Thorgal l'Enfant des Etoiles

Section consacrée aux bandes dessinées autres qu'asiatiques et que les comics : Thorgal, Tintin, Astérix, Blake et Mortimer et diverses BD franco-belge, etc.
tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » ven. avr. 11, 2014 9:23 am

phoenix, il faut y aller tranquilou avec Thorgal, c'est assez riche. Je l'achète quasi depuis la sortie, j'adore.

Un de mes albums préférés, c'est alinoé.

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » ven. avr. 11, 2014 2:02 pm

Que pensez vous de l'évolution de Thorgal, les mondes de thorgal ? En ce qui me concerne, j'aime bien et ça fait une suite assez logique à la BD.

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » ven. avr. 11, 2014 4:20 pm

J aime beaucoup et suis tres fier de ma belle collection. Et ravi qu elle publie les mondes de Thorgal en plus.

Les concernant le seul reproche que je ferais serait pour Louve qui a commence un peu mollement. Cema dit depuis le tome 3 je les devore egalement. La fille de Thorgal est touchante et attachante.

J ai tout de suite adore l arc de krys de Valnor par contre et son orientation un peu adulte ne me derange pas du tout bien au contraire.

Quant a l arc de Nolan devenu la continuite principale tout en etant a cheval avec celui de krys ... je trouve le recit brillant et sa personnalite au moins aussi attachante que celle de son pere. Un sacre heros !

Je ne peux pas dire grand chose de l arc de la jeunesse de Thorgal l ayant a peine commence...

Les meilleuts albums restent la plupart de ceux ayant ete publies jusqu au cycle de Ka et Alinoe se bonnifie lecture apres lecture ... un peu comme la série actuelle sur Louve.

Indiscutablement une des meilleures sagas qu a produit la BD
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
olympien
olympien
Avatar du membre
Messages : 62950
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar SauronGorthaur » ven. avr. 11, 2014 4:38 pm

moi je trouve que c'est une série qui part dans tous les sens, avec beaucoup d'albums inutiles et des incohérences. actuellement, la division en quatre sagas ( Louve, Thorgal et le fils, Kriss de Valnor ) me fatigue un peu, et seule Louve éveille encore mon intérêt
Image

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » ven. avr. 11, 2014 4:48 pm

Il y a les deux écoles, ça ne m'étonne pas.

SauronGorthaur
olympien
olympien
Avatar du membre
Messages : 62950
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar SauronGorthaur » ven. avr. 11, 2014 4:51 pm

J'avais bien aimé le cycle de tomes qui se passent dans le pays disons "sud-amerindien" ( Qâ? je sais plus le nom)
Image

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » ven. avr. 11, 2014 5:00 pm

Oui le pays QA

Image
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » ven. avr. 11, 2014 5:02 pm

tiens, je n'avais pas vu cette présentation : je n'achète les albums qu'à l'unité

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » ven. avr. 11, 2014 5:12 pm

Ils le reeditent en integrales...

A ce propos je te conseille la monographie de Rosinski vraiment un must pour qui est fan de Thorgal...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » ven. avr. 11, 2014 5:13 pm

J'aime bcp rosinsky, van hamme and co

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » ven. avr. 11, 2014 5:21 pm

Dernier post reedite pour info ;)
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » mar. avr. 22, 2014 2:35 pm

ou ça ?

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » mar. avr. 22, 2014 7:33 pm

Celui sur la monographie :D
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » jeu. avr. 24, 2014 8:55 am

Je vais voir.

Camille Addams
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Camille Addams » mer. juil. 16, 2014 12:11 pm

Moi mon album préféré c'est le maitre des montagnes (tome 15)

Image
car j'ai rarement vu une histoire basée sur un voyage temporel aussi bien structurée ^^

Mais c'est clair que j'adore cette série!

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Myrdred » mer. juil. 16, 2014 12:37 pm

Faut encore arriver à suivre dans Le Maître des Montagnes parce qu'avec tous les voyages temporels, c'est assez compliqué. J'avais du m'y remettre à plusieurs fois avant de me dire que j'avais enfin compris.

Remarque que la conception des voyages temporels que Van Hamme utilise est encore exposée dans La couronne d'Ogotaï avec le Voyageur.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


tintaglia
Menace martienne
Menace martienne
Avatar du membre
Messages : 6675
Enregistré le : lun. mars 31, 2014 9:49 am
Localisation : Domaine de la Reine Bleue

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar tintaglia » mer. août 13, 2014 8:57 am

Camille Adamms, j'ean i deux préférés, celui que tu cites ainsi qu'Alinoë

Syra
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1307
Enregistré le : lun. août 04, 2014 9:08 pm
Localisation : Couchée dans l'herbe, quelque part en Comté, rêvant d'ailleurs.

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Syra » mer. août 13, 2014 8:54 pm

tintaglia a écrit :Que pensez vous de l'évolution de Thorgal, les mondes de thorgal ? En ce qui me concerne, j'aime bien et ça fait une suite assez logique à la BD.



Erf... je n'aime pas du tout, mais alors PAS DU TOUT !

Je lis Thorgal depuis.... quasi sa naissance, je crois. Mais déjà la série originale à fini par me gonfler... pas les albums de départ que j'aime toujours autant aujourd'hui, mais les derniers, à quelques exceptions près.

Par contre, "les mondes" et les aventures "à part" des enfants ou d'autres personnages, là non, mais alors non !

Selon moi, c'est la triste conclusion de nombreuses BD ou séries TV : ça marche alors on veut à tous prix, absolument, continuer, même quand l'inspiration s'est tarie, que tout a été dit et qu'il faudrait faire une fin. Oui, une fin. Comme à un roman.

Évidemment, ce n'est jamais que mon avis personnel.

SauronGorthaur
olympien
olympien
Avatar du membre
Messages : 62950
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar SauronGorthaur » mer. août 13, 2014 8:56 pm

Syra a écrit :
tintaglia a écrit :Que pensez vous de l'évolution de Thorgal, les mondes de thorgal ? En ce qui me concerne, j'aime bien et ça fait une suite assez logique à la BD.



Erf... je n'aime pas du tout, mais alors PAS DU TOUT !

Je lis Thorgal depuis.... quasi sa naissance, je crois. Mais déjà la série originale à fini par me gonfler... pas les albums de départ que j'aime toujours autant aujourd'hui, mais les derniers, à quelques exceptions près.

Par contre, "les mondes" et les aventures "à part" des enfants ou d'autres personnages, là non, mais alors non !

Selon moi, c'est la triste conclusion de nombreuses BD ou séries TV : ça marche alors on veut à tous prix, absolument, continuer, même quand l'inspiration s'est tarie, que tout a été dit et qu'il faudrait faire une fin. Oui, une fin. Comme à un roman.

Évidemment, ce n'est jamais que mon avis personnel.


je rejoins ton avis en fait. j'ai jamais été un grand fan de Thorgal de base, mais je trouve que depuis un certain temps, ça c'est gâché, et ces multiples spin-off qui alourdissent l'histoire n'arrangent pas ça de mon point de vue. a la limite je trouve les aventures de Louve un peu plus interessantes que celle de son frère, mais c'est pas folichon de mon point de vue :transpire:
Image

Bombur
Victoire dans les larmes
Victoire dans les larmes
Avatar du membre
Messages : 38982
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Bombur » mer. août 13, 2014 10:22 pm

Ah non, moi j'aime bien justement ! J'ai jamais été très fan de la série (j'aime bien, sans plus), mais là ça ravive mon intérêt, au contraire !

SauronGorthaur
olympien
olympien
Avatar du membre
Messages : 62950
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar SauronGorthaur » mer. août 13, 2014 10:25 pm

comme quoi, chacun ses gouts :lol: :lol:
Image

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Myrdred » mer. août 13, 2014 10:31 pm

Louve, c'est quand même assez faible scénaristiquement. Les autres passent encore, la description de la jeunesse de Kriss de Valnor est plutôt cohérente avec le reste et pas mal imaginée. La jeunesse de Thorgal, bof, je ne suis pas très convaincu, ça ne va pas tellement dans le sens de ce que faisait Van Hamme. Quant à la suite de la série originelle, c'est en dent de scie mais quand même moyen pour le moment. En fait, le mieux aurait été que Van Hamme finisse lui-même la série plutôt que de la prolonger sans cesse, Le sacrifice, on voyait bien qu'il ne savait plus vraiment quoi raconter. Reste à voir comment les séries vont se rejoindre maintenant, faudra attendre quelques années, l'espoir n'est pas encore perdu de voir un développement intéressant même s'il me semble mince au vu des derniers albums.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » jeu. août 14, 2014 12:02 am

Plutôt pas d accord ... Bien que la série d'origine reste la meilleure les mondes de Thorgal reste une excellente BD nettement au-dessus du lot commun. On sent - ceux qui auront lu le dernier tome de Kriss de Valnor comprendront - que l ensemble converge vers un objectif spectaculaire et point d orgue d une symphonie à plusieurs mains ce qui en soi est toujours un exploit.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19285
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Aries Phoenix » jeu. août 14, 2014 12:06 am

Plutôt d'accord... Van Hamme ne m'a jamais séduit en tant que finisseur de boulot. :siffle:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

itikar
L'amitié elfes nains
L'amitié elfes nains
Avatar du membre
Messages : 16797
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar itikar » sam. mai 30, 2015 11:19 am

Pour s'y retrouver, une liste sympathique et à jour des personnages de la saga

Image

Voilà sinon une réflexion en deux temps que j'ai faite sur l'album 5 de Kriss "Rouge comme le Raheborg" mais aussi sur l'évolution de la saga dans le forum de Thorgal-BD. Je vous la fais partager :

J'apprends aujourd'hui - je ne suis certes pas le plus informé - le départ de Yves SENTE ... J'adore - et c'est peu de le dire - tous les albums de Thorgal, de la Jeunesse de Thorgal, des Mondes de Thorgal ... j'en ai certains en doubles (je vous avais posté une photo de ma collection Hachette il y a quelques années si vous vous rappelez) et même les albums les moins originaux sont un régal pour moi. Je crois que, dans chacun, même après ma vingtième lecture ou plus, je retrouverais ce plaisir rare que j'éprouve en général pour toutes les autres séries de BD juste à la première lecture ! Bref, Thorgal et moi, c'est plus qu'une histoire d'amour. J'ai lu avec intérêt certains des coups de sang des unes et des autres ici, et j'ai trouvé cela très légitime et très logique. Je ne suis pas fermé à l'analyse évolutive et oui, j’ai remarqué que les héroïnes étaient plus souvent dénudées qu'avant, ce qui du reste ne me dérange pas du tout, bien au contraire. Je pourrais parler de Thorgal sur des centaines de pages, donc je vais plutôt zapper ce qui a déjà certainement été dit et redit ici pour passer à ce que je voulais dire ici. J'ai adoré le Thorgal de Van Hamme. J'adore tout autant - mais hyper différemment - les Thorgal des nouveaux auteurs - j'aime beaucoup ce que fait Yves SENTE - mais je dois dire que cet album là m'a fait un effet que jamais aucune BD ne m'a fait jusqu'ici : l'album m'a décroché littéralement, au milieu de ma lecture - je me rappelle je dégustais une pizza dans ma pizzéria de quartier - pour faire naître en moi toute une intrigue morale libertaire que je nommais bientôt "la loi des rois", et que je créé au sein d'un jeu vidéo le permettant depuis ... Rouge comme le Raheborg m'a inspiré une affaire terrible de trahison et de remise en question, au sein d'un univers que je connais bien. Je me sentais comme visité par une muse ! Alors, j'ai donc arrêté de lire l'album, j'ai noirci cinq pages d'intrigues vite fait tant que j'en avais l'énergie, et une fois satisfait de ce premier jet, j'ai continué ma lecture ... J'en étais arrivé aux préparatifs de la bataille , et me suis régalé de l'évolution de l'histoire. Encore un régal d'album, un plaisir sans cesse renouvelé depuis les années 80 ... ce jour où je vis un guerrier viking inflexible ligoté à un rocher, vibrer de fureur entre les pages d'un super-Tintin. Plus tard, j'y vis un reflet du fameux Túrin Túrambar de Tolkien, en mieux moralement et altruistement parlant. Fascinant personnage et non moins fascinant destin. Pour finir cette longue déclaration, certes très décousue, j'aimerais juste dire que, nous les vieux connaisseurs de la saga, on a une chance que les nouveaux lecteurs n'ont pas - à moins qu'ils ne se dégottent les premiers albums et tous les autres - on a pu pendant plus de trente ans savourer l'évolution de chaque facette du personnage, et on en connait la richesse. A-t'on vraiment besoin de gouter encore ce qu'on a déjà maint fois goûté ? Alors oui, je me réjouis de ce virage total, qui nous donne à nous aussi le plaisir de redécouvrir un univers qui est un peu part du nôtre à présent. C'est sur cette optique, sur ce plaisir, que j'ai pu être touché par la grâce évidente de l’inspiration que m'a apportée Rouge comme le Raheborg, qui n'a rien à envier à Games of Throne au niveau des intrigues de cour alambiqué, en plus efficace sans doute ... et donc merci à Yves Sente et à de Vita - entre autres - pour tout ça.Et puisse les suivants réitérer l'exploit qu'a si bien commencé naguère Van Hamme et Rosinski ... Iti, à jamais fidèle à la série !


Hello ! Je partage ton impatience. Après tout, les intrigues ne se dévoilent que petit à petit et il est difficile de connaître avec précision ce qui attend les personnages. J'ai lu dans "l'Ombre de Thorgal" ici-même des sentences particulièrement virulentes et à mes yeux injustes certes contre Yves Sente - n'oublions pas qu'il a ressuscité avec brio Blake et Mortimer, avant de l'enterrer s'il vous plait - mais aussi contre la longueur des séries actuelles. En particulier pour les deux premiers tomes de Kriss de Valnor, taxés souvent d'inutiles dans la nouvelle intrigue. Je ne partage évidemment pas cet avis, d'ailleurs, le passé de valkyrie de Kriss est encore rappelé à la fin de Rouge de Raheborg, je crois. J'ai apprécié cette évolution, sommes toutes très logique si on continue l'analyse cathartique des auteurs originels qui pour moi - et pour beaucoup - ont opéré un glissement passionnel entre Aaricia - au début femme idéale par excellence - et Kriss de Valnor, où dès Les Archers on comprend, et de plus en plus, combien elle les a séduit. Dans ce contexte, l'adultère est presque logique, lorsqu'on voit Thorgal comme le prolongement logique de ses auteurs, du moins d'une partie d'entre eux. Bref, Kriss a évolué, elle est passée d'une égoïste frivole et intrépide, quasiment inhumaine, à un personnage plus sympathique, en tout cas plus émouvante, sans en perdre la saveur piquante et inaccessible - hormis pour Thorgal, sous certaines conditions (a)morales - Son histoire rappelle par moment celle de Shanniah, un des plus beaux personnages féminins de la série, et certainement un des plus tragiques avec Slive, Skadia et Vlana, et quelques autres. Bien sûr, la relation de Kriss avec Jolan est plus ambigüe. C'est de tous les personnages que Yves Sente a merveilleusement bien étendu celui qui m'étonne le plus. Je le sens écrasé par quelque chose qui le dépasse et qu'il n'a jamais désiré, tout en ayant pas le choix quelque part, donc à cent mille lieux de ce portrait idéal (une sorte de Thorgal en plus gentil) fait dans la série du bouclier de Thor - un cycle que j'ai préféré à celui de Qâ et de Tanatloc pour ma part du fait de cette leçon d'humanisme - reflet de celle dont faisait souvent preuve Thorgal au tout début par exemple lors du cycle d'Aran - mais bon ... - de fait que, bien que ne reconnaissant pas le magnifique Jolan que j'entrevoyais alors , je reste très curieux de son évolution, tout comme de celle de Kriss. Thorgal certes semble s'effacer, comme écrasé par sa fantastique progéniture et le poids de sa vie, un peu comme un vieillard en devenir, mais on sent encore qu'il lui reste quelque ressources. Que va t'il en faire ? mystère, car on le sent fatigué, à en émousser sa détermination légendaire. Aaricia va sans doute jouer un grand rôle, selon ses choix. Bien sûr, son homme a cassé le beau portrait qu'elle était en droit de se faire de lui, et ce à maintes reprises, et pas mal de possibilités lui sont ouvertes de fait, parmi lesquels le pardon salutaire. Mais, de tous les personnages, le plus fascinant reste Louve, devenu désormais la figure idéale dans la famille, peut-être du fait de son jeune âge. Car je ne peux pas m'empêcher de songer à l'évolution d'Anakin dans Star Wars, qui commence plein d'idéaux et peu à peu se noircit, ce que j'ai appelé la théorie de l'ombre et de la lumière - qui nous touche tous peut-être - En tout cas, chacun des personnages de la saga de Thorgal perd peu à peu sa belle moralité au cours du temps et des événements qui les frappe, et en cela, ils sont un reflet je pense particulièrement précis de la vie de tout être humain, et c'est sans doute - en plus de la précision faite dans la peinture de leurs univers et de la richesse des péripéties qui les affectent - une partie de la raison de notre engouement sans cesse renouvelé pour la série. On doit tous revoir nos idées à la baisse, tôt ou tard, bien que, toujours, on se sent grandit lorsqu'on se dépasse pour donner le meilleur de nous-mêmes. C'est aussi le cas de Thorgal et de ses proches, souvent, même si ils ne semblent en tirer aucune fierté, juste de la conviction. Certes, parfois, eux-mêmes fléchissent et comme chacun de nous, et sont pris d'un moment de faiblesse, souvent graves de conséquences. Évidemment, dans un tel mouvement de recul, ils écornent sûrement le beau portrait qu'on s'est fait d'eux, tout comme nous-mêmes écornons parfois dans notre vie le beau portrait qu'on rêverait de nous. C'est personnellement aussi ça que je me réjouis de retrouver régulièrement, dans chaque nouvel album, distillé dans une histoire globalement passionnante, même si il est vrai qu'on ne sait pas trop où tout cela nous mène.Loin des étoiles, certes, un peu plus vers la magie et les croyances, probablement. Pourquoi pas. Mais certains des personnages de Rouge comme le Raheborg (Ah, la reine borgiaque à souhait qu'on aime détester; ou ce vieux monarque qui semble surgir du pays d'Aran ... là, Jolan devient presque Galathorn).

Pour en revenir à la différence entre les deux demi sagas, je crois que c'est très vrai de dire que Van Hamme maîtrisait les cycles courts, là où Sente s'est embarqué sur du très long. Mais, soyons honnêtes, Van Hamme avait moins de disons gourmandise d'espace, se plaisant à être extrêmement précis et complet sur un finalement assez petit périmètre, tellement réduit qu'on avait de la peine à l'insérer dans notre histoire à nous, donnant l’impression que tout cela se passait ailleurs sur un monde parallèle. Dans les Mondes de Thorgal, au contraire, l'univers épouse le nôtre, tel qu'il était, car Yves Sente nous catapulte dans des étendues gigantesques, avec une maitrise entendue de la chose. Évidemment, il va devoir faire l'impasse sur toute la dimension intime des personnages, quoique, comme je le disais hier, ceux-ci nous ont déjà donné à maintes reprises livraison de leur richesse, aussi on reconstruit - et parfois déconstruit - de nous-mêmes chacun d'entre eux à l'aune des événements qui les touchent ... ou plutôt les heurtent de pleins fouets, car ils n'ont jamais été aussi peu ménagé je crois. Le moins qu'on puisse dire, c'est que Sente a secoué la poussière - si poussière il y avait - d'un bon coup de pied, révélant ainsi dans toute leur superbe de beaux diamants ! ET, qu'on le veuille ou non, il a donné l'impulsion nécessaire pour que tous repartent avec plus ou moins d'énergie à l'assaut d'un nouveau monde ! Le nôtre,cette fois, dans toute sa laideur, parfois. Et pour boucler cette ellipse, on peut souligner à quel point les massacres dépeints avec une juste cruauté dans ce dernier album de la série de Kriss, fusionne les deux univers. Pour mieux nous concerner, peut-être ? J'y vois en tout cas une intention plus large qu'un simple décalque séduisant de Games of Throne, cible évidente pour qui veut passionner à tout prix. Après tout, Rouge comme le Raheborg ... véhicule un message, celui que j'ai capté pour m'en inspirer, probablement : la loi des rois (ou des présidents) nous consume tous à loisir selon leur bon vouloir. Hâte de voir comment Kriss et Jolan vont savoir ou pas passer au-dessus de tout cela ! Après tout, Thorgal a toujours su voir au-delà des vicissitudes du monde, quelque image de la véritable sagesse. Mais, va-t'il, peut-il, transmettre cela à ses enfants ? C'est là son plus grand pouvoir si oui. Car, ses enfants, c'est aussi un peu nous.


Voilà, ça représente plutôt bien ce que je pense de l'évolution de la série dans son ensemble.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Myrdred » lun. janv. 23, 2017 8:56 pm

Tiens, j'avais totalement loupé cette nouvelle mais il va manifestement y avoir une adaptation de la BD en série TV: http://www.justfocus.fr/bande-dessinee/bd-franco-belges/thorgal-la-bande-dessinee-de-van-hamme-devient-une-serie-tele.html
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294184
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar phoenlx » lun. janv. 23, 2017 8:59 pm

je ne connais pas l'univers de Thorgal mais l'idée me plait :mrgreen: Les séries orientées fantasy sont rares il faut qu'il y en ait plus (et des bonnes)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar Myrdred » lun. janv. 23, 2017 9:16 pm

Reste à savoir s'ils vont adapter les BD directement ou juste s'inspirer de l'univers et réécrire partiellement l'histoire. Je me méfie un peu des adaptations, les derniers tomes de la série ne sont pas à la hauteur de ce qu'elle a pu être sous l'ère Rosinski-Van Hamme donc s'il y a scénarisation extérieure, ça peut entacher le reste. Après, pour ceux qui ne connaissent pas la BD, ça passera peut-être mieux.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294184
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: THORGAL l'enfant des étoiles

Messagepar phoenlx » lun. janv. 23, 2017 9:31 pm

oui ba comme la plupart des adaptations il y a un risque, espérons qu'on ait une bonne équipe de réalisation, et que les créateurs de la BD participent un peu au processus créatif comme Martin qui conseille sur GOT ..)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294184
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Thorgal l'Enfant des Etoiles

Messagepar phoenlx » ven. août 04, 2017 6:48 pm

J'ai commencé à lire Thorgal , je découvre avec la première histoire, c'est plutôt sympa j'aime bien l'ambiance viking , il y a même un personnage qui s'appelle Gandalf le fou : lol: amusant. Mais pas illogique Tolkien s'étant inspiré du nom d'un nain de la mythologie nordique pour son perso ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Bandes dessinées »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité