Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Tous les sujets qui concernent à la fois les livres et les films Seigneur des Anneaux : comparaisons, critiques de l'adaptation, etc...
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous je vous engage à utiliser la rubrique spéciale Flood du forum qui se trouve ici ; Les contrevenants s'exposent à des sanctions.
Saruman
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6200
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Orthanc, Isengard, au pied du Methedras
Gender :

Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Saruman » mar. sept. 10, 2019 4:24 pm

Bonjour, je lance aujourd'hui ce topic à propos d'une question que je me suis moi-même récemment posé, bien que je ne sais si elle a déjà été posée autrefois et autre part. Imaginez que vous êtes Sauron, à l'époque de la Guerre de l'Anneau et donc des événements du Seigneur des Anneaux. Comment auriez vous fait pour remporter la guerre ? Quelles stratégies auriez vous adoptés ? Que ce soit pour défaire les peuples libres ou pour récupérer l'Anneau unique.

Quelques éléments à rappeler afin de pouvoir plus aisément se pencher sur la question :

I. Le contexte historique et les dates majeurs de cette époque :

Principaux événements antérieurs à la guerre de l'anneau :

2460 : Fin de la paix vigilante. Sauron revient à Dol Guldur avec des forces accrues.
2463 : Mise en place du Conseil Blanc.
2460/70 : Sméagol découvre l'Anneau unique et se cache dans les Monts Brumeux.
2475 : Attaque au Gondor. Osgiliath est définitivement ruinée, son pont de pierre s'écroule.
2480 : De nombreux bastions d'Orcs sont bâtis dans les Monts Brumeux. Sauron commence à peupler la Moria de ses créatures.
2510 : Les Orcs et orientaux envahissent la province gondorienne du Calenardhon. Eorl le Jeune fonde le Rohan après sa victoire.
2740 : Incursions d'orcs en Eriador.
2758 : Le Rohan est attaqué de toute part, obligeant le roi Helm à se réfugier à For le Cor. Le Gondor est assailli par les Corsaires.
2759 : Victoire au Rohan, bien que Helm meurt. Saruman s'établit en Isengard.
2770 : Smaug déferle vers le sud, détruisant la cité de Dale et s'emparant de l'Erebor.
2793-2799 : Guerre entre les Nains et les Orcs, après l'assassinat de Thror. Bataille à la porte Est de la Moria.
2845 : Thrain est emprisonné à Dol Guldur. Sauron lui dérobe le dernier anneau des Nains.
2850 : Gandalf pénètre à Dol Guldur et découvre que son maître est bel et bien Sauron qui s'efforce de rassembler entre ses mains tous les Anneaux, et recherche la trace de l'Unique, et celle de l'Héritier d'Isildur. Gandalf trouve Thraïn et reçoit la clef d'Erebor. Thraïn meurt à Dol Guldur.
2851 Réunion du Conseil Blanc. Gandalf préconise avec instance qu'on attaque Dol Guldur. Mais l'avis de Saroumane l'emporte sur le sien. Saroumane commence son enquête aux abords des Champs aux fris. (Par la suite, il devint évident que Saroumane s'était mis à convoiter l'Anneau Unique à ses fins propres, et qu'il espérait que l'Anneau, en quête de son maître, se révélerait de lui-même, si on laissait Sauron en paix quelque temps)
2885 Ameutés par les émissaires de Sauron, les Haradrim franchissent le fleuve Poros et attaquent le Gondor. Les fils de Folcwine de Rohan sont tués au service du Gondor.
2901 L'Ithilien en butte aux attaques des Uruks de Mordor. La plupart des derniers habitants abandonnent le pays. On aménage le refuge secret d'Henneth Annûn.
2939 Saroumane découvre que les serviteurs de Sauron fouillent les Champs aux Iris, et il en conclut que Sauron a appris l'épisode de la mort d'Isildur. Il s'en inquiète mais ne souffle mot au Conseil.
2941 Thorïn Écu-de-Chêne et Gandalf rendent visite à Bilbo dans la Comté. Bilbo rencontre Gollum et trouve l'Anneau. Le Conseil Blanc se réunit ; Saroumane consent à participer à l'attaque de Dol Guldur, car il s'efforce à présent d'empêcher que Sauron ne fouille le Fleuve. Sauron, qui a établi ses plans de guerre, abandonne Dol Guldur. Bataille des Cinq Armées dans le Val. Mort de Thorïn II. Bard d'Esgaroth tue Smaug. Daïn des Monts du Fer devient Roi sous la Montagne (Daïn II).
2942 Bilbon revient dans la Comté avec l'Anneau. Sauron retourne secrètement au Mordor.
2944 Bard reconstruit le Val et devient Roi. Gollum quitte la Montagne et commence à rechercher le "voleur" de l'Anneau.
2951 Sauron se déclare ouvertement et rassemble ses forces au Mordor. Il entreprend la reconstruction du Barad-dûr. Gollum se tourne vers le Mordor. Sauron envoie trois Nazgûl pour réoccuper Dol Guldur. Elrond révèle à Estel son nom véritable et sa noble ascendance, et lui remet les tronçons de Narsil. Arwen, nouvellement revenue de la Lórien, rencontre Aragorn dans les bois d'Imladris. Aragorn s'en va en Pays Sauvage.
2953 Dernière réunion du Conseil Blanc. On discute du sort des Anneaux. Saroumane feint d'avoir découvert que l'Anneau Unique a disparu au fil de l'eau, passant de l'Anduin à la Mer. Saroumane se retire à Isengard dont il fait son bien, et qu'il fortifie. Jaloux de Gandalf et le redoutant, il place des espions pour surveiller tous ses mouvements, et note l'intérêt qu'il prend à la Comté. Bientôt, Saroumane commence à entretenir des agents à Bree et dans le Quartier du Sud.
2954 Nouvelle éruption du Mont du Destin qui crache feu et flammes. Les derniers habitants de l'Ithilien fuient au-delà de l'Anduin.
2980 Aragorn pénètre dans la Lórien ou il rencontre Arwen Undómiel. Aragorn lui remet l'Anneau de Barahir ; et au sommet de Cerin Amroth, ils échangent leurs serments et se promettent l'un à l'autre. A la même époque environ, Gollum atteint les frontières du Mordor et lie connaissance avec Shelob (ou Arachne). Théoden devient Roi du Rohan.
2994. Mort de Balïn et ruine de la colonie des Nains.
3000 env. L'ombre du Mordor gagne de place en place. Saroumane ose utiliser la Palantîr d'Orthanc, mais il est piégé par Sauron qui est maître de la Pierre Ithil. A présent Saroumane agit en traître par rapport au Conseil. Ses espions rapportent que la Comté est étroitement surveillée par les Rôdeurs.
3001 Le festin d'adieu de Bilbo. Gandalf soupçonne qu'il détient l'Anneau Unique. On double la garde autour de la Comté. Gandalf cherche à obtenir des nouvelles de Gollum et il fait appel à Aragorn.
3009 De temps à autre, Gandalf et Aragorn reprennent leurs efforts pour trouver Gollum, fouillant huit ans durant le Val d'Anduin, la Forêt Noire et le Rhovanion jusqu'aux confins du Mordor. A un moment donné, au cours de ces huit années, Gollum lui-même s'aventure au Mordor et il est capturé par Sauron. Elrond mande Arwen, et elle revient à Imladris. Les montagnes et toutes les terres du côté de l'Orient deviennent peu sûres.

3018 - 3019 (c'est l'année qui correspond au film) Sauron attaque Osgiliath. Gandalf est emprisonné à Orthanc. Les Nazgûl quittent Minas Morgul. Frodo quitte Cul-de-Sac. Bataille du gouffre de Helm et chute de Saroumane, Guerre de l'Anneau , bataille des champs du pelennor etc
(je résume ^^ )


Pour finalement élaborer une stratégie il faut donc prendre en compte le contexte historique évidemment, la géographie de la Terre du Milieu mais aussi l'effectif supposé environ des armées...

Forces des peuples libres :

- Gondor
- Rohan
- Royaume sylvestre de Verbois le Grand
- Lothlorien
- Imladris
- Erebor/Dale/Lacville
- Ents
- Comté
- Armée des Morts

Forces alliées de Sauron :

- Mordor
- Isengard
- Pays de Dun
- Harad
- Rhûn
- Khand
- Créatures éparpillées dans la Terre du Milieu
- Dol Guldur/Forêt Noire

Concernant les chiffres, voici ceux que l'on a à notre disposition pour donner un ordre d'idée.

Bataille de For le Cor :
- Isengard : au moins 10.000
- Gouffre de Helm : 2.000 environ
- Forces de Gandalf à la fin de la bataille : 1.000 environ + forêt de Huorns.

Bataille des Champs du Pelennor :
- Mordor et alliés : peut être 150.000, en tout cas au moins 100.000, avec 15/20 000 Haradrims.
- Rohan : 6.000 cavaliers.
- Gondor : 3.000 défenseurs dans la cité blanche + un contingent de 700 personnes menés par le prince de Dol Amroth.
- Les Mümakil : au moins une douzaine
- Les Corsaires d'Umbar : un certain nombre de navires, quelques centaines d'hommes sans doute

Bataille de la Porte Noire :
- Gondor/Rohan : 6.000 soldats (3.000 autres étaient partis combattre ailleurs, 1.000 défendaient la région de Minas Tirith).

Enfin, voilà cela donne des estimations.
Bref, si vous étiez Sauron : quelle répartition dans vos armées ? où les diriger ? quelles stratégies ? comment s'emparer de l'Unique ? etc.

Maedhros
L'Ile flottante
L'Ile flottante
Avatar du membre
Messages : 11276
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Maedhros » mar. sept. 10, 2019 4:41 pm

Je vais y réfléchir, je vais répondre plus tard c'est une réponse intéressante.

Est-ce que l'on peut changer quelque chose dans le passé ou encore c'est juste pour la guerre de l'anneau?

Édit, je crois qu'il est intéressant de prendre une carte de la Terre du Milieu au Troisième Âge, celle-ci est assez claire et simple pour la géopolitique

Image
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18292
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar itikar » mar. sept. 10, 2019 4:57 pm

C est intéressant mais il ne faut pas oublier que Sauron perd à cause de deux événements surnaturels : l armee des morts et la destruction de l anneau unique et non pas a cause d une infériorité numérique ou d une mauvaise stratégie de bataille.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Maedhros
L'Ile flottante
L'Ile flottante
Avatar du membre
Messages : 11276
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Maedhros » mar. sept. 10, 2019 5:53 pm

Déjà je crois qu'il faut aussi spécifier quelques trucs, premièrement l'armée des morts est une sorte de joker a essaie unique utilisable uniquement par l'hériter d'Isuldur si il se rend sur place...Il faudrait donc empêcher l'héritier d'Isuldur d'atteindre la route des morts, si il y a un héritier d'Isuldur, Sauron ne le sait pas et c'est important.

Pour les ent, se sont aussi des joker qui sont utilisable si on coupe des arbres...Il faudrait donc qu'en Sauron s'emparera du Rohan ne poas couper des arbres dans la forêt de Fangorn.
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

Saruman
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6200
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Orthanc, Isengard, au pied du Methedras
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Saruman » mar. sept. 10, 2019 6:11 pm

Déjà je pense que Saruman aurait dû frapper le Rohan lorsque Sauron lui attaquait le Gondor. Les deux royaumes n'auraient alors pu s'entre aider et les forces du mal auraient été en net avantage.

SauronGorthaur
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67335
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar SauronGorthaur » mar. sept. 10, 2019 6:17 pm

Factuellement la défaite du Pelennor par l'armée des morts n'est PAS dramatique pour Sauron. Il ne perd pas à cause de ça, les livres et films sont explicites sur ce point: l'armée qu'il garde au Mordor était largement suffisante pour écraser les Peuples Libres malgré la perte de la plus grosse armée au Pelennor, et surtout, Sauron pouvait encore mobiliser d'autres troupes provenant de l'Est et du Sud. La victoire du Pelennor, c'est au final une jolie victoire du Rohan et du Gondor, mais c'est tout: même unis, même Saruman et le Roi-Sorcier neutralisés, ils ne pouvaient pas gagner militairement.

La défaite de Sauron repose essentiellement sur la perte de l'Anneau Unique oui, mais aussi parce qu'il est tombé dans le piège d'Aragorn et Gandalf, qu'il a accordé plus d'importance au statut de l'Héritier d'Isildur qu'à la menace réelle qu'il représentait. Il aurait ignoré les fanfaronnades et provocation de ses ennemis, le Mordor n'aurait pas été désert, et il aurait certainement récupéré l'Anneau, car des orcs auraient surement capturé Frodo et Sam entre Cirith Ungol et la Montagne du Destin. L'obsession de Sauron à l'idée d'écraser Aragorn à la Porte Noire avec toutes ses forces disponibles au Mordor est sa seule réelle erreur lourde de conséquence.

Sauron aurait dût ignorer les provocations d'Aragorn. Les peuples libres avaient aucune chance de le menacer et d'attaquer la Porte Noire, encore moins de la franchir - pareil pour le Col de Cirith Ungol et Minas Morgul.
Il aurait certainement récupéré l'Anneau en attendant quelques heures, jours avant de lancer ses forces massivement contre Aragorn à la Porte Noire. Une fois cela accomplis, il lui suffisait de pulvériser Aragorn et ses forces. Minas Tirith, Edoras ... rien n'aurait résisté après ça.

Bref, Sauron a échoué juste pour ça: rejouer le Pelennor, on peut le faire, mais fondamentalement, Sauron avait largement ce qu'il fallait pour gagner même en ayant perdu au Gouffre de Helm et au Pelennor.
Image

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18292
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar itikar » mar. sept. 10, 2019 6:37 pm

SauronGorthaur a écrit :Factuellement la défaite du Pelennor par l'armée des morts n'est PAS dramatique pour Sauron. Il ne perd pas à cause de ça, les livres et films sont explicites sur ce point: l'armée qu'il garde au Mordor était largement suffisante pour écraser les Peuples Libres malgré la perte de la plus grosse armée au Pelennor, et surtout, Sauron pouvait encore mobiliser d'autres troupes provenant de l'Est et du Sud. La victoire du Pelennor, c'est au final une jolie victoire du Rohan et du Gondor, mais c'est tout: même unis, même Saruman et le Roi-Sorcier neutralisés, ils ne pouvaient pas gagner militairement.

La défaite de Sauron repose essentiellement sur la perte de l'Anneau Unique oui, mais aussi parce qu'il est tombé dans le piège d'Aragorn et Gandalf, qu'il a accordé plus d'importance au statut de l'Héritier d'Isildur qu'à la menace réelle qu'il représentait. Il aurait ignoré les fanfaronnades et provocation de ses ennemis, le Mordor n'aurait pas été désert, et il aurait certainement récupéré l'Anneau, car des orcs auraient surement capturé Frodo et Sam entre Cirith Ungol et la Montagne du Destin. L'obsession de Sauron à l'idée d'écraser Aragorn à la Porte Noire avec toutes ses forces disponibles au Mordor est sa seule réelle erreur lourde de conséquence.

Sauron aurait dût ignorer les provocations d'Aragorn. Les peuples libres avaient aucune chance de le menacer et d'attaquer la Porte Noire, encore moins de la franchir - pareil pour le Col de Cirith Ungol et Minas Morgul.
Il aurait certainement récupéré l'Anneau en attendant quelques heures, jours avant de lancer ses forces massivement contre Aragorn à la Porte Noire. Une fois cela accomplis, il lui suffisait de pulvériser Aragorn et ses forces. Minas Tirith, Edoras ... rien n'aurait résisté après ça.

Bref, Sauron a échoué juste pour ça: rejouer le Pelennor, on peut le faire, mais fondamentalement, Sauron avait largement ce qu'il fallait pour gagner même en ayant perdu au Gouffre de Helm et au Pelennor.


Je plussoie, d'ailleurs il existait un moyen imparable pour Sauron de se protéger de la destruction de l'Anneau unique : condamner les routes menant au volcan genre construire un bête mur dans le passage qu'emprunte Frodon (ou y poster une armée de troll ou un ou deux Nazguls en réserve pour surveiller les entrées et venues) :super:

Ce qui l'a perdu, c'est en fait son absolue incapacité à penser que quelqu’un désireux de détruire l’Anneau puisse exister. C'est d'ailleurs exactement ce que conclu Gandalf lors de son debrief final :gandalf-the-grey:

EDIT : à noter que Sauron n'avait pas si tort, puisqu’au final, même Frodon est corrompu par le pouvoir de l'Anneau, et c'est la chute "accidentelle" de Gollum qui le détruit.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Saruman
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6200
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Orthanc, Isengard, au pied du Methedras
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Saruman » mar. sept. 10, 2019 6:49 pm

itikar a écrit :Ce qui l'a perdu, c'est en fait son absolue incapacité à penser que quelqu’un désireux de détruire l’Anneau puisse exister. C'est d'ailleurs exactement ce que conclu Gandalf lors de son debrief final :gandalf-the-grey:


Exactement !! Son aveuglement, son manque d'imagination et sa grande confiance en lui, si je puis dire, aura causé inévitablement sa perte.

En tout cas c'est vrai qu'il aurait quand même pu au moins établir des patrouilles / des garnisons vers l'Orodruin.

SauronGorthaur
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67335
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar SauronGorthaur » mar. sept. 10, 2019 9:42 pm

Saruman a écrit :
itikar a écrit :Ce qui l'a perdu, c'est en fait son absolue incapacité à penser que quelqu’un désireux de détruire l’Anneau puisse exister. C'est d'ailleurs exactement ce que conclu Gandalf lors de son debrief final :gandalf-the-grey:


Exactement !! Son aveuglement, son manque d'imagination et sa grande confiance en lui, si je puis dire, aura causé inévitablement sa perte.

En tout cas c'est vrai qu'il aurait quand même pu au moins établir des patrouilles / des garnisons vers l'Orodruin.

Exactement (aussi bien itikar que Saruman)
dans le film, c'est encore plus affligeant avec le recul de voir l'accès au volcan aussi aisé. Perso, si j'avais été Sauron - marrant de dire ça :mrgreen: -j'aurai laissé au moins un Nazgûl sur place, avec quelques gardes de qualité. Non, malheureusement, le Sauron de Tolkien, trop confiant comme dit itikar, a pas pensé à ça.
Image

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18292
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar itikar » mer. sept. 11, 2019 12:29 am

Oui tout au plus pouvait il estimer que le porteur de l Anneau vienne en Mordor pour tenter de le vaincre grâce au pouvoir de l Anneau
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Saruman
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6200
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Orthanc, Isengard, au pied du Methedras
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar Saruman » jeu. sept. 12, 2019 11:26 am

Bon je vais essayer de détailler la stratégie que j'aurais adopter pour être certain de remporter la Guerre de l'Anneau.

Evénements antérieurs à la Guerre de l'Anneau jusqu'à 3018

De retour au Mordor, quelques siècles avant la Guerre de l'Anneau, je réalise plusieurs choses évidentes comme :
- développement de mes armées : Orques, trolls, hommes (orientaux ou venant du Harad), Wargs, etc.
- annexion totale de l'Ithilien, facilitant le passage de mes armées venues du sud.
- préparation d'armées également dans la vallée de Morgul.
- recherche active de l'Unique, par le biais des Nazgûl parcourant la Terre du Milieu (6/9 : 1 reste en Mordor, 1 à Minas Morgul et 1 à Dol Guldur).
- Saruman se rallie à moi.

Evènements de 3019

Bataille de For le Cor

Cette bataille aurait pu aller à l'avantage de Saruman en terme d'effectif. On sait que son armée comprenait au moins 10.000 soldats (Uruks, Orques, hommes du Pays de Dun). En face, seulement 2.000 Rohirrims tiennent la forteresse du gouffre de Helm. Néanmoins, quatre éléments ont fait qu'à mon sens Saruman partait avec une épine dans le pied :

1) Saruman n'est pas un chef de guerre. Saruman est un Sage, un homme rusé, érudit et intelligent mais cela ne fait pas de lui un grand commandant pour autant. Il a commis de nombreuses erreurs dans sa stratégie. Surtout qu'il ne disposait pas de personnel qualifié pour l'aider ou le conseiller dans l'élaboration de sa stratégie. Sans compter que ses serviteurs sont obéissants et n'oseraient pas le remettre en question, ou le contredire. Il n'était pas un chef militaire et ne disposait pas des compétences et de l'expérience requises. Son absence de la bataille était également préjudiciable : il n'est pas là pour exercer sa volonté sur ses armées, ni pour changer de technique ou réajuster son plan en observant le développement et la tournure de la bataille (faire des ajustements nécessaires par exemple).

2) Le plan de Saruman et la configuration du lieu de la bataille. Les attaquants disposaient d'inconvénients. La forteresse du gouffre de Helm était très bien construire et résistante. Sans compter la rampe devant les portes du fort, très étroite et qui porte finalement les attaquants en situation de vulnérabilité alors que les défenseurs ont un net avantage. Ensuite, le problème est que l'armée de Saruman est en réalité très divisée, pas très bien coordonnée : ils sont uniquement unis par le désir de tuer les Rohirrims et l'amour du pillage. Cette armée réunie des races différentes (humains, pas les mêmes orques) et est donc vulnérable car elle est potentiellement mal coordonnée et querelleuse. La rampe à l'entrée du Fort aurait pu être utilisé à l'avantage de l'armée de Saruman en bloquant la forteresse et en affamant les défenseurs. Au lieu de cela, ils attaquent à la hâte.
Sur le plan tactique, un assaut frontal sur une position défensive forte constitue une erreur. Toutefois sur un plan stratégique, Saruman n'avait pas vraiment le choix et il n'aurait sans doute pas opté pour un long état de siège.

Toutefois, on constate que l'assaut frontal de l'armée de Saruman produit son effet voulu. Les murailles sont rapidement percées et les défenseurs sont forcés de se rendre dans leur dernier bastion. La course de Théoden en une dernière tentative désespérée aurait été en réalité vain : exposé, il aurait sans doute été tué face au nombre. Avec leur roi mort, les derniers résistants auraient rapidement perdus.

La victoire de Saruman a donc surtout été compromise par 2 événements : l'arrivée de Gandalf et l'arrivée des Huorns. En guerre, pour gagner une bataille, briser le moral peut suffire au lieu de tuer son ennemi. Encerclé par des arbres effrayants et vengeurs et exposé par l'attaque de Gandalf sur un flanc avantageux, l'armée de Saruman a donc été rapidement détruite.

Une victoire de Saruman aurait pu peut être été acquise s'il n'avait pas réveillé involontairement les Ents/Huorns. Il reste toutefois le problème de Gandalf et ses soldats Rohirrims... Des tactiques peuvent être toutefois possibles on peut l'imaginer. D'ailleurs cette bataille me rappelle la bataille de Stalingrad : une armée supérieure dirigée par un homme trop confiant (Hitler) pour tenter d'attaquer une cité stratégique et faiblement défendue pour des raisons politiques surtout. Les défenseurs ne peuvent battre en retraître (Volga / Gouffre de Helm et montagnes blanches) mais encerclement de l'ennemi par une attaque sur les flancs arrières (Soviétiques de l'opération Uranus / Gandalf et "arbres").

Pour gagner la guerre de l'Anneau, une victoire de Saruman dans cette bataille aurait été bénéfique mais la défaite en soit a néanmoins profité à Sauron sur deux plans. Le premier sur le moral, puisque le Rohan aura eu de très nombreuses pertes. Ensuite sur un plan militaire, Sauron aura moins d'ennemis qu'il n'en avait auparavant : les forces des Hommes poursuivent leur déclin. Éventuellement, Sauron aura alors pu aussi se débarrasser de Saruman qui était certes un allié stratégique mais qui voulait l'Unique pour son compte.

Bataille des Champs du Pelennor :

Dans le cas où Sauron frappe le Gondor et Minas Tirith au moment où Saruman frappe le Rohan et le For-le-Cor, les chances de victoire auraient été largement amplifiées pour deux raisons :
- les Rohirrims ne pourront venir en renfort, du moins beaucoup trop tard après.
- Gandalf ne serait pas là pour soutenir et prendre les commandes des forces du Gondor.

Avec trois armées : celle du Mordor venant du Nord (prenant Cair Andros au passage), celle de Morgul venant de l'Est (prenant Osgiliath au passage) et celle du Harad et des Corsaires venant du Sud (prenant au passage Pelargir), la cité de Minas Tirith aurait été rapidement mise en difficulté et exposée seule.

Si j'avais été Sauron, j'aurais ordonné aux neuf Nazgûl de se diriger avec leurs créatures volantes au septième cercle de Minas Tirith, après la prise d'au moins 1 cercle de la cité, afin de pousser Denethor II à capituler. Instable mentalement, cela aurait pu être possiblement réalisable avec un état de santé préoccupant, ses visions de ruine et de fatalité dans la pierre Ithil ou le désespoir l'envahissant après la mort de Boromir. Après la prise d'un ou deux cercles de la cité, le reste de Minas Tirith serait vite tombé par la suite, avec une baisse du moral des troupes, une défense plus réduite et le harcèlement et la terreur orchestrées par les Nazgûl dans le ciel.

On peut même imaginer Sauron envoyer une part de son armée qui était restée en Mordor en direction du Rohan afin de mater par surprise les possibles résistants de l'armée de ce pays.

Bien que la victoire au Rohan par Saruman n'est pas acquise, le retardement et l'affaiblissement de leurs forces auraient été suffisantes pour d'abord faire tomber le Gondor, puis le reste. Les autres territoires des peuples libres seraient alors tombés par la suite, ces deux royaumes humains n'étant que les derniers remparts contre Sauron. Ce dernier aurait rapidement récupéré l'Unique en Mordor en s'activant à rechercher les Hobbits et en surveillant/patrouillant aisément le Mordor et la région de l'Orodruin.

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18292
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar itikar » jeu. sept. 12, 2019 6:02 pm

Intéressant mais tu oublies deux données capitales, que nous apprend Gandalf lors du debrief :

* Sauron n'était pas encore prêt, cela faisait un certain temps déjà qu'il amassait ses armées, mais elles n'étaient tout simplement pas encore prêtes à partir en guerre, car pas encore entièrement rassemblées et brieffées.

* La menace du porteur de l'Anneau, ET la victoire improbable du Rohan à Fort-le-Cor oblige Sauron à donner le signal du regroupement pour l'attaque prématurément, car il sait que sa dernière chance est de conquérir ASAP Minas Tirith. Comme le dit Gandalf, Sauron se lance alors dans une course contre la montre face aux peuples libres, et attaque dès qu'il le peut, et évidemment pas avant.
On le voit plutôt bien dans le film où le départ des orcs de Minas Morgul coincide exactement avec le moment où ils sont prêts à le faire, lorsque Frodon, Sam et Gollum atteignent les escaliers de Cirith Ungol. Alors que, peu de jours avant, des armées de Suderons arrivaient encore de justesse au niveau des portes du Morannon. Il leur fallait ensuite se reposer et recevoir leurs ordres.

Quelque part, et ton résumé le montre bien, Sauron est loin d'être un mauvais chef de guerre (il prend d'ailleurs complètement en tenaille ses ennemis sur l'échiquier avec, le livre le dit, des attaques concomitantes au Nord, en Forêt Noir, et en lisière de Lothlorien), d'autant que sans l'eucatastrophe, elle-même improbable, il aurait du gagner, même s’il n'était pas encore tout à fait prêt, grâce et de son point de vue à cause de Gandalf et de ses alliés. C'est lui et ses plans qui pousse Sauron dans les retranchements de son calendrier :gandalf-the-grey:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67335
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar SauronGorthaur » jeu. sept. 12, 2019 9:36 pm

itikar a écrit :Intéressant mais tu oublies deux données capitales, que nous apprend Gandalf lors du debrief :

* Sauron n'était pas encore prêt, cela faisait un certain temps déjà qu'il amassait ses armées, mais elles n'étaient tout simplement pas encore prêtes à partir en guerre, car pas encore entièrement rassemblées et brieffées.

* La menace du porteur de l'Anneau, ET la victoire improbable du Rohan à Fort-le-Cor oblige Sauron à donner le signal du regroupement pour l'attaque prématurément, car il sait que sa dernière chance est de conquérir ASAP Minas Tirith. Comme le dit Gandalf, Sauron se lance alors dans une course contre la montre face aux peuples libres, et attaque dès qu'il le peut, et évidemment pas avant.
On le voit plutôt bien dans le film où le départ des orcs de Minas Morgul coincide exactement avec le moment où ils sont prêts à le faire, lorsque Frodon, Sam et Gollum atteignent les escaliers de Cirith Ungol. Alors que, peu de jours avant, des armées de Suderons arrivaient encore de justesse au niveau des portes du Morannon. Il leur fallait ensuite se reposer et recevoir leurs ordres.

Quelque part, et ton résumé le montre bien, Sauron est loin d'être un mauvais chef de guerre (il prend d'ailleurs complètement en tenaille ses ennemis sur l'échiquier avec, le livre le dit, des attaques concomitantes au Nord, en Forêt Noir, et en lisière de Lothlorien), d'autant que sans l'eucatastrophe, elle-même improbable, il aurait du gagner, même s’il n'était pas encore tout à fait prêt, grâce et de son point de vue à cause de Gandalf et de ses alliés. C'est lui et ses plans qui pousse Sauron dans les retranchements de son calendrier :gandalf-the-grey:

Dans les grandes lignes oui, à ceci-près que ce qui pousse Sauron a foncer dans le tas contre Minas Tirith, c'est avant tout et surtout Aragorn qui le contacte avec le Palantir et lui montre l'épée d'Isildur. Sauron, a chaque fois qu'il est question d'Aragorn qui lui fait peur à tort, il panique et fonce dans le tas.
Image

itikar
Les seigneurs d'Andunië
Les seigneurs d'Andunië
Avatar du membre
Messages : 18292
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar itikar » ven. sept. 13, 2019 12:30 pm

Oui, manifestement, dans ses plans initiaux, Sauron sentait qu il lui fallait encore attendre quelques temps. Combien de temps ? Difficile à dire... déjà certainement pas avant qu il ne rentre de nouveau en possession de l Anneau. Probablement après également que Saroumane son pion ne tienne tout le Rohan sous sa coupe. Il savait alors bien qu il ne craignait rien du Gondor avec Denethor sur son trône.Sans ce sens l arrivee d Aragorn et de Gandalf ne pouvait pas tomber plus mal.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 67335
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelle stratégie adopter si vous étiez Sauron ?

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 13, 2019 1:42 pm

itikar a écrit :Oui, manifestement, dans ses plans initiaux, Sauron sentait qu il lui fallait encore attendre quelques temps. Combien de temps ? Difficile à dire... déjà certainement pas avant qu il ne rentre de nouveau en possession de l Anneau. Probablement après également que Saroumane son pion ne tienne tout le Rohan sous sa coupe. Il savait alors bien qu il ne craignait rien du Gondor avec Denethor sur son trône.Sans ce sens l arrivee d Aragorn et de Gandalf ne pouvait pas tomber plus mal.

Accessoirement, Saruman était une bonne chose pour lui, car il lui a permis d'occuper les Rohirrim et les affaiblir sans avoir à mobiliser des forces à lui.
Image


Retourner vers « Sujets transversaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité