Rock du Golem de l'étoile céleste de la corne

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Rock du Golem de l'étoile céleste de la corne

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:12 pm

Rock du Golem de l'étoile céleste de la corne

Image


Fiche d'identité :

Nom : Rock
Surplis : Golem
Nom japonais : tenkakusei gōremu no rokku ( 天角星 ゴーレムのロック )
Etoile : étoile céleste de la corne
( ou étoile céleste de la cible dans les traductions des manga Kana )
Fonction : Gardien de la troisième prison du Meikai
Âge : 21 ans
Date de naissance : 17 Juin
Signe zodiacal : Gémeaux
Taille / Poids : 1 mètre 95 / 114 Kilos
Origine : Madagascar
Groupe sanguin : A
Comédiens de doublage ( VO / VF ) : Yasuhiko Kawazu / Thierry Kazazian

Présence dans le manga : mangas Saint Seiya - chapitre 90 ( Vite ! à Giudecca ! ) = tome 24 des mangas Kana
Présence dans l'anime : Chapitre Hadès Inferno ( Meikai ) - OAV 4

Et pour ce qui est du Rock du 18ème siècle :
Présence dans le manga : Saint Seiya - The Lost Canvas , chapitre 11
Présence dans l'anime : Saint Seiya - the Lost Canvas ( OAV 3 )


Dans l'anime Saint Seiya , Rock du Golem est l'un des deux spectres qui gardent la troisième prison des enfers ( l'autre étant Yvan du troll ). Dans sa prison, le châtiment des morts consiste à rouler de lourds rochers vers les sommets de montagnes infernales, ce qui constitue un petit clin d'oeil au mythe de Sisyphe ( Nous y reviendrons ! ^^ ) Ce spectre occupe un rôle très mineur dans la série, à peine apparaît-il pour barrer le passage à Shiryu , Hyoga et Kanon tentant de traverser sa prison en leur faisant subir son attaque que Shiryu le tue avec sa colère du Dragon ( Rozan Sho Ryu Ha ) ;
Dans le manga Saint Seiya The Lost Canvas, ce n'est guère mieux et il ne bénéficie que d'une toute petite scène. Cette fiche sera surtout l'occasion d'étudier la symbolique qui l'entoure, en abordant le mythe du Golem qui inspire son surplis ( armure ) mais aussi le mythe de Sisyphe et l'inspiration depuis la divine comédie ( la prison 3 comportant comme les autres prisons infernales de Saint Seiya des allusions à l'enfer de Dante )

Ci-dessous : Rock du Golem tel qu'il est représenté dans le manga

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:36 pm

RESUME DE SES INTERVENTIONS

Dans Saint Seiya - Chapitre Hadès Meikai ( Inferno )
20ème siècle


Image

Rock du Golem apparaît dans l'OAV 4 du chapitre Hadès Meikai. Alors que Seiya, Shun et Orphée qui viennent d'affronter Pharao se dirigent vers la Giudeca où Orphée doit se produire en concert, Hyoga Shiryu et Kanon continuent quant à eux de parcourir les enfers de prisons en prisons.

Arrivés à la troisième prison, ils constatent que le lieu est empli de morts dont le châtiment est de faire rouler des rochers. Tous sont responsables du péché d'avarice et punis de la sorte. C'est alors qu'ils voient apparaître le spectre gardien du lieu : Rock ! Les trois chevaliers d'Athéna s'enfuient alors au pas de course vers la prison suivante, ce qui a le don d'énerver Rock, qui les attaque de dos avec son " Rolling bomber stone ". Cette attaque consiste à projeter des pierres par télékinésie sur ses adversaires, mais Kanon shiryu et Hyoga courrent aussi vite que les lancers de pierre.
Pour en finir, Shiryu se retourne et abat le spectre de son rozan sho ryu ha ( La colère du dragon ). Devant cette attaque, Rock s'écroule mort, ce qui prouve qu'il n'est vraiment pas très puissant , à l'instar de l'autre gardien de la troisième prison ( Yvan du Troll ) qui sera tué par Hyoga avant même d'avoir pu se présenter.


Dans Saint Seiya - The Lost Canvas
18ème siècle


Image

Dans la guerre sainte du 18ème siècle racontée dans le manga Lost Canvas ( précédente guerre sainte entre l'armée d'Athéna et Hadès ) , Rock du Golem n'apparaît que brièvement au tout début de l'histoire, lorsque Alone devenu Hadès attaque le village italien de Tenma de Pégase, le jeune héros de l'histoire. Dans la version manga on le voit apparaître au château d'Hadès qui vient tout juste d'être érigé, lors du premier rassemblement de tous les spectres. Il ne réapparaîtra plus par la suite.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:36 pm

SON ATTAQUE

Rock n'a qu'une attaque ! Rolling Bomber Stone ( en VO rōringu bonbā sutōn )

Cette attaque consiste pour Rock à envoyer de multiples et très gros rochers sur ses adversaires qu'il manipule par télékinésie, pour écraser ces derniers. Il l'utilise contre Hyoga, Shiryu et Kanon tentant de franchir sa prison mais ces derniers parviennent à aller plus vite que les pierres et à s'enfuir, non sans que Shiryu se soit permis de se retourner et de l'attaquer à toute vitesse.

Le nom de l'attaque ( Rolling Bomber Stone ) signifie Bombardement de rochers roulants

Image



Allusion aux rolling stones ?

Si le nom de ce spectre ( Rock ) ainsi que son attaque font référence aux gros rochers de la prison qu'il garde, il se pourrait aussi qu'il constitue un petit clin d'oeil au rock ( genre musical ) et au groupe célèbre des Rolling stones ( qui ressemble au nom de l'attaque " rolling bomber stone " )
Ce ne serait pas la première fois qu'un spectre semble faire référence à la musique, on pense aussi à Queen de l'alraune ( l'un des 3 spectres qu'affronte Shiryu devant le mur des lamentations ) qui est probablement un petit clin d'oeil à Queen, autre groupe de musiciens bien connu - et le spectre qui l'accompagne Gordon du minotaure pourrait d'ailleurs lui être un clin d'oeil à Flash Gordon qui est l'un des titres du groupe Queen !
( Je tire ces idées de la fiche sur Rock réalisée par Archange sur Saint Seiya Pedia, je tiens à le signaler ^^ )

ci-dessous : Les rolling stones
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:39 pm

La troisième prison des enfers

Image

La troisième prison se trouve au-delà du champ de fleurs , là où repose Eurydice par delà la deuxième prison gardée par Pharao et Cerbère , et en amont de la 4ème prison ( la mare obscure ) gardée par Phrégias du Lycaon.

Dans cette prison les morts qui sont caractérisés par le péché d'avarice sont condamnés à pousser de lourds rochers jusqu'au sommet de montagnes infernales parcourant ce lieu.
Ci-dessous : La version manga

Image

Il s'agit d'un lieu qui est à la fois un clin d'oeil au mythe de Sisyphe de la mythologie grecque, et à l'oeuvre de Dante , la divine comédie ( ou plus exactement, à Dante, mais ce dernier y place justement Sisyphe dans ce cercle des enfers, donc Dante s'inspire lui-même du célèbre mythe grec ). Les graphismes des morts roulant les lourdes pierres arrondies sont quant à eux inspirés d'une oeuvre du peintre Gustave Doré ( qui a illustré bon nombre de scènes de la divine comédie et de la Bible )

Ci-dessous : La peinture de Gustave Doré correspondante.

Image


Le mythe de Sisyphe

Image

Sisyphe était considéré comme le plus rusé et le plus fourbe des mortels qui parvint à vaincre la mort elle-même; Ce roi de Corinthe était aussi célébre que Tantale aux Enfers. Tout comme celui-ci, on ne connait pas la nature exacte de son crime. Pour certain, il était un roi sanguinaire qui dévasta l'Attique, pour d'autres, il instruisit les hommes d'un mystère divin.
Selon la version la plus répandue, un jour, alors que Zeus avait transporté la nymphe Egine dans une Ile pour la séduire, Sisyphe dénonça le roi des dieux au père de la nymphe : le dieu fleuve Asôpo. Aussi, Zeus irrité appela Thanatos (dieu de la mort) pour l'enchaîner. Mais Sisyphe par une feinte parvint à retourner la situation et à enchainer Thanatos, et plus personne ne mourut plus sur Terre, jusqu'à ce que Zeus fit descendre Arès sur Terre pour délivrer la Mort.

Plus tard, Sisyphe ordonna à son épouse Méropé (l'une des pléiades) de ne pas rendre à son corps les honneurs funèbres, aussi, quand Thanatos vint le prendre pour la seconde fois, il se laissa faire avec une apparente résignation, et Thanatos alla se plaindre à Hadès de l'impiété de Méropé. Par esprit de justice et par piété, Hadès permit à Sisyphe de retourner sur Terre parmi les vivants pour se venger de son épouse, mais en réalité, n'ayant aucune envie de retourner en enfer, Sisyphe, fort heureux de retrouver Méropé, vécu jusqu'à un âge avancé. Mais lorsqu'il mourut à nouveau, le châtiment de Zeus l'attendait aux enfers : il fut condamné à rouler éternellement un énorme rocher jusqu'au sommet d'une montagne, d'où son poids le faisait redescendre sans cesse, obligeant le malheureux à recommencer sa tâche indéfiniment...

Ce mythe illustre le thème de l'absurde, thème de prédilection de l'écrivain Albert Camus , qui en a d'ailleurs même fait un roman (le mythe de Sisyphe).

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:43 pm

Cercle équivalent dans la divine comédie de Dante

Ici, les pécheurs avares ou vénaux font rouler des rochers pour l'éternité

Dans la divine comédie, oeuvre célèbre de l'écrivain et poète italien Dante Alighieri qui inspire toute la partie infernale de Saint Seiya, on retrouve un enfer similaire à la 3ème prison dans Saint Seiya , il s'agit du 4ème cercle des enfers (Il faut savoir que si l'ordre de succession des lieux des enfers est semblable dans Saint Seiya et dans la divine comédie, il faut rajouter un enfer chez Dante du fait que les limbes sur les rives du fleuve Achéron sont considérés comme le premier cercle , alors que dans saint seiya , Kurumada ne les considère pas comme une prison , la première prison étant censée être le tribunal de Rune.
Ainsi, si la prison où les morts roulent des rochers est la troisième dans Saint Seiya, il s'agit non pas de la troisième mais de la quatrième prison chez Dante.

Ce sont également les avares et prodigues qui se retrouvent dans ce lieu sinistre après leur trépas ; La peine est identique dans Saint Seiya et dans la divine comédie et les morts sont condamnés à rouler continuellement des poids, tout en s'injuriant de troupes à troupes ( dans la version divine comédie). Ces poids et rochers représentent les richesses mal amassées ou mal dépensées (en bref ce cercle infernal est une façon de condamner une existence vécue de manière absurde , ce qui est un péché) :

Petit extrait de la divine comédie correspondant :
Là je vis des gens plus qu'ailleurs nombreux,
Et d'une part et de l'autre à grands hurlements,
roulant des poids avec leur poitrine.
Ils se heurtaient à la rencontre, et là, ensuite,
chacun se retournait, tenant son fardeau
et criant : "Pourquoi tiens-tu?" et "Pourquoi jèttes-tu?"

Ainsi tournaient-ils par le sombre cercle
de chaque côté jusqu'au point opposé
criant toujours la parole de honte.
Puis revenait chacun , lorsqu'était arrivé
au demi cercle, à l'autre joute.

Et moi, qui avait le coeur contristé
Je dis : "Ô Maître mien, ores m'explique
quelle gent est celle-ci et si tous furent clercs
ces tonsurés, à notre gauche."

Et lui à moi : "Tous et toutes furent borgnes
d'esprit en leur vie première
et ne firent dépense avec mesure.
Assez clairement leur voix l'aboie
lorsqu'ils arrivent aux deux points du cercle
où faute contraire les sépare.
Ceux-ci furent clercs qui n'ont couvercle
de poil sur la tête, et papes et cardinaux,
chez qui avarice se surpasse"

Et moi: "Maître, parmi de tels damnés
j'en devrais bien connaître quelques-uns
qui furent souillés de ces maux."

Et lui à moi: "C'est là une vaine pensée,
la méconnaissante vie qui les fit immondes,
à toute connaissance les rend obscurs.
Eternellement ils viendront aux deux heurts;
ceux-ci surgirent du sépulcre
le poing fermé et ceux-ci le poil ras.
Mal donner et mal tenir les a privés
du monde de beauté, les a placés à cette bagarre:
sur ce qu'elle est je n'ajouterai parole.

Ores peux-tu voir, fils, la brève bouffonnerie
des biens qui sont commis à la Fortune,
pour quoi la gent humaine se prend aux cheveux,
car tout l'or qui est sous la lune
et qui fut , ne pourrait en rien
procurer pause à l'une de ces âmes."
"Maître", dis-je à lui, "dis-moi encore:
cette Fortune que tu viens de nommer, qu'est-elle
qui tient entre ses griffes les biens de la terre ?"

Et lui à moi : "O sottes créatures !
que d'ignorance, - et quelle ! - offense vos esprits !
Ores je veux que tu ingurgites ma sentance.
Celui dont la sagesse transcende tout
fit les cieux et leur donna qui les conduit
et chaque partie resplendit pour chaque partie
en distribuant une égale lumière;
semblablement, aux richesses humaines,
il préposa une intelligence guide
qui fît passer, en leur temps, les vains biens
de peuple à peuple et d'une famille à l'autre,
au-delà des calculs des esprits humains;
pour ce un peuple domine et l'autre languit
selon décision de Fortune
qui est cachée comme serpent dans l'herbe.
Votre savoir ne peut s'y opposer,
elle prévoit, juge et poursuit
son règne , comme le leur les autres dieux.
Les permutations n'ont de trêve :
nécéssité la fait être rapide;
nombreux sont ainsi ceux qui changent d'état.
Elle est celle que tant l'on cloue au pilori,
même par ceux qui d'elle auraient à se louer,
lui donnant blâme à tort, et malédiction;
mais elle est bienheureuse et n'entend tout celà;
joyeuse avec les autres premières créatures,
elle tourne sa roue et jouit de sa félicité.


(Dante, la divine comédie, Enfers, Chant VII )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:44 pm

SON SURPLIS : LE GOLEM

Image

Ci-dessus : Rock et son armure ( surplis ) dans le manga, version française, édition Kana (qui comporte au passage une erreur de traduction sur son étoile. ce n'est pas la cible mais la corne : voir plus bas)

Ci-dessous : surplis de Rock du Golem par le fanartiste Trident
( voir le reste de sa galerie sur le Pharao website )

Image


Le mythe du Golem

Le surplis ( armure ) de Rock est associé à une créature célèbre de l'héroic fantasy et des jeux de rôle : le Golem. Monstre de pierre qui tient ses origines du folklore juif, dans le ghetto de Prague. Un rabin de Prague aurait un jour créé un Golem avec de l’argile et lui aurait donné la vie en plaçant sous sa langue une feuille de papier où était inscrit le nom secret de Dieu et en écrivant le mot EMETH sur son front, ce qui signifie vérité en hébreu.

Le Golem d'après la légende, aurait aidé les Juifs à se défendre contre les émeutiers antisémites, mais un jour il s’est retourné contre son créateur. Il a semé la ruine et la destruction jusqu’à ce que, au dernier moment, le rabbin , pour le tuer, ait l'idée d' enlever la première lettre (meth signifie mort). Le Golem est alors redevenu un tas d’argile sans vie.


Retour aux sources : folklore Juif et la légende du Marahal de Prague

La légende du créateur du Golem est issue de la Kabbale et se répandit dans la communauté juive d'Europe centrale au XVème siècle ; elle devint objet de croyance, avant de s'actualiser au XVIème siècle dans le ghetto de Prague.

Mais avant d'en parler, nous allons remonter encore bien plus loin, jusqu'au récit biblique de la création du premier homme : Adam, décrit comme un Être de terre, avant de devenir un Être humain. La racine hébraïque GLM désigne une masse informe, un embryon, une chose à être. Le Talmud dit qu'Adam fut, pendant les 12 premières heures de son existence, un « golem », un corps sans âme, et le Psaume 139 le fait parler ainsi : « Quand je n'étais qu'un golem, tes yeux me voyaient. »

Image

Pour créer Adam, Dieu prit de la terre et lui insuffla la vie ; Ainsi, s'il dispose du langage de D.ieu, un homme devrait donc pouvoir animer une figure d'argile : un golem ( ce récit biblique rappèle un peu le mythe de Prométhée dans la mythologie grecque, qui créa les hommes à partir d'une motte d'argile).

Très tôt, certains crurent ainsi à la possibilité de créer un homme artificiel. Les alchimistes en leur temps cherchèrent à créer dans leur alambic l'homonculus, un bébé artificiel. On peut citer Paracelse :
"Il y a dans ce fait un fond de vérité, bien qu’il soit demeuré secret et mis en doute, et qu’on ait beaucoup discuté chez les anciens philosophes la question de savoir si la nature et l’art nous donnent le moyen de produire l’homme en dehors du corps de la femme. Pour moi, j’affirme que ce moyen ne répugne point à la nature, et qu’il est parfaitement possible. Voici comment il faut procéder pour y parvenir...
Paracelse, De natura rerum

Le Talmud prête ce pouvoir de création de créature dotées de vie à plusieurs rabbins.

Les légendes relatives aux golem sont multiples, mais la plus célèbre est liée à Rabbi Juda Loew ben Bezalel (1526 - 1609), rabbin de Prague, plus connu sous le nom de MaHaraL, abbréviation de Morenou HaRav Loew (littéralement "Notre enseignant, le Rav Loew")

Image

Nous sommes au 16ème siècle ; Le rabbin Loew, d'après la légende, génère un jour une créature vivante géante à forme humaine avec de l’argile et lui donne la vie en plaçant sous sa langue une feuille de papier où était inscrit le Chem, le nom secret de Dieu (le tétragramme sacré imprononçable, autrement dit les fameuses lettres YHVH en hébreu) ; le rabbin écrit aussi le mot EMETH sur son front, ce qui signifie vérité en hébreu.

Image

A cette époque comme souvent dans leur histoire, les juifs eurent à subir un pogrom, la légende raconte que le Golem a aidé les Juifs à se défendre contre les émeutiers antisémites. Cette créature obéissait normalement aux ordres du rabbin et réalisait toutes les tâches domestiques, mais le sceau devait lui être retiré le vendredi soir afin qu'elle respectât le shabbat !! Mais il arriva qu'un jour, le Golem se retourna contre son créateur, car Rabbi Loew oublia d'ôter ce sceau et la créature d'argile se déchaîna, ravageant tout sur son passage, semant la ruine et la destruction..

Pour le tuer Rabbi Loew eut l'idée d'enlever la première lettre des inscriptions sur son front, le aleph initial (le mot devenant meth qui signifie 'mort' ) et il y parvint tant bien que mal. Le Golem est alors redevenu un tas d’argile sans vie.

Selon d'autres sources le Golem aurait plutôt été créé par le rabbin suite aux demandes pressantes de son ami Mordekhaï Meisel, fort chagrin de n'avoir pas d'enfant ...

Ci-dessous : la statue du Maharal de Prague et du Golem accroché à lui
Image

La légende prétend que depuis, le Golem revient à Prague lors des grands malheurs : invasion nazie, chars soviétiques, etc.

Il y a eu un roman "Le Golem", écrit par Gustav Meyrink, en 1915, qui a lui-même inspiré un film ...

Le golem symbolise la peur des hommes face à leurs propres créations , qui peuvent toujours se retourner contre eux. Ce mythe contient une mise en garde , il y a évidemment une morale derrière. La légende a sans doute inspiré le Frankenstein de Marie Shelley, on la retrouve aussi d’une façon imagée dans «Le Cabinet du docteur Caligari» de Robert Wiene. Le golem inspire aussi la symbolique du bien et du mal dans « Metropolis » de Fritz LANG. Mais il symbolise aussi le modèle positif d'une créature aux pouvoirs exceptionnels et dont la vocation est la protection de l'humanité.

Le golem symbolise à la fois la peur des hommes face à leur propre créations, qui peuvent toujours se retourner contre eux, et le rejet des robots humanoïdes en occident. Ce mythe contient une mise en garde, il y a évidemment une morale derrière. La légende a sans doute inspiré le Frankenstein de Marie Shelley, on la retrouve aussi d’une façon imagée dans «Le Cabinet du docteur Caligari» de Robert Wiene. Le golem inspire aussi la symbolique du bien et du mal dans « Metropolis » de Fritz LANG. Mais il symbolise aussi le modèle positif d'une créature aux pouvoirs exceptionnels et dont la vocation est la protection de l'humanité. C'est ainsi que le personnage de Superman, créé dans les années 30 en pleine montée des périls, par Jerry Siegel et Joe Shuster, deux auteurs juifs, peut être rattaché au mythe du Golem. Pour ma part le personnage de Ben (Benjamin Jacob Grimm) alias La Chose dans Les 4 fantastiques m'a toujours fait un peu penser aussi à un Golem !

Image

Ci-dessus : La Chose (dans Les Quatre fantastiques, célèbre groupe de super héros de l'univers Marvel) ; Il s'agit de l'une des inspirations les plus célèbres du golem, de par son apparence ( Même si le personnage n'en est pas vraiment un, il s'agit plutôt d'une protection de pierre qui recouvre son corps humain ). Le fait que le personnage de Benjamin Grimm qui est son alter ego dans le comics soit Juif n'est pas un hasard ( Il est d'ailleurs inspiré de l'auteur même de ce comics, Juif lui aussi comme beaucoup d'auteurs pionniers du genre : Jack Kirby

On peut remarquer que dans le mythe de Sisyphe, comme dans le mythe du Golem, on retrouve un peu la même symbolique, celle de la montée et de la redescente : Un mortel cherche à imiter le divin (atteindre l'immortalité / créer des créatures vivantes) mais ces mythes sont là pour nous montrer les limites de ces approches (même quand on pense faire le Bien), je trouve donc assez logique que Kurumada ait placé Rock du Golem dans cette prison associée au mythe de Sisyphe ...

Aujourd'hui le Golem fascine, et le sens de cette fascination est à mettre en rapport avec nos inquiétudes et aussi avec les questions fondamentales. La légende du Golem est une légende intéressante qui aborde en effet plusieurs thématiques développées dans les nombreux ouvrages que la littérature lui consacre, et les pièces de théâtre ou films associés : le rapport créateur-créature, la tendance démiurgique de l’artiste, les effets malfaisants de l’intention bienveillante ... L’homme peut-il imiter Dieu ? Peut-on créer un homme autrement qu’en s’unissant à une femme ? la légende fait bien sûr aussi échos à la tragédie de l'histoire du peuple juif sans cesse persécuté. Le golem a souvent inspiré le folklore yiddish, et également le cinéma allemand du début du siècle.

Ci-dessous : figurines du Rabbi Loew et du Golem de la légende

Image


Je vous renvoie sur ces quelques sites pour approfondir :
:arrow: http://www.consistoire.org/mrh/golem.html
:arrow: http://www.theatredelinvisible.com/les_ ... golem.html
:arrow: http://www.jafi.org.il/cnef/judaisme/judaisme_golem.asp
:arrow: et cette page en anglais très détaillée : http://www.ced.appstate.edu/projects/fifthd/legend.html

C-après, un fichier PDF à propos du Marahal de Prague , le fameux rabbin de la légende (avec des éléments biographiques de sa vraie vie, derrière la légende) :
:arrow: http://www.akadem.org/dyn/open.php?lien ... o_Doc1.pdf



La vision actuelle du Golem

La légende du Golem a inspiré de nombreux auteurs au fil des années, et la créature a été utilisée dans de nombreuses œuvres fantastiques avec plus ou moins de fidélité à la légende originale.

Si certaines œuvres font clairement référence à la créature juive, la plupart des œuvres médiévales-fantastiques utilisent le mot golem pour désigner n’importe quelle créature humanoïde créée à partir de matière inerte par un magicien. Le plus souvent, il n’est plus question de tradition juive, de mots placés dans la bouche ou la tête de la créature, et celle-ci n’est plus forcément faite d’argile. Le mot golem n’est d’ailleurs plus toujours utilisé pour décrire ces créatures. Il est souvent question d’« élémentaux » (créature faite d’un élément) ou tout simplement de noms inventés par l’auteur. Néanmoins, on reconnaît toujours la notion de serviteur créé par l’homme, qui renvoie à la légende originale.

Si l’on inclut les variations du golem, on peut retrouver celui-ci dans la majorité des médias. Séries télévisées, dessins animés, bande dessinées, romans, films, jeux vidéo… Son utilisation est si fréquente qu’en faire une liste exhaustive n’a pas grand sens. Celle ci-dessous ne contient donc que quelques exemples.


Le Golem dans les récits fantaisistes et les jeux vidéos. Inspirations diverses.

* Le Golem apparaît dans bon nombre de jeux vidéos et univers médiévaux fantastiques. En particulier, dans Donjons et Dragons, il existe plusieurs sortes de golems qui sont chacun nommés en fonction de la matière dont ils sont formés, comme les golems de fer, golems de pierre, etc. On peut citer aussi le jeu Baldur's gate.

* Le Golem est une figure récurrente de la série Castlevania, il est aussi un personnage jouable de Castlevania Judgment et apparaît dans divers autres jeux les jeux Pokemon, dans Tales of symphonia, Dragon Quest ...

* Dans le jeu vidéo Diablo, le golem est une arme ou plutôt un sort du magicien. C’est dans ce jeu une créature insensible qui s’effondre après un certain temps. Les golems sont une des catégories de monstres invocables par les Nécromanciens dans le jeu vidéo Diablo II. Au fur et à mesure qu'il augmente de niveau, le nécromancien peut invoquer un Golem d'Argile, Sanglant, de Fer et enfin de Feu.

* Dans le jeu vidéo Minecraft, il existe plusieurs sortes de golems (Golem de Neige,Golem de Fer). Les golems de fer protègent les villageois des attaques de Zombie et de monstres, le même rôle de protection que le golem d'origine juive. Le golem de neige lance des boules de neige sur les monstres. Cependant, elles ne leur font aucun dégât, elles les attirent juste, mais cela permet d'attaquer plus facilement.

Parmi les oeuvres du cinéma inspirés par cette légende, j'ai envie de citer aussi le très bon film de Michael Mann: La forteresse noire avec Ian McKellen y incarnant un vieux professeur Juif extirpé des camps par les nazis eux-même afin de résoudre le mystère autour de la forteresse, cette dernière abritant une créature qui comporte de nombreuses similitudes avec le golem des légendes. voir le topic du film

Image

Il serait long de citer toutes les références et je m'arrêterai là.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 6:44 pm

Son étoile maléfique : La corne (et non la cible !! )

Dans les mangas en version française (édition Kana de la fin des années 1990) Rock du golem est associé à l'étoile céleste de la cible. Il s'agit d'une erreur de traduction, le nom exact de son étoile étant l'étoile céleste de la corne, ou étoile céleste cornue. Nom japonais : tenkakusei gōremu no rokku ) information reprise du site Saint Seiya Pedia

Les 108 spectres de Saint Seiya sont tous associés à des étoiles dites "terrestres", ou "célestes" qui sont tirées d'un célèbre roman populaire chinois : Au bord de l'eau, lequel comporte lui aussi 108 héros associés à des étoiles célestes et terrestres de même nom. Je vous invite à parcourir le topic sur les 108 spectres d'Hadès pour en savoir plus et en particulier cette page, ou encore cette page du site web Le scribe du sanctuaire, pour voir la correspondance entre les héros du romans, et nos spectres de Saint Seiya.

On peut voir que le héros correspondant à l'étoile de la corne dans le roman est un certain Zou Run surnommé Dragon à Une Corne.

Image
source

Ce personnage tout comme son oncle, Zou Yuan, est un brigand à la tête d'une bande qui sévit dans la montagne des Nuages Ascendants. Tous deux d'un tempérament violent, ils sont aussi des forces de la nature et de redoutables spécialistes des arts martiaux. Zou Yuan est surnommé Dragon hors des Bois, et son neveu, Zou Run Dragon à une Corne, en raison d'une excroissance qu'il porte à la nuque. Ils contribueront à la libération des frères Xie et suggèreront de se rallier aux troupes de Song Jiang.
( source : ce site web consacré au roman Au Bord de l'Eau ; voir aussi le topic du forum sur Au bord de l'eau, consacré aussi à d'autres célèbres romans populaires chinois ^^

On peut noter au passage que dans le roman, l'étoile de la corne est une étoile terrestre et non céleste (comme dans Saint Seiya) ; Probablement une erreur de Masami Kurumada.



Comédiens de doublage de Rock du Golem

Version japonaise

Image

En VO, Rock est doublé par Yasuhiko Kawazu, dont c'est la seule prestation sur la franchise. On a pu l'entendre dans Turn a Gundam (dans le rôle de Corin Nander), Shinzo (Sago), Dragon Ball Kai (Mr Popo), Gundam Seed (Fredrik Ades et Herman Gould) ou encore Kamen Rider SD (Kamen Rider X).



Version française

Image

En VF, c'est Thierry Kazazian qui se charge du personnage, en plus de doubler dans la même saison divers personnages comme Dokho et Rune en plus de diriger le doublage. Auparavant, il avait interprété Hyôga, Mû et Milo dans le jeu vidéo sorti en 2005 sur PS2. Hormis Saint Seiya, sa carrière est vaste, aussi bien en tant que comédien que directeur artistique : Fullmetal Alchemist (où il doublait Vato Falman, Greed ou encore Gluttony), Cowboy Bebop, Hellsing, les films Berserk, Gundam Seed, Ghost in the Shell : Stand Alone Complex etc...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » dim. mars 09, 2014 7:45 pm

Figurines de Rock du Golem

Aucune figurine officielle (de type Myth Cloth par exemple) n'existe encore vendue dans le commerce de ce spectre. Je m'autorise cependant à évoquer une figurine pirate qui existe de ce spectre et vendue dans certaines boutiques. Plus de photos ici ou encore ici sur le forum goldsaintsanctuary

Image

Bien avant sa mise en vente d'ailleurs certains fans s'étaient déjà amusé à réaliser des customs. Je vous laisse admirer cette version réalisée par Philou ( info à vérifier je ne suis plus sûr) photo prise par moi au salon Manga Expo 2007 à son stand

Image

Autre exemple de custom de Rock ( trouvé sur un site chinois ) :

Image Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » lun. mars 10, 2014 12:23 am

GALERIE D'IMAGES

Image

Peu d'images circulent à propos de ce spectre étant donné que dans l'anime on ne le voit que quelques secondes, de face, en train de parler puis projeter son attaque. L'image ci-dessus est une très vieille image que j'ai retrouvé sur mon disque dur et voulais vous partager, qui date de l'époque d'avant les OAV ( à l'époque on ne savait pas exactement quelle couleur auraient les spectres ! )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » lun. mars 10, 2014 1:31 am

Bon voilà, cette fiche sur Rock du Golem n'est pas encore terminée ( il reste des petites choses à compléter mais j'éditerai au fur et à mesure les premiers posts ) en attendant, je pense qu'on peut d'ors et déjà l'ouvrir aux discussions et commentaires, si vous avez des choses à rajouter sur ce spectre ( que moi j'aime beaucoup malgré son faible temps de présence 8-) J'ai un faible pour toute la symbolique autour et de sa prison, et pour son surplis ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 61990
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Rock du Golem

Messagepar Somewhere » lun. mars 10, 2014 10:48 am

Je la consulterai quand elle sera terminé.
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Chernabog
divinité en sommeil
divinité en sommeil
Avatar du membre
Messages : 8113
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Rock du Golem

Messagepar Chernabog » mar. avr. 14, 2015 3:07 pm

DOUBLAGE

Version japonaise

Image

En VO, Rock est doublé par Yasuhiko Kawazu, dont c'est la seule prestation sur la franchise. On a pu l'entendre dans Turn a Gundam (dans le rôle de Corin Nander), Shinzo (Sago), Dragon Ball Kai (Mr Popo), Gundam Seed (Fredrik Ades et Herman Gould) ou encore Kamen Rider SD (Kamen Rider X).



Version française

Image

En VF, c'est Thierry Kazazian qui se charge du personnage, en plus de doubler dans la même saison divers personnages comme Dokho et Rune en plus de diriger le doublage. Auparavant, il avait interprété Hyôga, Mû et Milo dans le jeu vidéo sorti en 2005 sur PS2. Hormis Saint Seiya, sa carrière est vaste, aussi bien en tant que comédien que directeur artistique : Fullmetal Alchemist (où il doublait Vato Falman, Greed ou encore Gluttony), Cowboy Bebop, Hellsing, les films Berserk, Gundam Seed, Ghost in the Shell : Stand Alone Complex etc...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » mar. avr. 14, 2015 3:33 pm

cool pour les comédiens de doublage :super: du coup j'ai complété le post un peu plus haut
cette fiche est à priori complète du coup, sachant que j'ai jamais vu trop de cosplays de lui, je n'en rajouterai pas lol
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
divinité en sommeil
divinité en sommeil
Avatar du membre
Messages : 8113
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Rock du Golem

Messagepar Chernabog » mar. avr. 14, 2015 3:39 pm

Du coup tu peux rajouter Thierry Kazazian sur la fiche d'identité. 8-)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » mar. avr. 14, 2015 4:25 pm

ba je l'ai rajouté déjà
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
divinité en sommeil
divinité en sommeil
Avatar du membre
Messages : 8113
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Rock du Golem

Messagepar Chernabog » mar. avr. 14, 2015 4:28 pm

Comédiens de doublage ( VO / VF ) : Yasuhiko Kawazu / ?


Dans la fiche d'identité, premier post.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » mar. avr. 14, 2015 7:40 pm

ahh oui j'avais pas saisi
mais tu n'as pas l'édition ici ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
divinité en sommeil
divinité en sommeil
Avatar du membre
Messages : 8113
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Rock du Golem

Messagepar Chernabog » mar. avr. 14, 2015 11:30 pm

Non en effet, je n'ai plus cette fonction.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » mar. avr. 14, 2015 11:35 pm

Il y avait Bart et pas toi, bizarre, bon je viens de te rajouter au groupe.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
divinité en sommeil
divinité en sommeil
Avatar du membre
Messages : 8113
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Rock du Golem

Messagepar Chernabog » mer. avr. 15, 2015 12:29 am

Encore un qui a couché... :tire-langue:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem

Messagepar phoenlx » mer. avr. 27, 2016 5:21 pm

Je viens de vous arranger la fiche de ce spectre il y avait des petits cafouillages de rédaction ; j'en ai profité pour rajouter aussi la photo de la figurine pirate (que j'évoquais récemment dans le topic des customs commerciaux) au passage beaucoup d'autres photos circulent sur le forum Gold saint sanctuary ! http://www.goldsaintsanctuary.fr/forum3 ... c3e9a59cb6
Il me tente presque :mrgreen:
Je crois que je peux désormais pour de bon considérer cette fiche complète. J'aime bien les spectres j'essairai de faire Queen de l'alraune prochainement.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 326888
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rock du Golem de l'étoile céleste de la cible

Messagepar phoenlx » mer. avr. 27, 2016 5:43 pm

Bon je viens encore de rajouter un petit paragraphe à propos de son étoile :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité