[Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Tous les sujets qui concernent à la fois les livres et les films Seigneur des Anneaux : comparaisons, critiques de l'adaptation, etc...
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous je vous engage à utiliser la rubrique spéciale Flood du forum qui se trouve ici ; Les contrevenants s'exposent à des sanctions.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

[Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar phoenlx » mar. juil. 15, 2014 10:24 pm

Image

Un ami m'a prêté ce livre ; Pour la petite histoire, c'est son pasteur évangélique qui lui a lui-même prêté ( avant qu'il ne me le prête ! ) Détail non anodin car il parle entre autre un peu de l'emprunte catholique de l'oeuvre de Tolkien. Je n'en attendais rien au début, ne connaissant pas trop cet auteur mais pour avoir entrepris sa lecture aujourd'hui je trouve qu'il est très intéressant, l'auteur s'emploie notamment à casser bon nombre de clichés tenaces autour de l'oeuvre de Tolkien et du Seigneur des anneaux en particulier ( comme les accusations de manichéisme, de racisme ) et l'auteur contrairement à ce que laisse paraître le titre ne se contente pas d'allusions au troisième âge mais évoque parfois pour appuyer sa démonstration des éléments du silmarillion voire, certaines citations des Lettres ( ce qui me semble indispensable du reste ) J'avais peur de raccourcis, voire d'erreurs mais pour le moment ( j'en suis au quatrième chapitre ) je trouve la démonstration assez claire, très abordable , et juste.

Je doute qu'il apprenne grand chose aux spécialistes du forum qui se font de plus en plus nombreux ici, mais c'est un livre que je conseillerais à tous ceux qui ont des préjugés sur son oeuvre et qui ne la connaissent que superficiellement, ces personnes sont malheureusement assez nombreuses, et elles parlent souvent sans savoir, avec un peu de mauvaise foi, ou en s'en tenant aux clichés de certains forums ou des médias ( ces personnes et c'est triste aussi, très souvent ne feront pas l'effort de lire les gros pavés et certains bouquins excellents d'analyse de Tolkien qui existent, il serait illusoire de leur conseiller ) L'avantage de ce livre est qu'il est assez court, clair, direct ; Je leur conseillerais donc pour aller voir au-delà des préjugés et les faire tomber ( On pourrait notamment conseiller cet ouvrage à certains anciens du forum que je ne citerai pas mais avec qui j'ai pu avoir de belles discussions prises de tête sur Le seigneur des anneaux :mrgreen: ) A l'occasion je vous ferai quelques citations.

Le style est très abordable, très clair, le livre n'est pas très gros et se lit rapidement, on est loin de certains pavés qu'on présente d'habitude ; ce livre n'est évidemment pas censé remplacer certains ouvrages comme ceux de Vincent Ferré ( que je conseillerais beaucoup plus évidemment, par leur abondance de détails et leur précision fruit souvent d'un très long travail )

Voici le quatrième de couverture , pour vous donner une idée :

Les lecteurs et les spectateurs du Seigneur des Anneaux se doutent-ils qu'ils font de la théologie sans le savoir ? Roman fantastique, d'initiation, néo-païen... Tout et le contraire de tout a été dit sur cette oeuvre unique en son genre. Mais on ne sait pas toujours que, selon les propres termes de son auteur, il s'agit d'«une oeuvre profondément religieuse et catholique ».

C'est à partir des écrits de J.R.R. Tolkien qu'Irène Fernandez, philosophe et spécialiste en littérature anglo-saxonne, décrypte Le Seigneur des Anneaux et en donne des clés d'interprétation. Dans un style très clair, elle permet à tous ceux qui se passionnent pour cette extraordinaire saga d'en saisir la profonde spiritualité.


Irène Fernandez est normalienne, agrégée de philosophie et docteur ès lettres. Spécialiste du mythe chez C.S. Lewis, le grand amide Tolkien, elle est également reconnue pour la qualité de ses articles en théologie et en bioéthique. Membre du comité de rédaction de la revue catholique internationale Communio, elle a contribué au Dictionnaire critique de théologie (PUF, 1998).
Biographie de l'auteur
Fernandez est normalienne, agrégée de philosophie et docteur ès lettres. Spécialiste du mythe chez C.S. Lewis, le grand ami de Tolkien, elle est également . reconnue pour la qualité de ses articles en théologie et en bioéthique. Elle est l'auteur du Dictionnaire critique de théologie (PUF, 1998) et de Dieu avec esprit: réponse à Michel Onfray (Editions Philippe Rey, 2005).
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17986
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar Morgoth Bauglir » mar. juil. 15, 2014 10:43 pm

J'ignorais l'existence d'un tel livre. Je le prendrai bien à l'occasion pour le feuilleter un peu, mais je ne pense pas qu'il apporte un nouvel éclairage quant à l'analyse textuelle de l'oeuvre de Tolkien.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar phoenlx » mar. juil. 15, 2014 10:46 pm

C'est pas vraiment à des personnes comme toi que je le conseillerais :mrgreen: Mais je pense qu'il peut être très utile à certains
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66018
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar SauronGorthaur » mar. juil. 15, 2014 10:48 pm

je pense vu la présentation que c'est un livre de vulgarisation
Image

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar Aries Phoenix » mar. juil. 15, 2014 11:59 pm

S'il y a bien un truc que j'ai retenu de ma mère Sauron, c'est qu'une oeuvre est produite par un individu, mais ressentie par une infinité de lecteurs. Dès lors, je ne crois pas que ce soit une simple vulgarisation, mais une lecture par un catholique cherchant à y replacer son dogme. Et pourquoi pas ? Après tout, l'oeuvre de Tolkien est assez novatrice que pour nous ouvrir de nouvelles perspectives, donc que l'une d'entre elles soit catholique me semble plutôt positif.
Si j'étais toi, je ne m’arrêterais pas à la couverture, mais je me demanderais surtout si le contenu m'intéresse. :wink:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar phoenlx » mer. juil. 16, 2014 12:05 am

non mais de toute manière l'emprunte catholique de l'oeuvre de Tolkien, qui peut encore la nier ? elle est assez profonde.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66018
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar SauronGorthaur » mer. juil. 16, 2014 9:00 am

Aries Phoenix a écrit :S'il y a bien un truc que j'ai retenu de ma mère Sauron, c'est qu'une oeuvre est produite par un individu, mais ressentie par une infinité de lecteurs. Dès lors, je ne crois pas que ce soit une simple vulgarisation, mais une lecture par un catholique cherchant à y replacer son dogme. Et pourquoi pas ? Après tout, l'oeuvre de Tolkien est assez novatrice que pour nous ouvrir de nouvelles perspectives, donc que l'une d'entre elles soit catholique me semble plutôt positif.
Si j'étais toi, je ne m’arrêterais pas à la couverture, mais je me demanderais surtout si le contenu m'intéresse. :wink:


bizarrement je te sens vexé, je me demande pourquoi :penseur:
quand je parle de vulgarisation, c'est qu'il s'agit d'un travail sensé être lu et à porté pour les néophytes. en gros, ce ne serait pas destiné à des érudits en la matière comme Morgoth qui n'apprendraient rien de plus.
Je dis ça en me basant sur la critique de pho et sur le titre et la mise en page qui ne sont clairement pas disons académique, mais semblent viser un public plus large

Je ne vois pas non plus le rapport avec le catholicisme que je n'ai pas cité

Ce n'est pas une critique de dire que c'est un travail de vulgarisation, pas besoin de monter sur de grands chevaux trè cher :smoking:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [Livre] Et si on parlait du seigneur des anneaux ( Irène Fernandez )

Messagepar phoenlx » mer. juil. 16, 2014 10:54 am

oui non mais voilà, c'est clairement , selon moi, assez orienté vulgarisation.
Cependant il y a vulgarisation et vulgarisation je pense ( certains écrivent beaucoup de bêtises en voulant vulgariser )
Là j'aime assez le résultat ( mais c'est vraiment très court et vite lu, ne vous attendez vraiment pas à un gros truc, en une soirée, vous pouvez le lire ) c'est pas le dictionnaire Ferré lol Moi j'aime bien car il casse pas mal de clichés, et sans justement passer par des chapitres énormes foisonnant de détails ( ce qui est bien aussi mais quand vous voulez par exemple convaincre une personne hermétique à son oeuvre, beaucoup n'iront pas lire quand c'est trop long ; ce petit livre serait à mon sens plus abordable pour ces personnes, ou les simples curieux, qui sont un peu dans leurs préjugés mais éventuellement prêts à les dépasser, et qui ne veulent pas non plus s'embarrasser de lectures trop lourdes, longues, le genre de trucs qu'on prend dans le train, qui se lit vite. Pour moi c'est une sorte de porte d'entrée, qui peut donner envie juste après de s'intéresser plus à son oeuvre, et évidemment, aux ouvrages plus complexes , riches que l'on cite souvent.

c'est pas le livre du siècle, mais si un jour quelqu'un vous dit " moi le seigneur des anneaux, j'aime pas, Tolkien il est trop manichéen, et puis ses personnages ne sont pas creusés, et puis c'est un univers de geek la preuve ça a eu du succès dans les campus américains chez les étudiants en informatique, et puis c'est raciste sur les bords , et puis ceci, et puis celà " évitez face à ce genre de trolls de leur conseiller direct le pavé de mille page à lire, ils ne les liront pas lol

ce genre de bouquin est parfait pour eux :lol: ( certaines personnes sont un peu troll sans le savoir d'ailleurs, je pense que ceux qui ont ce genre d'arguments à l'égard de l'oeuvre de Tolkien sont eux-même un peu manipulés malheureusement, par les médias, par les discussions sur les forums, il suffit que certains sortent des conneries, d'autres répètent etc ) c'est triste. Evidemment, l'idée c'est de lire les livres pour se faire son propre avis ( malheureusement , mais ça on n'y peut rien et ça dépend aussi des personnes, du goût de la lecture ) certains sont rebutés par le seigneur des anneaux dès le début du fait du style descriptif, voire par le silmarillion du fait du côté un peu "genêse" ou mythologique. Il faut poursuivre, faire quelqu'effort ( il est regrettable que beaucoup ne le fassent pas et en restent à une vision superficielle et du coup , faussée du style " j'ai essayé mais j'ai trouvé ça chiant, c'est pas comme l'auteur machin , etc " ;
Après, ces gens s'enferment dans leurs clichés, leur vision, ils regardent éventuellement les films mais ces derniers en rajoutent aussi une couche ( merci à Jackson et ses bêtises ) Je ne prétend pas que le livre de Fernandez soit le livre du siècle ( il doit même sans doute y avoir des choses critiquables dedans si on creuse, je suis sûr que des gros spécialistes auront à redire , comme souvent, sur tel ou tel détail ) mais en tout cas, tout en étant très vite lisible dans un style très clair, il démonte bien les clichés les plus récurrents.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Sujets transversaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité