Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Venez découvrir l'univers de la série Code Geass - Lelouch of the Rebellion à la rencontre de l'intriguant Lelouch Lamperouge alias Zéro et de la résistance contre l'empire de Britannia ! Venez plonger dans l'univers fascinant de la série et ses nombreux dérivés !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283365
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 27, 2012 12:35 pm

ImageImage

En y réfléchissant, il y a quelque chose qui rapproche assez fortement ces deux univers, celui de Code Geass et du SDA : c'est le rapport au pouvoir, la tentation d'utiliser un pouvoir extrême pour changer le monde ...

L'un des thèmes forts ( parmi d'autres ) du Seigneur des anneaux c'est : Comment résister à l'attrait de l'anneau de Sauron et au pouvoir énorme qu'il confère .. Que faire de lui. L'utiliser contre l'ennemi au risque d'être corrompu ? Ne pas s'en servir, le jeter ? Contrairement à ce qui se dit souvent d'ailleurs l'univers de Tolkien - et même le seigneur des anneaux - est tout sauf une oeuvre manichéenne, il n'y a pas le bien d'un côté le mal de l'autre mais toute une pallette de gris ( comme le dit si bien Vincent Ferré ) les personnages se répartissant selon ce spectre ; notamment entre ceux qui résistent à l'anneau comme Gandalf, Sam, et ceux qui y cèdent plus ou moins temporairement ( les cas extrêmes étant les Nazgûl ) ; Mais à la base c'est souvent pour faire le bien ( protéger son peuple dans le cas de Boromir, ou Denethor qui aimerait l'avoir etc )

L'analogie avec Code Geass tient évidemment dans le pouvoir du Geass transmis par CC à Lelouch au début de l'oeuvre et qui engendre plus tard un peu les mêmes réflexions. D'ailleurs je trouve qu'aussi bien le SDA que Code Geass titillent le spectateur en lui posant une question assez profonde : Qu'est-ce qu'on ferait , NOUS , si on avait de tels pouvoirs énormes entre les mains
( cf ce topic que j'ai créé sur le pouvoir de l'anneau dans la rubrique Tolkien : viewtopic.php?f=220&t=1878 )
On pourrait presque créer le même en parallèle pour Code Geass :mrgreen: Que ferait-on si on avait un Geass comme celui de Lelouch !

Il serait indéniablement très tentant de l'utiliser ( même à bon escient, pour vouloir changer la réalité selon nos souhaits, même pour faire le bien, d'après notre conception du bien )
Le manga Death Notes pose d'ailleurs un peu des questions similaires. Ces oeuvres ont toutes en commun qu'elles montrent le danger du pouvoir : Un pouvoir trop extrême corrompt celui qui l'utilise, semble t'elles nous dire. ( ça rejoint aussi un peu le thème des armes de destruction massives, la bombe atomique, d'ailleurs traité aussi assez bien dans Code Geass avec l'arme développée par la jeune Nina Einstein - au nom forcément évocateur )

Pour rappel ( pour ceux qui n'ont pas vu encore l'anime Code Geass, je le précise histoire que le topic soit compréhensible ) dans Code Geass le héros, Lelouch, hérite d'un pouvoir qui lui permet de donner n'importe quel ordre à une personne en face de lui , en la regardant dans les yeux. Celle-ci doit s'exécuter et quand elle retrouve ses esprits, elle a tout oublié ( tout au plus peut-elle ressentir une légère impression de trouble ou d'absence )
L'ordre ne peut être donné qu'une seule fois à la même personne. On peut aussi donner l'ordre à la personne de se suicider, ça marche et elle va chercher à le faire ( quitte à tout faire pour s'emparer d'un objet comme un flingue capable de réaliser la chose :mrgreen: ) On comprend aisément comment Lelouch parvient avec ce pouvoir en très peu de temps à manipuler les gens, réaliser des exploits qui lui permettent d'obtenir de l'ennemi des armes, des knightmares ( armures mécanisées ) , d'enchainer les victoires sur le champ de bataille, de gagner la confiance de la résistance tout en étant capable de bluffer ( personne n'imagine qu'un tel pouvoir puisse exister car il le garde jalousement pour lui ) et d'apparaître investi d'une espèce d'aura de messi qui lui fait gagner la confiance des résistants ...

Mais très vite, rien n'est si simple et les choses dérapent .....

Je crois que j'adore profondément Lelouch dans Code geass au même titre que j'adore un personnage comme Boromir dans Le seigneur des anneaux. Pourtant, les deux sont sans doute dans l'erreur ( Bien que ce soit encore moins net selon moi dans le cas de Lelouch car par ses actions fussent-elles souvent lourdes de conséquence, il a vraiment contribué à changer les choses et faire bouger le monde, là où je pense Boromir dans le seigneur des anneaux, s'il avait eu l'anneau, n'aurait fait que précipiter la ruine du monde et le joug de Sauron. Pour moi les actes de Lelouch ne sont pas que néfastes ( malgré toutes les victimes collatérales, spoiler
la mort tragique et emblématique du père de Shirley etc )


En tout cas dans les deux cas cette question cruciale est posée : que faire si on a un grand pouvoir entre les mains et qu'on est au sein d'un monde corrompu qui va de travers de tous les côtés, plein d'injustices. Ceux qui condamnent aisément doivent y réfléchir, c'est loin d'être simple. Dans Code Geass Lelouch doit sans doute autant à lui-même qu'à Suzaku qui a su vers la fin le ramener du bon côté ( mais tout en s'alliant à lui pour "finir ce qui était commencé" ) Vu sous cet angle, Suzaku, personnage que je déteste pourtant, a quelque chose d'admirable et d'essentiel à l'histoire et à ce qui s'accomplit, comme un élément finalement aussi important du rouage que l'est Lelouch.

Finalement ces deux oeuvres me rappèlent une maxime de Machiavel dans Le prince :
Le pouvoir corrompt ; le pouvoir absolu corrompt absolument
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Merytamon
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12456
Enregistré le : jeu. sept. 29, 2011 5:27 pm
Localisation : Auberge du Poney Fringant.

Re: Parallèle Seigneur des anneaux / Code Geass

Messagepar Merytamon » jeu. sept. 27, 2012 1:05 pm

moi je pense que si j'avais un pouvoir comme celui de Lelouch dans un monde comme le sien je m'en servirai afin de faire le bien, après c'est comme je dis dans un autre topic c'est difficile de définir précisément comment on réagirais !
Modifié en dernier par Merytamon le jeu. sept. 27, 2012 4:57 pm, modifié 1 fois.
I'm The Sword in The Darkness

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283365
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des anneaux / Code Geass

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 27, 2012 1:59 pm

Lelouch sert à agir pour ce qu'il pense être le bien ( notamment pour établir un monde plus protecteur pour sa soeur ) après, le soucis c'est que ça dérape vite et sans même qu'ils le veuille forcément ( enfin je ne sais pas où tu en es arrivé de l'histoire mais tu va vite le voir vers l'épisode 11-13 !

Mais malgré ça, je me reconnais pas mal en lui même dans ma conception de la guerre car on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, comme on dit ! Pour moi quelque part toute guerre est un minimum "sâle" et parfois la guerre est indispensable ( malheureusement ) Lelouch l'a compris de bonne heure. Je toruve la conception de Suzaku de vouloir réformer de l'intérieur beaucoup plus naïve mais j'imagine que les pacifiques un peu extrêmistes doivent plus se reconnaître dans ce personnage.

En voulant faire le bien, on fait parfois le mal, c'est là que c'est compliqué mais dans ce cas on peut se dire aussi : je ne fais plus rien comme ça je ne ferai ni bien ni mal ( attitude qui me semble aussi dangereuse ) Je crois aussi que c'est une conception très occidentale ( et manichenne, dualiste ) qui nous conduit à avoir ce type de raisonnements, le Bien, le Mal
Pour moi Lelouch est juste quelqu'un qui ne fait ni bien ni mal, il trouve juste que le monde va de travers, il acquière par hasard un grand pouvoir, il cherche à l'utiliser pour agir sur le monde avec plus de force et d'efficacité ( selon sa conception à lui ) j'ai envie de dire : Quoi de plus normal

Si le monde n'était rempli que de Suzaku je ne suis pas sûr qu'il évoluerait beaucoup et les dictateurs auraient le pouvoir

Maintenant c'est ma conception des choses mais c'est clair qu'elle n'est pas très "bien pensante" :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Merytamon
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12456
Enregistré le : jeu. sept. 29, 2011 5:27 pm
Localisation : Auberge du Poney Fringant.

Re: Parallèle Seigneur des anneaux / Code Geass

Messagepar Merytamon » jeu. sept. 27, 2012 5:11 pm

phoenlx a écrit :Lelouch sert à agir pour ce qu'il pense être le bien ( notamment pour établir un monde plus protecteur pour sa soeur ) après, le soucis c'est que ça dérape vite et sans même qu'ils le veuille forcément ( enfin je ne sais pas où tu en es arrivé de l'histoire mais tu va vite le voir vers l'épisode 11-13 !

Mais malgré ça, je me reconnais pas mal en lui même dans ma conception de la guerre car on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, comme on dit ! Pour moi quelque part toute guerre est un minimum "sâle" et parfois la guerre est indispensable ( malheureusement ) Lelouch l'a compris de bonne heure. Je toruve la conception de Suzaku de vouloir réformer de l'intérieur beaucoup plus naïve mais j'imagine que les pacifiques un peu extrêmistes doivent plus se reconnaître dans ce personnage.

En voulant faire le bien, on fait parfois le mal, c'est là que c'est compliqué mais dans ce cas on peut se dire aussi : je ne fais plus rien comme ça je ne ferai ni bien ni mal ( attitude qui me semble aussi dangereuse ) Je crois aussi que c'est une conception très occidentale ( et manichenne, dualiste ) qui nous conduit à avoir ce type de raisonnements, le Bien, le Mal
Pour moi Lelouch est juste quelqu'un qui ne fait ni bien ni mal, il trouve juste que le monde va de travers, il acquière par hasard un grand pouvoir, il cherche à l'utiliser pour agir sur le monde avec plus de force et d'efficacité ( selon sa conception à lui ) j'ai envie de dire : Quoi de plus normal

Si le monde n'était rempli que de Suzaku je ne suis pas sûr qu'il évoluerait beaucoup et les dictateurs auraient le pouvoir

Maintenant c'est ma conception des choses mais c'est clair qu'elle n'est pas très "bien pensante" :lol:



C'est justement pour cela qu'on est incapable de dire comment on réagirais face a un tel pouvoir, oui c'est sur au début on serait tenter de s'en servir pour faire le bien mais est ce que on ne se laisserais pas pervertir facilement par le pouvoir et l'avidité.
I'm The Sword in The Darkness

itikar
L'Ile du Don
L'Ile du Don
Avatar du membre
Messages : 16248
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Parallèle Seigneur des anneaux / Code Geass

Messagepar itikar » jeu. sept. 27, 2012 5:24 pm

C'est un thême séculaire, qu'on retrouve dans bien des oeuvres, dans le film "Chronicles" par exemple ... analysant comment une bande de jeunes se comporterait si il récupérait des pouvoirs de super-héros (ici une télékinésie très précise).
On en a également un aspect développé dans le manga "Elfen lied", où suite à des manipulations génétiques (je crois) des nanas se trouvent affublé d'appendices invisibles très coupants et qu'elles sont capables de contrôler par la pensée; thême également présent dans le jeu vidéo "The Darkness 1 et 2"
On retrouve d'ailleurs souvent ce thême dans les mangas car les japonais ont, depuis Hiroshima, une tendance générale - qu'on voit bien dans Akira par exemple - de catastrophisme doublé d'une envie d'améliorer les choses. Un peu comme s'ils étaient sans cesse entre le désir de superhéros et la certitude que cela ne ferait qu'accélérer la catastrophe.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283365
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des anneaux / Code Geass

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 27, 2012 8:23 pm

exactement, d'ailleurs on retrouve un peu ce thème dans saint seiya aussi ( à travers Ikki et ses dérives critiquées par Athéna , ou l'énorme pouvoir de certains chevaliers d'or qui lorsqu'il est mal utilisé se retourne contre eux - cf Masque de Mort etc ) C'est clair que c'est récurrent comme thème. Le manga Death Note l'exploite aussi avec le pouvoir acquis par Kira dans le cahier qui lui permet de tuer n'importe qui en écrivant le nom ( et qu'il emploi contre les criminels, mais très vite tout dérape ... ) Je pense aussi en effet que le spectre d'Hiroshima est très fort, d'ailleurs comme je disais dans Code Geass il y a des allusions à la bombe atomique ; On ne compte plus non plus les oeuvres post apocalyptiques, les japonais je pense sont partagés entre un espoir d'un monde meilleur, et une "tentation de l'utopie" et le risque du pire toujours présent comme un spectre ; ce qui separe les deux est souvent bien ténu dans les manga.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
scellés dans la roche
scellés dans la roche
Avatar du membre
Messages : 56869
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Messagepar Somewhere » jeu. août 14, 2014 8:31 pm

Il y a pas mal de parallèles avec le Batman de Nolan également : Lelouch agissant masqué via un symbole, "Zero", pouvant ensuite être repris par n'importe qui, la fin est très similaire aussi
où une mise en scène est faite afin que Bruce Wayne/Lelouch puissent faire croire à tous le monde qu'ils sont morts afin de se retirer de ce monde et de laisser la place à d'autres personnes pour agir.

Scarabéaware
Parmi les étoiles
Parmi les étoiles
Avatar du membre
Messages : 74267
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 14, 2014 10:39 pm

Nova je me pose une question quand même :mrgreen:, tu fais beaucoup le parallèle avec le Batman de Nolan, mais pourquoi exclusivement celui de Nolan et pas Batman dans sa généralité ? :wink: S'il y a une particularité plus forte que pour les autres je veux bien savoir :mrgreen:

Sinon par rapport à la discussion. L'anneau ça fait pas un pli c'est le plus risqué de tous, toutefois il peut être utile pour faire le bien c'est vrai...mais avec très grande modération ;). *s'infiltre dans certains lieux avec une mitrailleuse et fait le ménage* Non décidément il faut trop de matériel supplémentaire :rire:

Le défaut du Death Note c'est qu'on peut se retrouver avec un truc moche à ses côtés qui bouffe des pommes et risque de faire exploser le budget fruits :D. (une fille comme Misa c'est un détail :lol: ) Alors qu'avec le Geass...on a quand même des chances d'être bien accompagné n'est ce pas ? :twisted:

Alors un point d'abord qui se discute :

Pour moi les actes de Lelouch ne sont pas que néfastes ( malgré toutes les victimes collatérales)


Comme l'a si bien dis l'oncle Ben à Peter Parker : "Un grand pouvoir, implique de grandes responsabilités"

La dessus je pense qu'on est bien d'accord ;) et du coup on est bien obliger d'endosser des effets non prévus :pleure:, nous restons avant tout des entités imparfaites qui malgré tout ce qu'elles peuvent cogiter et planifier ne peuvent agir avec la plus grande perfection. Par la je veux dire que le dommage collatéral est probablement inévitable, c'est à la guerre comme à la guerre :transpire:. Toutefois on peut limiter les impacts négatifs ;). Les grandes responsabilités on le voit sont lourdes à porter et ne peuvent pas plaire à tout le monde :?. Hum...on pourrait en dire en long et en large...mais je vais plutôt aller sur un fait d'utilisation du Geass :lol:

Alors si j'avais un Geass j'aimerais bien sur qu'il soit comme celui de Lelouch et je m'en servirais pour modifier le monde et le rendre meilleur ;). Puis à la fin je disparaîtrait probablement car il serait possible que l'ensemble des actions réalisées soient discutables donc laisser la place à quelqu'un qui ferait l'unanimité et de loin veiller à l'évolution de ce ne nouveau monde :D
N'empêche je trouve que ce serait marrant sur un politicien de faire la chose suivante : Je t'ordonnes désormais d'être exclusivement honnête, ne plus jamais mentir et de ne dormir que quand tu auras accompli ton devoir c'est à dire avoir servi comme il se doit le peuple :mrgreen:
Bon ben le type soit il se fait flinguer par quelqu'un parce qu'il gène, soit il meurt avant d'avoir fini, soit il y arrive mais se retrouve seul :rire:. Vous en dites quoi ? :mrgreen:

Somewhere
scellés dans la roche
scellés dans la roche
Avatar du membre
Messages : 56869
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Messagepar Somewhere » jeu. août 14, 2014 10:46 pm

Scarabéaware a écrit :Nova je me pose une question quand même :mrgreen:, tu fais beaucoup le parallèle avec le Batman de Nolan, mais pourquoi exclusivement celui de Nolan et pas Batman dans sa généralité ? :wink: S'il y a une particularité plus forte que pour les autres je veux bien savoir :mrgreen:


Tout simplement pacque dans ceux de Nolan c'est beaucoup plus appuyé et mis en avant que dans les autres. Mais il ne me semble même pas qu'il est évoqué en tant que tel dans ceux de Burton, et encore moins dans ceux de Shumacher...

Scarabéaware
Parmi les étoiles
Parmi les étoiles
Avatar du membre
Messages : 74267
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Parallèle Seigneur des Anneaux/Code Geass

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 14, 2014 11:04 pm

D'accord...ah faudrait que je revois, tiens n'empêche c'est bizarre pour la trilogie j'ai regardé le premier et le dernier mais le second pas encore :shock:. Bien je reverrai pour mieux le saisir ;)


Retourner vers « Code Geass »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité