Charon de l'Achéron

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318804
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Charon de l'Achéron

Messagepar phoenlx » dim. juin 19, 2005 9:32 pm

EDIT ( 2013 )
Cette vieille fiche sur Charon, un peu brouillon , sera améliorée bientôt ^^

Allez j'attaque une série de topics sur les spectres d'Hadès , dans l'optique de faire prochainement des petites fiches synthétiques pour mon vieux site web que j'espère reprendre !

Pour commencer, Charon de l'achéron de l'étoile céleste intermédiaire

Image

Charon est , comme le perso de la mythologie grecque dont il est l'homonyme, le passeur du fleuve des morts (l'Achéron). Il fait partie des spectres dit "célestes" (par opposition aux spectres terrestres qui sont en gros ceux qui se sont battu à la surface de la terre, et qu'on a vu dans les 13 premiers OAV. Les spectres célestes semblent être tous resté aux enfers et sont en général affiliés aux juges Minos et Eaque, alors que les spectres terrestres sont plutôt affiliés à Radamanthis .. Bon c'est un point de détail ..

Charon fait passer les morts qui viennent de franchir la porte de l'enfer, et les fait traverser le fleuve des morts sur son embarcation qui ressemble un peu à une gondole vénitienne ; sa surplis (armure) elle-même, sous forme totémique, a la forme d'une gondole, il semblerait que Kurumada se soit clairement inspiré des gondoliers. Sa pagaie est évocatrice aussi, et on le voit chanter une chanson à plusieurs reprises pendant qu'il rame ..

Sa surplis :
Image


Dans le volume 23, Seiya et Shun , alors qu'ils viennent de franchir l'arche de l'enfer, regardent avec stupéfaction des morts ayant l'air complètement abasourdi et indifférents, errants comme des zombies sur les rives du fleuve. C'est alors que Charon apparait sur sa barque et leur explique qu'il s'agit des personnes qui n'ont commis ni péchers, ni actes bienfaisants pendant leur existence, de ce fait ils n'ont mérité ni le droit d'aller en enfer (le tartare dans la mythologie grecque, le Meikai dans saint seiya), ni d'aller au paradis (Elision).

Il prend tout d'abord Seiya et Shun pour des morts avant de constater qu'ils sont bel et bien vivants, chose qu'il n'apprécie guère, s'ensuit une altercation violente : On assiste à quelques assauts échangés avec Seiya , qui ne parvient pas à le toucher de ses météores (Charon utilise une attaque avec sa pagaie , Rolling Oar, en la faisant tournoyer ce qui crée une sorte de bouclier de protection .. )

Finalement, Charon accepte de les faire traverser le fleuve , à une condition, qu'ils lui donnent comme le font tous les morts une pièce de monnaie en guise de paiement, sans quoi ils seront condamnés à errer sur cette berge et à se lamenter pour l'éternité.

Il existait une coutume dans l'antiquité qui consistait à mettre des pièces sur les yeux des morts avant de les enterrer (ou dans leur bouche) , c'était censé être l'obole pour payer Charon bien sûr..Cette tradition persista en Grèce jusqu'à une époque assez récente, elle est probablement aussi ancienne que la Grèce elle-même bien qu'elle ne soit mentionnée dans la littérature qu'à la fin du 5ème siècle avant notre ère (dans les Grenouilles d'Aristophane), Virgile la rapporte dans l'Enéide(chant 6) et le poète italien Dante Alighéri développe puissamment cette notion dans sa fameuse divine comédie. Homère ne fait pas référence à Charon, probablement parceque les Achéens , partis de Grèce pour mettre le siège devant Troie , avaient pour coutume de brûler les morts.

Shun se résoud à se séparer de ce qu'il a de plus cher : son médaillon "Your's ever" ("à toi pour toujours") , que lui avait offert son frère Ikki il y a bien longtemps et dont il lui avait dit que c'était un souvenir de leur mère commune qu'il n'avait jamais connu. On image la valeur sentimentale énorme pour notre saint d'Andromède. En fait on apprendra plus tard que ce médaillon était le lien qui l'unissait à Hadès , le dieu des enfers qui devait se réincarner en lui.

Finalement , Seiya et Shun embarquent sur la barque de Charon et ils commencent à traverser le fleuve, qui est si large qu'on n'en voit pas l'autre rive. Charon se met à chanter une chanson qui n'a pas trop l'air de plaire à Seiya !
Image

Image
Arrivé à mi chemin, Charon jète Seiya par dessus bord, prétextant que contrairement à Shun il n'a pas payé son voyage et que le médaillon ne vaut que la moitié du trajet !

Seiya commence alors à être agrippé par les pieds par des morts au fond du fleuve, une scène assez effrayante. Ces morts sont ceux qui ont tenté d'atteindre l'autre rive à la nage en vain et qui sont condamnés à vivre éternellement un supplice au fond de l'eau. Le chevalier pégase commence à couler à pic mais la chaine d'Andromède le retient par le bras. Charon furieux commence à battre Shun , mais à distance Seiya le frappe et la situation s'inverse : Charon tombe à la flote , est agrippé par les morts et seiya remonte sur la barque et encourage Shun à ramer jusqu'à la rive des enfers tout en se moquant du nocher qui l'avait bien cherché !

Mais Charon les supplie de lui venir en aide, arguant que jamais ils ne trouveront leur chemin sans lui pour conduire la barque. A contre coeur les saints d'Athéna sauvent la vie du spectre et le ramènent à bord.

Manque de pot notre salopiaud de passeur les attaque à nouveau et Shun verse alors des larmes devant sa traitrise et la situation qui tourne à la catastrophe. Il se produit alors un évênement étrange, Charon se met à douter , le visage de Shun lui rappelle celui du maître des lieux, le dieu Hadès. De plus , il est étonné de voir un être si doux , naïf et pur embarquer sur sa barque, lui qui est en général habitué à voir des morts habités par le mal. Il pense que Shun est destiné à finir dans les champs élysées , le paradis situé aux confins des enfers, très loin au delà du fleuve de l'oublie (le Léthé) , territoire que même lui n'a jamais eu l'occasion de fouler..

Charon rend finalement son médaillon à Shun et conduit les saints d'Athéna sur l'autre rive, décidant , une fois parvenu sur place de terminer (à la loyale cette fois) son combat commencé contre Seiya, et donnant au passage quelques explications aux 2 saints d'Athéna concernant la géographie des enfers. Sur la rive, le combat contre Seiya tourne vite court et notre saint de pégase l'emporte sans trop de mal , laissant le spectre bien sonné reprendre sa barque et repartir vers l'autre rive , en délirant bien au passage ! Bon vous l'aurez compris sans que je m'étende trop, Charon est un sacré gugus !


La fiche de Charon

Age : 38 ans
Taille : 183 cm
Poids : 65Kg
Groupe Sanguin : O
Pays d'Origine : Italie

Techniques de Combat:

- Rolling Oar (l'aviron tournoyant)
- Edding Current Crusher (le fracas des courants tourbillonnants)

Quelques remarques :
Vous noterez que son pays d'origine est l'Italie. On comprend pourquoi quand on constate les allusions nettes aux gondoliers ! (par contre pour bien connaître Venise je les trouve un peu moins laids que lui :lol: encore des gens que Kurumada devait pas aimer , un peu comme les gens natifs du cancer et des poissons !!! Il s'est peut être fait arnaquer lors d'une ballade romantique dans la ville sérénissime, ils ont tendance à demander beaucoup de pépètes pour une simple ballade :lol: :lol: Bon blague à part le Charon de la mythologie grecque était un vieillard très laid c'est sans doute par rapport à celà !


Quelques remarques sur le Charon mythologique :

Charon était le fils de l’Erèbe(qui personifiait l'obscurité du monde des morts) et de Nyx(la nuit). Les morts devaient ramer eux-même car Charon ne fait que diriger la barque. (on remarquera que c'est différent dans Saint Seiya où il a d'ailleurs bien des scrupules à se débarrasser de son aviron, qui lui sert d'arme en même temps !)
Charon était souvent représenté sur les peintures et les vases antiques.
Polygnote l'avait peint au Lesché de Delphes. On le figure d'ordinaire comme un vieillard tyrannique avec les cheveux et la barbe en désordre, coiffé d'une sorte de calotte, vêtu d'une robe de couleur sombre ou de haillons, et armé d'un aviron.
On le disait avare , caractéristique exploitée par Kurumada ! ; il ne prenait dans sa barque que les ombres de ceux qui avaient reçu la sépulture, et qui lui payaient leur passage. La somme exigée ne pouvait être au-dessous d'une obole ni au-dessus de trois ; aussi avait-on soin de mettre dans la bouche du mort l'argent nécessaire pour payer le passage.

Charon repoussait impitoyablement les ombres de ceux qui avaient été privés de sépulture, et les laissait errer pendant cent ans sur le bord du fleuve où elles tendaient vainement les bras vers l'autre rive.

Nul mortel vivant ne pouvait entrer dans sa barque, à moins qu'un rameau d'or, consacré à Proserpine et détaché d'un arbre fatidique, ne lui servît de sauf-conduit. C'est ainsi que la Sibylle de Cumes dut en donner un au pieux Énée, lorsqu'il voulut descendre dans les Enfers. On prétend même que Charon avait été puni , enchainé, et exilé pendant un an dans les profondeurs obscures du Tartare pour avoir passé Hercule qui n'était pas muni de ce magnifique et précieux rameau. (Héraklès avait voulu passer de force, Charon avait refusé de le laisser mais le héros eut tôt fait de le contraindre en lui donnant force coups de rame sur la tête !


On appelle aussi Charon étrusque le dieu Mantus, dieu de la mort, qu'on voit sur les urnes funéraires de l'Étrurie, avec des ailes et une sorte de pioche ou marteau.

Charon prend l'argent de la bouche de Pysché
par Stanhope

(site : le grenier de Clio)
Image

Voici comment le décrivait Virgile :
L'effrayant batelier des Enfers, Charon, d'une terrible saleté, garde ces eaux et ces fleuves, il a de très nombreux poils blancs au menton, la flamme de ses yeux reste immobile, son manteau sale pend de ses épaules, attaché par un nœud. Il fait avancer lui-même sa barque avec une perche, la dirige grâce aux voiles et transporte les corps dans son embarcation couleur de fer ; le dieu est déjà assez vieux, mais sa vieillesse est encore vigoureuse et verte.

(...)


Ils se tenaient debout, suppliant d'être les premiers à effectuer le trajet, et ils tendaient leurs mains avec le désir d'atteindre l'autre rive. Mais le sombre batelier accepte tantôt ceux-ci, tantôt ceux-là, et il tient à distance les autres qu'il a écartés au loin sur la grève.
Modifié en dernier par phoenlx le mer. mai 14, 2008 10:16 am, modifié 3 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » dim. juin 19, 2005 9:41 pm

coucou fred ça va?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318804
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. juin 19, 2005 9:46 pm

coucou Marie ça va et toi? que pense tu de ma mini fiche sur Charon, je vais sans doute la rajouter telle quelle sur mon site dans la rubrique sur les spectres.. si tu vois d'autres choses à rajouter ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » dim. juin 19, 2005 9:48 pm

je vais lire et je te dis tu regardes pas fogiel?

Tu pars bientot en vacances non?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318804
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. juin 19, 2005 9:51 pm

ah mince ouais ya Fogiel je vais ptetre aller voir ! oui je pars le we prochain :) mais je reviens 10 jours après ! je serai la une grosse partie de juillet ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » dim. juin 19, 2005 9:53 pm

Bon je pense qu'on pourra se faire des trucs, j'ai posté une question dans saint seiya

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » mar. juin 21, 2005 5:57 pm

il me fait delirer charon avec satete :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318804
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Charon de l'Achéron

Messagepar phoenlx » mer. sept. 24, 2014 2:41 pm

une image de la figurine à sortir prochainement ( voir aussi ce topic )
Flûte, je pensais que cette fiche était faite, il faudra la refondre prochainement

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité