ses premières aventures Lucky Luke abat sans pitié Phil Defer (malgré la censure qui fera que ce dernier ne sera atteint qu'à l'épaule, il est clairement abattu), Mad Jim dans Le sosie de Lucky Luke et même Bob Dalton. En effet dans l'album Hors-la-loi, Lucky Luke a alors affaire aux Dalton historiques, à savoir les frères Bob, Grat, Bill et Emmet. A la fin de l'histoire les frères Dalton sont pris en Guet-apens par la ville et se défendent, tandis que dans la version classique, Bob Dalton se fait capturer par Lucky Luke :



Il s'agit là d'une censure, la planche originelle prévue par Morris étant celle-ci :



où, si l'on ne voit pas qui est le tireur, il ne fait aucun doute qu'il s'agit de Lucky luke, ce dernier n'ayant pas hésité à abattre certains de ses ennemis auparavant. Par ailleurs il est également assez rustre, tenant des propos particulièrement misogynes par moments.
Le caractère parodique et humoristique de la bande-dessinée sera en revanche présent dès les premières histoires et n'attendra pas l'arrivée de Goscinny. Outre des gags fins, Morris, habitant alors aux Etats-Unis et consultant régulièrement la bibliothèque de la Conquête de l'Ouest, met en scène différents personnages historiques, comme Billy The Kid (qui n'a pas encore son physique régulier) et donc, les frères Dalton.
La caricature de certaines personnalités est également présente avant l'arrivée de Goscinny, comme l'acteur Jack Palance caricaturé en Phil Defer dans l'album éponyme. Par ailleurs le personnage de Lucky Luke devient plus parodique notamment sous l'influence du magazine américain Mad, dont Morris côtoie les auteurs.



Cependant si les histoires sont sympathiques, elles restent assez inégales que ce soit au niveau du scénario ou de l'humour. Morris a donc bien raison de s'associer avec René Goscinny, dont il est particulièrement admiratif du travail. La série prendra donc un véritable envol avec, donc des histoires plus longues, plus travaillées, et surtout plus drôles. Le style particulier de Goscinny sied parfaitement à l'univers parodique de Lucky Luke. Par ailleurs, comme dit plus haut, c'est avec l'arrivée du créateur d'Astérix que Lucky Luke va devenir le héro que tout le monde connaît, non violent et galant. C'est également sous l'ère Goscinny que la fameuse chanson I'm a poor lonesome cow-boy clôturera toutes les aventures du cow-boy solitaire. Par ailleurs, la fameuse phrase "l'homme qui tire plus vite que son ombre" est une idée de Goscinny apparue en 1968, dans l'album La Diligence. Morris, inspiré par le célèbre chien acteur Rintintin, demande à Goscinny de créer un nouveau personnage en la personne de Rantaplan, dans Sur la piste des Dalton. Rantanplan est alors un chien gardien du pénitencier où sont enfermés les Dalton particulièrement bête et qui va permettre à Goscinny d'insérer davantage d'humour, là où, selon lui, le personnage de Lucky Luke ne le permettait guère. Dans cette optique Il fera revenir également les Dalton, crées par Morris, dans les Cousins Dalton, les premiers ayant été tués à la fin de l'histoire Hors-la-loi, ce que le public avait trouvé dommage s'étant attaché à ces personnages qu'il trouvait très drôles.



Les cousins Dalton, cousins des Dalton historiques, vont devenir les ennemis réguliers de Lucky Luke qui les ramènera à chacune de leur évasion du pénitencier. Désireux de se venger de Lucky Luke à qui ils attribuent la mort de leurs cousins (ce qui conforte la thèse de Lucky Luke assassin de Bob Dalton), ils vont s'entraîner à devenir les pires desperados de l'Ouest. Ne sachant d'abord pas tirer, ils deviennent des as du revolver et ne mettent pas longtemps à surpasser la réputation de leurs cousins. En revanche, les auteurs, afin de les rendre encore plus comiques que leurs cousins, les rendent encore plus stupides, notamment le personnage d'Averell, dont la seule préoccupation est celle de manger. Toujours représentés en escalier, Joe, William, Jack et Averell Dalton se caractérisent par leur bêtise qui ne cesse par ailleurs d'étonner Lucky Luke. Joe, le plus petit, est censé être le moins bête et le chef de la bande. Il est surtout un personnage colérique dont la seule mention du nom de Lucky Luke le met dans un état d'hystérie. Averell, le plus grand, est de loin le plus bête et ne cesse de se faire martyriser par son frère joe qu'il agace sans arrêt par sa bêtise. Quand à William et Jack, les deux du milieu, ils sont assez interchangeables. Si aujourd'hui il est admis que William est le second plus petit et Jack le second plus grand, il n'en a pas toujours été ainsi et les noms sont parfois changés et ce même au sein d'une même histoire, comme celle qui voit leur apparition, Les cousins Dalton



Dans cette histoire d'ailleurs il est mis en avant que William est le plus fin tireur de la bande, tandis que Jack serait un as du déguisement (les noms sont alors inversés). Ces caractéristiques ne seront cependant pas mentionnées dans les autres albums.



De nombreuses personnalités historiques feront leur apparition dans la série. Plusieurs présidents d'abord, comme Lincoln ou encore Ulysse Grant, mais aussi des bandits, comme Jesse James, don la caractéristique première est de se prendre pour le robin des bois de l'ouest, prétexte à un certain nombre de situations grotesques, mais aussi Billy The Kid, qui prend l'apparence d'un gamin capricieux féru de caramels rouges dans l'album du même nom, et d'autres "légendes" de l'Ouest comme Calamity Jane, d'abord apparaissant sous les traits d'une desperados n'ayant rien à voir avec ce que son personnage deviendra par la suite (comme Billy the Kid) et qui fait sa première véritable apparition dans l'album éponyme, devenant un personnage régulier amie de Luke, qu'on reverra notamment dans Chasse aux fantômes. On aperçoit également le juge Roy Bean dans Le Juge, Buffalo Bill dans Le Pony Express et Légendes de l'Ouest, et bien d'autres encore. Cette caractéristique de la série est d'ailleurs respectées par les scénaristes de l'après Goscinny, puisque Eric Adam mettra en scène les frères Earp dans O.K Corral, Xavier Fauche Belle Starr dans l'album du même nom, et Bob de Groot mettra en scène le peintre du Far Ouest Frédérick Remington dans L'Artiste-Peintre.



La caricature de personnalités contemporaines est également, tout comme Astérix, une spécialité de la série. On a eu par exemple Jack Palance en Phil Defer, mais aussi (et surtout !) Lee Van Cleef en Elliot Belt le chasseur de primes, John Barrymore en Whittaker Baltimore l'acteur bandit, James Coburn en Pistol Pete, ou encore Louis de Funès en Le Boss, etc etc...



Nombre des albums et histoires font d'ailleurs clairement références à des événements historiques ou des films. C'est le cas notamment de O.K Corral, qui fait référence à la fameuse fusillade qui eut lieu à Tombstone, et source de nombreux western, de Les Dalton à la noce, dont l'intrigue est la même que celle de Le train sifflera trois fois. Le Pony Express, Le fil qui chante et Des rails sur la prairie mettent en scène des évolutions technologiques et enjeux économiques de cette période, respectivement le pony express, l'avancée du télégraphe et le chemin de fer reliant les deux extrémités du territoire américain. Par ailleurs pour des barbelés sur la prairie, Goscinny s'inspire de la célèbre guerre du comté de Johnson, événement historique qui inspirera également le film culte de Michael Cimino, La Porte du paradis.



La série Lucky Luke devient véritablement populaire lorsque Morris décide de changer d'éditeur, ne se plaisant plus chez Dupuis (éditeur du Journal de Spirou, où les aventures de Lucky Luke étaient publiées) et décide de se rendre chez la concurrence, chez Dargaud (éditeur de Pilote). Dargaud fait alors davantage connaître la série au public français et les ventes s'envolent. Le premier album à paraître chez Dargaud est La Diligence, sans doute l'un des meilleurs de la série, tandis que niveau magazine, la première histoire publiée chez Dargaud est Tortillas pour les Dalton. L'éditeur va même jusqu'à créer un magazine dédié à la série, de 1974 à 1975.



Lucky Luke ne reste que cinq ans chez Pilote, la série se baladant par la suite dans divers périodiques. A la mort de Goscinny en 1977, Morris a bien du mal à trouver un scénariste suffisamment talentueux pour reprendre la série. La dernière histoire que crée le scénariste français pour la série est La ballade des Dalton, film d'animation dont il ne verra pas le bout. Il avait avant ça scénarisé le film Lucky Luke, rebaptisé Daisy Town, en 1971, dont un album sortira dix ans plus tard.
Pour prendre la suite de Goscinny, Morris fait appel à plusieurs scénaristes dont les plus réguliers seront Xavier Fauche, Jean Léturgie, Bob de Groot et Lo Hartog Van Banda. Banda à qui l'on doit deux des meilleurs albums de Lucky Luke de l'après Goscinny, à savoir Nitroglycérine et Chasse aux fantômes, tandis que l'on doit à Fauche et Léturgie les très bons Le Pony Express, Le Daily Star.



C'est en 1983 que Lucky Luke perd sa cigarette pour mâchouiller son fameux brin d'herbe dans Fingers. La raison est la censure de la série animée Lucky Luke, diffusée la même année, et réalisée en coproduction par le studio américain Hanna-Barbera Productions et qui remplaça donc la cigarette par le brin d'herbe, par égards pour le public américain.



L'abandon de la cigarette pour le brin d'herbe dans la diégèse de l'univers est expliqué dans l'album l'homme qui tua Lucky Luke, publié en 2016 et scénarisé et dessiné par Matthieu Bonhomme. Bien que salué par la critique, c'est un album assez spécial qui tranche avec le ton de la série. Là où, à la mort de Morris, Achdé avait respecté ses graphismes et ses cadrages si particuliers, Bonhomme part dans une direction beaucoup plus banale, vers un récit beaucoup plus sombre et adulte, sans le ton et l'humour "goscinnyen" qui donnait beaucoup au charme de la série, en plus du style graphique. Nous avons donc un album qui se rapproche du ton assez commun de beaucoup de bandes-dessinées, ainsi qu'un style graphique guère original, juste qui tranche avec celui de la série qui participait justement à son caractère. J'avoue m'interroger sur l'intérêt d'un tel album, écrire une BD banale et commune comme il en existe bien d'autre, sur une série si particulière et différente. Ma foi, il semble que ça ait plu...



Après la mort de Morris et La légende de l'Ouest, dernier album signé du créateur, la série est également scénarisée par Laurent Gerra et Daniel Pennac, entre autres. Lucky Luke est donc une figure incontournable de la bande-dessinée franco-belge, ayant grandement profité du talent de Goscinny en tant que scénariste, et qui mit son créateur Morris au rang des grands créateurs de BD à côté de son scénariste mais aussi de Hergé, Franquin et d'autres. Un personnage dont le nom est passé dans le langage courant et dont l'univers est désormais un pan de la culture populaire et de la fiction. Bref, une légende.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
la splendeur de Nùmenor
la splendeur de Nùmenor
Avatar du membre
Messages : 75041
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Lucky Luke

Messagepar SauronGorthaur » dim. déc. 23, 2018 5:53 pm

gros topic à ce que je vois :mrgreen-noel:
le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci

Image

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 5:55 pm

Il fallait
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 125020
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 23, 2018 8:51 pm

Ah excellent, le topic qui manquait bien à nous faire cette grande présentation comme il se devait pour Lucky Luke :super:. Et c'est bien instructif, j'étais loin de savoir qu'au début on avait un Lucky Luke radical dans ses interventions, bon pis alors il me semble bien avoir lu Phil Defer mais ça date pas mal, du coup j'ai pas tellement souvenir qu'il meurt ou même de la balle dans l'épaule.
En tout cas on peut grandement saluer l'apport de Goscinny qui a mené au Cowboy solitaire que l'on connait bien :jap:

Sinon j'aimais bien aussi la série qu'ils nous avaient diffusé à un moment sur France 3, à une époque où ils savaient encore alterner au niveau de la programmation sur le samedi et dimanche soir à ne pas rester bloqués sur Zorro :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 370638
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar phoenlx » dim. déc. 23, 2018 8:53 pm

J'avais pas mal de BDs à une époque, encore des BD qui ont disparu de chez moi je sais pas trop comment je les regrette
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 9:21 pm

Scarabéaware a écrit :bon pis alors il me semble bien avoir lu Phil Defer mais ça date pas mal, du coup j'ai pas tellement souvenir qu'il meurt ou même de la balle dans l'épaule.


Image

Sinon j'aimais bien aussi la série qu'ils nous avaient diffusé à un moment sur France 3


CA !!! ELLE EST GENIALE CETTE SERIE



Oui moi aussi j'en avais pas mal avant et elles ont toutes disparues
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 370638
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar phoenlx » dim. déc. 23, 2018 9:25 pm

je la regardais aussi la série quand j'étais petit , ça remonte :lol: j'adorais le générique
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 9:27 pm

euh... :penseur: moi j'étais petit. Toi je suis moins sûr
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Chernabog
olympien supérieur
olympien supérieur
Avatar du membre
Messages : 8717
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Lucky Luke

Messagepar Chernabog » dim. déc. 23, 2018 9:29 pm

Je pense qu'il confond avec l'une des deux séries animées précédentes en effet, moi-même n'était pas bien vieux à l'époque de la diffusion de celle-là ! :transpire:

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 9:35 pm

Si tu confonds avec la série de 1983 pho le générique je l'ai posté dans le premier post
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 125020
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 23, 2018 9:43 pm

Ah ben merci Nain pour l'extrait, pis tiens à être chez mes parents j'en ai vérifié pour les albums que j'ai et justement j'ai le Phil Defer, je pensais que je l'avais lu chez ma dernière nounou celui là. Moi ma mère elle aura pas fait comme celle de Pho :mdr:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 370638
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar phoenlx » dim. déc. 23, 2018 10:04 pm

ah oui la série dont vous parlez je ne la connais pas ! moi je parle d'une autre bien plus ancienne :super:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 10:12 pm

oui toi tu parles de celle-là

Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 370638
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar phoenlx » dim. déc. 23, 2018 10:24 pm

oui c'est la seule que je connais !
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » dim. déc. 23, 2018 10:29 pm

Regarde celle que j'ai posté elle vaut des points
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

yoko
Athrabeth Finrod ah Andreth
Athrabeth Finrod ah Andreth
Avatar du membre
Messages : 13757
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Lucky Luke

Messagepar yoko » mar. janv. 26, 2021 11:38 am

Nouveau Lucky Luke par... Matthieu Bonhomme avait déjà sorti en 2016 L'homme qui tua Lucky Luke, il nous propose un deuxième tome, Wanted Lucky Luke. Sortie le 9 avril 2021.

Image
ImageImage

Náin
Miriel Serindë
Miriel Serindë
Avatar du membre
Messages : 68374
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Lucky Luke

Messagepar Náin » mar. janv. 26, 2021 11:42 am

Ouai bon, bof hein, j'étais vraiment pas fan du premier album
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 125020
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Lucky Luke

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 26, 2021 7:53 pm

En tout cas ce qu'il y a de sur c'est qu'il sera joliment bien accompagné là :mdr:.

Bon puis ça me rappelle qu'il faudrait que je lise un cowboy à paris, je l'avais acheté celui-là quand il était sorti en 2018.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


ZORRO
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 10182
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Lucky Luke

Messagepar ZORRO » mer. janv. 27, 2021 12:34 pm

Bonjour... Alors ce nouveau Lucky Luke plus "humanisé" (je ne sais pas comment le dire autrement compte tenu du style éloigné de l'original) j'avais déjà pas aimé le premier album (MORRIS pardon !!)... Donc si y en a un autre ce sera sans moi... ACHDE et GERRA c'est pas génial non plus mais selon les albums on en conservait le style...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

yoko
Athrabeth Finrod ah Andreth
Athrabeth Finrod ah Andreth
Avatar du membre
Messages : 13757
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Lucky Luke

Messagepar yoko » lun. févr. 15, 2021 4:53 pm

Moi je trouve l'idée très original, ça donne plus de corps au personnage de Lucky Luke qui a vécu des histoires sans vraiment changé, en manquant de charisme surtout sur les derniers albums qui sont mauvais, ce n'est pas très passionnant en ce qui me concerne. C'est sympa quand tu es enfant mais à un certain âge, on a d'autres visions des personnages et Matthieu Bonhomme nous offre un Lucky Luke plus adulte.
ImageImage

Meleor
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 13075
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Lucky Luke

Messagepar Meleor » dim. déc. 19, 2021 7:30 am



Analyse complète de la BD Billy The Kid dans l'ordre chronologique surtout sur le plan technique par un dessinateur de BD.


Retourner vers « Bandes dessinées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité