Ikki du Phoenix

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Ikki du Phoenix

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 10:33 am

J'attaque un topic général sur le personnage de Ikki qui - vous le savez - est mon perso fétiche de la série ! Ici on concentrera toutes les discussions générales sur ce personnage rebelle un peu hors norme de la série, les analyses, les petites réflexions sur sa personnalité + tout ce qu'on pourra raconter sur : sa constellation , son armure (cloth) , la légende du Phénix qui lui est associée , les débats sur son immortalité ( ou pas )
Plusieurs topics existent déjà , qu'on va tenter de reprendre, de synthétiser, et pour commencer je vais copier coller la page de mon site web qui lui est consacrée ; ce sera l'occasion d'en débattre voire de corriger quelques petites choses un peu obsolètes (je l'ai écrite il y a fort longtemps quand ma passion renaissait, et peu corrigé depuis)

Image
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 10:35 am

Commençons par rappeler sa fiche d'identité !

Image

Nom : Ikki ( écriture japonaise : 一輝 )
Constellation : Phoenix
Age: 15 ans ( né en 1971, logiquement .. )
Taille:1m75
Poids: 62 kg
Signe zodiacal : lion
Date de naissance : 15 août
Groupe sanguin : AB

Attaques:
# le vol du Phoenix
# l'illusion du phoenix (phoenix gen ma ken)
# les ailes du phoenix (Yoku Ten Shô)

Lieu de naissance: Japon
lieu d'entrainement : Ile de la mort ( Death Queen Island , île de la Reine morte plus précisément)
Maître : Guilty
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:06 am

L'Histoire dramatique de Ikki : Résumé du personnage dans la série

Image

Dans les premiers épisodes de la série, Ikki nous apparaît comme un individu débordant de haine envers tout le monde, envers le défunt Mitsumassa Kido à cause de qui il a été contraint d'aller subir un entrainement terrible sur l'île de la mort pour conquérir son armure du Phénix, envers les autres chevaliers du tournoi, envers Saori la petite fille adoptive de Kido, envers Tatsumi qui l'avait battu au sang avant de l'envoyer sur l'île, envers son frère Shun dont il avait pris la place (rappelons que ce dernier était désigné par le hasard du tirage au sort pour se rendre sur l'ile de la mort, le plus difficile des camps d'entrainement). A son retour, Ikki ne reconnaîtra plus Shun et du statut de frère protecteur il devient un frère ennemi sans pitié .. Ikki en veut à la Terre entière ...

Ikki commence par se faire remarquer en volant l'armure d'or du Sagittaire, récompense du tournoi. Ikki commence donc dans la série par incarner la haine et le Mal à tel point d'ailleurs que pour un spectateur non averti qui n'aurait pas le courage de dépasser les 15 premiers épisodes de Saint Seiya, il EST vraiment le gros méchant de l'oeuvre, c'est l'antagoniste principal du premier arc, parfois d'ailleurs assez proche des gros clichés de méchants détestables qu'on retrouve dans les dessins animés. Et la série paraîtrait même très très manichéenne chose qu'elle n'est pas, la suite le démontre sans cesse.

Après d'âpres combats, Ikki se fait reprendre l'armure d'or par Seiya, Hyoga, Shun et Shiryu, puis, reconnaissant sa défaite, il en vient à expliquer l'enfer de son entrainement sur l'île de la mort. C'est là qu'on découvre qui se cache réellement derrière ce masque de froideur et de haine .. On découvre l'homme derrière le monstre. L'homme meurtri par le sort.

Pour rappeler son histoire il faut rappeler que comme les autres orphelins que le vieux Kido a envoyé aux quatre coins de la Terre dans des centres d'entrainement afin de ramener les armures de bronzes, Ikki est orphelin ... Le but ultime de Mitsumasa Kido était de voir plusieurs années plus tard ces jeunes garcons revenir avec des armures afin de pouvoir s'affronter au cours d'un grand tournoi où le vainqueur se verrait remettre l'armure d'or du Sagittaire, ceci dans le but secret de constituer une nouvelle garde pour la déesse Athéna (Saori) et ainsi renverser le tyran ayant usurpé la place de grand pope au sanctuaire : Saga ... Ces évènements nous seront bien sûr révélés par la suite.

Malheureusement le vieux Kido ne survit pas à ce projet et c'est sa petite fille la princesse Saori (en réalité réincarnation d'Athéna qui renaît sur Terre tous les 250 ans) qui tentera de le mener à bien ... Je ne m'étends pas sur ces aspects qui sortent du cadre de ma description de Ikki

Image

Ainsi donc, comme les autres orphelins de la Fondation Graad, Ikki est envoyé sur un centre d'entrainement pour y subir des épreuves redoutables.
Une fois sur l'île de la mort (Death Queen Island) il s'entraine sous la férule d'un certain Guilty, un individu mystérieux et cruel arborant toujours un masque hideux. Guilty appartient à une série de criminels que les popes respectifs dans l'Histoire envoient sur l'île afin non seulement de purger le mal qu'ils ont pu commettre, mais aussi pour contraindre quiconque arrivant sur l'île à ne plus la quitter ... afin qu'elle deviennent en quelque sorte leur prison, leur tombeau ...

C'est ainsi que Guilty fera subir à Ikki un entraînement des plus âpres, lui inculquant que seule la haine de l'autre permet de vaincre, et lui imprimant l'idée qu'il devra se transformer en un monstre insensible et impitoyable de cruauté s'il veut arriver à gagner cette fameuse armure du Phoenix (la plus puissante de toutes car elle possède le pouvoir de restructuration quand elle est détruite ...)

L'épreuve que doit passer Ikki pour remporter l'armure est ni plus ni moins de vaincre au combat et de tuer son propre maître ; Chose étrange et terrible à la fois quand on regarde la série pour la première fois.

Image
Esmeralda

Le quotidien de Ikki sur cette île de la mort ressemble à l'enfer .. Il est cerné de criminels, de chevaliers noirs sans pitié jadis rejetés de la chevalerie par Athéna. L'île elle-même ressemble à l'idée qu'on peut se faire de l'enfer de Dante : Il s'agit d'une île volcanique à l'environnement stérile (fleuves de lave, montagnes morbides, températures extrêmes ...)

Le seul réconfort de Ikki est Esméralda, la fille adoptive de Guilty, dont le caractère est à des années-lumières de celui de son père. Esmeralda est douce, sensible et pure, et c'est elle qui soigne les blessures après les entrainements terrible qu'il subit. La jeune fille est donc un rayon d'espoir pour Ikki dans cet environnement sombre et déprimant. Ikki finit ainsi par s'éprendre profondément d'elle, Esmeralda lui rappelant par ailleurs beaucoup son jeune frère Shun qu'il aimerait tant revoir ...

Certains analystes de la série voient en Ikki et Esmeralda un petit clin d'oeil de l'auteur Masami Kurumada à l'oeuvre culte de Victor Hugo : Notre Dame de Paris, et bien sûr à l'amour d'un Quasimodo pour une autre Esmeralda si célèbre ...

Image

Ce qui arrive ensuite à Ikki est terrible et conditionnera tout son caractère par la suite : Afin de le forcer à sortir de ses gonds, Guilty va jusqu'à tuer sa propre fille Esméralda ... Cette dernière rend l'âme dans les bras de son bien-aimé dans une de ces scènes tragiques comme l'anime Saint Seiya en comporte bon nombre et qui rendent cette oeuvre si émotionnellement puissantes pour beaucoup de fans. Le tout bien sûr sous l'une de ces musiques hors du temps composées par le très talentueux compositeur Seiji Yokoyama.

Après la mort de sa bien-aimée Ikki entre alors dans une rage folle, il tue son maitre et conquiert du même coup l'armure du Phoenix devenant du même coup saint de bronze associé à l'oiseau sacré immortel. Ikki est le premier homme de l'Histoire à y parvenir si l'on en croit l'Hypermythe (un texte important paru dans l'un des artbooks essentiels de Saint Seiya). Depuis ce jour il déborde de haine envers ce monde qui ne l'a pas gâté et c'est un individu complètement fou et déchainé qui s'apprête à revenir au Japon et à fondre sur le tournoi .. Ikki veut se venger de son destin tragique en punissant les membres de la fondation, à cet instant de l'histoire, il me fait penser à certains de ces berserkers du monde scandinave, ces guerriers fous et assoiffé de sang, ivres de vengeance et dont la force est décuplée par la haine (on peut d'ailleurs penser un peu au célèbre manga Berserk avec son héros Gutts). Le retour de Ikki au Japon sera mouvementé, qu'on se le dise !!

Image

Mais au final, après bien des péripéties au tournoi où il fait une entrée fracassante accompagnée de ses acolytes les chevaliers noirs et après d'autres combats près du mont Fuji, le saint du phénix finira par perdre tous ses alliés un par un. La lutte pour récupérer les morceaux de l'armure d'or entreprise par Seiya et ses compagnons et leur sens de l'amitié et de la justice va finir par toucher Ikki au fond de son âme et le remettre sur le droit chemin. Après avoir été vaincu par Seiya et les autres, Ikki leur raconte ainsi son histoire tragique sur l'ile de la reine morte, et il retrouve sa lucidité, pleurant d'avoir fait tant de mal à ce frère Shun qui pendant toutes ces années mourait aussi d'envie de le revoir, Shun qui traversa des épreuves non moins terribles sur l'île d'Andromède. Ikki revient ainsi du côté du Bien.

Mais pas pour longtemps car il est ensuite tué en protégeant les quatre chevaliers de bronze contre l'attaque d'un envoyé du grand Pope : Docrates (présenté comme le frère de Cassios, le musculeux géant que Seiya a du vaincre pour conquérir l'armure de Péhase). Docrates est venu exprès au Japon depuis le sanctuaire en grèce afin de récupérer l'armure d'or aux rebelles.

D'une résurrection à l'autre

Heureusement cette première mort de Ikki n'est que provisoire ... Plusieurs épisodes plus tard Ikki refait son apparition dans une scène assez fracassante comme il en a le secret. Pour notre plus grand bonheur ce chevalier renaît de ses cendres pour protéger son frère Shun lors d'un combat contre le chevalier des flammes (Ainsi, ikki se révèle être comme le Phoenix de la légende, immortel et très très lié à l'élément feu !) Les flammes provoquées par le chevalier du Fourneau raniment sa cosmo-énergie et le rappellent à la vie. Il ressurgit ainsi dans un brasier, dans une scène fortement symbolique : comme l'oiseau de feu phénix dans la légende Ikki possède la faculté de renaître de ses cendres, ce qui en fera par la suite un adversaire ... plus que coriace !!!

Un aperçu de cette scène



[ Je complèterai plus tard ce résumé avec ses actions dans la suite de l'oeuvre ]

Dans un prochain post nous analyserons un peu plus la symbolique de ce personnage très particulier, et son importance dans le scénario de Saint Seiya.
Modifié en dernier par phoenlx le sam. sept. 12, 2009 11:45 am, modifié 1 fois.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:11 am

Mon avis sur le personnage
( un peu de fanboy ^^ )


Image

Pour commencer je vais tenter de vous montrer pourquoi depuis que j'ai découvert l'anime Saint Seiya ce personnage me fascine au point que je décide d'en faire mon pseudo ^^ Ikki est un personnage souvent aimé des fans, mais parfois aussi détesté, c'est selon. Moi je l'adore pour sa psychologie particulière, son caractère atypique de loup solitaire. C'est un personnage qui très vite m'a enthousiasmé car il représente à mes yeux le symbole de l'anticonformiste, du libre penseur qui n'est à la botte de personne et qui a le courage de ses idées et de ses actes.

Certains fans ne l'aiment pas trop car il n'est jamais capable de s'entendre avec les autres chevaliers. Ses allures semblent arrogantes à première vue, il est fier et froid, un vrai coeur de pierre en apparence insensible aux émotions et aux sentiments humains .. Comment aimer un tel personnage ? Mais derrière ce visage un peu repoussant se cache sans doute l'un des personnages les plus complexes de Saint Seiya, un perso plein de nuances, Ikki n'est pas le monstre qu'il laisse souvent paraître, son personnage évolue, et le chapitre Hadès renverse d'ailleurs subtilement les choses.

Ikki est à l'opposé du tempérament impétueux et fougueux d'un Seiya, toujours à foncer tête baissée vers le danger. Son approche des situations est souvent plus froide et réfléchie, à la manière d'un Shiryû quelque part, mais différemment. La froideur de Ikki est parfois terrible et va jusqu'à énerver ou faire peur à son propre camp. Il est aussi à l'opposé de son frère Shun détestant la violence ; Lui, quand il faut partir au combat, il y va !! Et sans questionnements inutiles !! Il fait partie de ces gens qui ont compris de bonne heure que certaines guerres sont nécessaires pour préserver la paix, et que trop pousser l'attitude pacifique peut conduire à plus de morts paradoxalement et à se mettre en danger ou mettre en danger les autres.

Ikki est aussi à l'opposé du tempérament mélancolique qui émane d'un Hyoga, toujours torturé par ses sentiments et l'image de sa mère décédée ... Ikki contrairement à Hyoga maîtrise parfaitement ses émotions et a appris de bonne heure à les refouler. Pour cette raison il apparaît souvent comme une espèce de guide pour les autres chevaliers de bronze (de "grand frère" au sens propre - Shun - comme au sens figuré pour les autres) Il est indéniablement l'individu le plus mûr parmi les cinq héros chevaliers de bronze.

Au début de la série, Ikki nous est révélé comme un serviteur du grand pope et par conséquent des forces du "Mal", la première partie de la série (en tout cas dans le dessin animé, le manga étant plus subtil) étant assez manichéenne avant d'évoluer, il est surtout présenté comme un personnage négatif, le "gros méchant" ; mais il sera pourtant par la suite l'un des artisans majeurs de tous les combats pour défendre Athéna. C'est dire d'emblée toute la complexité du personnage ...

Image

Son nom japonais (Ikki) signifie "individu unique" ou "personne unique" ce qui colle bien avec le loup solitaire asocial qu'il est et son indépendance d'esprit par rapport aux autres protagonistes ...

C'est là un aspect qui m'a très tôt marqué, en tant qu'individu attaché à ma propre liberté de pensée, de parole, à une époque où les média, les politiques, le poids d'une certaine bien-pensance cherchent souvent à nous faire penser ou réagir de manière unique, Ikki a très tôt fait figure à mes yeux de symbole de la liberté d'expression :mrgreen: Qu'il est bon que certains personnages de films ou de dessins animés viennent parfois nous rappeler à quel point il est crucial et jouissif de rester soi-même, libre de ses idées, imperméable à toutes les sources de manipulation.

Ikki représente tout ça pour moi. Même lorsqu'il passe dans le camp d'Athéna, il n'hésite pas à défier parfois l'autorité de la déesse, comme dans cette scène où il quitte le groupe pour partir seul dans l'épisode 29. Sa réplique à cet instant est révélatrice de son état d'esprit :

" Je n'ai d'ordres à recevoir de personne, pas même d'une déesse !!"

Peut-être y a t'il même une espèce de critique voilée du dogme religieux, ou de certaines attitudes religieuses fanatiques dans cette phrase, j'aime y voir cet aspect. Ikki accepte de servir la déesse Athéna, mais sans se renier et s'aliéner. J'aime à penser qu'il ait pu (en la choquant un peu) faire évoluer Saori elle-même dans la suite de la série. Ikki n'hésite pas non plus à choquer à plusieurs reprises par ses METHODES. On peut citer son combat assez gore contre le chevalier d'argent Capela de la constellation du cocher (Auriga) , lequel termine l'affrontement avec ses deux bras tranchés net par le saint du phénix. Athéna elle-même pourtant dans le camp de Ikki sera choquée par la scène (et j'avoue que le jeune spectateur que j'étais à l'époque a ressenti une espèce de gêne étrange ! En même temps c'est ce genre de scènes qui définissent fortement le personnage ! )

Image

J'aime ce côté implacable de Ikki, sa manière de rendre la justice. Ferme et sans fioritures, je trouve qu'il n'est pas sans rappeler un certain Kanon dans la série (le frère jumeau de Saga), Kanon qui fut d'ailleurs l'un de ses plus terribles adversaires. Tous deux rappellent un peu aussi certains héros de BD "punisseurs" comme Batman, ou encore le punisseur. Ce sont en général des personnages qui me parlent et que j'affectionne, y compris au cinéma.
Dans la vie certaines vérités méritent d'être dites quitte à blesser. Laisser courir des mensonges pour ne pas heurter ou faire du Mal est une attitude qui peut dans certains cas s'avérer utile et dans d'autres très dangereuse et contre-productive.

De même, il est bon de rappeler que certains combats sont nécessaires quitte à choquer (quoiqu'en pensent les extrémistes du pacifisme) Un perso comme Ikki est là pour rappeler cette vérité. Mais le manga Saint Seiya a ceci de subtil par le fait qu'il compense et contre-balance la personnalité de ikki par le personnage de Shun. Shun est tout l'inverse de Ikki et représente au contraire le pacifiste naïf, c'est un personnage qui se prend souvent des baffes par excès de naïveté ; on a ainsi un contrepoids ; En réalité les deux frères sont plus complémentaires que vraiment opposés, chacun fait évoluer l'autre, et comme je l'ai dis d'ailleurs, Ikki réagit même parfois à la manière de Shun (lorsque le coeur humain qui dort en lui se réveille, car c'est un émotif refoulé mais un grand émotif) et Shun sait aussi s'endurcir au fil de la série. La plus belle scène à cet égard est la scène de leur affrontement dans le chapitre Hadès / Meikai, scène où Shun se retrouve possédé par l'âme du dieu des enfers et où Ikki se retrouve dans l'incapacité de le frapper, hésitation psychologique qui ne lui ressemble pas d'habitude. A l'inverse le saint d'Andromède saura extirper le dieu des enfers (= symbole de la mort) de son corps, grâce au sang d'Athéna et se montrera psychologiquement plus affirmé dans ces scènes, mais en même temps l'hésitation de Ikki à cet instant là qui permet à son frère de rester en vie fut sans doute elle aussi cruciale pour la suite.


Ikki et Shun : Un rapport complexe à la mort

Image

Ikki et Shun qui sont frères de sang, sont dotés d'un rapport subtil à la mort qui mérite qu'on s'y attarde quelque peu. Ikki est le symbole de l'individu qui dompte la mort, à l'instar de son signe, le phénix, symbole de résurrection, l'oiseau de feu qui renait de ses cendres. C'est le trompe-la-mort par excellence.

Shun au contraire par ses attitudes pacifistes suicidaires semble rechercher la mort, comme s'il cherchait malgré lui à se faire souffrir lui-même pour éviter aux autres de souffrir (ce côté là de sa personnalité lui vaut d'ailleurs des caricatures parfois cocasses de la part de certains fans). S'il était seul et sans son frère pour le sauver, Shun provoquerait sans doute beaucoup plus de mal que de bien, sa chance énorme est d'être sans cesse aidé dans les combats par ce grand frère qui cherche à endurcir son caractère et lui faire accepter la vision réaliste de ce monde si dur qui nous entoure, où certains individus sans scrupules exploitent souvent les faiblesses des pacifistes comme lui. Pourtant Shun pourrait se défendre car il cache une très grande force en lui à travers cette cosmo-énergie redoutable que son maître Albior avait déjà ressenti du temps de son entrainement sur l'île d'Andromède.

Shun sans Ikki ne se serait sans doute jamais endurci et aurait probablement péri très tôt dans l'histoire. Mais Ikki sans Shun serait resté une machine de guerre dangereuse. C'est surtout une profonde complémentarité qui caractérise ces deux frères, un peu comme le symbole asiatique du Yin et du Yang.

Mais de même que dans le Yang il y a du Yin et vis versa, de même ce rapport à la mort s'inverse aussi dans la série. Il est remarquable de constater en effet que dans le chapitre Meikai et dans cette même scène que j'évoquais plus haut, Shun repousse la mort (Hadès, dieu des enfers) alors qu'à l'inverse, Ikki - vaincu par ses sentiments pour la première fois dans l'oeuvre - se retrouve vaincu par Hadès / la mort. Et il finira d'ailleurs emprisonné dans la prison de glace du cocitus. Il y a de quoi méditer.


Ikki , personnage solitaire ..
Image

Le signe astrologique de Ikki est celui du lion (il endosse d'ailleurs l'armure d'or du Lion, auparavant portée par Aiolia, dans le chapitre Elision). Personnellement j'ai toujours trouvé qu'il avait un petit côté capricornien aussi (par sa froideur et son aspect abrupt dans ses remarques, sa franchise ... Les natifs du signe étant décrits ainsi par les astrologues. Mais aussi par sa solitude, le signe du capricorne est le signe solitaire par excellence). Mais Kurumada a préféré faire de Ikki un Lion donc, prenons acte de la volonté du mangaka ^^ Il est vrai que Ikki a aussi des points communs avec le signe du lion à commencer par le rapport au feu, l'élément par excellence du 5ème signe zodiacal ( le feu étant aussi très lié au Phénix) Ikki a donc hérité de son signe zodiacal non seulement son tempérament de feu mais aussi cet aspect guerrier, ce panache de chef pourrait-on dire, lorsqu'il est plongé au sein des combats.

ci-dessous : Ikki avec l'armure du Lion dans le chapitre Elision
Image

Ikki me rappelle aussi certains personnages libertins de la littérature (comme le Dom Juan de Molière) ou même du cinéma (Fronsac, dans le Pacte des loups, par exemple, autre personnage que j'adore, lui aussi au coeur d'une relation de type Yin/Yang avec un certain ... Mani).

Plutôt qu'un rebelle comme on le qualifie souvent Ikki est plutôt un anticonformiste. Son attitude rebelle avant son embarquement pour l'île de la mort est un autre exemple de scènes qui vient le rappeler. Ikki n'est pas décidé à se laisser faire par les gens de la Fondation, là où à l'inverse les autres orphelins semblent plus dociles et suivent le mouvement un peu comme des moutons, sans se poser de questions.. Ikki est l'inverse d'un mouton de panurge et pour cela, il subira d'ailleurs les coups de Tatsoumi le majordome des Kido.

Mais Ikki est avant tout un être très solitaire et qui souffre sans doute beaucoup de sa solitude. C'est une solitude voulue, sans doute une solitude qu'il recherche et qui l'apaise aussi parfois, renforçant son caractère pendant les combats. Elle lui évite d'être à la merci de ses émotions comme un Hyoga (toujours hanté par l'image de sa mère) Elle lui permettra dans le chapitre Poséidon d'être le seul chevalier à parvenir à déjouer le piège d'un certain Kasa des Lyumnades le créateur d'illusions qui imite les apparences des proches de ses adversaires. Ikki semble au sommet de son tempérament glacial dans cet épisode, c'est d'ailleurs ce qu'affirme Kasa qui en est presqu'effrayé mais en réalité je pense que c'est faux. C'est surtout quelqu'un qui a extrêmement bien su discipliner ses émotions, et à cet égard il est bien plus mature que les autres saints de bronze. Sa recherche de la solitude me fait beaucoup plus penser à la solitude du samouraï Miyamoto Musashi dans certains romans japonais (je vous conseille d'ailleurs l'excellent livre de Eiji Yoshikawa, il s'agit de l'une des principales lectures fondatrices de ma vie !! Un roman d'un impact incroyable !)

La solitude de Ikki a donc beaucoup plus de celle du samouraï parfaitement discipliné que d'une solitude de type "mauvais caractère" que certains fans lui attribuent à tort ; Un peu comme Musashi refusant de céder à l'amour d'Otsu pour parfaire sa technique et se rapprocher de la Voie du Guerrier, Ikki lorsqu'il s'entraine sur l'île de la mort semble plutôt froid avec la douce Esmeralda qui ne cesse de le réconforter par ses paroles et ses actes bienveillants ; Or, sans la rejeter - car il ressent fortement la compassion de la jeune fille à son égard - il cherche à privilégier son entraînement ce qui terrifie sa bien-aimée.

L'attitude de Ikki avec Pandore lorsque cette dernière se repent de sa vie de servitude au service d'Hadès, et qu'elle vient se confier à lui comme à un ami (ou plus ?) est aussi d'une grande froideur, mais une froideur qui n'est pas un réel rejet. Lorsque Ikki comprend les souffrance de la jeune fille des Heinstein, il est pris de compassion à son égard, mais c'est trop tard, Pandore décèdera de ses blessures provoquées par Thanatos, dieu de la mort.

Image

Ikki est donc d'une grande froideur avec les personnages féminins qui l'aiment et lui témoignent souvent une grande chaleur sentimentale, on peut même dire qu'il ne leur porte vraiment pas chance !! Mais cette froideur n'est pas du mépris, simplement une extrême volonté indomptable de se maîtriser pour ne pas céder à la faiblesse d'un amour qui ronge trop, comme plusieurs de ses amis.

Il réagit de même avec ses compagnons masculins : Ikki fuit parfois la compagnie et l'amitié des autres chevaliers de bronze pour mieux se retrouver, ce qui ne veut pas dire qu'il ne les aime pas. Athéna/Saori est la première à le comprendre. La solitude de Ikki est une règle de conduite stricte qu'il s'est lui même dictée à cause de son destin amer (c'est ce que résume très bien la chanson You are Phoenix qui lui est consacrée ! --> voir plus bas )
Modifié en dernier par phoenlx le sam. sept. 12, 2009 12:07 pm, modifié 2 fois.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Chernabog
titanomachie
titanomachie
Avatar du membre
Messages : 8564
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Messagepar Chernabog » sam. sept. 12, 2009 11:17 am

On peut quand même préciser qu'Ikki ne sert nullement le Pope dans le manga.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:21 am

Ikki et le thème du pardon dans Saint Seiya

Ikki est le symbole de l'immortalité, notamment celle des grandes valeurs qu'il va s'attacher désormais dur comme fer à défendre pour se racheter d'avoir été un temps un serviteur du Mal .. Il mettra par la suite beaucoup de zèle à racheter ses fautes en se battant du côté de la Justice et des forces d'Athéna, et en contribuant à renverser le grand pope félon du sanctuaire. Ikki illustre ainsi magnifiquement un des grands thèmes de la série : celui du pardon, pardon que lui accorde Athéna et ses amis, et qui rappelle aussi à quel point la déesse est miséricordieuse. L'Athéna de Saint Seiya, divinité inspirée de la mythologie grecque, est en effet très "christique" par certains côtés. Le pardon est un thème qui revient souvent, à travers la repentance de Kanon des Gémeaux, mais aussi la pénitence invoquée par Aiolia après sa reconnaissance de l'identité véritable de Saori. Bien des personnages de Saint Seiya changent de bord, pas seulement Ikki. Coupables de s'être battus dans le mauvais camp pendant un temps, parfois malgré eux (car trompés par leurs maîtres) parfois de leur plein gré (dans le cas de Kanon dont le coeur était noir de haine) Athéna sait ensuite leur pardonner leurs fautes et les accepter dans son armée. C'est ce qui rend cette oeuvre si belle, et Ikki en est un emblème puissant.

Grâce au pardon d'Athéna, Ikki a su évoluer et se renforcer. Il s'est merveilleusement racheté tout en s'appuyant sur son passé. La leçon est pour nous : il faut savoir évoluer, ne pas reproduire les erreurs qu'on a pu commettre. Le passé est ce qui nous forge, il nous renforce et nous affaiblit à la fois, pour Hyoga c'est le souvenir de sa mère, pour Ikki c'est cet amour pour Esmeralda qui certes l'a poussé à connaître la haine lorsque son impitoyable maître l'a tuée sous ses yeux, mais aussi depuis qui lui sert à acquérir l'extrême maîtrise sentimentale qui est la sienne et qui le rend souvent plus efficace au combats que les autres saints ... Vivre l'enfer, côtoyer la mort de près rend souvent plus fort, c''est bien connu. Le passé lorsqu'il est tragique est ce qui doit nous renforcer, pas nous affaiblir. C'est ce qu'a bien compris Ikki.

Passé tragique : Source de forces ou de faiblesses ...

Même revenu parmi le camp d'Athéna et protégeant à nouveau la justice, Ikki reste marqué par tout ce qu'il a vécu et gardera dans son caractère une trace indélébile des souffrances qu'il a subi, mais en les positivant.

Ceci se traduira par exemple par cette habitude de toujours faire cavalier seul et de n'intervenir qu'aux moments les plus dramatiques des combats, souvent en retard. Ikki apparaît en général quand son petit frère Shun affronte un adversaire beaucoup plus puissant que lui, qu'il est aux portes de la mort et que tout semble perdu pour lui (mais lorsqu'il intervient, quel panache à chaque fois ! personne ne me contredira !)

Ikki réagit souvent à contre courant, il gardera aussi assez longtemps cette hostilité envers Tatsumi, le majordome de la famille Kido, qui a manqué de respect pour lui dans sa jeunesse .. Les divergences fréquentes entre Ikki et Seiya en disent long aussi sur son caractère unique (ces deux là en viennent parfois aux mains, mais comme de vieux frères savent oublier leurs discordes peu importantes)

Image
ci-dessus Ikki et son frère Shun, dans leur jeunesse .. Ikki a toujours été le grand frère protecteur derrière lequel Shun se retranche lorsque les choses se gâtent pour lui ....


Pourquoi Ikki est plus fort que les autres ( CAR IL L'EST :mrgreen: )

( c'est ma minute provoc vis à vis des fans des autres persos mais j'argumente :lol: )

Le portrait que je viens d'ébaucher semble bien noir finalement pour mon personnage préféré de la série ... Un personnage certes repenti, mais qui a été un temps un suppôt de Satan, un grand criminel, un personnage froid et assez arrogant, mal compris même par ses amis parfois, aimant souvent la solitude, faisant cavalier seul et n'aimant pas tellement la compagnie des autres (bien qu'en fait c'est une carapace qu'il se donne exprès ..)

Pourtant, Ikki est fascinant car ce sont ces caractéristiques qui font sa grande force, et qui font souvent de lui l'adversaire coriace qui résiste là où les autres ont succombé à leurs faiblesses ... Son panache et son efficacité dans les combats le démontrent.

Les exemples sont nombreux ... depuis son combat contre Shaka le plus puissant chevalier d'or (celui de la Vierge) où il se sacrifie pour tuer son opposant ... à celui contre Kasa des Lyumnades dans la partie Poséidon , où il vient à la rescousse alors que Seiya , Hyoga et Shun ont tous succombé à leurs sentiments (ci-dessous son combat contre Kasa des Lyumnades) ou encore pourrait-on citer son combat contre Mime de Benetnash à Asgard ..

Image



Ikki et la thématique des sentiments dans Saint Seiya

Image

Les grands sentiments renforcent souvent l'Homme, mais parfois ils l'affaiblissent aussi : c'est une vérité paradoxale mais si vraie.. Voilà, le message que vient nous rappeler Ikki. Ne vous est-il jamais arrivé de vous dire que vous étiez un peu esclave d'un Amour complètement fou et irrationnel pour une personne ? On pense immédiatement aux relations amoureuses évidement ; On peut citer la mythologie et certains grands récits homériques, comme la guerre de Troie, cas tragique emblématique où un conflit terrible fut déclenché "à cause" d'une femme , Hélène.

Mais c'est une constante parfois valable aussi dans d'autres circonstances que l'amour homme / femme. Vouloir trop mettre en avant certains grands sentiments, même si quelque part c'est une attitude tellement noble, conduit parfois à des situations périlleuses et tragiques .. Certains individus sans scrupules en profitent et se nourrissent de ce genre de faiblesses. La géopolitique le montre aussi souvent , trop de pacifisme - quoiqu'en disent certains - peut être dangereux (cf 1939)

Etre pacifique, amoureux de son prochain, vouloir dur comme fer que les grands sentiments fraternels règnent entre les Humains c'est bien !! Et on doit tous se battre pour cela ! pour que cet "Amour Absolu" que défend Athéna dans la série triomphe un jour de manière éclatante. Mais parfois il nous faut aussi prendre garde à ne pas tomber dans la naïveté d'en "faire trop" et de manière aveugle car c'est l'inverse qui peut se produire.

Sous ses apparences manichéennes (des jolis combats illustrant dans un dessin animé le Bien contre le Mal) , sous ses apparences de série pacifique, Saint Seiya est une série bien plus complexe que certains veulent bien la voir (y compris souvent ses fans) et qui rappelle ce genre de choses. Il faut parfois se battre pour protéger la paix. La guerre est parfois nécessaire.

Si Saint Seiya met en avant les grands sentiments, comme l'Amour, l'Amitié du prochain, il nous met aussi en garde contre la tyrannie qu'ils peuvent exercer. Ce message est aussi celui que le chevalier d'or du Verseau, Camus, tente avec bien du mal d'inculquer à son élève Hyoga ("tu devrais atteindre l'indifférence" lui dit-il alors que le chevalier du cygne est déchiré par l'image de sa mère noyée, ce deuil entravant ses aptitudes à combattre et à s'élever dans sa quête du 7ème sens ... ) Ce Camus froid et indifférent en apparence nous rappelle beaucoup le héros de l'Etranger de l'écrivain français homonyme ...

De même Ikki cherche souvent à endurcir le coeur de son frère Shun. Mais il n'en est pas insensible pour autant. D'ailleurs, c'est peut-être Ikki qui perçoit mieux que quiconque ce sentiment de fraternité qui habite les chevaliers de bronze, comme il le laisse transparaître lors d'une de ses répliques en affirmant que les chevaliers de bronze sont tous frères ...

( N'oublions pas que dans la version manga de l'oeuvre, les 100 enfants de Mitsumasa Kido sont frères pour de bon et sont tous ses fils ! )



Analyse de quelques paraboles

:arrow: le diable shintoïste

Image

Parmi les multiples petits détails qu'il faut détailler reliés à Ikki il y a ce personnage énigmatique aux allures diaboliques qui apparaît derrière le saint du phénix dans la première partie de la série (lorsqu'il est maléfique) notamment lorsqu'il s'apprête à porter une attaque. Vous avez du le remarquer, on voit souvent ce dernier lorsque Ikki est pris d'accès de haine ou de colère ( par exemple lorsqu'il fait irruption au tournoi en posant le pied sur le coffre d'or du sagittaire, ou plus tard contre le chevalier du fourneau ( image ci-dessus )

Ce personnage représente Emma-Ho ou Emma O, ou encore Emma ou Enma-daiō selon les diverses appellations.Il s'agit du diable bouddhiste et shintoïste. C'est le nom que les japonais donnent au roi de l'enfer. Sa statue siège dans un temple situé à proximité de Kamakura au Japon. Elle aurait été sculptée par le célèbre artiste Unkei ( 1150 - 1223 ) --> image ci-dessous ..

Image
( Source de l'image )

D'après la légende lorsque l'artiste Unkei mourut, il fut cité à comparaître devant le tribunal d'Emma-o qui lui dit: « Vous avez réalisé de nombreux portraits de ma personne tout au long de votre vie sur la Terre; mais aucun ne me ressemble. Maintenant que vous m'avez vu de vos propres yeux, retournez-y et faites de moi un bon portrait. »
La légende dit que Unkei revint sur Terre et réalisa la fameuse statue qui orne le temple près de Kamakura.

Hormis ces petits clin d'oeil dans Saint Seiya le personnage d'Emma est présent entre autre dans le manga Togari, l'épée de justice mais aussi dans la célèbre œuvre d'Akira Toriyama, Dragon Ball.

La fonction de Emma était de juger les hommes lorsqu'ils arrivaient en enfer (un peu comme Minos chez les grecs donc, ou comme Lune de Balrog dans Saint Seiya ^^ ). Sa soeur, elle, jugeait les femmes. Il possédait 18 royaumes dont 8 de Feu et 8 de Glace.

Les créatures mortes sans avoir atteint l’illumination et qui ont reçu le rite Segaki passent sous le contrôle de ce dieu. Il peut envoyer les âmes venant être jugées vers la voie normale de la renaissance, ou les condamner à une période de tourment en Enfer si aucun autre moyen ne permet de compenser leur mauvais Karma, ou encore les renvoyer sur Terre sous la forme d’un Yurei, jusqu’à ce qu’elles aient payé leur dette de mauvais Karma.

Le chevalier du Phénix dans notre série incarne donc parfois ce diable shintoïste. J'ai toujours trouvé ça un peu étrange. Peut-être est-ce une manière de montrer qu'il est une sorte de punisseur cherchant à rendre une espèce de justice divine parmi les hommes. C'est en tout cas l'image du Phénix du début de l'histoire ! Il est un démon qui erre parmi les hommes pour les Juger de manière implacable ; Le tourment de Ikki et cet instinct de vengeance ne cesse que lorsqu'il comprend où se situe le Bien et où se situe le Mal, lorsqu'il comprend qu'il doit diriger la rancoeur de son destin amer non pas à travers une haine de l'humanité mais au contraire à travers un combat de tous les instants pour protéger l'espèce humaine en servant la déesse Athéna, combat destiné à éviter que d'autres personnes ne souffrent comme lui-même a souffert. Une fois qu'il a compris ça notre Saint n'est plus un démon, il a muri, il s'est débarrassé de son mauvais Karma. Un nouvel homme est né, le Ikki post-épisode 22 .. C'est en tout cas de cette manière que j'interprète le fait qu'il soit souvent associé à ce diable jusqu'à l'épisode 22, et plus du tout après (à moins que ce soit un hasard mais je ne crois pas trop aux hasards dans le scénario de saint seiya et les clin d'oeil de Kurumada sont souvent très réfléchis et subtils .. )

Il y a là aussi une métaphore évidente du pratiquant bouddhiste qui doit se débarrasser de ses démons intérieurs. On a une allusion à l'homme cherchant à atteindre l'illumination en triomphant des passions négatives diverses qui cohabitent en lui ... En tout homme coexistent des influences maléfiques et d'autres bénéfiques et la pratique du zen et de la méditation doit permettre entre autre de faire taire la "mauvaise moitié" qui sommeille en chacun de nous. Vu sous cet angle, Ikki apparaît ensuite comme un Bouddha qui a muri ou d'individu éveillé, qui a su utiliser ses faiblesses et ses défauts d'un temps pour monter plus haut sur le chemin ascendant vers la Sagesse.. Un boddhisatva en somme. Vu sous ce jour, on peut percevoir aussi la dimension encore plus importante du combat Phoenix / Shaka : si ces deux là s'affrontent durant la bataille du sanctuaire c'est loin d'être par hasard, le parcours de Shaka, censé être dans la série réincarnation du Bouddha historique (Siddarta Gaumata) est révélateur aussi de cette recherche de perfection, cette évolution vers la sagesse ultime.

:arrow: Son Goku : le singe dans la paume de Bouddha

L'épisode 57 s'amuse même à nous distiller des clin d'oeil littéraires truculents à la légende du roi des singes (Pérégrination dans l'ouest) puisque dans un passage du combat Ikki / Shaka, le saint d'or de la Vierge compare Ikki à "un singe dans la paume de Bouddha" ; Cette allusion se retrouve dans le manga dans une scène qui n'existe pas dans l'anime, où Shaka rencontrait une première fois Ikki sur l'île de la mort, et le comparait déjà à Son Goku , le singe du Saiyuki , le fameux roman Voyage en Occident , bien connu de tous les amoureux de littérature populaire chinoise.

ci-dessous : un fanwork rendant hommage de façon humoristique à cette scène !

Image
Modifié en dernier par phoenlx le sam. sept. 12, 2009 11:59 am, modifié 1 fois.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:22 am

La constellation du Phénix

Image

Impossible de continuer sans parler un peu d'astronomie (même si contrairement à d'autres persos, la série ne nous parle pas trop de cette constellation associée à Ikki)

Il s'agit d'une constellation de l'hémisphère sud, qui a été introduite par l'astronome allemand Johann Bayer d'Augsburg en 1603 dans son atlas stellaire Uranometria. 48 constellations existaient déjà, et Bayer en introduisit 12 nouvelles, provenant surtout des observations d'un navigateur hollandais : Petrus Theodori, lors de ses voyages dans le sud.. 12 nouvelles dont le phoenix donc. Pour l'anecdote, les 11 autres nouvelles constellations étaient l'oiseau de paradis, la grue, le paon, la colombe, le toucan, la dorade, le poisson volant, le caméléon, l'hydre ou serpent de mer, l'indien, et le triangle austral. Plus tard il en ajoutera une nouvelle : Crux : la croix du sud. Mais revenons à celle du phoenix.

Image Image

Elle se situe entre la Grue le sculpteur et la constellation du fleuve Eridan. Son étoile la plus brillante est Ankaa(alpha phoenicis) ou Na’ir al Zaurak. Il s'agit d'une étoile binaire spectroscopique avec une révolution de 11 ans, de magnitude 2,4... L'étoile de beta est une étoile double, et dzeta est une triple et variable.

La constellation du phénix est une constellation relativement récente, auparavant les arabes considéraient qu'elle faisait partie de la constellation du fleuve Eridan et l'appelaient le "bateau" ; mais elle a ensuite pris d'autres noms selon les différents pays ou elle fut nommée comme l'aigle ou le Griffon, ou des noms semblables. Les chinois l'appelaient l'oiseau de feu. Et c'est donc Bayer qui lui donne son nom définitif. L'aigle étant comme on le sait une autre constellation dans l'hémisphère nord (celle de Marine dans la série : aquila en latin)..

Notons pour terminer que le nom phoenix vient du grecque qui désigne la couleur rouge sombre. On peut écrire Phoenix, Phenix, ou Phoinix indifféremment. J'ai pris pour ma part l'habitude d'écrire souvent phoenix !!

Ci-dessous voici une des curiosités que l'on peut observer dans la constellation du phénix : Il s'agit de ce qu'on appèle le quartet de Robert, une famille de 4 galaxies situées à environ 160 millions d'années lumières de la Terre, découvertes par Herschel en 1830.

Image

Je termine par une représentation artistique de la constellation du Phénix !

Image


Le mythe du phénix

Quelques mots sur le mythe du phénix. Il me semblait qu'il y avait un topic mais étant incapable de le retrouver je recopie ce que j'avais mis un jour sur mon blog à propos de ce mythe , qu'on retrouve chez plusieurs peuples ..

Image

La première mention détaillée de cet oiseau fantastique nous vient de l'historien Grec Hérodote. Le phénix était décrit dans l'antiquité avec un plumage doré et multicolore. Pour Ovide, cet oiseau appartient à la mythologie Assyrienne ; Selon les Grecs, il vivait quelque part en Arabie, à proximité d'une source d'eau fraîche. Mais il existe d'autres mentions du phénix, notamment chez les Chinois, les Japonais, les Russes, les Egyptiens et les Indiens d'Amérique. Tous s'accordent.

On a vu précédémment qu'en Chine c'est l'un des 5 animaux sacrés. Chaque point cardinal est associé a un animal sacré en Chine, ainsi qu'à une couleur , à un élément, une saison : Ainsi le Sud = le phoenix = le rouge = le Feu = l'été.

Le phénix est rattaché notamment à la légende du Feng Huang (qui a un peu inspiré le film d'animation Mononoke, voir ce topic et celui-ci ). Comme pour la licorne "Ky-Lin", le Yin et le Yang se réunissent en lui. L'équivalent japonais du Feng Huang serait le Houou.

Mais le mythe du phénix commence en Egypte : l'oiseau fabuleux (appelé boïnou ou Bennou) était une sorte de héron cendré, il se levait avec l'aube au-dessus des eaux du Nil. Il s'associait au Soleil quotidiennement, et annuellement au fleuve. A l'heure de sa mort, il se consumait dans un nid de myrrhe (résine odorante) et d'encens qu'il exposait aux rayons du soleil, et s'y consumait ensuite pour renaître de ses cendres. Il habitait les régions désertiques et était censé vivre plusieurs siècles. Il était de la grandeur d'un aigle; sa tête était ornée d'une huppe éclatante; les plumes de son cou étaient dorées, les autres pourprées (notons qu'en grec, le mot "phoenix" signifie "pourpre" ou "écarlate") ; la queue était blanche, mêlée de plumes incarnates, et les yeux étincelants comme des étoiles. Un œuf (ou un ver selon les versions) se formait de ses os et de sa moelle. Il en sortait un nouveau phénix. Son premier souci était de transporter à Héliopolis, sur l'autel du Soleil, la dépouille de son père.

Le phoenix est le symbole de l'immortalité , de la renaissance, de la résurrection, et de l'espoir : Une croyance répandue prétend que tant que le phoenix vit l'espoir subsiste dans le monde. Dans le manga Saint Seiya, Esmeralda , la petite copine de Ikki du Phénix prononce à un moment une réplique par delà la mort pour l'encourager : "Tu es phoenix le chevalier de l'espoir, tu ne peux pas abandonner". On en comprend mieux la portée symbolique du coup.

Le phénix est à la fois présent dans les mythe orientaux et occidentaux, sous des formes différentes :
* Pour les romains, il était le symbole de la force vitale et toujours renouvelée de leur empire, c'est pour cette raison qu'on retrouve le phoénix sur certaines pièces de monnaie et fresques de l'époque.
* Dans les légendes juives il se nome "Milcham" et l'explication de son immortalité vient de Eve qui après avoir goûté le fruit de l'arbre interdit, réussit aussi à tenter les animaux et a leur faire goûter du fruit. Seul l'oiseau Milcham ne céda pas à la tentation, pour cela l'ange de la mort obéissant à l'Eternel lui offrit pour récompense de ne jamais lui faire connaître l'expérience de la mort. Depuis cela, tous les milles ans l'oiseau brûle, il reste alors qu'un œuf qui se transforme en poussin et l'oiseau continue à vivre.
* Avec l'époque chrétienne le mythe du phénix devint très populaire car symbole de la résurrection. Tout le Moyen-Age en fait le symbole de la Résurrection du Christ. Assimilé au soufre philosophique et au nombre quatre (les quatre éléments de la pierre physique et les quatre étapes de la transmutation) par les alchimistes, le Phoénix représente la fixité de l'être vivant en sa mort continuelle, source de renaissances spontanées.
* Chez les hindouistes, le Phénix est également présent et s'appelle Garuda.. Garuda est la monture du dieu Vishnou et de sa femme Lakshmi, il est généralement dépeint comme une créature avec les ailes, le bec et les jambes d'un aigle, et le tronc, les bras et la tête d'un humain.
* Dans le bouddhisme, les garudas forment un peuple d'hommes-oiseaux, une des classes de protecteurs du monde. Ce sont les ennemi des nagas. (En japonais Karura).
[ Remarquons au passage que dans Saint Seiya, l'un des spectres d'Hadès, le juge Eaque, est associé à Garuda, et qu'il est bien sûr opposé à .... Ikki du Phoenix !! ]

Pour être bien complet je signale que l'orthographe du peuple antique de Phénicie (les phéniciens, qui correspondaient en gros à l'actuel Liban pour la localisation) serait aussi liée à phoenix et à la couleur pourpre qui a inspiré le nom de l'oiseau. Mais j'avoue que je n'ai pas creusé la question !


Le phénix et le feng shui

Le fēng shuǐ ( littéralement " vent et eau" ) est comme certains d'entre vous le savent sans doute un art chinois millénaire issu du taoïsme destiné à optimiser le ki, à savoir les "énergies" ( d'une personne, d'un lieu, d'un bâtiment par rapport à son environnement par exemple ) de manière à favoriser : la santé, le bien-être ; les chinois s'y réfèrent souvent pour orienter leurs maisons , leurs cités ...

Dans le feng shui, le phénix est le symbole de la personnalité et de la réputation.


Image
Le phénix en adoration au soleil

Activation du phénix intérieur

L’envol du phénix est décrit ici comme exercice de qi gong (yoga chinois)

Dans une pièce ou dans la nature, il faut choisir un endroit paisible avec une vue qui s’étende au loin et un bloc ou quelque chose de solide dans le dos (mur, chaise à grand dossier, bloc, montagne, arbre).

La visualisation du phénix est alors libre à l’imagination et au ressenti. Le regard doit être au loin, à l’infini, pour créer une connexion avec le flux d’énergie cosmique et la respiration peut s’intensifier à l’aide du sourire intérieur. L’image du phénix aide à affronter les situations à survoler les objections, à faire face aux problèmes et à s’ouvrir au monde extérieur.

L’énergie désignée dans ce cas est Yang, c’est une énergie de feu et la vitalité qu’elle doit engendrer se verra dans le regard, ainsi que dans une attitude d’élégance.
On peut soit rechercher le phénix à l’intérieur par l’imagination de cet animal mythique « Le phénix en adoration au soleil » ou dans le ciel, lorsque le temps le permet.

Image

( source )
et voir aussi ce topic pour débattre spécifiquement de ce thème
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:33 am

Doublage de Ikki

Image
Henry Djanik, la voix principale de Ikki dans la série


Merci au passage pour ton post sur les interprètes Chernabog :D je le recopie ci-après :

Chernabog a écrit :
Version japonaise :
--> Hideyuki Hori (voix principale)
--> Katsuyuki Konishi (à partir de 2005)
--> Noriko Uemura (enfant dans le Sanctuaire)
--> Machiko Toyoshima (enfant dans le Meikai)

Version française :

--> Henry Djanik (voix principale)
--> David Pion (Chapitre Hadès Junikyu)
--> Bruno Magne (Chapitre Hadès Meikai et Elysion)
--> Bruno Dubernat (jeu vidéo)
--> Serge Bourrier (une réplique de l'épisode 83, des cris dans l'épisode 94, épisode 73 et film Lucifer)
--> Georges Atlas (épisode 41)
--> Michel Vigne (film Abel)
--> Laurence Crouzet (Ikki enfant épisode 23)
--> Joelle Fossier (Ikki enfant épisode 7)
--> Marc François (Ikki enfant épisode 33)
--> et Virginie Ledieu (Ikki enfant voix principale)



Oui donc pour le doublage Ikki a en effet été interprété par plusieurs comédiens, y compris d'ailleurs Serge Bourrier qui la plupart du temps double Shun, le frère de Ikki ( dans l'épisode 72 face à Saga c'est serge Bourrier qui double Ikki et j'aime bien le résultat, même si à l'époque ça m'avait beaucoup troublé )

Mais son comédien de doublage le plus fréquent c'est tout de même Henry Djanik, sacrée grande voix que j'adore lui .. On peut rappeler que Djanik double aussi d'autres personnages dans la série notamment le Grand Pope à quelques reprises, ou encore le vieux maître (Dohko), Bud d'Alcor, ainsi que certains méchants ... Son doublage de Ikki restera pour tous les fans de la série mémorable (même si je trouve que Bruno Magne qui reprend sa voix plus récemment dans les OAV du Meikai s'en sort vraiment très bien aussi, avec une interprétation qui rappelle davantage l'interpretation et le timbre de la voix japonaise de Ikki)

EDIT : Je vous redirige vers la fiche de Henry Djanik - dans la rubrique doublage du forum - réalisée par nos experts Bartiméus et Chernabog ! ) : Cliquez ici



L'île de la mort où s'est entraîné Phénix

Image

Je continue en parlant un peu de l'île de la mort. Ce que je vais raconter là, la plupart des fans le connaissent mais c'est pour que le topic soit bien complet.

Ikki s'est donc entrainé pour devenir chevalier de bronze sur cette île maudite (appelée en fait Death Queen Island, dans la version japonaise, " île de la reine morte" - dans le dessin animé français ils ont traduit par "île de la mort" tout court) Il s'agit d'une petite île volcanique dont l'environnement ressemble un peu à l'enfer. Les terres y sont stériles, aucune végétation n'y pousse , à part curieusement en un endroit où subsiste une sorte de petit champ de fleur, et qu'Esmeralda fait découvrir à Phénix. Ce champ de fleur symbolise en quelque sorte l'espoir qui subsiste toujours même au coeur de l'enfer et des difficultés, un peu comme le champ de fleur d'Eurydice dans le chapitre du Meikai.

Dans l'Hypermyth on apprend que cette île est le seul ( ? ) vestige connu de l'ancien continent de Mu (un continent englouti, comme l'Atlantide, à l'époque des anciennes guerres saintes il y a plusieurs centaines ou milliers d'années)

Ci-dessous ; les cataclysmes accompagnant la destruction du continent de Mu :
Image

Pour ceux que la véritable légende du continent de Mu intéresse, n'hésitez pas à aller dans la rubrique Culturelle du forum ( Grenier d'Athéna / Mythologies et légendes ) où un topic existe sur ce fameux mythe bien connu : viewtopic.php?f=103&t=3395

Dans Saint Seiya, le continent de Mu était le continent où habitaient jadis les muviens ( un peuple de sages dont Mu , le chevalier d'or du Bélier dans la série est un descendant, tout comme Shion son maître, et Kiki son apprenti ) ; Parmi les muviens existaient des alchimistes qui ont forgé les 88 armures des saints d'Athéna sur le modèle des constellations il y a fort longtemps, et qui sont les seuls capables de les réparer. Pour cette raison aujourd'hui les seuls capables de réparer les armures à l'époque moderne sont aussi les descendants de ce peuple, ce qui explique les pouvoirs de Mu dans la série.

Le continent de Mu , qui était situé au milieu du Pacifique, a disparu sous la mer à l'époque de la Gigantomachie ( dans saint Seiya la Gigantomachie est une guerre entre Athéna et les géants à l'époque mythologique) Les rares muviens survivants se sont ensuite dispersés, et se sont notamment retrouvés à la frontière de la Chine et de l'Inde (en Himalaya) , dans une région appelée Jammir ( région inventée mais inspirée du Jammu et Cachemire de la réalité ) et où ils continuent à perpétrer la tradition de réparation des armures jusqu'à l'époque moderne ..

Du continent, il ne reste plus que cette île maudite, qui ressemble un peu à l'enfer : l'ile de la mort
Image

Les chevaliers noirs qui accompagnent Ikki au début de la série et qui ont vendu leur âme au diable viennent tous aussi de l'île de la mort, qui de nos jours est devenu un repaire de brigands et de chevaliers déchus : l'origine des armures noires, copies conformes de couleur sombre des véritables armures des chevaliers, est la suivante :

Il existait jadis sur le continent de Mu une poignée d'alchimistes rebelles à Athéna qui décidèrent de forger des "clones" des armures existantes. Cependant, n'ayant ni les compétences des vrais forgerons muviens, ni le temps (car ces évênements se déroulaient avant la catastrophe qui englouti le continent), ils ne furent capables d'en réaliser qu'une poignée. Ces armures noires étaient beaucoup moins puissantes que les véritables armures : c'est pour celà que Seiya et ses compagnons n'ont pas de mal à battre les chevaliers noirs, finalement relativement peu dangereux ...

L'armure du Phénix quant à elle, vu qu'elle était la plus puissante et prisée de toutes, fut recopiée en plusieurs exemplaires : non seulement l'armure du Phoenix noir (adversaire de Ikki dans l'épisode 32) mais aussi celles des "ombres de ikki" que Seiya et les autres poursuivent dans les rues de Tokyo ( l'épisode 8 ).

Ci-dessous : voici la vraie armure ( cloth) du Phénix, celle que porte Ikki. Ici il s'agit de sa troisième version dans l'Histoire , la forme qu'elle adopte après avoir été réparée deux fois

Image


Petite comparaison avec l'armure du phénix dans le manga ( je poste les 3 premières versions car elle évolue souvent .. )

La version 1 ( celle qu'il porte au début de l'histoire )
Image

Pour voir les versions 2 et 3 , cliquez ici
version 2
Image

version 3
Image



Ci-dessous : Ikki revêtu de son armure ( couleurs du manga , qui diffèrent un peu de celles de l'anime )

Image
Modifié en dernier par phoenlx le sam. sept. 12, 2009 12:13 pm, modifié 1 fois.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:34 am

Les Iles Phoenix

Death Queen Island est un nom inventé par Kurumada , l'Ile n'existe pas dans la réalité, par contre il faut savoir que l'archipel où il la situe existe bel et bien ! oui oui j'avais lu ça sur un forum un jour, les îles phoenix existent pour de bon !! J'en souffle 2 mots.

Image Image

Les Iles Phoenix consistent en 8 atolls quasi inhabités situés à environ 1000 miles nautiques au Nord Est des Iles Fidji, dans l'océan pacifique Sud. Elles sont donc peu connues pour la petite histoire, c'est sur elles qu'Hermann Melville place la confrontation finale de son roman célèbre Moby Dick. Ces Iles étaient complètement inhabitées jusqu'en 1800, époque ou les américains et les anglais y débarquèrent et installèrent des plantations de cocotiers.

Voici leur emplacement :
Image Image

On a dénombré un certain nombre de naufrages aux abords des récifs de coraux de ces iles, comme celui du Norwich City en 1929, près de l'Ile Nikumaroro. 11 hommes périrent en tentant d'atteindre le rivage et le navire fut brisé par la puissance de la houle au milieu des récifs. On raconte aussi que la célèbre aviatrice Amelia Earhart et son copilote, mystérieusement disparus, auraient attéri en catastrophe sur cette Ile et y auraient péri.
En 1937, les britanniques tentèrent de mettre en place un plan de peuplement de ces Iles qui étaient d'une beauté rare, avec un environnement préservé, des lagons splendides, une faune très riche, des coraux magnifiques, des tortues marines, diverses variétés de crabes etc.. la quantité et la variété des poissons du coin auraient pu s'avérer être le rêve d'une communauté basée sur la p$eche mais malheureusement ce rêve ne dura pas car l'environnement de ces iles est rude, il fait chaud, et dans les années 1960 les colons abandonnèrent ces iles en partie. Aujourd'hui il ne reste qu'une 50aine de personnes sur l'Ile de Kanton. (ces conditions de vie assez dures à cause de l'environnement ont bien sûr sans doute inspiré Kurumada pour faire de Death Queen Island un mini "enfer sur Terre" (une bonne dose d'exagération au passage bien sûr !!)

J'ai trouvé cette carte, si vous en avez d'autres (voire des photos) n'hésitez pas à les balancer !!

Image
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:38 am

La chanson de Phoenix

Voici un lien pour ceux qui veulent l'écouter



You are Phoenix

Chi nurareta satame ni naita yorumoaru
Nikushimi to ikari ni maeta hihi moaru
Hitoyosenu jigoku no shima ni
Hitoshirezu saita hana hitotsu

Remember Esumeraruda nakusame no hohoemi yo
Forever Esumeraruda ai no honoo no naka kara
Omae wa Fuenikkusu
Ima koso yomigaere

Imawashii kioku ni hoeta yoru ga aru
Tamashii o jaaku ni someta hihi ga aru
Are wa teta jigokun no shima ni
Tada hitori orita seinto enjeru

Remember Esumeraruda yasurashi no nukumoriyo
Forever Esumeraruda ai no honoo o miniabi
Omae wa Fuenikkusu
Imakoso yomigaeru

Remember Esumeraruda nakusame no hohoemi yo
Forever Esumeraruda ai no honoo no naka kara
Omae wa Fuenikkusu ima koso
Répéter tout


Traduction en anglais

Had nights crying because of bloody destiny
Had days burning with hate and anger
Not near anyone, in the Hell Island
Not knowingly, a flower opens

Remeber Esmeralda, Oh smile of comfort
Forever Esmeralda, from the fire of love
You're Pheonix..
Now, should be reborn

Had nights of yelling because of memories of anger
Had days where spirit is polluted with evil
Desolate Hell Island
Alone, the Scared Angel descends

Remeber Esmeralda, Oh warmth of resting body
Forever Esmeralda, body soaked with fire of love
You're Phoenix
Now, should fly up

Remeber Esmeralda, Oh smile of comfort
Forever Esmeralda, from the fire of love
You're Pheonix, now


[ Repeat ]

Voici une traduction un peu libre réalisée par un ami à moi, titix !

Destinée sanglante, les nuits noires se succèdent
Les jours que tu as passé étaient plein de colère et de haine
loin du monde sur l'Ile de la mort
Inconnue de tous une fleur sommeille

Souviens toi d'elle de ton aimée, du soleil de ton coeur
du feu éternel de l'amour d'Esmeralda
Tu es le phoenix...
Alors reveille toi

Tu as pleuré et gémi pendant des nuits en ressassant tes souvenirs amers
des jours où ton esprit était pollué par le Mal
Ile de la Mort perdue
tu acceuilles l 'ange des ténèbres

Rappelle toi d'Esmeralda
de la chaleur de son corps alangui
consummé par les tourments de l'amour
Tu es Phoenix, maintenant envole toi..

Souviens toi d'Esmeralda, sourire de réconfort
Esmeralda, sois le feu qui demeure
Tu es Phoenix, ici et maintenant ...


[ répéter ]
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 11:57 am

Chernabog a écrit :On peut quand même préciser qu'Ikki ne sert nullement le Pope dans le manga.


exact !
En fait ce texte (à peine modifié) est le texte de mon site web (rédigé entre 99 et 2001) A l'époque j'avais une vision encore très imprécise, incomplète et parcellaire du manga (je connaissais surtout la partie " Hadès" en manga) mais plusieurs choses diffèrent avec l'anime

par rapport à ce que j'ai raconté
- esmeralda je crois n'est pas considérée comme la fille (naturelle) de Guilty mais adoptive (ce qui semble plus logique :lol: )
- la relation de Ikki au pope
- L'histoire de Kido et des 100 enfants évidement ..

Et même toute la trâme du scénario (j'ai résumé l'histoire en évoquant Docrates, les combats contre les chevaliers noirs sur le mont Fuji mais c'est très différent dans le manga, avec l'enchainement direct avec les chevaliers d'argent ..

Et il y a aussi la fameuse rencontre Ikki / Shaka sur l'île de la mort qu'on ne voit pas dans l'anime ...
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 12, 2009 12:56 pm

L'illusion du Phénix : parabole psychanalytique ?

Image

On va maintenant parler d'une des attaques de phoenix : Phoenix Gen ma Ken
(traduite en français par l'illusion du phoenix)

Et on va se demander (n'hésitez pas à débattre) si derrière cette attaque il n'y aurait pas quelques petites références psychanalytiques (un peu plus tard je complèterai ce post en mettant quelques images des combats contre Shaka et autre, pour faire plus joli ^^ ) ce qui suit est en gros une réflexion que j'avais commencé sur un autre topic

L'illusion du Phoenix est une attaque surprenante, grâce à laquelle Ikki "prend le contrôle" du cerveau de ses adversaires, et crée en eux une peur panique paralysante, en leur faisant voir de force toute sorte d'images horribles et cauchemardesques , en général inspirées de leur propre vie, et de leur inconscient.

La première fois qu'il l'utilise, c'est contre Nachi, chevalier de bronze du Loup, dans le grand tournoi. Ce dernier , frappé par l'illusion, a l'impression de voir le poing de son adversaire se transformer en marteau géant ; Il se sent tout petit, perdu au milieu du vide, prêt à être écrasé. Ikki n'a plus qu'a le pousser d'une pichenette pour l'envoyer à terre , où Nachi restera prostré (le spectateur le croit même mort ! En fait il survivra, mais se réveille sans doute bien plus tard, évidement éliminé du tournoi, sans même combattre)

Attaque terrible !!

Ikki la remploit à plusieurs reprises :
Contre le chevalier du fourneau,
contre Jango (de l'île de la mort) --> images ci-dessus

Il l'emploie aussi contre Capella, chevalier d'argent du cocher ce qui donne lieu à une scène bien gore. Ce dernier croit voir son arme trancher net la tête du saint du Phénix et crie déjà victoire. Mais il constate éberlué que le corps sans tête (un peu comme un Dullahan) de Ikki continue à marcher , et le menacer en se rapprochant de lui. Sans se démonter, Capella tranche une main de Ikki, mais se retrouve ensuite frappé par ses propres disques , retournés contre lui, les bras tranchés. L'illusion disparaît, la tête revient sur les épaules de Ikki et c'en est fini du combat.

Le gen ro maoken utilisé contre Shaka .. scène étonnante ..

Image Image

Contre le chevalier d'or Shaka de la Vierge Ikki réutilise sa technique, mais cette fois-ci et pour la première fois, l'attaque est retournée contre lui, et c'est lui qui est pris au piège. Il se voit alors, étant enfant, portant son frère Shun bébé, en train d'essayer d'échapper à un danger qui le poursuit. Son frère devient de plus en plus lourd, et une voix (celle de Shaka) lui ordonne de le jeter à terre, ce qu'il ne peut se résoudre à faire. Lorsqu'il se réveille de sa torpeur, il comprend , terrifié, que le saint d'or de la Vierge a retourné son attaque.

Comme on le verra par la suite, ce passage est intéressant car pour la première fois, on "sent" que cette attaque de l'illusion du Phénix réveille surtout l'inconscient de celui qui est frappé. Et cette scène de Ikki portant Shun ( comme un fardeau ) alors que tous deux sont encore enfants, est bien sûr une allégorie de la relation complexe Ikki / Shun dans la série, Shun étant en général un poids pour son frère , incapable de se débrouiller sans lui.

Cette scène marque un tournant : Jusqu'à présent, l'illusion du Phénix faisait naître dans l'esprit de ses adversaires des images "fausses", des illusions pour les tromper et les faire céder à la panique. Des images qui n'étaient pas la réalité ( cf contre Nachi, contre Capella, l'image de Ikki la tête tranchée)

Contre Shaka pour la première fois l'illusion (même si elle est retournée) montre quelque chose de VRAI. Un souvenir incoscient qui évoque quelque chose de réel (la scène de Ikki portant Shun n'est pas vraiment réelle, mais elle symbolise un peu la vie générale de Ikki et Shun, et comme on le voit plus tard dans le chapitre Hadès, elle ressemble étrangement à la scène où Ikki, portant Shun bébé, tente d'échapper à Pandore le poursuivant ..

Par la suite l'illusion aura toujours ce rôle de révélateur psychanalytique.

Image

Contre Mime de Benetnash, Ikki réutilise son attaque et cette fois-ci c'est bien Mime qui en subit les effets, ce qui change radicalement l'issue du combat. Mime - qui depuis son enfance avait enfoui au fond de lui les vraies raisons qui l'avaient poussé à tuer son père adoptif, réalise la tragédie de son geste. Il sort de son calme incroyable, ivre de colère, incapable dans un premier temps d'accepter la terrible vérité : Il est un criminel : Il a tué un père qui l'aimait, parcequ'il a agis sans retenu de manière impulsive ce jour là.

Encore une fois , l'illusion du Phénix réveille des souvenirs inconscients , et frappe l'adversaire au plus profond de lui-même.

L'exemple suivant se trouve dans le combat entre Ikki et Bud. Bud , guerrier divin d'Alcor, croit haïr son frère Sid depuis toujours mais Ikki réveille l'amour fraternel endormi qui sommeillait en lui.

Dans le chapitre Poséidon, Ikki réemploit cette attaque contre Kasa des lyumnades, un adversaire qui use un peu du même stratagème pour vaincre ses ennemis : des illusions , en se faisant passer par des proches des chevaliers de bronze pour mieux les vaincre, exploitant leurs faiblesses sentimentales.

L'illusion du Phénix crée dans son esprit l'illusion d'un double ( Ikki en fait, sous cette nouvelle apparence) double de lui-même qu'il doit frapper. Mais trop égocentrique , le "démon des eaux" se retrouve incapable de frapper sa propre image, et perdra le combat.


La scène à mon sens la plus belle et intéressante où Ikki porte son attaque de l'illusion est celle contre kanon des Gémeaux, et pour la première fois, l'illusion du Phénix semble permettre bien plus qu'un simple réveil de souvenirs endormis. On a un nouveau virage dans les effets de cette attaque :

Image

Précédemment, l'illusion agissait un peu comme un révélateur psychanalytique : elle est censée réveiller des souvenirs profondément enfouis , des souvenirs refoulés dans l'inconscient de la personne sur qui elle est projetée. Cette fois-ci , l'illusion force Kanon à parler ; c'est ainsi que ce dernier raconte comment il a réveillé Poséidon, 13 ans avant, et comment sa querelle avec son frère Saga l'a conduit à la prison du cap sounion. Ikki comprend alors que Kanon est le maniganceur de toutes les guerres précédentes.

A la fin du récit de Kanon, l'illusion du phénix reprendre son rôle initial dans la série : terrifier l'adversaire en provoquant des visions cauchemardesques. Kanon sent son corps se décomposer , alors que son frère Saga est juste devant lui et évoque une punition divine. Ce complexe d'être un jour puni pour ses actes devait probablement hanter Kanon et Ikki l'a exploité. On connait la suite, Kanon finira par se repentir et servir Athéna, comme Ikki bien avant lui. Leurs deux destins sont très similaires.

On peut noter ( détail étrange) que Kanon et Ikki ont une attaque similaire. Le fameux rayon satanique ( Genrō maō-ken plus précisément, littéralement "Poing de l'illusion de l'empereur démoniaque" ou Illusion Diabolique dans la version française). C'est surtout le frère de Kanon, Saga, chevalier d'or des Gémeaux , qui l'utilise en premier dans la série. Lorsqu'il est grand pope, Saga use parfois de ce stratagème pour plier certains esprits à sa volonté. C'est ainsi qu'il asservit le cerveau de seigneur cristal ; Plus tard de Aiolia (qui sera obligé malgré lui de combattre Seiya et engendrera le sacrifice dramatique de Cassios .. )

Il semble logique que Kanon, frère jumeau de saga des Gémeaux, et futur chevalier d'or des Gémeaux lui-même, maîtrise aussi cette attaque. La possédait-il déjà dans le chapitre Poséidon ou l'a t'il développé ensuite ? On sait pas trop. Toujours est-il que Kanon l'utilise plus tard dans le chapitre des enfers contre Rhadamanthe. En tout cas j'ai toujours trouvé que le rayon "satanique" ( pour reprendre la transcription française de cette attaque) et l'illusion du Phénix se ressemblent. Même si Ikki semble moins capable d'asservir les esprits ( peut-être aussi ne le veut-il pas)

Ces deux personnages , Ikki et Kanon, se ressemblent à bien des égards. Destin similaire (ayant versé dans le mal , ils se rachètent ensuite en devenant de grands serviteurs d'Athéna) et leur attaque se ressemble aussi beaucoup. Un détail qui m'a toujours étonné et qui a peut-être un sens .....


L'illusion du phénix : instrument de mort puis thérapie

Si au début de la série l'illusion du Phénix sert à tuer et faire paniquer l'adversaire, ensuite elle sert plutôt à "soigner".

Une thérapie qui fera voir la lumière à Mime, à Bud, et un peu aussi Kanon (la phrase de Saga à la fin "Tu vois ton chatiment commence, les dieux sont en train de se retourner contre toi" est un peu une sorte de prémonition , on sait que Kanon dans la partie Hadès servira le Bien .. "J'ai voulu te faire entrevoir cette fin atroce" lui dit Ikki. A ce moment là je pense que Ikki a voulu surtout sauver Kanon , dont le cerveau était empoisonné par le Mal. Il aurait pu en profiter et le tuer (kanon lui même le dit ! "tu aurais du profiter pour me tuer plutôt que te contenter de paralyser le cerveau, tu as gaché l'unique chance de me tuer !!" A mon avis c'était délibéré, je vois mal Ikki commettre une telle erreur, surtout lui quand on le connait un peu !

L'illusion du phoenix agit donc comme une arme pour tuer l'ennemi au début de la série, et ensuite comme un remède pour sauver l'adversaire du Mal (ou lui faire voir la vérité lorsqu'il est aveuglé.)

La seule exception c'est contre kasa des lyumnades (ikki cherche à lui montrer sa propre image , qu'il ne peut évidemment pas combattre , il lui fait un peu ce que kasa a fait sadiquement à seiya et aux 2 autres. )

Pour moi ce renversement c'est un peu le signe du murissement de Phoenix : qui au début est un adversaire implacable, applicateur de la loi du talion sans arrêt, qui ne fait pas trop de quartier. Je pense qu'après , Ikki a murit, et est devenu plus miséricordieux, sans doute à force d'être sans arrêt au contact d'Athéna et de Seiya et des autres.

Progressivement à mesure que la série avance, Ikki semble réagir avec plus de "sentiment" : Il va éprouver lui-aussi de la compassion et de la pitié pour ses adversaires. Plutôt que tuer Kanon, il le laissera seul, face à sa honte.

( "Tu n'es même pas digne de te battre contre moi !!" )

A ce moment là je crois que Ikki est complètement mur. Il est l'archétype du chevalier d'Athéna qui a vaincu toutes ses faiblesses et ses mauvais côtés. Peut-être un peu trop !!! Comme par hasard, dans le chapitre Hadès il fait pour la première fois preuve de faiblesse lorsqu'il s'agit de tuer Shun pour vaincre Hadès, mais l'Histoire montre que les conséquences furent finalement positives (Shun a survécu !! et Hadès fut vaincu quand même !! )

Le combat Ikki / Shaka ( épisode 57) : pierre angulaire de la série

Image

Je me plais à remarquer dans le cas de phoenix et de son illusion que c'est lors du combat contre Shaka que ce revirement s'opère, j'ai toujours considéré cet épisode comme mon préféré de toute la série (le 57) je pense qu'en plus il est peut être la pierre angulaire de toute la trame du scénario. C'est pas pour rien que Shaka est aussi le 6ème chevalier d'or à affronter (sur 12 !) , le combat central, le milieu du sanctuaire pour sa maison. Shaka marque un tournant. Ikki montre la voie à suivre (il se sacrifie ce que feront ensuite shiryu, hyoga puis shun) et Shaka , l'adversaire qui pour moi est le plus terrible que les saints aient jamais eu à affronter , Shaka agit aussi un peu comme un guide pour Ikki.

Lorsque Shaka ouvre les yeux , il s'affaiblit. Lorsque Ikki perd la vue (et ses autres sens) il devient plus fort.
les 2 ont symboliquement ouvert les yeux : Shaka lors de ce combat a ouvert les yeux sur les maléfices du grand pope, et Ikki , au contact de la réincarnation de Bouddha (la sagesse incarné), après avoir pendant longtemps "erré dans la paume de Bouddha" comme le singe sangoku de la légende, ouvre les yeux en découvrant non seulement sa force intérieure qui surpasse tout, (le 7ème sens) mais aussi à mon avis le sens de la compassion pour la race humaine que représente Athéna.

C'est Athéna qui a sauvé de son cosmos Ikki lorsqu'il était paralysé contre Shiva et Agora juste avant. Je pense que notre saint du phoenix a été touché , qqch a été ébranlé en lui , au moins aussi fortement que lorsque seiya et les autres lui avaient fait ressentir l'amitié (épisode 15)
Ikki n'est plus ce loup solitaire un peu revêche et arrogant vis à vis de Saori, il devient un saint protecteur d'Athéna au sens noble et profond. Il sait qu'Athéna compte plus que tout, elle est la miséricorde, le salut de la race humaine. Se battre pour elle devient une évidence, une foi.

C'est le cosmos d'Athéna qui pour moi fait changer Ikki (Ikki qui n'a clairement pas le même visage dans les parties asgard et poseidon que contre Capella faut pas se le cacher !!)

Et le fait qu'il affronte Shaka (Bouddha ..) n'est à mon avis pas un hasard non plus. Shaka se croit supérieur aux autres car il pense être investi de la sagesse de Bouddha.

Mais il ne suffit pas dans la vie de se croire sage pour l'être !! C'est une terrible leçon qu'il apprendra à ses dépends ! Même le plus sage d'entre les sages peut être aveuglé la preuve ! Shaka l'illuminé va devenir ensuite shaka le bodhisatva (je le vois clairement comme ça !) dans le chapitre Hadès.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 29, 2012 11:54 pm

Bon j'ai déplacé le topic sur Ikki ici ( dans la rubrique Encyclopédique )
Faudra que je la complète un peu
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67993
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar Somewhere » ven. nov. 30, 2012 10:35 pm

Ikki du Phoenix, le complément de Shun d'Andromède, son frère, les deux Chevaliers de Bronze que je classe comme les plus forts (d'abord Shun, j'ai expliqué pourquoi sur sa fiche).

Ikki a pour lui déjà son caractère et une mentalité qui lui procure véritablement un avantage (enfance très difficile, il a appris très tôt à s'endurcir), une armure immortelle, et une attaque très dangereuse, l'illusion du Phoenix, efficace même contre les adversaires beaucoup plus fort que lui (et je la mets dans le lot des attaques les plus puissantes des Bronzes avec la tempête nébulaire).

Bref, si dans la série Seiya est mis en avant, Ikki et Shun (indissociables l'un de l'autre, ils forment un tout) sont sans conteste un édifice très important de Saint Seiya, les deux Bronzes les plus puissants, ceux que je considère comme les vrais héros de la série.

A ce titre je viens de voir l'épisode du Meikai où Ikki se retrouve face à Shun possédé par Hadès, et c'est vraiment l'un des meilleurs épisodes que j'ai pu voir. A l'inverse j'ai également revu l'épisode de la partie pré-sanctuaire où Ikki revient sur l'Ile de la Mort combattre (je ne me souviens déjà plus de son nom, celui avec une grose tâche sur la moitié du visage), cette épisode-là par contre je l'ai vraiment trouvé très très mauvais (je me demande d'ailleurs comment était ce passage dans le manga, car dans l'anime je l'ai trouvé ultra baclé).
~ Je n'ai pas peur d'un adversaire qui peut voir le futur, car mes adversaires n'ont pas de futur ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar phoenlx » ven. nov. 30, 2012 11:00 pm

Nova a écrit :A ce titre je viens de voir l'épisode du Meikai où Ikki se retrouve face à Shun possédé par Hadès, et c'est vraiment l'un des meilleurs épisodes que j'ai pu voir


moi aussi, grand moment ça :D ( et je ne sais pas si tu l'as vu doublé en français ou pas mais les nouveaux doublages sont vraiment pas mal sur ces scènes )

L'épisode où Ikki retourne sur l'île de la mort avant le sanctuaire c'est clair qu'il est pas tip top, comme beaucoup d'épisodes avant le sanctuaire. Mais je crois me souvenir que dans le manga c'est pas du tout comme ça , dans les passages avant le sanctuaire il y a plein de trucs qui changent ( ben dans le manga déjà Ikki rencontre Shaka de la vierge pour la première fois sur l'île de la mort, et le rerencontre plus tard au sanctuaire ) je ne me souviens plus bien comment ça se passe pour le combat face au phénix noir faudrait que je relise mais je crois que l'épisode de l'anime est pas mal brodé ..........
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Chernabog
titanomachie
titanomachie
Avatar du membre
Messages : 8564
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar Chernabog » sam. déc. 01, 2012 12:17 am

Ce passage sur l'île de Death Queen est sensiblement différent entre l'anime et le manga.


Dans ce dernier, il apparait en fait dans le chapitre spécial avec Shaka (publié au même moment que son arrivée face à Aiolia mais collé plus tôt lors de la publication en volume relié, durant le combat Ikki/Seiya et co) et se situe chronoliquement juste après la mort de Guilty. Le combat contre Jango est d'ailleurs très court et hormis lui, aucun des personnages de l'épisode de l'anime n'apparaissaient, aucun Black Phoenix (il y avait en revanche Black Cygnus notamment).


L'anime donc a fait le choix de le déplacer dans le temps présent (la version du manga faisant un peu "flash-back") un peu avant la Bataille du Sanctuaire et ont en effet largement brodé le truc à tel point qu'on considèrera bien plus cet épisode comme un filler plutôt que comme une adaptation de ce fameux chapitre spécial...


Et je suis d'accord pour dire que l'épisode est pas terrible dans l'ensemble...

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar phoenlx » sam. déc. 01, 2012 12:45 am

oui de mémoire je préférais la version manga pour cet arc ; C'est bien qu'ils s'en soient inspiré mais il y avait sans doute mieux à faire.
Quitte même à broder, et à rajouter des personnages d'ailleurs ça , je suis pour, à déplacer le truc dans le temps, pourquoi pas aussi, mais dans ce cas il fallait une meilleure réalisation, mise en scène, un peu plus d'imagination , des persos peut etre plus creusés, intrigue plus complexe ( et à mon avis yavait même de quoi pourquoi pas, faire un arc de plusieurs épisodes très intéressant ) mais là tout sonne un peu faux et téléphoné

Bon faudrait que je relise le manga et mes belles rééditions moi ( je les achète mais je les relis peu jusqu'à présent :( )
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 31, 2013 7:14 pm

La classe cette image 8-)

Image
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meikai
Voyage dans le temps
Voyage dans le temps
Avatar du membre
Messages : 6011
Enregistré le : dim. mars 14, 2004 12:42 am
Localisation : Là où tu n'es pas
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar Meikai » jeu. janv. 31, 2013 10:09 pm

Oué je l'avais en fond. Juste magnifique.
Image
Le phénix est le symbole même de l'espoir, celui qui guérit les blessures, qui libère des charges les plus lourdes, puis fatigué de vivre, il meurt puis renaît. Il chante et déploie ses ailes avec une telle force qu'il s'enflamme.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le topic officiel de Ikki du Phénix !!

Messagepar phoenlx » ven. févr. 01, 2013 9:43 am

Je suis décidément assez fan de ces couleurs du manga pour Ikki ( qu'on retrouve dans la Myth cloth OCE ) le concept tout orangé évoque plus le phénix que certaines armures de la série même si j'aime bien aussi avec le bleu, le blanc ..
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Elmys
Troisième prison
Troisième prison
Avatar du membre
Messages : 4137
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: Ikki , chevalier de bronze du Phoenix !

Messagepar Elmys » dim. mars 29, 2015 9:07 pm

Je l'aime bien parce qu'il est le grand frère presque parfait qu'on aimerait avoir ( même si il a ses défauts ). Faut dire que Shun a vraiment de la chance de l'avoir pour Grand frère !
( et pis, j'ai cru comprendre que Shun était limite masochiste ? :peur: )

J'aime aussi sa constellation : le phoenix est mon oiseau préféré, d'ailleurs je l'ai utilisé dans une de mes fanfics :lol: :cherchezpas: ( qui n'existe malheureusement pas à part dans Harry Potter et autres livres fantastiques )

:brule mon cosmos: lol j'ai toujours rêvé de mettre un truc comme ça...

Au fait, les autres "bronzés" n'existent pas ???? :saute:
Manners Maketh Man

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ikki , chevalier de bronze du Phoenix !

Messagepar phoenlx » dim. mars 29, 2015 9:11 pm

Faut qu'on fasse des fiches pour chaque personnage mais c'est très long, je pense avancer dans l'année mais j'essai de les faire bien, ça prend du temps ( nova en fait aussi mais il planche surtout sur des fiches Lost Canvas )
le prochain bronze que j'étudierai c'est seiya ( et en parallèle je ferai la fiche d'athéna ) mais je sais pas trop quand. celles de shun et ikki je vais les améliorer et compléter un peu , il manque des trucs !
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360403
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ikki du Phoenix

Messagepar phoenlx » dim. mars 19, 2017 10:44 pm

Bon j'ai commencé à refondre un peu cette fiche, mais il y a encore du boulot !! Je pense l'améliorer dans la semaine, afin de la finaliser !! (comme on a fait pour les autres fiches très complètes notamment des chevaliers d'or ^^ )
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

alinéa
Alqualondë
Alqualondë
Avatar du membre
Messages : 11522
Enregistré le : lun. avr. 04, 2016 9:08 pm
Gender :

Re: Ikki du Phoenix

Messagepar alinéa » dim. avr. 09, 2017 2:22 am

J'adore cette âge que tu as faites de ikki c'est bien fait et j'adore les images aussi cela me redonne le sourire
Toujours au service de la justice

Image


Retourner vers « Armée d'Athéna - Chevaliers de bronze »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité