La fin de Turin

Les Enfants de Húrin est un roman de Tolkien publié de façon posthume par son fils Christopher à partir de textes inachevés laissés par son père, textes déjà présents sous forme de résumé dans le Silmarillion.
Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 4:27 pm

Ne sachant pas trop ou mettre le sujet alors je le met ici. En relisant le conte des enfants de Hurin une chose ma titiller.

Turin éclata d'un grand rire strident: <<N'est ce point une plaisanterie? s'écria-t-il. Ô Niënor, la toute belle! Ainsi elle courut depuis le Doriath vers le Dragon et du Dragon, vers moi. Que de douceur lui réservait le sort! Halée elle était, et noire de cheveux ; toutes menue et élancer comme une enfant elfe ; personne ne pourrait s'y tromper.

Se peut'il donc qu'a ce moment Turin soit sombrer dans la folie et mélange ses deux sœurs? Il est bon de rappeler que Lalaith est souvent décrite comme un enfant elfe. De plus l'épée de Turin se met à lui parler à ce moment pour lui dire de se tuer. Je me demande donc si Turin n'est pas devenue complètement fou à ce moment ou un peu avant.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7262
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: La fin de Turin

Messagepar Re-Van » jeu. déc. 29, 2016 6:38 pm

C'est ce que j'ai pensé aussi. Toute façon Turin c'est le mec maudit par excellence un peu comme Siegfried et ses proches qui sont tous victimes de la malédiction de Fafnir.

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 7:51 pm

Je connaît un peu Siegfried, mais rappelle moi, c'est le gars qui bat le dragon frère d'un nain :gimli: :shock:. Il obtient un anneau d'or, n'ayant pas lord of the ring il comprend pas que un anneau c'est maléfique et devient maudit car l'anneau fut maudit par un autre nain parce que on lui avait volé? Ma connaissance des légende est à peu près cela, mais c'est déjà mieux que marvelle.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Likaom
Le massacre d'Alqualondë
Le massacre d'Alqualondë
Avatar du membre
Messages : 12284
Enregistré le : sam. sept. 17, 2016 9:13 pm
Localisation : Terres d'Hither, Arda
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Likaom » jeu. déc. 29, 2016 8:22 pm

Euh... ouais, enfin ce sont des Nibelungen et non des nains.
Quelle qu'en soit la splendeur, même incrustée de pierres précieuses et de diamants, gravée de motifs les plus élaborés, une lame incapable de remplir ses fonctions serait laide à mes yeux.
-Rhunon-
-absent pour causes mathématiques-

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 8:25 pm

Des Nibelungen? C'est pas des nains?
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Likaom
Le massacre d'Alqualondë
Le massacre d'Alqualondë
Avatar du membre
Messages : 12284
Enregistré le : sam. sept. 17, 2016 9:13 pm
Localisation : Terres d'Hither, Arda
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Likaom » jeu. déc. 29, 2016 8:34 pm

Non, les nibelungen sont un peuple qui a finit quasi exterminé a cause de l'anneau forgé par l'un d'eux avec l'or du Rhin qui a une puissance divine. Il a fait aussi un casque qui transforme le porteur en ce qu'il veux. Il a finit pat etre "corrompu" et s'est transformé en ce fameux dragon pour toujours.
Quelle qu'en soit la splendeur, même incrustée de pierres précieuses et de diamants, gravée de motifs les plus élaborés, une lame incapable de remplir ses fonctions serait laide à mes yeux.
-Rhunon-
-absent pour causes mathématiques-

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 8:37 pm

Intéressant, j'avais toujours crut que le dragon avait popper de nulle part pour donner une épreuve à (nom imprononçable) le héro de l'histoire.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Artalok
Les ruines de Mime
Les ruines de Mime
Avatar du membre
Messages : 2561
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar Artalok » jeu. déc. 29, 2016 8:54 pm

Heu si, les Nibelungen sont bien des nains, du moins d'après les versions que j'ai pu lire... (c'est comme si tu disais que Frodon, c'est pas un Hobbit, mais un Sacquet) Ça doit dépendre des versions, je suppose...
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 8:56 pm

ouais, je m'en doutais dans les livres général de mythologie il disait toujours le nain, et dans sigur et gudrun aussi d'ailleurs. Erreur de traduction?
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Artalok
Les ruines de Mime
Les ruines de Mime
Avatar du membre
Messages : 2561
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar Artalok » jeu. déc. 29, 2016 9:06 pm

Non, ce n'est pas une question de traduction, juste d'interprétations différentes de la légende - des légendes, même - selon les auteurs. Mais ça me semble quand même étonnant ce que tu dis, Likaom, quelque soit la source (ou alors, certaines me sont passées par dessus la tête) les Nibelungen ont toujours été des nains - qu'il s'agisse de sources plutôt germaniques, scandinaves, ou autres.
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 9:12 pm

Je me souvient que certains auteurs les associaient aussi aux elfes noirs, donc les nains sont des elfes noirs!!! Ok était pas drôle, mais je dt rai j'ai déjà lu elfes noir.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 29, 2016 9:13 pm

oui oui dans certaines versions je crois que les nibelungen sont des nains de la mythologie nordique, dans d'autres versions c'est différent. c'est un peu normal il me semble, des hommes
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 9:33 pm

Pour revenir au sujet, selon toi Phoenlx, est ce que Turin est devenue fou à la fin de sa vie. Voir dans les postes précédent, es preuves de cela.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Artalok
Les ruines de Mime
Les ruines de Mime
Avatar du membre
Messages : 2561
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar Artalok » jeu. déc. 29, 2016 9:42 pm

Ben dans certaines versions, scandinaves notamment, les elfes noirs et les nains sont associés (un peu à tort, d'ailleurs) , donc rien d'étonnant en fait. Faut rappeler tout de même, que les elfes et les nains de la mythologie scandinave sont assez différents de l'image qu'on en a aujourd'hui (depuis Tolkien, surtout).
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 9:45 pm

Oui, des nains qui soutiennent le monde c'est pas très nain de fantaisie, et les elfes noirs dire que se sont des nains à un fan de fantaisie qui connait pas la mythologie Scandinavie est une abomination.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 29, 2016 9:46 pm

l'image des elfes est surtout différente après Tolkien non ? Tolkien n'aimait surtout pas l'idée de petites fées qu'on voit dans certains contes pour enfants.

autrement Maedhros, est-ce que Turin est fou à la fin ça me semble clair non ? Il lui arrive tellement de choses négatives qu'il semble à certains moments perdre la tête (je parle de mémoire mais je n'ai plus les passages en tête) En tout cas il est tellement désespéré pour être ainsi acculé au suicide. La scène avec son épée qui parle est d'ailleurs une des scènes qui m'ont le plus marqué dans toute l'oeuvre de Tolkien.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 10:29 pm

Oui je parle de la scène ou son épée se met à parler met aussi celle avec Maedhros ou il semble mélanger ses deux sœurs Niniel et Lalaith.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 29, 2016 10:34 pm

mais c'est bizarre celle là je ne m'en souviens plus très bien
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 10:43 pm

Je l'ai cité en grosse partie dans mon premier poste sinon p229, les enfant de Hurin, CHRIATIAN BOURGEOIS ÉDITEUR POCKET, 2008.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La fin de Turin

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 29, 2016 10:55 pm

je vais aller relire. ce détail m'était sorti de la tête. du coup je ne sais trop qu'en penser. S'il confondait vraiment ses deux soeurs ce serait peut-être plus explicite dans le texte non ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Saruman
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6500
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Isengard, tour d'Orthanc.
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Saruman » jeu. déc. 29, 2016 11:01 pm

Pour ma part je ne me souviens plus vraiment des passages évoqués et donc je ne sais plus trop quoi en penser. Je peux pas vraiment t'aider mais dans mes souvenirs je ne crois pas avoir vu une histoire de confusion. Je pense que si ça aurait été le cas, ça aurait été dit beaucoup plus explicitement ;)
"Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens".

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 11:03 pm

Maedhros a écrit :Je l'ai cité en grosse partie dans mon premier poste sinon p229, les enfant de Hurin, CHRIATIAN BOURGEOIS ÉDITEUR POCKET, 2008.


phoenlx a écrit :je vais aller relire. ce détail m'était sorti de la tête. du coup je ne sais trop qu'en penser. S'il confondait vraiment ses deux sœurs ce serait peut-être plus explicite dans le texte non ?


Peut être, mais selon-moi c'est dit très clairement, juste pas avec Lalaith, mais bon c'est mon opinion.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Maedhros
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13552
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Maedhros » jeu. déc. 29, 2016 11:04 pm

Il ne dit au non Lalaith..blablabla, mais dit plutôt, au Niënor, belle comme une enfant elfe, attribue qui était donner à Lalaith au début du livre.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Saruman
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6500
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Isengard, tour d'Orthanc.
Gender :

Re: La fin de Turin

Messagepar Saruman » jeu. déc. 29, 2016 11:06 pm

j'essaierai je chercher mieux demain :)
"Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens".


Retourner vers « Les Enfants de Húrin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité