Les films de Makoto Shinkai

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mar. mai 28, 2013 6:38 pm

Tout d'abord, qui est Makoto Shinkai ? C'est un animateur et réalisateur japonais, il a réalisé 3 longs métrage (un quatrième devrait sortir le 31 mai) et plusieurs courts-métrages. Il est appelé par certains "le nouveau Miyazaki ".

Ses films

La Tour au-delà des nuages (2004)

Image

Le film raconte l'histoire de deux jeunes garçons qui construisent un avion pour aller à la découverte d'une mystérieuse tour à l'horizon. Ça devient rapidement plus compliqué que ça.

5 centimètres par seconde (2007)

Image

Le film est coupé en 3 parties toutes liées par un fil conducteur qui est l'amour à distance entre deux personnages.

Voyage vers Agartha (2011)

Image

Suite à une rencontre avec un jeune inconnu, Asuna, une fille solitaire entreprend un voyage vers le monde mystérieux d'Agartha.


Pourquoi les regarder?

Tout d'abord parce que le scénario est souvent bien écrit et truffé de bonnes idées bien qu'il y ait des facilités quelquefois. Les personnages évoluent d'une manière intéressante et ce n'est pas dépourvu d'action. Ensuite, le côté le plus intéressant, c'est l'animation car elle fournit des images vraiment magnifiques et qu'il y a un souci du réalisme qui force l'admiration. Tout ça sert une atmosphère dont on s'imprègne et qui rend les films finalement très poétiques. C'est le genre de films dont l'atmosphère et l'environnement sont vraiment prenants et qui possèdent un côté un peu onirique du fait des images.

J'ai attribué les notes suivantes:

Voyage vers Agartha: 16/20
La Tour au-delà des nuages: 16/20
5 centimètres par seconde: 14/20 (car trop court notamment)

On tient ici un très bon réalisateur qui semble assez régulier dans ses créations (Myiazaki par exemple est trop irrégulier pour moi car il y a du bon, du très bon, du moyen et du mauvais chez lui, Nausicäa et Le Château dans le ciel sont sans doute les meilleurs). Sans doute à suivre en espérant que ça s'améliore encore.

Quelques images pour donner une idée:

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Les thèmes ne m'intéressaient pas particulièrement au départ mais c'est tellement bien mis en scène et souvent tellement beau qu'on ne peut pas passer à côté.
Modifié en dernier par phoenlx le sam. janv. 12, 2019 3:10 pm, modifié 2 fois.
Raison : je remets les images
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » mar. mai 28, 2013 6:53 pm

Ça a l'air sympa :) . Par contre je réfute totalement tes dires sur Miyazaki ; c'est le réalisateur le plus constant dans l'excellence que j'ai jamais vu :coeur: !!!

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mar. mai 28, 2013 6:58 pm

Par contre je réfute totalement tes dires


T'en as pas marre de toujours réfuter mes dires? :lol:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » mar. mai 28, 2013 7:00 pm

Non :twisted: .

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » mar. mai 28, 2013 7:01 pm

La pilule Miyazaki est trop dure à avaler. Une pilule ? Que dis-je ? C'est un bonbon, un croissant, un gâteau, un repas, un festin, une véritable orgie ! :lol:
Modifié en dernier par Bombur le mer. mai 29, 2013 2:41 pm, modifié 1 fois.

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mar. mai 28, 2013 7:08 pm

Cela dit, je ne déteste pas les films de Miyazaki, c'est juste qu'il n'a jamais réussi à égaler ses premières créations comme Nausicäa et surtout Le château dans le ciel. Je n'ai pas encore vu toute sa filmographie mais j'ai regardé ceux qui m'intéressaient le plus. Enfin, c'est pas tellement le sujet :mrgreen:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » mar. mai 28, 2013 7:12 pm

Pour moi le meilleur des meilleurs, son top du top, c'est Princesse Mononoké :) .

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 797
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Mr.Mauser91 » mar. mai 28, 2013 7:23 pm

Je ne connaissait Shinkai que de nom, et la description et les images donnés par Myrdred me donne envie de m'y pencher un peu plus 8-)
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » mar. mai 28, 2013 9:27 pm

J'en ai vu un seul de lui c'est 5 cm par seconde et je confirme, ça m'a énormément séduit !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mar. mai 28, 2013 9:32 pm

Les autres sont encore meilleurs. D'ailleurs, la conception des univers parallèles est exploitée dans La Tour au-delà des nuages mais je n'en dirai pas plus, c'est assez original.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » mar. mai 28, 2013 10:27 pm

Faut que je les récupère :D vous m'avez donné envie
5 cm par seconde je me souviens aussi de graphismes splendides, j'avais beaucoup aimé cette oeuvre dont on parle vraiment peu
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 797
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Mr.Mauser91 » mer. mai 29, 2013 2:31 pm

D'ailleurs, la conception des univers parallèles est exploitée dans La Tour au-delà des nuages


Moi qui adore les histoires d'univers parallèles, c'est génial !
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 797
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Mr.Mauser91 » mer. mai 29, 2013 8:23 pm

J'ai commencé Voyage Vers Agartha C'est très sympa, plutôt mignon, et surtout ouais les décors sont chiadés !
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mer. mai 29, 2013 8:53 pm

C'est toujours travaillé au millimètre avec ce réalisateur mais c'est dans Voyage vers Agartha que les images sont les plus belles je trouve. J'ai d'ailleurs fait sa filmographie à l'envers vu que c'est le premier que j'ai vu.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » ven. mai 31, 2013 11:04 pm

Je viens de voir la tour au delà des nuages ( j'ai réalisé que c'était ce réalisateur juste à l'instant , donc j'ai repensé au topic, j'ai mis ça ce soir un peu sans réfléchir ) ; C'est une petite merveille de film d'animation et d'émotion je suis encore sous le choc. Emu aux larmes. Visuellement, c'est une beauté à couper le souffle, la bande son est magnifique et surtout, qu'est-ce que ça remue les tripes ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » sam. juin 01, 2013 12:11 am

Les dernières scènes au-dessus de la tour sont magnifiques visuellement et émotionnellement. Dans Voyage vers Agartha, il y a des plans que je trouve encore plus beaux, sans doute parce que la technique s'est encore améliorée. D'ailleurs, si tu apprécies l'univers de Miyazaki avec toutes sortes de créatures, tu adoreras sans doute Voyage vers Agartha. Il y a d'ailleurs chez ce réalisateur assez souvent des scènes avec la voute céleste en arrière plan ou des aurores boréales, ça donne des plans vraiment magnifiques et très colorés.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » sam. juin 01, 2013 12:17 am

Oui c'est un des aspects que j'ai apprécié particulièrement dans celui-ci ...
Certains plans sur le ciel et les nuages notamment, avec le bruit ( et parfois les trainées ) des avions, ça n'arrêtait pas de me titiller. C'est visuellement très beau, les effets sonores sont très réalistes et ce contraste entre la paix , le zen, la tranquilité, l'insouciance et la guerre en approche , c'est assez bouleversant je trouve.

Je viens de parcourir pas mal de critiques sur la toile. Beaucoup sont unanymes pour saluer la beauté graphique, sonore ( comment ne pas l'être ? ) ; Bizarrement, le scénario ne plait pas à tous et j'ai l'impression que le côté lent n'a pas plu à tous. Moi c'est ce que j'ai particulièrement aimé. Je ne comprend pas ce goût qu'ont certains à notre époque de vouloir toujours du rythme et de l'action. Certaines scènes prennent vraiment aux tripes ici et le trio d'enfants principal est vraiment touchant. Le film aborde pas mal de thèmes finalement, le premier amour, la guerre, les mondes parallèles, les rêves ( même si tout ce qui entoure la tour j'avoue que ça reste très mystérieux, mais c'est pas forcément un mal, ça fait cogiter le cerveau .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » sam. juin 01, 2013 12:27 am

J'ai parfois du mal avec la lenteur de certains films mais pour celui-là, je n'ai eu aucun problème. Je crois d'ailleurs que la fascination pour la tour énigmatique y est pour quelque chose. Plus on avance et plus c'est énigmatique. En fait, on reste concentré dessus mais aussi sur tous les autres mystères que le film déploie. Et puis, l'histoire garde une part d'action et le déroulement ne traîne pas trop, on apprend du neuf à chaque moment.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » sam. juin 01, 2013 1:57 am

Je viens de voir la Tour aussi :) . J'ai adoré. Merci de 'avoir fait découvrir ce réalisateur de grand talent :jap: .

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » sam. juin 01, 2013 10:43 am

Un article sur son dernier film sorti hier en principe au Japon: http://www.filmosphere.com/2013/02/the-garden-of-words-lamour-triste-par-makoto-shinkai/

Le film ne dure que 46 minutes, ce sera le plus court de sa filmographie. Il faut espérer qu'il parviendra à parcourir tout le sujet dans ce laps de temps. C'est ce qui m'avais gêné un peu avec 5 centimètres par seconde, la dernière partie était un peu trop courte malheureusement. Au vu des images du trailer, ça promet encore de très belles images.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » sam. juin 01, 2013 11:19 am

Myrdred a écrit :J'ai parfois du mal avec la lenteur de certains films mais pour celui-là, je n'ai eu aucun problème. Je crois d'ailleurs que la fascination pour la tour énigmatique y est pour quelque chose. Plus on avance et plus c'est énigmatique. En fait, on reste concentré dessus mais aussi sur tous les autres mystères que le film déploie. Et puis, l'histoire garde une part d'action et le déroulement ne traîne pas trop, on apprend du neuf à chaque moment.


Oui la tour me fascinait aussi , ça donne une impression très étrange , de mystère ; sensation de fascination, de peur, j'ai vu que certains la comparent à une sorte de tour de Babel moderne, perso j'arrivais presqu'à ressentir la fascination des personnages pour cette construction à l'intérieur de l'oeuvre , surtout dans les premières scènes ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43549
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » sam. juin 01, 2013 11:28 am

Si on fait attention, on remarque que la "caméra" prend souvent des plans où elle monte depuis la base de la tour vers son sommet.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » jeu. juin 13, 2013 11:27 pm

Je viens de voir Voyage vers Agartha et encore une fois je suis sous le choc, il m'a laissé une grosse grosse impression, c'est sans doute l'un des plus beaux films d'animation que j'ai jamais vu. On a des paysages et ambiances magnifiques, des visuels à couper le souffle, des émotions, personnages attachants, je crois qu'il n'est pas loin d'égaler Mononoke dans mon panthéon et certains très grands films de Miyazaki, de Satoshi Kon et d'autres qui m'ont beaucoup marqué.

synopsis :
Asuna est une jeune fille solitaire. Elle passe le plus clair de son temps dans son refuge, où elle cache la radio de son père. Un jour où elle cherche des fréquences à l'aide de son cristal, elle capte une chanson étrange, mais le signal se coupe. Lorsqu'elle retourne dans la montagne quelques jours plus tard, elle se fait attaquer par une étrange créature. Elle doit son salut à Shun, un garçon qui vient du monde souterrain d'Agartha. C'est alors qu'une aventure périlleuse vers Agartha commence

(source : senscritique)

J'ai préféré au passage ce film à La tour au-delà des nuages du même réalisateur qui est aussi une petite pépite que je vous encourage à voir ...
Certaines créatures et dieux du monde d'Agartha rappellent d'ailleurs un peu certains personnages des univers miyazakesques (notamment les Quetzalcoatl), j'avais presque l'impression d'être retourné dans ce genre de mondes de Ghibli et c'est pour le moins charmant ; Au passage j'ai bien aimé les petites références aux mythes infernaux de l'humanité, notamment la célèbre légende du kojiki sur Izanami et Izanagi, fameuses divinités de la mythologie japonaises associées au monde des morts (Yomi) - que j'avais un peu évoqué dans certains topics saint seiya du forum et aussi [url=http://www.les-ailes-immortelles.net/forum/viewtopic.php?f=154&t=20776]dans celui-ci[/url.

Le gros point fort du film ce sont ses ambiances notamment visuelles, que ce soit la première demi heure qui se passe essentiellement sur Terre, les paysages japonais sont vraiment à couper le souffle, on aurait envie de se plonger l'espace d'un instant dans cet univers et de gambader aussi au milieu de cette vie calme rurale et paisible ; Certains plans sur les étoiles et la voie lactée sont également sublimes. Ensuite toute la partie dans l'univers d'Agartha est une magnifique invitation à l'évasion, au rêve, à l'aventure, avec toujours des plans à couper le souffle, ce réalisateur a un don incroyable pour filmer l'effet de la lumière sur les paysages, les arbres, les coucher de soleil ; Certaines scènes sont également effrayantes à souhait (notamment celles avec les yi - je ne sais pas si je prononce bien - ces espèces de monstres qui surgissent dans l'obscurité et fuient la lumière et l'eau ; Il y a des séquences qui m'ont vraiment fait froid dans le dos).

Les personnages sont également attachants (et au passage les doublages très bons, pour aoir vu le film en VF mais en VO j'imagine que c'est aussi le cas) ; En prime on a une belle leçon de vie pleine de morale, de tristesse et mélancolie, ça parle de la perte, de la vie, de la mort, de l'amour, de choses simples mais qui touchent toujours le coeur et bouleversent quand elles sont bien mises en scènes et certains réalisateurs japonais ont vraiment un don incroyable pour rendre cela (qui je trouve manque parfois à certains réalisateurs occidentaux) ; Eux n'hésitent pas non plus à faire des scènes plus adultes, je pense qu'il y a deux trois séquences qui ne passeraient pas dans les films occidentaux, où tout est fait pour ne pas choquer les plus jeunes, mais comment bouleverser et toucher l'âme en édulcorant tout comme dans nos films ? moi c'est plus ce type d'atmosphères que je recherche avec de la profondeur émotionnelle ...

Franchement, merci à Myrdred pour cette découverte, j'adore désormais définitivement ce réalisateur, je vais suivre tout ce qu'il fait, il fait d'emblée partie de mes deux trois préférés. Une oeuvre à conseiller à tous ceux qui aiment les belles images, les histoires émouvantes , l'aventure et la bonne animation , perle rare, chef d'oeuvre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » jeu. juin 13, 2013 11:53 pm

Je pense qu'à peu près tout est dit. Le film repose vraiment sur une atmosphère sublime et est une invitation magnifique au voyage, le tout avec des décors très travaillés et de très belles images notamment vers la fin avec les étoiles en fond dans un endroit qui tombe en ruine. On ne voit finalement qu'une partie d'Agartha mais ça suffit à ce qu'une véritable atmosphère s'en dégage.

À noter aussi que Makoto Shikai a réalisé 3 courts-métrages ( que je n'ai pas encore vus) pour un total d'environ 30 minutes. Cela inclut son premier film de 5 minutes à travers les yeux d'un chat:


Sans oublier aussi que son dernier film est sorti il y a quelques semaines également.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » ven. juin 14, 2013 12:16 am

J'espère pouvoir le voir c'est vraiment un réalisateur que je découvre ( bien que j'avais vu en fait un seul film de lui et il m'avait déjà charmé ) et qui entre dans mon panthéon. J'aime ses atmosphères contemplatives ; C'est des petits rien qui font la différence. Rien que tout le début du film, quand on voit les paysages japonais, les ambiances nocturnes, pluvieuses, le plan sur les insectes aquatiques, les couchers de soleil, le rythme lent, le train qui passe, les mouvements du vent dans les cheveux, les ombres, lumières, le pont où la créature apparaît, la cachette, les scènes mignones avec le petit chat, c'est beau , c'est émouvant, c'est excellent mis en image et en scène, le film semble avancer lentement , on sait finalement pas trop où on va c'est étrange mais on entre dedans progressivement et pas lourdement comme parfois ; J'aime les films et les réalisateurs qui prennent leur temps ( d'ailleurs il dure plus de 2 heures mais pour moi cette durée est nécéssaire )
A la limite il n'y aurait peut être que la toute fin qui est un peu expédiée c'est dommage. Pour moi il a la force des plus grands Miyazaki ( voire plus ) de part l'étrange du monde d'Agartha, les créatures et les dieux, un peu comme quand on découvre le dieu cerf dans Mononoke ou le chat-bus dans Totoro , mais avec ici comme dans mononoke une dimension plus forte psychologiquement je trouve , du fait du rapport à la mort et au deuil.

C'est un film visuellement sublime qui donne envie de faire des captures, mais je n'ose en faire trop , il ne faut pas non plus spoiler les gens qui veulent découvrir :D L'intérêt c'est aussi de découvrir les choses progressivement, mais ce sont les tiennes qui m'ont donné envie de regarder ses films j'avoue.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » ven. juin 14, 2013 12:49 am

Miyazaki atteignait le meilleur avec Nausicaä et Le château dans le ciel, surtout celui-là. Il s'en dégageait une atmosphère semblable à celle de certaines scènes des films de Makoto Shinkai. En fait, je pense que ce n'est guère étonnant car Le château dans le ciel est également le Miyazaki qu'il préfère. Après, quand Miyazaki est passé par Totoro et la suite, je trouve que son style s'est nettement affaibli.

Cela dit, je continue mon exploration des films d'animations en tout genre. Les films de Makoto Shinkai font partie de mes plus belles découvertes cette année. Mais en animation en général, je peux conseiller aussi Sword of the Stranger, film de samouraïs, Le géant de fer de Brad Bird (Les Indestructibles, Ratatouille, etc ...) ou encore Les enfants-loups de Mamoru Hosoda.

J'attends donc beaucoup du prochain film de Makoto Shinkai que je suivrai désormais avec attention.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » ven. juin 14, 2013 1:09 am

mouais perso c'est pas vraiment ceux que tu cites que je préfère, mon préféré reste Mononoke, les autres je trouve justement qu'ils sont visuels ( et très beaux ) mais j'ai plus de mal à accrocher aux histoires, Mononoke me touche pour tout, sa profondeur, les créatures, l'étrangeté, les images, la BO magnifique. Mais ceci dit Le chateau dans le ciel et Nausicaa ça fait un moment que je les ai vu et je les ai vu une seule fois ( contre plein de fois pour Mononoke )

Shinkai en tout cas il a l'air de diviser ( j'en parlais ce soir sur allociné certains le détestent, le trouvent totalement vide. J'avoue que ça manque peut etre un peu de quelque chose mais perso j'adore, rien que pour les images et ambiances visuelles.

Les enfants loups j'ai pas vu.
Ratatouille je connais, très sympa mais je suis en général quand même moins fan de ce style de films occidentaux ou américains des studio pixar et autre , c'est un style radicalement différent.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » ven. juin 14, 2013 9:12 am

Mononoke possède beaucoup de défauts de forme pour moi et quelques uns de fond de la même manière que Chihiro. J'ai vu Mononoke 2 fois et je n'ai pas changé d'avis à son propos. Le dieu-cerf par exemple a une tête que je n'aime pas mais c'est encore pire quand il revient sous une sorte de forme gluante, même chose pour l'espèce de souillure elle aussi assez gluante. Quand Ashitaka se bat, on a droit à des scènes bizarres aussi ou lors de la bataille avec les sangliers. En fait, le film pourrait être facilement corrigé pour moi de la même manière que d'autres films d'animation que je n'ai pas appréciés, il suffirait de supprimer les défauts que j'ai cités pour obtenir un bien meilleur film. Le côté réaliste et naturel ne va pas avec certaines scènes invraisemblables, je les acceptais plus facilement dans Chihiro (mais qui a aussi ses défauts propres). Il y a pour moi un manque de consistance dans ces films-là.

Concernant Shinkai, ce que je reprocherais juste, c'est le manque d'écriture du scénario, les histoires sont assez simplistes, ce n'est pas ce qui déroute mais je pense qu'il s'améliore et qu'il est capable d'encore mieux. Je pense que quand il arrivera à combiner son ambiance extraordinaire avec une histoire riche et complète, on tiendra un très grand film. Il s'est surtout centré sur des histoires simples mais bien racontées pour le moment même si tout se passe à un niveau plus profond que l'intellectuel. Je conçois d'ailleurs qu'on puisse ne pas aimer simplement parce que si on n'aime pas l'ambiance, on n'aime pas pas le film tout court. Je crois qu'avec un film combinant une histoire riche et bien pensée, il pourrait mettre tout le monde d'accord. On verra bien comment il évoluera mais c'est toujours une belle expérience de découvrir ses films.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343026
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » ven. juin 14, 2013 12:42 pm

Oui pour shinkai et son défaut je suis d'accord, mais il manque pas grand chose, un peu d'écriture scénaristique en effet.
Pour Mononoke je ne partage pas ton avis , perso j'adore le dieu cerf, et plein de bizarreries dans le film justement ( c'est ça pour moi qui fait aussi la force de l'univers, ce côté étrange, invraissemblable, non seulement les créatures géantes comme les loups mais "réalistes" mais aussi tout le reste, et la matérialisation de la malédiction ( les sangliers qui deviennent des tatarigami avec les espèces de tentacules bien dégueu etc )
Et le dieu cerf, j'adore la scène où il apparaît la première fois, il a une majesté énorme, j'aime beaucoup aussi sa manière de grandir progressivement pour prendre une espèce de forme humaine. Je suis surpris que tu n'aimes pas ces scènes alors que dans Voyage vers agartha avec certains dieux comme les quetzalcoatl on a des formes un peu similaires.

Derrière le dieu cerf il y a aussi l'idée de la divinité panthéiste qui finit par se dissoudre pour faire renaître le monde. Le monde de Miyazaki après est étrange c'est sûr mais dans tous ses films. Moi j'ai justement plus de mal avec d'autres films car parfois je ressens moins la poésie, la profondeur philosophique, j'ai surtout l'impression de voir un défilé de créatures étranges justement, alors que pour Mononoke non, il y a la quête en plus, le côté un peu épique, la galerie de personnages, les intérêts intriqués de chacun, la manière dont tout se combine, les musiques, le message écologiste, le parfum panthéiste que j'aime ( et derrière je pense certains clin d'oeil au shintoïste et à certaines créatures de la mythologie japonaise, mais comme dans d'autres de ses films ) Le dieu cerf en tout cas c'est une créature qui m'a vraiment marqué, la première fois que j'avais vu ça au ciné j'avais trouvé très étrange, mais c'était mon premier Miyazaki, j'ai l'impression qu'on est souvent marqué par le premier film d'un réalisateur.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » ven. juin 14, 2013 1:32 pm

Je trouve que les trucs gluants et ce genre de choses n'auraient pas dû être présents dans Mononoke, ça aurait dû être présenté autrement pour vraiment me plaire et c'est finalement un peu dommage. Ça ne collait pas vraiment à l'atmosphère plus sérieuse du film pour moi.

Miyazaki, je l'ai découvert avec Totoro et malheureusement, c'est un de ceux que j'apprécie le moins. Miyazaki, je n'aime vraiment que Nausicaä et surtout Le château dans le ciel, après je ne les ai pas tous vus mais pour moi, ses meilleurs films sont ses premiers. Il ne manque pas grand chose pour que les autres soient des bons films mais le résultat final ne me convient pas vraiment. Je n'ai pas retrouvé dans Mononoke une vision de la nature qui me convenait. Quant aux créatures dans Voyage vers Agartha, j'ai pensé que ça pourrait me déranger mais j'ai trouvé ça nettement mieux amené que dans Mononoke. Cela dit, je pense que ça ne s'explique pas beaucoup plus, on part de points de vue différents au départ, on obtient donc des impressions différentes. Je reconnais des qualités à Mononoke mais plombées par ce que je juge être de trop gros défauts, dommage. Enfin, je ne me désintéresse pas complètement de Miyazaki, j'espère juste qu'il reviendra à ce qui était son premier style.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !




Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité