Io de Scylla

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Io de Scylla

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 24, 2005 5:20 pm

Io, Général Marinas de l'Ecaille de Scylla (スキュラのイオ, Sukyura no Io)

Image
source de l'image

Io est un des sept Généraux Marinas de Poséidon, gardien du pilier de l'Océan Pacifique Sud.

Nom : Io
Sa Scale : Scylla
Nom écrit en japonais : スキュラのイオ (Skyura no Io)
Age : 17 ans
Taille : 180 cm
Poids : 71 kg
Date de naissance : 2 mars (il est donc Poisson^^)
Groupe sanguin : AB
Pays d'origine : Ile de San Felix (Chili)
Lieu d'entraînement : ???
Fonction : Général et Gardien du Pilier du Pacifique Sud
Comédien de doublage : Eric Legrand (dans la VF) et Futamata Issei (VO)

Technique de Combat :

* Big Tornado (Tornade Géante)
* Queen Bee's Sting (le Dard de la Reine des Abeilles)
* Eagle Clutch (les Serres de l'Aigle)
* Serpent Strangle (l'Etranglement du Boa Constrictor)
* Wolf's Fang (les Crocs du Loup)
* Vampire Inhale (l'Attaque du Vampire Suceur de Sang)
* Grizzli Slap (la Patte du Grizzli)

(pour les noms en français je n'ai pas traduit exactement mais ça se rapproche un peu des répliques de la VF, il ne donne pas vraiment les noms d'attaque mais invoque des répliques comme "que le vampire s'abreuve de ton sang" etc... On pourra en débattre)

Image

Scylla garde le Pilier du Pacifique Sud (ci-dessus), ce qui colle avec son origine chilienne.

Scylla est un Mariner qui m'a toujours un peu fasciné, avec ses grosses bêbêtes - dommage que le combat contre Shun soit finalement si court, le retournement arrive très vite après le climax.

Son armure d'écaille (Scale) cache six monstres redoutables censés représenter les monstres associés à la créature Scylla qui attaquaient les marins s'aventurant trop près du détroit de Messine (Sicile) dans l'Antiquité et certains récits d'Homère. Mais on peut dire d'emblée que Saint Seiya prend une certaine liberté avec les mythes - à ma connaissance ces six monstres n'existent pas, on avait bien les deux monstres Charybde et Scylla mais je ne sais pas trop où Kurumada a été chercher cette histoire de six bestioles différentes (abeille, vampire, boa, etc), ceci dit, c'est ce qui fait tout le charme du combat donc on ne s'en plaindra pas^^ Certaines des bestioles semblent tout de même inspirées par les descriptions de Scylla comme on va le voir par la suite.

Image

Arrivant face au pilier du Pacifique Sud, les chaînes du chevalier Shun d'Andromède l'avertirent d'un danger imminent. Devant lui, apparut alors une jeune vierge qui ne semblait pas être une menace ; pourtant la chaîne d'Andromède perçut dans cette femme une menace et attaqua. Shun stoppa son arme, et l'image de la jeune femme disparut, avant de réapparaître et de se transformer en monstre composé d'un corps de femme et de différents animaux sauvages.

Surpris et effrayé, Shun se rendit compte qu'il s'agissait là d'une illusion créée par le Général Io de Scylla, un des sept Généraux de Poséidon. Celui-ci était déterminé à tuer tout intrus voulant nuire à l'Empereur des Océans. Essayant dans un premier temps de régler le conflit en dialoguant, Shun échoua et Io décida de combattre, ne supportant pas l'idée que quelqu'un puisse vouloir détruire le pilier dont il avait la responsabilité.

Dépassé par la puissance de Io, Shun n'arrivait pas à prendre le dessus sur son terrible adversaire. Io utilisa de nombreuses techniques, chacune d'elles représentant un des monstres de Scylla, laissant le chevalier d'Andromède quasiment mort. Shun ne semblait avoir aucune chance... Mais il n'abandonna pas et trouva la force de se relever et de continuer le combat. Le Général de Scylla réitéra ses attaques mais fut surpris de voir que Shun avait trouvé un moyen de contrer chacune de ses attaques : la puissante chaîne nébulaire trouvant pour chaque technique une défense adéquate.

Les attaques de Io n'ayant plus d'effet sur Shun, le chevalier de bronze proposa à son adversaire de le laisser en vie si celui-ci lui permettait de détruire le pilier du Pacifique Sud. Enragé et vexé par une telle proposition, le Général de Scylla brisa les chaînes qui le retenaient prisonnier et attaqua à l'aide de sa technique Big Tornado. Subissant les effets de l'attaque de Io, Shun augmenta son cosmos à son paroxysme et déclencha sa "Nebula Storm", réduisant en pièce l'Écaille du Général Marinas et le laissant pour mort.

C'est alors qu'apparut Kiki, l'apprenti chevalier d'or du Bélier, venu apporter l'armure d'or de la Balance afin que les chevaliers de bronze puissent détruire les piliers à l'aide des armes de l'amure d'or. Shun prit le Nunchaku et, se concentrant, le lança en direction du gigantesque pilier.

Encore vivant, plus que jamais loyal envers Poséidon et dans un dernier acte désespéré, Io se jeta dans la trajectoire des armes de la Balance afin de les stopper et protéger son pilier. Malheureusement pour lui, le Général Marinas n'était désormais plus protégé par son Écaille et reçut donc de plein fouet l'énergie de l'arme de la Balance. Son sacrifice, bien que courageux, s'avéra totalement inutile puisque l'arme continua sur sa lancée et anéantit le pilier du Pacifique Sud.

A ce titre, Io est le seul personnage, aussi bien dans le manga que dans la série d'animation, à avoir été tué par l'une des douze armes de l'armure d'or de la Balance.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 24, 2005 6:57 pm

Origine de son nom : Io

Image

Comme pour les autres personnages on va s'interroger d'abord sur l'origine de son nom :

Il s'agit d'une jeune fille de la mythologie grecque, Io, fille du dieu fleuve Inachos et maîtresse de Zeus (parmi tant d'autres^^). Notons au passage une nième bourde de traduction dans la VF puisque ce n'est pas Eo comme ça semble prononcé mais Io.

Io était à la base une prêtresse de la déesse Héra à Argos, et c'est là que le maître de l'Olympe l'aurait remarqué. Zeus lui donnait de fréquents rendez-vous en se changeant en nuage. Leur relation continua jusqu'à ce que Héra, l'épouse de Zeus, les ait presque surpris. Zeus parvint à échapper à cette situation en transformant Io en une belle génisse blanche. Cependant, Héra ne fut pas dupe et exigea de Zeus qu'il lui donne la génisse comme présent.

Une fois que Io fut donnée à Héra, Zeus continua tout de même à la rencontrer en cachette, de temps en temps, en se changeant en taureau. Alors Héra la confia à la garde d'Argos (Argos Panoptes, « celui qui voit tout ») pour qu'il la maintienne à l'écart de Zeus. Argos était un Géant doté de cent yeux, dont cinquante dormaient à tour de rôle pendant que les autres veillaient. Zeus demanda alors à son fils Hermès de tuer Argos.

Hermès alla trouver Argos et parvint à l'endormir en lui racontant une histoire très longue accompagnée du son de sa harpe. Quand Argos finit par s'endormir, Hermès lui coupa la tête. Pour honorer sa mémoire, Héra récupéra ses yeux et s'en servit pour garnir la queue de son animal favori, eh oui vous l'aurez deviné c'est le fameux paon souvent associé à Héra^^.

Pour se venger Héra envoya sur Io un taon chargé de la piquer sans cesse. Notons que dans Saint Seiya l'une des bêtes de Scylla qui attaque Shun, la "reine des abeilles" ferait plutôt penser à un taon, le mythe y est peut-être pour quelque chose dans l'inspiration de Kurumada.

Attaquée par le taon, Io, affolée et rendue furieuse, s'enfuit et parcourut de nombreux pays. Dans sa fuite, elle rencontra Prométhée enchaîné sur le mont Caucase, qui lui révéla qu'un jour elle retrouverait sa forme humaine et deviendrait l'ancêtre d'un grand héros (Héraclès) auquel lui-même devrait plus tard sa propre libération.

Notons que c'est Io qui a donné son nom à la mer Ionienne, mer bien connue située au sud de l'Italie qui sépare les côtes de Sicile et de Calabre d'une part à l'ouest et la Grèce et l'Albanie à l'est.

Image

Au détroit du Bosphore ("le gué de la vache"), Io finit par atteindre l'ÉgypteZeus lui rendit sa forme première de jeune femme et où elle donna naissance à leur fils Épaphos. Ce fut elle qui propagea dans sa nouvelle patrie le culte de Déméter, qu'elle appelait Isis, aussi, en Égypte, Io est-elle identifiée à Isis ou à Hathor et Épaphos à Apis.

Image

Jupiter (Zeus), Io et Junon (Héra)

Io, c'est bien connu, a aussi donné son nom à l'une des nombreuses lunes de la planète Jupiter :

Image

Le paragraphe suivant est une ancienne version de cette partie de la fiche, je mets en spoiler :

Origine de son nom : Io

Io était une jeune prêtresse d'Héra, fille du dieu-fleuve et roi d'Argos Inachos et de Melia, (ou d'Iasos et de Leucané).
Une nuit, elle rêva qu'elle devait se rendre au bord de lac Lerne et y rencontrer Zeus.
Ayant raconté son rêve à son père, ce dernier se renseigna auprès des oracles de Delphes et de Dodone mais seul l'oracle de Loxias donna une réponse qui affirmait que la jeune fille devait réaliser ce rêve sinon toute la famille risquait de périr foudroyée.
Elle se rendit sur les bords du lac et y rencontra effectivement Zeus. Est-ce la seule beauté de la jeune fille ou les enchantements de Iynx, la fille de Pan et d'Echo, toujours est il que le dieu en tomba amoureux et il s'unit à elle.
Mais il fut obligé de la transformer en génisse d'une éclatante blancheur afin que son épouse Héra ne soupçonnât pas son infidélité. Héra, qui n'était pas dupe de la métamorphose de l'animal, demanda à Zeus de la lui offrir. Mais Zeus de temps en temps continua à rencontrer Io en se changeant en taureau. Alors Io fut confiée à la garde d'Argos qui était un parent de la jeune femme.

Argos Panoptès (ou Argus qui voit tout) avait la particularité d'avoir cent yeux, dont seulement cinquante se fermaient pendant qu'il dormait. En fait le nombre d'œil n'est pas bien fixé puisqu'il varie de un à l'infini. Il était doué d'une force prodigieuse qui lui avait permis de délivrer l'Arcadie d'un taureau sauvage; il tua aussi un Satyre qui enlevait les troupeaux aux Arcadiens et la terrible Echidna.
Alors Zeus demanda à Hermès d'arracher la prisonnière à son gardien. Argos avait attaché Io à un olivier dans le bois sacré à Mycènes afin de mieux la surveiller.

Il existe plusieurs versions de la façon utilisée par Hermès pour tuer Argos. D'après certains auteurs il lança une pierre qui le tua ou il l'endormit grâce à une flûte de pan ou avec une baguette magique avant de le tuer. Héra rendit honneur au fidèle Argos en transférant ses yeux sur les plumes de son animal préféré, le paon.
Délivrée de son gardien, Io ne jouit pas longtemps de sa liberté : Héra lui envoya un taon.

L'insecte, s'attacha à ses flancs, et rendit si furieuse la génisse qu'elle erra pendant des mois à travers toute la Grèce sans jamais s'arrêter, elle longea le golfe qui devait porter son nom (golfe Ionien) puis passa le Bosphore (ou "passage de la Vache") et rencontra sur le mont Caucase, Prométhée, qui selon Eschyle, lui prédit un beau destin.
De là, Io gagna l'Egypte, où elle reprit sa forme humaine de belle jeune femme, et enfanta Epaphos dont le nom peut se traduire par "toucher" et futur fondateur de la race nombreuse dont les Danaïdes font partie.
Après avoir récupéré son fils qui avait été enlevé par les Curètes sur l'ordre d'Héra et relaché par Zeus, elle s'installa définitivement en Egypte où on l'identifia alors à la déesse Isis. Après sa mort, elle fut transformée en constellation.

Son fils parvenu à l'age adulte régna sur l'Egypte et fonda la ville de Memphis. Il se maria et de cette union naquirent trois filles: Lysianassa, Thébé, et Libye.
A sa mort, il fut vénéré comme l’incarnation du dieu-boeuf Apis.

( source : Le grenier de Clio )

Au passage j'aime beaucoup ce site sur les mythologies ( c'est à lui que j'avais voulu faire un clin d'oeil sur le forum en nommant notre rubrique culturelle "grenier d'Athéna" ^^ )

je ne savais pas que Io fut une constellation ( si j'en crois donc ces sources elle serait une des constellations anciennes aujourd'hui disparues, quelqu'un confirme ? je n'avais jamais entendu parler de constellation Io)

Par contre, aujourd'hui un des satellites galiléen de la planète Jupiter porte le nom de cette jeune fille ( l'un des 4 fameux satellites de la planète découverts par Galilée avec sa lunette en 1610

Image

Bon par contre c'est plutôt bizarre ce nom pour un mariner je trouve, c'est un personnage plutôt associé à Zeus, pas Poséidon ; Autant certains références comme Chrysaor , Scylla pour la scale de Io, le Kraken, Sorento de la sirène, l'hypocampe , je peux comprendre autant là c'est vraiment bizarre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. févr. 25, 2005 10:17 am

Voici l'ile de San Felix (d'où Io est originaire), il s'agit d'une petite ile située au large du Chili à 850 km des côtes (à moins qu'un autre lieu sur la planète porte ce nom mais je ne crois pas).

Image

L'ile de San Felix fait partie des deux îles d'un groupe appelé Iles Malheureuses ou Iles d'Infortune (ou encore Iles Desventuradas), l'autre île du groupe étant San Ambrosio. Elles sont dépeuplées du fait de leur isolement, et seulement fréquentées par un détachement de la marine chilienne...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. févr. 25, 2005 10:39 am

La Scale de Scylla

L'Écaille d'Io représente Scylla, nymphe qui fut changée en monstre et qui terrorisa par la suite les marins.

Image

Image

La Scale dans l'Episode G :

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. févr. 25, 2005 10:44 am

Scylla dans la mythologie

Ce qu'on peut dire sur la Scylla mythologique : à la base c'était une nymphe qui a été plus tard transformée en monstre. Saint Seiya évoque sa forme de nymphe dans l'une des scènes d'explications mais ce qui est bizarre c'est qu'elle est censée représenter carrément Scylla ; c'est un peu bizarre (il y a comme un mix avec les sirènes).

Image

Image

Ses origines diffèrent selon les versions : chez Homère il s'agit d'une phorcyde (nom générique donné aux enfants du dieu Scylla et Phorcys) ; elle serait la fille de Phorcys et de la déesse Hécate. D'autres auteurs lui prêtent diversement Céto pour mère, Apollon pour père, ou la font naître de Typhon et d'Échidna, ou encore de Pallas et de Styx, voire de Lamia. Certaines de mes sources signalent aussi comme mère de Scylla la nymphe Cratéis...

D'une grande beauté, elle vivait parmi les Néréides (les nymphes marines filles de Nérée, associées à Poséidon et qui formaient son cortège). Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa ; il s'adressa alors à la magicienne Circé, réputée pour transformer son entourage en animaux. Glaucos lui demande de fabriquer un philtre d'amour ; or Circé, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, mit au point un poison que Glaucos versa lui-même dans la fontaine où Scylla avait l'habitude de se baigner : la nymphe se changea alors en un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Voyant sa métamorphose, Scylla se précipita dans la mer, où elle terrorise depuis les marins.

Je poste cette représentation de Wikipédia ( je pense que Kurumada s'est inspiré un peu de cette histoire de serpents et de chiens hurlants pour l'attaque du loup et du boa, pour les quatre autres bêtes à mon avis il a brodé) :

Image

Une autre représentation :

Image

Alors d'après une autre version des mythes, Scylla serait la fille de Nisos, roi de Mégare. Pour venger la mort de son fils, Androgée, Minos assiège la ville de Mégare. Scylla aperçoit un jour l'ennemi et en tombe éperdument amoureuse. Elle dérobe à son père le cheveu pourpre magique dont dépend le salut de Mégare, puis elle sort par une porte et quitte la ville avant d'offrir en gage d'amour à Minos l'objet de sa trahison.

Image

Mais Minos, contre toute attente, assiège d'abord la ville et fait ensuite noyer la parricide. Certains pensent que la couleur de cheveux du général Io de Scylla dans Saint Seiya serait lié à cette histoire de cheveux pourpre...

Image

Charybde et Scylla

Odyssée, Chant 12:

L'île (des sirènes) disparaît. Mais soudain j'aperçois la fumée d'un grand flot dont j'entends les coups sourds. La peur saisit mes gens... Pilote, à toi mes ordres : tâche d'y bien penser puisqu'à bord du vaisseau c'est toi qui tient la barre. Tu vois cette fumée et ce flot : passe au large et prends garde à l'écueil ! Si gagnant à la main le navire y courait, c'est à la male mort que tu nous jetterais... Nous entrons dans la passe et voguons angoissés. Nous avons d'un côté la divine Charybde et de l'autre Scylla... Mais tandis que nos yeux regardaient vers Charybde d'où nous craignions la mort, Scylla nous enlevait dans le creux du navire six compagnons.


Selon la légende, dans l'étroit passage de Messine en Italie se trouve, d'un côté Charybde, un monstre créant un tourbillon qui engloutit les bateaux s'approchant trop, et en face de lui Scylla, un monstre à plusieurs têtes, sorte d'Hydre de Lerne qui, réfugié au fond d'une caverne, ne sort ses six têtes que pour attraper et manger les marins des bateaux imprudents.

Si bien que pour éviter Charybde, on se précipite dans "les bras" de Scylla. D'où l'expression "tomber de Charybde en Scylla" signifiant que l'on se sort à peine d'un problème (ou d'un danger) pour retomber aussitôt dans un autre.

Ulysse n'échappe pas à la règle, et malgré les avertissements de Circé la magicienne, s'approche trop de l'antre de Scylla et perd six de ses marins. Ceux-ci seront dévorés vivants, devant Ulysse et ses compagnons, à présent hors de portée du monstre, mais horrifiés du spectacle. Ne pouvant plus rien faire pour les sauver, ils s'éloignent le plus vite possible de la passe et sont rapidement en vue de l'île du Roi Soleil...

http://mon.bateau.pagesperso-orange.fr/odyssee/charybde1.html

D'après ces sources, ils parlent donc de six têtes monstrueuses pour Scylla (c'est le seul parallèle que j'y vois avec les six monstres de Saint Seiya...). Charybde est quant à elle décrite comme un tourbillon noir qui engloutit les bateaux :shock: .

Pour la localisation géographique, ces monstres étaient censés être situés au niveau de l'actuel détroit de Messine, reliant l'Italie à la Sicile :

Image

A l'origine cela faisait plutôt référence au détroit du Bosphore (reliant la Mer de Marmara et la Mer noire ), l'évolution vers le détroit sicilien est venue plus tard.

Image

On termine avec une autre illustration de Scylla (non saint seiya)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. févr. 25, 2005 10:46 am

Toujours en rapport avec la légende de Scylla, le monstre de l'Odyssée : voici à quoi ressemble le rocher de Scylla de nos jours ! (voir la carte plus haut pour l'emplacement)

Image

Porto di Scilla (Scylla)

Ce port est situé à l'extrémité sud du Golfe de Gioia, juste avant l'entrée du détroit de Messine. C'est un port de pêche au pied d'un escarpement rocheux surmonté du château Ruffo. Le tourbillon célèbre dans l'Antiquité n'existe plus, le tremblement de terre de 1783 ayant changé la topographie du fond de la mer et le tourbillon n'est plus aujourd'hui qu'une ondulation.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. févr. 25, 2005 10:51 am

Les techniques de combat d'Io

Basé sur les six monstres de Scylla selon la mythologie donc :

* Queen Bee's Sting (le Dard de la Reine des Abeilles)

Image

* Eagle Clutch (les Serres de l'Aigle)

Image

* Serpent Strangle (l'Etranglement du Boa Constrictor)

Image

* Grizzli Slap (la Patte du Grizzli)

Image

* Wolf's Fang (les Crocs du Loup)

Image

* Vampire Inhale (l'Attaque du Vampire Suceur de Sang)

Image

* Big Tornado (Tornade Géante) : ultime attaque d'Io, qui contrairement aux autres, ne représente pas un animal.

A ce titre, Io est un des personnages à qui Masami Kuramada a donné le plus de techniques. Les autres personnages étant Shun d'Andromède et Shaka de la Vierge.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. juin 02, 2007 12:07 am

Merchandizing : Figurine Myth Cloth d'Io

Image

Image

La boite :
Image

Le totem
Image

une photo de ma propre figurine pour finir !

Image
Modifié en dernier par phoenlx le mer. mai 14, 2008 10:17 am, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. juin 02, 2007 12:25 am

Le doublage d'Io

Dans la version originale, Io est doublé par Futamata Issei, seiyuu japonais qui a plus tard assuré le rôle de Hypnos dans les OAVs d'Elysion et le jeu vidéo Brave Soldiers puis celui d'Europe dans Saint Seiya Omega. En dehors de Saint Seiya, il est autrement connu pour avoir doublé Yusaku Godai dans Maison Ikoku, le narrateur et Peggy dans Hunter X Hunter, Kyōsuke Higuchi dans Death Note, Ago dans Akira etc...

Image

Dans la version Française, il est doublé par Eric Legrand (autrement voix de Seiya) qui lui donne une voix grave proche dans l'idée de celle qu'il a pu donner à des personnages comme Fenrir ou Kanon. On note quand même qu'il essaye malgré tout, surtout vers la fin, de nuancer son personnage, au final pas si malveillant que cela.

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. mai 28, 2011 3:10 pm

Cosplays, galerie d'images

Fanwork signé Niii Link
( cliquez ici pour voir le reste de sa galerie sur le Pharao Website )
Image

Io dans l'artbook Sacred Saga ( plus de détails sur cet artbook fameux ici ) :
Image

On continue avec un petit délire signé Dgédgé ( Io en version féminine ! ) Cliquez pour agrandir
Image

D'autres fanworks
Image Image

Une image de cosplay pour finir !

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 28, 2011 3:17 pm

a midi 40 sur game one je pu voir l'episode ou shun affronte eo de scylla l'un des sept généraux de poseidon ce qui est ce quon le voi juste attaquer avec l'attaque de l'abeille du loup ' et du grizzly!!! avant cele du cgriily il se sert dauitre attaques je lepisode complet chez moi putain ce opas violent sa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :evil:

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11883
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Regnak » sam. mai 28, 2011 3:27 pm

Pas étonnant vu que game one diffuse les épisodes censurés.

Donc oui c'est lamentable, oui AB est une société de merde et oui elle se fout de la gueule des fans en ne proposant que des versions de merde.

Quand même ils osent balancer qu'ils ont perdu les versions non censurés et comme par hasard ils ont toujours les versions bien pourris. Etonnant n'est ce pas. Ca leur ait jamais venu à l'esprit de demander à la toei, les versions niquel quitte à ne plus avoir de vf (je sais que certains serait un peu déçu de perdre les voix de leur enfance)

Si seulement une société pouvait racheter les droits à AB, je suis persuadé que comme par hasard les versions non-censurés seraient retrouvés. :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 28, 2011 3:34 pm

je te rassure les episodes non censurer existe bel est bien ils sont paser y peu de temps sur la chaine mangas , je pu voir lepisode ou hyoga se bat contre issac du kraken une partie du flashback qui aver ete couper j pu le voir et qd larmure de hyoga se met a briller aussi jer pu le voir qd hikki se fait transperçer par hilda avec unr lance sa y ete aussi la chaine manga fait partit du groupe ab ils sont vraiment de mauvaises foie :evil:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. mai 28, 2011 3:47 pm

Ouais ba c'est ce que je disais moi les divx que j'ai (chut faut pas le dire !!!) de Saint Seiya yen a beaucoup c'est moi-même qui les ai réalisé en numérisant depuis la chaine AB et mangas (ya qq années déjà ils avaient passé les épisodes peu censurés !)

c'est ceux du commerce , en K7, en DVD (encore pire) etc qui sont archi censurés .. C'est pour ça que moi je dis ils sont bien sympa les gens qui disent : oui il faut pas pirater !! il faut pas downloader, il faut pas numériser (numériser un épisode depuis la TV c'est illégal je pense)

Ben moi je le fais et je n'ai aucun état d'âme !! Je le fais car c'est le seul moyen qui m'a permis d'avoir cette belle série avec peu de censure (bon tout est relatif mes épisodes sont quand même coupés comme l'étaient déjà du reste ceux de l'époque club do mais c'est au moins un peu mieux que les trucs d'AB ! Et sinon à part ça ben j'ai pas de la qualité DVD donc c'est pas pareil mais je préfère en moins bonne qualité et en version presque complète que censuré en qualité DVD )

et 2. je suis quand même archi réglo puisque j'ai acheté les k7 !!! ET les DVD du commerce !! Na !! J'ai légèrement l'impression d'avoir été floué par ces produits mais au moins personne ne peut me faire de leçons de morale sur cette histoire de piratage (sauf à être de très très mauvaise foi !!!! ) Mes numérisations depuis la TV ce sont après tout des "copies personelles en mauvaise qualité" !!!

Bon c'était mon coup de gueule du matin par rapport à une discut avec une personne sur un autre forum ya pas longtemps sur ces questions !! Qui m'avait un peu remonté !!!

Bref tu as raison Fabio !!!

(PS : par contre je saute du coq à lâne, le prend pas mal mais ce serait cool si tu pouvais faire un tout petit effort sur l'orthographe et éviter un ptit peu d'écrire en langage SMS ! Bon moi je m'en fou un peu mais c'est parfois pénible de déchiffrer ce que tu écris, et ça risque d'embêter certains posteurs !! fais un petit effort sur ton "style" :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 28, 2011 4:14 pm

ok phoenix je ferait un petit effort, je tient a signaler que la chaine mcm rediffuse dragon ballz mais ils diffuse une version non censurer je pa pu revoir le combat contre freezer mais les autres episodes que je pu revoir( les saiyens, cyborg/cell et bou) il ny a prattique ment pas de censure en plus il ya le generique japonais!!!!!!! :)

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Doctor Jones » sam. mai 28, 2011 4:29 pm

donc ceci prouve bien que les versions complete existe bel et bien ces cons de ab avaient censurer les oav dbz alors quil paser pas a la télé ou ils on été victime( pour certains) d'une mauvaise traduction come pour les films saint seiya

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. mai 28, 2011 5:05 pm

Ah mais c'est clair moi je le savais un peu ça !!

Par contre pour saint seiya je savais pas que des versions avec peu de censures continuaient à passer maintenant !!! Je savais que c'était le cas ya 3-4 ans mais pas maintenant ! Finalement c'est plut^ot cool, il "suffirait" qu'un de ces 4 je les enregistre tous , ou que je les numérise direct avec une carte TV sur mon PC ... Normalement avec une bonne conf on doit être capable de faire quasiment du DVD rip. A l'poque je l'avais fais (ce sont les épisodes que j'ai en ma possession) mais ma bécane était pas très puissante et ça se ressent beaucoup sur la qualité !!!!

Mais bon c'est vraiment lourdingue !!! Ils sont chanceux ceux qui sont fans de séries plus récentes sans censure , et qui peuvent tranquilement acheter les intégrales dans le commerce !!! Nous les fans de Saint Seiya c'est vraiment galère ! Je me demande si un jour (avant la retraite et quand je serai vieux !!!) j'aurai ENFIN cette série en intégrale en ma possesion en bonne qualité !!!

c'est à désespérer !! c'est pour ça je suis sur moi que la série ne gagne pas de nouveaux fans.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. mai 28, 2011 5:16 pm

Je me demande si l'attaque de la tornade de Scylla n'est pas un petit clin d'oeil à ... l'autre monstre du couple : charybde ( souvent représenté comme un tourbillon marin, vous en pensez-quoi ? ) :shock:

Image

c'est une idée qui m'est venue à l'instant, Kurumada aurait pu faire un mix des 2 ; En plus ça fait échos à l'expression tomber de charybde en Scylla, c'est ce qui arrive un peu à Shun qui a à peine fini avec les grosses bêbêtes qu'il doit faire face à une nouvelle attaque, comme les marins échappant à un monstre pour tomber dans les crocs de l'autre :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Myrdred » sam. mai 28, 2011 9:46 pm

C'est possible, je n'y jamais pensé, ça ressemblait plutôt à une sorte d'attaque de la dernière chance pour moi un peu comme la tempête nébulaire, parallèle qu'on pourrait voir comme ça aussi mais bon je ne me suis jamais intéressé au personnage d'Io qui est traité de manière expéditive notamment à cause de sa manie de montrer presque toutes ses attaques à l'adversaire :mrgreen:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » dim. mai 29, 2011 1:02 am

Oui il est très prétentieux et prend Shun de haut, dommage pour lui (et un peu pour nous aussi d'ailleurs car le combat , clairement divisé en deux actes , fait un peu
acte 1 : "démonstration de mes grosses bêbêtes qui déchirent tout !!"
acte 2 : " Comment avoir l'air super con avec mes bestioles "
( en plus c'est shun l'adversaire. ce serait Ikki jdis pas :lol: )

Mais quelque part j'aime bien, j'aime beaucoup ses attaques, la première fois elles m'avaient impressionné ; Je trouvais même un peu choquante la scène du vampire à l'époque :lol: c'est vraiment sanglant , celle où Shun se fait mordre par le loup aussi etc. Et ça change de certains adversaires qui ont des attaques un peu bourrines ( Baian lors du combat d'avant ) là au moins c'est bien complet, avec une sympatique référence à l'Odyssée.

Après évidemment on a un renversement de situation total, et pour la première et je crois, la seule fois dans toute la série (en tout cas avant Hadès ) j'ai trouvé Shun classe :mrgreen: Le coup de la chaîne qui s'adapte en prenant la forme de filets, de toile d'araignées etc, c'était une belle trouvaille.

Et finalement dernier acte du combat, beaucoup plus bourrin, avec la tornade ( qui c'est vrai ressemble un peu au pendant de la tornade nébulaire de Shun sauf que c'est l'adversaire qui cette fois la projète, ironie du sort.

J'aime bien Io dans ces scènes finales, après l'individu prétentieux et fier de lui du début du combat on a un autre personnage, qui dans son abnégation à défendre son pilier , et son esprit de sacrifice pour Poséidon rappèle beaucoup l'abnégation des saints d'Athéna. Au final c'est un combat que j'aime beaucoup, et j'adore sa toute dernière phrase avant de mourir, quand il encourage Shun à s'endurcir ( un peu comme Ikki le fait souvent aussi )

Chouette combat, un de mes préférés avec celui de Ikki contre Kanon mais malheureusement un peu trop court, en plus il est coupé par des passages avec Athéna et Poséidon mais ça fait un intermède sympatique.

Je l'ai déjà dis je crois, j'aime le chapitre Poséidon en anime ( plus que certains détracteurs ) Il manque juste une pincée de je ne sais quoi pour en faire un chapitre énorme, déjà, il aurait fallu moins bacler la fin ; Ensuite peut-être quelques combats un peu plus longs mais ceci dit, leur longueur ne me choque pas trop ; Les saints de bronze ont acquis plus d'expérience , donc les combats vont assez vite - dans les films les combats sont carrément expédiés en 2 minutes et on n'est pas choqués. Et la BO de ce chapitre est pour moi une des meilleures, et contient certains des plus beaux thèmes de Yokoyama. les graphismes enfin sont vraiment beaux, et on sent bien la progression depuis le début de la série , le character design est souvent agréable et on est loin de certains ratages du sanctuaire ( dernier épisode de Milo ..)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Myrdred » dim. mai 29, 2011 5:55 pm

La deuxième partie du combat entre Shun et Io est la plus intéressante m^me si bon Io est sacrément borné :mrgreen:

Ses attaques étaient pas mal originales comme les ripostes de Shun d'ailleurs.

Le principal problème de la partie Poséidon, c'est que l'atmosphère s'installe assez difficilement et puis certains combats sont expédiés et on sent assez peu souvent les chevaliers de bronze en véritable difficulté notamment dans le combat entre Seiya et Bian où la situation se retourne complètement et puis Bian qui déclare que son armure est aussi solide que celle des chevaliers d'or alors qu'elle se fait exploser la minute qui suit. Les généraux semblent inférieurs aux chevaliers d'or de par leurs armures moins solides mais aussi par la rapidité de certains affrontements et le peu d'efficacité de leurs techniques souvent.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » dim. mai 29, 2011 6:09 pm

oui les combats ne me choquent pas EN SOI ( le fait qu'ils soient courts, que les bronze ne soient pas en difficulté - encore que c'est relativisable : Kasa a failli les rétamer et Kanon aurait sans doute posé beaucoup de difficulté aux autres s'il n'était pas tombé sur Ikki. Sorento semblait impressionnant face à Siegfried etc ) Après c'est vrai qu'ils dégagent en moyenne beaucoup moins de force que les chevaliers d'or

En soi, ç me gêne pas, car les combats sont quand même beau, et après tout, les bronze eux-même ont progressé, ils ont un retour d'expérience de leurs combats passés, donc que ça se remarque un peu, je trouve ça logique. Moi les mariners je les vois à peu près comme de puissants chevaliers d'argent ( niveau puissance ) ; En outre les combats sont parfois intéressants pour d'autres aspects que les techniques, un peu comme à Asgard ( mais moins accentué ) : Le combat de Hyoga contre Isaac par exemple est d'intérêt quasi nul en tant que combat, mais ce qui est sympatique c'est le petit flashback - Il permet de creuser l'histoire de Hyoga
Pareil pour ce qui est de Kanon avec les scènes en flashback ; C'est en ce sens que j'aime la partie Poseidon ( et je ne le redirai jamais assez, mais les musiques sont vraiment belles , de plus j'aime beaucoup l'ambiance graphique du sanctuaire sous-marin )

Ce qui est dommage et qui ne colle pas , c'est qu'on devrait avoir une protection bien meilleure pour un dieu comme Poséidon. Finalement, l'adversaire vraiment de taille, c'est Poséidon lui-même. Son armée est donc très "légère" pour un dieu.

Mais dans le fond, Hadès c'est un peu pareil, que dire des spectres, qui se font rétamer encore beaucoup plus vite que les mariners ( les seuls vrais guerriers de taille sont les Juges et un ou deux comme Pharao )

Le chapitre Poséidon aurait sans doute mérité d'être plus développé avec des mariners secondaires ( sous les ordres des 7, qui auraient sans doute du apparaître plus puissants ) mais ils ont sans doute voulu l'expédier assez vite et Kurumada aussi d'où ce parfum de trop peu ou d'inachevé. Mais pour moi c'est quand même un chapitre intéressant dans la trâme et qui gagne à être connu.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Myrdred » dim. mai 29, 2011 6:27 pm

Dans le chapitre, Hadès, il y avait vraiment le même genre de tare au niveau de la puissance des spectres qui pour certains n'avaient même pas le temps de finir de se présenter :mrgreen:

Que Poséidon ne possède pas une grande protection rapprochée était encore compréhensible dans la situation dans laquelle il se trouvait vu qu'il n'était confronté qu'à des chevaliers de bronze qu'il pouvait vaincre aisément.

Il est vrai que des combats Isaac-Hyoga ou encore Krishna-Shiryu sont intéressants pour le développement du background mais Isaac a vraiment l'air d'un minable comparé à Camus ce qui rend le combat moins disputé finalement bien que ce soient les sentiments de Hyoga qui l'empêchent d'utiliser tout son pouvoir. Les combats comme Kanon-Ikki et Sorrento-Shun sont intéressant mais sont peut-être trop entrecoupés ce qui casse un peu la dynamique des choses.

Mais dans le fond, c'est vrai qu'on voit assez peu l'armée de Poséidon finalement et ses généraux auraient dû être beaucoup plus entourés pour leur donner une meilleure aura de puissance, c'est assez dommage que ça manque de développement parce que ça aurait donné une richesse bien plus importante au chapitre.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » dim. mai 29, 2011 6:52 pm

Oui
il est dommage quelque part qu'ils n'aient pas eu la bonne idée de faire comme pour le chapitre Asgard ( ou sanctuaire) à savoir de nombreux ajouts par rapport au manga. C'est un chapitre qui aurait mérité d'être approfondi, non que sa base soit mauvaise je ne le pense pas.

mais un truc cool par exemple ça aurait été de donner un rôle au moins à l'un des Golds ( Aiolia était pressé d'y aller ils auraient du le laisser :lol: ) On aurait pu avoir au moins un gros combat du style un mariner puissant contre un Gold ;
+ comme je le disais par exemple des mariners secondaires ( associés à d'autres bestioles marines, comme certains les ont représenté dans des fanarts ... )
par exemple ici ( je ne me souviens plus de l'auteur mais des fanfics doivent circuler autour :mrgreen: )
Image
Image
Image


Ou éventuellement une intervention des bronze secondaires , histoire de les faire servir à quelque chose 8-)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6641
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Myrdred » dim. mai 29, 2011 7:45 pm

Ce qui rend un peu Poséidon ridicule par rapport à Hadès, c'est que les chevaliers d'or n'ont même pas été nécessaire à la victoire. Pour vaincre Hadès, Athéna et ses chevaliers ont utilisés des armes beaucoup plus puissantes finalement que pour vaincre Poséidon, ça me dérange un peu qu'on le fasse passer pour un dieu de moindre puissance alors qu'il est supposé être un dieu majeur.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » dim. mai 29, 2011 7:49 pm

oui ça pareil :? La bataille contre Hadès est d'ailleurs une vraie boucherie, qui nécéssite le sacrifice de tous les Golds restants, et même de Seiya ( si on oublie la suite )
Poséidon est une bataille dure mais dans le font ils s'en sortent quasiment sans dégats ( à part des combats pénibles dont ils se remettent avec le temps, et des dégats sur les armures de bronze ) Le fait qu'une poignée de 5 bronze seulement avec seulement 3 armures d'or à la fin s'en sortent aussi bien contre le dieu des océans me gêne aussi ( perso c'est le seul élément qui me gêne vraiment dans ce chapitre mais c'est vrai qu'il est de taille )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 58227
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar Somewhere » ven. nov. 08, 2013 10:42 pm

Elle est magnifique la Myth ! :love:

Image

Sinon pas trop fan du personnage d'Io, Shun le bat assez facilement et son sacrifice manque pas mal d'émotions, dommage.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » sam. nov. 09, 2013 1:26 am

La Myth je l'ai elle est superbe, le totem aussi malheureusement je l'ai monté une seule fois ..

J'aime bien Io moi, en fait j'aime surtout le combat Shun contre Io ( c'est pas vraiment que le personnage m'est sympathique mais j'ai été beaucoup marqué par ses attaques à bases des bêbêtes, ç'a m'avait super impressionné à l'époque, tout comme le fait qu'après que shun les ai contrecarré, il puisse rebondir avec sa tornade. En plus j'aimais beaucoup le doublage très agressif de eric Legrand.

C'est marrant que tu dises que Shun le bat très vite car en fait, c'est plutôt vrai ( si on compare par exemple à certains combats contre des chevaliers d'or qui duraient deux ou trois épisodes voire 4 , ici en gros shun se débarasse de ses bêtes en un demi épisode + un demi soit un .. )

Mais à l'époque de la diffusion au club do du fait du caractère hebdomadaire je me souviens qu'il avait fallu attendre une semaine en plein milieu et ça m'avait paru plus long ( comme beaucoup de combats, c'était à chaque fois un gros moment et c'est pas pareil je trouve de les revoir en enchainement .. )
Perso je le dis souvent j'aime beaucoup le chapitre Poséidon, chaque combat a son charme. C'est sûr que les mariners n'ont pas la même force que les Golds , ils dégagent quelque chose de moins fort, mais j'aime beaucoup quand même ( à part baian de l'hippocampe, sans doute celui qui m'a le moins marqué, combat un peu trop bourrin à mon goût )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

egrim
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1422
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 9:33 pm
Localisation : 78

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar egrim » ven. nov. 15, 2013 12:00 pm

Moi j'adore la myth, le personnage est intéressant, mais le combat est vraiment pas terrible je trouve
Nous luttons pour protéger nos frères, nous luttons pour défendre nos clans, mais plus important encore, nous luttons pour préserver notre honneur. N'oublions jamais les tourments dont nous souffrons et pour chaque tort qui s'abat sur nous, faisons payer nos ennemis par le sang. Car nous sommes les fils de Grungni ! Seuls, nous ne sommes que des rochers, mais unis nous avons la force des montagnes

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294278
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [ENCYCLOPEDIE] Io de Scylla

Messagepar phoenlx » ven. nov. 15, 2013 12:02 pm

il est surtout trop court je trouve ( comme beaucoup de combats dans poséidon .. mais bon ) moi j'aime bien la partie avec les bêtes sauvages
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Mariners de Poséidon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité